Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-41%
Le deal à ne pas rater :
PARISOT Armoire 2 portes battantes + 1 tiroir
99.99 € 169.99 €
Voir le deal

 

 Tannhäuser - ONP 2011

Aller en bas 
+22
WagnerR
Bertram
Cololi
Hippolyte
Utnapištim
shushu
sergio
bAlexb
Siegmund
Konrad Nachtigall
Ino
Martine
Xavier
DavidLeMarrec
jibv
JiCé
fb
Stolzing
Montfort
Polyeucte
aurele
fliegender
26 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Tannhäuser - ONP 2011 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Tannhäuser - ONP 2011   Tannhäuser - ONP 2011 - Page 4 EmptyDim 30 Oct 2011 - 1:13

Isohlde a écrit:
Niko a écrit:

L'Homme qui ne croit pas et qui a le malheur de vivre sa liberté sexuelle comme il l'entend, mérite un jugement définitif et irrévocable, il est définitivement banni aux yeux de la société, qui selon ses propres codes ne lui accorde même pas l'espoir d'une rédemption.
Au final, seul l'Homme, dans son individualité, son intériorité est capable dans un acte d'amour, d'offrir le pardon, de s'ouvrir à la différence.

Pour moi le thème central de cet opéra, c’est la quête de liberté individuelle qui se heurte à l’idéologie religieuse du groupe.

Je vais sans doute dire des banalités, mais je comprends le sujet un peu différemment. Tannhäuser ayant succombé par faiblesse au péché, est rappelé par sa conscience à sa vocation qui est de s'unir à Dieu, il sent en lui l'appel à la purification. S'ensuit un tiraillement, tout au long de l'opéra. Son retour au Wartburg est l'élément palpable de son repentir, mais son "vieil homme" reprend le dessus, lors d'un moment d'égarement, car la passion a plongé ses racines dans son coeur, or qui l'a vécue ne peut s'en défaire par un simple acte de volonté. Je ne le vois donc pas comme un retournement de veste invraisemblable, mais plutôt comme la lutte de Tannhäuser contre son "vieil homme". Il y a bien une quête de liberté, mais non de liberté sexuelle ou de liberté vis-à-vis de la société ou de la religion. Il s'agit plutôt d'une recherche de liberté vis-à-vis du péché, vis-à-vis de soi-même (sans assimiler les deux bien sûr!), une volonté d'affranchissement du vice.

Oui, c'est la lecture évidente de l'oeuvre. Faut il encore considérer l'acte sexuel hors mariage comme une péché et le sexe comme un vice. Si ce n'est pas le cas, le livret peine sérieusement à convaincre et on cherche un autre sens.
Je reviens à l'instant de la dernière représentation à Bastille et en effet, ma grille de lecture ne tient pas. Dans mon souvenir, Tannhauser assumait complètement le Venusberg, ça faisait partie de sa conception de la passion sans notion sous jacente de vice. Et surtout que ce passif n'était pas incompatible avec une relation d'amour fidèle à partir du moment ou c'est voulu. Du coup, je me souvenais que sa quête de liberté (Spirituelle, amoureuse, artistique etc...) était avant tout brisée par les idées diamétralement opposées du groupe, qu'il se laissait convaincre de la faute, qu'il rentrait dans leur logique expiatoire etc...
Mais non, on est à fond dans la mortification autour de la notion chrétienne du mal, du péché, de l'expiation, de la redemption... Tout ce qui ne me parle pas quoi... Mr. Green
Heureusement il reste la musique !
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 62
Date d'inscription : 17/12/2006

Tannhäuser - ONP 2011 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Tannhäuser - ONP 2011   Tannhäuser - ONP 2011 - Page 4 EmptyDim 30 Oct 2011 - 18:01

J'y suis allée hier soir et c'était chouette.
Revenir en haut Aller en bas
shushu
Mélomaniaque
shushu


Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Tannhäuser - ONP 2011 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Tannhäuser - ONP 2011   Tannhäuser - ONP 2011 - Page 4 EmptyVen 11 Nov 2011 - 21:23

Je confirme que j'y étais le dimanche 23/10/11, donc en même temps que notre modérateur adoré. En 1ére galerie, H, 2, 25!
J'ai honte d'avouer que c'était mes retrouvailles avec le concert après près de 20 ans, si si. Mais vous connaissez ma vie de rat des champs dans un Dom. Et c'était en plus ma première fréquentation de l'opéra.

Les 2 rôles féminins coiffaient un peu les autres, et ça c'est vu à l'applaudimètre, mais les choeurs étaient pas mal aussi, ainsi que l'orchestre (pas trop la direction toutefois). 2 gros décalages, mais bon.

Mais le plus important c'est que j'ai dû sortir mon mouchoir à plusieurs reprises, tant était grande l'émotion des retrouvailles avec orchestre + choeurs après tout ce temps. J'en ai pris plein les oreilles.

Et bien ça va être dur maintenant de s'en passer.

Et la prochaine fois, ce sera encore le Niagara orbitale, certainement.

Pour ceux qui ont la chance d'en profiter, ne boudez pas trop votre plaisir!!
Revenir en haut Aller en bas
Fiordiligi
Mélomaniaque
Fiordiligi


Nombre de messages : 872
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

Tannhäuser - ONP 2011 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Tannhäuser - ONP 2011   Tannhäuser - ONP 2011 - Page 4 EmptyVen 11 Nov 2011 - 22:06

shushu a écrit:
Pour ceux qui ont la chance d'en profiter, ne boudez pas trop votre plaisir!!
mains
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Tannhäuser - ONP 2011 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Tannhäuser - ONP 2011   Tannhäuser - ONP 2011 - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tannhäuser - ONP 2011
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Salzbourg 2011
»  LUCERNE été 2011
» Festival de Bayreuth
» ONL - Tannhauser, Wagner - Rustioni/Hermann - oct 2022
» Avoir des places pour Bayreuth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: