Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Ebay : – 15% jusqu’à 50€ de réduction sur les produits Xiaomi
Voir le deal

 

 Schubert - Winterreise

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9825
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyLun 25 Mar 2019 - 23:36

Schubert - Winterreise - Page 13 Schube11
• Mark Padmore (ténor), Kristian Bezuidenhout (pianoforte Graf)
Haarlem, IV.2017
Harmonia Mundi


Je ne suis pas sûr d’être totalement convaincu, mais il est certain que cet enregistrement est assez singulier - qu’on pouvait craindre a priori l’inverse (surtout de la part d’un chanteur qui avait déjà enregistré le cycle moins de dix ans plus tôt.)

Par rapport au Winterreise de 2008 avec Lewis, la voix a étonnamment peu changé. En revanche, l’approche vocale, oui: là où Padmore en 2008 déployait un phrasé éloquent, détaillé mais essentiellement fluide, avec des dynamiques centrées sur la mezza-voce et quelque chose d’un peu douloureux, proche de la rupture, dans les dynamiques élevées et les aigus, mais toujours dans la continuité du flux verbal, il propose aujourd’hui quelque chose de plus tourmenté - et d’abord du fait de postures vocales un peu scabreuses, presque à la Bostridge: des dynamiques plus contrastées (des éclats de voix et des murmures - rarissimes dans sa première version), des aigus quasi falsettistes un peu grimaçants, des effets de détimbrage - mais aussi des phrasés plus heurtés... Certes cela reste assez retenu (Padmore n’est pas vraiment un histrion), mais on est passé d’une sorte de sensibilité douloureuse écorchée vive mais sobre à une sorte d’amertume grinçante. Ce n’est pas inintéressant (et c’est une option qui se tient), mais... je ne sais pas, à première écoute, ça sonne un peu forcé, un peu «trop ou pas assez.»

Ce choix serait d’ailleurs peut-être plus efficace avec un autre accompagnement. J’ai été assez étonné par la sonorité très peu typée du pianoforte utilisé par cet enregistrement: je ne réclame pas les sonorités «radicales» des instruments de Schoonderwoerd ou d’Immerseel, mais celui-ci fait très «grand piano» ne serait-ce que par rapport aux hammerflügel de Dähler ou de Staier. En fait, je crois n’avoir jamais entendu un pianoforte sonnant aussi rond, aussi cordé et aussi peu percussif - je ne sais pas si c’est l’instrument lui-même, le jeu de Bezuidenhout ou la prise de son mais pour un Graf, j’ai trouvé ça très bizarre (à l’oreille, on pense moins à un pianoforte qu’à un piano moderne de facture ancienne, façon Bösendorfer ou Bechstein des dernières décennies du XIXᵉ.) En soi, ce n’est pas mal, le jeu de de Bezuidenhout déploie de belles couleurs, mais m’a aussi paru assez traditionnel dans son approche (jouant plus sur la résonance que sur les détachés), et très (trop?) maîtrisé. Du coup, ça renforce encore cette impression d’une version un peu au milieu du gué: c’est encore trop confortable et trop au cordeau pour une interprétation qui semble se vouloir «méchante» et dégingandée.

Mais ce n’est qu’une première impression, mon écoute était peut-être un peu distraite, il faudrait sans doute que je réécoute.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88527
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMar 26 Mar 2019 - 0:29

Je suis étonné que tu aies testé cela… il y a tant de Winterreise divers et typés à découvrir, pourquoi donc aller essayer un nouveau Padmore ?


Rubato a écrit:
Ici aussi , j'ai remarqué , en comparant avec une autre version de ténor (Padmore), une différence de tonalité pour Der Leiermann (c'est peut-être le cas pour d'autres Lieder, je n'ai pas tout vérifié).
Der Leiermann de Steve Davislim est plus grave, ce qui ne m'a pas vraiment surpris.

Comme on le disait précédemment...on fait un peu ce qu'on veut.

C'est un peu plus compliqué pour Der Leiermann, qui existe en deux tonalités alternatives de la main de Schubert (si mineur et la mineur). C'est le cas de peu de lieder (Rast et Einsamkeint, au moins, avec d'ailleurs de petits changements mélodiques), mais on ne peut pas imputer ces changements à l'interprète, pour une fois.

Je crois que les ténors chantent assez rigoureusement les tonalités d'origine en principe (mais j'avais lu, ou perçu, que Bostridge en avait haussé certains dans son cycle avec Andsnes, ce qui m'étonne assez, il faudra que j'aille vérifier – je trouve le cycle beaucoup moins intéressant que ceux qu'il a faits avec Drake, donc je l'ai peu écouté).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMar 26 Mar 2019 - 12:16

DavidLeMarrec a écrit:
Je suis étonné que tu aies testé cela… il y a tant de Winterreise divers et typés à découvrir, pourquoi donc aller essayer un nouveau Padmore ?


Rubato a écrit:
Ici aussi , j'ai remarqué , en comparant avec une autre version de ténor (Padmore), une différence de tonalité pour Der Leiermann (c'est peut-être le cas pour d'autres Lieder, je n'ai pas tout vérifié).
Der Leiermann de Steve Davislim est plus grave, ce qui ne m'a pas vraiment surpris.

Comme on le disait précédemment...on fait un peu ce qu'on veut.

C'est un peu plus compliqué pour Der Leiermann, qui existe en deux tonalités alternatives de la main de Schubert (si mineur et la mineur). C'est le cas de peu de lieder (Rast et Einsamkeint, au moins, avec d'ailleurs de petits changements mélodiques), mais on ne peut pas imputer ces changements à l'interprète, pour une fois.

Je crois que les ténors chantent assez rigoureusement les tonalités d'origine en principe (mais j'avais lu, ou perçu, que Bostridge en avait haussé certains dans son cycle avec Andsnes, ce qui m'étonne assez, il faudra que j'aille vérifier – je trouve le cycle beaucoup moins intéressant que ceux qu'il a faits avec Drake, donc je l'ai peu écouté).

C'est exact; c'est aussi le cas pour:
Wasserflut: Mi m / F# m (autograph)
Rast: Do m / Ré m (autograph)
Mut: Sol m / La m (autograph)

Ceci d'après ma partition du Winterreise. Je n'ai pas encore vérifié à l'écoute
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMar 26 Mar 2019 - 12:19

Benedictus a écrit:
Schubert - Winterreise - Page 13 Schube11
• Mark Padmore (ténor), Kristian Bezuidenhout (pianoforte Graf)
Haarlem, IV.2017
Harmonia Mundi

J'étais au courant de cette parution, mais n'ai pas été tenté; l'écoute de quelques extraits m'avait un peu dissuadé. Schubert - Winterreise - Page 13 2661413304

Je resterai sur le Padmore / Lewis (malgré un Leiermann étrange au piano)
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9825
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMar 26 Mar 2019 - 22:10

DavidLeMarrec a écrit:
Je suis étonné que tu aies testé cela… il y a tant de Winterreise divers et typés à découvrir, pourquoi donc aller essayer un nouveau Padmore ?
Parce qu'il m'est tombé sous la main à la médiathèque... Schubert - Winterreise - Page 13 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMer 27 Mar 2019 - 12:31

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je suis étonné que tu aies testé cela… il y a tant de Winterreise divers et typés à découvrir, pourquoi donc aller essayer un nouveau Padmore ?
Parce qu'il m'est tombé sous la main à la médiathèque... Schubert - Winterreise - Page 13 2661413304

Dans ce cas, moi non plus je n'aurais pas hésité : Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88527
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMer 27 Mar 2019 - 19:59

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je suis étonné que tu aies testé cela… il y a tant de Winterreise divers et typés à découvrir, pourquoi donc aller essayer un nouveau Padmore ?
Parce qu'il m'est tombé sous la main à la médiathèque... Schubert - Winterreise - Page 13 2661413304

Bien fait. La prochaine fois tu feras attention à ne rien renverser quand tu passeras dans les rayons.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMer 27 Mar 2019 - 21:49

hehe
Revenir en haut Aller en bas
Niculaiu
Néophyte
Niculaiu

Nombre de messages : 5
Age : 36
Localisation : 38-73
Date d'inscription : 15/03/2019

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyLun 8 Avr 2019 - 10:38

Schubert - Winterreise - Page 13 2Q==

Une très belle version, enregistrée à Berlin en 1945. Le livret ne précise pas la date exacte, mais c'est avant la capitulation et l'arrivée des Russes.

Version pour ténor donc, très vive et énergique malgré la période, et d'une expressivité toute romantique. Prise de son très claire.

Alain Pâris à propos de Peter Anders, Dictionnaire des interprètes: "L'intelligence du mot, une diction parfaite et un panache sans pathos en font également un grand chanteur de lieder..."
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88527
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyLun 8 Avr 2019 - 13:27

Sans pathos, grand Dieu ! J'entends tout l'inverse, vraiment embarrassé par sa voix de dramatique (il sonne tout engorgé et tassé), et pas du tout mobile expressivement. (C'est en fait, de la soixantaine / septantaine écoutée, celui que j'aime le moins. Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Niculaiu
Néophyte
Niculaiu

Nombre de messages : 5
Age : 36
Localisation : 38-73
Date d'inscription : 15/03/2019

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyLun 8 Avr 2019 - 15:21

DavidLeMarrec a écrit:
Sans pathos, grand Dieu !  J'entends tout l'inverse, vraiment embarrassé par sa voix de dramatique (il sonne tout engorgé et tassé), et pas du tout mobile expressivement. (C'est en fait, de la soixantaine / septantaine écoutée, celui que j'aime le moins. Embarassed )

Effectivement, dans cet enregistrement, il y en a du pathos (sanglots joués, etc...). Mais l'ayant découvert après la version Hotter/Moore de 1954, que je trouve un peu cotonneuse, j'ai aimé ce côté plus dégagé, plus clair et plus énergique. Le Gute Nacht est un vrai adieu pour le coup. Va savoir à quelles interprétations de Peter Anders Alain Pâris fait lui allusion...

Je précise que je ne connais que ces deux version du Winterreise. Prochaine étape: découvrir une interprétation de Fischer-Dieskau.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88527
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyLun 8 Avr 2019 - 15:33

C'est sûr que par rapport à cette très uniforme version Hotter, Anders vit.

Niculaiu a écrit:
Je précise que je ne connais que ces deux version du Winterreise.

Bonne nouvelle, donc : il ne reste quasiment que de (bien) meilleures versions. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
warren 60
Mélomane averti
warren 60

Nombre de messages : 365
Age : 48
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMar 9 Avr 2019 - 2:00

Un tantinet excessif, David , non ? Smile

Bon, on avait déjà parlé de Anders ici il y a quelque temps... il est un peu vériste, c'est vrai, mais énergique, oui, tempétueux parfois même, prenant bien des lieder dans une sorte de raptusqui emporte à certains moments tout sur son passage. Je l'ai réécouté il y a peu et, à quelques écarts de justesse près (mais bon, Nimsgern, Patzak, Hagegard et quelques autres, hein...) et nonobstant un manque de variété dans les couleurs, il y a quelque chose ici de personnel, brut qui peut s'envisager dans ce cycle... mais c'est vrai aussi qu'il y a plus subtil, plus centré sur le texte aussi...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88527
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMar 9 Avr 2019 - 10:41

Je ne parle que de mon ressenti, il n'y a pas d'échelle objective évidemment. Mais oui, Hotter-Moore et Anders, c'est clairement ce que j'aime le moins dans ce cycle. (Il y a une ou deux versions au niveau quasiment amateur au mauvais sens du terme, mais sinon, vraiment tout en bas du spectre pour moi !)

Hagegård a fait le Winterreise ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
warren 60
Mélomane averti
warren 60

Nombre de messages : 365
Age : 48
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMar 9 Avr 2019 - 16:22

Tout à fait d'accord, il n'y a pas d'objectivité à rechercher bien sûr (et pour finir de taquiner, avec Anders tu es même plus enclin à la mansuétude que précédemment : tu n'évoques plus ses yoyos d'intonation Wink ...), plutôt à se réjouir que le cycle ait pu être enregistré si souvent sur une échelle temporelle assez longue.

Oui, Hagegard a fait ça avec Thomas Schuback chez RCA en 1983, j'ai le cd depuis 10 ans environ. J'ai recensé hier 36 versions du Winterreise chez moi, dont celle-ci, qui m'avait laissé un sentiment mitigé à l'écoute : quelques vraies bonnes intentions de phrasé, un entrain parfois bienvenu (lorgnant presque vers l'atmosphère de la Belle Meunière, sans aller jusqu'au contresens) mais un ensemble à la fois plombé par le pianiste (excès de pédale ici, pesanteur là) et les écarts d'intonation du chanteur (pas énormes en valeur musicale, mais fréquents), sa relative placidité aussi, surtout vers la fin du cycle. Cette version me semble avoir pour mérite principal de ne pas ressembler à la plupart des autres, mais bon... je la réécouterai bientôt ainsi que les autres et j'en ferai part ici, afin de partager et d'échanger des avis...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88527
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMar 9 Avr 2019 - 16:32

Il faut que j'écoute ça alors, moi j'aime énormément Hagegård dans le lied, la mélodie, même le musical… je doute de trouver ça moins bien qu'Anders ou Hotter.

(Je suis sans doute plus tendre avec eux parce que ma dernière écoute s'éloigne avec les années. hehe )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
warren 60
Mélomane averti
warren 60

Nombre de messages : 365
Age : 48
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMar 9 Avr 2019 - 20:55

Oui, cela te plaira sans doute plus qu'Anders et Hotter (mais je crois que, comme moi, tu trouves des vertus à Hotter/Raucheisen, non ?)...

Oh, vu tous les Winterreise que tu connais - et je ne parle que des disques - il me paraît logique que tu n'aies pas tout en mémoire avec une absolue précision (pareil pour moi, et j'en connais bien moins...). Récemment, j'ai trouvé bien des qualités à la version De Bo Skhovus, artiste qui m'a toujours intéressé, alors que la 1ère écoute m'avait laissé perplexe face à une voix bien dure désormais, qui se dérobe parfois, mais qui a un impact saisissant par endroits et qui met le texte au 1er plan... je ne suis pas germaniste, mais en suivant texte (et traduction) pendant mon écoute, j'ai saisi bien des intentions à peine esquissées chez d'autres... comme quoi la réécoute est souvent à valoriser...

Bon, ce que je viens de dire ne marche pas (encore ?) pour Schäfer... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9825
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyDim 5 Mai 2019 - 19:46

En Playlist, Benedictus a écrit:
Schubert - Winterreise - Page 13 Schube12
• Peter Harvey (baryton), Gary Cooper (pianoforte David Winston, d’apr. Brodmann, 1823)
East Woodhay, II.2009
Linn


Très belle version: baryton au timbre très clair, lecture sobrement éloquente (plus «dite» que «chantée»), d’une certaine manière; accompagnement au diapason - pas fou en revanche de la sonorité du pianoforte (cristalline, voire aigrelette, mais pas aussi franchement différente que le Fritz de Schoonderwoerd.)
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMar 2 Juil 2019 - 11:09

Schubert - Winterreise - Page 13 81humm10

Jan Martiník, basse
David Mareček, piano

Une version de basse donc, ce qui n'est pas très fréquent, et je dirai même une belle version de basse.

La voix de Martiník me plaît vraiment, toute en délicatesse, et on oublie vite que cette version est pour basse.
Il est très bien accompagné par Mareček, avec une belle sonorité de piano.


Dernière édition par Rubato le Mer 1 Jan 2020 - 8:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88527
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMar 2 Juil 2019 - 12:02

Oh, une basse tchèque, ça fait envie en effet ; leur émission est nette et incisive en générale. J'irai écouter ça, merci Rubato !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9825
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMar 2 Juil 2019 - 12:38

Un voyage d'hiver en Martiník? Un accompagnateur qui s'appelle David Le Mareček? Tu es sûr que tu ne t'es pas trompé de fil (par exemple celui-ci)?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88527
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMar 2 Juil 2019 - 12:51

J'avoue. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMar 2 Juil 2019 - 13:26

Benedictus a écrit:
Un voyage d'hiver en Martiník? Un accompagnateur qui s'appelle David Le Mareček? Tu es sûr que tu ne t'es pas trompé de fil (par exemple celui-ci)?

hehe
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 742
Date d'inscription : 03/04/2010

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyVen 5 Juil 2019 - 22:25

J’ai vu le Winterreise d’Angelin Preljocaj à Montpellier lundi. J’ai pensé que c’était bien fait, mais tout à fait sans élan, sans inspiration.

En plus il faisait vachement chaud!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20306
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyLun 15 Juil 2019 - 13:15

Parution pour fin août :

Schubert - Winterreise - Page 13 0827949076466

Ian Bostridge
Thomas Adès

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9825
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyLun 15 Juil 2019 - 13:28

Jusqu'ici, les différents Winterreise de Bostridge (Andsnes au disque, Drake en vidéo), tout en étant plus qu'honorables, avaient plutôt déçu mes attentes - peut-être un peu trop élevées, notamment à cause de son essai sur l'œuvre. Là, avec Adès, j'ai du mal à me figurer ce que ça pourra donner (je n'avais pas tellement aimé leur Journal d'un disparu de Janáček.)

(En tout cas, la couverture est hideuse - qu'est-ce que c'est que cette espèce de sous-Lucian Freud colorisé au vert-de-gris?)
Revenir en haut Aller en bas
Actéon
Mélomane averti
Actéon

Nombre de messages : 316
Date d'inscription : 14/11/2014

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyLun 15 Juil 2019 - 14:50

Bostridge serait le premier à en convenir, sa passion pour cette oeuvre tourne à l'obsession.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 59
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyLun 15 Juil 2019 - 16:04

On peut les écouter sur cette station de radio : Carnegie Hall, l'enregistrement est peut-être ce concert ou réalisé à la suite de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88527
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyLun 15 Juil 2019 - 16:13

Ah, avec Drake (mais encore davantage en concert dans les années qui ont suivi le DVD), je trouve tout de même que cette manière contournée a un charme fou…

Avec Andsnes, plus épuré, je suis moins convaincu (car on a de plus belles voix à disposition, si on veut verser dans la mélodie pure).

Que raconte-t-il de si extraordinaire dans son ouvrage ?

Le disque de lied important qui vient de sortir, c'est plutôt la Belle Meunière par Roderick Williams et Iain Burnside. I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9825
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyLun 15 Juil 2019 - 16:45

DavidLeMarrec a écrit:
Que raconte-t-il de si extraordinaire dans son ouvrage ?
Je ne sais pas, je l'ai juste feuilleté en édition anglaise: mais à voir la table des matières et l'appareil critique, ça ressemble plus à une thèse de musicologie ou d'histoire de l'art qu'aux œuvres d'Hélène Grimaud.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88527
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyLun 15 Juil 2019 - 17:01

Heureusement : il est docteur en histoire, autour du sujet Debates about witchcraft in England, 1650-1736.

Et le garçon a une certaine auteur de vue sur les arts également. Mais je m'étais demandé quels espoirs précis tu avais nourri en lisant tel ou tel postulat. (La science ne s'entend pas dans le chant, heureusement pour beaucoup de chanteurs, hélas pour quelques autres.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9825
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyLun 15 Juil 2019 - 17:19

DavidLeMarrec a écrit:
Mais je m'étais demandé quels espoirs précis tu avais nourri en lisant tel ou tel postulat.
Une lecture particulièrement fouillée du texte.

DavidLeMarrec a écrit:
(La science ne s'entend pas dans le chant, heureusement pour beaucoup de chanteurs, hélas pour quelques autres.)
Des noms! Des noms!

(Et puis, je trouve quand même que, quand on entend Angela Gheorghiu dans Carmen et Brigitte Fassbaender dans Dichterliebe, on entrevoit assez vite quelque chose.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88527
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMar 16 Juil 2019 - 16:14

Benedictus a écrit:
Une lecture particulièrement fouillée du texte.

C'est quand même pas mal, avec Drake ! Pas forcément explicatif (mais à part Fischer-Dieskau, qui fait un cours de stylistique rhétorique rien qu'en chantant ?), mais tout de même varié et fouillé.


Citation :
Des noms! Des noms!

Pas en public – je veux bien dire mon avis sur des chanteurs, mais juger de leur personne et de leur culture, à part ceux qui s'en vantent publiquement (comme Alagna se flatte de la vastitude de ses parties masculines sur les réseaux), j'évite.

D'autant que je n'ai pas fait de recherches particulières, je peux me tromper.

Il suffit de lire les entretiens donnés par ceux-ci pour en juger : on lit très souvent « on m'a dit que j'avais une jolie voix », « j'écoute très peu d'opéra », « j'attends 2070 pour essayer ce rôle, en attendant je chante Ferrando et Ottavio parce que c'est bon pour ma voix », « je ne connaissais pas du tout ce répertoire, mais William Niquet est venu me voir avec un premier rôle »… les meilleurs chanteurs ne sont pas toujours ceux qui ont une connaissance approfondie du répertoire, de la musicologie et de la littérature (ce qui n'empêche pas certains d'être bouleversants, d'ouvrir des mondes avec leurs mots).

Inversement, d'autres sont docteurs en musicologie, littérature, langues étrangères, et peuvent chanter en volapük avec platitude, l'érudition n'est pas aisément transposable dans le chant.

À ce titre, je trouve que Bostridge s'en tire vraiment pas mal, on entend que c'est un ténor intello, qu'on aime ou pas ce qu'il en fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyLun 23 Déc 2019 - 11:29

Polyeucte a écrit:
Parution pour fin août :

Schubert - Winterreise - Page 13 0827949076466

Ian Bostridge
Thomas Adès

Benedictus a écrit:
Jusqu'ici, les différents Winterreise de Bostridge (Andsnes au disque, Drake en vidéo), tout en étant plus qu'honorables, avaient plutôt déçu mes attentes - peut-être un peu trop élevées, notamment à cause de son essai sur l'œuvre. Là, avec Adès, j'ai du mal à me figurer ce que ça pourra donner (je n'avais pas tellement aimé leur Journal d'un disparu de Janáček.)

(En tout cas, la couverture est hideuse - qu'est-ce que c'est que cette espèce de sous-Lucian Freud colorisé au vert-de-gris?)

Bon, c'est pas mal...mais:
Les aiguës sont parfois laborieux, on le sent un peu à la limite, et je serais tenté de dire que c'est un peu pareil, parfois, à l'autre extrémité du spectre.

Le piano d'Adès ne m'a pas vraiment convaincu, je le trouve un peu fade, opaque, surtout dans les pianissimo; un peu trop en retrait.

"Die Krahe" est étrangement très lent, trop lent à mon goût; ça surprend vraiment. Certainement le plus lent de ma discographie.

On peut facilement trouvé ailleurs "Die Nebensonnen" plus beaux et plus émouvants (sans doute mon Lied préféré du cycle).

Il faut préciser que c'est un enregistrement "live"...avec un public totalement silencieux!

Bilan mitigé donc.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88527
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyLun 23 Déc 2019 - 11:35

D'accord sur Adès, assez transparent (pas du tout mauvais, simplement on a tellement d'options plus expressives en face), mais j'ai adoré Bostridge ; oui, l'ambitude de la voix se serre, mais quelle familiarité avec le texte… il retrouve les qualités qu'il avait avec Drake, avec un peu moins d'exaltation et un peu plus de décantation. Grande version (si on arrive à passer outre l'accent vraiment bizarre), celle d'un aboutissement en quelque sorte, un peu comme le DFD-Perahia ; la voix n'est plus ce qu'elle en était, mais l'expression est plus présente que jamais…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyLun 23 Déc 2019 - 13:51

DavidLeMarrec a écrit:
D'accord sur Adès, assez transparent (pas du tout mauvais, simplement on a tellement d'options plus expressives en face), mais j'ai adoré Bostridge ; oui, l'ambitude de la voix se serre, mais quelle familiarité avec le texte… il retrouve les qualités qu'il avait avec Drake, avec un peu moins d'exaltation et un peu plus de décantation. Grande version (si on arrive à passer outre l'accent vraiment bizarre), celle d'un aboutissement en quelque sorte, un peu comme le DFD-Perahia ; la voix n'est plus ce qu'elle en était, mais l'expression est plus présente que jamais

Oui, je suis d'accord avec toi sur ces points; d'ailleurs je n'ai pas dit que c'était mauvais. Smile

Et puis je n'avais pas de version avec Bostridge...voilà, c'est fait. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyVen 31 Jan 2020 - 17:49

Un nouveau Winterreise...

Schubert - Winterreise - Page 13 73185911

Peter Mattei: baryton
Lars David Nilsson: piano

Chez BIS

...ça attise forcément ma curiosité !
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMer 5 Fév 2020 - 19:28

Encore un nouveau Winterreise:
Xavier Sabata / Francisco Poyato

Schubert - Winterreise - Page 13 08854710

...mais cette fois ce sera sans moi !! tutut
Revenir en haut Aller en bas
mabuse
Mélomaniaque
mabuse

Nombre de messages : 1148
Date d'inscription : 15/11/2016

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMer 5 Fév 2020 - 20:52

J'en avais entendu des extraits ...
Tu ne vas rien manquer, Rubato pale

Pour Peter Mattei, par contre, ton avis m'intéresse. Je pourrais être tenté.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMer 5 Fév 2020 - 20:56

mabuse a écrit:
J'en avais entendu des extraits ...
Tu ne vas rien manquer, Rubato  pale

Pour Peter Mattei, par contre, ton avis m'intéresse. Je pourrais être tenté.

Je supporte de moins en moins la voix de contre-ténor, d'autant plus dans ce genre de répertoire!

Pour Mattei, il faudra attendre un peu...commandé il y a 1 heure ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88527
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMer 5 Fév 2020 - 22:38

Le Winterreise de Sabata est très musical, mais évidemment avec ce type d'émission, la diction… Confused
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88527
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMer 5 Fév 2020 - 22:39

Mattei, c'est splendide. Plus lyrique que diseur, mais d'une force de persuasion remarquable, tel qu'en lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9825
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyMer 5 Fév 2020 - 23:24

Ah tiens, justement, vous auriez sous le coude des version que je ne connaîtrais pas et qui seraient vraiment pour moi?

Pour rappel:
- mes versions chouchoutes depuis toujours: Brigitte Fassbaender / Reimann, Bär / Parsons, Mitsuko Shirai / Höll, Haefliger / Dähler;
- découvertes plus récemment (merci David et Rubato!), fort appréciées, plusieurs fois réécoutées: Hynninen / Gothoni, Schäfer / Schneider, Bauer / Immerseel, Fischer-Dieskau / Moore à Prades;
- écoutées avec plaisir, gardées sous le coude pour y revenir: Padmore / Lewis, Harvey / Cooper, Finley / Drake;
- écouté une fois sans plaisir mais pas san intérêt et gardé sous le coude parce que je ne désespère pas d'y trouver vraiment quelque chose: Mammel / Schoonderwoerd, Pears / Britten, Schreier / Richter.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20306
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyJeu 6 Fév 2020 - 9:16

affraid Jamais Hans Hotter?
Bon, sinon pas sûr que ça t'aide... mais je trouve qu'entendre ce que fait Vickers là-dedans est vraiment intéressant... c'est avec Geoffrey Parsons. Lent, torturé...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyJeu 6 Fév 2020 - 9:31

Benedictus a écrit:
Ah tiens, justement, vous auriez sous le coude des version que je ne connaîtrais pas et qui seraient vraiment pour moi?

Pour rappel:
- mes versions chouchoutes depuis toujours: Brigitte Fassbaender / Reimann, Bär / Parsons, Mitsuko Shirai / Höll, Haefliger / Dähler;
- découvertes plus récemment (merci David et Rubato!), fort appréciées, plusieurs fois réécoutées: Hynninen / Gothoni, Schäfer / Schneider, Bauer / Immerseel, Fischer-Dieskau / Moore à Prades;
- écoutées avec plaisir, gardées sous le coude pour y revenir: Padmore / Lewis, Harvey / Cooper, Finley / Drake;
- écouté une fois sans plaisir mais pas san intérêt et gardé sous le coude parce que je ne désespère pas d'y trouver vraiment quelque chose: Mammel / Schoonderwoerd, Pears / Britten, Schreier / Richter.

Tu as "essayé" Hampson/Sawallisch, j'aime bien.
Genz/Dalberto (je n'aime pas trop son piano, jeu trop rapide; on dirait qu'il est pressé d'en finir ! hehe )
Martinik/Mareck...j'en ai parlé. (peut-être un peu "lisse" pour toi.)

Il y a le dernier Bostridge avec Adès.

Sinon, la version Bär / Parsons, que je ne connais pas est toujours disponible ? bounce
Je l'ai trouvée "comme neuf" et pas cher ! Basketball


Dernière édition par Rubato le Mer 19 Fév 2020 - 14:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Drosselbart
Mélomane du dimanche
Drosselbart

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 30/05/2019

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyJeu 6 Fév 2020 - 13:33

Sabata, pour moi, c'est clairement hors style là-dedans. Tout dans le voyage est écrit à rebours de ce type de chant. Il faut vraiment aimer les expérimentations exotiques pour écouter ça de bout en bout avec plaisir... Je me suis arrêté après le cinquième numéro.

Quant à Mattei, c'est effectivement somptueux. Diction précise, lyrisme profond. C'est vraiment à écouter, même si on préfère quelque chose de plus sec. J'essaye d'écoute à peu près tout ce qui sort dans les cycles de Schubert, et ça fait quelque temps que je n'ai pas entendu quelque chose d'un tel niveau. Disons que dans la profusion d'enregistrements, ça mérite vraiment d'exister et d'être entendu.

Sinon, Benedictus, moi qui suis un inconditionnel de Haefliger/Dähler (c'est le disque auquel je reviens le plus souvent) j'aime aussi beaucoup l'enregistrement de Gerhaher. Mais peut-être vaut il mieux attendre en espérant qu'il le réenregistre (ce qui n'est pas forcément pour tout de suite, vu qu'il est lancé dans son intégrale Schumann).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88527
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyJeu 6 Fév 2020 - 17:25

Benedictus a écrit:
Ah tiens, justement, vous auriez sous le coude des version que je ne connaîtrais pas et qui seraient vraiment pour moi?

Pour rappel:
- mes versions chouchoutes depuis toujours: Brigitte Fassbaender / Reimann, Bär / Parsons, Mitsuko Shirai / Höll, Haefliger / Dähler;
- découvertes plus récemment (merci David et Rubato!), fort appréciées, plusieurs fois réécoutées: Hynninen / Gothoni, Schäfer / Schneider, Bauer / Immerseel, Fischer-Dieskau / Moore à Prades;
- écoutées avec plaisir, gardées sous le coude pour y revenir: Padmore / Lewis, Harvey / Cooper, Finley / Drake;
- écouté une fois sans plaisir mais pas san intérêt et gardé sous le coude parce que je ne désespère pas d'y trouver vraiment quelque chose: Mammel / Schoonderwoerd, Pears / Britten, Schreier / Richter.

Quelques suggestions :

Arrow Russell Braun / Carolyn Maule (CBC 2005)
Très simple, très direct, un peu dans la veine de Bär (le timbre est moins séduisant, mais le piano est plus présent).

Arrow Araiza / Lemaire (Loft Prod 1993)
Oui, le ténor belcantiste à la voix de bronze… diction remarquable, précision d'exécution comme d'expression, l'une des versions les plus fouillées de toute la discographie, et sans le moindre effet de manche – DFD, Goerne et Gerhaher paraissent de vains histrions à côté de ça. Un peu l'équivalent masculin de Shirai.

Arrow Ulrik Cold / Johannes Mikkelsen (ClassicO 1983)
Avec sa belle voix de basse très profonde et très douce, un conteur caressant très réussi (puisque tu aimes Bär et Schäfer).

Arrow Kause / Djuspsjöbacka (Teldec-Finlandia 1993)
Arrow Allen / Vignoles (Virgin 1990)
Arrow St. Genz / Dalberto (Claves)
Des versions de baryton sobres, droit au but, avec des voix superbes.

Arrow van Egmond / Crawford (Musica Omnia 2001)
Sur pianoforte, van Egmond avec une voix totalement asséchée, où il ne reste plus que la déclamation musicale plutôt que le chant… On est très au delà de DFD / Perahia, vraiment une proposition limite mais qui fonctionne superbement à mon avis.

Arrow Nimsgern / Pflüger (1997)
Ça ne chante pas toujours très juste dans les cantilènes, mais cette voix de méchant fatigué dans ces pièces, c'est assez délectable !  Quelle allure !  (et pianiste excellentissime)


Et aussi : Gerhaher-Huber (un peu vert, mais intéressant), Davislim-Romaniuk (version de ténor assez éloquent), Holzmair-Cooper (gentil, mais assez réussi, dans le genre sous-Bär, et piano d'une élégance suprême), Souzay-Baldwin (la fermeté du verbe et de la ligne !), Dermota-Dermota (un peu figé à la mode d'antan, mais quel artiste…), van Elsacker-Beghin (ténor nasal falsettisant qui s'en tire assez bien pour un répertoire loin du sien – Italie XVIIe), et bien sûr le classique (un peu lisse peut-être ?) Prégardien-Staier.


Je serais étonné que tu ne trouves pas ton compte dans certains de ceux-ci.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
@lm@viv@
Mélomaniaque
@lm@viv@

Nombre de messages : 563
Localisation : Complètement à l'Ouest
Date d'inscription : 26/07/2010

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyVen 7 Fév 2020 - 12:45

Rubato a écrit:
Un nouveau Winterreise...

Schubert - Winterreise - Page 13 73185911

Peter Mattei: baryton
Lars David Nilsson: piano

Chez BIS

...ça attise forcément ma curiosité !


Pour mon goût et malgré la voix superbe, c'est théâtralisé à l'excès...toutes voiles dehors.
J'ai beaucoup de mal, dois-je avouer!
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyVen 7 Fév 2020 - 14:37

Qu'entends-tu exactement par "théâtralisé à l'excès...toutes voiles dehors"...Il en fait trop ? C'est opératique ?
Si tu pouvais expliciter. bounce

N'ayant écouté que quelques extraits pour l'instant, je ne pourrai rien dire.


Dernière édition par Rubato le Ven 7 Fév 2020 - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 EmptyVen 7 Fév 2020 - 14:41

[Playlist]

Fassbaender/Reimann

Comme Benedictus, l'une de mes versions "chouchoutes" ! Very Happy

I love you


Dernière édition par Rubato le Mer 12 Fév 2020 - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Schubert - Winterreise - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Winterreise   Schubert - Winterreise - Page 13 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Schubert - Winterreise
Revenir en haut 
Page 13 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: