Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur la barre de son Yamaha YAS-108
179.99 € 299.99 €
Voir le deal

 

 Jan van Gilse (1881 - 1944)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyDim 8 Avr 2018 - 19:28

Légèreté, oui, mis pour ce qui est des émotions positives, les finals des 2, 7 et 8 ne sont pas en reste (et la 1, certes plus combattive, ou la 3 et la 9, plus contemplatives, ne sont pas sombres pour autant).

J'ai toujours trouvé les atmosphères des 5 et 6 assez proches, en fait, et plutôt du côté du tragique (même si je comprends très bien la différence de projet lorsqu'on me l'explique).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyDim 8 Avr 2018 - 19:50

[Mahler]
Surprised Les 5 et 6 assez proches, dans leur langage oui, mais sinon... En fait je ne vois même de ressemblance entre aucun mouvement de l'une et aucun mouvement de l'autre. Mr.Red Et quant à la fin, tout de même, on peut difficilement faire plus opposé...

À l'inverse, je trouve la Septième beaucoup plus proche de la Sixième (même si le langage en est nettement plus moderne) : les deux premiers mouvements sont de faux jumeaux, la seconde Nachtmusik est comme une version dédramatisée de l'Andante de la 6, et quant au rondo final, contrairement à toi je trouve sa frénésie goguenarde pour le moins ambiguë...

Le final de la 9 ? J'y entends l'acceptation de la mort, en ce sens oui on peut difficilement faire plus serein (et même positif si l'on veut)...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyDim 8 Avr 2018 - 20:16

[Mahler 7]
Golisande a écrit:
et quant au rondo final, contrairement à toi je trouve sa frénésie goguenarde pour le moins ambiguë...

Je ne vois pas trop ce qui, dans la musique, soutient cette thèse (répandue). À part que ça tranche avec tout le reste de la symphonie…

En tout cas, Mahler n'a pas été équivoque, il parlait de « pleine lumière du jour », par opposition au reste de la symphonie plongé dans les atmosphères nocturnes.


Citation :
Le final de la 9 ? J'y entends l'acceptation de la mort, en ce sens oui on peut difficilement faire plus serein (et même positif si l'on veut)...

Il y a de ça, quelque chose de grave et en même temps plutôt apaisé. C'est lumineux mais pas sans mélange.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyDim 29 Juil 2018 - 15:21

Quelqu'un a écouté ça ?

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 9200000064038216

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyDim 29 Juil 2018 - 15:26

Oui, c'est du grand postromantisme (à peine décadent), sorte de Gurrelieder contemplatifs.

C'est vraiment très bien (et impeccablement exécuté, même si la Radio-Philharmonie des Pays-Bas, l'orchestre de Hilversum, n'est pas le plus coloré du monde), mais à mon sens vraiment pas ce qui fait la singularité et le prix de van Gilse, si ton but est de t'immerger dans le compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
claudeyaacov
Mélomane averti


Nombre de messages : 126
Age : 73
Date d'inscription : 14/03/2012

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyDim 29 Juil 2018 - 15:58

Cololi a écrit:
Quelqu'un a écouté ça ?

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 9200000064038216

Part I: Prelude: Sehr langsam 12:09
watch?v=J2gide_qz28

Part I: Wenn der Mensch (Chorus of the Old Men, A Maiden, Chorus of the Fathers, A Hero, Chorus of the Mothers) 20:44
watch?v=yE9SvxvQL8g

Part II: Ich kenne keinen, der mich will leben sehn (An Orphan, 2 Experienced Eccentrics, The One Alone, The One, The Others, The Hero, Chorus of the Children, Old Men, All the Adults) 22:30
watch?v=bUPqM5enfCw

Claude
Revenir en haut Aller en bas
http://www.musiques-regenerees.fr/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyDim 29 Juil 2018 - 18:54

merci pour les infos !

Je viens d'écouter. C'est très sympa. Vraiment à réécouter.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyMer 1 Aoû 2018 - 18:03

anaëlle a écrit:
entre hier et aujourd’hui

choucroutes, épisode 2 :
Tischenko : Symphonie No.6.  Rozhdestvensky
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy beau mais long ...
Van Gilse : Symphonie No.2.  Porcelijn
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy le III est somptueux
Wagner : Tristan, III.  Bernstein
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy I love you c'est bô putain

Pas sûr que Choucroute décrive bien le postromantisme classicisant de ce van Gilse ou l'épopée cinglante (avec beaucoup de respirations assez aérées, tout de même) de ce Tichtchenko, mais je ne proteste pas, ça fait toujours du bien de troller les wagnériens (qui sont tous méchants, et en général assez moches).

--

Cololi a écrit:
C'est tout à fait vrai, van Gilse a un côté plus classique que les compositeurs germaniques connus de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11100
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyDim 10 Fév 2019 - 22:39

En Playlist, Benedictus a écrit:
Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Van_gi10
Eine Lebensmesse
Heidi Melton (soprano), Gerhild Romberger (contralto), Roman Sadnik (ténor), Vladimir Baykov (basse), Markus Stenz / Radio Filharmonisch Orkest, Nationaal Vrouwen Jeugdkoor, Groot Omroepkoor
En public, Utrecht, V.2013
CPO


Chouette, mais quand même un peu décevant pour du van Gilse: grosse machinerie expansive à la Gurre-Lieder dans un langage harmonique très tradi (du postromantisme lumineux mais peu audacieux, à la Weingartner) et sans le raffinement coloriste habituel. Ça s’écoute avec plaisir, mais c’est très en-deçà des symphonies.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyLun 11 Fév 2019 - 8:47

Je ne trouve pas un gouffre avec la seule symphonie que je connaisse de lui (la 3°). J'aime beaucoup les 2 œuvres (et il y a un côté classicisant dans les 2).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11100
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyLun 11 Fév 2019 - 11:38

Un gouffre, non, mais la différence me semble quand même sensible, je trouve:
- l'harmonie est moins sinueuse (plus proche de la 1ᵉ que de la 3ᵉ);
- l'orchestration n'a pas ces couleurs presque debussystes (à moins que ce soit parce qu'aux Pays-Bas le Radio-Philharmonique est plus pauvre en timbres que le Symphonique?)
Comme justement c'est un peu ces deux particularités-là que j'aime chez Van Gilse (des harmonies sinueuses et des couleurs plus «ballets russes» dans un cadre classicisant), mes attentes sont un peu frustrées - mais ça reste de la très belle musique.

À propos de van Gilse classicisant, tu devrais écouter la 4ᵉ - une magnifique musique heureuse: comme un Till Eulenspiegel développé dans le cadre formel de Mendelssohn, ou une Sérénade de Brahms orchestrée par Ravel...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyLun 11 Fév 2019 - 15:40

Benedictus a écrit:
- l'orchestration n'a pas ces couleurs presque debussystes (à moins que ce soit parce qu'aux Pays-Bas le Radio-Philharmonique est plus pauvre en timbres que le Symphonique?)

C'est vrai, le Philharmonique de la Radio (Hilversum-Amsterdam) est un peu plus lisse-gris que le Symphonique (Enschede) – la prise de son est une bande de la radio néerlandaise, aussi, différente des studios pour les symphonies.

Pour les curieux, des notices sur ces deux orchestres :
http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2019/01/15/3069-orchestre-philharmonique-de-la-radio-des-pays-bas-hilversum-radio-filharmonisch-orkest
http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2018/08/09/3031-les-noms-de-code-des-orchestres-iii-les-pays-bas-b-orchestre-symphonique-des-pays-bas

Sinon, très belle œuvre, mais d'un postromantisme assez standard par rapport à la singularité de van Gilse dans ses autres œuvres importantes.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyLun 11 Fév 2019 - 20:47

Bon la n°4 … je n'ai pas trouvé d'endroit pour l'écouter Sad

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyLun 28 Oct 2019 - 20:42

Bon, à défaut de pouvoir me procurer la 7,233ème symphonie de Toch, je risque la 2e de Van Gilse.

Le texte de DLM sur son site (pas moyen de copier le lien sur mon téléphone) a presque réussi à me faire aimer le début -- du moins je crois avoir compris ce qu'il aime dans ce début, et j'arrive pour ainsi dire à l'aimer par procuration, mais uniquement lorsque je lis le commentaire en écoutant, ce qui signale peut-être davantage le talent et l'enthousiasme du commentateur que ma propre affinité pour la musique concernée.

Pour le reste, je suis d'accord pour convenir qu'il s'agit d'un des rares exemples d'une musique alliant tous les acquis esthétiques de son temps (1903) à une limpidité presque classique, sans aucun caractère décalé ou parodique (même subtilement, façon 4e de Mahler), ce qui peut suffire à en tomber amoureux, pour peu qu'on y rencontre certaines tournures qui nous touchent particulièrement...
Ce n'est pas vraiment mon cas, mais je trouve néanmoins à cette œuvre (comme à tout ce que j'ai écouté de ce compositeur, au-delà des critiques exprimées dans mes commentaires) une grande élégance et aucune vulgarité -- ce qui est rare et précieux, même s'il arrive à tout le monde de succomber à telle ou telle forme de mauvais goût.

Après, j'avoue rester pas mal à distance : j'admire la "classe" de cette musique (surtout de la part d'un type de 23 ans, mais ce n'est même pas vraiment la question), mais je ne suis jamais emporté... Il me manque quelque chose, peut-être pas vraiment de la vulgarité Mr. Green  mais (à ce qu'il me semble) une individualité fortement affirmée, une "façon d'être" vraiment personnelle : il y a dans cette musique quelque chose de trop transparent et objectif pour moi (pour l'instant du moins, sans doute parce que je ne connais pas encore assez de compositeurs à forte personnalité pour avoir envie d'aller au-delà, de me passer de cette béquille)...
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyLun 28 Oct 2019 - 21:19

Quelle différence avec la Troisième Symphonie que je réécoute à l'instant !...

Du coup je ne sais pas vraiment si Gilse s'est davantage "lâché" dans cette œuvre-ci ou s'il a simplement assimilé plus de musique de son temps, mais il me semble tout de même entendre là un "souffle" et une inspiration autrement soutenus (le début du premier mouvement m'évoque même la musique de B. Herrmann pour Vertigo, avec un demi-siècle d'avance - excusez du peu, même si Hermann n'était pas à proprement parler un avantgardiste...). Et quoi qu'il en soit, mon attention est sans cesse en éveil, alors que dans la Deuxième je devais la relancer en permanence.
D'ailleurs, le (grand-)cousinage avec la musique de Vertigo, qui m'avait échappé lors de mes premières écoutes, se poursuit avec le deuxième mouvement. Et (ce qui est cohérent) l'influence de Wagner est également beaucoup (beaucoup beaucoup) plus prégnante que dans la Deuxième.
(Comme je l'avais déjà remarqué, la coda de ce mouvement est d'un tragique un peu trop appuyé à mon sens...)


Dernière édition par Golisande le Lun 28 Oct 2019 - 21:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyLun 28 Oct 2019 - 21:25

David va venir te dire le contraire cat (même s'il a tort)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyLun 28 Oct 2019 - 21:44

Je l'attends de pied ferme spiderman (même si je sais pertinemment que je ne le ferai jamais changer d'avis, car c'est essentiellement une question de pratique...)

(D'ailleurs,) alors que c'était mon mouvement préféré lors de mes premières écoutes, le troisième m'emballe moins (indépendamment de la soprano) : je trouve cela plus banalement postromantique -- Mahler-Strauss, sans le génie spécifique de ces derniers -- que les deux premiers...
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyLun 28 Oct 2019 - 21:55

Et inversement, j'aime davantage le IV qu'avant (c'est un excellent scherzo de symphonie de cette époque, bien meilleur que beaucoup d'autres, avec même certains passages qui me font littéralement fondre...).
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyLun 28 Oct 2019 - 22:38

À la réécoute, je suis (décidément) assez hermétique au finale, en dépit de l'énergie dépensée pour séduire dans la seconde moitié du mouvement.
J'ai plutôt l'impression d'un Mahler (ou même d'un Strauss) bridé, limité ; en ce sens, je me rends totalement aux arguments de David un peu plus haut (et je suis même un peu interloqué par mes propres arguments) : ça n'a vraiment rien d'éclatant, de lumineux sans mélange, on est presque dans une contrefaçon de coda triomphale -- sauf que le langage de Gilse exclut tout second degré...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyMar 29 Oct 2019 - 0:17

Cololi a écrit:
David va venir te dire le contraire cat  (même s'il a tort)

Je lis que les 2 et 3 de van Gilse sont très réussies, et de surcroît que ma prose les surpasse… je vais sagement me garder de réclamer.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85244
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptySam 4 Juil 2020 - 19:07

J'ai écouté les 4 symphonies, mes préférences par ordre décroissant: 3/4/2/1.
Les deux premières ne m'ont pas passionné, même si la 2 soutient davantage l'intérêt.
J'ai trouvé la 3 vraiment superbe, j'ai aimé de bout en bout, je ne reviens pas sur toutes les influences déjà décrites plus haut. (et je suis d'accord avec Golisande sur la soprano solo, vraiment pas terrible malheureusement)
La 4 m'a bien plu aussi, elle a quelque chose de surprenant, c'est plus souriant que la 4 mais pas beaucoup moins moderne, il y a de la gamme par tons par moments et des touches un peu 1er Schoenberg, notamment dans l'orchestration, même si c'est surtout straussien.
J'ai surtout beaucoup aimé les deux premiers mouvements, mais la fin du final est aussi très chouette.

La prise de son et la qualité de l'interprétation de David Porcelijn sont remarquables.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptySam 4 Juil 2020 - 19:11

Totalement d'accord !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11100
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptySam 4 Juil 2020 - 19:30

Xavier a écrit:
La 4 m'a bien plu aussi, elle a quelque chose de surprenant, c'est plus souriant que la 4 mais pas beaucoup moins moderne, il y a de la gamme par tons par moments et des touches un peu 1er Schoenberg, notamment dans l'orchestration, même si c'est surtout straussien.
J'ai surtout beaucoup aimé les deux premiers mouvements, mais la fin du final est aussi très chouette.
Oui, la 4ᵉ est vraiment singulière: un ton très lumineux et enjoué, une coupe plus traditionnelle, et pourtant un langage et des couleurs qui sont tout à fait de leur temps. (Je l'ai finalement plus souvent réécoutée que la 3ᵉ - en fait, c'est, avec la 4ᵉ de Martinů, ce que je réécoute le plus spontanément quand j'ai besoin d'«énergie positive.»)
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 703
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptySam 4 Juil 2020 - 21:37

Van Gilse, voilà un compositeur coté en ces lieux que je désespère d'apprécier un jour. J'avais retenté les 4 en décembre, et si la No. 2 m'avait fait de l'effet, comme lors de ma découverte, j'ai trouvé le temps long sur la No. 4 et encore plus la No. 3 (avec hululements en sus). Des astuces pour faire passer la pilule, ou il vaut mieux oublier / revenir dans quelques années ? Le "drame", à ma connaissance, c'est l'absence de version alternative...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85244
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptySam 4 Juil 2020 - 21:52

Mefistofele a écrit:
Le "drame", à ma connaissance, c'est l'absence de version alternative...

Je ne vois pas trop le problème, hormis la soprano vraiment pas terrible dans la 3, sinon c'est vraiment superbe...
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 703
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptySam 4 Juil 2020 - 22:08

Il est vrai que formulé ainsi, c'est assez ambigu...
L'absence de version alternative correspond à mon expérience de Bruckner. Plein de très belles versions, mais que je trouve absolument indigeste. Et c'est une interprétation différente (Andreae) qui m'a fait voir la lumière.
Ici, des gens de "bon goût" et en qui j'ai pleinement confiance aiment, or je trouve que cette symphonie interminable. Je conçois donc que le problème vient de moi, et une version différente, plus nerveuse, m'aurait peut-être permis d'accéder à ses charmes ?

Version, j'ai entendu des extraits du concerto pour piano de Rubbra dans la version Lane chez Hyperion, jouée beaucoup plus lentement que la version Binns, et... Shocked
Autant l'enregistrement Lyrita m'avait laissé froid, autant ce nouvel enregistrement m'a ensorcelé, sur la base de trois fois trente secondes ! J'ai hâte d'essayer cela...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyDim 5 Juil 2020 - 11:31

Mefistofele a écrit:
Ici, des gens de "bon goût" et en qui j'ai pleinement confiance aiment, or je trouve que cette symphonie interminable.

La vraie question est : aimes-tu Mahler ? C'est dans l'esprit des 2 et 3 (mais en moins fulgurant tout de même). Si ce genre de symphonie n'est pas ton truc, c'est normal que tu n'aimes pas.

Sinon, pour la 2, il existe une autre version, jamais reportée au CD : /watch?v=OxzBD2TOMFQ . C'est pas très différent de conception, moins bien capté, avec un moins bon orchestre et des choix de phrasés que je trouve moins intéressants… mais ça fait une seconde version.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 703
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyDim 5 Juil 2020 - 12:01

DavidLeMarrec a écrit:
Mefistofele a écrit:
Ici, des gens de "bon goût" et en qui j'ai pleinement confiance aiment, or je trouve que cette symphonie interminable.

La vraie question est : aimes-tu Mahler ?  C'est dans l'esprit des 2 et 3 (mais en moins fulgurant tout de même). Si ce genre de symphonie n'est pas ton truc, c'est normal que tu n'aimes pas.

Sinon, pour la 2, il existe une autre version, jamais reportée au CD : /watch?v=OxzBD2TOMFQ . C'est pas très différent de conception, moins bien capté, avec un moins bon orchestre et des choix de phrasés que je trouve moins intéressants… mais ça fait une seconde version.

Merci !
Ceci explique cela... Bruckner/Mahler/Wagner, c'est vraiment quelque chose qui ne m'attire guer guère (alors que les imitations me plaisent beaucoup en général, je ne comprends pas). La No.2 de Gilse m'a vraiment plu, je m'épargnerai donc la moins bonne version. Pour la No. 3, je retenterai, ce sont les 3 premières de Mahler qui me plaisent le plus m'insupportent le moins. Disons, écoutons Mahler 2 avec le guide de Mélo (voilà des semaines que je me promets de le faire) et réessayons cette Gilse 3 dans la foulée ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyDim 5 Juil 2020 - 12:12

Ça s'explique donc assez bien… Oui, insiste peut-être plutôt chez Mahler, où il y a davantage de surprises. (Cela dit, le côté plus pudique / étale de Gilse peut composer ce qui est grandiloquent chez Mahler…)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11100
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyMar 7 Juil 2020 - 11:41

Au fait, quelqu'un a écouté le Concerto pour piano «Drei Tanzskizzen» et les Variations sur un chant de Saint-Nicolas?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyMar 7 Juil 2020 - 12:40

Bien sûr. Very Happy

Le concerto pour piano (qui est en fait, dans le premier mouvement, un concerto pour célesta !) est tout à fait original, vraiment fondé sur des pastiches de danses assez sophistiqués. Je trouve ça vivifiant, et dense musicalement, pas seulement amusant pour la valse johannstraussienne (très enrichie) et le menuet…

J'ai beaucoup réécouté le disque de Triendl, alors que les concertos pour piano et moi, hein…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11100
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyMar 7 Juil 2020 - 14:05

Noté, merci!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyMar 7 Juil 2020 - 14:33

Je ne t'ai pas répondu sur les Variations : très réussies, mais pas le plus marquant du disque à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil

Nombre de messages : 763
Age : 39
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyDim 19 Juil 2020 - 17:19

Je constate à la relecture de ce fil qu'il n'y a jamais été question de la musique de chambre de van Gilse. Je suis pourtant en train d'écouter un CD regroupant le Nonette, des bouts de Quatuor à cordes (inachevé, apparemment) et un Trio pour cordes (tout ça apparemment interprété par le Ebony Quartet et le Viotta Ensemble), qui vaut vraiment le détour. Autant je trouve les symphonies de van Gilse que j'ai écoutées (uniquement les deux premières) vraiment quelconques, autant je trouve qu'en musique de chambre son classicisme bien en place et le côté toujours joliment léché de sa musique fonctionnent très bien. Le plus gros morceau du CD est le nonette, vraiment très agréable, mais les pièces pour cordes seules (beaucoup plus courtes) sont très bien aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil

Nombre de messages : 763
Age : 39
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyDim 19 Juil 2020 - 17:28

Je corrige juste mon message précédent : le trio est en fait pour flûte et cordes et pas juste pour cordes. Pour le reste je maintiens ce que j'ai dit Mr. Green .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 703
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyLun 20 Juil 2020 - 1:58

En effet, j'écoute à l'instant, cela ne révolutionne rien, mais le nonette est un enchantement ! Le I très posé et régal, pas complètement stable harmoniquement, est peut-être le mouvement le plus "audacieux". Lui succède un II très espiègle qui vire à l'épisode dansant, quel délice ! À part l'Andante que je trouve un peu long pour le contenu (la deuxième partie est assez fade après une entrée en matière touchante comme il fallait ?), la pièce apporte sourire et confort. Dans le IV, on oublie frottements et vagues audaces harmoniques (lire, ce n'est pas Shcherbachov !), mais les vents un peu canaille rappellent qu'on est toujours au XXe siècle. Beaucoup de classicime, donc, mais des touches de modernité ici et là, chaudement recommandé !
La suite demain, mais c'est clairement un bonbon pour David !

Merci Roupoil !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyLun 20 Juil 2020 - 2:32

Oui, j'aime beaucoup sa musique de chambre (et particulièrement le Nonette), qui se trouve sur YT depuis longtemps (pas sûr que le disque soit aisément accessible).

(En revanche je peine à me représenter la Deuxième Symphonie comme quelconque : pour moi au contraire l'une des œuvres symphoniques très marquantes de son époque, sans révolutionner le langage, ce qui est peut-être encore plus fort.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 703
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyLun 20 Juil 2020 - 10:43

Évidemment, c'était connu de tes services ! Very Happy

(Et pour les symphonies, pareillement, la No. 2 est la seule qui m'aura accroché l'oreille dès la première écoute, elle doit avoir quelque chose.)
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil

Nombre de messages : 763
Age : 39
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyLun 20 Juil 2020 - 11:31

David, je sais bien que la 2 est une de tes chouchoutes, mais bon, en ce qui concerne, je trouve ça gentillet mais sans grand intérêt  Confused  malgré plusieurs tentatives...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyLun 20 Juil 2020 - 13:04

Ce qui m'intrigue n'est pas que tu n'aimes pas particulièrement, mais que tu ne lui trouves rien de distinctif.

Rien que le début : http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2019%2F07%2F30%2F3113-les-plus-beaux-debuts-de-symphonies-i-van-gilse-n2 .
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil

Nombre de messages : 763
Age : 39
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 EmptyLun 20 Juil 2020 - 15:37

Mais justement, ce début, je le trouve à l'image de la symphonie, très propre sur lui et gentiment joli, mais absolument pas saisissant comme toi, donc je crois qu'on est assez irréconciliables sur ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Contenu sponsorisé




Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jan van Gilse (1881 - 1944)   Jan van Gilse (1881 - 1944) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jan van Gilse (1881 - 1944)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: