Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 édition limitée du manga Blue ...
12 €
Voir le deal

 

 Comment sont-ils morts...

Aller en bas 
+38
Democrite
Oriane
Pipus
Läbip
Picrotal
frgirard
fomalhaut
Анастасия231
Chris3
starluc
arnaud bellemontagne
Marchoukrev
bregegrahf
Churchill
Rav–phaël
néthou
/
marc.d
shushu
Le faiseur de reines
pacifique
adriaticoboy
Rubato
Xavier
Pat17
DavidLeMarrec
Cello
Glocktahr
Cololi
A
Lysandre
benvenuto
pianissimo
Alifie
Mariefran
Polyeucte
hammerklavier
Mélomaniac
42 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Churchill
Mélomane du dimanche
Churchill


Nombre de messages : 63
Age : 51
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 12/01/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 7 Mai 2013 - 17:11

néthou a écrit:
ttod a écrit:
Mais je sais aussi apprécier la mort de Staline, qui crève seul comme un chien scrofuleux pendant des heures dans son bunker à force de faire le ménage par le vide autour de sa personne et dans le pays !
Et pour rester dans le sujet, Prokofiev meurt le même jour que lui...

Je me souviens d'ailleurs avoir lu quelque part que Dimitri Chostakovitch avait été extrêmement partagé et bouleversé d'apprendre presque en même temps la mort de Prokofiev, qu'il admirait, et de Staline, qu'il craignait (comme tout le monde, évidemment).
Revenir en haut Aller en bas
Churchill
Mélomane du dimanche
Churchill


Nombre de messages : 63
Age : 51
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 12/01/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 7 Mai 2013 - 17:17

shushu a écrit:
Mozart : plusieurs hypothèses. Typhus, néphrite et insuffisance rénale, épuisement généralisé, un mélange de tout ça? Et puis la fosse commune.

Je crois qu'il existe plus de 200 théories différentes sur la mort de Mozart !!! Shocked L'une des dernières est un empoisonnement alimentaire - la trichinose - lié à la consommation de viande de porc mal cuite. En effet, dans une de ses dernières lettres, il parle de succulentes côtelettes en sauce.
Revenir en haut Aller en bas
Churchill
Mélomane du dimanche
Churchill


Nombre de messages : 63
Age : 51
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 12/01/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 7 Mai 2013 - 17:23

Et puis il y a la mort (mystérieuse ?) de Tchaïkovsky, dont le roman de Dominique Fernandez Tribunal d'honneur imagine que c'est un suicide, conséquence d'une affaire de moeurs, Piotr Ilitch étant sans doute homosexuel...
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 30
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 7 Mai 2013 - 19:59

Je viens de lire une drôle de version de la mort de Liszt de la part de Manuel Rosenthal dans son livre « Musique Adorable » . . .
Un jour de grande chaleur, Liszt emprunta un petit train local. Son compartiment était occupé par un couple d'amoureux que la présence de cet ecclésiastique embarrassait. Désireux de ne pas gêner les élans des tourtereaux, Liszt étala un mouchoir sur son visage et prétendit dormir. Le train s'arrêta à la dernière station et les jeunes gens s'apprêtèrent à quitter le wagon. Voyant que l'abbé ne réagissait pas, le jeune garçon signala au prêtre l'arrêt du train. Mais le corps de l'abbé s'écroula : il était mort. On le transporta dans la petite gare, on le fouilla, espérant trouver sur lui un document révélant son identité, mais rien sinon, dans une poche de sa soutane, six mouchoirs. C'était tout ce qui restait à l'abbé Liszt des fortunes considérables qui avaient coulé entre ses doigts !

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Churchill
Mélomane du dimanche
Churchill


Nombre de messages : 63
Age : 51
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 12/01/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 7 Mai 2013 - 20:12

Rav-phaël a écrit:
dans une poche de sa soutane, six mouchoirs. C'était tout ce qui restait à l'abbé Liszt des fortunes considérables qui avaient coulé entre ses doigts !

Bah, c'est comme les femmes, après tout. Il avait accumulé les liaisons pendant sa vie et il est mort abbé. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
pacifique
Mélomane averti



Nombre de messages : 229
Age : 36
Date d'inscription : 29/04/2012

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 7 Mai 2013 - 20:17

Heureusement, il avait des mouchoirs thumleft

Je suis déjà sortit Comment sont-ils morts... - Page 3 672528172
Revenir en haut Aller en bas
Churchill
Mélomane du dimanche
Churchill


Nombre de messages : 63
Age : 51
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 12/01/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 7 Mai 2013 - 20:19

pacifique a écrit:
Heureusement, il avait des mouchoirs

Merci pour ce fou rire ! pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 7 Mai 2013 - 23:29

Le 23 janvier 1837, la pneumonie eut raison du pianiste et compositeur irlandais John Field.

Sur son grabat, à Moscou, on l'interrogea sur sa religion. Il répondit, en Français : je ne suis pas calviniste, mais claveciniste hehe
Revenir en haut Aller en bas
shushu
Mélomaniaque
shushu


Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMer 8 Mai 2013 - 23:47

Rav-phaël a écrit:
Je viens de lire une drôle de version de la mort de Liszt de la part de Manuel Rosenthal dans son livre « Musique Adorable » . . .
Un jour de grande chaleur, Liszt emprunta un petit train local. Son compartiment était occupé par un couple d'amoureux que la présence de cet ecclésiastique embarrassait. Désireux de ne pas gêner les élans des tourtereaux, Liszt étala un mouchoir sur son visage et prétendit dormir. Le train s'arrêta à la dernière station et les jeunes gens s'apprêtèrent à quitter le wagon. Voyant que l'abbé ne réagissait pas, le jeune garçon signala au prêtre l'arrêt du train. Mais le corps de l'abbé s'écroula : il était mort.
scratch

Lu dans La Musique de Roland de Candé, Seuil 1969 :

"Il prit froid dans le train qui le ramenait à Bayreuth pour la première représentation de Parsifal. 8 jours plus tard il mourut d'une congestion pulmonaire."
Faudrait savoir! Mais le fil rouge, c'est le train.
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 30
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyJeu 9 Mai 2013 - 0:03

shushu a écrit:
Rav-phaël a écrit:
Spoiler:

Lu dans La Musique de Roland de Candé, Seuil 1969 :

"Il prit froid dans le train qui le ramenait à Bayreuth pour la première représentation de Parsifal. 8 jours plus tard il mourut d'une congestion pulmonaire."
Faudrait savoir! Mais le fil rouge, c'est le train.
C'est bien pour ça que j'ai été étonné de lire ça chez Rosenthal. Quelle mouche l'a piquée ? scratch
Au milieu d'une multitude d'anecdotes et histoires en tout genre je tombe sur celle-ci, étonnant non ?
Revenir en haut Aller en bas
pacifique
Mélomane averti



Nombre de messages : 229
Age : 36
Date d'inscription : 29/04/2012

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyJeu 9 Mai 2013 - 1:37

Entre les compositeurs baroque qui n'était qu'à moitié considéré comme des artistes et sur lequel personne n'as écrit de leur vivant, et les romantiques pour lesquels le mythe se confond avec la réalité, on est pas bien servit.
Il va de soit que Bethoveen est mort par une nuit sans lune, en levant le poing une dernière fois sur fond de bruit de tonnerre de Zeus, ce qui est moins connus (parceque "Ils" nous le cachent, je parle bien sûr des éternels philistins-fachistes-réactionnaire qui l'ont empoisonné) c'est qu'après ça l'homme nouveau du futur s'est envolé, toujours le poing levé façon superman, pour aller rejoindre une sorte de paradis new âge peuplé de surhomme habillé comme dans Tron, qui comprenait enfin son œuvres et arrivait à jouer ses quatuors selon ses indication métronomique et sur instrument d'époque...
C'est en s'entraînant avec Sangoku Super Sayen 3 qu'il aurait rencontré, sous le portique par lequel transmigre les âmes, l'esprit immaculé de Pierre Boulez, et il lui aurait insufflé la Vérité, afin que Saint Pierre pose la première pierre de son Église sur Terre, et continue et mène à bien sa mission sacré, en faisant aboutir a leurs conséquences radical les timides recherches si peu subversive qu'il entreprit modestement sous son premier Karma.
Au passage, cela explique pourquoi Boulez est le premier musicien sourd de naissance, mais c'est un détail sans importance. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
shushu
Mélomaniaque
shushu


Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyJeu 9 Mai 2013 - 10:43

Troisième pneumonie de suite dans ce sujet : Furtwängler, grand chef d'orchestre allemand, vous savez? est lui aussi mort d'une pneumonie. D'après Wikichose, il avait tendance à devenir un peu dur de la feuille à ce moment-là.

Finalement, c'est banal : les pneumopathies représentent toujours une forte proportion des décès.
Revenir en haut Aller en bas
Churchill
Mélomane du dimanche
Churchill


Nombre de messages : 63
Age : 51
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 12/01/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyJeu 9 Mai 2013 - 11:28

shushu a écrit:
Finalement, c'est banal : les pneumopathies représentent toujours une forte proportion des décès.

Historiquement, ça s'explique aisément : il faut attendre 1928 pour que soit découvert le premier antibiotique - la pénicilline - et 1944-1945 pour que les Américains, avec leur débarquement et la libération de l'Europe, le rendent d'usage courant.
Revenir en haut Aller en bas
shushu
Mélomaniaque
shushu


Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptySam 1 Juin 2013 - 0:03

En attendant que l'on trouve la panacée, je constate que personne ne s'étonne que je soye mort, moi.
Au moins 3 semaines que je n'ai pas élucubré dans ce forum, et aucun avis de recherche/décès n'a donc été lancé? Confused
Revenir en haut Aller en bas
/
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 20537
Date d'inscription : 25/11/2012

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptySam 1 Juin 2013 - 0:05

cheers

ce n’est pas parce qu’on ne dit rien qu’on ne se pose point de questions.
Revenir en haut Aller en bas
shushu
Mélomaniaque
shushu


Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptySam 1 Juin 2013 - 0:08

Bon, et bien puisque vous vous posez des questions, c'est bien parce que j'ai les réponses : j'officie habituellement beaucoup sur des forums d'entraide, et ça me bouffe..............(ce n'est pas le même pseudo!!).
Sur ces forums, il y en a même qui demande qu'on les aide à mourir, c'est d'un gai..............
Alors me préoccuper de la mortalité chez Brahms, ou chez Lili Boulanger, en fait ça me détend.
Revenir en haut Aller en bas
bregegrahf
Mélomane du dimanche
bregegrahf


Nombre de messages : 39
Age : 37
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 20/03/2009

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyLun 10 Juin 2013 - 8:27

Rav-phaël a écrit:
Je viens de lire une drôle de version de la mort de Liszt de la part de Manuel Rosenthal dans son livre « Musique Adorable » . . .
Un jour de grande chaleur, Liszt emprunta un petit train local. Son compartiment était occupé par un couple d'amoureux que la présence de cet ecclésiastique embarrassait. Désireux de ne pas gêner les élans des tourtereaux, Liszt étala un mouchoir sur son visage et prétendit dormir. Le train s'arrêta à la dernière station et les jeunes gens s'apprêtèrent à quitter le wagon. Voyant que l'abbé ne réagissait pas, le jeune garçon signala au prêtre l'arrêt du train. Mais le corps de l'abbé s'écroula : il était mort. On le transporta dans la petite gare, on le fouilla, espérant trouver sur lui un document révélant son identité, mais rien sinon, dans une poche de sa soutane, six mouchoirs. C'était tout ce qui restait à l'abbé Liszt des fortunes considérables qui avaient coulé entre ses doigts !

scratch

A priori cette version est un tantinet raccourcie. Liszt aurait effectivement attrapé froid dans ce train, mais n'y serait pas mort. Il aurait ensuite agonisé plusieurs jours dans un maison proche de celle de Cosima et sa famille à Bayreuth. Le journal de Lina Schmalhausen qui a vécu cette tragédie est extrêmement touchant pour tout lisztien (même non fanatique !).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 11 Juin 2013 - 22:47

shushu a écrit:
Bon, et bien puisque vous vous posez des questions, c'est bien parce que j'ai les réponses : j'officie habituellement beaucoup sur des forums d'entraide, et ça me bouffe..............(ce n'est pas le même pseudo!!).
Sur ces forums, il y en a même qui demande qu'on les aide à mourir, c'est d'un gai..............
Alors me préoccuper de la mortalité chez Brahms, ou chez Lili Boulanger, en fait ça me détend.
De quels forums t'occupes-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMer 12 Juin 2013 - 2:01

shushu a écrit:
Bon, et bien puisque vous vous posez des questions, c'est bien parce que j'ai les réponses : j'officie habituellement beaucoup sur des forums d'entraide, et ça me bouffe..............(ce n'est pas le même pseudo!!).
Sur ces forums, il y en a même qui demande qu'on les aide à mourir, c'est d'un gai..............
Alors me préoccuper de la mortalité chez Brahms, ou chez Lili Boulanger, en fait ça me détend.


Ce n'est pas parce qu'on ne lance pas d'avis de recherche qu'on ne se pose pas de questions... Content de voir que tu es encore là ! coucou
Revenir en haut Aller en bas
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev


Nombre de messages : 445
Age : 27
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyLun 26 Aoû 2013 - 19:44

Les dernières paroles de Berlioz, quasi prophétiques: "Enfin! Enfin, on va jouer ma musique!". Il est clair que de son vivant, sa musique était largement incomprise en France. Sitôt mort et enterré sa musique était encensée!

Les derniers mots de Wagner tombent sous le sens: à Venise, au début du mois de février 1883, une crise cardiaque le terrasse. Il fait alors tomber son gousset et ses derniers mots furent "Ma montre!". On pouvait s'attendre à plus grandiloquent de la part du maître de Bayreuth... Comment sont-ils morts... - Page 3 4209083858 
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25601
Date d'inscription : 22/01/2010

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyLun 26 Aoû 2013 - 20:47

Mouais... il y a des rumeurs qui accréditent l'idée selon laquelle son attaque cardiaque aurait eu eu lieu peu ou prou dans les mêmes circonstances que la mort de Felix Faure. hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev


Nombre de messages : 445
Age : 27
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyLun 26 Aoû 2013 - 20:51

tutut Ce ne sont guère que des rumeurs... Ceci dit cela m'étonnerait pas de Wagner!
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25601
Date d'inscription : 22/01/2010

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyLun 26 Aoû 2013 - 20:54

Moi non plus! Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 27 Aoû 2013 - 1:39

Ils devraient pourtant avoir comme tout un chacun, nos illustres compositeurs, le même mot que pour tout le monde : Argh !(Docteur ! docteur ! (facultatif) )
Je ne saurais trop vous conseiller la chanson de Juliette : "le dernier mot".
Qui sans être une de ses meilleures(loin de là !) , résume bien la situation.
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque



Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 27 Aoû 2013 - 11:15

Churchill a écrit:
Je suis (un peu) hors-sujet, mais saviez-vous qu'aux obsèques de mon cher Berlioz, on a joué le requiem... de Cherubini !  affraid

Faut le faire, quand même !

Et les derniers mots du compositeur auraient été pour dire : "Ah quel talent je vais avoir demain !"

Sviatoslav Richter racontait dans ses entretiens avec Bruno Monsaingeon que la pianiste Maria Youdina ne l'aimait pas trop. Elle disait : "ce garçon est doué mais il est bon à jouer du Rachmaninov. Ce qui, dans sa bouche, n'était pas un compliment". Mais quand elle est décédée, le ministère soviétique de la culture a demandé à Richter de jouer devant son cercueil. "Et qu'avez- vous joué?", demanda Monsaingeon; "Du Rachmaninov, bien sûr" répondit Richter avec un petit sourire en coin!
Revenir en haut Aller en bas
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev


Nombre de messages : 445
Age : 27
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 27 Aoû 2013 - 13:13

La plupart d'entre vous savent de quoi est mort Lully (gangrène contractée après avoir frappé son pied avec le bâton dont il se servait pour battre le rythme). Mais connaissez-vous ses dernières paroles?

Lully, mourant, fit venir un confesseur. Celui-ci lui recommanda (pour le salut de son âme) de se repentir de son activité de compositeur d'opéras (activité très mal vue par l'Eglise). Aussi il lui ordonna de brûler la partition de l'ouvrage sur lequel il travaillait. Lully obtempéra et ses dernières paroles furent pour son fils, qui s'offusquait d'un tel gâchis: "Tais-toi donc, le curé ne sais pas que j'en ai un deuxième exemplaire".

Revenir en haut Aller en bas
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev


Nombre de messages : 445
Age : 27
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 27 Aoû 2013 - 13:19

Par contre, si quelqu'un pouvait m'expliquer les derniers mots de Bartók, je lui en serai infiniment reconnaissant: "La seule chose qui m'ennuie, c'est de partir avec mes malles pleines".

WARUM???
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91199
Age : 43
Date d'inscription : 08/06/2005

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 27 Aoû 2013 - 13:22

J'imagine... les malles pleines de partitions pas encore écrites?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97656
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 27 Aoû 2013 - 13:29

Juste en passant : quand on est en train de crever, je ne suis pas persuadé que tout ce qu'on dise fasse totalement sens. Enfin, je vous le dirai quand j'en serai là.

Marchoukrev a écrit:
Lully, mourant, fit venir un confesseur. Celui-ci lui recommanda (pour le salut de son âme) de se repentir de son activité de compositeur d'opéras (activité très mal vue par l'Eglise). Aussi il lui ordonna de brûler la partition de l'ouvrage sur lequel il travaillait. Lully obtempéra et ses dernières paroles furent pour son fils, qui s'offusquait d'un tel gâchis: "Tais-toi donc, le curé ne sais pas que j'en ai un deuxième exemplaire".
Le fait qu'il ait brûlé sa dernière œuvre est déjà une rumeur... et cette parole est bien sûr une légende (qui l'aurait recueillie ?).

Il se trouve qu'il reste bel et bien la première partie de sa dernière œuvre, j'ai même le fac-simile sur mon bureau...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25601
Date d'inscription : 22/01/2010

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 27 Aoû 2013 - 13:32

DavidLeMarrec a écrit:
Juste en passant : quand on est en train de crever, je ne suis pas persuadé que tout ce qu'on dise fasse totalement sens.
C'est tellement vrai! hehe 
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque



Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 27 Aoû 2013 - 14:22

[quote="Marchoukrev"]La plupart d'entre vous savent de quoi est mort Lully (gangrène contractée après avoir frappé son pied avec le bâton dont il se servait pour battre le rythme). Mais connaissez-vous ses dernières paroles?

Lully, mourant, fit venir un confesseur. Celui-ci lui recommanda (pour le salut de son âme) de se repentir de son activité de compositeur d'opéras (activité très mal vue par l'Eglise). Aussi il lui ordonna de brûler la partition de l'ouvrage sur lequel il travaillait. Lully obtempéra et ses dernières paroles furent pour son fils, qui s'offusquait d'un tel gâchis: "Tais-toi donc, le curé ne sais pas que j'en ai un deuxième exemplaire".

[/quote

Génial! pété de rire pété de rire pété de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 27 Aoû 2013 - 14:41

DavidLeMarrec a écrit:
Juste en passant : quand on est en train de crever, je ne suis pas persuadé que tout ce qu'on dise fasse totalement sens. Enfin, je vous le dirai quand j'en serai là.
Bien sûr que si ! Mahler a finit sa vie en disant "Mozart !" non ?

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25601
Date d'inscription : 22/01/2010

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 27 Aoû 2013 - 14:54

Bah, arrêtes tu vois pas que ce sont des légendes tout ça ? Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97656
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 27 Aoû 2013 - 15:29

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Juste en passant : quand on est en train de crever, je ne suis pas persuadé que tout ce qu'on dise fasse totalement sens. Enfin, je vous le dirai quand j'en serai là.  
Bien sûr que si ! Mahler a finit sa vie en disant "Mozart !" non ?
Et ça fait sens de quelle manière ? Mahler aimait la musique, scoop ultime.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 27 Aoû 2013 - 15:33

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Juste en passant : quand on est en train de crever, je ne suis pas persuadé que tout ce qu'on dise fasse totalement sens. Enfin, je vous le dirai quand j'en serai là.  
Bien sûr que si ! Mahler a finit sa vie en disant "Mozart !" non ?
Et ça fait sens de quelle manière ?  Mahler aimait la musique, scoop ultime.
Le sérieux de mon message a du t'échapper pirat 

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev


Nombre de messages : 445
Age : 27
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 27 Aoû 2013 - 17:54

Xavier a écrit:
J'imagine... les malles pleines de partitions pas encore écrites?
C'est une possibilité... Question Après il est possible que cela n'ait aucun sens...
Revenir en haut Aller en bas
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev


Nombre de messages : 445
Age : 27
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 27 Aoû 2013 - 17:55

DavidLeMarrec a écrit:
Juste en passant : quand on est en train de crever, je ne suis pas persuadé que tout ce qu'on dise fasse totalement sens. Enfin, je vous le dirai quand j'en serai là.

Marchoukrev a écrit:
Lully, mourant, fit venir un confesseur. Celui-ci lui recommanda (pour le salut de son âme) de se repentir de son activité de compositeur d'opéras (activité très mal vue par l'Eglise). Aussi il lui ordonna de brûler la partition de l'ouvrage sur lequel il travaillait. Lully obtempéra et ses dernières paroles furent pour son fils, qui s'offusquait d'un tel gâchis: "Tais-toi donc, le curé ne sais pas que j'en ai un deuxième exemplaire".
Le fait qu'il ait brûlé sa dernière œuvre est déjà une rumeur... et cette parole est bien sûr une légende (qui l'aurait recueillie ?).

Il se trouve qu'il reste bel et bien la première partie de sa dernière œuvre, j'ai même le fac-simile sur mon bureau...
Ben c'est le fils Lully qui l'aurait recueilli. Soit dit au passage, il est vrai que la mort de compositeurs aussi éloignés de nous est forcément entourée de légendes.
Revenir en haut Aller en bas
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev


Nombre de messages : 445
Age : 27
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMar 27 Aoû 2013 - 18:00

starluc a écrit:
Marchoukrev a écrit:
La plupart d'entre vous savent de quoi est mort Lully (gangrène contractée après avoir frappé son pied avec le bâton dont il se servait pour battre le rythme). Mais connaissez-vous ses dernières paroles?

Lully, mourant, fit venir un confesseur. Celui-ci lui recommanda (pour le salut de son âme) de se repentir de son activité de compositeur d'opéras (activité très mal vue par l'Eglise). Aussi il lui ordonna de brûler la partition de l'ouvrage sur lequel il travaillait. Lully obtempéra et ses dernières paroles furent pour son fils, qui s'offusquait d'un tel gâchis: "Tais-toi donc, le curé ne sais pas que j'en ai un deuxième exemplaire".

[/quote

Génial! pété de rire pété de rire pété de rire 
Les dernières paroles de Brahms sont pas mal non plus: "Mon Dieu qu'il est bon!".
Explication: voyant son patient à l'agonie, le médecin de Brahms l'autorisa à boire un dernier verre de vin rhénan. C'est du dit breuvage dont Brahms parlait juste avant de trépasser.
Les dernières paroles de Rameau sont elles aussi incongrues: "Mais taisez-vous monsieur le curé, vous avez la voix fausse!". Rappelons que le curé venu lui donner l'extrême-onction s'était senti obligé de chanter la prière des agonisants. Rameau mourut donc importuné par la voix fausse de ce curé. On est heureux de constater cependant qu'il avait gardé son sale caractère jusqu'aux portes de la mort!
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque



Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMer 28 Aoû 2013 - 10:40


Y a pas, c'est là qu'on voit le grand homme! cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev


Nombre de messages : 445
Age : 27
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMer 28 Aoû 2013 - 12:52

Allez un dernier cas dans la série des "dernières paroles".
Intéressons nous au cas Rachmaninov. Les dernières paroles de ce compositeur (ô combien admiré sur ce forum - à raison d'ailleurs) furent:
"Adieu ô mes mains". Rappelons que Rachmaninov était doté de mains d'une taille exceptionnelle qui lui permirent d'être le virtuose que l'on sait au piano. D'où ses derniers mots...
Revenir en haut Aller en bas
shushu
Mélomaniaque
shushu


Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyDim 6 Oct 2013 - 19:21

shushu a écrit:
En attendant que l'on trouve la panacée, je constate que personne ne s'étonne que je soye mort, moi.
Au moins 3 semaines que je n'ai pas élucubré dans ce forum, et aucun avis de recherche/décès n'a donc été lancé?   Confused
Au moins trois mois que je ne suis pas passé.
J'aurions pu être transformé en poussière que personne ne s'en serait inquiété.
Poussière, poussière, nous redeviendrons poussière.
Je vous donne mon absolution, et mon pardon , et ma vieille breloque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyDim 6 Oct 2013 - 19:31

C'est vrai !!
Pardon...
Mais je croyais que ton avatar te représentait dans ta petite boîte personnelle.
S'il te plait. Dessine-moi un SHUSHU...
Revenir en haut Aller en bas
shushu
Mélomaniaque
shushu


Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyLun 7 Oct 2013 - 16:27

Oui, comme urne funéraire ça pourra aller.
Il faudra bien sûr que les fémurs aient bien été réduits en cendres.
Revenir en haut Aller en bas
shushu
Mélomaniaque
shushu


Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyMer 25 Déc 2013 - 19:41

Mais enfin tout le monde se fiche de comment je suis mort, moi.

Revenons aux compositeurs et interprètes.......
Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3


Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyJeu 26 Déc 2013 - 19:25

Connaissez-vous Mike Edwards ? C'était le violoncelliste du groupe de rock Electric Light Orchestra. Il est mort en 2010 après une collision entre sa voiture et une balle de foin de 600 kg dévalant une colline. Ballot, non ?  Mr.Red Crying or Very sad 

Autrement, je ne résiste pas au plaisir  Comment sont-ils morts... - Page 3 3462777202  de vous narrer deux anecdotes du même genre :

Une spéciale Vino :
Pavel Apostolov, le critique musical qui était l'ennemi juré de Chostakovitch et avait passé sa vie à démolir son oeuvre, est mort durant la première représentation de la 14e symphonie du maître...

Le célèbre baryton américain (impressionnant dans Verdi, notamment à cause de l'étendue de sa tessiture) Leonard Warren, s'effondra sur la scène du Met alors qu'il chantait dans La forza del destino. Selon la légende, la dernière ligne qu'il chanta fut "Morir? Tremenda cosa." ("Mourir ? Une chose terrible."). Des témoins affirment qu'il aurait plutôt fini cet air et que ses derniers mots furent "Gioia, o gioia!" ("Joie, oh joie !").

Autrement, on déplore des victimes de la guerre plus ou moins collatérales : Webern, A. Magnard, J. Alain.

Guillaume Lekeu et Schobert furent punis de leur gourmandise, Alkan fut écrasé par sa bibliothèque qui lui tomba dessus et Chausson se fracassa le crâne contre un mur en faisant une chute de vélo...

Avis à tous ceux qui composent : faites attention à vous  Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 14304
Age : 30
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyJeu 26 Déc 2013 - 21:43

pale
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/anastasia_vinogradova94
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97656
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyJeu 26 Déc 2013 - 22:51

Chris3 a écrit:
Avis à tous ceux qui composent : faites attention à vous  Neutral
Oui, les compositeurs, contrairement aux autres, peuvent mourir. Attention Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3


Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptyJeu 26 Déc 2013 - 23:08

Mais non, ils sont immortels !!

Comment sont-ils morts... - Page 3 Collectif-Les-Immortels-Pachelbel-Beethoven-Haendel-Mozart-Bach-Etc-Pro-Arte-Munich-CD-Album-573703980_ML

Spoiler:

Spoiler:

Comment sont-ils morts... - Page 3 $%28KGrHqNHJFIE+GKQks9sBQNsW9YuMw~~60_35

Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3


Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptySam 28 Déc 2013 - 19:29

Ah oui, j'en ai oublié un, à la fois artiste lyrique et compositeur : il est mort bêtement, en voulant revisser une ampoule dans sa baignoire.

Si vous ne voulez pas finir comme lui, renoncez à vous laver prendre pour un électricien !
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 EmptySam 28 Déc 2013 - 20:22


Je croyais qu'il s'était électrocuté en changeant l'ampoule du phare d'Alexandrie, mais ce doit être une légende urbaine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Comment sont-ils morts... - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment sont-ils morts...
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Si j'aime...
» Enregistrements libres de droits en libre écoute (4)
» Rachmaninov - L'Ile des morts opus 29
» Les interprètes sont-ils des artistes?
» BT 178 | Voyage en Terres Contemporaines II : Les Morts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: