Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -29%
Kit de mémoire vive PNY XLR8 2X8 (2 x 8Go) ...
Voir le deal
49.91 €

 

 La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012

Aller en bas 
+3
Polyeucte
Fiordiligi
Ino
7 participants
AuteurMessage
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty
MessageSujet: La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012   La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 EmptyVen 20 Jan 2012 - 0:01

Juste un petit mot (je laisse les habitués faire la chronique détaillée) pour dire que j'ai beaucoup regretté Coline Serreau ce soir! Mais quel tas d'immondice que ce type de mise en scène qui ne flatte que le metteur en scène lui-même!

Mais suis sorti ravi d'avoir entendu une musique sublime (encore plus belle qu'onéguine?) par des interprètes royaux, et un orchestre en bonne forme, bien dirigé par Dmitri Jurowski.

Je continue hélàs, malgré son aplomb indéniable, de détester Guryakova, dont les aigus criés et les innombrables faussetés me dégoûtent assez rapidement. Pour le reste, quel plateau... Tézier magnifique dans un (petit) rôle sur mesure en termes de personnalité vocale et scénique, mention spéciale à Balint Szabo que je ne connaissais pas, en Sourine, qui avec sa mélodie du I donne un des plus beaux moments de la soirée, quelle aisance, quel phrasé (ce qui manque cruellement à Guryakova la bouchère des phrases musicales), quelle homogénéité! Grand bravo!
Et enfin l'Herman de Vladimir Galouzine est... assommant de talent! Une voix immense, étendue comme peu d'autres et aucun défaut d'audibilité sur tous les registres, quelque soit le volume de l'orchestre, magique! Musicalement, c'est également irréprochable, et du coup on arrive à y croire par moments malgré la platitude scénique servie ce soir.

Formidable soirée musicale, je m''en souviendrai comme d'une version de concert réussie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Fiordiligi
Mélomaniaque
Fiordiligi


Nombre de messages : 872
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty
MessageSujet: Re: La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012   La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 EmptyVen 20 Jan 2012 - 10:50

Merci Ino pour ce compte rendu.
Au moment de choisir les opéras de mon abonnement 2011-2012, j'ai écarté la reprise de la Dame de pique car les critiques que j'ai trouvées sur Internet m'avait fait vraiment peur. Si je me souviens bien, Lev Dodin a transposé l'intrigue dans un hôpital psychiatrique ?

Pourrais-tu nous raconter un peu cette mise en scène ?
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20687
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty
MessageSujet: Re: La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012   La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 EmptyVen 20 Jan 2012 - 11:05

Il part juste du principe que Hermann revit pendant son internement ce qui l'a amené dans son état de folie, y intégrant les personnes réelles pour leur faire jouer un rôle ou imaginant totalement certains personnages...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Fiordiligi
Mélomaniaque
Fiordiligi


Nombre de messages : 872
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty
MessageSujet: Re: La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012   La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 EmptyVen 20 Jan 2012 - 12:00

Polyeucte a écrit:
Il part juste du principe que Hermann revit pendant son internement ce qui l'a amené dans son état de folie, y intégrant les personnes réelles pour leur faire jouer un rôle ou imaginant totalement certains personnages...
Ca semble une bonne idée de départ, mais pas forcément facile à réaliser.
Et puis, en voyant les photos, j'ai été heurtée par la laideur très crue des décors, tout en lumière blanche et lits d'hôpital. Je ne sais pas si c'est ce décor est utilisé pour tout l'opéra : si c'est le cas, ça doit être assez difficile à supporter.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20687
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty
MessageSujet: Re: La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012   La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 EmptyVen 20 Jan 2012 - 12:32

En même temps, un hôpital psychiatrique, c'est jamais très joyeux... Il est par contre nuancé suivant les moments par des éclairages et des ouvertures...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94700
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty
MessageSujet: Re: La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012   La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 EmptySam 21 Jan 2012 - 1:55

Fiordiligi a écrit:
Polyeucte a écrit:
Il part juste du principe que Hermann revit pendant son internement ce qui l'a amené dans son état de folie, y intégrant les personnes réelles pour leur faire jouer un rôle ou imaginant totalement certains personnages...
Ca semble une bonne idée de départ, mais pas forcément facile à réaliser.
Et puis, en voyant les photos, j'ai été heurtée par la laideur très crue des décors, tout en lumière blanche et lits d'hôpital. Je ne sais pas si c'est ce décor est utilisé pour tout l'opéra : si c'est le cas, ça doit être assez difficile à supporter.
Je peux te réconforter : j'adore l'oeuvre, mais je n'ai pas pris de place non plus, en grande partie parce que cette mise en scène est un véritable naufrage (je ne crois pas que quiconque ait cherché à la défendre).

Je n'ai rien contre la relecture à rebours (même si le principe n'est pas furieusement original), mais cela conduit (outre la laideur qui n'est que secondaire) à détruire toute la construction dramatique : Dodin fait apparaître sur les plinthes de la chambre d'hôpital les différents personnages, si bien qu'ils ne peuvent être que complètement immobiles, et qu'il ne se produit aucune interaction entre Hermann et les autres (sauf Lisa). C'est tout simplement prodigieusement ennuyeux, une version de concert moche. Mr. Green

(Au demeurant, Guryakova aujourd'hui + Galouzine aujourd'hui, c'est une image assez spécifique de cet opéra qui est donnée. Shocked Un peu comme si on faisait, toutes proportions gardées, chanter Così par Birgit Nilsson et Marjana Lipovšek...)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty
MessageSujet: Re: La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012   La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 EmptySam 21 Jan 2012 - 2:28

DavidLeMarrec a écrit:
Fiordiligi a écrit:
Polyeucte a écrit:
Il part juste du principe que Hermann revit pendant son internement ce qui l'a amené dans son état de folie, y intégrant les personnes réelles pour leur faire jouer un rôle ou imaginant totalement certains personnages...
Ca semble une bonne idée de départ, mais pas forcément facile à réaliser.
Et puis, en voyant les photos, j'ai été heurtée par la laideur très crue des décors, tout en lumière blanche et lits d'hôpital. Je ne sais pas si c'est ce décor est utilisé pour tout l'opéra : si c'est le cas, ça doit être assez difficile à supporter.
Je peux te réconforter : j'adore l'oeuvre, mais je n'ai pas pris de place non plus, en grande partie parce que cette mise en scène est un véritable naufrage (je ne crois pas que quiconque ait cherché à la défendre).

Je n'ai rien contre la relecture à rebours (même si le principe n'est pas furieusement original), mais cela conduit (outre la laideur qui n'est que secondaire) à détruire toute la construction dramatique : Dodin fait apparaître sur les plinthes de la chambre d'hôpital les différents personnages, si bien qu'ils ne peuvent être que complètement immobiles, et qu'il ne se produit aucune interaction entre Hermann et les autres (sauf Lisa). C'est tout simplement prodigieusement ennuyeux, une version de concert moche. Mr. Green

(Au demeurant, Guryakova aujourd'hui + Galouzine aujourd'hui, c'est une image assez spécifique de cet opéra qui est donnée. Shocked Un peu comme si on faisait, toutes proportions gardées, chanter Così par Birgit Nilsson et Marjana Lipovšek...)

Je refuse de les mettre dans le même bateau!!!!!!!!!! Galouzine c'est très musical et égal, Guryakova pas du tout! ah, mais!

Pour la mes, c'est de la mise en scène allemano dégueulasse, avec asile psychiatrique, personnages qui regardent en l'air en se tripotant vaguement, du gros cliché sans idée. Ce que je reproche surtout à cette mes comme à toutes les mes dans lesquelles le parti pris prend le pas sur l'histoire, c'est de ne jamais s'appuyer sur la musique. Si on fait un truc bizarre, un "coup" à chaque moment musical fort, ça prend un sens, si on associe des motifs musicaux à des gestes ou des situations, ça prend un sens. Là, rien n'en a. Mais musicalement, c'était sublime.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94700
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty
MessageSujet: Re: La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012   La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 EmptySam 21 Jan 2012 - 12:02

Ino a écrit:
Je refuse de les mettre dans le même bateau!!!!!!!!!! Galouzine c'est très musical et égal, Guryakova pas du tout! ah, mais!
Je parlais d'esthétique générale (disons que sans faire de Nelepp un absolu pour ce rôle, on n'a pas forcément besoin d'y entendre un Vinay non plus), mais je suis d'accord avec ça, Galouzine reste phénoménal. D'ailleurs, lorsque j'ai vu la vidéo du spectacle, c'était vraiment lui qui faisait tout tenir sur ses épaules, les grands ariosos d'Hermann fonctionnaient remarquablement grâce à son énergie dévastatrice.

Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 73
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty
MessageSujet: Re: La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012   La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 EmptyDim 29 Jan 2012 - 10:42


J'y vais aujourd'hui.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 73
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty
MessageSujet: Re: La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012   La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 EmptyLun 30 Jan 2012 - 14:31

J'avais déjà vu cette production - avec Mattila - en 2001. j'ai trouvé la m e s plus convaincante cette fois, avec une interrogation à propos du tableau du bal : dans mon souvenir la pantomime était bien dansée, mais peut-etre ma mémoire me trahit-elle...
Autrement cette reprise était dominée par les voix masculines : Galouzine, formidable, hallucinant, et Tézier modèle de noblesse et d'élègance en Eletski.
Comme je m'y attendais, Larissa Diadkova - déjà vue en Azucena et Marfa - était superbe - j'ai été un peu déçu par la Lisa de Guryakova, dont la voix me semble un souvenir lointain de celle de la Tatiana vue il y a quelques années.
Dmitri Jurowski n'est pas encore tout à fait au niveau de son frère, Vladimir : j'ai trouvé sa direction un peu molle pendant la 1ère partie, alors que la seconde a été toute de noirceur et de drame.
Globalement une reprise d'un excellent niveau.
Je ne peux pas m'empecher de repenser à une autre "Dame" vue en octobre 2007 à Vienne : la mise en scène, signée Vera Nemirova, débutait dans un orphelinat, et la pantomime était dansée par des drag queens ! Mais musicalement c'était splendide : direction Ozawa avec Martina Serafin en Lisa, Anja Silja en comtesse et Neil Shicoff en Hermann.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89188
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty
MessageSujet: Re: La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012   La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 EmptyMar 31 Jan 2012 - 15:55

J'étais à la même représentation.
Heureusement que j'avais lu le résumé de l'intrigue, sinon on est paumé avec cette mise en scène, qui n'est pas catastrophique, mais qui est quand même franchement inintelligible à moins d'être bien préparé.
L'oeuvre en elle-même ne m'a pas passionné outre mesure... J'ai préféré la 2è partie, c'est-à-dire à partir de la 2è moitié du 2è acte.
Guryakova c'était vraiment très laid, à l'aveugle on dirait une chanteuse de plus de 60 ans, c'est assez triste...
Galouzine c'est certes un peu gueulard, mais impressionnant et efficace c'est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Konrad Nachtigall
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 64
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/10/2011

La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty
MessageSujet: Re: La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012   La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 EmptyMer 1 Fév 2012 - 0:16

Tout à fait d'accord, inintelligible, j'adore cet opéra, l'idée de la mise en scène je la trouvais même assez intéressante a priori (je ne l'avais jamais vue), mais là j'avais moi-même du mal à suivre parfois (je ne l'ai pas écouté depuis 5 ans). EN fait elle est finalement assez insignifiante je pense pour qui connaît bien la pièce.
je trouve que vous êtes franchement durs avec guryakova, même si, il est vrai, elle peut être stridente.
Choeurs en forme, Tézier remarquable etc etc
Perso, j'adore la version avec nelepp, et bon galouzine n'en est pas encore là (moi il me paraissait un tout petit peu gros bras), mais tout de même c'était un régal ce soir. (j'aurais préféré, toutefois, deux entractes).
Tiens, les gretrystes, comme je n'ai pas richard coeur de lion chez moi, ça se trouve vraiment dans gretry l'air de la comtesse? (je viens de lire ça sur wikipédia...)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89188
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty
MessageSujet: Re: La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012   La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 EmptyMer 1 Fév 2012 - 0:20

Oui c'est bien chez Grétry, c'est même la seule chose que je connaisse de lui.

Galouzine gros bras, oui c'est vrai, mais c'est le genre de voix qui passe très bien en salle pour moi alors que je n'aurais surement pas le même plaisir en disque.
Idem pour Guryakova qui "passe" en live, alors que ce serait ignoble en CD à mon avis... (et vraiment, pas rapport à ce que je connaissais d'elle qui date de 10 ans je crois, ce n'est vraiment plus la même chanteuse Neutral )
Revenir en haut Aller en bas
Konrad Nachtigall
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 64
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/10/2011

La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty
MessageSujet: Re: La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012   La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 EmptyMer 1 Fév 2012 - 0:23

Je recompare avec la version 1949 de pashaiev, moi perso je le répète guryakova (que je ne connaissais pas) ne m'a pas tant déçu que ça. Et le ja vas liubliu liubliu niezmierno de tézier valait je trouve 1949 ce soir
Revenir en haut Aller en bas
Konrad Nachtigall
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 64
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/10/2011

La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty
MessageSujet: Re: La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012   La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 EmptyMer 1 Fév 2012 - 0:26

AH merci Xavier je vais aller voir sur deezer s'ils ont richard coeur de lion (le pire c'est qu'autrefois je l'avais, je ne le retrouve plus, c'est simp^lement histoire de comparer, simple curiosité....enfin la dame de pique c'est assez syncrétique musicalement au demeurant, alors fallait bien un peu de gretry...Bad)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty
MessageSujet: Re: La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012   La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Dame de Pique - ONP, Janvier/février 2012
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tchaïkovsky la Dame de Pique - Bastille Janvier-Février 2012
» Lohengrin Jordan Guth - ONP janvier - février
» Saariaho Only the sound remains ONP janvier février
» La Khovantchina - Bastille janvier - février 2013
» Dame de Pique - Jansons - Herheim - Amsterdam juin 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: