Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy ...
Voir le deal
599 €

 

 Hugo Wolf (1860-1903)

Aller en bas 
+19
Octavian
frere elustaphe
Percy Bysshe
JoeLeplombier
Pison Futé
Jules Biron
Tus
Lincoln
Kia
Picrotal
Rubato
Liana
antrav
Sauron le Dispensateur
Ouf1er
DavidLeMarrec
lenain202
joachim
Xavier
23 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele


Nombre de messages : 1459
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

wolf - Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hugo Wolf (1860-1903)   wolf - Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 EmptyMar 10 Mai 2022 - 20:06

Cela vient de sortir, et... Confused

wolf - Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 Wolf10
Hugo WOLF : Penthesilea, Lieder orchestraux (Simon Gaudenz, dir. ; Benjamin Appl)

Tout d'abord, carton rouge à CPO pour l'iconographie. Dans le cas de Alfvén, ils utilisent des pochettes similaires. Ici, c'est exactement le même tableau que pour la pochette des (excellentes) symphonies de David ! Jugez donc :

wolf - Hugo Wolf (1860-1903) - Page 2 David_10

Ensuite, je me suis précipité sur cette sortie à cause de Penthesilea, un poème orchestral dont je suis absolument fou. Comme Mélo, ma version de référence est celle de Suitner.
Il me semblait avoir dit le plus grand mal de la version DFD quelque part (au point de me moquer méchamment), et aussi que Barenboim était bien mais sans plus.
Je suis au regret d'annoncer que j'ai détesté cette nouvelle version car elle est très éloignée de mes attentes. Prise de son fabuleuse, nous avons clairement la meilleure captation disponible. Par contre, les parti-pris interprétatifs... Tout est mené au pas de charge, dans un spectre aéré (autant que faire se peut au vu de la nomenclature). J'ai l'impression d'entendre une version HIP de Mendelssohn (ou de Bruckner aéré vu la quantité de cuivres). La fanfare initiale est municipale, le terrifiant lâcher des chiens est brusque, mais... terrifiant ? Les coupures avec les passages alanguis sont vraiment nets. Bref, une esthétique du renouveau interprétatif pour une œuvre qui, à mon sens, gagne aux interprétations à (très) grand spectacle. Suitner aura su en tout cas communiquer suffisamment d'emphase et de noirceur (comme dans son Sacre anthologique).

Pour les lieder, les connaissant assez mal, je m'abstiendrai de juger. Du moins, la voix claire fonctionne bien avec les textures allégées de Gaudenz. Est-ce là encore du hors-style ? Le résultat est très différent de l'opulence développée par Nagano et Henschel.
Revenir en haut Aller en bas
 
Hugo Wolf (1860-1903)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Victorin de Joncières (1839-1903)
» Aram Khatchaturian (1903-1978)
» Berthold Goldschmidt: 1903-1996
» Hugo Alfvén (1872-1960)
» Ermanno Wolf-Ferrari

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: