Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de réduction !
Voir le deal

 

 Vierne : Oeuvres pour orgue

Aller en bas 
+7
Jof
DavidLeMarrec
Yatan
shushu
Mélomaniac
Xavier
Cololi
11 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jof
Mélomane chevronné
Jof


Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyLun 1 Déc 2014 - 21:22

Carillon a écrit:
Oh, ça dépend dans quoi ! Les scherzos sont typiques de Latry, avec ses registrations "de laboratoire" Very Happy
Non, je trouve ça plus "fantaisiste" que BvO, par exemple.

Registration de laboratoire ? Je ne comprends pas.  Neutral
Je veux bien te croire, ce que je connais de van Oosten (pas grand chose) est très propre.
Je réécoute Latry, et c'est vrai que c'est bien. Landale est, aux dires de certains, meilleure...

Carillon a écrit:
Lourd n'est pas le mot, et justement, je pense que la base pour cette musique doit être assez symphonique, mais c'est surtout ce qui est "au-dessus" qui doit aller plus loin (mutations, par exemple).

Ah ? Tu ne trouves pas Vierne un peu indigeste ? hehe
Les gros fonds bien épais de 8', je trouve pas ça super dans cette musique.
Et tu reproches quoi aux mutations de Cavaillé-Coll ? J'y connais pas grand chose en facture d'orgue.

Et d'ailleurs, bienvenue, ça fait toujours plaisir d'accueillir de nouveaux organophiles ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Carillon
Mélomane du dimanche
Carillon


Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 01/12/2014

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyLun 1 Déc 2014 - 21:44

Jof a écrit:
Registration de laboratoire ? Je ne comprends pas.  Neutral
Ben il prend beaucoup de libertés par rapport à ce qui est demandé, mettant en valeur la jolie palettes de mutations de NDP. Certains adorent (j'en fais partie), d'autres trouvent ça insupportable... affraid

Jof a écrit:
Ah ? Tu ne trouves pas Vierne un peu indigeste ? hehe
Les gros fonds bien épais de 8', je trouve pas ça super dans cette musique.
Et tu reproches quoi aux mutations de Cavaillé-Coll ? J'y connais pas grand chose en facture d'orgue.

Oh non, j'en écoute (et joue) énormément, toujours avec le même plaisir ! Very Happy
Je trouve les fonds de 8 primordiaux là-dedans. J'avais joué une fois la méditation des PSL sur un biniou des années 60 qui avait pas mal de fonds de 8, mais extrêmement maigres et acides : du coup ça ne rendait pas bien du tout...
Mutations : il y en a toujours assez peu chez CC, sauf dans des cas particuliers (comme NDP justement). Vierne prônait ce qu'il appelait "théorie du juste milieu", en indiquant (dans ses Souvenirs) quels jeux de mutations étaient souhaitables dans un orgue "moderne" (de l'époque), et en affirmant (avec une certaine mauvaise foi) que Charles Mutin, le successeur de CC avait fait marche arrière dans cette recherche, ce qui est faux, au contraire... (mais Vierne était brouillé avec Mutin...)

Jof a écrit:
Et d'ailleurs, bienvenue, ça fait toujours plaisir d'accueillir de nouveaux organophiles ! Very Happy

Merci bien ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jof
Mélomane chevronné
Jof


Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyLun 1 Déc 2014 - 21:53

T'en sais bien des choses, pour un étudiant organiste ! Surprised

Carillon a écrit:
Ben il prend beaucoup de libertés par rapport à ce qui est demandé, mettant en valeur la jolie palettes de mutations de NDP. Certains adorent (j'en fais partie), d'autres trouvent ça insupportable...  affraid

Ah, c'est vrai. Mais ce n'est pas pour me déplaire.

Carillon a écrit:
Je trouve les fonds de 8 primordiaux là-dedans. J'avais joué une fois la méditation des PSL sur un biniou des années 60 qui avait pas mal de fonds de 8, mais extrêmement maigres et acides : du coup ça ne rendait pas bien du tout...

Je garde le souvenir d'enregistrements avec tous les 8' possibles, pour peu que la prise de son soit un peu floue c'est mortel, on comprend plus rien. En plus, Vierne, avec tout ces chromatismes...
Revenir en haut Aller en bas
Carillon
Mélomane du dimanche
Carillon


Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 01/12/2014

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyLun 1 Déc 2014 - 22:36

Jof a écrit:
T'en sais bien des choses, pour un étudiant organiste ! Surprised

Oh, j'essaye... mais ce n'est pas grand chose... (et puis, j'en suis à ma 6e année Cool )

Jof a écrit:
Je garde le souvenir d'enregistrements avec tous les 8' possibles, pour peu que la prise de son soit un peu floue c'est mortel, on comprend plus rien. En plus, Vierne, avec tout ces chromatismes...

Ah, après, la prise de son peut jouer, ainsi que l'acoustique... Pour des œuvres comme le prélude de la 4e symphonie, j'aime assez avoir une impression de brouillard sonore.
Revenir en haut Aller en bas
AlexCorzoma
Mélomane averti
AlexCorzoma


Nombre de messages : 241
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyVen 18 Aoû 2017 - 5:23

Là, je suis en train de chercher une bonne version de Vierne. J'ai l'impression que c'est le problème de l'orgue : niveau prise de son, c'est parfois risqué. Et pourtant, je sens bien que je passe à côté de quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32258
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyVen 18 Aoû 2017 - 8:07

AlexCorzoma a écrit:
Là, je suis en train de chercher une bonne version de Vierne. J'ai l'impression que c'est le problème de l'orgue : niveau prise de son, c'est parfois risqué. Et pourtant, je sens bien que je passe à côté de quelque chose.

Non c'est assez spécifique, de mon point de vue, à cette école organistique : Franck, Vierne (Widor ...) ... je n'ai jamais trouvé de prise de son miraculeuse.
Si ... pour Vierne ... dans les pièces de fantaisie (que finalement ... je préfère aux symphonies) :

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 8325100cVierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 8325000c

Pour les symphonies, avec un orgue virtuel, ça peut donner de bons résultats, regarde ça :

La 2° :
https://www.youtube.com/playlist?list=PL4VZu2BZMrlzCVYGbed-MrQwiwf1GJq06

La 3° :
https://www.youtube.com/playlist?list=PL4VZu2BZMrlz2HQcqLWm7Ahulmf0UnvCz

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
shushu
Mélomaniaque
shushu


Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyVen 18 Aoû 2017 - 9:47

Ah oui, intéressant ça le sujet des orgues choisis, des prises de son , des ambiances en ce qui concerne l'orgue romantique.

Je suis loin d'avoir fait le tour de la question, car en fait je suis probablement moins consommateur d'enregistrements que la plupart des participants à ce forum.
En revanche, je suis un grand amateur de son.....et d'orgue romantique.

La très bonne prise de son exige du matériel onéreux (compter rien que pour deux micros DPA plus leur préampli environ 12 000 € neuf minimum, bien que ça puisse se louer aussi je pense).

Pour Vierne, avec de la finesse acoustique d'enregistrement il y a quand même les ben van Oosten de chez MDG si j'en crois le seul que je connaisse (les 24 pièces en style libre, la Messe Basse, ..MDG 316 1011-2..), ici sur un orgue assez atypique pour ce répertoire (le CC de Saint Antoine des Quinze Vingts). Il a enregistré d'autres volets de ce répertoire à Rouen, Toulouse, etc......

J'attendais beaucoup des Daniel Roth à St Sulpice, car Roth a été très bien enregistré par le même label ......mais pour des pièces de Boely (extraordinaire CD Aeolus consacré à Boely; AE-10381 qu'on se le dise). Or ces enregistrements de Vierne sont son-loupés (j'arrive quand même à m'immerger dans la première Symphonie car l'interprétation de Roth y est absolument somptueuse et les défauts de captation passent pour moi alors au second plan).

Le CD de la collection Tempérament consacré à Vierne et Widor, bien qu'inférieur en finesse, est assez bon (TEM 316008, organiste Bouvard, orgue Saint Sernin de Toulouse miam miam).

Je porte mon jugement à partir d'un système de reproduction soigneusement égalisé (courbe de réponse très proche du linéaire) donc on peut me faire confiance. Ceci dit, j'ai mes goûts propres aussi.

Merci à Cololi pour la suggestion de cette version des Pièces de Fantaisie.


J'ai déjà dû pondre quelques phrases dans ce sujet, mais je ne vais pas aller me relire de peur de me "taper la honte".


Dernière édition par shushu le Sam 19 Aoû 2017 - 13:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AlexCorzoma
Mélomane averti
AlexCorzoma


Nombre de messages : 241
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyVen 18 Aoû 2017 - 15:04

Dans ça, comparé à d'autres, le son n'est pas mauvais. Un effort a été fait.

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Vierne1_ross_audite-362x362

Par contre, dans ce CD, le son, je trouve ça triste à en pleurer. Ce sont surtout mes oreilles qui ont pleuré.

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 51OUfdX44HL._SL500_AA300_

En tout cas, je comprends, vu le prix, les ratés. Les maisons de disques prendraient des risques.

Edit : J'écoute la Symphonie n°2. J'aime beaucoup, c'est dommage que ce soit un peu tombé dans l'oubli.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyVen 18 Aoû 2017 - 17:28

Oui, Audite a des prises d'orgue exemplaire (et en général les instruments adéquats et de très bons interprètes, pour ne rien gâcher).

Vierne n'est pas très célèbre en général, mais dans le répertoire d'orgue, c'est autant un standard que les symphonies de Schumann pour l'orchestre, vraiment un incontournable.

Pour ce qui est des symphonies, effectivement van Oosten est une valeur très sûre sur un instrument taillé pour la tâche (je n'ai pas écouté Roß, qui est l'autre intégrale qui me tente le plus, en effet).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
shushu
Mélomaniaque
shushu


Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyVen 18 Aoû 2017 - 22:29

AlexCorzoma a écrit:


Par contre, dans ce CD, le son, je trouve ça triste à en pleurer. Ce sont surtout mes oreilles qui ont pleuré.

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 51OUfdX44HL._SL500_AA300_


Evidemment, c'est un des premiers enregistrements de Cochereau et il date du début des année 50 si je me rappelle bien.....alors.
Ceci dit, d'une part les interprétations valent le déplacement, ensuite c'est une des meilleures prises de ces années là (c'est pas enregistré par A Charlin ?) et à mon souvenir c'est un document très extraordinaire pour entendre les bruits parasites divers que délivraient les orgues de ND de Paris avant sa restauration.
Revenir en haut Aller en bas
AlexCorzoma
Mélomane averti
AlexCorzoma


Nombre de messages : 241
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyVen 18 Aoû 2017 - 22:47

A vrai dire, je ne connaissais pas Cochereau. C'est vrai que c'est un document sérieux. Mais je pense qu'il faut aussi à côté des enregistrements propres. Pour avoir conscience du talent de Vierne. En tout cas, sans ce forum, je n'aurais jamais écouté ce compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
shushu
Mélomaniaque
shushu


Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptySam 19 Aoû 2017 - 14:04

Bon, je viens de tester brièvement pour le son d'autres ben Van Oosten de chez MDG (sur le célèbre CC de Rouen) et la série Audite.

"Mon" verdict est clair : le son est plus fin chez MDG (et je dirais même "largement" plus fin).

Chez MDG ils ont employé du micro réellement très transparent, chez Audite la transparence est significativement moindre (pourtant j'ai un très bon Audite d'orgue avec les pièces de Liszt, mais enregistré en 1990).

Micro très transparent=est capable de capter au moins autant de micro-détails harmoniques que l'oreille humaine, ça se reconnait par une matière sonore en "vibration" permanente. En gros, ce sont des micros au moins aussi sensibles que l'oreille humaine.
Micro moins transparent=capte moins de micro-détails que n'est capable de le faire l'audition humaine, timbres moins riches, risque d'ennui par impression d'une certain platitude du son.

Néanmoins, chez Audite ça n'a pas l'air trafiqué, c'est-à-dire que la courbe de réponse semble rester linéaire, c'est déjà ça, et c'est quand même globalement assez bon.

Je confirme donc que d'après moi on vit une expérience sonore intéressant avec la série MDG.
Revenir en haut Aller en bas
AlexCorzoma
Mélomane averti
AlexCorzoma


Nombre de messages : 241
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptySam 19 Aoû 2017 - 21:14

J'irai voir, pour MDG. C'est vrai que par moments, le son chez Audite me dérangeait. Notamment au tout début de la Symphonie n°2. Même si j'ai globalement passé un très bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyLun 22 Juil 2019 - 2:36

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Heilbr11
Le St. Peter und Paul Deutschordensmünster de Heilbronn
(Allemagne, Bade-Wurtemberg)



Louis Vierne (1870-1937) :

Symphonie n°3 en fa dièse mineur, Op. 28
Symphonie n°4 en sol mineur, Op. 32

= Thierry Mechler, orgue Seifert de l'église St. Peter und Paul de l'Ordre teutonique de Heilbronn

(Organum, mars 1999)

Smile Un instrument d'une petite cinquantaine de jeux construit en 1996, où Vierne sonne magnifiquement, -toujours intéressant de l'entendre
sur d'autres factures que les emblématiques Cavaillé-Coll.
Excellente interprétation de Mechler, intelligente et sensible. Depuis l'âge de 17 ans il connait les symphonies de Vierne (grâce aux disques
de Pierre Cochereau à Notre-Dame de Paris, offerts par son professeur) qui pour lui représentent les étapes d'un feuilleton autobiographique.


Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Heilbr10
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14441
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptySam 20 Nov 2021 - 22:56

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Vierne21
3ᵉ Symphonie, op. 28
Vincent Dubois (orgue A. Cavaillé-Coll de l’Abbatiale St-Étienne de Caen)
Caen, VIII.2006
Radio France / Tempéraments


Version vive, tendue et contrastée de cette symphonie (probablement ma préférée de Vierne, à la fois la plus insaisissable dans son langage et la plus équilibrée dans son architecture.) L’instrument et son acoustique (et probablement aussi sa captation) rendent une impression de mordant et de relief rares pour un Cavaillé-Coll (même si j’aime peut-être davantage la clarté mate de Saint-Sernin), ce qui met heureusement en relief l’hétérogénéité des textures, soit ce qui fait la modernité de cette œuvre.

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Caen10


Dernière édition par Benedictus le Lun 24 Jan 2022 - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14441
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyLun 24 Jan 2022 - 23:27

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Vierne27
Symphonie pour orgue n°3 en fa dièse mineur, op. 28
Günther Kaunzinger (orgue de la Basilique abbatiale de Waldsassen)
Ⓟ 1988
Koch Schwann «Musica Mundi»


cheers Là, non seulement j’ai adoré, mais en plus cette version bavaroise donne carrément une autre dimension à l’œuvre.

J’avais déjà dit du bien de l’instrument à propos de la Sonate de Reubke par le même Kaunzinger. Certes c’est une énorme machinerie moderne (le buffet est du pur rococo bavarois dans son jus, mais les tuyaux et le clavier sont une construction Jann de 1982-85) qui peu sonner un peu épais et brumeux (en revanche pas d’harmoniques qui saturent ni de long retour de réverbération comme dans certains gros Cavaillé-Coll), mais sous ce léger nimbe, les registres sont bien étagés, et bénéficient de textures et surtout de timbres très différenciés (et de timbres vraiment très beaux, très colorés, avec de belles moirures - dont certains qui présentent une étonnante fidélité à l’ancienne facture sud-allemande.) Ça permet du coup d’entendre vraiment autre chose dans cette symphonie: les miroitements de timbres, les jeux de strates, le caractère vraiment orchestral qu’on entend ici ont vraiment quelque chose d’inédit par rapport à l’habituel jus de chique des Cavaillé-Coll!

Mais ce qui permet encore plus d’entendre autre chose, c’est le jeu de Kaunzinger. Jeu énervé, qui file droit sans jamais relâcher la tension (dans chaque mouvement, il met facilement deux minutes à toute la concurrence!)¹ - mais chez lui, la vélocité n’est pas du tout au service du même type de lecture que chez Cochereau: autant chez ce dernier, c’était au service d’une approche unificatrice (on a l’impression que chaque mouvement est essentiellement défini par une sorte de grand geste unique), autant ici l’approche semble symphoniste dans un sens presque mahlérien: une manière de faire tenir ensemble de l’hétérogène par une espèce de progression spiralée, de relancer l’élément mélodique par des modulations toujours au bord de la rupture, en jouant sur la polyphonie et sur les tuilages. Ici la vivacité des tempos permet de souligner à la fois la prégnance mélodique et les sinuosités harmoniques, quelque chose de complexe, à la fois lyrique et grinçant (et même méchant) - au lieu de l’espèce de masse sonore dense, élusive et parfois un peu informe qu’on a l’habitude d’y entendre.

Et, dans cette Symphonie, le parallèle avec Mahler semble particulièrement pertinent - l’espèce d’élan halluciné et le caractère polyphonique des mouvements extrêmes, les intenses modulations chromatiques et le climat suspendus des mouvements lents affichent ici une sorte de parenté d’inspiration, mais l’Intermezzo évoque de manière frappante un condensé de scherzo mahlérien.

Si toutes les autres symphonies de cette intégrale sont du même tonneau…

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Waldsa10


¹ Je crois me souvenir que Plenum n’aimait pas du tout Kaunzinger et qualifiait son style de «mitraillette.» hehe


Dernière édition par Benedictus le Mer 26 Jan 2022 - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14441
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyMar 25 Jan 2022 - 22:21

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Vierne28
Symphonie pour orgue n°6 en si mineur, op. 59
Günther Kaunzinger (orgue de la Basilique abbatiale de Waldsassen)
Ⓟ 1988
Koch Schwann «Musica Mundi»


Eh bien, c’est vraiment la bonne pioche, cette intégrale! Very Happy

Là aussi: malgré le son rond et ample, des couleurs et des textures étonnantes, et des tempos très vifs qui permettent de percevoir les logiques d’un discours à la fois très cinétique et très étagé, avec un rare sentiment d’urgence. Le résultat fait là aussi l’effet d’une révélation - comme dans la 3ᵉ de l’autre jour, ça a quelque chose de réellement orchestral, sauf que cette fois, on serait plutôt du côté des symphonies les plus bizarres de Nielsen ou des quatre premières de Martinů: des mouvements extrêmes tout en bifurcations harmoniques abruptes, tricots polytonaux et fanfares distordues, deux mouvements lents intermédiaires (Aria et Adagio) où des monodies proto-minimalistes se dissolvent dans des sortes nappes modales suspendues, un Scherzo central plein d’un humour étrange (boucles de ritournelle déglinguée et insaisissables dispersions kaléidoscopique) - le tout dans une une atmosphère colorée et lumineuse qu’on n’associe pas spontanément à Vierne.

Jouée comme ça, c’est une œuvre d’une modernité étonnante, et vraiment de son temps (1930.)
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyLun 31 Jan 2022 - 22:31

Benedictus a écrit:

Eh bien, c’est vraiment la bonne pioche, cette intégrale! Very Happy


Smile Oui, aussi réputée en son temps qu'oubliée, peut-être en raison de l'orgue pas assez Cavaillé-Coll pour les coquardiers.
Kaunzinger passe sur ces opus une grande couche de peinture fraîche et un peu grasse certes.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14441
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyLun 31 Jan 2022 - 22:56

Oui, les couleurs de Waldsassen c'est autre chose que le jus de chique / brou de noix des Cavaillé-Coll!

D'ailleurs, même Cololi a apprécié!
En Playlist, Cololi a écrit:
Vierne : Symphonie pour orgue n°6 (Kaunzinger)

enfin du Vierne avec du super son !
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32258
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyMar 1 Fév 2022 - 12:54

Beh je n'ai trouvé aucune version qui me satisfasse pleinement pour les symphonies (pour les pièces hors symphonies j'ai) ... à part celle-là Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 2661413304

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14441
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyJeu 3 Fév 2022 - 23:01

Justement: un peu plus haut, tu disais beaucoup de bien des Pièces de fantaisie par Johannsen à la Frauenkirche de Dresde, chez Carus (et de leur enregistrement); or je vois que, sur le même instrument, Carus a aussi enregistré les Symphonies n°3 et 5 (mais par un autre organiste, Samuel Kummer) - tu n'as pas écouté ou le son est moins bon que pour les Pièces de fantaisie?
Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Vierne29
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32258
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyJeu 3 Fév 2022 - 23:05

J'ai tout ça ... mais je ne me souviens plus.

Faudrait que je réécoute. Les pièces ... c'est sûr c'est beau sur le plan sonore ... les symphonies je ne sais plus.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14441
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyJeu 3 Fév 2022 - 23:14

Si tu as le temps de tenter une réécoute, ça m'intéresserait de savoir ce que tu en as pensé.

Comme le disait Mélo un peu plus haut:
Citation :
toujours intéressant de l'entendre [Vierne] sur d'autres factures que les emblématiques Cavaillé-Coll.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32258
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptySam 5 Fév 2022 - 10:00

Je viens de tester sur le 1° mvmt de la 3° symphonie ... c'est clairement moins bon que Kaunzinger.


_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14441
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 EmptyMer 16 Fév 2022 - 22:36

En Playlist, Benedictus a écrit:
Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Vierne32  Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Vierne31
24 Pièces de fantaisie: Suite I, op. 51
- Günther Kaunzinger (orgue de la Basilique abbatiale de Waldsassen)
Waldsassen, V.1997
Novalis

- Kay Johannsen (orgue Kern de la Frauenkirche de Dresde)
Dresde, V.2008
Carus


Deux grandes versions, qui rehaussent significativement les œuvres - Kaunzinger fait pépier les dissonances avec une jubilation virtuose, dans des coloris vifs, voire crus, et des textures pleines de relief; Johannsen (recommandé par Cololi) est plus dans une sorte d’introversion poétique, avec un son nimbé et des timbres en camaïeux impressionnistes. Quoi qu’il en soit, Vierne gagne décidément beaucoup à n’être pas joué sur des Cavaillé-Coll!
Disons que Johannsen, c'est un peu le pont de Charing Cross vu par Monet, et Kaunzinger, le pont de Charing Cross vu par Derain.

(À titre personnel, je crois que je préfère quand même Kaunzinger.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vierne : Oeuvres pour orgue   Vierne : Oeuvres pour orgue - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vierne : Oeuvres pour orgue
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Dietrich Buxtehude (1637 - 1707) - Oeuvres pour orgue
» Reger - Oeuvres pour orgue
» Messiaen : Oeuvres pour orgue
» Reger - Oeuvres pour orgue
» Franck : Oeuvres pour orgue et harmonium

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: