Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Concert d'improvisation

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 8 Déc 2010 - 17:19

Deux extraits de Koko's thanksgiving:
https://www.youtube.com/watch?v=YiC4uW_iXrw
https://www.youtube.com/watch?v=o3j5HgitX1I
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89955
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 8 Déc 2010 - 17:25

Effectivement, tout est dans le flux continu de la musique, et on ne peut pas dire qu'elle lambine dans les changements d'accords. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 8 Déc 2010 - 17:35

Extraits de Chalot et Fatty:
https://www.youtube.com/watch?v=FbPCTH2Dc6Q
https://www.youtube.com/watch?v=B_ltGCyfbWs
https://www.youtube.com/watch?v=5mqfyjLOtDQ
https://www.youtube.com/watch?v=ccjfOrvMtEs
https://www.youtube.com/watch?v=9NG533B9Dm4
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89955
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 8 Déc 2010 - 17:47

Xavier a écrit:
Extraits de Chalot et Fatty:
https://www.youtube.com/watch?v=FbPCTH2Dc6Q
https://www.youtube.com/watch?v=B_ltGCyfbWs
https://www.youtube.com/watch?v=5mqfyjLOtDQ
https://www.youtube.com/watch?v=ccjfOrvMtEs
https://www.youtube.com/watch?v=9NG533B9Dm4
Je n'ai pas fini de les regarder, mais c'est effectivement lent, très continu, assez mélancolique comme le soulignait Senga. Ils ont le vin triste, nos deux bouffons. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 33
Date d'inscription : 13/12/2008

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 8 Déc 2010 - 19:04

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'ai pas fini de les regarder, mais c'est effectivement lent, très continu, assez mélancolique comme le soulignait Senga. Ils ont le vin triste, nos deux bouffons. Shocked

C'est vraiment super ! Cruel et grinçant juste comme il faut. On a pas l'habitude d'entendre ça sur du Charlie Chaplin malgré la thématique de ses films. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 8 Déc 2010 - 19:05

Vous trouvez vraiment ça étonnant?

Les types sont bourrés, au ralenti, ça serait plus bizarre de faire une musique qui cavale en permanence, non?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89955
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 8 Déc 2010 - 19:06

Oui, le film a un rythme plus rapide tout de même, et puis c'est une suite de gags très visuels et pas très raffinés, on penserait à quelque chose de plus voltigeant et ludique. Là, c'est vraiment surprenant, une sort de pitié diffuse... Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 33
Date d'inscription : 13/12/2008

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 8 Déc 2010 - 19:07

Plus que le rythme, ce sont les harmonies qui donnent l'originalité à ton accompagnement, à mon sens. Le ton n'est pas humoristique/joyeux du tout. J'aime beaucoup ça.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 8 Déc 2010 - 19:08

Disons qu'il y a plusieurs façons de faire: suivre le rythme du montage, de l'action, ou bien une approche plus ironique, psychologique... Ce qui ne m'empêche pas de suivre vraiment certains gags, mais ce n'est pas du tout systématique, car je ne trouve pas ça nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 33
Date d'inscription : 13/12/2008

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 8 Déc 2010 - 19:09

Ça aurait été lourd si tu soulignait chaque gags. Confused
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89955
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 8 Déc 2010 - 19:10

Ophanin a écrit:
Plus que le rythme, ce sont les harmonies qui donnent l'originalité à ton accompagnement, à mon sens.
Entièrement d'accord, c'est vraiment le déroule harmonique toujours mouvant qui soutient l'attention, plus que l'articulation rythmique (il faut dire qu'au rythme des gags, impossible de construire un discours cohérent si on les suit, ou alors il faut tout écrire et ce n'est plus de l'impro).

Mais ce doit être parce qu'il est limité techniquement comme tous les français, faute d'avoir étudié avec les russes. Oh, si on n'a pas le droit d'être sarcastique de temps en temps, c'est pas méchant. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1273
Age : 47
Date d'inscription : 23/01/2007

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 8 Déc 2010 - 19:39

Xavier a écrit:
Xavier a écrit:
Ceux qui sont intéressés peuvent me demander une invitation par MP, il suffit de me donner votre nom pour que je le note sur la liste. Smile

Pour l'instant j'ai une personne sur ma liste.
Y a encore de la place. Mr.Red

M...., j'aurais adoré voir ça, et ma compagne encore plus en fait je crois.
Souvenir extraordinaire d'une impro (mais sur musique électronique et batterie) sur Potemkine d'Eisenstein à la Cité de la Musique l'année dernière...
Revenir en haut Aller en bas
senga
Mélomane averti
senga

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 06/12/2008

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 8 Déc 2010 - 22:16

Xavier a écrit:

Comme quoi, même moi qui suis aux manettes, ce que je peux faire avec la musique que je mets sur les images me dépasse... Car je ne pensais pas avoir fait ce que tu décris là, ou en tout cas à ce point!
Ca te dérange ou pas, d'être dépassé et de ne plus avoir le contrôle?
J'ai regardé les extraits mis en lien. Je maintiens le ressenti pour Charlot. C'est la compassion qui l'emporte. essaie une fois sans le son puis avec.
Xavier a écrit:
"mickey mousing"
??????
Xavier a écrit:

Et le Buster Keaton, qu'en as-tu pensé?
Quand le vieillard essaie de faire peur à Keaton, vers la fin, certaines personnes n'ont pas saisi que c'était moi qui faisait le cri du personnage et pensaient que c'était un élément sonore du film!
J’ai peu apprécié la scène de la banque : comique de répétition, super pour les enfants, longuet pour moi. Dans le château hanté en revanche : GENIAL. Le clin d’œil à Marguerite et son miroir, très rigolo. J’attendais ce que tu allais en faire, de cet air, c’était marrant d’en sentir les déclinaisons.
J’ai sans doute manqué plein d’autres références musicales, non ? pas grave.
Quant au cri, j'ai bien pensé à la minute suivante que c'était toi, mais absolument pas sur le coup.
Xavier a écrit:

Oui je me suis étonné moi-même car parfois je pense faire des choses et je les fais différemment. Par exemple pour Charlot je ne pensais pas changer de ton pour les 5 secondes de la 1ère apparition de sa femme, ça me paraissait trop court et je pensais que ça casserait la musique inutilement. Mais finalement comme au bout de plusieurs visions je connaissais bien le film j'ai pu anticiper le moment précis où elle arrive et préparer ce changement de ton qui m'a semblé efficace sur le coup.
J'ai réécouté en y prêtant attention. C'est impressionnant, oui. Et tout cas, très efficace.
senga a écrit:
Et pour l’illusionniste, tu avais répété avec lui ? C’est sans doute la partie la + stressante, non ?
Xavier a écrit:
Il m'a juste expliqué ce qu'il allait faire dans la matinée, c'était 100% improvisé du coup.
C'était pas stressant car là les gens sont vraiment attentifs à la personne qui fait le numéro en face d'eux, encore moins distraits par la musique, donc je suis vraiment en arrière-plan, et il ne voulait rien de particulier si ce n'est une musique légère, un peu burlesque, donc c'était pas spécialement difficile.
Alors là, je suis surprise. C'est mon côté fonctionnaire, sans doute. hehe J'étais stressée pour toi.

Xavier a écrit:
Vous trouvez vraiment ça étonnant?
Les types sont bourrés, au ralenti, ça serait plus bizarre de faire une musique qui cavale en permanence, non?
oui, mais j'entends plein de rallentando, de rubato, d'harmonies tristes (je me répète: je n'y connais rien) qui sont autre chose qu'un simple accompagnement des images.
Xavier a écrit:
Disons qu'il y a plusieurs façons de faire: suivre le rythme du montage, de l'action,
ben, c'est ce que tu fais dans Thanksgiving, non?
Xavier a écrit:
ou bien une approche plus ironique, psychologique... Ce qui ne m'empêche pas de suivre vraiment certains gags, mais ce n'est pas du tout systématique, car je ne trouve pas ça nécessaire.
oui, c'est ce qui rend ton Charlot si fort.

Tu pourras mettre la séquence du méchant bûcheron avec son araignée?
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 8 Déc 2010 - 23:16

C'est vraiment remarquable ! Smile
Comme souligné par les autres, on ressent bien la continuité et la cohérence du discourt, en même temps l'harmonie est mouvante et raffinée, c'est mélodique, pas d'effets exagérés. (tu aurais sans doute pu en rajouter un chouilla dans ce sens, ça n'aurait pas nuis à ton discourt). La classe.
Par contre, je ne ressens pas cet effet vin triste ou mélancolique dans le Chaplin. Ca reste pour moi burlesque, mais tout en finesse et poétique, avec un sentiment de sourire en demi teinte.

La suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyJeu 9 Déc 2010 - 0:47

senga a écrit:
Xavier a écrit:

Comme quoi, même moi qui suis aux manettes, ce que je peux faire avec la musique que je mets sur les images me dépasse... Car je ne pensais pas avoir fait ce que tu décris là, ou en tout cas à ce point!
Ca te dérange ou pas, d'être dépassé et de ne plus avoir le contrôle?
J'ai regardé les extraits mis en lien. Je maintiens le ressenti pour Charlot. C'est la compassion qui l'emporte. essaie une fois sans le son puis avec.

Ah mais c'est certain que la musique influence notre façon de percevoir un film, surtout muet...
Non ça ne me dérange pas que le résultat puisse dépasser ou outrepasser légèrement ce que j'avais prévu, tant que ça reste un résultat intéressant.
Il faut aussi lâcher prise.

Citation :
Xavier a écrit:
"mickey mousing"
??????

C'est le fait de souligner chaque événement, par exemple un personnage tombe, on fait un glissando, etc...

Citation :
Xavier a écrit:

Et le Buster Keaton, qu'en as-tu pensé?
Quand le vieillard essaie de faire peur à Keaton, vers la fin, certaines personnes n'ont pas saisi que c'était moi qui faisait le cri du personnage et pensaient que c'était un élément sonore du film!
J’ai peu apprécié la scène de la banque : comique de répétition, super pour les enfants, longuet pour moi. Dans le château hanté en revanche : GENIAL. Le clin d’œil à Marguerite et son miroir, très rigolo. J’attendais ce que tu allais en faire, de cet air, c’était marrant d’en sentir les déclinaisons.
J’ai sans doute manqué plein d’autres références musicales, non ? pas grave.

Il y a aussi eu Jésus que ma joie demeure de Bach quand Keaton se croit mort et monte au Paradis, mais c'est tout.

Citation :
Xavier a écrit:
Vous trouvez vraiment ça étonnant?
Les types sont bourrés, au ralenti, ça serait plus bizarre de faire une musique qui cavale en permanence, non?
oui, mais j'entends plein de rallentando, de rubato, d'harmonies tristes (je me répète: je n'y connais rien) qui sont autre chose qu'un simple accompagnement des images.
Xavier a écrit:
Disons qu'il y a plusieurs façons de faire: suivre le rythme du montage, de l'action,
ben, c'est ce que tu fais dans Thanksgiving, non?

En grande partie oui, parce qu'il y a évidemment moins de contenu que dans le Chaplin, et que ça convenait mieux, comme c'était plus court notamment.

senga a écrit:
Tu pourras mettre la séquence du méchant bûcheron avec son araignée?

Oui j'ai un extrait je crois.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyJeu 9 Déc 2010 - 14:25

J'ai écouté trois ou quatre des extraits que tu avais posté avec plaisir. Je pense écouter le reste ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 22 Déc 2010 - 0:13

Nouvelle séance le dimanche 23 janvier, j'accompagnerai un Harold Lloyd intitulé Vive le sport.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 22 Déc 2010 - 0:26

Xavier a écrit:
Nouvelle séance le dimanche 23 janvier, j'accompagnerai un Harold Lloyd intitulé Vive le sport.

Cette fois ci, tu peux m'inscrire ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 12 Jan 2011 - 3:57

S'il y a d'autres personnes intéressées, n'hésitez pas, je peux vous inviter, il suffit de le demander. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyMer 19 Jan 2011 - 14:56

Et maintenant que je l'ai regardé, je peux vous dire que le film est très sympa. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 31/08/2010

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 23 Jan 2011 - 15:03

Bravo Xavier, tu m'as paru très détendu et joliment inspiré pour ce film très sympa. Le film long métrage unique, un peu sentimental et sans les courses-poursuites ou gags de portes dans la gueule que les courts-métrages muets de la même époque ont souvent, semble t'avoir fait rester dans un registre plus homogène, d'une musique doucement mélodieuse et très début de siècle (l'autre), seulement entrecoupée des quelques montées ou descentes chromatiques qui accompagnent nécessairement les montées de suspense et les dégringolades. Je n'ai pas reconnu de thèmes ou d'allusions : y en avait-il ? Ton jeu est très clair et s'intégrait avec une discrétion élégante au film. Merci encore pour les invitations.
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue

Nombre de messages : 3774
Age : 50
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 23 Jan 2011 - 16:31

Je viens de regarder les extraits sur youtube : c'est simplement super ce que tu fais sur le film. On s'y croirait vraiment : Le style est dans le bon ton, certaines interventions soulignent agréablement la mise en scène, le tout en sobriété. Bravo. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 23 Jan 2011 - 18:44

Merci pour vos commentaires. Smile
J'aurais sans doute quelques extraits de la séance d'aujourd'hui à mettre en ligne.

Michel Desrousseaux a écrit:
Je n'ai pas reconnu de thèmes ou d'allusions : y en avait-il ?

Non, pas de clins d'oeils particuliers aujourd'hui c'est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyLun 24 Jan 2011 - 8:35

Des extraits de la séance d'hier:

https://www.youtube.com/watch?v=rv6x4h821ts
https://www.youtube.com/watch?v=pbNYzRISOnM
https://www.youtube.com/watch?v=s0mg9j_BAyU
https://www.youtube.com/watch?v=DaDh5xFJMnA
https://www.youtube.com/watch?v=NNt_W9wl54Y
https://www.youtube.com/watch?v=3J0EHAPIboU
https://www.youtube.com/watch?v=qFCtHtsk8J0
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyVen 11 Mar 2011 - 0:31

Je vais accompagner une autre séance jeune public "Pochette surprise" au Balzac le dimanche 3 avril à 11h, dont voici le programme: http://www.cinemabalzac.com/public/musique/pochette.php

Ceux qui sont intéressés peuvent me demander une invitation, il suffit de me donner votre nom par MP. Smile
Revenir en haut Aller en bas
aroldo
Mélomaniaque
aroldo

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 13 Mar 2011 - 0:30

Xavier,
J'ai écouté le boudoir poussiéreux et je suis totalement subjugué ; il est tellement rare d'entendre des musiciens issus du classique capables de telles improvisations, c'est très inspiré et généreux. Je regrette de ne pas vivre à Paris pour pouvoir profiter de t'entendre en concert.
Je te remercie pour ce lien, je vais l'écouter plus attentivement dans les jours qui viennent.


Dernière édition par aroldo le Dim 13 Mar 2011 - 0:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 13 Mar 2011 - 0:32

Merci beaucoup! Very Happy ("boudoir poussiéreux", ce n'est pas le nom du concert Mr. Green , c'est le nom du site d'un ami qui a fait la prise de son de ce concert et qui a hébergé ce lien)
Revenir en haut Aller en bas
aroldo
Mélomaniaque
aroldo

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 13 Mar 2011 - 0:42

Heureux de l'apprendre, l'appellation me semblait bien peu adaptée à ta prestation.
Je fais un deuxième tour et c'est encore mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 13 Mar 2011 - 0:43

En tout cas si tu veux en dire plus sur ce qui t'a plu (ou moins plu) et pourquoi, n'hésite pas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
aroldo
Mélomaniaque
aroldo

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 13 Mar 2011 - 1:02

Ce que je pourrais dire dans un premier élan et dans un vocabulaire strictement "amateur" (au sens également de "celui qui aime"), c'est que j'apprécie la subtilité avec laquelle tu traites certains thèmes qui te sont demandés. Tu les dégrossis, tu les laisses émerger, comme un sculpteur qui fait émerger l'oeuvre d'une matière brute, et au moment où tu les révèles bel et bien, on comprend qu'ils sont dès le début présents dans ta pensée.

C'est assez incroyable cette parfaite coordination de la pensée et des mains. Mais surtout, ce qui m'émerveille totalement c'est cette capacité de "composer en direct" une musique dépouillée de toute facilité. On est très loin de ces improvisations qui ne sont qu'un alignement de collages mous et standardisés dont on devine en permanence où ils nous amènent.

Je pense que tu as une pensée musicale extrêmement développée, c'est un don magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 13 Mar 2011 - 18:52

J'espère que tu n'en rajoutes pas trop. Embarassed

Merci. Smile
Revenir en haut Aller en bas
aroldo
Mélomaniaque
aroldo

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 13 Mar 2011 - 19:15

Non Xavier, je ne force pas le trait, à toi de me dire si tu trouves pertinent ou déplacé, mais je ne crois pas être totalement à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Bearheart
Mélomaniaque
Lena Bearheart

Nombre de messages : 828
Age : 40
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 13 Mar 2011 - 21:48

J'ai écouté le concert du 7 janvier 2007 (le "boudoir poussiéreux", comme dit Aroldo). C'est vraiment remarquable. Moi non plus, je ne sais pas comment tu fais pour produire ainsi une musique aussi belle, construite, inspirée, dans le cadre extrêmement difficile et contraignant d'une improvisation en direct. Je suis tenté de paraphraser Aroldo sur le point suivant : cette façon d'amener progressivement les thèmes, avec toujours un fil conducteur qui fait que l'on n'a jamais le sentiment d'être trahi par la mollesse d'une hésitation ou bien par un discours musical confus.

Je ne voudrais pas être trop réducteur en évoquant un ou deux compositeurs dont l'influence se ressent à travers tes improvisations : Debussy, évidemment, et aussi le premier Messiaen, celui des Préludes, témoignant de la même admiration d'un jeune compositeur pour un de ses principaux maîtres à penser.

Les pièces sur les thèmes de Noël et d'une marche funèbre ont retenu toute mon attention : c'est très réussi, d'une grande beauté. Juste un petit bémol, sans vouloir relancer une discussion polémique : une légère carence d'inspiration religieuse qui, malheureusement, peut se ressentir (enfin, surtout pour un public chrétien). En effet, dans l'improvisation sur le thème de Noël, je trouve la joie, le bruit des cloches et clochettes, l'hiver, les flocons de neige, l'enfance, les chants traditionnels de cette fête, et c'est déjà assez complet, mais je ne trouve pas les thèmes mystiques de la Nativité, du caractère merveilleux de l'Incarnation divine, ce qui est un peu dommage si, de mon point de vue, on place ceux-ci au premier plan. Enfin, l'exercice périlleux de la marche funèbre est aussi bien mené, mais il me semble que chez Messiaen, les rares fois où il nous parle de la mort, c'est toujours pour conclure sur la Résurrection; il aurait été bien d'arriver à glisser une note joyeuse dans cette improvisation, peut-être tout simplement à la fin du morceau, car, toujours dans cette optique chrétienne, la mort n'est pas seulement un événement douloureux pour les proches, mais aussi et surtout un passage, une "entrée dans la Vie"... Mais encore une fois, c'est vraiment un tout petit bémol (il faut bien que je trouve quelque chose à critiquer, parce que l'ensemble est assez fabuleux, et je n'exagère pas).

Le propos des pièces ci-dessus, ainsi que ton interprétation des Cloches d'angoisse et larmes d'adieu de Messiaen, me font penser à une œuvre intéressante de Tristan Murail, son Cloches d'adieu, et un sourire... (extrait sur la page du site du compositeur), justement un tombeau en hommage à Olivier Messiaen.

L'interprétation du Nocturne de Fauré est admirable, digne d'un professionnel reconnu. Tu es de toute évidence un très bon grand pianiste...

Voilà pour ce premier commentaire. J'espère un jour assister à un de tes concerts. Et je voulais aussi te poser la question suivante, qui doit bruler les lèvres de beaucoup de personnes : n'as-tu jamais songé à te lancer dans un ambitieux travail de compositeur, vue la facilité que tu possèdes à coucher tes idées sur le papier, ou directement au clavier ? Concert d'improvisation - Page 11 Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 13 Mar 2011 - 22:00

Merci Corvus. Very Happy

Corvus Corax a écrit:
Les pièces sur les thèmes de Noël et d'une marche funèbre ont retenu toute mon attention : c'est très réussi, d'une grande beauté. Juste un petit bémol, sans vouloir relancer une discussion polémique : une légère carence d'inspiration religieuse qui, malheureusement, peut se ressentir (enfin, surtout pour un public chrétien). En effet, dans l'improvisation sur le thème de Noël, je trouve la joie, le bruit des cloches et clochettes, l'hiver, les flocons de neige, l'enfance, les chants traditionnels de cette fête, et c'est déjà assez complet, mais je ne trouve pas les thèmes mystiques de la Nativité, du caractère merveilleux de l'Incarnation divine, ce qui est un peu dommage si, de mon point de vue, on place ceux-ci au premier plan. Enfin, l'exercice périlleux de la marche funèbre est aussi bien mené, mais il me semble que chez Messiaen, les rares fois où il nous parle de la mort, c'est toujours pour conclure sur la Résurrection; il aurait été bien d'arriver à glisser une note joyeuse dans cette improvisation, peut-être tout simplement à la fin du morceau, car, toujours dans cette optique chrétienne, la mort n'est pas seulement un événement douloureux pour les proches, mais aussi et surtout un passage, une "entrée dans la Vie"... Mais encore une fois, c'est vraiment un tout petit bémol (il faut bien que je trouve quelque chose à critiquer, parce que l'ensemble est assez fabuleux, et je n'exagère pas).

Oui, mais ce ne sont pas des critiques musicales là. Smile
De toute façon je ne suis Messiaen ni musicalement ni au niveau de la foi.
Et je ne suis pas sûr que Messiaen finisse toutes ses pièces plus sombres sur une note joyeuse. Smile

Citation :
L'interprétation du Nocturne de Fauré est admirable, digne d'un professionnel reconnu. Tu es de toute évidence un très bon grand pianiste...

Là c'est vraiment gentil parce qu'en réécoutant j'ai trouvé ça un peu précipité. (sans parler des pains)
D'ailleurs depuis j'ai arrêté d'interpréter des choses en concert, car pour moi je suis improvisateur, oui, mais pas tout à fait pianiste.
Je pense pouvoir apporter des choses en créant, mais pas en interprétant.

Corvus Corax a écrit:
Et je voulais aussi te poser la question suivante, qui doit bruler les lèvres de beaucoup de personnes : n'as-tu jamais songé à te lancer dans un ambitieux travail de compositeur, vue la facilité que tu possèdes à coucher tes idées sur le papier, ou directement au clavier ? Concert d'improvisation - Page 11 Smile

J'ai commencé à composer très jeune, mais je suis devenu de plus en plus exigeant, ce qui fait que les seules pièces terminées sont ou bien des petites pièces de jeunesse, ou bien des travaux d'écriture.
Le risque, c'est de ne pas réussir à composer quelque chose qui vaille la peine d'être composé, c'est-à-dire qui soit réellement plus abouti que ce que je suis capable d'improviser.
Comme je suis devenu très exigeant à ce sujet, je n'ai pas le courage de m'y mettre sérieusement.
J'avais commencé un Poème pour piano et orchestre post-scriabinien il y a un certain temps, ainsi qu'une sonate pour violon et piano, il y a 3-4 minutes de chacune des deux oeuvres de composées...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89955
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 13 Mar 2011 - 22:33

Hou-là, j'avais pas encore touché à ce fil, ça bouge. Surprised La troupe des admirateurs enfle ! Very Happy

Corvus Corax a écrit:
J'ai écouté le concert du 7 janvier 2007 (le "boudoir poussiéreux", comme dit Aroldo). C'est vraiment remarquable. Moi non plus, je ne sais pas comment tu fais pour produire ainsi une musique aussi belle, construite, inspirée, dans le cadre extrêmement difficile et contraignant d'une improvisation en direct.
Ce qui m'impressionne, par rapport aux autres improvisateurs, c'est surtout le refus de la facilité. Très souvent, les improvisateurs (ou même les compositeurs, lorsqu'ils reprennent un thème donné...) se contentent de modifier rythmiquement (avec quelques ficelles éprouvées) l'armature harmonique.
On peut le faire avec un niveau moyen en piano et très basique en harmonie, ça donne tout de suite beaucoup d'effet auprès du public et en réalité c'est facile à faire.

Xavier, lui, construit réellement un discours qui fait sens, avec son propre chemin harmonique, évolutif, plein de surprise. Moins flatteur pour l'oreille que le retour d'un joli thème, vraiment quelque chose de sans concession, avec toujours du contenu.

Cette intégrité, cette maîtrise et cette densité m'impressionnent, je dois dire.


Citation :
En effet, dans l'improvisation sur le thème de Noël, je trouve la joie, le bruit des cloches et clochettes, l'hiver, les flocons de neige, l'enfance, les chants traditionnels de cette fête, et c'est déjà assez complet, mais je ne trouve pas les thèmes mystiques de la Nativité, du caractère merveilleux de l'Incarnation divine, ce qui est un peu dommage si, de mon point de vue, on place ceux-ci au premier plan.

Il faut bien faire des choix. Dans l'esprit du public, je crois que c'était ce qu'on appelle "l'esprit de Noël", et qui n'a effectivement que peu à voir avec la spiritualité.


Citation :
Enfin, l'exercice périlleux de la marche funèbre est aussi bien mené, mais il me semble que chez Messiaen, les rares fois où il nous parle de la mort, c'est toujours pour conclure sur la Résurrection; il aurait été bien d'arriver à glisser une note joyeuse dans cette improvisation, peut-être tout simplement à la fin du morceau, car, toujours dans cette optique chrétienne, la mort n'est pas seulement un événement douloureux pour les proches, mais aussi et surtout un passage, une "entrée dans la Vie"...
Sauf que Siegfried ne ressuscite pas (ça, ce n'est possible que dans Star Wars, beaucoup plus religieux effectivement). Smile

Oui, il aurait pu faire ce choix, mais les deux se défendent - et Messiaen n'est pas forcément si optimiste que cela (musicalement parlant, puisque je fais réellement la différence, comme on avait pu en débattre Smile ).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Lena Bearheart
Mélomaniaque
Lena Bearheart

Nombre de messages : 828
Age : 40
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 13 Mar 2011 - 22:50

Si si, je maintiens que ce sont des critiques musicales, car pour moi, il est possible d'exprimer des idées religieuses à travers la musique (une solution simple étant, d'ailleurs, de piocher dans le répertoire grégorien comme l'ont fait quelques compositeurs). Mais bon, je le répète, c'est une toute petite critique. La note joyeuse à la fin, pas forcément. C'était juste un exemple...

Je viens de réécouter ton Fauré, bon, c'est vrai qu'il y a un pain ou deux (à 01:11, bing !), mais l'intensité et la vitesse d'exécution me paraissent bonnes (ça ressemble à Éric Heidsieck). En revanche, j'aime moins l'interprétation de Messiaen, un peu trop rapide; je pense que rythmiquement, il faut arriver à ponctuer la lente montée qui débouche sur la deuxième partie, de façon à marquer une tension de plus ou plus forte, très expressive, et une sorte d'emballement... sans pour autant accélérer. Et ça, j'en conviens, c'est très difficile et revient uniquement au travail de l'interprète par rapport à la partition qui ne reproduit pas toutes ces subtilités.

En ce qui concerne la composition, je pense pouvoir comprendre ce que tu ressens (je me suis vaguement posé la question quand j'avais 20 ans, bien que je n'avais rien dans mon "CV de musicien amateur" qui aurait pu me prédisposer à cela, hormis une réelle sensibilité artistique). C'est une torture de se dire "à quoi bon", et surtout "est-ce que le résultat sera vraiment satisfaisant ?"; personnellement, quand ces idées folles de composer me sont passées par la tête, je me disais "si c'est pour ne pas être au moins aussi bon que mes auteurs préférés, ce n'est pas la peine de composer". Et j'ai assez vite fini par laisser tomber, surtout parce qu'il me manquait une solide formation, et aussi parce que j'avais trop tendance à vivre dans le rêve ! Concert d'improvisation - Page 11 Laugh Mais parfois, on est peut-être aussi un peu trop exigeant envers soi-même. C'est bien, mais ça ne doit pas devenir un frein.


Dernière édition par Corvus Corax le Dim 13 Mar 2011 - 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 13 Mar 2011 - 22:56

Corvus Corax a écrit:
Si si, je maintiens que ce sont des critiques musicales, car pour moi, il est possible d'exprimer des idées religieuses à travers la musique (une solution simple étant, d'ailleurs, de piocher dans le répertoire grégorien comme l'ont fait quelques compositeurs).

Je ne dis pas le contraire. Mais ce n'est pas obligé, et je ne l'ai pas voulu, simplement. (j'ai plus pensé Noël comme le disait David effectivement)

Citation :
Je viens de réécouter ton Fauré, bon, c'est vrai qu'il y a un pain ou deux (à 01:11, bing !), mais l'intensité et la vitesse d'exécution me paraissent bonne (ça ressemble à Éric Heidsieck). En revanche, j'aime moins l'interprétation de Messiaen, un peu trop rapide; je pense que rythmiquement, il faut arriver à ponctuer la lente montée qui débouche sur la deuxième partie, de façon à marquer une tension de plus ou plus forte et expressive, sans pour autant accélérer. Et ça, j'en conviens, c'est très difficile et reviens uniquement au travail de l'interprète par rapport à la partition qui ne reproduit pas toutes ces subtilités.

Tout à fait d'accord, c'est pas évident du tout.

Citation :
En ce qui concerne la composition, je pense pouvoir comprendre ce que tu ressens (je me suis vaguement posé la question quand j'avais 20 ans, bien que je n'avais rien dans mon "CV de musicien amateur" qui aurait pu me prédisposer à cela, hormis une réelle sensibilité artistique). C'est une torture de se dire "à quoi bon", et surtout "est-ce que le résultat sera vraiment satisfaisant ?"; personnellement, quand ces idées folles de composer me sont passées par la tête, je me disais "si c'est pour ne pas être au moins aussi bon que mes auteurs préférés, ce n'est pas la peine de composer".

Voilà c'est un peu le problème.
Et même dans les compositeurs contemporains connus, même en écoutant certains parmi ceux que j'aime, je me dis "bof, c'est pas mal, mais est-ce que ça vaut le coup d'y passer sa vie, juste pour faire un truc pas trop mal?"...
Eux arrivent à penser qu'ils vont faire quelque chose de génial (sinon on ne fait rien) pour finalement faire un truc pas mal, ce qui est déjà mieux que rien.
Mais je n'arrive pas à penser que je vais faire un truc vraiment génial, j'ai peut-être trop de lucidité... pourtant j'ai tout à fait le métier, le bagage nécessaire pour composer.
Mais je me dis que ce n'est pas suffisant, qu'il faut réellement avoir quelque chose à dire, quelque chose d'un peu neuf ou original au moins...
L'improvisation me permet de faire des choses en apparence plus ou moins nouvelles sur le moment grâce aux contraintes des thèmes ou de l'image, même si ça ne mériterait sans doute pas d'être gravé dans le marbre ou sur une partition...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89955
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 13 Mar 2011 - 22:59

Xavier a écrit:
Mais je me dis que ce n'est pas suffisant, qu'il faut réellement avoir quelque chose à dire, quelque chose d'un peu neuf ou original au moins...
Il y aurait des choses chouettes à faire en développant des oeuvres existantes, à mon avis, si tu n'as pas de piste "ferme". Par exemple de vraies symphonies structurées à partir du matériau wagnérien, plutôt que de jouer les Murmures de la Forêt en concert... mais il y a plein d'autres possibilités. (Transformer les tragédies de Racine en oeuvres LULLYstes, au hasard.)

Et puis avec un support, on peut faire des choses, comme tu le fais avec les films : un beau poème, un bon livret, un lien avec une oeuvre visuelle...


Oui, c'est partiel, servile ou insatisfaisant, mais peut-être que ce serait moins intimidant que de composer un quatuor ou une symphonie, comme cela, de façon brute ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 13 Mar 2011 - 23:03

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Mais je me dis que ce n'est pas suffisant, qu'il faut réellement avoir quelque chose à dire, quelque chose d'un peu neuf ou original au moins...
Il y aurait des choses chouettes à faire en développant des oeuvres existantes, à mon avis, si tu n'as pas de piste "ferme". Par exemple de vraies symphonies structurées à partir du matériau wagnérien, plutôt que de jouer les Murmures de la Forêt en concert... mais il y a plein d'autres possibilités.

Reprendre des choses existantes m'amusent pour improviser, mais pour composer, non, pas vraiment...

DavidLeMarrec a écrit:
Et puis avec un support, on peut faire des choses, comme tu le fais avec les films : un beau poème, un bon livret, un lien avec une oeuvre visuelle...

J'y ai pensé, oui... mais ce n'est pas trop le souci, j'ai commencé des oeuvres tout à fait abstraites, j'ai des idées de départ, matériau thématique, etc... ce n'est pas le problème en fait.
Le problème c'est d'avoir la motivation de composer, de sentir la nécessité de laisser quelque chose qui mériterait vraiment d'être écrit.
Et puis écrire, c'est hyper long... Neutral
Alors qu'improviser une pièce de 5 minutes ça prend 5 minutes! Mr.Red (déjà écrire une pièce pour piano de 5 minutes ça prend un certain temps, et le temps passé à peser chaque note ensuite, fignoler, se poser les questions formelles, etc... toutes ces choses qu'on n'a pas à faire en improvisation, ou qui se font sur le moment!)
Revenir en haut Aller en bas
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO

Nombre de messages : 6986
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 13 Mar 2011 - 23:04

Oui Xavier tu devrais choisir de beaux poèmes et composer du lied pour commencer !
Le lied ça peut être court, comme certains poèmes !
Moi je rêve de pouvoir composer de la musique autre que rock ou electro mais je n'ai justement pas le bagage nécessaire Sad
Il n'existe pas des logiciels faciles pour écrire la musique rapidement ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
Lena Bearheart
Mélomaniaque
Lena Bearheart

Nombre de messages : 828
Age : 40
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyDim 13 Mar 2011 - 23:28

L'autre problème, en effet, c'est de devoir y consacrer sa vie entière, car à mon avis, dans ce domaine, c'est tout ou rien (un sacerdoce).

Pas si simple... Concert d'improvisation - Page 11 Sad
Revenir en haut Aller en bas
aroldo
Mélomaniaque
aroldo

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyLun 14 Mar 2011 - 0:11

Tu as tout à fait raison Xavier ; pour créer il faut être le meilleur du monde.
En l'occurrence tu l'es.

C'est vrai que les artistes espèrent souvent déclencher la prochaine guerre mondiale, mais je trouve regrettable que la raison de ton "renoncement" à l'écriture soit justement ta conviction de ne pas faire une oeuvre qui mérite vraiment d'être écrite.

Aucune oeuvre n'est indispensable ni ne fait l'unanimité alors oublions ça. Mais pour un mélomane, découvrir une oeuvre nouvelle, la savourer lentement, reconnaître à quoi elle ressemble, ce qu'elle amène de neuf, apprendre à l'apprivoiser en multipliant les écoutes ; c'est un sacré bonheur et heureusement qu'il y a des artistes infatués pour nous offrir cela.

Ce qui est fondamental de mon point de vue c'est le désir :
As-tu le désir de composer ?
Souvent ?
Quand tu renonces est-ce que tu dors mieux ?
Si tu dors mieux, ça dure longtemps ?
Es-tu régulièrement stimulé par l'envie de composer ou as-tu définitivement fait son sort à cette question ?

Mais ces questions là ne s'adressent finalement pas à toi puisque je considère tes improvisations comme des compositions, ce sont des oeuvres à part entière et c'est effectivement fabuleux que le temps de création soit identique au temps d'écoute. Comme j'aime beaucoup le piano seul ça ne me dérange pas de penser que je n'entendrai jamais une oeuvre pour orchestre de toi.

Tout ce que j'espère c'est que tu continues tes fabuleuses improvisations.
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231

Nombre de messages : 12971
Age : 26
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyJeu 17 Mar 2011 - 22:45

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Mais je me dis que ce n'est pas suffisant, qu'il faut réellement avoir quelque chose à dire, quelque chose d'un peu neuf ou original au moins...
Il y aurait des choses chouettes à faire en développant des oeuvres existantes, à mon avis, si tu n'as pas de piste "ferme". Par exemple de vraies symphonies structurées à partir du matériau wagnérien, plutôt que de jouer les Murmures de la Forêt en concert... mais il y a plein d'autres possibilités.

Reprendre des choses existantes m'amusent pour improviser, mais pour composer, non, pas vraiment...

DavidLeMarrec a écrit:
Et puis avec un support, on peut faire des choses, comme tu le fais avec les films : un beau poème, un bon livret, un lien avec une oeuvre visuelle...

J'y ai pensé, oui... mais ce n'est pas trop le souci, j'ai commencé des oeuvres tout à fait abstraites, j'ai des idées de départ, matériau thématique, etc... ce n'est pas le problème en fait.
Le problème c'est d'avoir la motivation de composer, de sentir la nécessité de laisser quelque chose qui mériterait vraiment d'être écrit.
Et puis écrire, c'est hyper long... Neutral
Alors qu'improviser une pièce de 5 minutes ça prend 5 minutes! Mr.Red (déjà écrire une pièce pour piano de 5 minutes ça prend un certain temps, et le temps passé à peser chaque note ensuite, fignoler, se poser les questions formelles, etc... toutes ces choses qu'on n'a pas à faire en improvisation, ou qui se font sur le moment!)

Tu trouves que c'est long la composition ? Neutral
Venant de toi, qui improvise comme un dieux, Un Clementi du XXIème siècle ! scratch
Quant à moi, personnellement, composé 5 minutes de musique de piano, en regardant certaines de mes compositions pour cet instrument, ça me prend, d'habitude, 4-5 jours (et encore, quand l'on a véritablement l'inspiration) ou sinon une semaine tout au plus... Alors, tu as de forte chance de devenir l'un des plus grands compositeurs français après Messiaen, Debussy, Ravel et j'en passe... cheers
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyJeu 17 Mar 2011 - 23:32

Vinogradovsky a écrit:
Tu trouves que c'est long la composition ? Neutral
Venant de toi, qui improvise comme un dieux, Un Clementi du XXIème siècle ! scratch
Quant à moi, personnellement, composé 5 minutes de musique de piano, en regardant certaines de mes compositions pour cet instrument, ça me prend, d'habitude, 4-5 jours (et encore, quand l'on a véritablement l'inspiration) ou sinon une semaine tout au plus... Alors, tu as de forte chance de devenir l'un des plus grands compositeurs français après Messiaen, Debussy, Ravel et j'en passe... cheers

Tout dépend de ton degré d'exigeance...
J'ai pas envie de passer, mettons, 60 ou 80 heures, pour composer 5 minutes de musique moyenne, si je suis capable d'improviser plus ou moins la même chose en temps réel.
Il faut qu'il y ait une plus-value, et c'est là que l'exigeance et le perfectionnisme qui sont miens entrent en jeu... Soit je ne vais pas au bout, soit ça va prendre une éternité.
Pour un résultat dont je ne sais toujours pas si j'en serai pleinement satisfait, c'est bien le problème.
Donc oui, dans l'absolu, c'est long.

Certes, je peux faire un choral de Bach en 25-30 minutes (et quand je pense que les mises en loge sont de 8 heures, je me dis que je ne suis pourtant pas un lent!), mais là les recettes sont toutes prêtes, c'est de l'exercice.
Une vraie composition, c'est toute autre chose...

Aroldo, tes questions sont intéressantes, j'y répondrai peut-être plus tard... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231

Nombre de messages : 12971
Age : 26
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyVen 18 Mar 2011 - 10:39

Xavier a écrit:
Vinogradovsky a écrit:
Tu trouves que c'est long la composition ? Neutral
Venant de toi, qui improvise comme un dieux, Un Clementi du XXIème siècle ! scratch
Quant à moi, personnellement, composé 5 minutes de musique de piano, en regardant certaines de mes compositions pour cet instrument, ça me prend, d'habitude, 4-5 jours (et encore, quand l'on a véritablement l'inspiration) ou sinon une semaine tout au plus... Alors, tu as de forte chance de devenir l'un des plus grands compositeurs français après Messiaen, Debussy, Ravel et j'en passe... cheers

Tout dépend de ton degré d'exigeance...
J'ai pas envie de passer, mettons, 60 ou 80 heures, pour composer 5 minutes de musique moyenne, si je suis capable d'improviser plus ou moins la même chose en temps réel.
Il faut qu'il y ait une plus-value, et c'est là que l'exigeance et le perfectionnisme qui sont miens entrent en jeu... Soit je ne vais pas au bout, soit ça va prendre une éternité.
Pour un résultat dont je ne sais toujours pas si j'en serai pleinement satisfait, c'est bien le problème.
Donc oui, dans l'absolu, c'est long.

Certes, je peux faire un choral de Bach en 25-30 minutes (et quand je pense que les mises en loge sont de 8 heures, je me dis que je ne suis pourtant pas un lent!), mais là les recettes sont toutes prêtes, c'est de l'exercice.
Une vraie composition, c'est toute autre chose...

Aroldo, tes questions sont intéressantes, j'y répondrai peut-être plus tard... Smile

D'accord, je te comprends tout à fait sur ce point.
Je ne sais pas si tu appliques déjà ce genre de chose : - N'as tu jamais essayer de retranscrire tes improvisations au piano sur une partition ? Cela peut être un bon début afin de mieux appréhender la pure composition et commencer à avoir une certaine satisfaction de ton œuvre.
Bien évidemment, tout ce que j'ai dis ne tient que pour moi. Mais, c'est juste pour te dire que, lorsque l'on a un si grand potentiel musical comme toi, tout devient possible dans ce domaine. Même pour un perfectionniste comme toi, la preuve faite par Scriabine (et son poème du feu, on voit un perfectionnisme pur et dur là dedans...). Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyVen 18 Mar 2011 - 11:26

Vinogradovsky a écrit:
Je ne sais pas si tu appliques déjà ce genre de chose : - N'as tu jamais essayer de retranscrire tes improvisations au piano sur une partition ? Cela peut être un bon début afin de mieux appréhender la pure composition et commencer à avoir une certaine satisfaction de ton œuvre.

Pour moi c'est justement ce qui n'a aucun intérêt, car je n'en serais pas satisfait, ok dans une de mes improvisations il y a des choses réussies, une ou deux idées dignes d'intérêt, etc...
Mais tout n'est pas à garder, tout n'est pas tout à fait bien fichu, etc... Je vais commencer à tout vouloir changer...
Par contre, oui, les idées d'une composition peuvent venir par l'improvisation, ça c'est sûr, mais ça sert à trouver les idées, pas à les "écrire". Le côté savant de l'écriture ne peut être tout à fait rendu par l'improvisation.
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231

Nombre de messages : 12971
Age : 26
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyVen 18 Mar 2011 - 11:35

Xavier a écrit:
Vinogradovsky a écrit:
Je ne sais pas si tu appliques déjà ce genre de chose : - N'as tu jamais essayer de retranscrire tes improvisations au piano sur une partition ? Cela peut être un bon début afin de mieux appréhender la pure composition et commencer à avoir une certaine satisfaction de ton œuvre.

Pour moi c'est justement ce qui n'a aucun intérêt, car je n'en serais pas satisfait, ok dans une de mes improvisations il y a des choses réussies, une ou deux idées dignes d'intérêt, etc...
Mais tout n'est pas à garder, tout n'est pas tout à fait bien fichu, etc... Je vais commencer à tout vouloir changer...
Par contre, oui, les idées d'une composition peuvent venir par l'improvisation, ça c'est sûr, mais ça sert à trouver les idées, pas à les "écrire". Le côté savant de l'écriture ne peut être tout à fait rendu par l'improvisation.

Je vois, ça parait bien plus compliqué que je ne l'avais imaginé... Neutral
Bon, alors dans ce cas, un seul conseil me reste : - Ne composes pas, voilà... (Rolling Eyes) Parce que si c'est si compliqué pour toi de pouvoir composer quelque chose qu'il te soit tout à satisfaisante... J'sais pas quoi dire d'autre... ça me dépasse, désolé.

P.S. tous les compositeurs sont passés par là. Un jour, tu verras, tu réussiras à dépasser ta peur de l'imperfection. Tu devrais être guider par ton cœur et non par les conventions. Si ton cœur, c'est de l'improvisation, suit donc son chemin...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyVen 18 Mar 2011 - 11:36

Je ne suis pas guidé par les "conventions", mais par l'exigeance de laisser quelque chose, si c'est écrit (gravé dans le marbre en quelque sorte), de tout à fait fini, réussi, abouti, pour que ça ait un intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231

Nombre de messages : 12971
Age : 26
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyVen 18 Mar 2011 - 11:42

Xavier a écrit:
Je ne suis pas guidé par les "conventions", mais par l'exigeance de laisser quelque chose, si c'est écrit (gravé dans le marbre en quelque sorte), de tout à fait fini, réussi, abouti, pour que ça ait un intérêt.

Okay, excuses-moi de me montrer sec, mais tu sais, pas tout le monde est Scriabine, Prokofiev, Mozart, etc...
Moi-même je me le dis constamment, ça ne veut pourtant pas dire que j'arrête la composition pour autant.
La perfection vient toujours avec l'entraînement. Essayes donc de composer plus de choses, peut-être qui puisse être sans intérêts pour toi... Mais cela va t'apporte de l'expérience et donc tu pourras, dès lors, composer comme tu l'auras toujours souhaité.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85515
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 EmptyVen 18 Mar 2011 - 11:48

J'ai déjà composé des choses plus jeunes.
Et j'ai écrit pas mal de musique dans le cadre de mes études.
Mais c'est vrai, si aujourd'hui je terminais une composition moyenne, ça me donnerait l'expérience pour la suivante, etc...
Le problème est que je n'accepterai pas une composition moyenne et voudrai qu'elle soit excellente, c'est ça qui pose problème...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Concert d'improvisation - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Concert d'improvisation   Concert d'improvisation - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Concert d'improvisation
Revenir en haut 
Page 11 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: