Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -12%
SAMSUNG Galaxy M13 64Go 4G Light Blue à ...
Voir le deal
149 €

 

 Concours international Schubert de 1928

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14300
Date d'inscription : 14/04/2007

Concours international Schubert de 1928  Empty
MessageSujet: Concours international Schubert de 1928    Concours international Schubert de 1928  EmptyMer 29 Aoû - 13:50

En 1928, à l'occasion du 100ème anniversaire de la mort de Schubert, la Columbia Gramophone Company lança un concours international pour terminer la symphonie inachevée de Schubert en si mineur D.759 (la symphonie n°7 ou n°8 selon les numérotations, appelée couramment la Symphonie inachevée). L'objectif premier du concours était en quelque sorte d'achever l'inachevée (!) mais, entre juillet 1927 et février 1928, les règles furent modifiées afin de permettre à des oeuvres symphoniques originales de concourir.

Un premier tour opposait les compositeurs d'un même pays ou zone géographique (celles-ci étaient au nombre de 10). A l'issue de cette première sélection, dans chacune des zones, trois prix étaient décernés par les membres des jurys nationaux (Sir Thomas Beecham faisait partie du jury de la zone anglaise, Ravel appartenait à celui de la France, Respighi pour l'Italie, Szymanowski la Pologne, etc.). Les deux premiers prix remportaient une somme d'argent, le troisième une simple mention "honorable".

Plus de 500 compositeurs tentèrent leur chance. Il semble que seuls 20% d'entre eux tentèrent de compléter l'Inachevée, les autres soumirent des compositions originales, présentant une grande diversité d'approche.

Pour la zone autrichienne : Franz Schmidt remporta le 1er prix (Symphonie n°3), Hans Gàl le second (Symphonie n°1), Moni Friedsohn le troisième (Symphonie)
Pour la zone scandinave : Kurt Atterberg (Suède) remporta le 1er prix (Symphonie n°6), Ludvig Irgens-Jensen (Norvège) le second (Passacaglia), Jens Laursen Emborg (Danemark) le troisième (Symphonie)
Pour la zone anglaise : Frank Merrick et John St. Anthony Johnson se partagèrent le premier prix (le premier pour avoir tenté d'achever la symphonie de Schubert, le second pour le mouvement symphonique Pax Vobiscum), le troisième prix alla à Havergal Brian pour les trois premiers mouvements de sa symphonie "gothique" (composée de 1919 à 1927, pas pour le concours, mais Brian voulant profiter de cette opportunité pour se faire connaître).
Si quelqu'un possède des informations sur la France, ça m'intéresse : je n'ai malheureusement pas trouvé le nom des gagnants.

Chacun des trois prix étaient qualifiés pour le second tour. La grande finale internationale opposa donc 30 candidats du monde entier.

Le jury international, réunit à Vienne, délibéra du 19 au 23 juin 1928. Ce jury était composé d'un représentant de chaque zone, plus un onzième désigné par Vienne. Glazounov présida le jury composé de Franco Alfano, Alfred Bruneau, Walter Damrosch, Carl Nielsen, Franz Schalk, Max von Schillings, Donald Tovey, Emil Mlynarski et Guido Alder (désigné par Vienne). Les délibérations du jury n'ont jamais été publiées. Seul un Premier Grand Prix (avec une très importante somme d'argent et un enregistrement à la clé) devait récompenser le grand vainqueur. Ce fut Karl Atterberg qui l'emporta avec sa 6ème symphonie.

Concours international Schubert de 1928  Kurt-Atterberg
Karl Atterberg, 1er Grand Prix international

Les candidatures furent nombreuses à ce concours de 1928, mais son objet même, tout du moins son but initial (une sorte d'invitation au pastiche et à se replonger 100 ans en arrière), avant que des oeuvres entièrement originales ne soient autorisées, ainsi que la composition du jury, un brin passéiste avec une personnalité comme Glazounov à sa tête, fit que celui-ci fut boudé par les compositeurs plus avant-gardistes.

On peut trouver un certain nombre de ces oeuvres au disque :
Revenir en haut Aller en bas
Seb_75
Néophyte



Nombre de messages : 18
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/08/2012

Concours international Schubert de 1928  Empty
MessageSujet: Re: Concours international Schubert de 1928    Concours international Schubert de 1928  EmptyMer 29 Aoû - 17:52

WoO a écrit:

Si quelqu'un possède des informations sur la France, ça m'intéresse : je n'ai malheureusement pas trouvé le nom des gagnants.

Manifestement le vainqueur du 1er grand prix pour la France est Henry Ryder (je ne connais pas du tout le bonhomme...) : http://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_Ryder

C'était ma modeste contribution Very Happy .

Pour le reste, intéressant cette histoire de concours. Dans la dernière Boîte à musique, consacrée à Schubert, Zygel laissait entendre qu'il était possible que Schubert ait pu volontairement décidé de laisser cette symphonie en l'état (qu'il ne l'avait pas abandonnée, qu'elle était donc en quelque sorte achevée). Je ne sais pas si c'est crédible...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89337
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Concours international Schubert de 1928  Empty
MessageSujet: Re: Concours international Schubert de 1928    Concours international Schubert de 1928  EmptyMer 29 Aoû - 17:58

Oui c'est une des possibilités, je crois qu'on n'a pas le fin mot de l'histoire de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Concours international Schubert de 1928  Empty
MessageSujet: Re: Concours international Schubert de 1928    Concours international Schubert de 1928  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Concours international Schubert de 1928
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ronald Stevenson (1928 - ...)
» Jean-Michel DAMASE (°1928)
» Eric Dolphy (1928-1964)
» Christa Ludwig
» Jean François Paillard (1928-2013)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: