Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 

 La musique d'orgue au XXIeme

Aller en bas 
+6
mabuse
Jof
Gesualdo
Cololi
Xavier
tourette
10 participants
AuteurMessage
tourette
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 28/07/2012

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptySam 1 Déc 2012 - 17:04

Je mentionnais dans un autre sujet la réédition chez Fayard du Guide de la musique d'orgue sur la couverture duquel on peut lire ceci :
Citation :
l’instrument intéresse de façon croissante les compositeurs d’aujourd’hui. En témoigne la vitalité de la création contemporaine pour l’orgue, qui se traduit dans un étonnant foisonnement d’œuvres nouvelles.
Je me demande donc si certains d'entre vous s'intéressent à ces nouveaux compositeurs et peuvent en parler.
Je pense aussi à ça suite à l'audition dimanche dernier d'une pièce de Thomas Lacôte - qui, par ailleurs, fait son introduction dans la réédition 2012 du guide - "Et l'unique cordeau des trompettes marines".
Pièce que j'ai apprécié avec son ouverture un peu hystérique qui se calme dans des strates sifflantes pour finir avec la puissance des trompettes.

J'ai vu qu'un CD nommé "9 jeunes organistes compositeurs par eux-mêmes" était sorti chez Hortus avec Thierry Escaich, Benoît Mernier, Éric Lebrun, Valéry Aubertin, Jacques Pichard, Laurent Carle, Christophe Marchand, Pierre Farago, et Jean-Baptiste Robin. Quelqu'un a-t-il entendu ?
Je me souviens avoir loué un disque d'improvisations à l'orgue de Thierry Escaich ("l'art de la fulgurance", il me semble) qui ne m'avait pas particulièrement emballé mais je dois avouer ne pas lui avoir vraiment donné sa chance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptySam 1 Déc 2012 - 19:16

Bonjour tourette,
Je suis assez passionné par le sujet mais je m'avoue un peu dépité par l'extrême rareté du disque dans ce domaine, ce qui fait que je ne peux pas évoluer. Je reste donc "coincé" sur Messiaen, Escaich et quelques oeuvres isolées de Guillou ou de Jolivet.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88713
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptySam 1 Déc 2012 - 19:19

De l'orgue chez Jolivet?
Tiens ça m'intrigue. (mais on est un peu hors-sujet s'il est bien question d'André Jolivet...)

Thomas Lacôte, c'est un ancien comparse de la classe d'Improvisation du CNSM. Smile
Je n'ai jamais entendu ses compositions par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptySam 1 Déc 2012 - 22:39

Xavier a écrit:
De l'orgue chez Jolivet?
Tiens ça m'intrigue. (mais on est un peu hors-sujet s'il est bien question d'André Jolivet...)
...
Oui, oui ! Je pense à Mandala, une pièce pour orgue d'environ 15 mn. C'est vraiment très moderne et loin, en tout cas, de l'idée que l'on peut se faire d'André Jolivet.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32234
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptySam 1 Déc 2012 - 22:44

Je trouve Florentz injustement oublié à l'orgue sur ce forum. Ses oeuvres pour l'instrument sont majeures. Dépaysement garantie.
Ses influences : Tournemire, Messiaen, la liturgie éthiopienne.

Bon le seul moyen d'avoir ça en CD c'est d'acheter le bouquin.
Mais il y a de très belle vidéo sur le tube.

Le peu que j'ai écoute de Escaich c'est la grisaille. Florentz c'est l'exact opposé.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)


Dernière édition par Cololi le Jeu 27 Juin 2013 - 9:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88713
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptySam 1 Déc 2012 - 23:06

Ben y a quand même plusieurs CDs:

http://www.amazon.fr/Jean-Louis-FLORENTZ-LAnneau-Salomon/dp/B0064KW4IG/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1354399444&sr=1-1

http://www.amazon.fr/Concert-Jean-Louis-Florentz-Olivier-Nicole/dp/B0009TA81S/ref=sr_1_3?s=music&ie=UTF8&qid=1354399444&sr=1-3

http://www.amazon.fr/Oeuvres-pour-orgue-Jean-Louis-Florentz/dp/B000026Z3B/ref=sr_1_9?s=music&ie=UTF8&qid=1354399444&sr=1-9

http://www.amazon.fr/Magnificat-Laudes-Armin-Jordan/dp/B00000E8T3/ref=sr_1_10?s=music&ie=UTF8&qid=1354399444&sr=1-10

D'ailleurs on est légèrement HS, car si c'est pour parler de Messiaen ou Florentz, il y a déjà des sujets pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
tourette
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 28/07/2012

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptyLun 3 Déc 2012 - 13:36

J'ai pu écouter une seconde pièce de Thomas Lacôte ce week-end ("Versant Tempéré"). A l'instar de la 1ère entendue, elle m'a semblé constituée de 2 parties distinctes.
J'ai cru comprendre qu'il travaille ses pièces en fonction de l'acoustique des lieux et c'était particulièrement remarquable à l'audition de "Et l'unique cordeau des trompettes marines" à la Trinité. Cela m'a moins marqué sur "Versant tempéré" mais probablement précisément en raison de l'acoustique de l'église. Je n'ai entendu que ces deux pièces - et une seule et unique occasion - mais il s'en dégage une certaine aridité, une impression de désolation qui n'est pas pour me déplaire.

Loïc Mallié est un autre organiste que j'ai pu écouter récemment. Ses oeuvres me paraissent très éthérées. Je crois me souvenir qu'il a été l'élève d'Olivier Messiaen ainsi que de Rolande Falcinelli, que je ne connais malheureusement pas encore. De ce que j'en connais (Affettuoso, Quasi una sequencia, fantaisie sur B.A.C.H.), il ressort une fluidité particulière donc, un aspect éthéré avec des jaillissements soudain mais, sans être vraiment ennuyeux, je trouve que rien n'accroche particulièrement et je peine, pour le moment, à trouver un discours. A l'inverse des pièces de T. Lacôte qui m'absorbe par leur stérilité, là, mon attention se relâche et je suis incapable de dire ce qu'il est advenu pendant l'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Gesualdo
Mélomane averti
Gesualdo


Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 11/10/2007

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptyMer 1 Avr 2015 - 21:10

Il y avait déjà un sujet ouvert sur Hugues Dufourt avec "Les Hivers".Mais je pense que c'est mieux de poster ici.

L'an dernier, a eu lieu la création de "These livid flames",la première composition de Hugues Dufourt pour orgue,crée par Bernhard Haas à Toulouse des orgues.

On peut en entendre quelques extraits sur France musique dans l'interview du compositeur.

http://www.francemusique.fr/player/resource/53880-62294     à 05:25

Cela me semble plus que passionnant.Je vous en dirai plus prochainement.Je vais avoir l'occasion d'entendre cette partition dans quelques semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Gesualdo
Mélomane averti
Gesualdo


Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 11/10/2007

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptyJeu 23 Avr 2015 - 0:07

Voilà c'est fait.Quartier libre cet après-midi pour me rendre chez Hugues Dufourt.Quel homme merveilleux.On a parlé d'opéra.
Il a longuement évoqué cette oeuvre pour orgue("These Livid Flames »)du travail de préparation avec Bernhard Haas,et surtout l'organiste de la Trinité,Thomas Lacôte qui l' a beaucoup aidé dans la bonne utilisation des jeux.Une partition passionnante.Des plans harmoniques,avec plein d'accords, qui se heurtent avec des fulgurances superbes.Pour l'anecdote,Bernhard Haas l'a emmené à Saint-Eustache,quand il était au début de sa composition.Et ce jour là,il y avait Zuzana Ferjenčíková qui devait répéter un
concert de l'intégrale des oeuvres pour orgue de  J.Guillou .Elle était assez déconcertée de les voir débarquer...
Ils l'ont rassuré en lui disant qu'ils ne resteraient que 45 minutes.
Et Hugues Dufourt m'a dit qu'il avait compris son inquiétude quand il l'a écouté dans cette pièce de Jean Guillou
car cela lui a semblé vraiment  redoutable pour un interprète.Belle ouverture d'esprit. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Jof
Mélomane chevronné
Jof


Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptyJeu 23 Avr 2015 - 0:11

Et on peut l'entendre quelque part, cette pièce ?
Revenir en haut Aller en bas
Gesualdo
Mélomane averti
Gesualdo


Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 11/10/2007

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptyJeu 23 Avr 2015 - 0:15

Non,pas pour le moment.Et il ne semble pas qu'un cd soit prévu.
Il faudrait peut-être faire une recherche sur des radios des Pays-Bas,la création au eu lieu en juillet 2014 à Haarlem.
Revenir en haut Aller en bas
mabuse
Mélomaniaque
mabuse


Nombre de messages : 1451
Date d'inscription : 15/11/2016

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptySam 18 Aoû 2018 - 16:05

Tiens donc, voilà un fil sur l'orgue qui a dû échapper à Mélomaniac …


Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32234
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptySam 18 Aoû 2018 - 16:08

hehe

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
mabuse
Mélomaniaque
mabuse


Nombre de messages : 1451
Date d'inscription : 15/11/2016

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptySam 18 Aoû 2018 - 16:20

Ca m'intrigue de ne pas trouver d'oeuvre pour orgue dans le catalogue d'Helmut Lachenmann.
De par son père qui était pasteur, on peut supposer qu'il a été sensibilisé très jeune à cet instrument.
J'imagine aussi que pour son travail de recherche sur le son, l'orgue a dû être un terrain d'expérimentation qui ne lui a pas échappé …

Spoiler:




Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14355
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptySam 18 Aoû 2018 - 17:02

pété de rire thumright
Revenir en haut Aller en bas
mabuse
Mélomaniaque
mabuse


Nombre de messages : 1451
Date d'inscription : 15/11/2016

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptyVen 16 Nov 2018 - 16:46

On n'a pas souvent l'occasion d'entendre de l'orgue "contemporain" ...
J'ai beaucoup aimé le récital de Francesco Filidei qu'a diffusé France Musique cette semaine :

« Orgue & Toys »
Concert donné le 8 septembre 2018 au Réfectoire des moines de l'Abbaye de Royaumont dans le cadre du Festival de Royaumont.
Week-end Opus contra naturam.

Toshio Hosokawa (1955 - )
Cloudscape (2000)

Noriko Baba (1972 - )
Workout 1, ext. de Five workouts (2017)

Mauro Lanza (1975 - )
Negativo (2006)

Noriko Baba (1972 - )
Workout 4, ext. de Five workouts (2017)

Luciano Berio (1925 - 2003)
Fa-Si (1975)

Noriko Baba (1972 - )
Pas plus gros que le poing : Hommage à Doraemon

Giovanni Bertelli
Toccata della madonna (1ère partie)

Noriko Baba (1972 - )
Kalavinka (2007)

Giacinto Scelsi (1905-1988)
In Nomine Lucis (1974)

Francesco Filidéi : Orgue
Noriko Baba, Yves Chauris assistants

→ https://www.francemusique.fr/emissions/le-concert-du-soir/concert-d-orgue-par-francesco-filidei-au-festival-d-ambronay-2018-66225

Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94073
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptySam 17 Nov 2018 - 11:30

Ah oui, il était très tentant, mais je ne pouvais pas y être (et puis ça fait quand même une longue marche pour de l'orgue contemporain, considérant que les grands compositeurs pour orgue sont rarement les grands compositeurs pour le reste, qui s'y plantent lamentablement hehe ).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele


Nombre de messages : 1414
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme EmptyVen 22 Avr 2022 - 10:40

Je triche un peu concernant les dates, mais tenais à rassembler les commentaires autour de l'œuvre d'orgue de Jacques CHARPENTIER (1933-2017). Tiré de Playlist...

Mefistofele a écrit:
Benedictus a écrit:
• Jacques Charpentier: Symphonie n°6 (1978) pour orchestre et orgue «Mais déjà le soleil touchait à l’horizon» (Dante):
La musique d'orgue au XXIeme Alain10
Marie-Claire Alain (orgue), Tamás Vetö / Orchestre Symphonique de la Radio du Danemark
Copenhague, VI.1980
Erato

:Surprised: C’est génial, ça!

Totalement d'accord. Le I avec cette montée progressive de la tourmente, les vents qui tournoient et hurlent, voilà qui est saisissant !

J'ai également essayé et aimé...

La musique d'orgue au XXIeme Charp10
Jacques Charpentier joue Jacques Charpentier à Notre-Dame de Paris

La Messe pour tous les temps. Deux mouvements apocalyptiques flanquent un Offertoire et une Communion délicatement ouvragés. Si la cacophonie de l'Entrée m'a parfois été pénible, la fureur du IV m'emporte totalement. Mon premier essai du Livre d'orgue fut un échec mais mon écoute n'était pas sérieuse, je retenterai rapidement.

Benedictus a écrit:
• Jacques Charpentier: Livre d’orgue (1973):
Jacques Charpentier (grandes orgues de Notre-Dame de Paris)
Paris, VI.1979
Solstice

J’ai beaucoup aimé. Bien sûr, ça fait un peu «musique d’organiste»: le côté «catalogue d’effets», le caractère un peu décousu des transitions (on sent l’art de l’improvisateur, quoi.) Du coup, ça peut paraître un peu inégal, dans la mesure où les pièces sont assez longues - en fait, il s’agit d'un triptyque (La Création, La Créature, La Rédemption) dont chaque volet dure entre un petit quart d’heure et une vingtaine de minutes.

Mais la densité prenante des atmosphères (méditations mystérieuses, marches menaçantes, nappes déferlantes d’harmoniques), la richesse des textures et des effets cinétiques (assez typés années 70), et ce langage atonal très directionnel (on a souvent l’impression d’entendre des polarités qui se construisent progressivement, à travers l’émergence de figures mélodiques, d’ostinatos ou d’agrégats harmoniques) font de ce Livre une œuvre qui mérite vraiment l’écoute - surtout si on aime l’orgue de Messiaen. (Bien que ça ait quelque chose de plus «terrien-dramatique», de moins «coloriste-jubilatoire» que Messiaen.)

J'ai retenté ce livre et rallie l'avis de Benedictus en de nombreux endroits : long, décousu, dense, atonal, directionnel, Messiaen-terrien. Bien que goûtant fortement l'orgue contemporain, j'ai eu énormément de mal à finir mon écoute. Beaucoup de clusters et d'effets paroxystiques mais sans sens de la narration. Accumulation qui conduit rapidement à la fatigue auditive. Pour comparer, j'ai réessayé Volumina de Ligeti. Et cette pièce est infiniment plus éblouissante et à mon goût sur le versant catalogue de la modernité (gestion des masses, des atmosphères). Elle est aussi bien moins ambitieuse à divers niveaux  — longue comme un seul mouvement de Charpentier, pour commencer.
Maintenant, est-ce si éloigné de la symphonie ci-dessus ? Oui et non. Pièce très longue, langage exalté et extrême, qui alterne moments de calme et de tempête, mais la présence de l'orchestre offre une directionnalité et une lisibilité supplémentaire qui manquent à ce livre, trop cérébral et d'une sèche aggressivité.
Revenir en haut Aller en bas
Padoue
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 24/07/2020

La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Eva Darracq   La musique d'orgue au XXIeme EmptySam 7 Mai 2022 - 8:11

Eva Darracq, organiste titulaire à l’église St-Augustin de Bordeaux, va commencer une résidence chez Art Zoyd Studios à Valenciennes, sur un projet "orgue et électronique" (https://artzoydstudios.com/residences-en-cours/eva-darracq/).

Eva Darracq s'intéresse à l'orgue contemporain et a composé "Organica I" pour orgue et danse, pièce dans laquelle, écrit-elle, l'orgue est traité de façon très proche de celle d'un instrument électronique (formes d'onde, intensité et grain):
.

J'apprécie la démarche et l'oeuvre, et je me dis que cela pourrait intéresser certains contributeurs de ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La musique d'orgue au XXIeme Empty
MessageSujet: Re: La musique d'orgue au XXIeme   La musique d'orgue au XXIeme Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La musique d'orgue au XXIeme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compositeurs italiens fin XIXième début XXième
» César Franck - Musique pour orchestre et musique vocale
» Edgar Varèse (1883-1965)
» EXPOSITION MUSIQUE ET CINEMA CITE DE LA MUSIQUE
» Les premiers temps de la musique : la musique antique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: