Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Louis Moreau Gottschalk (1826-1869)

Aller en bas 
AuteurMessage
jibv
Mélomaniaque
jibv

Nombre de messages : 616
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Date d'inscription : 02/03/2011

gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) Empty
MessageSujet: Louis Moreau Gottschalk (1826-1869)   gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) EmptyMar 21 Fév 2012 - 22:18

Un collègue m'a récemment parlé de Louis Moreau Gottschalk, dont il aime beaucoup la musique de piano.

Vous avez des informations sur ce monsieur (un nord-américain me dit kiwipedia)??
Quelles sont ses oeuvres significatives ou marquantes?

Revenir en haut Aller en bas
aroldo
Mélomaniaque
aroldo

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) Empty
MessageSujet: Re: Louis Moreau Gottschalk (1826-1869)   gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) EmptyMar 21 Fév 2012 - 22:57

Goottschalk a surtout écrit pour le piano (du moins c'est ce que l'on entend le plus de lui), mais voici quand même un extrait symphonique "la nuit des tropiques" assez caractéristique /watch?v=IJs3gO6BX9A
Et ici une autre oeuvre pour piano et orchestre la "Grande Tarentelle" /watch?v=SBZhCki-UOg&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
aroldo
Mélomaniaque
aroldo

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) Empty
MessageSujet: Re: Louis Moreau Gottschalk (1826-1869)   gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) EmptyMar 21 Fév 2012 - 23:34

Il y a pas mal de pièces pour piano parmi lesquelles on peut citer :

Le banjo /watch?v=2gqzSH8EDpY
Souvenir de Porto Rico /watch?v=fu0ff_fMMDU&feature=related
Souvenir d'Andalousie /watch?v=TT-O4utNPI0&feature=related

Et puis une scène champêtre, extrait d'un opéra cubain assez pittoresque dont je n'ai pas trouvé de mention sur Youtube.

C'est une sorte de Waldteufel créole, sa musique n'est pas géniale, mais elle a une saveur particulière parce qu'il est visiblement l'un des premiers compositeurs issu du classique ayant utilisé des thèmes "latinos", alors ça le rend assez sympathique.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Moreau_Gottschalk


Dernière édition par aroldo le Mer 22 Fév 2012 - 9:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) Empty
MessageSujet: Re: Louis Moreau Gottschalk (1826-1869)   gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) EmptyMer 22 Fév 2012 - 0:30

Escenas campestras n'est pas un extrait mais bien tout l'opéra, un opéra d'environ dix minutes réclamant dans sa version originale à peu près 650 exécutants. Gottschalk aimait tout particulièrement Berlioz et Rossini Mr. Green
La citation du finale de sa première symphonie (en deux mouvements, qui n'excède pas le quart d'heure) est tout à fait pertinente. Je remarque que l'utilisateur de YT qui en fait la citation -dans une version excellente d'ailleurs- intitule ça "fiesta criolla" alors que mon vieux vinyle des années 70 l'intitulait "symphonic tango" ce qui serait sans doute la première mention du mot "tango" dans l'histoire de la musique.
Il existe quelques autres oeuvres symphoniques ou concertantes de Gottschalk dont une deuxième symphonie "A Montevideo" pas beaucoup plus longue ni mieux orchestrée que la première, et les variations sur l'hymne de l'Union.

Gottschalk avait un côté Liberace aussi... Il a parcouru les Etats-Unis dans son train personnel (dans une époque proche des Mystères de l'Ouest) donnant d'immenses concerts tout au long de son parcours. Il a participé me semble-t-il aux grands spectacles de cirque de Barnum (Sarah Bernhardt aussi).
La pianiste Jane Behrend (condisciple de Barber au Curtis institute et dédicataire de l'interlude Pour Jeanne du même, créatrice de la 3ème excursions) a établi un catalogue de son oeuvre de piano et laissé de nombreux enregistrements.
Ce personnage tout à fait fascinant a été à son passage salué par Liszt comme l'un des plus grands virtuoses de son temps.

On pourrait sans doute dire, que pour son temps, Gottschalk pour la musique latine et des Antilles occupe une place comparable dans la musique classique à celle de Gershwin et du jazz des années 30, sauf que du point de vue de l'humour les Gershwins étaient 2, et que l'influence de la culture russe chez les Gershowitz joue un rôle similaire à l'influence française sur Louis Moreau.
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 31/08/2010

gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) Empty
MessageSujet: Re: Louis Moreau Gottschalk (1826-1869)   gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) EmptyMer 22 Fév 2012 - 9:07

sud273 a écrit:
Je remarque que l'utilisateur de YT qui en fait la citation -dans une version excellente d'ailleurs- intitule ça "fiesta criolla" alors que mon vieux vinyle des années 70 l'intitulait "symphonic tango" ce qui serait sans doute la première mention du mot "tango" dans l'histoire de la musique.
Mais le seul titre original, à ma connaissance (à vérifier), de cette section est en français, une Fête sous les Tropiques. Le reste, "festa criolla" ou "symphonic tango", c'est une invention tardive de commentateur. Cela dit, le mot "tango" appliqué à la danse était déjà bien connu en français dès les années 1850, c'est-à-dire avant la composition de l’œuvre (1859).
Cf. ce dictionnaire de la musique de 1855.

sud273 a écrit:
Il existe quelques autres oeuvres symphoniques ou concertantes de Gottschalk dont une deuxième symphonie "A Montevideo" pas beaucoup plus longue ni mieux orchestrée que la première, et les variations sur l'hymne de l'Union.
Pour ce dernier, je suppose qu'il agit d'une simple orchestration tardive (Samuel Adler ?) de sa composition pour piano.
Revenir en haut Aller en bas
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) Empty
MessageSujet: Re: Louis Moreau Gottschalk (1826-1869)   gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) EmptyLun 10 Mar 2014 - 21:00

mon marathon américain continue avec Louis Moreau Gottschalk  (8 mai 1829 à La Nouvelle-Orléans en Louisiane-18 décembre 1869 à Rio de Janeiro au Brésil)

j'écoute bamboula sa pièce pour piano, c'est amusant : watch?v=mOYnuC6twfI.

sur wikipedia ils mettent que ce compositeur est le précurseur du rag-time et du jazz,
mère blanche et père métis, il a vécu à HaÎti.....donc c'est crédible.

je souligne qu'à peu près à la même époque, Chabrier jouait ses pièces pour piano également exotiques, lui qui revenait d'espagne,
même si je ne souhaite pas faire un rapprochement entre les 2 compositeurs....mais j'ai pensé à chabrier en entendant Bamboula.
__________

une autres oeuvre et superbe !

souvenir de porto rico : pièce pour piano.

watch?v=fu0ff_fMMDU
Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) Empty
MessageSujet: Re: Louis Moreau Gottschalk (1826-1869)   gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) EmptyLun 10 Mar 2014 - 22:59

Je te conseille aussi Souvenir de la Havane (Grande caprice de concert !!) et Le banjo, pour piano tous deux. A écouter sur le tube.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) Empty
MessageSujet: Re: Louis Moreau Gottschalk (1826-1869)   gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) EmptyLun 10 Mar 2014 - 23:28

Gotttschalk voulait incarner symphoniquement un mélange de Berlioz et de Rossini.Il est aussi le précurseur des concerts en plein air, avec 1200 instrumentistes et des choeurs, le premier à remplir des stades aux US, il avait son train privé comme dans les Mystères de l'ouest, et il ne redoutait pas d'être une attraction de cirque d'une des trois pistes de Barnum. Il faut lire les éloges de Liszt pour se rendre compte à quel point ce n'est pas seulement de la fantaisie commerciale.
Revenir en haut Aller en bas
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) Empty
MessageSujet: Re: Louis Moreau Gottschalk (1826-1869)   gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) EmptyMar 11 Mar 2014 - 0:19

à te lire sud273 on voit bien que le sens du marketing est né dans le nouveau monde....avoir du talent c'est une chose et le faire savoir, connaître est aussi voire plus important pour la reconnaissance et la postérité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) Empty
MessageSujet: Re: Louis Moreau Gottschalk (1826-1869)   gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) EmptyMar 11 Mar 2014 - 0:23

non, non, Beethoven est le premier à avoir compris l'importance de la pub, comme tout le reste le marketing est né en Allemagne, puis ils l'ont exporté. Sarah Bernardt aussi a joué chez Barnum.
Revenir en haut Aller en bas
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) Empty
MessageSujet: Re: Louis Moreau Gottschalk (1826-1869)   gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) EmptyMar 11 Mar 2014 - 1:18

le marketing né en allemagne ? le colbertisme en france et le royaume-uni n'étaient pas en reste.....aujourd'hui les grandes agences de pub sont anglo-saxonnes françaises et japonaises.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) Empty
MessageSujet: Re: Louis Moreau Gottschalk (1826-1869)   gottschalk - Louis Moreau Gottschalk (1826-1869) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Louis Moreau Gottschalk (1826-1869)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: