Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur le Vélo électrique Xiaomi Mi Smart Pliable 250 W
499.99 € 999.99 €
Voir le deal

 

 Hervé Niquet

Aller en bas 
+3
luisa miller
WoO
bAlexb
7 participants
AuteurMessage
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMer 4 Jan 2012 - 11:20

Froberger a écrit:
Hidraot m'a compris. Et même j'irai plus loin.

Ce que je veux dire, atomlegend, que cela te plaise ou non, c'est que tout œuvre interprétée par Niquet a été (ou pourrait être) mieux interprétée par quelqu'un d'autre. Ce n'est pas qu'il a eu quelques ratés. C'est que son intention interprétative résulte sciemment en des interprétations médiocres (ce qui ne le gêne pas le moins du monde). Cela est souvent masqué par le fait qu'il interprète pas mal de raretés (et qu'on a pas de point de comparaison). C'est ce qui se passe notamment avec cette Callirhoé de Destouches.

Disons pour être positif que son approche est celle de quelqu'un qui veut rendre la musique qu'il joue accessible à un large public : les coupes, les tempos vifs, le traitement irrévérencieux des œuvres, tout cela participe à ne pas ennuyer les spectateurs. Pourquoi pas. Mais cela s'accompagne de scories très marquées.

Par exemple, Destouches a eu le génie d'ouvrir son premier acte sur une chaconne — met de choix qu'on a hâte d'entendre à la fin d'une tragédie lyrique — et cet air est un chef d'œuvre. Malheureusement cette plainte est plombé par le maniérisme accentué de Niquet, car chaque mesure est scandée lourdement, ce qui fait largement perdre à la scène sa poésie et son intimité.

Cela manifeste un problème plus général : le continuo est inélégant, et c'est en partie parce que les instrumentistes ne sont pas bons, et en partie parce que les choix d'orchestration (qui sont de Niquet, car rien de cela n'est écrit dans la partition) sont inadéquats. C'est ce qu'on appeler son « son particulier ». Et puis sinon, il ne maitrise pas du tout l'art des contrastes : ce n'est pas vrai partout bien sûr, mais on peut dire que Niquet joue tout pareil. Que sa soit au niveau du tempo, de la direction, au niveau de l'orchestration. D'une œuvre à l'autre ! Ainsi, les récitatifs sont télégraphés pour la grande majorité.

Le pire est peut-être que ce n'est pas par manque de moyens (Les Paladins par exemple manquent de moyens) ou par inconscience (Niquet sait ce qu'il fait — contrairement à Haïm, ou même Dumestre). Comme je le disais, Niquet fait tout ces choix sciemment et en connaissance de cause. C'est sa vision, réductrice, de la musique baroque. Tout cela est pas grave pour des œuvres charmantes mais un peu faibles, comme Sémélé de Marais, ou Le Carnaval de Venise de Campra. Mais pour une œuvre aussi majeure que Callirhoé, c'est dommageable.

Vous pouvez ne pas être d'accord avec moi, bien sûr. Mais en ce qui me concerne, les défauts que je trouve à cette interprétation me rende l'écoute assez mitigée. C'est mieux que rien évidemment, mais c'est loin d'être une interprétation souhaitable.

Je n'ai pas énormément pratiqué Niquet en concert (à quelques rares exceptions près ; et notables, j'ai envie de dire) mais je possède une bonne partie de sa discographie (riche, et originale, cf. son récent album autour de Gustave Charpentier dans la collection sur les Prix de Rome qui va très au-delà de la reconversion "baroqueuse" ; comme son opus conscré à Hérold ou ses symphonies de Gounod) et je n'entends rien de ce que tu évoques. Comme je trouve spécieux ton argument liant indéfectiblement Niquet à ses instrumentistes ; oui, il les a choisis mais lui-même ne joue pas les instruments problématiques (ton discours restant, par ailleurs, très nuançable quand on parle du hautbois sublime d'Héloïse Gaillard entendu, lui, en live et qui compte parmi mes meilleurs souvenirs sur instruments anciens).

J'entends tous tes arguments, notamment celui lié aux coupes (c'est dommageable mais, explicable au moins dans le contexte du concert, sans d'ailleurs se cacher derrière le petit doigt d'une accessibilité facilitée au public ; il y a là une prise en charge dramaturgique qu'on peut discuter, certes, mais pas forcément rejeter sans appel) ; j'entends également tout ce que tu dis de son orchestre, etc.

Il n'empêche qu'en live, à Lyon (à Lyon seul, peut-être, me diras-tu), sa Médée de Charpentier ne tenait guère que par lui (superbe continuo, riche, contrasté, etc.), par son geste de chef ; sa distributionn restant, elle, bien perfectible sur le fond et sur la forme (voix elles-mêmes et interprétations). Alors, certes, quelques pains ici et là, mais généralement aussi des pupitres de bois magnifiques (bel équilibre avec des cordes beaucoup plus rugueuses) ; et, par exemple, une scène infernale (dans tous les sens du terme), au III, pour laquelle il convoque et un sens dramatique puissant et un orchestre affichant une belle cohérence "verticale".

Quant à limiter Niquet à la tragédie lyrique (ou l'évaluer à cette aune, seule), je pense que c'est solder les comptes un peu rapidement. Parce qu'il faut l'envisager, également, sous l'angle de ses Purcell théâtraux, éruptifs, juteux (King Arthur au disque, notamment), de toute la musique sacrée qu'il a royalement (mais, compte tenu des circonstances, c'est bien le moins) révélée (ses Charpentier, évidemment, mais aussi ses Lully, son Requiem de Gilles magnifiquement concentré, son Desmarets spirituel au carré), de son Boismortier épicurien, etc. (j'aurais aussi bien pu parler de son Rameau que de son Rossini, par exemple).

Réellement, je pense que le sujet mérite d'être approfondi Wink !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMer 4 Jan 2012 - 13:40

Une interview, très intéressante (notamment quant au répertoire, à la vision de la carrière, au côté accidentel de son arrivée dans le baroque, etc.) ici :

http://www.resmusica.com/2004/02/19/herve-niquet-un-musicien-complet/
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14159
Date d'inscription : 14/04/2007

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMer 4 Jan 2012 - 15:39

Pour moi le Concert Spirituel est le seul ensemble baroque à avoir un vrai son d'orchestre, et personnellement j'adore ce son, façonné et maintenu tel quel par Niquet depuis tant d'années. Tout comme je lui serai éternellement reconnaissant pour défricher inlassablement le répertoire français. Ses tempi précipités ne me gênent pas quand ils ne le sont pas en permanence. J'aime sa vivacité, son énergie, et je trouve contrairement à Froberger ses interprétations souvent très contrastées. En concert c'est vraiment un bonheur, même remarque que bAlexb sur les bois et les cordes, on pourrait aussi rajouter l'excellente tenue des cuivres.
Hors du répertoire baroque il est aussi très bon comme le prouve plusieurs disques : Gustave Charpentier, Chabrier, etc.
Humainement j'ai eu l'occasion de le rencontrer une fois après un concert et je l'avais trouvé particulièrement antipathique, mais ceci n'enlève rien à ses grandes qualités de musicien.


Dernière édition par WoO le Jeu 5 Jan 2012 - 10:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyJeu 5 Jan 2012 - 9:57

A propos de sa Belle Hélène à Montpellier :

"Mais pour ce qui est de La Belle Hélène sa direction est d’une remarquable sobriété. A partir de l’édition critique établie par Jean-Christophe Keck il donne à entendre une partition dont la subtilité est trop souvent masquée par la recherche d’effets contrastés ou surlignés. L’exécution qu’en donnent les instrumentistes est de la même veine – hormis une grosse caisse un soupçon trop présente – et cette musique délicieuse, jusque dans ses intentions parodiques, retrouve ici l’élégance voulue par son créateur. Cela ne contribue pas peu, on s’en doute, à l’euphorie des spectateurs, qui l’expriment longuement. La preuve est faite que respecter scrupuleusement une œuvre ne nuit pas à la réussite d’une nouvelle production. Qu’on se le dise !"

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=3302&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyVen 18 Juil 2014 - 15:33

Au sujet d'un concert Delalande/Couperin à 6 voix, au festival de Saintes : http://www.abbayeauxdames.org/agenda/evenements/couperin-de-lalande-le-concert-spirituel/ .

DavidLeMarrec a écrit:
Stolzing a écrit:
Je suppose que ça permettait d'économiser les solistes.

Non, parce que les choristes du Concert Spirituel ont tout à fait le niveau pour chanter ces pièces, d'autant qu'elles ne sont pas techniquement redoutables. À l'opéra, il faut des qualités de jeu et de déclamation que tout le monde n'a pas, et une certaine ampleur. Mais là, non, pas besoin.

C'est peut-être fondé sur des pratiques d'époque, d'ailleurs, je n'ai pas vérifié… mais effectivement, c'est ôter (surtout qu'à l'unisson, quelle est la plus-value musicale ?) la souplesse expressive du solo. Pas étonnant, Calbo, que tu aies trouvé ça peu touchant.

Je risque d'être un peu grognon aussi en voyant la retransmission… mais peut-être sera-ce une agréable surprise.

C'est souvent le cas avec Niquet ; en tout cas, il défend de manière souvent convaincante ses parti-pris interprétatifs/musicologiques.
(EDIT : mon grain de sel là où l'on ne me demande rien, je Arrow )
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4821
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMar 15 Sep 2015 - 17:36

La seule fois ou j'ai vu Niquet j'ai détesté ce que j'ai entendu et pour passer le temps j'ai bouquiné pendant presque tout le concert. Il peut m'arriver d'être dissipée mais là j'avoue n'avoir pas du tout accroché. Il repasse à Saintes le 5 novembre pour diriger le Jeune Orchestre de l'Abbaye (programme Gossec, Hérold, Mozart), on verra bien ce que ca donnera
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20576
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMar 15 Sep 2015 - 17:46

Si tu trouves, son programme Rois et Reines était grandiose... Auber, Plantade, Berlioz et Cherubini dans des oeuvres sacrées en hommage à des rois et reines disparus.
C'était passé sur Radio-Classique il y a quelques semaines.

Niquet est quand même un grand... pas toujours au top, mais il a de très grandes réussites.
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4821
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMar 15 Sep 2015 - 17:51

Je l'ai vu avec son programme Couperin/Delalande que, perso, je considère comme un grand ratage et je ne connais pas le programme rois et reines. Après j'ai peut-être pas eu de bol quant au concert que j'ai vu. On verra en novembre ce que ca donnera avec le JOA
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20576
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMar 15 Sep 2015 - 17:53

luisa miller a écrit:
Je l'ai vu avec son programme Couperin/Delalande que, perso, je considère comme un grand ratage et je ne connais pas le programme rois et reines. Après j'ai peut-être pas eu de bol quant au concert que j'ai vu. On verra en novembre ce que ca donnera avec le JOA

Clairement oui... écoute ses Rameau par exemple, Les Fêtes de l'Hymen par exemple sorti il y a peu. C'est du haut niveau...
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4821
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMar 15 Sep 2015 - 18:03

J'irai y faire un tour d'ici à quelques jours. Maintenant que ma saison ne commence que le 9 octobre (Les Musiciens du Louvre à La Rochelle) j'ai du temps devant moi
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMar 15 Sep 2015 - 22:22

luisa miller a écrit:
Je l'ai vu avec son programme Couperin/Delalande que, perso, je considère comme un grand ratage

Sur les dizaines de disques et de bandes que j'ai de lui, c'est effectivement le seul concert très mitigé que j'aie entendu de lui. Pas affreux, mais le concept ruinait un peu tout, sans que l'exécution le rachète…

Ah si, les Feux d'artifice royaux à la Philharmonie, mais ce n'était pas sa faute, c'était à cause de l'acoustique catastrophique, sinon ça aurait été très bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4821
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMar 15 Sep 2015 - 22:35

J'attends le concert du JOA pour confirmer ou infirmer la mauvaise impression que j'ai eue sur ce concert. Mais à priori, après un ou deux extraits visionnés sur TonTube, effectivement Niquet me semble meilleur musicien que ce que j'ai pu penser l'an dernier.
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMar 15 Sep 2015 - 22:43

Donc tout espoir n'est pas perdu pour Alagna Radvanovsky !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4821
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMar 15 Sep 2015 - 22:50

DavidLeMarrec a écrit:
Donc tout espoir n'est pas perdu pour Alagna Radvanovsky !

Aucune chance que je la réécoute un jour Mr.Red . Dussè je me priver de chanteurs que j'apprécie par ailleurs

Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 158
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMer 16 Sep 2015 - 12:02

Hervé Niquet, c'est une personnalité que j'aime bien : fin musicien, bon chef - qui sait ne pas se prendre trop au sérieux - et un sens de l'humour très développé !

Ainsi cette désopilante chronique (Les "Matinales" de France-Mu, émission de Vincent Josse):

http://www.francemusique.fr/videos/pince-fesses-et-banquet-mon-truc-moi-la-chronique-d-herve-niquet-116957


(Attention ! Oreilles délicates s'abstenir...)
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMer 16 Sep 2015 - 12:07

Oudread a écrit:
Hervé Niquet, c'est une personnalité que j'aime bien : fin musicien, bon chef - qui sait ne pas se prendre trop au sérieux - et un sens de l'humour très développé !

Ainsi cette désopilante chronique (Les "Matinales" de France-Mu, émission de Vincent Josse):

http://www.francemusique.fr/videos/pince-fesses-et-banquet-mon-truc-moi-la-chronique-d-herve-niquet-116957


(Attention ! Oreilles délicates s'abstenir...)

"Bon chef" ; et j'ajouterais, personnellement : bon "diseur" au répertoire sensiblement plus large que ce dans quoi on serait a priori tenté de le cantonner par habitude, facilité ou "défaut" de visibilité immédiate peut-être, aussi (cf. les volumes "Prix de Rome" du Palazzetto Bru Zane, par exemple ; son programme "Restauration" Rois & Reines donné à la Côte-Saint-André le mois dernier ou son bel album Chabrier chez Naxos).
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4821
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMer 16 Sep 2015 - 12:59

Oudread a écrit:
Hervé Niquet, c'est une personnalité que j'aime bien : fin musicien, bon chef - qui sait ne pas se prendre trop au sérieux - et un sens de l'humour très développé !

Ainsi cette désopilante chronique (Les "Matinales" de France-Mu, émission de Vincent Josse):

http://www.francemusique.fr/videos/pince-fesses-et-banquet-mon-truc-moi-la-chronique-d-herve-niquet-116957


(Attention ! Oreilles délicates s'abstenir...)

Je viens de m'écrouler de rire en écoutant le monsieur pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7212
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMer 16 Sep 2015 - 17:11

je vous recommande vivement ce petit bijou qui vient de sortir:

Hervé Niquet Flemish-Radio-Choir---Brussels-Philharmonic---Herv%C3%A9-Niquet---Herculanum-%282-Cd-Buch%29

redécouverte d'un grand opéra français dans la lignée de Meyerbeer et Halévy ici magnifiquement interprété!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMer 16 Sep 2015 - 17:18

Otello a écrit:
redécouverte d'un grand opéra français dans la lignée de Meyerbeer et Halévy ici magnifiquement interprété!

Hervé Niquet 173236763 Hervé Niquet 173236763 Hervé Niquet 173236763
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4821
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMer 16 Sep 2015 - 17:28

mis dans la liste du père noël Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMer 16 Sep 2015 - 23:07

Oui, j'en parlais chez moi ces jours-ci, je suis très séduit moi aussi.  Une veine beaucoup plus dense que le David habituel : superbes mélodies dans une esthétique globalement déclamatoire.  I love you   Pour Gens-Deshayes-Courjal on voyait quel degré de luxe on avait, mais le ténor lithuanien (Edgaras Montvidas) est remarquable en plus.  

Tu n'as pas parlé des autres parutions de Bru Zane je crois (Dimitri, Les Barbares)… Tu as moins aimé ou tu n'as pas essayé ?  ou tu n'as pas regardé les fils…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4821
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyLun 26 Oct 2015 - 17:34

L'entrevue avec Niquet est confirmée. Je ne sais si je dois me réjouir ou fondre en larmes
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20576
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyLun 26 Oct 2015 - 17:43

luisa miller a écrit:
L'entrevue avec Niquet est confirmée. Je ne sais si je dois me réjouir ou fondre en larmes

Pourquoi donc? Franchement, ce qu'il fait actuellement pour tout le répertoire français doit ouvrir la porte à une discussion intéressante.
Et son activité baroque est loin d'être anodine aussi!

Et vue le caractère et la faconde du bonhomme, ça risque d'être assez drôle! hehe
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4821
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyLun 26 Oct 2015 - 17:58

On verra bien Wink . Va falloir bucher le programme du concert (Mozart/Gossec/Hérold) et se concentrer Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4821
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyVen 6 Nov 2015 - 11:28

Polyeucte a écrit:
Et vue le caractère et la faconde du bonhomme, ça risque d'être assez drôle! hehe

Le raccord était assez comique en effet hehe , mais faire le clown ne l'a pas empêché d'être intransigeant. Quant au concert, là aussi il n'a pas pu s'empêcher de faire un N° hilarant; notamment en s'arrêtant de diriger pendant une bonne minute. Il nous disait d'ailleurs après le concert que les jeunes instrumentistes avaient peur pendant cette courte interruption; cependant cela ne les a pas empêché de continuer à jouer.
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyVen 6 Nov 2015 - 11:51

luisa miller a écrit:
On verra bien Wink . Va falloir bucher le programme du concert (Mozart/Gossec/Hérold) et se concentrer Smile

Hmmmmm Smile !
(Gossec/Hérold, notamment)
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4821
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyVen 6 Nov 2015 - 13:01

Il s'est bien éclaté pour les deux français, d'autant que depuis 1987 il s'attache à remettre ce répertoire en valeur avec Le Concert Spirituel; alors le voir choisir deux symphonies de compositeurs français pas forcément très connus n'est pas une surprise Smile . C'était trop drôle de le voir diriger en marchant sur la scène.
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4821
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptySam 28 Nov 2015 - 19:42

Hervé Niquet : La renaissance du Concert Spirituel

A l'occasion de son passage à l'abbaye aux dames de Saintes ou il doit diriger un concert du Jeune Orchestre de l'Abbaye, Hervé Niquet a accepté de nous recevoir pour évoquer son parcours avec le Concert Spirituel, l'orchestre qu'il a fondé en 1987, ses projets mais aussi son travail avec le JOA, cet orchestre constitué de jeunes instrumentistes fraîchement diplômés venus du monde entier afin de travailler avec des chefs de renommée internationale.

Le Concert Spirituel

Le premier Concert Spirituel est né en 1725 et a disparu en 1793, pendant la révolution française. Hervé Niquet qui nous reçoit à l'abbaye aux dames, à l'occasion du concert du Jeune Orchestre de l'Abbaye qu'il doit diriger le soir même, nous dit : «Je souhaitais fonder mon propre ensemble. Après de multiples recherches, le principe de cet orchestre, spécialisé dans la musique française, m'a interpellé.» Et d'ajouter : «La musique française, à commencer par les grands motets, est largement délaissée par de nombreux musiciens. Il est vrai aussi que monter les grands motets demande un gros travail aussi important que la préparation d'un opéra». Le chef conclut : «Il y a un grand nombre d'oeuvres, surtout dans le répertoire baroque français, à découvrir ou à redécouvrir.». Depuis 1987, le Concert Spirituel est devenu un ensemble de premier plan défrichant, sous la direction de son chef et fondateur, le répertoire français du XVIIe siècle au XIXe siècle.

Les projets

Après la sortie du CD Herculanum, opéra oublié de Félicien David (1810-1876) et du Gloria d'Antonio Vivaldi (1678-1741) Hervé Niquet nous dit «Il est prévu que Don Quichotte chez la duchesse sorte en DVD le 17 novembre; cela permettra de voir ou de revoir la mise en scène de Shirley et Dino». Il ajoute: «J'irai peut-être en Grande Bretagne pour diriger Herculanum; après l'important travail de recherche critique, musicologique et scientifique que cela représente, je suis ravi qu'il soit reconnu. Je regrette cependant que cela soit d'abord en Grande Bretagne et pas en France.». Et concernant le succès public et critique d'Herculanum «Cela est gratifiant pour nous tous bien sûr.» nous dit il avec un bref sourire.

France Musique

Très actif, Hervé Niquet a aussi un chronique dans la Matinale de France Musique. «Je n'y suis que cinq minutes par semaine.». Il poursuit : «Cela demande un gros travail de réflexion et d'écriture; mais cela permet aussi de faire partager, même brièvement un peu de notre vie d'artistes; une vie difficile certes mais choisie.».

Le Jeune Orchestre de l'Abbaye

Pour Hervé Niquet ce n'est pas une première : «Je suis déjà venu il y a quatre ans. C'est une expérience que je renouvelle avec plaisir. Ce sont de jeunes professionnels encore malléables; pour eux travailler avec des chefs différents à chaque fois leur permet d'acquérir une expérience nécessaire pour plus tard, lorsqu'ils intégreront d'autres orchestres.». Et d'ajouter : «Cela me permet aussi de faire «mon marché» pour le Concert Spirituel.». Hervé Niquet conclue : «J'attends un haut niveau professionnel et qualitatif de leur part». Et en effet, lors du raccord qui suit le chef travaille et retravaille les passages des trois œuvres au programme du concert qui posent le plus de problèmes. Si Hervé Niquet reprend ses musiciens avec humour, il n'en reste pas moins intransigeant, remettant sur le métier, et jusqu'à la dernière minute, cette musique française qu'il aime tant avec une rigueur implacable.

Le programme du concert

Les trois compositeurs programmés sont contemporains. En ce qui concerne François-Joseph Gossec (1734-1829) Hervé Niquet nous dit «Gossec est le plus âgé des trois compositeurs du concert de ce soir. D'origine belge il s'est installé en France qui est rapidement devenue sa patrie. Sa musique, qui s'est intégrée facilement au répertoire français est certes complexe mais aussi très audacieuse.». Nous parlant de Louis Ferdinand Hérold (1791-1833) il dit : « Hérold est un concentré de tout ce qui a précédé. Il y a, dans sa musique, un mélange des techniques de composition héritées de Mozart, Beethoven, Haydn ou Gossec; mais, même s'il est à la croisée des chemins, il innove et sa musique, plaisante, apparemment simple, est complexe, variée, bouillonnant de thèmes et donc très difficile à jouer. A sa manière Hérold préfigure ce que sera Wagner quelques décennies plus tard.». En ce qui concerne Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) il ajoute : «Mozart, lui, il ne s'inspire de personne. Il écoute, rencontre du monde et ingurgite sans efforts. Il a rencontré Gossec lors de son séjour à Paris; ils sont devenus amis lors de ce séjour en France.».

Hervé Niquet, grand défricheur de chefs d'oeuvres oubliés devant l'Eternel contribue depuis de longues années à la renaissance de tout un pan de la musique française depuis la période baroque jusqu'au début du XXe siècle. Cet excellent musicien, fin pédagogue et chef exigeant pousse ses jeunes musiciens dans leurs retranchements pour les amener à s'épanouir et à hausser un peu plus leur niveau. Il le dit d'ailleurs très clairement : «Ce sont de jeunes professionnels qui auront à faire à des chefs exigeants quant à la qualité. Ils devront être au niveau tout de suite.».
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20576
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMar 1 Déc 2015 - 15:22

Le programme Roi et Reines (Auber, Plantade et Cherubini) doit être enregistré chez Alpha! Very Happy Une superbe nouvelle... (info trouvée dans la brochure du Palazetto Bru Zane qui concerne les prochains concerts en région parisienne).
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMar 1 Déc 2015 - 15:38

Polyeucte a écrit:
Le programme Roi et Reines (Auber, Plantade et Cherubini) doit être enregistré chez Alpha! Very Happy Une superbe nouvelle... (info trouvée dans la brochure du Palazetto Bru Zane qui concerne les prochains concerts en région parisienne).

thumright thumright thumright
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4821
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet EmptyMar 1 Déc 2015 - 18:15

Confused Mon portrait n'a pas l'heur d'intéresser qui que ce soit Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




Hervé Niquet Empty
MessageSujet: Re: Hervé Niquet   Hervé Niquet Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Hervé Niquet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: