Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -16%
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
Voir le deal
669 €

 

 La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011

Aller en bas 
+10
bAlexb
Polyeucte
Stolzing
Cololi
aurele
Xavier
Martine
Siegmund
Otello
fliegender
14 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyLun 14 Nov 2011 - 15:43

Est-ce que qqn d'ici a ete a la generale de La Forza del destino ? J'ai entendu dire que c'etait particulierement brutal du cote public.
Est-ce que c'est vrai ? Si oui, pour quelle raison ? Auvray ? Jordan ? Ou les chanteurs ?
Ou ce sont des memes cretins qui toussent la bouche ouverte pendant les spectacles et qui pensent qu'on vient aux repetitions pour repeter les hues aussi ?!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyLun 14 Nov 2011 - 15:47

Apparemment c'est Violetta Urmana qui s'est fait huer par une partie du public parce qu'elle marquait trop à leur goût pendant la générale. Et du coup elle a refusé de venir saluer au rideau final.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 35
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyLun 14 Nov 2011 - 16:01

Huer à une générale, un chanteur qui plus est (alors qu'à la limite, la production non-musicale est à peu près en place), c'est à se décourager de la politique d'invitations élargies ...

Qu'est-ce que tu entends par "marquer" ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyLun 14 Nov 2011 - 16:02

Donc les cretins... C'est vraiment lamentable ca, d'autant plus que la generale etait seulement 2 jours avant la premiere, et pour un role si eprouvant que Leonora c'est normal de marquer, surtout dans ces conditions la.

Mais quel manque de politesse de base !

Susan Graham marque toujours les generales, Juan Diego Florez chante a moins de 50% de ce qu'il fait pendant une representation reguliere, Ventris aussi marque les passages les plus eprouvants... Il faudrait songer et interdire au public d'assister aux repetitions. Que des amis et les familles du personnel achetent leur billets comme tout le monde.
Si on invite des gens et ils crachent dans la soupe, on ne les invite plus -- c'est simple ! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Mélomaniaque
Martine


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyLun 14 Nov 2011 - 16:10

Pour ceux qui sont ce soir à la première comme moi, petit (enfin si on peut dire) changement de distribution en douce pour Alvaro : M. Alvarez ne chante pas. C'est Z. Todorovitch qui s'y colle. Ca risque de faire du foin ...
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyLun 14 Nov 2011 - 16:11

Siegmund a écrit:
Huer à une générale, un chanteur qui plus est (alors qu'à la limite, la production non-musicale est à peu près en place), c'est à se décourager de la politique d'invitations élargies ...

Qu'est-ce que tu entends par "marquer" ?
marquer c'est chanter à l'économie soit en n'y mettant pas le volume normal soit en octaviant les aigus.
Une générale reste une séance de travail où il est tout à fait légitime qu'un chanteur ne se donne pas vocalement à fond. Je trouve déjà minable de huer un chanteur en temps normal pour quelque raison que ce soit mais c'est encore plus lamentable lors d'une générale à laquelle on est invité (invitation d'ailleurs non obligatoire).
Si c'est pour avoir ça comme remerciement de l'invitation, autant supprimer les générales publiques.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91096
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyLun 14 Nov 2011 - 16:16

Merci de regarder dans quel sujet vous êtes et d'ouvrir un nouveau sujet pour chaque production. Là je dois diviser.
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Mélomaniaque
Martine


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 11:35

Première hier soir sans M. Alvarez.

Comme le clamaient les tracs tombés du plafond après Rataplan : Viva V.E.R.D.I. !!
Vocalement, les deux qui dominent la soirée sont Alaimo et Youn.
Pas déçue par Todorovitch et Stoyanov car leur prestation correspond à ce que j'attendais : très bof !! Confused
La déception, c'est Violetta Urmana. Soit le rôle est trop aigu pour elle, soit c'est une mauvaise soirée, soit la voix est entamée.
Par contre, les choeurs et l'orchestre sont au rendez-vous. Ca manque peut-être un peu de soufle mais Jordan peut-il faire mieux avec cette distribution ???

Aucune annonce faite concernant le remplacement pour cette première de M. Alvarez.
J'espère que les rumeurs le concernant lues sur ODB ne sont pas fondées.

Question : doit-on présenter une Forza sans Carlo, Alvaro et Leonora vocalement à la hauteur de leur rôle ???
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 11:46

Je n'ai pas prévu d'assister à la retransmission au cinéma. Urmana a me semble-t-il un vibrato de plus en plus large et une voix de plus en plus entamée, notamment dans les aigus. C'est ce qui arrive quand on fréquente des rôles lourds constamment alors que l'on était une mezzo-soprano au départ.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33078
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 12:03

aurele a écrit:
Je n'ai pas prévu d'assister à la retransmission au cinéma. Urmana a me semble-t-il un vibrato de plus en plus large et une voix de plus en plus entamée, notamment dans les aigus. C'est ce qui arrive quand on fréquente des rôles lourds constamment alors que l'on était une mezzo-soprano au départ.

Ne dit pas n'importe quoi. Soprano / Mezzo-soprano sont des barrières très très fluctuantes. (Bien plus que chez les hommes)
Dés que tu sors du répertoire italien, ça devient le floue artistique le plus énorme. Même dans le répertoire italien ce n'est pas aussi carré que tu ne pense.

Que réponds tu à Callas qui a chanté l'air des clochettes ... Lucia ... et de l'autre côté Dalila ou Carmen ... en passant par Brünnhilde et Isolde ... ?
Que peux tu dire de Meier qui passe de Marie (Wozzeck) à Klytemnestra ?
Que penses tu des dizaines de chanteuses qui ont chanté la Maréchale ... rôle pour soprano ... ET Octavian ... rôle pour mezzo ...

Les exemples on en trouve des centaines.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing


Nombre de messages : 1055
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 12:11

Soirée très moyenne, je suis bien content de n'avoir investi "que" 40 € là-dedans (avant-dernier rang du 2e balcon). Todorovich n'est pas si mauvais que ça, on peut toujours critiquer le timbre ou la justesse (de temps en temps), mais on l'entend tout le temps (enfin, de là où j'étais), c'est chanté assez correctement, mais il manque totalement de présence, de force. C'est terriblement pâle. Même problème pour Urmana : je l'avais déjà trouvée à mourir d'ennui en Lady Macbeth, pareil ici. Là encore, c'est à peu près chanté, mais la voix est souvent problématique (aigus tirés) et ça manque de nuances, il n'y aucune incarnation. Stoyanov assez bien par moments (la scène du III où il découvre l'identité d'Alvaro), mais le reste du temps anonyme, manquant de méchanceté et ses graves manquent de projection. Youn et Alaimo (padre Guardiano et Melitone) très bien.

Jordan dirige avec un peu plus d'angles que dans Wagner, mais cela reste trop joli. Quelques huées à la fin au milieu d'une ovation : dans les deux cas, c'est bien exagéré.

Mise en scène assez belle par moments, avec une direction d'acteurs sommaire, mais je pense que c'est inévitable, tant on n'a pas affaire à des personnages, mais à des caricatures. Même avec des lavabos ou une usine estampillée 100 % RDA, je ne pense pas qu'on puisse en tirer grand'chose, et d'ailleurs, on s'en fiche, c'est typiquement le genre d'oeuvres qui ne vaut que par la musique et où une bonne distribution et un bon chef suffisent. Je me dis d'ailleurs que des coupures seraient sans doute bienvenues (la dernière scène du IIIe acte est vraiment nulle, que ce soit musicalement ou dramatiquement).

PS : honte aux hueurs de la générale. Même si Urmana a marqué (ce qui était parfaitement son droit), il y a tout de même un minimum de correction à avoir : quand on est invité, on a au moins la décence de ne pas cracher dans la soupe. La même mentalité, sans doute, que certains clients qui, dans mon métier, bénéficient de l'aide juridictionnelle. Ils ne payent rien, mais estiment avoir tous les droits et sont les pires emmerdeurs qui soient.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 12:14

Il y a des rôles pouvant être tenues par des chanteuses ayant les deux tessitures. Urmana a fait une transition vers le répertoire de soprano mais la fréquentation de rôles lourds a un impact important sur sa voix. C'est ce que je constate en lisant les commentaire sur cette Forza del destino et en en ayant lu d'autres. Elle est pourtant réputée dans ce rôle de Leonora di Vargas qu'elle chante très régulièrement, trop peut être aux côtés des Isolde, Tosca, Gioconda, Norma, Amelia de Un Ballo in maschera.
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Mélomaniaque
Martine


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 14:54

Pour ceux qui y seront jeudi 17, c'est Z. Todorovich qui chantera Alvaro.
Est-ce qu'au final, on va entendre M. Alvarez ???
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 20:16

Cololi a écrit:
aurele a écrit:
Je n'ai pas prévu d'assister à la retransmission au cinéma. Urmana a me semble-t-il un vibrato de plus en plus large et une voix de plus en plus entamée, notamment dans les aigus. C'est ce qui arrive quand on fréquente des rôles lourds constamment alors que l'on était une mezzo-soprano au départ.

Ne dit pas n'importe quoi. Soprano / Mezzo-soprano sont des barrières très très fluctuantes. (Bien plus que chez les hommes)
Dés que tu sors du répertoire italien, ça devient le floue artistique le plus énorme. Même dans le répertoire italien ce n'est pas aussi carré que tu ne pense.

Que réponds tu à Callas qui a chanté l'air des clochettes ... Lucia ... et de l'autre côté Dalila ou Carmen ... en passant par Brünnhilde et Isolde ... ?
Que peux tu dire de Meier qui passe de Marie (Wozzeck) à Klytemnestra ?
Que penses tu des dizaines de chanteuses qui ont chanté la Maréchale ... rôle pour soprano ... ET Octavian ... rôle pour mezzo ...

Les exemples on en trouve des centaines.
Non! aurèle n'a pas dit n'importe quoi! soprano et mezzo soprano sont 2 types de voix tout à fait différents: ni le foyer vocal ni le centre de gravité ne sont les mêmes et tout particulièrement dans le répertoire italien (ça n'exclut pas certaines réussites célèbres qui ne peuvent pour autant en rien constituer une généralité absolue). Invoquer Callas comme exemple frise presque la mauvaise foi tant Callas était un phénomène vocal particulièrement exceptionnel sans compter que pour elle c'est un peu le contraire qui s'est produit: l'usure des moyens l'a fait passer progressivement des tessitures de soprano vers celles de mezzo. Et encore!! Relativisons! Elle n'a jamais chanté le rôle de Dalila ni à la scène ni en studio et jamais Carmen à la scène (reste un studio certes passionnant mais à bien des égards vocalement discutable). Et de toute manière Callas, c'est vraiment un cas à part.

Urmana c'est à la base un authentique mezzo et tirer sa voix comme elle l'a fait vers des hauteurs qui ne lui ont jamais été vocalement naturelles ne pouvait qu'user à la longue un matériau pourtant de premier ordre. N'est pas Bumbry ni Verrett qui veut.
Ceci dit, j'ai entendu le dernier air de Leonora par Urmana: c'est pas extraordinaire effectivement mais rien d'indigne non plus.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 20:50

Otello a raison d'évoquer les cas de Bumbry et Verrett, beaucoup plus pertinent effectivement que d'évoquer celui de Callas. Meier n'a pas chanté que du répertoire allemand même si c'est dans celui-ci qu'elle a acquis sa réputation. Isolde est effectivement un rôle de soprano, Kundry est à la limite des deux tessitures, Leonore de Fidelio a été chantée aussi bien par des mezzos que par des sopranos, Marie est un rôle de soprano.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33078
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 20:50

Et bien tu vois ... que tu donnes des bons exemples toi même pour dire qu'il n'y a pas de théorie : Bumbry et Verrett sont de très bons exemples de la grande perméabilité de ses 2 catégories. Dimitrova chantait Turandot ... et Amnéris !!
Et encore c'est dans le répertoire italien ... donc avec des tessitures meurtrières donc bien moins propices à celà.

Celà dit je reconnais qu'il y a un point commun à toutes ces chanteuses : ce sont toutes des voix immenses.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 21:07

Cololi a écrit:
Et bien tu vois ... que tu donnes des bons exemples toi même pour dire qu'il n'y a pas de théorie : Bumbry et Verrett sont de très bons exemples de la grande perméabilité de ses 2 catégories. Dimitrova chantait Turandot ... et Amnéris !!
Et encore c'est dans le répertoire italien ... donc avec des tessitures meurtrières donc bien moins propices à celà.

Celà dit je reconnais qu'il y a un point commun à toutes ces chanteuses : ce sont toutes des voix immenses.
Bumbry et Verrett sont de très bons exemples de voix tout à fait exceptionnelles et ça ne va pas plus loin que ça. Ce ne sont pas les catégories vocales qui ont été perméables. C'est leur voix qui a été perméable aux 2 catégories! Et ce n'est pas du tout la même chose.
Dimitrova a chanté Amnéris parce qu'elle ne pouvait plus chanter de façon intègre le rôle titre d'Aida et ses dernières Turandot la montraient avec un aigu passablement affaissé.
Quant aux exemples de chanteuses dans le répertoire germanique la plupart du temps c'est une évolution de soprano vers mezzo et non pas de mezzo vers soprano.
Or, pour en revenir au problème de départ, à savoir Urmana, c'est bien du passage de mezzo vers soprano qu'il était question. Et, que je sache, Urmana est essentiellement orientée sur le répertoire italien. Cette Forza del destino appartient au répertoire italien; il n'est donc question ici que de répertoire italien (les autres répertoires étant hors sujet ici) et aurele ne prétendait pas parler d'autre chose au départ.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33078
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 21:19

Beh justement Urmana chante pas que du répertoire italien.

Mais ce qui a de spécifique au répertoire italien de cette période c'est quand même les tessitures meurtrières qui font qu'il est difficile de couvrir tous les spectres.
Je ne nie pas qu'il ait des voix féminines plus graves que d'autres, je dis simplement que parmis les grandes voix (et Urmana en est), cette catégorisation explose. Et pour pour qu'on change un tout petit peu de répertoire également cette catégorisation n'est pas du tout stricte.
Autre exemple : Véronique Gens, qui elle-même est bien en peine de se définir soprano ou mezzo.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 21:28

Et M...DE pour Alvarez... Rolling Eyes

Sinon, pour Urmana, elle a au contraire commencé en soprano comme elle l'indique dans l'inteview sur le site de l'ONP...
J'attends d'entendre!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33078
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 21:31

D'ailleurs il y a un autre exemple qui contredit toute théorie trop rigoriste :

Jones ! Elle a commencée mezzo (et dans le répertoire italien), puis la soprano que l'on sait ... puis avec l'usure des moyens redevenue mezzo ^^
Inclassable définitivement ... mais comme tant d'autres.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 21:34

Cololi a écrit:
Beh justement Urmana chante pas que du répertoire italien.
quand on regarde ce qu'elle chante depuis 5 ans, c'est à 80% du répertoire italien. Urmana est certes une grande voix mais c'est très inférieur à Bumbry et Verrett dans la gestion des 2 catégories vocales. Tout ça pour dire qu'Urmana paye un peu actuellement ses incursions dans les emplois de soprano qui lui vont infiniment moins bien que ne lui allaient les emplois de mezzo.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 21:35

Et puis ce qui est bien, c'est qu'on juge de l'usure des moyens sur une seule représentation... sachant que la générale s'est très très mal passée pour la chanteuse... attendons un peu de voir! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 21:48

Cololi a écrit:
D'ailleurs il y a un autre exemple qui contredit toute théorie trop rigoriste :

Jones ! Elle a commencée mezzo (et dans le répertoire italien), puis la soprano que l'on sait ... puis avec l'usure des moyens redevenue mezzo ^^
Inclassable définitivement ... mais comme tant d'autres.
minute papillon! ON a fait croire à Jones qu'elle était mezzo (alors qu'à la vérité elle ne l'était pas!) et ON lui a fait chanter Orfeo de Glück. Sauf que lorsqu'un chef aussi connaisseur des voix que Nello Santi s'en mêle, il s'avère qu'elle n'est en rien un mezzo mais qu'elle est soprano (et quelques mois se sont écoulés seulement) et que c'est là sa vraie nature vocale. Et le repli très ultérieur et d'ailleurs pas très probant sur la tessiture de mezzo est effectivement le résultat de l'usure des moyens (choix par défaut et non par nature vocale intrinsèque pour pouvoir rester en activité)
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33078
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 21:52

Otello a écrit:
Cololi a écrit:
D'ailleurs il y a un autre exemple qui contredit toute théorie trop rigoriste :

Jones ! Elle a commencée mezzo (et dans le répertoire italien), puis la soprano que l'on sait ... puis avec l'usure des moyens redevenue mezzo ^^
Inclassable définitivement ... mais comme tant d'autres.
minute papillon! ON a fait croire à Jones qu'elle était mezzo (alors qu'à la vérité elle ne l'était pas!) et ON lui a fait chanter Orfeo de Glück. Sauf que lorsqu'un chef aussi connaisseur des voix que Nello Santi s'en mêle, il s'avère qu'elle n'est en rien un mezzo mais qu'elle est soprano (et quelques mois se sont écoulés seulement) et que c'est là sa vraie nature vocale. Et le repli très ultérieur et d'ailleurs pas très probant sur la tessiture de mezzo est effectivement le résultat de l'usure des moyens (choix par défaut et non par nature vocale intrinsèque pour pouvoir rester en activité)

Elle a chanté Azucena aussi (à moins que ce ne soit Eboli ... j'hésite entre les 2). Puis elle a quand même aussi alterné Maréchale / Octavian.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91096
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 15 Nov 2011 - 22:44

aurele a écrit:
Il y a des rôles pouvant être tenues par des chanteuses ayant les deux tessitures. Urmana a fait une transition vers le répertoire de soprano mais la fréquentation de rôles lourds a un impact important sur sa voix. C'est ce que je constate en lisant les commentaire sur cette Forza del destino et en en ayant lu d'autres.

Le problème c'est que là tu ne constates rien, tu lis des commentaires, ce n'est pas la même chose. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMer 16 Nov 2011 - 0:05

Polyeucte a écrit:
Sinon, pour Urmana, elle a au contraire commencé en soprano comme elle l'indique dans l'inteview sur le site de l'ONP...
J'attends d'entendre!
non elle fait allusion à 4 années de travail sur la tessiture de soprano pendant les études de chant mais elle n'a jamais débuté sur scène dans un rôle de soprano! Toutes ses premières années de carrière ont été consacrées à des rôles de mezzo et l'envie de changer de tessiture est venue après.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMer 16 Nov 2011 - 9:04

Cololi a écrit:
Otello a écrit:
Cololi a écrit:
D'ailleurs il y a un autre exemple qui contredit toute théorie trop rigoriste :

Jones ! Elle a commencée mezzo (et dans le répertoire italien), puis la soprano que l'on sait ... puis avec l'usure des moyens redevenue mezzo ^^
Inclassable définitivement ... mais comme tant d'autres.
minute papillon! ON a fait croire à Jones qu'elle était mezzo (alors qu'à la vérité elle ne l'était pas!) et ON lui a fait chanter Orfeo de Glück. Sauf que lorsqu'un chef aussi connaisseur des voix que Nello Santi s'en mêle, il s'avère qu'elle n'est en rien un mezzo mais qu'elle est soprano (et quelques mois se sont écoulés seulement) et que c'est là sa vraie nature vocale. Et le repli très ultérieur et d'ailleurs pas très probant sur la tessiture de mezzo est effectivement le résultat de l'usure des moyens (choix par défaut et non par nature vocale intrinsèque pour pouvoir rester en activité)

Elle a chanté Azucena aussi (à moins que ce ne soit Eboli ... j'hésite entre les 2). Puis elle a quand même aussi alterné Maréchale / Octavian.

Oktavian/Marschallin, ça me semble l'un des plus mauvais exemples de la classification des tessitures. Parce qu'Oktavian peut très bien s'envisager comme un soprano (comme Cherubino, par exemple, cf. le très bel exemple de Güden qui a chanté les trois rôles des Nozze et, même, enregistré l'air de Marcellina). D'ailleurs Jones a chanté Oktavian comme l'ont fait, respectivement, Della Casa (un live existe avec Schwarzkopf, au MET) et Seefried qui ne sont rien moins que mezzo. Et la Marschallin a, a contrario, été chantée par des mezzo, le plus exemple en l'espèce étant la réussite majeure de Ludwig (Böhm DGG, par exemple).

On s'éloigne d'Urmana, je sais (mais je suis sûr qu'elle saura ne pas m'entenir rigueur) mais si Jones, dans ses très jeunes années (cf. le "fameux" récital dans lequel elle chante Bach mais aussi Carmen et Hänsel), avec un substance par ailleurs légère, a pu passer pour un mezzo (je ne peux que surenchérir sur Otello, ici), son identité vocale profonde est celle d'un soprano (et il n'y a qu'à écouter sa Sieglinde, dès 65, avec Solti pour s'en persuader). Du reste, ses incursions récentes dans un répertoire plus grave (et encore ; il n'y a là "que" Begbick, Klytämnestra et Herodias, la Reine d'Alice d'Unsuk Chin, qu'elle a créée, étant un très authentique rôle de soprano) exposent un matériau de soprano dramatique dans l'état qu'on connaît (non, pas dramatique, justement ; j'entends les mauvaises langues Wink ). Et ce que j'ai entendu à Verbier, dans Herodias, était éloquent de ce point de vue.

Et puis, fondamentalement, mezzo-soprano, ça veut dire soprano "moyen", non ? Or un soprano, même "moyen", reste d'évidence un soprano !
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMer 16 Nov 2011 - 12:46

bAlexb a écrit:
Et puis, fondamentalement, mezzo-soprano, ça veut dire soprano "moyen", non ? Or un soprano, même "moyen", reste d'évidence un soprano !
moui mais sauf qu'un vrai soprano ne peut pas chanter des rôles de mezzo et qu'un vrai mezzo ne peut pas chanter des rôles de soprano (sauf quelques très grandes voix exceptionnelles mais une exception reste une exception...)
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMer 16 Nov 2011 - 12:58

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Et puis, fondamentalement, mezzo-soprano, ça veut dire soprano "moyen", non ? Or un soprano, même "moyen", reste d'évidence un soprano !
moui mais sauf qu'un vrai soprano ne peut pas chanter des rôles de mezzo et qu'un vrai mezzo ne peut pas chanter des rôles de soprano (sauf quelques très grandes voix exceptionnelles mais une exception reste une exception...)

Bien sûr ; je suis pas complètement... Quoi que Wink !
C'était plus la métaphore Okatvian/Marschallin que je filais, en fait...
(Parce que j'avais honteusement dévié sur Jones ; qui n'est pas une déviance, je précise !)
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMer 16 Nov 2011 - 13:15

ceci dit, pour en revenir à La Forza del destino de Bastille, une fort bonne critique du spectacle:

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=3152&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMer 16 Nov 2011 - 13:27

Otello a écrit:
ceci dit, pour en revenir à La Forza del destino de Bastille, une fort bonne critique du spectacle:

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=3152&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54

J'ai lu, oui ; c'est raisonnable et rationnel ! Pour ma part, je ne garde pas un souvenir impérissable de Todorovitch dans Manrico (à Genève) mais je veux bien croire que la nature de l'instrument (plutôt sombre, dans l'absolu) convienne bien à un Alvaro "psychologique" !
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMer 16 Nov 2011 - 14:43

http://www.lefigaro.fr/musique/2011/11/15/03006-20111115ARTFIG00743-quand-verdi-perd-son-ame.php
Christian Merlin a écrit:
Dans le processus de ringardisation qui touche inexorablement les mises en scène de l'Opéra de Paris, La Force du destin vue par Jean-Claude Auvray est loin d'être ce que l'on a vu de pire.


Qui que sera le nouveau directeur de l'ONP il aura un boulot tres difficile : de toutes les nouvelles productions de Joel il n'y aura rien a sauver. Peut-etre Giulio Cesare... Sinon Chenier, Mireille, La donna del lago, Faust, Faust/Fenelon, Da Rimini, Les noces... c'est tout poubellisable. Le Ring sera donne en entier pendant qu'il sera encore au pouvoir, mais apres j'ai des gros doutes que son successeur le reprendra. Peut-etre que d'ici a la fin de son mandat il y aura 1-2 productions decentes. Esperons le !

En tout cas La Force du destin n'est pas un opera de Verdi que j'aurais programme a l'ONP en 2010 (c'est moins beau que Rigoletto mais c'est aussi bete, voire plus), et l'argument que ce n'etait pas donne a Paris depuis 30 ans etait tout a l'honneur de Paname ! Mais OK : c'est mieux que Luisa Miller, et c'est deja ca.


La Force du destin sera diffusee aux cinemas le 8 decembre a 19h, pour le prix de 28 euros/place, dans le cadre des soirees ringos organise par Alain Duault et son equipe "Viva l’Opera".
http://www.vivalopera.fr/saison/opera/la_force_du_destin
Revenir en haut Aller en bas
Ciro
Mélomane averti



Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 30/08/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMer 16 Nov 2011 - 16:11

fliegender a écrit:

En tout cas La Force du destin n'est pas un opera de Verdi que j'aurais programme a l'ONP en 2010 (c'est moins beau que Rigoletto mais c'est aussi bete, voire plus), et l'argument que ce n'etait pas donne a Paris depuis 30 ans etait tout a l'honneur de Paname ! Mais OK : c'est mieux que Luisa Miller, et c'est deja ca.

J'adore la finesse du jugement et le sens de la nuance! Tu pourras bientôt prendre la succession de Machart!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMer 16 Nov 2011 - 16:44

De toute façon, Nicolas Joël est là au moins jusqu'en 2015 et rien ne permet de dire qu'il ne sera pas renouvelé jusqu'en 2018.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyVen 18 Nov 2011 - 0:54

La Forza del Destino : 17/11/2011


Opéra Bastille, Paris

Il Marchese di Calatrava : Mario Luperi
Donna Leonora : Violeta Urmana
Don Carlo di Vargas : Vladimir Stoyanov
Don Alvaro : Zoran Todorovich
Preziosilla : Nadia Krasteva
Padre Guardiano : Kwangchul Youn
Fra Melitone : Nicola Alaimo
Curra : Nona Javakhidze
Un Alcade : Christophe Fel
Mastro Trabuco : Rodolphe Briand
Un Chirurgo : François Lis

Choeur et Orchestre de l'Opéra National de Paris
Direction Musicale : Philippe Jordan

Mise en scène : Jean-Claude Auvray


Grande attente de ma part pour cette soirée. Voir sur scène La Force du Destin, j'attendais ça depuis un certain temps... Au final, si l'oeuvre est toujours aussi passionnante et musicalement impressionnante, le rendu n'est pas totalement au niveau de ce que j'ai dans les oreilles...

Déjà, le remplacement d'Alvarez par Todorovich était une rude coup... Et puis ensuite, Urmana s'est fait annoncer souffrante pour le après les deux premiers actes.

Question mise en scène, rien de passionnant. On a des toiles peintes qui cloisonnent des espaces, qui créent des ambiances. De belles images comme celles de l'acte II au final, ainsi que lors de la toute fin. Mais à côté de ça, on a des moments un peu vides et sans contenu... Que dire d'autre ? Pas grand chose. Comme dit avant, rien de mauvais, mais rien de génial non plus... de la mise en scène passe-partout en quelques sortes !

La direction musicale par contre est vraiment bien ! Toujours très construite et dynamique, il enlève avec brio la partition, à l'image de cette ouverture vraiment menée de main de maître avec de belles mises en valeur des changements de rythmes ou d'accents de la mélodie. L'orchestre en lui même était aussi très soigné, avec juste un ou deux couacs... dont malheureusement un de la flûtiste dans une partie solo... A noter la très bonne performance des choeurs qui font preuve d'une belle homogénéité lors de la "Vergine del Angeli" par exemple ! Pas de moments débraillés ou de décalage. Un beau travail de préparation donc !

Question distribution, on notera les très bons petits rôles, avec particulièrement la présence des deux basses Christophe Fel et François Lis (on se demande bien ce que fait ce dernier dans un rôle aussi épisodique que le Chirurgien...).
Dans les deux rôles légers, on retiendra un très bon Melitone, avec une belle verve et un beau tempérament scénique. Quelques manques dans l'aigu ou dans la caractérisation mais il possède le type de voix qui va bien pour ce genre de rôle. Pour Preziosila par contre, je suis moins convaincu... Si le premier air est assez convaincant, le Rataplan tombe totalement à plat ! Un manque cruel de projection, avec un grave sourd et un aigu difficile... Au finale, une lavandière qui manque d'impact et qui est réduite à un médium assez flatteur.
La grande révélation pour moi de cette soirée (enfin si on peut dire vu que je l'ai déjà trouvé magnifique dans bien des rôles) vient de Kwangchul Youn en Padre... Mais que la voix est belle, sonore et noble ! Du premier au dernier mot (susurré avec recueillement), le personnage est là. Si le chanteur est très reconnu dans Wagner, sa prestation ici montre bien à quel point il peut facilement se couler dans un style plus lyrique et on voit que cette voix ronde et paternelle va à merveille chez Verdi. Vraiment une magnifique prestation offerte ici par la basse !
Pour le frère, Vladimir Stoyanov propose un timbre assez beau, mais un manque d'accents et de noirceur. Si le médium est bien sonore, la voix semble se rétrécir dans l'aigu qui du coup n'a pas l'impact qui fait les grands Carlo. Dans les duos ou les grands moments de hargne, on se trouve face à un baryton qui reste trop en retrait. Si il arrivait à se libérer dans l'aigu, cela passerait super bien et on aurait un bon Vargas !
Zoran Todorovich fait une entrée en matière vraiment discrète. Il n'arrive pas à sortir sa voix et ça reste gris et petit. Le chanteur semble se libérer lors de son grand air où la voix est plus sonore et livre. Malgré tout, l'aigu reste hésitant et le timbre manque de beauté. Cet Alvaro manque lui aussi d'impact. Les nuances sont là (ou du moins tentées), mais la palette n'est pas assez large pour donner tout l'éventail possible. En plus, quand on attend Alvarez, il faut bien avouer qu'on joue ici dans une autre catégorie...
Difficile de juger Violetta Urmana vu l'annonce qui a été faite. Toute la première partie la montre en manque de projection, cherchant ses graves et donnant des aigus difficiles et serrés... Mais c'est sur le dernier acte qu'on pourra juger un peu car dès les premières paroles (malgré un vibrato qui va être rapidement réduit) on retrouve Urmana avec une puissance raisonnable, une certaine arrogance et une autorité innée. Du coup, les graves sont biens présents et si les aigus ne sont pas la zone la plus facile, ils sont bien là. Espérons donc que pour les prochaines représentation, la soprano retrouve son aisance et nous propose une Leonora au moins du niveau de ce dernier acte !

Une soirée qui ne tient pas toutes ses promesses, mais avec Alvarez et une Urmana en forme, ça peut très bien musicalement totalement changer le niveau ! A suivre donc....

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyVen 18 Nov 2011 - 2:48

OK, je ne vais pas detailler. Wink

C'est vrai que ce n'est pas le pire de ce qu'on a pu voir a l'ONP mais ce n'est pas tres loin de Chenier. Peut etre que ca aurait fonctionne si les 3 roles principales etaient exceptionnellement bien chantes ?! Mais comme ce n'etait pas la cas, c'est tiede, c'est fatigue, ca ne decole jamais... et au final c'est plutot triste tout ca.

Les reprises a l'ONP sont pour la plupart bonnes et parfois magnifiques (Clemenza, Lulu, Tannhauser) mais du cote des nouvelles productions ca va pas du tout.

Better luck next time (Manon)!

Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 75
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyVen 18 Nov 2011 - 9:29


Merci Polyeucte pour ce compte rendu nuancé et détaillé.
J'y vais le 26, y-a-t-il une petite chance que je puisse entendre Alvarez ??

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Mélomaniaque
Martine


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyVen 18 Nov 2011 - 9:47

Montfort a écrit:

Merci Polyeucte pour ce compte rendu nuancé et détaillé.
J'y vais le 26, y-a-t-il une petite chance que je puisse entendre Alvarez ??

Montfort
Il est programmé pour le 20. Mais comme l'ONP est muet comme la tombe concernant ces annulations, va savoir ...
Une certitude, en plus des deux premières représentations, il n'a chanté ni la pré-générale, ni la générale.
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyVen 18 Nov 2011 - 12:25

Alvarez tout seul, et meme s'il etait a son meilleur niveau, ne suffirait pas pour sauver ce Titanic de la force de son destin. Wink
Il faudrait au moins que les 3 soient tous au niveau genial pour que ca ne coule pas.

En termes de qualite cette production est assez proche de Chenier (moins chargee) et de Luisa Miller, mais elle est meilleure que le recent Faust.

Au final, il ne faut pas prendre tout ca au serieux. J'ai l'impression que le but de cette operation "La Forza del Destino" n'etait pas axe autour d'une idee ou un theme, n'avait aucune ambition culturelle, artistique ou intellectuelle. Le but etait tout simplement de monter un Verdi pour remplir la salle de l'opera Bastille. Les qualites artistiques et autres sont completement en arriere plan.
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 75
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyLun 21 Nov 2011 - 8:35


J'ai lu quelque part qu'Alvarez est réapparu : quelqu'un l'a-t-il entendu ?

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 75
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyLun 21 Nov 2011 - 12:00

Montfort a écrit:

J'ai lu quelque part qu'Alvarez est réapparu : quelqu'un l'a-t-il entendu ?

Montfort

Voilà :http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=3170&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=36

J'ai une petite chance que le 26 ce soit moins calamiteux que les premières...

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 22 Nov 2011 - 9:16

J'essaie toujours comprendre pourquoi ils ont decide de monter cet opera a l'ONP et je n'arrive pas. C'est peut-etre pour suggerer aux gens que les prieres catholiques peuvent etre la solutions a leur problemes ?! Peu plausible, je le sais bien, mais c'est la seule chose derriere cet iniciative que je voie pour l'instant.
Un Verdi en francais, oui! Mais vu la forme et surtout le contenu de La Forza del destino, c'est difficile a comprendre.

Auvray a eu la chance que le Faust passait avant son triste spectacle : Apres le navet de Martinoty tout est bon. Ce n'est pas tellement grave de voir une nouvelle production vieillote a l'ONP, mais c'est ce manque de recherche, manque d'ambition, manque de vouloir creer quelque chose de particulier... qui etonne. Certes, il y a cet essai de reprocher l'histoire de cet opera de l'epoque de Verdi (v.e.r.d.i.) mais c'est tellement accessoire et ca ne parle nullement aux gens d'aujourd'hui. C'est pour ca que je dis que des jeunes metteurs en scene se sortiraient mieux. Ils n'ont pas vecu a l'epoque des revolutions, de la guerre froide, et leur esprit n'est pas ombrage par des reves revolutionaires d'autrefois. Un jeune metteur en scene aurait joue sur le cote introspectif de cet opera, le cote que l'on peut trouver dans ce livret, et il y a de la marge pour un regisseur pour combler des incoherences du livret...

C'est dommage tout ca, car a la longue --et avec la crise qui commence a peser de plus en plus-- les gens commenceront a penser 3 fois avant de payer 100-200 euros/place pour aller voir encore un truc sans interet. C'est le prix de >80% de places a l'ONP. Pour 200 eur on peut ecouter un tres bon concert a Paris en deux, et diner dans un bon resto en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 22 Nov 2011 - 9:29

fliegender a écrit:
J'essaie toujours comprendre pourquoi ils ont decide de monter cet opera a l'ONP et je n'arrive pas. C'est peut-etre pour suggerer aux gens que les prieres catholiques peuvent etre la solutions a leur problemes ?! Peu plausible, je le sais bien, mais c'est la seule chose derriere cet iniciative que je voie pour l'instant.
Un Verdi en francais, oui! Mais vu la forme et surtout le contenu de La Forza del destino, c'est difficile a comprendre.

La beauté de la musique, de la mélodie... Enfin je dis ça, je dis rien! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Ciro
Mélomane averti



Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 30/08/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 22 Nov 2011 - 12:34

fliegender a écrit:
Certes, il y a cet essai de reprocher l'histoire de cet opera de l'epoque de Verdi (v.e.r.d.i.) mais c'est tellement accessoire et ca ne parle nullement aux gens d'aujourd'hui. C'est pour ca que je dis que des jeunes metteurs en scene se sortiraient mieux. Ils n'ont pas vecu a l'epoque des revolutions, de la guerre froide, et leur esprit n'est pas ombrage par des reves revolutionaires d'autrefois. .
On peut penser ce qu'on veut de la Forza - je suis convaincu que c'est un très bel opéra malgré le livret (ce qui est somme toute assez courant dans l'histoire du théâtre musical). En revanche, affirmer que le passé révolutionnaire européen (et donc l'histoire en général) n'a aucun intérêt pour nous, c'est pire que beauf, c'est carrément du poujadisme intellectuel...
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 22 Nov 2011 - 14:30

Ciro a écrit:
fliegender a écrit:
Certes, il y a cet essai de reprocher l'histoire de cet opera de l'epoque de Verdi (v.e.r.d.i.) mais c'est tellement accessoire et ca ne parle nullement aux gens d'aujourd'hui. C'est pour ca que je dis que des jeunes metteurs en scene se sortiraient mieux. Ils n'ont pas vecu a l'epoque des revolutions, de la guerre froide, et leur esprit n'est pas ombrage par des reves revolutionaires d'autrefois. .
On peut penser ce qu'on veut de la Forza - je suis convaincu que c'est un très bel opéra malgré le livret (ce qui est somme toute assez courant dans l'histoire du théâtre musical). En revanche, affirmer que le passé révolutionnaire européen (et donc l'histoire en général) n'a aucun intérêt pour nous, c'est pire que beauf, c'est carrément du poujadisme intellectuel...
kiss kiss kiss
Ce serait faire comme si nous ne venions de nulle part et comme si l'Histoire ne pouvait qu'être contemporaine.
Et puis ce n'est pas à l'oeuvre de venir à nous! C'est à nous d'aller à l'oeuvre et à ses contextes propres.
Et puis vouloir que ça parle aux gens d'aujourd'hui, c'est se replier dans un monde contemporain dont nous sommes saoulés par ailleurs H24 et c'est "déculturer" le public. Si on veut mettre en scène notre monde contemporain, qu'on le fasse alors par le biais d'oeuvre contemporaines.
La Forza del destino est un ouvrage magnifique nonobstant un livret un peu capillotracté et qui mérite d'être régulièrement donné sur scène dans des productions traditionnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 75
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 22 Nov 2011 - 17:11

@ Fliegender :
Mon point de vue est diamétralement opposé : je suis surpris qu'il ait fallu attendre 1975 pour que cette oeuvre rentre au répertoire de l'ONP et qu'il faille encore attendre 36 ans pour la revoir.
Alors oui, le livret est bancal, et fourmille d'invraisemblances, mais c'est le cas aussi du Trouvère, qui est un chef d'oeuvre -cet opéra est un grand Verdi et je garde un excellent souvenir de la production de 1975 qui donnait à entendre une distribution superbe - je crains que ce que je verrai samedi prochain ne soit pas à ce niveau : j'en reparlerai.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMar 22 Nov 2011 - 17:17

Montfort a écrit:
je garde un excellent souvenir de la production de 1975 qui donnait à entendre une distribution superbe
+ 1
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMer 23 Nov 2011 - 9:19

Ciro, pour un concert OUI, pour un opera scenique NON, SAUF si tu as (a) un regisseur capable de surmonter les faiblesses du livret, (b) un plateau homogene des chanteurs qui seraient capables de capter l'attention du public pendant des passages ennuyants.
La Forza a des beaux moments verdiens -- je ne nie pas cela, mais il faut minimiser les risques d'ennui pendant des passages qui sont chiants. Apparemment c'est cet ennui qui a gene quasiment toute la presse.

Ensuite, je ne dis pas qu'il faut supprimer les themes revolutionnaires (ah Fidelio!) Je dis que si on decide de transposer une oeuvre, alors la transposer pour que ca parle au public d'aujourd'hui. La transposer au Risorgimento, c'est de souligner/glorifier le nationalisme qui meurt partout en Europe, et ca c'est du passeisme. Tu as vu que meme en Italie on a celebre 150 ans, et on n'a pas fait ca avec Les Vepres siciliennnes (et ca aurait ete tres simple a faire.) On a parle au public d'aujourd'hui et tres habillement d'ailleurs ! Tu as vu le spectacle et devrais savoir de quoi on parle.


Monfort, ca ce n'est pas un argument qui tient la route. C'est facile de dire cela pour TOUS les operas. On aurait pu dire pareil pour Rienzi, pour les 4 grands operas de Meyerbeer, et pour tous les Verdi's en francais (voila comment on aurait pu avoir Verdi, mais un peu different, voire meilleur), pour ne pas parler de quelques beaux operas francais qui --si on les monte intelligemment-- auraient pu avoir une nouvelle vie, au lieu d'etre identifie avec le nationalisme vulgaire de la fin du 19e siecle, de Gluck qui devrait etre en permanenece au programme... L'ONP n'a pas de visage reconnaissable. C'est une copie plutot minable du Met. On parle toujours de ce qui se cree de neuf (nouvelles productions.) Si le seul argument pour monter La Forza del destino etait que ca n'a pas ete monte depuis 35 ans, alors c'est vraiment le bateau ivre, sans aucune ligne conductrice...




Dernière édition par fliegender le Mer 23 Nov 2011 - 9:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMer 23 Nov 2011 - 9:26

fliegender a écrit:
pour tous les Verdi's en francais (voila comment on aurait pu avoir Verdi, mais un peu different, voire meilleur)

Je sais que ce n'est pas forcément le débat mais pour avoir entendu les Vêpres siciliennes, en français et en live, la saison dernière, je ne trouve pas que ce soit objectivement "meilleur" (prosodie lourde dans son rapport à la musique, par exemple). Si la seule valeur intrinsèque de la rareté, c'est justement d'être rare, l'argument me paraît un tout petit peu court (sans compter le fait que, parfois, la rareté/raréfaction a aussi, pour certaines oeuvres, une raison Wink ).
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 EmptyMer 23 Nov 2011 - 9:39

Ce n'est ni meilleur ni pire que La Forza, mais ca aurait plus de sens car ca aurait etabli un lien historique avec la maison (ONP) et, si c'est monte avec intelligence, ca aurait pu parler au public d'aujourd'hui -- comme c'etait le cas avec le spectacle turinois. Ca a ete monte (en francais) a Amsterdam (sic!) et a Geneve lors de la saison precedente.

Pierre Audi dirige De Nederlandse Opera d'une maniere exemplaire, et c'est plutot lui qui soutient qu'on monte intelligemment le repertoire francais, tout en preservant le reste du repertoire, sans oublier des nouveautes/raretes. Je n'aime pas trop ses mises en scene, mais comme directeur d'une grande maison d'opera, il est remarquable !


Dernière édition par fliegender le Mer 23 Nov 2011 - 9:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty
MessageSujet: Re: La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011   La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Forza del destino - Bastille - Novembre 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lulu - Bastille - Octobre-Novembre 2011
» Strauss - Elektra - Bastille - Octobre-novembre 2013
» La Forza del Destino à Holland Park (Londres)
» Salomé - Bastille - Novembre 2009
» Bastille - Flûte enchantée - Novembre 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: