Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -25%
Couette tempérée 300gr/m² ...
Voir le deal
14.99 €

 

 TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen

Aller en bas 
+4
Hippolyte
Xavier
Abnegor
Utnapištim
8 participants
AuteurMessage
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 59
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyLun 14 Nov 2011 - 21:50

Bartók
Musique pour cordes, percussions et célesta
Le Château de Barbe-Bleue

Philharmonia Orchestra
Esa-Pekka Salonen direction
Michelle DeYoung mezzo-soprano
John Tomlinson basse
Carole Bouquet récitante

Un concert qui promet ! Quelqu'un y va ?
Revenir en haut Aller en bas
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor


Nombre de messages : 1605
Age : 41
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyLun 14 Nov 2011 - 23:59

J'en suis ! Ça sera ma rentrée au TCE bounce
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89736
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMar 15 Nov 2011 - 0:01

Arrêtez, vous me dégoûtez... (je ne peux pas y aller)
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMar 15 Nov 2011 - 0:18

Bah, ne regrette pas trop d'avance : pour Tomlinson ça risque d'être quand même un peu "tard".
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89736
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMar 15 Nov 2011 - 0:26

Ce sont quand même deux bons chanteurs et un grand chef dans deux chefs d'oeuvre... pale
(on n'a pas si souvent l'occasion d'écouter la Musique pour cordes d'ailleurs, alors que le Concerto pour orchestre est donné trois fois par an en moyenne à Paris)
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMar 15 Nov 2011 - 0:36

Xavier a écrit:
(on n'a pas si souvent l'occasion d'écouter la Musique pour cordes d'ailleurs, alors que le Concerto pour orchestre est donné trois fois par an en moyenne à Paris)

Cette année est riche pour la Musique pour cordes puisqu'elle sera encore donnée en mai par Boulez et le LSO.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89736
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMar 15 Nov 2011 - 0:48

Ah oui c'est vrai, et là j'ai ma place!
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMar 15 Nov 2011 - 10:14

Je croyais que c'etait Measha Bruggergossman qui allait chanter le role de Judith. Michelle est tres bien aussi !
Ca pourrait bien etre le meilleur moment musical de l'annee 2011 a Paris. Esperons le !
Revenir en haut Aller en bas
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO


Nombre de messages : 6993
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMar 15 Nov 2011 - 10:19

est-ce que c'est filmé ou enregistré ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor


Nombre de messages : 1605
Age : 41
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMar 15 Nov 2011 - 23:56

Bon, pendant le concert, je pensais faire un compte-rendu mitigé, mais puisque apparemment, je suis un des seuls à n'avoir pas aimé et que les autres vont sûrement en dire du bien, je ne vais pas me priver d'exprimer une contre-opinion Twisted Evil .

Je pensais assister à un de mes meilleurs concerts de la saison : ce fut une déception par rapport à cette espérance.

La musique pour cordes : je découvrais l’œuvre, elle ne m'a pas déplu mais pas emballé. Surtout, d'habitude, dès que je vois Salonen commencer un concert, je sens qu'il se passe quelque chose et que l'orchestre va se transfigurer. Ben là non, une sonorité d'ensemble pas spécialement belle, tout n'est pas complètement en place, ça ne décolle jamais totalement.

Barbe-Bleue :
Je n'avais jamais entendu la version avec récitante... il paraît que le texte en hongrois est chouette, en tout cas en français c'était tout naze. Carole Bouquet le disait assez bizarrement ; de plus, elle était sonorisée de façon assez catastrophique (le son mauvais, avec un souffle et un petit décalage qui faisait qu'on entendait sa voix en double) donc tout l'intérêt qu'on aurait pu avoir tombait de toutes façons à l'eau.

Musicalement, les premières secondes m'ont tout de suite bluffé, beaucoup mieux qu'en première partie, puis j'ai trouvé que cela est vite retombé à plat. Ce n'est qu'à partir de la cinquième porte que je les ai retrouvés bien, et ce jusqu'à la fin. Pour cette cinquième porte, les trompettistes s'étaient placés de chaque côté du second balcon, Salonen s'est donc tourné vers nous pour les diriger avec pugnacité. L'effet fut garanti : c'était chouette sur le moment et ça a comme réveillé le reste de l'orchestre de sa semi-léthargie.

Côté chanteurs, pour moi c'est une erreur de casting ! Bon, déjà, quand ils ont débarqué tous les deux et que j'ai remarqué que le Grand-Méchant-Barbe-Bleue faisait une tête de moins que sa future victime, j'ai eu un mauvais pressentiment (je me suis dit "tiens, Alberich va finalement se venger des femmes").

Côté prononciation, c'était évidemment bof, surtout pour DeYoung.

Elle, côté émotion, ça dépend, des fois c'était convainquant, mais souvent... comment dire... un exemple ! Vous imaginez une famille moyenne qui dîne en regardant le JT, et que ce dernier présente une grave catastrophe avec des centaines de morts à l'autre bout de la planète ? Un des membres de la famille va bien dire un "ah, c'est terrible" en continuant de manger mais sans y penser vraiment... Et bien, DeYoung qui entre dans la salle de torture et qui dit que c'est affreux m'a fait à peu près le même effet.
Côté puissance, moyen, dans les moments forts, elle paraissait un peu limitée (il faut dire que Salonen, quand il lâche la bride à son orchestre, il y a vite du son !). Et puis tout de même quelques moments de grâce. C'est bête, j'aimais bien sa voix, c'est juste que je ne la trouvais pas terrible dans son rôle.

Tomlinson m'a quand à lui posé d'autres problèmes. J'ai aimé son incarnation du rôle. Contrairement à mon DVD Solti dans lequel Barbe-Bleue reste toujours froid, lui est assez sensible. Aux moments gênants, il n'ose pas regarder Judith, il tourne le regard ou se cache le visage : il l'aime vraiment, il a honte de ses actes, mais il sait que c'est plus fort que lui, il va l'enfermer comme les autres.
La voix est encore belle et profonde quand il chante assez bas. Par contre, le reste du temps, il me faisait mal à voir : son visage rougissait dès qu'il élevait un peu plus la voix, et la puissance ne venait pas toujours. Pour la fameuse cinquième porte, c'était vraiment pas terrible pour le coup Confused . Normalement, on imagine un type qui en impose, qui est fier de montrer ses vastes territoires. Là, j'avais plutôt l'impression de voir le monologue de Wotan, quand il fait sa crise de nerfs parce qu'il comprend que de toutes façons, il est cuit. Après la cinquième porte, je l'ai d'ailleurs par la suite trouvé moins en forme qu'au début. Donc, la qualité orchestrale remontait d'un cran tandis que les chanteurs se faisaient plus prosaïques.

Ce fut donc pour moi moyen-faible Neutral . J'étais tout en haut, il paraît que plus près ça rendait mieux.

Sinon, pour répondre à Oyo Toho : il y avait des micros partout, mais je ne sais pas quand et sur quel média cela sera diffusé.
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 59
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMar 15 Nov 2011 - 23:57

OYO TOHO a écrit:
est-ce que c'est filmé ou enregistré ?

C'est enregistré, et diffusé sur FM ; http://sites.radiofrance.fr/francemusique/em/concert-soir/emission.php?e_id=80000056&d_id=425005093
mais pour moi un concert qui n'a pas tenu toutes ses promesses, Neutral ceux qui l'ont raté, n'ont pas à le regretter.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8878
Date d'inscription : 10/03/2008

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMer 16 Nov 2011 - 0:35

Abnegor a écrit:
Barbe-Bleue
(...)
Carole Bouquet
Le truc improbable !... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89736
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMer 16 Nov 2011 - 0:44

Franchement, engager une comédienne avec probablement un cachet très élevé pour dire 3 phrases... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMer 16 Nov 2011 - 1:03

Je n'ai pas beaucoup le temps d'en parler mais ce fut quand même un beau Château. Non sans défauts mais à mon sens mille fois mieux que celui de Pleyel avec Lang et Fried l'an dernier.

A part l'erreur du prologue en français et de Carole Bouquet en récitante, tout a fonctionné globalement, l'orchestre et les chanteurs. Tomlinson à 65 ans est encore très en voix, même si le legato souffre parfois (surtout dans la 7e porte où je l'ai trouvé assez décevant, fatigué peut-être, et manquant de cantabile). DeYoung, après un début un peu fragile, a révélé une superbe voix, et a incarné une Judith de caractère, à la fois sensible et forte, pénétrée de son amour et de la force que lui donne sa détermination, sans hystérie aucune. Très belle direction, avec une 7e porte assez lente et très habitée.

Le gros problème venait selon moi de Tomlinson. Il n'y a pas de défaut d'incarnation, au contraire il a une forte présence et vocale et scénique. Mais avec l'âge il campe un Barbe-Bleue de plus en plus prosaïque, avec des airs de vieux paysan enrichi. Dépourvu de toute noblesse, son BB a des intonations souvent assez vulgaires, et s'il est à l'aise dans des graves bien sonores, ses aigus sont assez poussifs et dénués de legato, ce qui accentue l'aspect vieillard cabotin. On a aussi l'impression qu'avec lui BB ne sait pas ce qu'il va se passer, qu'il est surpris, pris au dépourvu par les demandes de Judith, si bien qu'on a en effet un BB très vivant qui passe par toutes les couleurs, mais qui ne porte en rien le poids de la tragédie, le poids du savoir, du secret qu'il porte et qui le détermine. La profondeur de BB vient de ce qu'il sait quelle est la fatalité et dans quel processus il est fatalement emporté. On n'a rien de cela chez ce père Grandet devenu duc, qui "psychologise" à fond son personnage.
On est à l'opposé de la noblesse et de la gravité du regretté Laszlo Polgar.
On est évidemment libre d'estimer que c'est une lecture possible du rôle, moi elle me gâche un peu tout.


Abnegor a écrit:
Côté chanteurs, pour moi c'est une erreur de casting ! Bon, déjà, quand ils ont débarqué tous les deux et que j'ai remarqué que le Grand-Méchant-Barbe-Bleue faisait une tête de moins que sa future victime, j'ai eu un mauvais pressentiment (je me suis dit "tiens, Alberich va finalement se venger des femmes").

Dans cet opéra, BB n'a rien du grand méchant, et Judith rien de la pauvre victime, ce n'est pas le conte de Perrault. Ce sont deux personnages tragiques. C'est pour ça que les meilleurs BB sont ceux qui savent jouer sur l'aspect impressionnant du personnage constitué par sa légende et sur son aspect profondément humain qui vient au premier plan ici. Et que les meilleures Judith ne sont évidemment pas celles qui ont l'air d'implorer avec une petite voix tremblante (d'ailleurs ce n'est pas écrit ainsi).

Abnegor a écrit:
Tomlinson m'a quand à lui posé d'autres problèmes. J'ai aimé son incarnation du rôle. Contrairement à mon DVD Solti dans lequel Barbe-Bleue reste toujours froid, lui est assez sensible. Aux moments gênants, il n'ose pas regarder Judith, il tourne le regard ou se cache le visage : il l'aime vraiment, il a honte de ses actes, mais il sait que c'est plus fort que lui, il va l'enfermer comme les autres.

Justement je trouve ce genre d'interprétation du rôle totalement déplacé, voire ridicule. Il ne s'agit pas d'un processus psychologique mais d'un processus tragique. BB n'a pas honte, il est au mieux désabusé, il sait qu'il est impuissant et qu'il ne peut empêcher que s'accomplisse ce qui doit s'accomplir, même s'il essaie avec des accents pathétiques de retenir Judith.

Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8878
Date d'inscription : 10/03/2008

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMer 16 Nov 2011 - 9:12

Utnapištim a écrit:
OYO TOHO a écrit:
est-ce que c'est filmé ou enregistré ?
C'est enregistré, et diffusé sur FM ; http://sites.radiofrance.fr/francemusique/em/concert-soir/emission.php?e_id=80000056&d_id=425005093
J'ai :
Citation :
Cette émission n'est pas disponible à la réécoute.

Tant pis, j'attendrai la prochaine production, avec un peu de chance on aura le duo Gérard Darmon - Chantal Lauby, et Farrugia en récitant bounce
avec l'orchestre du Splendid.
Revenir en haut Aller en bas
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor


Nombre de messages : 1605
Age : 41
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMer 16 Nov 2011 - 9:28

Hippolyte a écrit:

Abnegor a écrit:
Côté chanteurs, pour moi c'est une erreur de casting ! Bon, déjà, quand ils ont débarqué tous les deux et que j'ai remarqué que le Grand-Méchant-Barbe-Bleue faisait une tête de moins que sa future victime, j'ai eu un mauvais pressentiment (je me suis dit "tiens, Alberich va finalement se venger des femmes").
Dans cet opéra, BB n'a rien du grand méchant, et Judith rien de la pauvre victime, ce n'est pas le conte de Perrault. Ce sont deux personnages tragiques. C'est pour ça que les meilleurs BB sont ceux qui savent jouer sur l'aspect impressionnant du personnage constitué par sa légende et sur son aspect profondément humain qui vient au premier plan ici. Et que les meilleures Judith ne sont évidemment pas celles qui ont l'air d'implorer avec une petite voix tremblante (d'ailleurs ce n'est pas écrit ainsi).

Je ne demandais pas non plus un troll des cavernes contre une petite souris Smile ! Mais bon, pour des raisons différentes, on se rejoint finalement : Barbe-Bleue n'est scéniquement pas crédible, donc une bonne partie du bousin tombe à plat.

Hippolyte a écrit:

(...)mais qui ne porte en rien le poids de la tragédie, le poids du savoir, du secret qu'il porte et qui le détermine.
Ben non, justement, il joue celui qui a honte par avance et qui sait qu'il ne va pas pouvoir s'empêcher de faire le mal. Pour moi il montrait au contraire parfaitement le secret qu'il porte. Ce n'est ni à ton goût, ni canonique par rapport au livret, ni toujours très habile, mais on ne peut pas lui retirer ça.
Revenir en haut Aller en bas
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor


Nombre de messages : 1605
Age : 41
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMer 16 Nov 2011 - 9:44

jerome a écrit:
Utnapištim a écrit:
OYO TOHO a écrit:
est-ce que c'est filmé ou enregistré ?
C'est enregistré, et diffusé sur FM ; http://sites.radiofrance.fr/francemusique/em/concert-soir/emission.php?e_id=80000056&d_id=425005093
J'ai :
Citation :
Cette émission n'est pas disponible à la réécoute.

Tant pis, j'attendrai la prochaine production, avec un peu de chance on aura le duo Gérard Darmon - Chantal Lauby, et Farrugia en récitant bounce
avec l'orchestre du Splendid.

J'ai trouvé où ils l'ont rangé, va sur : http://sites.radiofrance.fr/francemusique/prog/diff/liste_concert.php?m=11
Ensuite tu va sur la date du 15 novembre, et tu as une image d'écouteurs qui permet de lancer la lecture du concert.
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMer 16 Nov 2011 - 9:47

SUPERBE orchestre et EsaPek !

Michelle est fantastique. C'est vraiment magnifiquement etudie. Chaque mot est brillamment interprete, toujours sauvant un petit cote ambigu. Judith a 17 visages. Qui est-ce que reproche a Michelle un diction approximative ? Shocked
Meme mes voisines hongroises etaient tres surprises par la prononciation de Michelle. Eh bien...

Sinon Tomlinson a eu des hauts et des bas, mais c'est surtout le ridicule de Carole Bouquet qui gache la soiree. Elle est venue montrer sa robe et prononcer 3 phrases creuses "Mesdames et messieurs." Ca coupe meme le plaisir musical de la soiree. On satisfait la forme pour que le public du 16e soit content d'avoir vu "une star"? Le grotesque c'etait quand elle est venue salue le public a la fin du concert Arrow

Mais reste un immense bonheur d'entendre cette musique et surtout cet opera -- un des plus beaux qu'on a.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMer 16 Nov 2011 - 9:57

fliegender a écrit:
Elle est venue montrer sa robe et prononcer 3 phrases creuses "Mesdames et messieurs."

Ah mais moi j'ai toujours cru que c'était dans le texte même du prologue affraid ; comme une figure repoussoir en peinture ! Mais j'avoue que je ne me suis pas autrement posé la question... (La dernière fois que je l'ai entendu en live, c'était un brin plus poétique, c'est vrai ; moins formel : "messieurs, mesdames" !)
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 59
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  EmptyMer 16 Nov 2011 - 10:57

jerome a écrit:
Utnapištim a écrit:
OYO TOHO a écrit:
est-ce que c'est filmé ou enregistré ?
C'est enregistré, et diffusé sur FM ; http://sites.radiofrance.fr/francemusique/em/concert-soir/emission.php?e_id=80000056&d_id=425005093
J'ai :
Citation :
Cette émission n'est pas disponible à la réécoute.

Tant pis, j'attendrai la prochaine production, avec un peu de chance on aura le duo Gérard Darmon - Chantal Lauby, et Farrugia en récitant bounce
avec l'orchestre du Splendid.


http://sites.radiofrance.fr/francemusique/prog/diff/liste_concert.php?m=11

On clique sur le casque et ça marche ! Ils ont du oublier de l'enlever sur cette page ! hehe

Sinon, c'est surtout la première partie qui m'a déçu. Salonen joue beaucoup trop avec les tempi, et franchement dans le dernier mvt, jouer à l'accordéon avec des phrasés romantiques incongrus, je trouve ça ridicule Shit ; le III est le seul mouvement où j'ai pris un peu de plaisir à écouter ce chef-d'oeuvre, gâché par de bruyants tousseurs ! BB, c'était pas mal, pas extraordinaire. Les chanteurs, j'ai adhéré à cette approche ; l'oeuvre convient mieux à Salonen, mais pas une interprétation mémorable, avec des passages plaisants.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty
MessageSujet: Re: TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen    TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
TCE 15/11/11 Bartók Philharmonia/Salonen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TCE 27/01/12 Bartók/Debussy Philharmonia/Salonen
» Actualité des orchestres
» [TCE] Beethoven 3 - Sibelius 5 - Philharmonia Salonen
» TCE-Salonen+Philharmonia-Beethoven/Mahler-17IV
» TCE 25/06/12 Bartok/Salonen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: