Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-30%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de Football de l’Équipe de France
63 € 90 €
Voir le deal

 

 Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE

Aller en bas 
+9
Fuligo
Coelacanthe
Bezout
Mr Bloom
BEN
Xavier
DavidLeMarrec
sofro
philorev
13 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 EmptyMer 22 Fév 2006 - 23:38

Coelacanthe a écrit:
sofro a écrit:
L'importance de Boulez, il faut également la situer sur le plan social: comme catalyseur des énergies, difficile de trouver mieux!
Grâce à lui, un sujet mort-né condamné à l'indifférence générale, sur un pâle Mozart scandinave, se transforme en une discussion vivante et passionnée, c'est cela aussi, l'effet Boulez!

Bah il a du carrisme, mais il y a d'autres gens que lui qui en ont et qui sont très dangereux... Je connais une nana qui... non on s'en fout Laughing, mais ça n'est pas toujours bon le carrisme. J'avoue qu'il a tout de même bien bougé ses fesses et fait beaucoup pour la musique contemporaine. Le problème c'est qu'il a plutôt fais beaucoup pour sa musique contemporaine, j'entends par là celle qu'il aime. Mais cela ayant déjà été dit 100 fois, ça n'as aucun intérêt de le souligner (admirer le jeu de mot, si on puis dire) donc je m'arrête là...

Arrow
salut Ouh la la, à propos du charisme, je ne comprends pas bien là, j'ai l'impression qu'il y a deux sujets dont l'enchaînement ne me semble pas évident? Structure un peu en général et évite le recours aux sous-entendus comme procédé normal de communication, sinon après tu te plaindras de passer pour un doux dingue :joker: et cela réduira la portée de tes interventions qui sont souvent pertinentes. Je ne suis pas le premier qui se plaint de ça non?
Revenir en haut Aller en bas
Coelacanthe
Bernard Pivot
Coelacanthe

Nombre de messages : 2533
Age : 37
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 EmptyMer 22 Fév 2006 - 23:53

sofro a écrit:
L'importance de Boulez, il faut également la situer sur le plan social: comme catalyseur des énergies, difficile de trouver mieux!
Grâce à lui, un sujet mort-né condamné à l'indifférence générale, sur un pâle Mozart scandinave, se transforme en une discussion vivante et passionnée, c'est cela aussi, l'effet Boulez!

Bah je ne sous-entends rien ici??? Je ne fais pas exprès d'être mal compris sur certains post, je m'exprime mal c'est tout! Mes profs s'en pleignaient avant vous Laughing
Je parle de charisme parceque tu parles de catalyseur des énergies. C'est ce que j'appel avoir du charisme.

Je suis geek mais je ne voudrais pas paraître désagréable.... Je ne comprends pas ce que j'ai dis de sous-entendu? confused
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 EmptyJeu 23 Fév 2006 - 0:36

Coelacanthe a écrit:
Je ne comprends pas ce que j'ai dis de sous-entendu? confused
Les formules du type: "il y a des gens qui... " "je connais une personne qui... " sont généralement prises comme induisant des sous-entendus. Donc attention à ton style, et puis si je peux me permettre, ne t'emballe pas trop lorsque tu as quelque chose à dire, car parfois souvent l'enthousiasme en oublie la cohérence. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Coelacanthe
Bernard Pivot
Coelacanthe

Nombre de messages : 2533
Age : 37
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 EmptyJeu 23 Fév 2006 - 0:39

sofro a écrit:
Coelacanthe a écrit:
Je ne comprends pas ce que j'ai dis de sous-entendu? confused
Les formules du type: "il y a des gens qui... " "je connais une personne qui... " sont généralement prises comme induisant des sous-entendus. Donc attention à ton style, et puis si je peux me permettre, ne t'emballe pas trop lorsque tu as quelque chose à dire, car parfois souvent l'enthousiasme en oublie la cohérence. Smile

Quand je dis "il y a des gens qui... " "je connais une personne qui... ", il n'y a pas de problème, je ne permettrais pas de sous entendus à propos des gens de ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
poet75
Mélomane averti
poet75

Nombre de messages : 122
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 02/11/2005

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 EmptyJeu 23 Fév 2006 - 8:39

Le problème des Boulez, Stockhausen, Nono et autre Xenakis, c'est que leurs compositions sont réservées à une toute petite élite de gens très cultivés qui pensent être à l'avant-garde parce qu'ils sont capables d'endurer le supplice d'écouter une suite de sons disharmonieux tout en souriant béatement comme s'ils entendaient un chant céleste. Quand la musique (si toutefois l'on peut encore parler de musique) devient trop élitiste, elle n'a plus le moindre intérêt. Dans la rue la musique!, comme disait quelqu'un...

Donc, par conséquent, vivent les Adams, Reich et autres Glass qui explorent des voies différentes tout de même plus accessibles au grand nombre! Et à bas les compositions élitistes!
Revenir en haut Aller en bas
blowingguy
Mélomane averti
blowingguy

Nombre de messages : 440
Date d'inscription : 26/01/2006

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 EmptyJeu 23 Fév 2006 - 11:34

poet75 a écrit:
Le problème des Boulez, Stockhausen, Nono et autre Xenakis, c'est que leurs compositions sont réservées à une toute petite élite de gens très cultivés qui pensent être à l'avant-garde parce qu'ils sont capables d'endurer le supplice d'écouter une suite de sons disharmonieux tout en souriant béatement comme s'ils entendaient un chant céleste. Quand la musique (si toutefois l'on peut encore parler de musique) devient trop élitiste, elle n'a plus le moindre intérêt. Dans la rue la musique!, comme disait quelqu'un...

Donc, par conséquent, vivent les Adams, Reich et autres Glass qui explorent des voies différentes tout de même plus accessibles au grand nombre! Et à bas les compositions élitistes!

+1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.silvinsax.com
leo
Mélomaniaque
leo

Nombre de messages : 1684
Age : 62
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 EmptyJeu 23 Fév 2006 - 11:43

blowingguy a écrit:
poet75 a écrit:
Le problème des Boulez, Stockhausen, Nono et autre Xenakis, c'est que leurs compositions sont réservées à une toute petite élite de gens très cultivés qui pensent être à l'avant-garde parce qu'ils sont capables d'endurer le supplice d'écouter une suite de sons disharmonieux tout en souriant béatement comme s'ils entendaient un chant céleste. Quand la musique (si toutefois l'on peut encore parler de musique) devient trop élitiste, elle n'a plus le moindre intérêt. Dans la rue la musique!, comme disait quelqu'un...

Donc, par conséquent, vivent les Adams, Reich et autres Glass qui explorent des voies différentes tout de même plus accessibles au grand nombre! Et à bas les compositions élitistes!

+1


Radin! Mr. Green Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
http://leboc.forumactif.org/forum.htm
blowingguy
Mélomane averti
blowingguy

Nombre de messages : 440
Date d'inscription : 26/01/2006

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 EmptyJeu 23 Fév 2006 - 11:58

Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://www.silvinsax.com
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 EmptyJeu 23 Fév 2006 - 13:34

poet75 a écrit:
Le problème des Boulez, Stockhausen, Nono et autre Xenakis, c'est que leurs compositions sont réservées à une toute petite élite de gens très cultivés qui pensent être à l'avant-garde parce qu'ils sont capables d'endurer le supplice d'écouter une suite de sons disharmonieux tout en souriant béatement comme s'ils entendaient un chant céleste. Quand la musique (si toutefois l'on peut encore parler de musique) devient trop élitiste, elle n'a plus le moindre intérêt. Dans la rue la musique!, comme disait quelqu'un...

Donc, par conséquent, vivent les Adams, Reich et autres Glass qui explorent des voies différentes tout de même plus accessibles au grand nombre! Et à bas les compositions élitistes!
Raisonnement par l'absurde: il y a aussi Pascal Obispo, Lara Fabian et Céline Dion qui explorent des voies différentes de Boulez, Stockhausen, Nono et autre Xenakis, accessibles à un nombre encore plus grand de personnes...
Conclusion: Vive les compositions élitistes d'avant-garde! Evil or Very Mad qui nous évitent d'endurer le supplice d'écouter des sons (trop) harmonieux tout en souriant béatement comme si on entendait des chants célestes! A bas la musique de rue, celle que l'arrière garde nous oblige continuellement à subir dans les métros et les supermarchés alors qu'on n'impose la nôtre à personne!Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 F20
Revenir en haut Aller en bas
blowingguy
Mélomane averti
blowingguy

Nombre de messages : 440
Date d'inscription : 26/01/2006

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 EmptyJeu 23 Fév 2006 - 13:45

Explorons, explorons, certes et bien entendu!
Mais pas en faisant du conceptuel pour du conceptuel, pas en jouant à qui aura la plus grosse b*** sérielle ou abstraite. Explorer, mais sans perdre de vue la nature spirituelle, émotionnelle de la musique. 👁
Revenir en haut Aller en bas
http://www.silvinsax.com
poet75
Mélomane averti
poet75

Nombre de messages : 122
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 02/11/2005

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 EmptyJeu 23 Fév 2006 - 13:52

sofro a écrit:
poet75 a écrit:
Le problème des Boulez, Stockhausen, Nono et autre Xenakis, c'est que leurs compositions sont réservées à une toute petite élite de gens très cultivés qui pensent être à l'avant-garde parce qu'ils sont capables d'endurer le supplice d'écouter une suite de sons disharmonieux tout en souriant béatement comme s'ils entendaient un chant céleste. Quand la musique (si toutefois l'on peut encore parler de musique) devient trop élitiste, elle n'a plus le moindre intérêt. Dans la rue la musique!, comme disait quelqu'un...

Donc, par conséquent, vivent les Adams, Reich et autres Glass qui explorent des voies différentes tout de même plus accessibles au grand nombre! Et à bas les compositions élitistes!
Raisonnement par l'absurde: il y a aussi Pascal Obispo, Lara Fabian et Céline Dion qui explorent des voies différentes de Boulez, Stockhausen, Nono et autre Xenakis, accessibles à un nombre encore plus grand de personnes...
Conclusion: Vive les compositions élitistes d'avant-garde! Evil or Very Mad qui nous évitent d'endurer le supplice d'écouter des sons (trop) harmonieux tout en souriant béatement comme si on entendait des chants célestes! A bas la musique de rue, celle que l'arrière garde nous oblige continuellement à subir dans les métros et les supermarchés alors qu'on n'impose la nôtre à personne!Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 F20

Pardon, mais c'est ta réponse qui est absurde! Il n'est pas question dans mon propos de chansons (c'est un autre sujet dont je pourrais également parler) ni des musiques sirupeuses de supermarché que je déteste bien évidemment! Je me garderais bien de faire l'apologie de la musique de rue, je dis que la musique doit être accessible aux gens de la rue et non pas seulement à la petite élite des soi-disant avant-gardistes! Quand la musique ne peut être appréciée que par un tout petit nombre, elle se condamne elle-même, voilà tout! Ce qui ne veut pas dire que les musiques qui sont appréciées par les masses sont forcément de qualité, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 EmptyVen 24 Fév 2006 - 19:04

poet75 a écrit:
Quand la musique (si toutefois l'on peut encore parler de musique) devient trop élitiste, elle n'a plus le moindre intérêt. Dans la rue la musique!, comme disait quelqu'un...

Donc, par conséquent, vivent les Adams, Reich et autres Glass qui explorent des voies différentes tout de même plus accessibles au grand nombre! Et à bas les compositions élitistes
Ce que je conteste, c'est le fait de subordonner la qualité d'une oeuvre ou sa pertinence (c a d son droit à l'existence), à l'importance numérique de son auditoire, attitude à laquelle vient s'adjoindre l'inévitable taxation de snobisme. L'argument que tu utilises à l'égard des amateurs de musique contemporaine peut très bien être dirigé à son tour par les fans de Florent Pagny contre ceux, minoritaires, du Freischutz, considérant qu'on est toujours soi-même un marginal par rapport à une multitude.

Enfin: ce discours ressemble à s'y méprendre à celui des détracteurs de Pelleas lors de sa création... Evil or Very Mad

Pour moi "dans la rue la musique" serait plutôt synonyme de: "à la rue la musique" mais là c'est peut-être un autre débat...
Revenir en haut Aller en bas
poet75
Mélomane averti
poet75

Nombre de messages : 122
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 02/11/2005

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 EmptySam 25 Fév 2006 - 8:53

Je ne juge ni la musique ni la littérature ni le cinéma ni aucun autre art à l'aune du succès public. Il y a quantité d'artistes que j'aime bien qu'ils n'aient jamais remporté aucun laurier et il y a quantité d'artistes que je rejette malgré les éloges qui leur sont décernés par les masses. De plus, je n'oublie pas que beaucoup d'artistes ont été reconnus sur le tard, voire après leur mort, et qu'ils ont mangé de la vache enragée sans jamais connaître le succès. Mais enfin, ni Boulez ni les autres précités ne sont dans cette catégorie!
En fait, si l'on peut dire, tout est affaire de degré ou de limite. Il y a une limite au-delà de laquelle on se coupe irrémédiablement des autres, sauf précisément d'une toute petite élite. Quand on va trop loin dans l'abstraction, dans la déconstruction ou dans l'hermétisme, on ne s'adresse plus à personne sinon à cette petite élite qui a l'impression d'être intelligente parce qu'elle supporte de tels excès! C'est vrai dans la musique et dans tous les arts. Quand la poésie va trop loin dans l'hermétisme, à qui s'adresse-t-elle? Quand la peinture va trop loin dans l'abstraction, quelle émotion peut-elle encore susciter? C'est pour ça que j'ai parlé plus haut d'une impasse ou d'un cul-de-sac! Encore une fois, quand on est dans une impasse (c'est-à-dire coupé des autres), il faut se résoudre à en sortir et à emprunter une autre voie!
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 EmptySam 25 Fév 2006 - 9:25

poet75 a écrit:
Quand la poésie va trop loin dans l'hermétisme, à qui s'adresse-t-elle? Quand la peinture va trop loin dans l'abstraction, quelle émotion peut-elle encore susciter? C'est pour ça que j'ai parlé plus haut d'une impasse ou d'un cul-de-sac! Encore une fois, quand on est dans une impasse (c'est-à-dire coupé des autres), il faut se résoudre à en sortir et à emprunter une autre voie!

Pertinent comme réflexion sur la représentation et l'abstraction dans l'art, mais c'est justement le rôle de l'artiste d'être capable d'émouvoir tout en résolvant le problème de la forme.

S'ils sont "secs", froids, ils ont échoué malgré ce qu'une élite intello pourra dire. Mais si tu regarde l'oeuvre d'un Rothko ou d'un Soulages tu es justement dans l'émotion, ici l'abstraction n'est pas au détriment de la beauté et du sentiment.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 EmptySam 25 Fév 2006 - 9:30

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Icosou098jd
Soulages

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Images2vy
Rothko
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 EmptySam 25 Fév 2006 - 11:56

vartan a écrit:
Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Images2vy
Rothko
J'aime beaucoup celui-là... Smile

En revanche il m'est arrivé de voir dans une grande exposition d'art moderne une vitre appuyée sur un mur blanc, et ce chef d'oeuvre immortel s'intitulait: "n'importe quelle vitre posée sur n'importe quel mur". Je trouve que l'art contemporain a souvent tendance à s'auto caricaturer, et lorsqu'un concept est lancé, on nous le ressert jusqu'à la nausée, en nous suggérant à chaque fois qu'il s'agit d'un coup d'audace extraordinaire isolé... (cela est particulièrement vrai pour les mises en scènes d'opéras)

Pour en revenir à la musique où les choses sont plus complexes et les impostures plus difficilement démystifiables que celle de la vitre, il me semble très difficile, lorsqu'on se sent étranger à un langage musical, de porter un jugement de l'extérieur, puisque justement, par hypothèse, on n'a pas les outils de décodage pour juger... Question de logique. Il devient alors très difficile de prendre parti entre ce qui relève du snobisme ou de l'émotion réelle, s'agissant d'autrui.
Par conséquent, autant je me sens le droit de déclarer que je suis hermétique au langage de Boulez par exemple, autant il me semble difficile d'affirmer à un amateur de ce dernier que l'émotion qu'il éprouve est une fausse impression, et que (sous-entendu) il ferait mieux de s'associer à mes goûts personnels, plus solides et plus réels.
Il ne faut pas confondre non plus la cause et la conséquence dans l'argumentation: l'appréciation "coupé des autres" se plaque sur un jugement déjà formé, mais ce n'est pas elle qui le détermine. Même chose pour l'appréciation de "snobisme".

En conclusion, pour éreinter une forme d'art, il est nécessaire d'avancer des arguments rationnels, sinon on reste dans une insurmontable dialectique subjectivité contre subjectivité, mais ces arguments rationnels sont extrêmement difficiles à produire dans la critique musicale, marquée quand même par la prédominance du subjectif et du ressenti.
Il n'y a pas besoin de fréquenter longtemps les forums pour s'apercevoir que le chanteur tenu pour incontournable par l'un sera descendu comme le dernier des histrions par le premier gus venu. Même chose pour la composition musicale: donc si on s'engage dans la dialectique: "tu n'as pas raison d'aimer ça", cela tourne vite au dialogue de sourds.

Ouf! Coelacanthe n'aurait pas fait mieux... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE   Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: