Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
77.97 € 129.99 €
Voir le deal

 

 Modest Moussorgsky (1839-1881)

Aller en bas 
+44
ScareDe2
Cololi
Polyeucte
aurele
oleo
Christophe
Arch
WoO
frere elustaphe
Mehdi Okr
nouveau venu
Cello
Toxic
Dub-Manu
Crapio
adriaticoboy
Guillaume
Pison Futé
eric85
Lucida
Papageno
Wolferl
Piem
Rubato
Jaky
Stadler
Picrotal
PJF
Swarm
Markus
felyrops
Liana
Morloch
DavidLeMarrec
Kia
kougelhof 1er
ouannier
Jorge
leo
Xavier
joachim
Coelacanthe
sofro
Mr Bloom
48 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Dub-Manu
Mélomane averti
Dub-Manu


Nombre de messages : 190
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 10/12/2008

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyDim 25 Jan 2009 - 11:32

Papageno a écrit:

Quant à Boris , quelle est la cause de sa mort

sentiment de culpabilité (poussé à un tel point, ça peut tuer en effet Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Toxic
Mélomaniaque
Toxic


Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyLun 26 Jan 2009 - 23:31

Elvira a écrit:
Ah mais peut-être, mais étant allergique au piano, ça m'est difficile de goûter à ce chef d'oeuvre. Smile

Les Tableaux, au piano, rien qu'au piano ! J'aime beaucoup Ravel mais je trouve que ça n'apporte rien.

L'allergie au piano peut se révéler être une maladie au moins aussi grave que l'allergie à l'opéra italien... Il faut te soigner urgemment !
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMar 27 Jan 2009 - 10:23

C'est clair que ça handicape pour plein de choses : les concertos, sonates et pièces de Mozart, tout Chopin, 80% de Schumann, pas mal de Liszt, Scriabine...

Tu n'es pas allergique au clavecin au moins ? tutut
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMar 27 Jan 2009 - 12:45

Oh que si.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMar 27 Jan 2009 - 16:52

Elvira a écrit:
Oh que si.

tutut tutut tutut tutut
Revenir en haut Aller en bas
Toxic
Mélomaniaque
Toxic


Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMar 27 Jan 2009 - 20:23

Elvira a écrit:
Oh que si.
On est 2.
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro


Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyDim 1 Fév 2009 - 11:54

Version orchestrale ou piano des tableaux ?

Encore une fois, tout est dans la table de "classification DLM des mélomanes" (voir l'excellente théorie de David, à laquelle je consacre toute mon énergie à donner l'écho qu'elle mérite, l'auteur lui-même se contentant par pure modestie de minimiser son apport pourtant capital en la matière, me payant d'ingratitude comme d'habitude... bref...)


Les mélomanes de catégorie 1, peu musiciens mais avides de sensations fortes, se tournent invariablement vers les formations instrumentales ou vocales fournies qui gonflent les coeurs (et les autres catégories de mélomanes), permettant un niveau correct d'audition dans l'autoradio de leur voiture. Inutile d'envisager pour eux autre chose que la version orchestrale des Tableaux, ils n'aiment pas les instruments solistes (sauf la trompette accompagnée de l'orgue) dont ils ne pourraient saisir toutes les facultés expressives de toute façon.

Pour les mélomanes de catégorie 2 (Elvira...), le piano est tenu pour un instrument subalterne dont l'utilité n'est vraiment reconnue que pour accompagner les chanteurs dans un studio de répétition en l'absence d'orchestre: seul écrin habilité à envelopper de sa parure somptueuse les belles voix. Version orchestrale. On ne sera pas surpris de l'habituelle connivence entre les mélomanes de cette catégorie et ceux de la catégorie 1...

Les mélomanes de catégorie 3 (Toxic quand il ne parle pas de clavecin), plus puristes, vont être sensibles à l'éventail étendu de possibilités expressives du piano (sans rapport avec celles de l'orchestre), à l'authenticité de la partition, la sève de la musique de Moussorgky à laquelle l'instrument choisi par le compositeur restitue son caractère et son parfum originels...

Les mélomanes de catégorie 4 (Xavier), peu enchantés par la nature de type 3 de cette musique (simplicité d'écriture, manque d'harmonies, rudesse, mélodisme naïf) la préféreront accommodée d'une sauce luxuriante préparée par un compositeur de catégorie 4 (Ravel). On note à ce sujet un exceptionnel point de rencontre avec la catégorie 1, mais purement objectif il est vrai (alors qu'avec les Maîtres Chanteurs, ça ne va pas être pour de rire).

Les mélomanes de catégorie 5 (David), frustrés par l'absence de texte et de voix: seule habilitée à donner à la musique la tournure littéraire qui lui donne tout son sens, retiendront néanmoins la présence du piano, habituel compagnon du lied. Expression intime calquant les sentiments humains, théâtralité bien rendue par toutes les ressources du jeu du soliste qui fait chanter et (surtout...) parler son instrument...
Ces mélomanes se consoleront avec la version piano des Tableaux, rejoignant de façon bien surprenante et inhabituelle les mélomanes de catégorie 3.

Les mélomanes de catégorie 6 (Baronne Morloch-Richter Loup-de-SonSauron-Catégorie-Sys), qui, revêtus de leurs visons, se piquent néanmoins de s'encanailler avec les brutes, vont mettre comme d'habitude Richter à toutes les sauces. (Il est vrai qu'ici, c'est réussi...)


Arrow Rappel: catégorie 1 (grand public), catégorie 2 (les vocaux purs), catégorie 3 (musiciens), catégorie 4 (les contemporains), catégorie 5 (les littéraires), catégorie 6 (les snobs)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyDim 1 Fév 2009 - 12:26

cher monsieur Sofro,

vous oubliez la position des mélomanes de catégorie 0 (prototype expérimental) qui collectionnent la version orchestrale des Tableaux dans l'arrangement de Stokowski (par lui-même enregistrée en 39, 41 et 65). C'est un peu réécrit, mais les mélomanes de catégorie 0 ont tendance à penser que la version piano de Moussorgsky est une version par défaut, parce qu'il n'a pas eu le loisir ni le temps d'orchestrer, activité pour laquelle il manquait de bases solides; d'ailleurs la version piano est elle-même peu adaptée à l'instrument et trop difficile pour un déchiffrage satisfaisant.
Le mélomane de catégorie 0 trouve le sieur Ravel un peu démonstratif et assez éloigné de la conception moussorgskienne de l'orchestre: il se contente de Stokowski, la transcription de Leo Funtek n'ayant pas connu d'enregistrement satisfaisant, celles d'Henry Wood et de Mikhail Tushmalov n'étant que fragmentaire. Il espère secrètement voir triompher la version pour brass-band d'Elgar Howarth, voire celle d'Emile Naoumoff qui reprend l'idée de Walther Goehr d'en faire une pièce pour piano et orchestre. Zdenek Makal et Ashkenazy auraient leur chance s'ils ne s'étaient pas livré à l'exercice après 1975...

Enfin, je m'insurge contre le classement de Morloch en catégorie 6 richterienne, car il est bien évident qu'il préfèrera la transcription pour guitare seule de Kazuhito Yamshita...
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyJeu 28 Mai 2009 - 9:12

Bon, j'ai décidé d'aller un peu plus loin que les deux tubes habituels.

Chants et Danses de la Mort

C'est pas mal du tout. Très expressif avec plusieurs passages inventifs.

Khovanshchina: 1er Acte - Prélude, Lever Du Jour Sur La Moskova
Khovanshchina: 4ème Acte - Danses Des Esclaves Perses


J'ai franchement aimé. Le Prélude est très séduisant: délicat et frais, tout en nuances. Vraiment très bien. La Danse est orientalisante et donc inévitablement un peu naïve mais très réussie si on rentre dans le jeu "Orient sensuel fantasmé", ce qui est mon cas .
Revenir en haut Aller en bas
nouveau venu
Mélomane averti
nouveau venu


Nombre de messages : 128
Localisation : Brest
Date d'inscription : 06/06/2009

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptySam 6 Juin 2009 - 12:42

Bonjour à tous, comme mon pseudo l'indique, je suis "nouveau venu" sur ce forum. Musicien (apparemment de catégorie 3 Laughing ), ayant commencé par la guitare classique (en passant par Led Zep, les Red Hot... Mr. Green ) , je me met (un peu sur le tard, 28 ans) au "lyrique", ayant trouvé un bon prof.

Je me demandai si l'un d'entre vous pourrait m'aider Twisted Evil (et oui ça commence bien Laughing Wink )en cherchant des chants dans ma tessiture, j'ai écouté "La chanson de la puce". Ça ma ferai bien marré de travailler sur cette chanson, mais sans partitions et en russe, c'est pas évident What the fuck ?!? . Ce morceau étant "à priori" libre de droits, connaitriez vous un moyen de s'en procurer une partition pour piano-chant, gratuitement? (comme je vous l'ai dit, j'ai trouvé un bon prof, ce qui implique un budget conséquent pour profiter de ses conseils)

Merci, et bravo pour ce forum! Greg
Revenir en haut Aller en bas
nouveau venu
Mélomane averti
nouveau venu


Nombre de messages : 128
Localisation : Brest
Date d'inscription : 06/06/2009

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptySam 6 Juin 2009 - 22:19

Pour ceux que ça intéresse, j'ai fini par trouver une traduction de "Песня Мефистофеля в погребке Ауэрбаха" Laughing je voulais dire, la chanson de la puce Laughing C'est en Anglais (j'ai trouvé une version Allemande aussi, et simili-phonétique russe) Mr. Green

Once upon a time a king
Had a pet flea,
A flea... a flea!
He loved it more than his own son;
A flea... ha, ha, ha! a flea?
Ha, ha, ha! a flea!
The king called his tailor: "Attention, you idiot!
This dear friend of mine,
make him a velvet suit!"
A suit for a flea? Ha, ha! a flea?
Ha, ha, ha!
A suit? Ha, ha!
A suit for a flea?
So in golden velvet
The flea was clothed
And he could do what he wanted in the palace. Ha, ha!
Ha, ha! a flea!
The king made him a minister,
And gave him a medal,
And all the flea's family were treated likewise.
Ha, ha!
Now the queen,
And all the ladies
Could not stomach these fleas,
Who got in their way. Ha, ha!
They were scared to touch,
And certainly to kill them.
However, if one bites,
We will have a go at it!

Moi qui croyais, que la chanson avait rapport avec le Diable. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyDim 7 Juin 2009 - 10:36

nouveau venu a écrit:
Pour ceux que ça intéresse, j'ai fini par trouver une traduction de "Песня Мефистофеля в погребке Ауэрбаха" Laughing je voulais dire, la chanson de la puce Laughing C'est en Anglais (j'ai trouvé une version Allemande aussi, et simili-phonétique russe) Mr. Green
[...]
Moi qui croyais, que la chanson avait rapport avec le Diable. Laughing

Ben, ça a un rapport quand même, puisque, comme tu sais, cette chanson vient du Faust de Goethe et est précisément chantée par Mephistopheles.
La voici dans le contexte de la pièce :
http://books.google.fr/books?id=XdATAAAAQAAJ&pg=RA1-PA11&lpg=RA1-PA11&dq=%22chez+un+prince%22+%22une+puce+logeait%22&source=bl&ots=Infcc0B3mF&sig=GdcuFjmxaP5q8p9aY2s8--MRqFA&hl=fr&ei=SW4rSuCeEMaMjAex7ZCDCw&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=2#PRA1-PA11,M1

Elle a été traduite dans plusieurs langues, mise en musique par de nombreux compositeurs, dont Berlioz, et tu en trouveras une autre version française ici :
http://www.recmusic.org/lieder/get_text.html?TextId=24726
Revenir en haut Aller en bas
nouveau venu
Mélomane averti
nouveau venu


Nombre de messages : 128
Localisation : Brest
Date d'inscription : 06/06/2009

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyDim 7 Juin 2009 - 13:50

Sympa le lien, merci. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 62
Date d'inscription : 17/12/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMer 10 Juin 2009 - 23:27

Depuis hier soir, j'ai découvert Boris Goudonov. Very Happy
J'essaye d'écouter attentivement avec le livret mais je décroche souvent plus par manque d'habitude que par manque d'intérêt. J'écoute rarement la première fois avec le livret.
Je ne suis pas encore très habituée à la langue (russe ?) mais que la musique est belle !
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMer 10 Juin 2009 - 23:28

Frère Elustaphe a écrit:
Je ne suis pas encore très habituée à la langue (russe ?)

Da !
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 62
Date d'inscription : 17/12/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMer 10 Juin 2009 - 23:29

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14284
Date d'inscription : 14/04/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMer 10 Juin 2009 - 23:44

Tu pourrais nous dire quels passages t'ont le plus marqués, la version que tu as écoutée (même si ce n'est pas vraiment le lieu pour en parler) et ce que tu as écouté jusqu'à présent ? Tu l'as fini ?

Oui le russe est magnifique : Onéguine a été un choc et j'ai maintenant envie d'écouter tout ce qui me tombe sous la main (Boris Godounov il y a peu, Kitège et la Dame de Pique très prochainement, etc.)
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 62
Date d'inscription : 17/12/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 0:22

Ja wohl.
Revenir en haut Aller en bas
Toxic
Mélomaniaque
Toxic


Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 11:59

Frère Elustaphe a écrit:
Depuis hier soir, j'ai découvert Boris Goudonov. Very Happy
J'essaye d'écouter attentivement avec le livret mais je décroche souvent plus par manque d'habitude que par manque d'intérêt. J'écoute rarement la première fois avec le livret.
Je ne suis pas encore très habituée à la langue (russe ?) mais que la musique est belle !

Le livret, tu le suis en caractères cyrilliques ou latins ?
Dans les deux cas, ce n'est pas très simple, sauf à être russophone. Comme toi, suivre sur le livret détourne mon attention de la musique. Je préfère lire attentivement le synopsis avant et, ensuite, écouter sans livret.
Le suivi sur livret, je ne le pratique qu'avec des langues "accessibles" (français, italien, anglais et allemand, dans une moindre mesure), et encore, pas toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Toxic
Mélomaniaque
Toxic


Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 12:02

WoO a écrit:

Oui le russe est magnifique : Onéguine a été un choc et j'ai maintenant envie d'écouter tout ce qui me tombe sous la main (Boris Godounov il y a peu, Kitège et la Dame de Pique très prochainement, etc.)

A mon avis, un chef d'oeuvre de l'opéra russe et même de l'opéra en général. RK n'a pas d'équivalent pour créer le Merveilleux.
Pense à donner tes impressions. Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 62
Date d'inscription : 17/12/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 23:07

J'ai pas encore écouté mais j'en suis à la dernière partie (bien entamée).
Je suis avec le livret en caractère latin (mais j'ai abandonné pour le moment le texte).
J'adore les choeurs et quand y a quelques voix ensemble.
Sinon, mes passages préférés...y en a pas pour le moment, c'est une première écoute, c'est difficile de faire attention et de retenir un passage en particulier.

C'est la version dirigée par Gergiev en 97.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12469
Date d'inscription : 21/01/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMar 22 Déc 2009 - 17:11

J'ai réécouté "Khovanshchina" aujourd'hui.

Quel opéra!!! J'aime beaucoup.

Le dernier acte!!! I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14284
Date d'inscription : 14/04/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyDim 9 Mai 2010 - 15:55

Quelqu'un sait-il si les textes accompagnent cette édition des mélodies ?

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 3830257450986

Le coffret Reizen mentionné par Sofro en première page n'est plus disponible nulle part.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyDim 9 Mai 2010 - 17:17

Andromeda, c'est à 99% sûr que non.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14284
Date d'inscription : 14/04/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyDim 9 Mai 2010 - 17:20

Guillaume a écrit:
à 99% sûr que non.

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 0084

Merci Guillaume Wink
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyDim 9 Mai 2010 - 17:25

WoO a écrit:
Quelqu'un sait-il si les textes accompagnent cette édition des mélodies ?

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 3830257450986
Attention quand même, Christoff là-dedans, ce n'est pas de la première délicatesse. Confused
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyDim 9 Mai 2010 - 18:36

Autant prendre Leiferkus, c'est magnifique et il y a toutes les traductions. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89127
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyDim 9 Mai 2010 - 23:23

Tu peux préciser l'édition? (parce que le double CD RCA, j'imagine qu'il n'y a pas les textes...)
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyLun 10 Mai 2010 - 0:17

Pardon, c'est l'édition chez Conifer Records, je crois assez difficile à trouver aujourd'hui, en plusieurs volumes :

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 518s6lDciIL._SL350_AA350_
Revenir en haut Aller en bas
Arch
Mélomane averti
Arch


Nombre de messages : 117
Age : 35
Date d'inscription : 05/05/2010

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMar 11 Mai 2010 - 14:08

Je reviens avec "Une nuit sur le mont chauve". J'ai pu écouter la version originale, conduite par Claudio Abbado et l'orchestre philharmonique berlinois

Je vous avoue que j'ai été assez déçu... Je n'ai pas retrouvé la force de celle orchestrée par Korsakov, la thématique d'ensemble semble souvent se perdre dans des tricotages aux relents de traditionalisme russe, présents sur l'autre version, mais manquant de cohérence ici... C'est probablement l'idée que je m'étais fait de cette oeuvre que je ne retrouve pas ici qui me dérange, d'autant plus que les variations y sont plus exploitées... enfin, j'arrête de me tripoter le cerveau et je retourne à celle de Rimsky.

Concernant le reste de son oeuvre, les 45 T de Boris ont pris un peu la poussière. Ce sujet est l'occasion de les ressortir.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89127
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 0:44

Arch a écrit:
Je reviens avec "Une nuit sur le mont chauve". J'ai pu écouter la version originale, conduite par Claudio Abbado et l'orchestre philharmonique berlinois

Je vous avoue que j'ai été assez déçu... Je n'ai pas retrouvé la force de celle orchestrée par Korsakov, la thématique d'ensemble semble souvent se perdre dans des tricotages aux relents de traditionalisme russe, présents sur l'autre version, mais manquant de cohérence ici... C'est probablement l'idée que je m'étais fait de cette oeuvre que je ne retrouve pas ici qui me dérange, d'autant plus que les variations y sont plus exploitées... enfin, j'arrête de me tripoter le cerveau et je retourne à celle de Rimsky.

Je crois que tout le monde a un peu la même impression à la première écoute de cette version originale, tant on est habitué à celle de Rimsky.
Il faut plusieurs écoutes pour apprécier cette nouvelle oeuvre, qui apparaît effectivement au premier abord moins cohérente, plus bizarre.
Il y a des trous dans l'orchestration, des harmonies étonnantes (gamme par tons), bref c'est moins sage que Rimsky. (et peut-être moins efficace aussi)
Revenir en haut Aller en bas
Christophe
Mélomaniaque
Christophe


Nombre de messages : 1593
Age : 56
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMar 1 Juin 2010 - 17:52

Bonjour,

Quelqu'un pour me dire 2 mots de l'oeuvre pour piano de Moussorgsky (exceptés les tableaux), notamment les "17 Pièces" ?

J'ai trouvé ces 2 disques :

http://www.amazon.fr/Moussorgsky-LOeuvre-Compl%C3%A8te-pour-piano/dp/B0000Z8098/ref=sr_1_5?ie=UTF8&s=music&qid=1275406476&sr=1-5
http://musique.fnac.com/a2828738/Modeste-Moussorgski-Integrale-des-oeuvres-pour-piano-CD-album?Fr=0&To=0&Mu=-13&Nu=1&from=1&Mn=-1&Ra=-29


Lequel choisir (si ça vaut le coup, évidemment) ?

Merci,
Christophe coucou
Revenir en haut Aller en bas
oleo
Mélomane averti
oleo


Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 30/12/2009

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMar 1 Juin 2010 - 22:26

J'ai le double cd de carbonel. Pas transcendant.
Déjà, je trouve que toutes les autres pièces pour piano de moussorgski font vraiment pâle figure à côté des Tableaux. Donc, j'y ai peu d'intérêt... Quant à ses Tableaux, ils ne m'avaient pas bouleversé.
A posséder donc si tu souhaites avoir une intégrale de l'oeuvre pour piano de moussorgski, ou si tu collectionnes toutes les versions des tableaux, mais sinon...
Revenir en haut Aller en bas
Christophe
Mélomaniaque
Christophe


Nombre de messages : 1593
Age : 56
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMer 2 Juin 2010 - 12:27

Merci,

N'étant déjà pas un très grand fan de ses Tableaux, je vais donc m'abstenir.

Christophe.
Revenir en haut Aller en bas
nouveau venu
Mélomane averti
nouveau venu


Nombre de messages : 128
Localisation : Brest
Date d'inscription : 06/06/2009

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyLun 25 Oct 2010 - 22:34

Salut, de retour sur ce forum, j'ai depuis mes derniers messages, intégré un cours du conservatoire. J'aime toujours autant la chanson de la puce, mais je ne trouve pas de partitions de cette œuvre (pourtant j'ai cherché) Crying or Very sad (Même sur IMSLP Laughing ) Ma prof à acheté des partition de Mussorgsky, mais n'en à pas trouvé avec cet air.

Quelqu'un aurait il des pistes, voir saurait ou en trouver une version? (type pdf), quelque soit la langue! Very Happy

Merci à tous, pour votre aide dans cette quête Wink

Amicalement. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMar 26 Oct 2010 - 19:55

Tu as essayé de chercher avec le titre en allemand, en anglais, en russe ? En désespoir de cause, va voir (ou téléphone à) un disquaire, c'est son métier de te renseigner, et c'est quand même un standard. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
nouveau venu
Mélomane averti
nouveau venu


Nombre de messages : 128
Localisation : Brest
Date d'inscription : 06/06/2009

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyJeu 28 Oct 2010 - 10:26

J'ai essayé en français anglais et russe. Il en existe des "importables", mais comme je "consomme" pas mal de partition, et que les frais de ports font doubler le prix de la partition. J'aimerais en trouver une sous pdf (comme avec IMSLP).

Pourrait tu me donner le nom en Allemand? (si tu le connais? )
Sinon, j'attendrais d'avoir plusieurs autres partitions à commander, pour me lancer dans une étude plus précise de ce morceau. Merci en tout cas de ta réponse!

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyJeu 28 Oct 2010 - 15:48

Le titre est celui-ci, pour reprendre les mots de Goethe :
Es war einmal ein König, der hatt' einen großen Floh.

Mais on trouve aussi "Lied des Mephistopheles" et toutes autres sortes de variantes avec Floh (puce), Gesang (chant) ou Lied (chanson).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
nouveau venu
Mélomane averti
nouveau venu


Nombre de messages : 128
Localisation : Brest
Date d'inscription : 06/06/2009

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyVen 29 Oct 2010 - 1:13

Toujours pas trouvé, tant pis, j'attendrais un peu.

Merci en tout cas pour le coup de main Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
oleo
Mélomane averti
oleo


Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 30/12/2009

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyVen 29 Oct 2010 - 14:39

dernièrement, j'ai lu successivement "la vie de moussorgski" d'hoffman, ainsi que sa Correspondance parue chez Fayard : ça ne me laissera pas un souvenir impérissable.
Mise à part la nette impression qu'il était quand même très particulier le bougre. hehe Sans arrêt en train de vivre dans la maison d'un autre, célibat et chasteté imposés pour tout artiste Rolling Eyes , incompétent dans ses jobs de fonctionnaire : au quotidien, ça devait être une plaie ce mec. Laughing
Sinon, il était très en phase avec la société russe de son temps pour ce qui est de l'antisémitisme et de l'anti-germanisme (anton rubinstein, wagner, mendelssohn en prennent plein la tête, seul liszt a la côte - bien qu'il ait décliné pour des raisons pratiques la seule opportunité de le rencontrer qui s'est présentée).
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim


Nombre de messages : 1232
Age : 76
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyDim 6 Fév 2011 - 20:31

Je viens d'écouter cette Messe de Saint Nicolas, extraite de ce CD :

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 34914210

Qu'est ce que cette Messe, au demeurant charmante, mais que je ne trouve pas dans le catalogue des oeuvres de Moussorgski ?

David, au secours mains
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMar 8 Fév 2011 - 20:47

On peut supposer qu'elle a été exhumée après l'établissement dudit catalogue, non ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23480
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyVen 25 Fév 2011 - 22:37

J'ai lu l'article "Marfa ou la flamme à la question" de Marie-Françoise Vieuille dans le double numéro de l'ASO consacré à La Khovantchina. Plusieurs parallèles sont faits avec d'autres héroines, tant sur le plan vocal que dramatique. Le personnage m'a l'air tout à fait intéressant et complexe.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23480
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptySam 5 Mar 2011 - 13:21

Dans le numéro de l'ASO consacré à La Khovanshchina, André Lischke, spécialiste du répertoire russe et qui sait évidemment traduire cette langue, a fait une sélection de lettres de Moussorgsky et les a traduites. Ils les commentent en les mettant en perspective avec la partition dans son état inachevé évidemment mais dans celui que l'on connaît puisque ce sont des lettres qui concernent la composition. C'est un article très intéressant et les lettres révèlent la verve extraordinaire du compositeur. Il y a par ailleurs à la fin de l'article un tableau chronologique de la composition de l'opéra. La plupart des lettres sont celles qu'il a envoyé à Vladimir Stassov, celui qui a fait un travail de documentation extraordinaire et qui a donc largement contribué à l'élaboration de cette oeuvre.

J'ai également lu 3 autres articles :
"Les réalités de l'Histoire" d'Alec Nove qui se concentre sur la dimension historique de l'oeuvre
une traduction de certains passages du Journal d'Ivan Jeliabouchski par Ruth Volpé et qui concerne principalement les Khovanski
"Une tragédie de l'Histoire" de Jean-Michel Brèque, article magnifiquement écrit qui fait le point sur les libertés prises par Moussorgsky avec l'Histoire et qui parle aussi des personnages. Ce qu'il écrit sur Marfa en particulier est très émouvant et je pense que lorsque je vais écouter l'opéra, cette héroine va m'émouvoir énormément.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptySam 5 Mar 2011 - 17:15

joachim a écrit:
Je viens d'écouter cette Messe de Saint Nicolas, extraite de ce CD :

Qu'est ce que cette Messe, au demeurant charmante, mais que je ne trouve pas dans le catalogue des oeuvres de Moussorgski ?
Tu as résolu le problème? consulté la notice du disque? je en trouve rien non plus. C'est de plus très curieux: Moussorgsky n'était pas orthodoxe? pourquoi aurait-il composé une messe dans la liturgie catholique romaine? Les liturgies orthodoxes n'autorisent que les voix a capella, et masculines uniquement.
Je ne vois aucune trace de musique liturgique dans la production de Moussorgsky: ce qui s'en rapproche le plus serait la cantate Joshua qui adapte des passages de l'opéra inachevé Salambo.

En fait il existe une partition chez Oxford university press, dont personne ne donne vraiment la description, mais, sur le site
http://www.stnicholascenter.org/Brix?pageID=130
on lit:
"A hybrid mass arranged by Phillip Lane from opera choruses by Modest Mussorgsky"
Il s'agit donc probablement d'un ravaudage contestable: Philip Lane a l'air coutumier du fait, auteur d'arrangements de chansons traditionnelles, de la sérénade de Warlock et d'autres compositeurs anglais.
Le titre qui évoque Saint Nicholas est lui même d'assez mauvais goût, car -sauf erreur de ma part, c'est le nom de l'hôpital militaire où Moussorgsky a vécu ses derniers jours.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim


Nombre de messages : 1232
Age : 76
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyMar 15 Mar 2011 - 11:08

sud273 a écrit:

Tu as résolu le problème? consulté la notice du disque? je en trouve rien non plus. C'est de plus très curieux: Moussorgsky n'était pas orthodoxe? pourquoi aurait-il composé une messe dans la liturgie catholique romaine? Les liturgies orthodoxes n'autorisent que les voix a capella, et masculines uniquement.
Je ne vois aucune trace de musique liturgique dans la production de Moussorgsky: ce qui s'en rapproche le plus serait la cantate Joshua qui adapte des passages de l'opéra inachevé Salambo.

En fait il existe une partition chez Oxford university press, dont personne ne donne vraiment la description, mais, sur le site
http://www.stnicholascenter.org/Brix?pageID=130
on lit:
"A hybrid mass arranged by Phillip Lane from opera choruses by Modest Mussorgsky"
Il s'agit donc probablement d'un ravaudage contestable: Philip Lane a l'air coutumier du fait, auteur d'arrangements de chansons traditionnelles, de la sérénade de Warlock et d'autres compositeurs anglais.
Le titre qui évoque Saint Nicholas est lui même d'assez mauvais goût, car -sauf erreur de ma part, c'est le nom de l'hôpital militaire où Moussorgsky a vécu ses derniers jours.


S'agissant d'un téléchargement, je n'ai pas la notice du CD. Mais je suis sûr que tu as raison, qu'il s'agit de l'arrangement de Philip Lane avec des choeurs d'opéras peu connus comme Jenitba ou la Foire de Sorotchinsky. Il me semblait bien avoir déjà écouté certaines parties de cette Messe. Mais comme je n'ai pas ces opéras en CD - si ça existe - je ne peux pas comparer.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23480
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyVen 29 Avr 2011 - 17:46

Khovanshchina que j'ai découvert par le biais du DVD dans l'orchestration de Chostakovitch avec le finale orchestré par Stravinsky est un opéra encore mieux que Boris Godunov. La figure d'Ivan Khovansky n'est pas la plus intéressante de l'opéra selon moi. Les personnages que je trouve les plus touchants et les plus intéressants sont Marfa et Dosifey. Golitsin est un personnage malheureusement pas assez exploité, c'est dommage. Sur le plan orchestral, on retrouve un univers oriental. L'ensemble de l'opéra est superbe mais le finale de l'Acte V reste vraiment magistral. Le trio de l'Acte III entre Golitsin, Ivan et Dosifey est un autre moment extraordinaire de l'oeuvre. Il y a évidemment les monologues de Dosifey, les airs de Marfa également. Le prélude est sublime.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20687
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyVen 29 Avr 2011 - 19:33

aurele a écrit:
La figure d'Ivan Khovansky n'est pas la plus intéressante de l'opéra selon moi.

C'est l'incarnation des la vieille noblesse russe, proche du peuple, mais aussi d'une autorité incontestable... Sa "droiture" le pousse à des extrémités, mais je le trouve très intéressant au contraire!
Citation :
Les personnages que je trouve les plus touchants et les plus intéressants sont Marfa et Dosifey.

Logique... Elle est la grande gentille de l'opéra, alors que lui possède une certaine noblesse même si la version que tu as écouté montre un Dossifey un peu plus fanatique que paternel.
Ce sont néanmoins des paersonnages très très riches...

Citation :
Golitsin est un personnage malheureusement pas assez exploité, c'est dommage.

????
Là je ne comprends pas... C'est le pendant d'Ivan... deux princes qui s'affrontent dans un même but. Du coup, plus lé développer aurait créé un déséquilibre.

Citation :
Sur le plan orchestral, on retrouve un univers oriental. L'ensemble de l'opéra est superbe mais le finale de l'Acte V reste vraiment magistral. Le trio de l'Acte III entre Golitsin, Ivan et Dosifey est un autre moment extraordinaire de l'oeuvre. Il y a évidemment les monologues de Dosifey, les airs de Marfa également. Le prélude est sublime.

Oriental? Un peu par moments, mais on est quand même dans l'univers russe d'un bout à l'autre, avec les chants du peuple par exemple. L'orientalisme n'arrive que lors de la scène chez Khovansky.
Pour moi, rien n'est à jeter dans cet opéra... Tu cites des passages, mais comment passer au travers de l'air de Chaklovity, des passages du scribe, du barde, les choeurs des croyants... tout est magnifique!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23480
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyVen 29 Avr 2011 - 19:43

La danse des esclaves perses préfigure celle de Salome chez Strauss avec une orchestration supérieure à celle de la danse des sept voiles selon moi.

Golitsyne est surtout présent à l'Acte II, c'est un peu dommage de ne pas l'avoir fait plus apparaître même s'il réapparaît à l'Acte IV mais très rapidement. Il n'a rien à chanter dans cet acte.
Andrei est un personnage insupportable et sans épaisseur psychologique. L'histoire d'amour avec Emma est à peine esquissée et celle avec Marfa ne sert à rien selon moi. Le personnage de Marfa la mystique est beaucoup plus fascinant que celui de Marfa la femme amoureuse.
Les scènes avec le Scribe sont effectivement drôles et en même temps cruelles.
Chaklovity est un personnage terrifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20687
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 EmptyVen 29 Avr 2011 - 19:51

aurele a écrit:
Andrei est un personnage insupportable et sans épaisseur psychologique.

C'est l'ancienne noblesse dévoyée, sans but, sans scrupule... qui s'écroule une fois que la situation a changé...

Citation :
L'histoire d'amour avec Emma est à peine esquissée et celle avec Marfa ne sert à rien selon moi. Le personnage de Marfa la mystique est beaucoup plus fascinant que celui de Marfa la femme amoureuse.

Pour Emma, c'est juste pour montrer la faiblesse d'Andreï, sa violence et sa cupidité... Pour Marfa, c'est tout simplement cette dualité qui est fascinante... Entre la femme forte de son entrée, la devineresse du deuxième acte, la jeune fille mélancolique par la suite et pour finir cette volonté mystique... c'est là toute la complexité d'un personnage qu'on voit. Et donc l'amoureuse en est une partie...

Citation :
Chaklovity est un personnage terrifiant.
Oui, particulièrement dans ce DVD... il n'y a bien que Nimsgern qui arrive à ce niveau de violence et de méchanceté, avec cette ironie mordante dans son air où il "plaint" la pauvre russie...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Modest Moussorgsky (1839-1881)
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Victorin de Joncières (1839-1903)
» Fredrich Gernsheim 1839-1916
» Josef Gabriel Rheinberger (1839-1901)
» John Knowles Paine (1839 - 1906)
» Jan van Gilse (1881 - 1944)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: