Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
SITRAM – Batterie de cuisine 15 pièces ...
Voir le deal
63 €

 

 Dvorak: Symphonie du nouveau monde

Aller en bas 
+78
bAlexb
Bruno Luong
Hyacinthe
LeKap
Iskender
ojoj
Eusèbe
Pierre75013
néthou
Pipus
Parnasse
malko
Ben.
Diablotin
Karajanis
Chris3
Walther
A
fax
fomalhaut
Otello
Over The Rainbow
jasha
Mélomaniac
nugava
Mohirei
Opus100
Nounou
Utnapištim
soliste du bédat
Siegmund
Horatio
Rav–phaël
Kwak
Francoistit
abbado71
leroybrown
Dave
Octavian
aurele
Mariefran
Kia
jpp
miralf
Pat17
christophe21
Bécarre
Jaky
Pison Futé
bouddha
Rafsan
Crapio
Polonsky
Ludovyk
Papageno
Cello
-Roma!n-
Tus
.
DavidLeMarrec
wilmerton
Guigui
monomélomaniaque
Lohengrin
Jules Biron
OYO TOHO
-
The End
antrav
Bertrand67
Julien
zorg
gaston
leo
adriaticoboy
sofro
Xavier
Jorge
82 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyLun 25 Juil 2011 - 19:29

Horatio a écrit:
Rach-phaël06 a écrit:
Gros amour pour cette symphonie qui est la première œuvre de cette envergure que j'ai écouté en entier. Une des symphonie que je connais le mieux et personnellement ma version préféré que je n'échangerais pour rien au monde c'est celle de ce cher Karajan, pour des détails dans l'interprétation qui font toute la différence, que je ne retrouve pas dans les autres version et qui du coup me coupe l'envi de les écouter. Un des détails les plus frappant, qui pour moi a une importance majeur dans l'oeuvre, c'est les percussions. Et ça je m'en rend compte des les premières mesures du premiers mouvement, les 3 coup donné aux timbales qui sont seulement chez Karajan bien exprimés, dans toute leur splendeur, majestueux.
C'est de cette manière que je ressent l'interprétation de l'oeuvre et quant je vois que les timbales sont si peu expressif dans les autres interprétations je suis déçu.

Personnellement, je trouve que Karajan passe completement a cote de cette symphonie : il veut la traiter comme du Brahms, d`une maniere tres romantique, touffue, "allemande". Les rythmes sont alourdies, les cordes trop legato (tiens, une surprise chez Mr. 50 % des ventes Mr. Green ), les cuivres criards - bref, la musique s`empatte sans jamais decolle. Evidemment, ca reste mon point de vue mains .
J`apprecie beaucoup plus les versions de Neumann et d`Ancerl, plus alertes, plus "originales". Autre version a connaitre : celle de Vaclav Talich (tres rustique).

Oui je sais il y a des points positifs et des négatifs. Mais pour de nombreux détails, qui pour moi sont essentiels dans cette symphonie, ne se trouve que dans la version de Karajan. Et puis comme je le dis j'ai pris l'habitude de l'entendre comme ça. Elle s'est gravait dans ma tête comme tel donc j'ai du mal à l'imaginer autrement Mr. Green .
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 34
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyLun 25 Juil 2011 - 20:27

Kwak a écrit:
Bon une version pas beaucoup ou pas du tout citée, c'est celle de Solti qui est très bonne! (ou à la rigueur, celle de Abbado en DVD avec le Berliner, génialissime aussi!)

Oui, sublime version Solti : engagé, claire, détaillée, rêveuse, incroyable plastique froide et ensorcelante, superbe prise de son. Du régal. Pas très Tchèque (manque de légèreté et de lunatisme gai), mais très américain (pas au sens Hollywood) en revanche, avec ce brillant orchestral typique et ces sonorités résolument signe d'instruments modernes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyLun 25 Juil 2011 - 20:33

Siegmund a écrit:
Kwak a écrit:
Bon une version pas beaucoup ou pas du tout citée, c'est celle de Solti qui est très bonne! (ou à la rigueur, celle de Abbado en DVD avec le Berliner, génialissime aussi!)

Oui, sublime version Solti : engagé, claire, détaillée, rêveuse, incroyable plastique froide et ensorcelante, superbe prise de son. Du régal. Pas très Tchèque (manque de légèreté et de lunatisme gai), mais très américain (pas au sens Hollywood) en revanche, avec ce brillant orchestral typique et ces sonorités résolument signe d'instruments modernes.

Ah le fameux Solti Very Happy sa m'interesse cette version je vais voir si je l'ai par hasard, sait-on jamais Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
soliste du bédat
Mélomane averti



Nombre de messages : 172
Age : 64
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyLun 25 Juil 2011 - 23:14

Et que dire de la version de Karl Bohm??? moi j'adore.
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 14:20

J'ai l'impression que la 9eme de Dvorak fait partie de ces œuvres qui changent beaucoup en fonction des versions. Quant je vois ne serais-ce que la différence de temps entre Kubelik et Karajan : 9 pour l'un et 13 minutes pour l'autre, sa fait quant même une sacré différence non négligeable.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 34
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 14:29

Rach-phaël06 a écrit:
J'ai l'impression que la 9eme de Dvorak fait partie de ces œuvres qui changent beaucoup en fonction des versions. Quant je vois ne serais-ce que la différence de temps entre Kubelik et Karajan : 9 pour l'un et 13 minutes pour l'autre, sa fait quant même une sacré différence non négligeable.

M'est d'avis que Kubelik doit-être plus conforme à la lettre et à l'esprit d'origine que Karajan. Mais ce dernier est très doué dans son genre !
On t'a conseillé Neumann et Ancerl ; moi je ne connais pas, mais je les imagines très aisément dans l'esprit naturel de l’œuvre avec l'orchestre le plus approprié (à default d'être le plus virtuose des virtuoses) ; pour la musique tchèque, l'on fait difficilement mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 14:39

Siegmund a écrit:
Rach-phaël06 a écrit:
J'ai l'impression que la 9eme de Dvorak fait partie de ces œuvres qui changent beaucoup en fonction des versions. Quant je vois ne serais-ce que la différence de temps entre Kubelik et Karajan : 9 pour l'un et 13 minutes pour l'autre, sa fait quant même une sacré différence non négligeable.

M'est d'avis que Kubelik doit-être plus conforme à la lettre et à l'esprit d'origine que Karajan. Mais ce dernier est très doué dans son genre !
On t'a conseillé Neumann et Ancerl ; moi je ne connais pas, mais je les imagines très aisément dans l'esprit naturel de l’œuvre avec l'orchestre le plus approprié (à default d'être le plus virtuose des virtuoses) ; pour la musique tchèque, l'on fait difficilement mieux.

je vais aller voir pourquoi pas ces deux version Very Happy Je pense qu'on bon compromis entre Karajan et Kubelik serais vraiment très bien (quoi que entre nous je me suis habitué à la version Karajan qui me convient parfaitement).
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 58
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 16:33

Horatio a écrit:
Personnellement, je trouve que Karajan passe completement a cote de cette symphonie : il veut la traiter comme du Brahms, d`une maniere tres romantique, touffue, "allemande". Les rythmes sont alourdies, les cordes trop legato (tiens, une surprise chez Mr. 50 % des ventes Mr. Green ), les cuivres criards - bref, la musique s`empatte sans jamais decolle. Evidemment, ca reste mon point de vue mains .
J`apprecie beaucoup plus les versions de Neumann et d`Ancerl, plus alertes, plus "originales". Autre version a connaitre : celle de Vaclav Talich (tres rustique).

Je suis du même avis, Karajan c'est indigeste. elephant Ančerl est excellent mais pour moi le top du top c'est Talich ! cheers
Kondrashin est également très bien (comme d'hab Mr.Red ).
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 17:14

Rach-phaël06 a écrit:
J'ai l'impression que la 9eme de Dvorak fait partie de ces œuvres qui changent beaucoup en fonction des versions. Quant je vois ne serais-ce que la différence de temps entre Kubelik et Karajan : 9 pour l'un et 13 minutes pour l'autre, sa fait quant même une sacré différence non négligeable.

Une telle différence, c'est pas le fait d'une reprise de l'exposition qui est faite dans une version et pas dans l'autre?
Ou alors il y a vraiment un TGV et un escargot de l'autre?...
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 17:38

Xavier a écrit:
Rach-phaël06 a écrit:
J'ai l'impression que la 9eme de Dvorak fait partie de ces œuvres qui changent beaucoup en fonction des versions. Quant je vois ne serais-ce que la différence de temps entre Kubelik et Karajan : 9 pour l'un et 13 minutes pour l'autre, sa fait quant même une sacré différence non négligeable.

Une telle différence, c'est pas le fait d'une reprise de l'exposition qui est faite dans une version et pas dans l'autre?
Ou alors il y a vraiment un TGV et un escargot de l'autre?...

Non aucune reprise d'exposition. Ou alors je suis passé à coté mais, je ne pense pas puisque je connais le premier mouvement par coeur, je m'en serais rendu conte. Il y a donc une belle différence de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 17:48

C'est quoi ta version Karajan? scratch

Parce que j'en vois plusieurs différentes sur Musicme, mais toutes font 9 minutes et des poussières pour ce premier mouvement, comme Kubelik donc...
Revenir en haut Aller en bas
Nounou
Mélomane averti
Nounou


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/03/2010

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 17:53

Vous m'avez donné envie de réecouter mes versions de la 9ème.
Et je reviens toujours à la même : celle de Kertesz avec Londres. C'est fluide, naturel, racé, puissant, superbement mise en place, vif, des phrasés incroyables, une atmosphère parfaitement créee.

Et il se mesurait à Kubelik, Talich, Levine, Karajan, Bernstein, Dohnanyi, Harnoncourt, Toscanini etc.
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 17:58

Xavier a écrit:
C'est quoi ta version Karajan? scratch

Parce que j'en vois plusieurs différentes sur Musicme, mais toutes font 9 minutes et des poussières pour ce premier mouvement, comme Kubelik donc...

C'est exactement ce que je suis en train de chercher pour vous donner plus d'information (on a pensé à la même chose ^^) Je suis effectivement étonné de voir toutes les versions de Karajan à 9 minutes pour le premier mouvement affraid je me suis peu être trompé et j'ai mélangé différents mouvements de versions différentes Question
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 17:59

Ca ne m'étonnerait pas parce que le 2è mouvement fait à peu près toujours 13 minutes. Smile

M'enfin, l'important c'est si tu as senti une différence importante de tempi, là s'ils font tous les deux 9 minutes, ça me surprend...
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 18:03

Xavier a écrit:
Ca ne m'étonnerait pas parce que le 2è mouvement fait à peu près toujours 13 minutes. Smile

M'enfin, l'important c'est si tu as senti une différence importante de tempi, là s'ils font tous les deux 9 minutes, ça me surprend...

Alors par contre se dont je suis sur c'est que ce mystérieux premier mouvement et bien le premier mouvement ^^ et pas un deuxième mouvement que j'aurais pris pour le premier. J'ai du mélanger apparemment le premier mouvement d'une autre version avec le reste de Karajan, ou l'inverse, je n'en sais rein, je suis perplexe Rolling Eyes Ce qui serait pratique c'est que je te face écouter mon premier mouvement, peu être tu reconnaitrais.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 18:04

Oh non, je ne suis pas du tout spécialiste de la discographie de cette oeuvre, simplement ton affaire m'intrigue... Smile
Si quelqu'un connaît une version avec un 1er mouvement de 13 minutes, qu'il te fasse signe!...
Revenir en haut Aller en bas
Nounou
Mélomane averti
Nounou


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/03/2010

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 18:07

Xavier a écrit:
Oh non, je ne suis pas du tout spécialiste de la discographie de cette oeuvre, simplement ton affaire m'intrigue... Smile
Si quelqu'un connaît une version avec un 1er mouvement de 13 minutes, qu'il te fasse signe!...

Kertesz dure 12'30 dans le I...
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 18:10

Nounou a écrit:
Xavier a écrit:
Oh non, je ne suis pas du tout spécialiste de la discographie de cette oeuvre, simplement ton affaire m'intrigue... Smile
Si quelqu'un connaît une version avec un 1er mouvement de 13 minutes, qu'il te fasse signe!...

Kertesz dure 12'30 dans le I...

En tous cas je suis sur de deux choses :
- Sur les 3 autres mouvements j'ai bien précisé : "Wiener Philharmoniker, Herbert von Karajan"
- Ce premier mouvement reste en attendant le meilleur premier mouvement que j'ai entendu, à mon gout Mr. Green Mr. Green

13.11 minutes exactement et je trouve nul part aucune version qui le présente avec ce temps là Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Nounou
Mélomane averti
Nounou


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/03/2010

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 18:17

Il doit y avoir une erreur. La seule version que karajan a enregistrée avec Vienne est celle de 85, et le I est bouclé en 10 minutes.
En partant du principe que le chef autrichien ne fait JAMAIS les reprises, cela me parait presque impossible qu'il est dirigé une version en plus de 13 minutes.

Celibidache a-t-il dirigé cette oeuvre ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 18:21

Ah, bien vu!
http://www.musicme.com/#/Rai-Symphonie-Orchester/albums/Anton-Dvorak-0884463123144.html

Malheureusement, on ne peut pas l'écouter en entier et on n'a pas le timing, mais Rach-phaël pourra écouter l'extrait et voir si ça correspond.
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 18:27

C'était une bonne idée mais non l'enregistrement est trop vieux. Ma version à un très bonne qualité d'enregistrement et semble donc beaucoup plus récente.

Pour bien préciser et éviter les confusions : c'est uniquement ce premier mystérieux mouvement de 13:11 qui pose problème. C'est visiblement un mouvement intrus, que j'aurais introduit à la place du premier mouvement initial de la version de Karajan. J'ai été vraiment stupide de faire mais enfin c'est fait c'est fait Mr. Green Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 18:38

Est ce que vous connaissez la version de Kurt Redel ? il y a une chance que ce sois ça pour 2 raison :
- La première c'est que j'ai eu beaucoup de versions différentes de cette symphonie et son nom me revient depuis tous à l'heure dans la tête.
- La deuxième c'est que je suis en train d'écouter le premier mouvement de sa version et que cela y ressemble plus qu'étrangement. Seul problème, si s'en est un, c'est que son premier mouvement fait 12:53.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 18:40

Ben justement, cette version est disponible sur Musicme, tu qu'à écouter pour voir!
http://www.musicme.com/#/Kurt-Redel/albums/Dvorak-:-Symphonie-Du-Nouveau-Monde-Smetana-:-La-Moldau-3325487300076.html
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 18:44

Je suis déjà en train d'écouter sur Deezer sa version, et comme je l'ai di elle y ressemble plus qu'un peu. C'est quasiment la même, le même style, la même façon de traiter l'oeuvre, etc.... (La version sur Musicme est la même que sur Deezer) A part le temps qui est moins long de 20 secondes environ (j'ai pas compter exactement) c'est vraiment très très ressemblant.
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 18:54

Xavier a écrit:
Ben justement, cette version est disponible sur Musicme, tu qu'à écouter pour voir!
http://www.musicme.com/#/Kurt-Redel/albums/Dvorak-:-Symphonie-Du-Nouveau-Monde-Smetana-:-La-Moldau-3325487300076.html

Après écoute c'est vraiment la même et cette différence, pas si énorme que ça, de temps ne m'empêche pas d'envisager que ce sois bien la version de Kurt Redel.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 34
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 21:51

A mon avis, ton logiciel calcul le temps n'importe comment ; c'est fréquent sur les fichiers VBR (débit variable) et ce quel que soit le format (flac, vorbis, mp3 VBR, ape ...).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 22:02

Siegmund a écrit:
A mon avis, ton logiciel calcul le temps n'importe comment ; c'est fréquent sur les fichiers VBR (débit variable) et ce quel que soit le format (flac, vorbis, mp3 VBR, ape ...).

C'est une idée, pourquoi pas, tu fais bien de le dire, mais sa me parait un peu tiré par les cheveux, pas trop possible. je peu toujours vérifier en regardant ma montre en même temps mais je peu déjà t'affirmer que le temps de ce premier mouvement est bien 13:11 c'est sur.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 34
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 22:03

Rach-phaël06 a écrit:
Siegmund a écrit:
A mon avis, ton logiciel calcul le temps n'importe comment ; c'est fréquent sur les fichiers VBR (débit variable) et ce quel que soit le format (flac, vorbis, mp3 VBR, ape ...).

C'est une idée, pourquoi pas, tu fais bien de le dire, mais sa me parait un peu tiré par les cheveux, pas trop possible. je peu toujours vérifier en regardant ma montre en même temps mais je peu déjà t'affirmer que le temps de ce premier mouvement est bien 13:11 c'est sur.

VLC a ce problème par exemple, et beaucoup de lecteurs portables.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 22:08

Siegmund a écrit:
Rach-phaël06 a écrit:
Siegmund a écrit:
A mon avis, ton logiciel calcul le temps n'importe comment ; c'est fréquent sur les fichiers VBR (débit variable) et ce quel que soit le format (flac, vorbis, mp3 VBR, ape ...).

C'est une idée, pourquoi pas, tu fais bien de le dire, mais sa me parait un peu tiré par les cheveux, pas trop possible. je peu toujours vérifier en regardant ma montre en même temps mais je peu déjà t'affirmer que le temps de ce premier mouvement est bien 13:11 c'est sur.

VLC a ce problème par exemple, et beaucoup de lecteurs portables.

Cette piste ce trouve sur Itunes ^^ mais l'histoire d'être sur je vais vérifier même si ça paraît peu probable, voir impossible.

Non je pense avoir trouver une bonne piste avec Kurt Redel, je suis presque sur que c'est de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 34
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 22:09

Rach-phaël06 a écrit:
Siegmund a écrit:
Rach-phaël06 a écrit:
Siegmund a écrit:
A mon avis, ton logiciel calcul le temps n'importe comment ; c'est fréquent sur les fichiers VBR (débit variable) et ce quel que soit le format (flac, vorbis, mp3 VBR, ape ...).

C'est une idée, pourquoi pas, tu fais bien de le dire, mais sa me parait un peu tiré par les cheveux, pas trop possible. je peu toujours vérifier en regardant ma montre en même temps mais je peu déjà t'affirmer que le temps de ce premier mouvement est bien 13:11 c'est sur.

VLC a ce problème par exemple, et beaucoup de lecteurs portables.

Cette piste ce trouve sur Itunes ^^ mais l'histoire d'être sur je vais vérifier même si ça paraît peu probable, voir impossible.

Non je pense avoir trouver une bonne piste avec Kurt Redel, je suis presque sur que c'est de lui.

Ha ok, j'avais mal suivi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 22:12

Siegmund a écrit:
Rach-phaël06 a écrit:
Siegmund a écrit:
Rach-phaël06 a écrit:
Siegmund a écrit:
A mon avis, ton logiciel calcul le temps n'importe comment ; c'est fréquent sur les fichiers VBR (débit variable) et ce quel que soit le format (flac, vorbis, mp3 VBR, ape ...).

C'est une idée, pourquoi pas, tu fais bien de le dire, mais sa me parait un peu tiré par les cheveux, pas trop possible. je peu toujours vérifier en regardant ma montre en même temps mais je peu déjà t'affirmer que le temps de ce premier mouvement est bien 13:11 c'est sur.

VLC a ce problème par exemple, et beaucoup de lecteurs portables.

Cette piste ce trouve sur Itunes ^^ mais l'histoire d'être sur je vais vérifier même si ça paraît peu probable, voir impossible.

Non je pense avoir trouver une bonne piste avec Kurt Redel, je suis presque sur que c'est de lui.

Ha ok, j'avais mal suivi.

^^c'est pas grave. d'ailleurs je ne sais pas si certaine personne connaissent ce chef d'orchestre. J'ai d'ailleurs ouvert un sujet sur lui (dans la mauvaise rubrique, je me suis trompé ^^) pour connaitre votre point de vue, mais il a l'air vraiment peu connu.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 26 Juil 2011 - 23:50

Premiere ecoute de la version Kertesz. Je ne suis pas entierement convaincu. Le premier mouvement est pas mal, il me faudrait une deuxieme ecoute. Le second theme du Largo n`est pas assez nostalgique a mon gout, le scherzo pourrait etre plus dynamique (les basses ou la reponse des bois dans le theme), le final s`envole gentiment.
Ca ne detrone pas Neumann ou Ancerl king a mon gout. Demain j`essaye Szell.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyMar 9 Aoû 2011 - 0:18

Petite écoute comparée de mes versions de la 9e symphonie de Dvorak, précédée d'une petite présentation. Bonne lecture !

Dvorak : Symphonie n.9 en mi mineur, op. 95, dite du "Nouveau Monde"

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Images?q=tbn:ANd9GcQOgH3BoyHhBkqQC8EjzZD301smNd31ngGkwOHzL30mx8_GVtbr

  1. Présentation
    1. Contexte
    1892 : Antonin Dvorak (1841-1904) débarque aux Etats-Unis, invité à New York par Mme Jeanette Thurber pour y prendre la tête du nouveau Conservatoire national qu'elle vient de créer. Il a accepté de le diriger pour 3 ans, jusqu'en 1895, persuadé que cet "exil" pourrait donner encore plus d'élan à sa carrière - Dvorak manquait parfois de reconnaissance, et était même encore considéré comme un compositeur de province par certains (il fut aussi attiré par le salaire qu'on lui offrait, au moins trois fois supérieur que celui qu'on lui offrait à Prague !).
    Cependant c'est connu, les Slaves ont leur patrie dans le sang, et Dvorak craignait que son séjour américain ne tarisse son inspiration - après tout, la matière de sa musique était essentiellement populaire. Il fut profondément nostalgique, comme on pouvait s'y attendre, mais cela ne tarit pas sa créativité : au contraire, elle reçu un coup de fouet, et Dvorak écrivit quelques uns de ses plus grands chef-d'oeuvres : Te Deum (pas exactement considéré comme un chef-d'oeuvre hehe ), le quatuor "Américain", le concerto pour violoncelle et... la 9e symphonie - qui fut certainement son plus grand succès. Jeanette Thurber racontait d'ailleurs avec fierté que c'est elle qui lui en a donné l'idée ; un jour que Dvorak évoquait avec nostalgie sa Bohème natale ("Le souvenir de son pays l'émouvait aux larmes"), elle l'incita à composer une symphonie qui décrirait ses impressions américaines de voyageur nostalgique.
    La première, dirigée par Anton Seidl le 16 décembre 1893, fut un véritable triomphe - ainsi que le point de départ de la célèbre controverse qui entoure cette symphonie : est-elle américaine ou tchèque ?

    2. L'oeuvre
    Dvorak composa sa 9e symphonie entre janvier et mai 1893. Les effectifs sont assez standards (2 flûtes, 2 hautbois + cor anglais, 2 clarinettes, 2 bassons, 4 cors, 2 trompettes, 3 trombones, 1 tuba, cordes ; 40 minutes environ). C'est chronologiquement la seconde oeuvre "américaine", après le Te Deum.
    Comme je l'ai dit, sitôt après la première, les critiques se sont échinés afin d'établir la paternité de cette oeuvre : slave ou américaine ? Dvorak, soucieux de son public, avait utilisé des procédés d'écriture plus simples, plus immédiats, des rythmes frappants (pointés) et quelques aspects de la gamme pentatonique et du mode mineur naturel, typiquement américains (dans le sens qu'on les trouvait dans certains folklores américains - la musique classique américaine n'avait alors aucune identité, ce à quoi Dvorak était censé remédier, ou du moins montrer la façon d'y remédier). On a aussi décelé - avec raison - les influences des negro spirituals que Dvorak avait pu entendre lors de son séjour ; enfin, le compositeur a révélé s'être inspiré du poème "Le Chant d'Hiawatha" de Longfellow pour les mouvements centraux. La question est de savoir dans quelle mesure ses influences ont déteint sur la couleur de l'oeuvre.
    Dvorak s'est évidemment bien gardé de prendre position, ne répondant que vaguement qu'il "avait écrit des thèmes à [lui], leur donnant les particularités de la musique des Noirs et des Peaux-Rouges"". Il est très probable que Dvorak ait assimilé le folklore américain de la même manière que le folklore tchèque : il en saisit les caractéristiques, puis les utilise pour créer des thèmes tout à fait originaux, mais dans la même "veine". C'est pour cette raison que le thème du second mouvement à immédiatement repris, devenant la chanson Going home (et non l'inverse, comme on le croit parfois). D'un autre côté, comme le dit Vaclav Talich :"Ne sentez-vous pas à quel point le tchèquisme viscéral de Dvorak refond dans son creuset tous ces éléments étrangers ? Cette forme extérieurement brillante ne laisse-t-elle pas filtrer l'expression si touchante de l'inconsolable mal du pays ?"
    En définitive, la Symphonie du Nouveau Monde appartient autant aux Tchèques qu'aux Américains, et même au monde entier, par l'universalité de son émotion.

  2. Discographie
    1. Vaclav Talich, Philharmonie Tchèque, Supraphon (1954)

    Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Images?q=tbn:ANd9GcTk0pGU7Pmlay_aVtU9VoyqZPtAooOV3E820U0nfL6WeAR0X9NfyA

    Interprétation historique, donc en mono - ce qui est déjà un léger désavantage par rapport à la pléthore d'enregistrements modernes. Heureusement Talich s'en sort très bien - ce n'est pas pour rien que cette version a longtemps fait autorité au bord de la Vltava ! Le chef historique de l'orchestre tchèque fait ressortir l'aspect rythmique, la musique est alerte, nerveuse. Les cordes sonnent parfois un peu sec, les bois un peu nasillards, mais l'interprétation reste unique : Talich donne un côté très rustique à la partition, très champêtre, voire paysan dans le sens où l'on a l'impression qu'il s'adresse aux paysans tchèques ! Ecoutez le thème du II, empreint d'une profonde et sincère nostalgie, ne sombrant pas dans l'émotionnel, ou encore le trio du III, une véritable danse campagnarde. L'atmosphère ne se veut pas dramatique, onirique : c'est celle d'une fête de village, et d'un émigrant qui se souvient avec émotion de son cher pays. Rarement la musique n'aura sonné aussi vrai (notamment le final, bouleversant). Un must pour celui qui cherche l'émotion, pas le tape-à-l'oeil. 8.5/10

    2. Karel Ancerl, Philharmonie Tchèque, Supraphon (1962)

    Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Images?q=tbn:ANd9GcRfoy84IQX3_Eopl8Ss4Mx8TdXzL_IdybfD_GfIg7MAsUWhUES3wg

    Le successeur de Talich était attendu au tournant pour son enregistrement de cette symphonie, véritable monument national. L'interprétation de ce chef, rescapé des camps de concentrations, diffère cependant totalement de celle de son aîné. Ancerl ne cherche pas le côté rustique, mais la grande musique : il donne à cette symphonie tout l'éclat qu'elle mérite. Tous les thèmes sont rendus avec majesté, sans aucune vulgarité, mais aussi avec beaucoup de fraîcheur, là où Talich pouvait sembler un peu paysan justement. Ancerl pousse assez loin son travail de différenciation des pupitres, jauge bien les nuances et l'équilibre. La nostalgie est elle aussi très digne : comparée à celle des émigrants de Talich, c'est la classe supérieure, assurément Very Happy ! La philharmonie tchèque est autant engagée et convaincante que dans le précédent enregistrement. Le II est très doux, le second thème est d'une beauté exquise. Ancerl exalte le rythme du III, accentue bien la réponse du thème principal et les différents contre-chants : la musique est très alerte. Le trio qui suit est un brin joueur, mais toujours aussi digne. Quant au IV, ce n'est pas l'interprétation la plus fébrile, mais bien une des plus majestueuse. En bref, une excellente version : Ancerl donne ses lettres de cachet à cette musique, tout en évitant la raideur. Magistral. 9.5/10

    3. Neumann, Philharmonie Tchèque, Supraphon (1981)

    Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Images?q=tbn:ANd9GcQc1sy8hnoTOZslrNNsQ4UTX92NVyi3ErcoTxvc3N_shbHG4GVnuw

    On continue avec les chefs tchèques ! C'est cette fois le successeur de Kubelik qui s'y colle, dans ce qui sans doute la meilleure intégrale disponible (souvent oubliée, malheureusement, comme ses Mahler). Là aussi, l'approche diffère : après le rustique Talich, le noble Ancerl, voici Neumann le sanguin. Son interprétation est immédiate, entraînante, directe, et peut vous prendre aux tripes comme aucune autre. Neumann donne le ton dès le I : il ne va pas chercher trop loin, il va jouer ce qui est écrit (encore heureux Rolling Eyes ...), mais la musique avance, soutenu par un orchestre magnifique, rutilant que, cette fois, la prise de son comble. Les sentiments et les couleurs sont très terre-à-terre : ainsi, le thème du II évoque plus des souvenirs diffus, une sensation de bien-être que nous apporte la mémoire, que de la nostalgie pure. Neumann nous réconforte et nous berce dans un doux fond de cordes. Le second thème du II profite de la meilleure rendition que j'aie pu entendre : contrairement aux autres chefs, c'est ici que Neumann s'approche le plus de la nostalgie (sérieusement, ce solo de flûte est exceptionnel : courez l'entendre, c'est à pleurer Sad ) : ces sentiments sonnent vrais, c'est bouleversant. Le III est remarquable de simplicité - jouer Dvorak aura rarement semblé aussi évident : Neumann trouve le tempo parfait, les basses nous emportent avec elles. Le trio est très doux, joueur, presque rêveur. Et puis, le final : le bouillant Neumann avance tel un rouleau compresseur, implacable - il y déploie tout le tempérament de feu de son orchestre, sans lâcher la bride. Ils se font plaisir, et nous aussi. Magistral (bis). 9/10

    4. Ivan Kertész, LSO, Decca (1966)

    Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Images?q=tbn:ANd9GcR-ke8BMFdbujs4M8sqavGiPyMVSDmUBeJ1OYCYqhdp2zQN-9Yi

    Kertesz à Londres, partant déjà avec un net désavantage : le LSO n'est pas la Philharmonie Tchèque. Les musiciens du LSO n'ont jamais pleurer en jouant cette musique ; les Tchèques, si (désolé pour l'énorme cliché Embarassed ). Les musiciens du LSO n'ont pas cette musique dans le sang ; les Tchèques, si. Et ça se vérifie dès le premier mouvement : Kertész n'insuffle pas énormément de dynamisme à son orchestre, si bien que la musique s'empâte quelques fois (les interventions des cuivres notamment). Le tempo du I est un peu trop lent, la musique un peu trop lourde. Même lacune dans le II, tempo trop lent, et les musiciens anglais n'ont pas la même conviction que leurs homologues Tchèques. Résultat : le thème est gentil, caressant, charmant - mais en aucun cas nostalgique ou émotionnel. Il reste émouvant à sa manière, mais n'a pas la spontanéité des précédentes versions. Le III est rapide, à l'inverse, peut-être même trop rapide : la musique est par moment confuse, on a l'impression d'une fuite vers l'avant (la descente des cors au début, comme s'ils voulaient en finir le plus vite possible), l'équilibre est étrange - et le contraste avec le trio, pris au tempo normal, est d'autant plus marquant. Le IV sonne parfois un peu arraché, sec, étrangement pour le LSO d'ailleurs. Conséquence de ces coups de boutoir des cordes (les accents sur la mélodie des cuivres), la musique a de la peine à avancer. En conclusion, à force de prendre des tempos extrêmes et des sonorités trop lourdes, la version de Kertész ne convainc pas, entre problèmes de finition et manque de souffle, d'énergie bien placée et de force émotionnelle. Version honnête, sans plus. 7.5/10 (A titre de comparaison, sa 8e avec le LSO est bien meilleure !)

    5. George Szell, Cleveland Orchestra, Sony (1959)

    Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Images?q=tbn:ANd9GcR8Y2C_zLZa79NWhEAXUHbOrBmun2gwPpYj549fKYDDNVEgS60L

    Version classique, réputée - et à juste titre, comme on le verra. Dès le I, Szell plante le décor : ce sera un Dvorak emphatique, plein d'effets, et plutôt rapide. Szell donne une véritable urgence à cette musique, souligne le dynamisme et soigne la ligne de chant des violons. C'est un Dvorak plein de fraîcheur et de vigueur qu'il nous propose. Les cordes sont alertes, les appels des cuivres remplis de défi. Le tempo reste allant dans le II : le thème sonne comme un doux adieu, dans la même veine que Neumann, contrairement au second thème, qui reste dans ces couleurs douces, plus teintées d'un mélange de tristesse et d'amertume (comme lorsqu'on a la boule dans la gorge) que de nostalgie - mais cela reste très touchant, contrairement à Kertész. Le III est, à mon sens, la grande réussite de cette lecture : Szell, comme Neumann, trouve le tempo exact, mais réussit à insuffler encore plus de dynamisme à son orchestre (magnifiques cordes !), dans un superbe équilibre (les contre-chants et les réponses). Le trio ne décolle pas autant que celui de Neumann, mais c'est peanuts ici Cool . Le IV maintient l'énergie du III : la musique avance, pleine de bravoure et de défi - c'est l'émigré qui bombe le torse devant la statue de la Liberté ! Une interprétation qui se décante d'un façon incroyable. Magistral (ter). 9/10


_________________
En espérant que vous avez apprécié !
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 19:17

Avis à la population : Au risque de relancer ce sujet, mais le suspense devient trop pesant, je demande de l'aide à tout ceux qui pourrons me dire dans quelle version j'ai bien pu trouver un magnifique premier mouvement de 13 minutes et 11 seconde. Je serais vraiment mille fois reconnaissant à celui ou celle qui trouvera parce que vraiment cette histoire m'intrigue et je le trouve tellement extraordinaire ce premier mouvement. Un peu trop théâtral certain dirons peu être, ou trop "livre d'images", mais pour ma part je le trouve vraiment sensationnel.
Merci d'avance et désolé de vous embêter avec ça, et de ne pas avoir plus d'information à vous donner aussi d'ailleurs, m'enfin avec le fait que le morceau dure 13:11 c'est déjà coton a trouver, la preuve je ne sais toujours pas.
Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 19:22

Rach-phaël06 a écrit:
Avis à la population : Au risque de relancer ce sujet, mais le suspense devient trop pesant, je demande de l'aide à tout ceux qui pourrons me dire dans quelle version j'ai bien pu trouver un magnifique premier mouvement de 13 minutes et 11 seconde. Je serais vraiment mille fois reconnaissant à celui ou celle qui trouvera parce que vraiment cette histoire m'intrigue et je le trouve tellement extraordinaire ce premier mouvement. Un peu trop théâtral certain dirons peu être, ou trop "livre d'images", mais pour ma part je le trouve vraiment sensationnel.
Merci d'avance et désolé de vous embêter avec ça, et de ne pas avoir plus d'information à vous donner aussi d'ailleurs, m'enfin avec le fait que le morceau dure 13:11 c'est déjà coton a trouver, la preuve je ne sais toujours pas.
Merci d'avance.

Tu es sûr que c'est le premier mouvement ? Toutes les versions que je possède tournent autour des 9 minutes (des pointes à 10) - et quand même, 4 minutes de plus représenterait une reprise de la moitié du morceau. Ou alors, c'est une interprétation très très lente.
As-tu regardé les minutages sur Amazon ? Pour la version dont tu peux écouter un extrait, le minutage est afficher.
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 19:34

Horatio a écrit:

Tu es sûr que c'est le premier mouvement ? Toutes les versions que je possède tournent autour des 9 minutes (des pointes à 10) - et quand même, 4 minutes de plus représenterait une reprise de la moitié du morceau. Ou alors, c'est une interprétation très très lente.
As-tu regardé les minutages sur Amazon ? Pour la version dont tu peux écouter un extrait, le minutage est afficher.
Oui oui je suis sûr !! Wink On m'a déjà proposé tout ça, en effet c'est pour le moins atypique mais c'est bien le premier mouvement, c'est bien 13:11 bien remplis, après une erreur pourrait bien être la réponse, mais c'est pas possible j'en suis sûr, le seul doute que j'aurais c'est sur la question du tempo que je ne trouve pas si lent que ça pourtant, vraiment normal je dirais.
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 19:40

Pour cette histoire de minutage, soit c'est une erreur, soit c'est une reprise que personne d'autre ne fait... Parce que quand même, 3 minutes de plus scratch ...
Pour l'enregistrement, si tu ne passes pas l'entier du morceau, je crois que c'est possible (à moins qu'il ne faut aussi que ce soit libre de droit).
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 19:45

Horatio a écrit:
Pour cette histoire de minutage, soit c'est une erreur, soit c'est une reprise que personne d'autre ne fait... Parce que quand même, 3 minutes de plus scratch ...
Une erreur franchement je n'y crois pas, ça ne colle vraiment pas, tu peux me croire. Maintenant je peux me tromper qui sait. J'ai justement penser à une reprise que personne ne fait en effet ça serait aussi une réponse mais alors qui ?
Citation :
Pour l'enregistrement, si tu ne passes pas l'entier du morceau, je crois que c'est possible (à moins qu'il ne faut aussi que ce soit libre de droit).
C'est un enregistrement récent, du moins la qualité de l'enregistrement n'est pas a plaindre et ne contient pas de "pisschhhhhtttttt". Maintenant je ne sait de toute façon pas comment je pourrais vous le transmettre (je n'y connais rien) et Xavier risque de me tomber dessus déjà rien que pour le fait d'avoir pensé proposer cette solution illégale Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 20:10

Et tu l'as trouvée où, cette version mystérieuse ? Elle n'est pas arrivée sur ton disque dur toute seule ?
Revenir en haut Aller en bas
Opus100
Mélomane averti
Opus100


Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 20/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 20:17

Bravo Horatio pour cette présentation de l'oeuvre, et son étude comparative. thumright
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 20:19

adriaticoboy a écrit:
Et tu l'as trouvée où, cette version mystérieuse ? Elle n'est pas arrivée sur ton disque dur toute seule ?
Je l'ai eu au tout début quant j'ai commencé à découvrir la musique classique. Je faisais deux monumentales et impardonnables erreurs :
- Je me foutais de savoir qui est l'interprète, le chef d'orchestre. Donc je ne gardais aucune de toute ces informations.
- Je faisais des espèces "d'album parfait" que je formais avec des mouvement par ci par là, de versions diverses donc.
Le résultat il est là aujourd'hui : Je me retrouve avec un album de la symphonie du nouveau monde qui comporte les 3 derniers mouvements de Karajan, et le premier d'un parfait inconnu. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Mohirei
Mélomaniaque
Mohirei


Nombre de messages : 539
Date d'inscription : 06/04/2007

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 20:23

Via les sites de vente en ligne de fichiers numériques, on tombe sur la version de Paavo Järvi avec le Royal Philharmonic Orchestra (13:09).

Peut-être une piste à creuser…
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 20:25

Mohirei a écrit:
Via les sites de vente en ligne de fichiers numériques, on tombe sur la version de Paavo Järvi avec le Royal Philharmonic Orchestra (13:09).

Peut-être une piste à creuser…

Ah oui effectivement je te remercie sincèrement. Je vais vite aller voir ça, on tient peu être enfin la vérité (J'ai l'impression que je vais découvrir un grand mystère dans le genre Da vinci code hehe )
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 20:46

Après une écoute attentive je crois bien que Mohirei a enfin résolu mon problème. cheers cheers mains mains Merci merci merci merci. Ca fait du bien de mettre un nom à ce mystère. cheers

J'ai lu un peu ce qui s'est dit sur la version de Jarvi :
Dans l'ensemble même si vous ne l'encensez pas vous avez l'air quant même de la recommander. Et se que vous en dite, en bien ou en mal, représente pourtant ce que j'aime dans cette version, c'est à dire :
- Quelque chose des particulièrement détaillé, des détails expressifs et bien définis (je penses par exemple aux coups de timbales du début, que je regarde toujours quant j'écoute une version car pour moi il sont très importants, et que je retrouve rarement aussi impressionnants que dans cette version)
- Quelque chose d' "Épais" pour reprendre le mot de Polonski, qui pour moi non seulement n'est pas gênant mais permet d'équilibrer et de donner une certaine ampleur, une certaine dimension à l'oeuvre non négligeable.
- On parle aussi du côté sentimentale, je dirais plutôt théâtral, de la version Jarvi. Très bien dosé pourtant, ni trop ni assez. Moi ça me plait bien, même beaucoup.

Enfin du coup maintenant j'attends avec une grande curiosité les impressions de ceux qui connaissent cette version. (Moi qui n'ai pas arrêté de l'encenser j'ai peur de passer encore pour un idiot si personne ne l'aime hehe )
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 20:57

Et donc finalement, comment arrive-t-il à 13'09 ?
(Oui, ça m'intéresse plus que l'interprétation en elle-même hehe , qui doit être décapante à mon avis...)

Je mets quand même l'image :

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 51jFnkieTVL._SL500_AA300_Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 41kqx%2BIfQeL._AA300_

Oui, le premier mouvement est indiqué à 13'13... Etrange Neutral .

EDIT : sur Amazon.com, un reviewer indique que le chef fait la reprise de l'exposition. Et dans l'extrait, le tempo semble plutôt retenu...


Dernière édition par Horatio le Dim 16 Oct 2011 - 21:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95300
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 20:58

Décapant, avec le RPO ?

Il n'y a guère que Leibowitz qui s'en soit montré capable, dans tout ce que j'ai pu entendre avec cet orchestre. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 21:01

DavidLeMarrec a écrit:
Décapant, avec le RPO ?

Il n'y a guère que Leibowitz qui s'en soit montré capable, dans tout ce que j'ai pu entendre avec cet orchestre. Mr. Green

Paavo Järvi a quand même un certain métier... Je pense à une interprétation très dynamique, parfois un peu sèche, qui cherche l'équilibre orchestral - mais Rach-phaël me corrigera peut-être Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 21:18

Horatio a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Décapant, avec le RPO ?

Il n'y a guère que Leibowitz qui s'en soit montré capable, dans tout ce que j'ai pu entendre avec cet orchestre. Mr. Green

Paavo Järvi a quand même un certain métier... Je pense à une interprétation très dynamique, parfois un peu sèche, qui cherche l'équilibre orchestral - mais Rach-phaël me corrigera peut-être Wink .
Non non je n'ai rien a corriger, Tu l'as assez bien définis Wink

Après pour le fait qu'il arrive a 13:15 (j'arrondi) je ne pourrais pas trop l'expliquer en se qui concerne les éventuelles reprises mais cette informations sur Amazon.com est intéressante. Après je sais que d'autres versions arrivent aussi à la barre des 13 minutes (je ne sais plus les quelles exactement) donc il faut voir. Après en effet le tempo qu'il prends est assez retenu, et reste régulier tous le long, il n'use pas tellement (pas du tout) des rubatos comme le fait Karajan par exemple dans sa version. Certains prendrons ça pour un point négatif, moi je ne le trouve que positif. Et le résultat est décapant, c'est bien le mot. C'est rempli de force, c'est majestueux jusque dans les moindres détails, détails qui prennent une importances dans sa version qu'ils n'ont pas ailleurs. J'aime vraiment beaucoup personnellement, mais je ne connais que le premier mouvement hehe Embarassed .


Dernière édition par Rach-phaël06 le Dim 16 Oct 2011 - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95300
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 21:19

Je ne vais pas dire le contraire, j'aime beaucoup les trois Järvi (Paavo probablement un peu moins que les deux autres, d'ailleurs). Mais il n'est pas toujours électrique comme dans ses Beethoven ou Grieg. Par exemple, son album Stenhammar est assez contemplatif...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Opus100
Mélomane averti
Opus100


Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 20/07/2011

Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 EmptyDim 16 Oct 2011 - 21:20

Je trouve la version préférée de Rach-phael (Royal Philharmonic Orchestra, Paavo Järvi) intéressante dans sa lisibilité de l'oeuvre. Je lui trouve aussi de grandes qualités expressives, mais avec parfois des absences créatives dans les répétitions de certains petits thèmes, qui me semblent justement trop répétés à l'identique.

Rach-phaël06 a écrit:
Après en effet le tempo qu'il prends est assez retenu, et reste régulier tous le long
Quant au tempo, il s'apparente parfois à un yoyo, certains passages étant exagérément ralentis, et m'apparaissent plus distordus que mis en valeur (le tout début de l'oeuvre est assez caractéristique).
J'ai l'impression que le chef ralentit sa lecture de l'oeuvre pour prendre le temps de nous entraîner dans un imaginaire particulier. Ce qui me paraît inutile pour cette oeuvre, si riche en cellules mélodiques.

Concernant les coups de timbale dont parle Rach-phael, quel contraste dans leur sècheresse avec l'extrême lenteur de l'introduction qui les précède !
On a presque la sensation qu'ils retentissent comme un signal : " ne vous laissez pas trop bercer, ça va péter ! "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak: Symphonie du nouveau monde   Dvorak: Symphonie du nouveau monde - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dvorak: Symphonie du nouveau monde
Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dvorak, symphonies autres que la 9ème, du nouveau monde
» Pour annoncer vos concerts
» Dvorak : Rusalka
» Sibelius : comparatif symphonie n°5 versus... symphonie n°5
» Antonín Dvořák

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: