Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

 

 Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013

Aller en bas 
+6
Montfort
Hippolyte
bAlexb
DavidLeMarrec
Ino
Xavier
10 participants
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88976
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyDim 28 Avr 2013 - 1:09

Jérémie Rhorer direction
Stéphane Braunschweig mise en scène et scénographie

Markus Werba Don Giovanni
Miah Persson Donna Elvira
Daniel Behle Don Ottavio
Sophie Marin-Degor Donna Anna
Robert Gleadow Leporello
Serena Malfi Zerlina
Nahuel Di Pierro Masetto
Steven Humes Le Commandeur

Le Cercle de l’Harmonie

J'y étais ce soir, c'était formidable en tous points! Very Happy

Distribution sans points faibles, direction de Rhorer très dramatique, aérée et hyper vivante, mise en scène très bien, pas génialissime, mais on passe vraiment un super moment. (et que ça fait plaisir d'entendre si bien les chanteurs quand on est habitué à Bastille...)

Ca passe mardi sur Mezzo je crois.

Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyDim 28 Avr 2013 - 1:30

Xavier a écrit:
Jérémie Rhorer direction
Stéphane Braunschweig mise en scène et scénographie

Markus Werba Don Giovanni
Miah Persson Donna Elvira
Daniel Behle Don Ottavio
Sophie Marin-Degor Donna Anna
Robert Gleadow Leporello
Serena Malfi Zerlina
Nahuel Di Pierro Masetto
Steven Humes Le Commandeur

Le Cercle de l’Harmonie

J'y étais ce soir, c'était formidable en tous points! Very Happy

Distribution sans points faibles, direction de Rhorer très dramatique, aérée et hyper vivante, mise en scène très bien, pas génialissime, mais on passe vraiment un super moment. (et que ça fait plaisir d'entendre si bien les chanteurs quand on est habitué à Bastille...)

Ca passe mardi sur Mezzo je crois.


ah bein merde je n'pensais pas y aller, après avoir eu de très mauvais retours sur les chanteurs. Après, Xavier et les voix Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88976
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyDim 28 Avr 2013 - 1:45

Et qu'est-ce que tu as entendu comme mauvais retours exactement?

Parce que franchement, on peut pinailler et discuter, mais il n'y a pas de réel point faible, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94327
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyDim 28 Avr 2013 - 15:01

Chouette si c'est diffusé, ça a l'air superbe musicalement, à en juger par les noms et les extraits. On entend correctement Werba ?

Je voulais surtout y aller pour la mise en scène, mais manifestement ce n'est pas ce que Braunschweig a produit de plus profond - il faut dire qu'il est difficile de trouver plus éloigné de son univers que Don Giovanni. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88976
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyDim 28 Avr 2013 - 15:07

Oui, la mise en scène est vivante (à part 2-3 moments un peu vides) et tient bien la route, mais ce n'est pas renversant.

DavidLeMarrec a écrit:
Chouette si c'est diffusé, ça a l'air superbe musicalement, à en juger par les noms et les extraits. On entend correctement Werba ?

Effectivement Werba n'est pas la plus grande voix du plateau ou la mieux projetée, mais on l'entend bien.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyDim 28 Avr 2013 - 15:10

DavidLeMarrec a écrit:
On entend correctement Werba ?

A Lyon (Papageno, Guglielmo, Conte & Don Gio', justement), je n'ai jamais eu de problème de ce côté-là.
Des précédents, de ton côté scratch ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94327
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyDim 28 Avr 2013 - 15:40

Merci Xavier.

bAlexb a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
On entend correctement Werba ?

A Lyon (Papageno, Guglielmo, Conte & Don Gio', justement), je n'ai jamais eu de problème de ce côté-là.
Des précédents, de ton côté scratch ?
Oui, systématiquement. Très phonogénique, mais dans le Compagnon Errant et en Athanaël, la voix était totalement bridée... elle reste largement à l'intérieur du corps, et alors qu'elle semble équilibrée en harmonique, même en étant à quatre mètres de lui, j'entends quelque chose de minuscule. Bizarrement, en m'éloignant, je ne l'entends pas plus mal.

Il sort tout ce qu'il peut son médium, mais vu l'allure de ses fa dièse (qu'il se force à couvrir pour "faire baryton"), je me demande s'il n'est pas un peu coincé dans une tessiture de baryton lyrique, qui l'empêche de gagner en volume.

Autant c'est plein de saveur en retransmission, autant je le trouve frustrant en salle (au début, c'était tellement bizarre que je croyais que c'était la faute de la salle, mais dans deux salles différentes à trois emplacements différents...).

Dans Mozart, les difficultés doivent être moindre de ce point de vue, cela dit.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyDim 28 Avr 2013 - 19:48

Xavier a écrit:
Et qu'est-ce que tu as entendu comme mauvais retours exactement?

Parce que franchement, on peut pinailler et discuter, mais il n'y a pas de réel point faible, vraiment.

que Marin-Degor est très mauvaise, Werba sans personnalité et Persson "juste bien" là où on l'attendait excellente.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88976
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyDim 28 Avr 2013 - 22:45

Ces trois-là ne sont pas les incarnations du siècle, oui sans doute, mais ça reste du très haut niveau, Marin-Degor n'est absolument pas "très mauvaise".
Je ne crois pas qu'il y ait des distributions 10 fois plus marquantes tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyLun 29 Avr 2013 - 1:04

J'étais à la générale lundi soir. J'ai bien aimé la mise en scène, certes pas bouleversante, mais intéressante et intelligente. Faire comme si toute l'histoire était racontée du point de vue de Leporello qui à la mort de son maître revoit l'ensemble de l'intrigue est assez judicieux : la conscience de Leporello comme personnage central, la conscience de celui qui est à la fois le serviteur de son maître, son complice, et son plus fin critique. Le décor est exagérément sinistre et indigent mais fort astucieux.

La distribution est très bonne et homogène, sauf Donna Anna qui est à la peine. Werba n'a pas un gros volume mais on l'entend bien (sauf à la fin quand Rhorer fait crier son orchestre...). Il est un excellent Don Juan, jeune jouisseur et séducteur séduisant. Et il faut noter un superbe Don Ottavio, à la voix idéale, bluffante même tant l'adéquation est rarissime.

La direction de Rhorer mise tout sur la dramatisation, l'urgence, l'électrique, fort bien, mais c'est très univoque dans une oeuvre qui ne l'est pas du tout : on a plus de zing zing boum boum que jamais, tout est sec comme de la trique. Et l'orchestre est toujours aussi laid : des cordes vertes et acides, des bois faux, des cuivres qui dégueulent. M'enfin ! Mozart ce n'est pas que du tsic tsic tac tac tac pour accompagner une action sur scène ! Et puis curieusement, alors que le but est sans doute de créer de la tension, on a en permanence des chutes de tension, parce que ce ne sont que des emballements successifs et non une tension sous-jacente tenue de bout en bout.

Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88976
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyLun 29 Avr 2013 - 1:09

Je ne suis pas d'accord sur l'orchestre: c'est baroqueux, sec, oui, mais ce n'est pas laid pour autant je trouve.
Les bois faux? Je n'ai rien entendu de tel.
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyLun 29 Avr 2013 - 21:58

Peut-être les bois se sont-ils mieux tenus à partir de la première. Ils n'étaient évidemment pas faux tout le temps, mais parfois, des couacs, des dégueulis, comme il y en a souvent avec les instruments d'époque, mais pas toujours (j'ai souvenir d'un très beau solo de hautbois quand même), ça dépend vraiment des orchestres (un simple exemple entendu récemment, le Bach Collegium Japan de Suzuki n'a pas du tout ce genre de défaut, bien au contraire il est magnifique).
Le Cercle de l'Harmonie est à mon sens nettement suréavalué (et le premier violon n'est pas terrible), malgré quelques réussites passées, le Requiem et Cosi notamment.
Ce Don Juan est à mon sens un ratage. Rhorer et eux se heurtent aux limites de leur conception tant dramatique que musicale. Cette énergie fonctionne encore dans les Noces, mais dans Don Juan ça ne pardonne pas, il manque à cet orchestre une ampleur, un galbe, une subtilité qui permettrait les nuances, qui permettrait d'entendre les différentes strates de cette musique. Le tout motorique est excitant sur scène, mais c'est donner une image bien pauvre de cette musique.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88976
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyLun 29 Avr 2013 - 22:01

Ca me semble quand même un peu raide de juger de façon aussi dure d'après la générale. D'autant que mon ressenti est vraiment tout autre sur la représentation de samedi.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94327
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyLun 29 Avr 2013 - 22:21

Hippolyte a écrit:
Le Cercle de l'Harmonie est à mon sens nettement suréavalué (et le premier violon n'est pas terrible),
Je ne suis pas du tout un fan de Rhorer - c'est du très bon travail évidemment, mais je trouve qu'il a été mis en lumière un peu tôt pour mûrir, et on entend chez lui des creux ou des systématismes qui auraient gagné à être comblés au cours d'une période d'apprentissage un peu plus paisible. Dans Lodoïska de Cherubini, c'était même comique : chaque temps fort avait un sforzando ! Alors, certes, c'était énergique, mais on finissait par se fatiguer un peu.

En revanche, tu ne pourrais davantage avoir tort au sujet de Julien Chauvin : pour l'avoir vu mener du violon une petite section du Cercle de l'Harmonie, après manifestement assez peu de répétitions, il imprime une cohésion et une vitalité remarquable à l'ensemble. Et même techniquement sur son crincrin, il est très (très) bon. Il fait partie des rares violons solos dont j'ai envie de suivre les activités de très près. En plus sa mission est assez exaltante, entre le Cercle de l'Harmonie, le Quatuor Cambini et les aventures intermédiaires !

Je crois que je vois très bien ce que tu veux dire sur le côté extérieur de sa vision de Mozart, mais dans son genre, je trouve que c'est vraiment très opérant - dans un style instrumental pas forcément plus raffiné, Gardiner et Östman n'avaient pas (pas toujours pour l'un, jamais pour l'autre) cette électricité. Après, je ne l'ai pas entendu en salle dans Mozart ou Salieri, je parle de retransmissions ou de disques (qui le flattent un peu, en général).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyLun 29 Avr 2013 - 22:47

DavidLeMarrec a écrit:

En revanche, tu ne pourrais davantage avoir tort au sujet de Julien Chauvin : pour l'avoir vu mener du violon une petite section du Cercle de l'Harmonie, après manifestement assez peu de répétitions, il imprime une cohésion et une vitalité remarquable à l'ensemble. Et même techniquement sur son crincrin, il est très (très) bon. Il fait partie des rares violons solos dont j'ai envie de suivre les activités de très près. En plus sa mission est assez exaltante, entre le Cercle de l'Harmonie, le Quatuor Cambini et les aventures intermédiaires !

Pour l'avoir souvent entendu, je reste, malgré ce terrible tort, sur ma position. Je n'aime pas ce violon. Sa mission est certes exaltante, mais c'est une autre question.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94327
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyLun 29 Avr 2013 - 22:52

Hippolyte a écrit:
Pour l'avoir souvent entendu, je reste, malgré ce terrible tort, sur ma position. Je n'aime pas ce violon.
Je ne te demande assurément pas d'en changer, mais si tu pouvais éclairer ma lanterne sur ce qui te gêne... Question
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyMar 30 Avr 2013 - 1:22

DavidLeMarrec a écrit:
Hippolyte a écrit:
Pour l'avoir souvent entendu, je reste, malgré ce terrible tort, sur ma position. Je n'aime pas ce violon.
Je ne te demande assurément pas d'en changer, mais si tu pouvais éclairer ma lanterne sur ce qui te gêne... Question

Difficile à dire, je manque de vocabulaire. Disons qu'il incarne tout ce que je n'aime pas dans cet orchestre : verdeur cultivée, phrasés systématiques, beaucoup d'effets dont le maître mot semble être l'univoque vitalité, l'emballement permanent, pour un résultat sonore assez terne, un jeu peu tendu et une musique peu incarnée ; c'est assez à l'image de ce que fait Rhorer. Il y a évidemment bien pire, mais de là à crier au génie comme le fait régulièrement le critique de Télérama...
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyMar 30 Avr 2013 - 1:26

Xavier a écrit:
Ca me semble quand même un peu raide de juger de façon aussi dure d'après la générale. D'autant que mon ressenti est vraiment tout autre sur la représentation de samedi.

Ah bon pourquoi ? A la générale, les chanteurs peuvent s'économiser mais l'orchestre... Il est certes possible que ç'ait été meilleur à la première.
Mais je crois qu'on n'attend tout simplement pas tout à fait la même chose dans Mozart.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88976
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyMar 30 Avr 2013 - 1:29

Hippolyte a écrit:
Xavier a écrit:
Ca me semble quand même un peu raide de juger de façon aussi dure d'après la générale. D'autant que mon ressenti est vraiment tout autre sur la représentation de samedi.

Ah bon pourquoi ? A la générale, les chanteurs peuvent s'économiser mais l'orchestre... Il est certes possible que ç'ait été meilleur à la première.

Oui, en général ça progresse entre la générale et les deux premières.

Hippolyte a écrit:
Mais je crois qu'on n'attend tout simplement pas tout à fait la même chose dans Mozart.

Je n'écoute pas si souvent que ça du Mozart baroqueux, et même ça m'a fait bizarre au début même si je m'y attendais, mais j'ai essayé de m'y faire, simplement. Smile
Dire que c'est particulier, voire que c'est une option qui limite, certes, peut-être, mais dire que c'est raté c'est autre chose.
Dans cette optique-là (qu'on peut ne pas aimer), ça me semble être une réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyMar 30 Avr 2013 - 1:43

Dans le Requiem ce qu'ils avaient fait était magnifique, dans Thamos et Idoménée aussi, dans les Noces et dans Cosi c'était plus inégal. En revanche, le concerto pour clarinette et ce Don Giovanni marquent pour moi une limite claire de leur conception. ça fonctionne certes, parce que tout est dynamisé, dramatique, il y a cette énergie peu commune fort séduisante, mais on perd une partie de l'oeuvre au passage. Je trouve ça terriblement frustrant.

Je précise que j'aime parfois les orchestres sur instruments d'époque, il y en a d'excellents, quand ils ne sonnent pas comme des casseroles et des crincrins.
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 73
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyMar 30 Avr 2013 - 9:16


J'ai pensé y aller à cause de Rohrer, et puis la distribution m'a fait m'abstenir.

Si je lis les critiques et les commentaires, il y a bien unanimité sur le chef et l'orchestre, par contre ça semble beaucoup plus partagé sur le plan vocal, notamment Werba et Marin -Degor.


Montfort
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94327
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyMar 30 Avr 2013 - 11:36

Hippolyte a écrit:
Difficile à dire, je manque de vocabulaire. Disons qu'il incarne tout ce que je n'aime pas dans cet orchestre : verdeur cultivée, phrasés systématiques, beaucoup d'effets dont le maître mot semble être l'univoque vitalité, l'emballement permanent, pour un résultat sonore assez terne, un jeu peu tendu et une musique peu incarnée ; c'est assez à l'image de ce que fait Rhorer.
Oui, ce que tu dis, me paraît correspondre à Rhorer (si on le prend en mauvaise part), mais je ne l'entends pas du tout chez Chauvin. Lorsqu'il est seul, je n'entends nul systématisme. Tu as écouté ses mouvements lents de Jadin avec le Quatuor Cambini ? Rhorer serait bien incapable de produire ces climats suspendus et rêveurs...

Citation :
Il y a évidemment bien pire, mais de là à crier au génie comme le fait régulièrement le critique de Télérama...
hehe
Evidemment, si tes révoltes sont à l'aune de la vision du monde de Télérama. Mr. Green


Xavier a écrit:
Oui, en général ça progresse entre la générale et les deux premières.
Et même après. On est nombreux à avoir vécu l'expérience, dans la même série de représentations, de trouver un orchestre désordonné (voire mauvais) à la première, et fulgurant à la dernière. Smile


Hippolyte a écrit:
Je précise que j'aime parfois les orchestres sur instruments d'époque, il y en a d'excellents, quand ils ne sonnent pas comme des casseroles et des crincrins.
Il en reste beaucoup, des comme ça ? A la rigueur Malgoire si on est méchant - et Savall si on est réaliste. Mr. Green Mais sinon, pour entendre des crincrinnants à boyaux aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32305
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyMar 30 Avr 2013 - 11:37

DavidLeMarrec a écrit:
hehe
Evidemment, si tes révoltes sont à l'aune de la vision du monde de Télérama. Mr. Green

C'est violent ça hehe

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94327
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyMar 30 Avr 2013 - 11:47

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
hehe
Evidemment, si tes révoltes sont à l'aune de la vision du monde de Télérama. Mr. Green

C'est violent ça hehe
Non, pas vraiment, c'est juste une reformulation de l'évidente vérité suivante :

Spoiler:


Disons que je prends l'avis d'Hippolyte un peu plus au sérieux qu'une critique dans un journal culturel semi-grand public maisquineveutpasledire.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyMar 30 Avr 2013 - 11:56

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
hehe
Evidemment, si tes révoltes sont à l'aune de la vision du monde de Télérama. Mr. Green

C'est violent ça hehe
Non, pas vraiment, c'est juste une reformulation de l'évidente vérité suivante :

Spoiler:


Disons que je prends l'avis d'Hippolyte un peu plus au sérieux qu'une critique dans un journal culturel semi-grand public maisquineveutpasledire.

Tout est dans le "un peu plus"... Mr. Green
Si j'évoque Télérama c'est parce que son critique s'est apparemment entiché du Cercle de l'Harmonie au point de crier au génie à chaque critique, c'est assez cocasse, et d'en faire un nouveau mètre-étalon. Ce que le TCE ne dément sans doute pas en confiant tous ses Mozart à cette équipe.

Pour les orchestres crincrin, je trouve qu'il en reste beaucoup, Le Cercle en particulier. Mais il y a deux ans à Aix, j'avais été frappé par la différence criante entre le Freiburger Barockorchester et le Cercle...
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyMar 30 Avr 2013 - 12:03

DavidLeMarrec a écrit:

Xavier a écrit:
Oui, en général ça progresse entre la générale et les deux premières.
Et même après. On est nombreux à avoir vécu l'expérience, dans la même série de représentations, de trouver un orchestre désordonné (voire mauvais) à la première, et fulgurant à la dernière. Smile

Bon ben j'ai compris, la prochaine fois il faudra que j'attendre d'aller à la dernière pour oser donner mon avis...
Qu'un spectacle s'améliore sur la durée, c'est bien évidemment souvent le cas, mais mon propos allait au-delà de ce genre de contingence. Il n'y avait d'ailleurs pas de problème de mise en place à la générale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyMar 30 Avr 2013 - 12:05

Hippolyte a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Xavier a écrit:
Oui, en général ça progresse entre la générale et les deux premières.
Et même après. On est nombreux à avoir vécu l'expérience, dans la même série de représentations, de trouver un orchestre désordonné (voire mauvais) à la première, et fulgurant à la dernière. Smile

Bon ben j'ai compris, la prochaine fois il faudra que j'attendre d'aller à la dernière pour oser donner mon avis...
Bof, tes contradicteurs te diront que les chanteurs étaient fatigués et les musiciens installées dans leur routine tongue
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyMar 30 Avr 2013 - 12:47

alexandre. a écrit:
Hippolyte a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Xavier a écrit:
Oui, en général ça progresse entre la générale et les deux premières.
Et même après. On est nombreux à avoir vécu l'expérience, dans la même série de représentations, de trouver un orchestre désordonné (voire mauvais) à la première, et fulgurant à la dernière. Smile
Bon ben j'ai compris, la prochaine fois il faudra que j'attendre d'aller à la dernière pour oser donner mon avis...
Bof, tes contradicteurs te diront que les chanteurs étaient fatigués et les musiciens installées dans leur routine tongue

Wink

DavidLeMarrec a écrit:
Hippolyte a écrit:
Difficile à dire, je manque de vocabulaire. Disons qu'il incarne tout ce que je n'aime pas dans cet orchestre : verdeur cultivée, phrasés systématiques, beaucoup d'effets dont le maître mot semble être l'univoque vitalité, l'emballement permanent, pour un résultat sonore assez terne, un jeu peu tendu et une musique peu incarnée ; c'est assez à l'image de ce que fait Rhorer.
Oui, ce que tu dis, me paraît correspondre à Rhorer (si on le prend en mauvaise part), mais je ne l'entends pas du tout chez Chauvin. Lorsqu'il est seul, je n'entends nul systématisme. Tu as écouté ses mouvements lents de Jadin avec le Quatuor Cambini ? Rhorer serait bien incapable de produire ces climats suspendus et rêveurs...

Chauvin dirige Le Cercle de l'Harmonie autant que Rhorer, c'est même surtout lui qui fait travailler l'orchestre. Donc dire que l'orchestre n'est pas à son image, je veux bien mais...
J'écouterai volontiers ces Jadin si je les trouve, je veux bien te croire et changer alors d'avis.
Revenir en haut Aller en bas
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing


Nombre de messages : 956
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptySam 4 Mai 2013 - 13:58

Assez bonne soirée hier, même si le tout vaut mieux que la somme des parties. J'ai trouvé la distribution très inégale. Werba n'a absolument pas l'autorité et la sensualité nécessaire et il est souvent peu audible. Il s'en tire dans les récitatifs, il est convaincant comme acteur, mais il livre au total une incarnation pâle, car il n'a pas les moyens du rôle (il se lâche dans finch'an dal vino, mais ce sera le seul moment où il sera au niveau de ce qu'on attend). Gleadow lui vole complètement la vedette. Pour le coup, la voix est bien projetée, le timbre agréable, (presque trop beau d'ailleurs) et c'est un sacré acteur. Behl phrase bien, a un assez joli timbre, mais est à la limite du trop sucré et la voix est bien confidentielle. Humes correct, di Pierro bien, évitant le piège de jouer au crétin.

Malfi vole également la vedette aux autres femmes, elle a une jolie voix charnue et donne une Zerlina charmante, séduisante et pas nunuche. Persson était correcte, sans plus, la voix est vraiment assez petite. Du coup, c'était joli mais cela manquait d'énergie et de flamme (Mi Tradi pas mal et c'est tout - mais qu'elle est jolie, miam). Marin-Degor a été pas mal critiquée, je trouve que c'est assez injuste. Or sai chi l'onore est vraiment bien sorti, avec vaillance, Non mi dir pas mal, même s'il était audible que les vocalises la mettaient un peu mal à l'aise. On peut sans doute lui reprocher une certaine raideur et elle n'émeut pas vraiment. Au total, les seules performances vocales vraiment satisfaisantes étaient Gleadow et Malfi, et di Pierro, le reste étant moyen.

J'ai bien aimé la direction de Rhorer, assez rapide mais sans caricature, sachant ménager les contrastes. L'orchestre en revanche est une casserole. Les cordes sont d'une acidité à déchausser les dents, les bois sont complètement fades et anonymes (seules les clarinettes sortent un peu de cet océan de médiocrité), les cuivres allaient à peu près, mais pour ce qu'ils ont à jouer... Pour le coup, c'est l'orchestre de Rhorer, je suppose qu'il demande ce son et si c'est moche, c'est à mon sens de sa faute (ou son goût, disons). Il a d'ailleurs été pas mal hué aux saluts.

J'ai trouvé la mise en scène médiocre. C'est sinistre de bout en bout (ces murs noirs), banal (les costumes contemporains achetés chez Prisunic) et la transposition à l'heure actuelle, pour être conforme à l'esthétique dominante, pour ne pas dire unique, n'en est pas moins idiote (ni la langue, ni les rapports sociaux ne correspondent à notre époque, même si c'est moins gênant que dans Figaro, par exemple). Pour faire passer cette totale absence d'imagination visuelle et faire croire à une réflexion, on ajoute un gadget (Leporello se remémore la dernière journée de son maître) qui n'enlève certes rien, mais qui n'a aucun intérêt. La direction d'acteurs est assez vivante, mais bien convenue. Seuls Leporello et Don Giovanni ont une certaine épaisseur, tous les autres sont des silhouettes en carton. Certaines scènes sont d'ailleurs totalement ratées (le duel, la fuite de DG à la fin du I, la rencontre entre Leporello déguisé et Ottavio et Anna au II, tout ceci étant statique et maladroit), le comble du grotesque étant atteint avec l'arrivée du Commandeur, qui pousse une table d'autopsie et s'en sert comme déambulateur.

Je suis quand même ressorti assez content, car cette musique est géniale, et car la direction d'orchestre faisait avancer le drame avec des chanteurs dont aucun n'était vraiment mauvais. C'est tout de même insuffisant pour parler d'un bon spectacle...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94327
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptySam 4 Mai 2013 - 14:56

Hippolyte a écrit:
Bon ben j'ai compris, la prochaine fois il faudra que j'attendre d'aller à la dernière pour oser donner mon avis...
Ce n'est pas ce qui a été dit, mais il n'est pas inutile non plus de remettre en perspective ce que chacun entend. Il m'est arrivé plusieurs fois d'aller à une première et une dernière, et l'écart peut être absolument abyssal (du même-pas-en-place à la fulgurance, rien de moins hehe ).
Ce n'est pas toi qui es en cause, en plus que nous ne soyons pas forcément d'accord, c'est déjà le cas pour UNE seule et même personne. Smile


Citation :
Chauvin dirige Le Cercle de l'Harmonie autant que Rhorer, c'est même surtout lui qui fait travailler l'orchestre. Donc dire que l'orchestre n'est pas à son image, je veux bien mais...
Pour ma part, je vois vraiment une différence entre les deux. Lorsqu'il y a un sforzando par temps fort pendant une oeuvre entière (Lodoïska, je n'exagère pas vraiment), c'est un choix du chef. Quand il y a peu de relief aux phrasés, que tout semble un peu écrasé (Fra Diavolo), c'est la faute du chef.

Le son d'orchestre, oui, on peut davantage l'imputer au violon solo. Mais étrangement, je l'ai trouvé banal avec Rhorer et passionnant avec Chauvin... peut-être un concours de circonstances, c'est possible.


Citation :
J'écouterai volontiers ces Jadin si je les trouve, je veux bien te croire et changer alors d'avis.
Ils l'ont mis sur leur petite plate-forme, ça te facilite la tâche si tu n'es pas (encore) prêt à acheter le Timpani correspondant.
http://quatuorcambiniparis.blogspot.fr/


Stolzing a écrit:
Werba n'a absolument pas l'autorité et la sensualité nécessaire et il est souvent peu audible. Il s'en tire dans les récitatifs, il est convaincant comme acteur, mais il livre au total une incarnation pâle
Cela correspond assez à ce que j'ai ressenti jusqu'ici - et je viens d'écouter et voir un peu de la retransmission, pareil.

Je suis moins d'accord sur Braunschweig : clairement, Don Giovanni n'est pas son univers, mais je ne serais pas aussi sévère. Le principe en lui-même est astucieux et bien fait, mais ça n'apporte pas grand'chose au bout du compte, à part souligner des évidences - partir du postulat que personne ne s'intéresse à Leporello, alors que ce doit être le personnage le plus présent sur scène, c'est déjà bancal en soi.
Sur le plan visuel, tout paraît effectivement un peu artificiel, en décalage avec la chaleur et la mobilité de la musique, mais je ne dirais pas non plus que ça ressemble à n'importe quelle mise en scène, Braunschweig est plus de ceux qui font la mode que de la suivre. Et en tout cas il est ce qui se fait de mieux dans le genre scénographie triviale, et de très loin.

En écoutant des extraits de la soirée, je ressens des choses assez similaires à ce qu'a exprimé Hippolyte plus haut : ça cravache bien, mais on n'est pas vraiment saisi de vertige, ça reste essentiellement motorique. Effectivement, même en retransmission, l'orchestre n'est pas fantastique - mais vous exagérez, on est loin de la mocheté tout de même, il manque simplement un peu plus de soin sur le grain, très malingre. Et pourtant, individuellement, ils n'ont vraiment pas embauché n'importe qui... quand on les entends seuls, on est impressionné.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
segamaloya
Néophyte



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/05/2013

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Vu hier ce Don Giovanni : le chef a dû se faire secouer    Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptySam 4 Mai 2013 - 17:12

Ino a écrit:
Xavier a écrit:
Jérémie Rhorer direction
Stéphane Braunschweig mise en scène et scénographie

Markus Werba Don Giovanni
Miah Persson Donna Elvira
Daniel Behle Don Ottavio
Sophie Marin-Degor Donna Anna
Robert Gleadow Leporello
Serena Malfi Zerlina
Nahuel Di Pierro Masetto
Steven Humes Le Commandeur

Le Cercle de l’Harmonie

J'y étais ce soir, c'était formidable en tous points! Very Happy

Distribution sans points faibles, direction de Rhorer très dramatique, aérée et hyper vivante, mise en scène très bien, pas génialissime, mais on passe vraiment un super moment. (et que ça fait plaisir d'entendre si bien les chanteurs quand on est habitué à Bastille...)

Ca passe mardi sur Mezzo je crois.


ah bein merde je n'pensais pas y aller, après avoir eu de très mauvais retours sur les chanteurs. Après, Xavier et les voix Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
segamaloya
Néophyte



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/05/2013

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Rhorer était hier presque sans saveur.    Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptySam 4 Mai 2013 - 17:15

segamaloya a écrit:
Ino a écrit:
Xavier a écrit:
Jérémie Rhorer direction
Stéphane Braunschweig mise en scène et scénographie

Markus Werba Don Giovanni
Miah Persson Donna Elvira
Daniel Behle Don Ottavio
Sophie Marin-Degor Donna Anna
Robert Gleadow Leporello
Serena Malfi Zerlina
Nahuel Di Pierro Masetto
Steven Humes Le Commandeur

Le Cercle de l’Harmonie

J'y étais ce soir, c'était formidable en tous points! Very Happy

Distribution sans points faibles, direction de Rhorer très dramatique, aérée et hyper vivante, mise en scène très bien, pas génialissime, mais on passe vraiment un super moment. (et que ça fait plaisir d'entendre si bien les chanteurs quand on est habitué à Bastille...)

Ca passe mardi sur Mezzo je crois.


ah bein merde je n'pensais pas y aller, après avoir eu de très mauvais retours sur les chanteurs. Après, Xavier et les voix Mr. Green Mr. Green Mr. Green


Dernière édition par segamaloya le Sam 4 Mai 2013 - 17:23, édité 1 fois (Raison : Rhorer a dû se faire engueuler par les chanteurs, bien sage presque terne hier. Mise en scène intéressante dans l'idée de présenter un Don Giovanni jeune friqué et immature couvé par un Leporello, substitut paternel, affligé de tant d' inconscience.)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88976
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptySam 4 Mai 2013 - 17:24

Je te conseille de lire la FAQ (bouton tout en haut à gauche) pour voir comment poster un message.
Revenir en haut Aller en bas
segamaloya
Néophyte



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/05/2013

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptySam 4 Mai 2013 - 17:51

Vu Don Giovanni hier. Rohrer a dû se faire engueuler par les chanteurs en leur imposant un train d' enfer, car il était bien sage hier et très peu applaudi d' ailleurs. Mise en scène intéressante dans l'idée moins dans la forme. Présenter Don Giovanni comme un jeune friqué, désabusé de tout, collectionnant les conquêtes pour le plaisir de collectionner plus que pour le plaisir tout court et " paterné " par un Leporello mature ( et non plus bouffon comme trop souvent ) consterné et catastrophé par tant d' immaturité et qui vit cette aventure comme un cauchemar, c'est bien vu et d' une approche neuve. Mais j'ai trouvé ce décor de morgue qui en rajoute lourdement dans le drame et sans nécessité. Beaucoup aimé le chant de Donna Elvira ( j'aurais bien interverti Miah Persson que j'ai beaucoup aimé ( Donna Elvire ) avec Sophie Marin-Degor ( Donna Anna ) ) au timbre plus sec )
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptySam 4 Mai 2013 - 21:05

Stolzing a écrit:
Assez bonne soirée hier, même si le tout vaut mieux que la somme des parties. J'ai trouvé la distribution très inégale. Werba n'a absolument pas l'autorité et la sensualité nécessaire et il est souvent peu audible. Il s'en tire dans les récitatifs, il est convaincant comme acteur, mais il livre au total une incarnation pâle, car il n'a pas les moyens du rôle (il se lâche dans finch'an dal vino, mais ce sera le seul moment où il sera au niveau de ce qu'on attend). Gleadow lui vole complètement la vedette. Pour le coup, la voix est bien projetée, le timbre agréable, (presque trop beau d'ailleurs) et c'est un sacré acteur. Behl phrase bien, a un assez joli timbre, mais est à la limite du trop sucré et la voix est bien confidentielle. Humes correct, di Pierro bien, évitant le piège de jouer au crétin.

Il me semble que c'est la volonté du metteur en scène. Le personnage central devient Leporello. Don Giovanni est un personnage de son passé, de sa conscience, puisque l'opéra entier devient rétrospectif, et introspection de Leporello.

Citation :
L'orchestre en revanche est une casserole. Les cordes sont d'une acidité à déchausser les dents, les bois sont complètement fades et anonymes (seules les clarinettes sortent un peu de cet océan de médiocrité), les cuivres allaient à peu près, mais pour ce qu'ils ont à jouer... Pour le coup, c'est l'orchestre de Rhorer, je suppose qu'il demande ce son et si c'est moche, c'est à mon sens de sa faute (ou son goût, disons). Il a d'ailleurs été pas mal hué aux saluts.

Je me sens moins seul dans le concert de louanges. Je commençais à douter fermement de mes oreilles. Il est heureux que les cuivres se soient bien tenus, ce n'était pas le cas à la générale. Quoi que l'on pense de cet orchestre, c'est le son que Rhorer et Chauvin ont obtenu.

Citation :
J'ai trouvé la mise en scène médiocre. C'est sinistre de bout en bout (ces murs noirs), banal (les costumes contemporains achetés chez Prisunic) et la transposition à l'heure actuelle, pour être conforme à l'esthétique dominante, pour ne pas dire unique, n'en est pas moins idiote (ni la langue, ni les rapports sociaux ne correspondent à notre époque, même si c'est moins gênant que dans Figaro, par exemple). Pour faire passer cette totale absence d'imagination visuelle et faire croire à une réflexion, on ajoute un gadget (Leporello se remémore la dernière journée de son maître) qui n'enlève certes rien, mais qui n'a aucun intérêt

Je ne suis d'accord qu'à moitié. Le décor est vraiment indigent, raté dans le genre sinistre, parce que prosaïque ; au lieu d'évoquer quelque atmosphère mortifère, il ne fait que plomber le plateau et la mise en scène, laquelle est pourtant intéressante. Faire de Leporello la conscience centrale du drame est au contraire très intéressant, c'est exploiter le statut très particulier du personnage dans la dramaturgie de l'ouvrage, trop souvent confiné à un bouffon qu'il n'est pas complètement. Et c'est d'ailleurs cela qui à mon sens fait l'intérêt quasiment unique de cette production.

Citation :
Si on La direction d'acteurs est assez vivante, mais bien convenue. Seuls Leporello et Don Giovanni ont une certaine épaisseur, tous les autres sont des silhouettes en carton. Certaines scènes sont d'ailleurs totalement ratées (le duel, la fuite de DG à la fin du I, la rencontre entre Leporello déguisé et Ottavio et Anna au II, tout ceci étant statique et maladroit), le comble du grotesque étant atteint avec l'arrivée du Commandeur, qui pousse une table d'autopsie et s'en sert comme déambulateur.


Tu es sévère, mais il y a du vrai. J'ai été moins gêné que toi par ces ratages parce que l'ensemble, sans être bouleversant, était au moins intéressant. Néanmoins il y a quelques scènes réussies, comme celle du bal ou celle où DG et Leporello échangent leurs costumes (d'ailleurs les scènes où ils sont tous les deux sont bonnes), ou encore celle où Zerlina attache DG sur une chaise et mime une émasculation.

Citation :
Je suis quand même ressorti assez content, car cette musique est géniale, et car la direction d'orchestre faisait avancer le drame avec des chanteurs dont aucun n'était vraiment mauvais. C'est tout de même insuffisant pour parler d'un bon spectacle...

Je suis bien d'accord avec cette conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptySam 4 Mai 2013 - 21:13

DavidLeMarrec a écrit:
Hippolyte a écrit:
Bon ben j'ai compris, la prochaine fois il faudra que j'attendre d'aller à la dernière pour oser donner mon avis...
Ce n'est pas ce qui a été dit, mais il n'est pas inutile non plus de remettre en perspective ce que chacun entend. Il m'est arrivé plusieurs fois d'aller à une première et une dernière, et l'écart peut être absolument abyssal (du même-pas-en-place à la fulgurance, rien de moins hehe ).
Ce n'est pas toi qui es en cause, en plus que nous ne soyons pas forcément d'accord, c'est déjà le cas pour UNE seule et même personne. Smile

On sait évidemment tout ça. Ma remarque était ironique, parce que l'on m'a opposé le fait que j'aie assisté à la générale et pas aux représentations suivantes, ce qui est grotesque. Evidemment que d'un soir à l'autre, c'est différent. Mais se fonder là-dessus pour discréditer une critique revient à interdire toute critique. Si c'était mieux le lendemain, que dire d'autre que "tant mieux" ? J'ai pris justement la peine de dire quand j'y étais allé - et nous sommes nombreux à le préciser sur ce forum lorsque nous faisons un compte-rendu, parce que nous savons bien tout ça, et il est d'ailleurs intéressant de lire à travers les messages comment évolue un spectacle. J'ajoute que je me permettais des phrases plus définitives sur l'orchestre parce que je l'ai entendu de nombreuses fois et que cette soirée était une triste confirmation.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94327
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptySam 4 Mai 2013 - 22:46

Hippolyte a écrit:
parce que l'on m'a opposé le fait que j'aie assisté à la générale et pas aux représentations suivantes, ce qui est grotesque.
C'est très aimable de ta part Laughing , mais non, ce n'est pas grotesque. Ca explique (et les témoignages convergent en ce sens sur cette série) pourquoi vous n'avez pas entendu la même chose - et c'est plus sympa que de dire que tu racontes n'importe quoi (enfin, je crois).

Et puis personne ne te dénie le droit d'avoir un avis sur la soirée que tu as vue, ou même sur celles que tu n'as pas vues, sur Rhorer et Chauvin en général. On discute juste (enfin, je crois).

Citation :
pour discréditer une critique revient à interdire toute critique.
Mais personne n'a cherché à te discréditer. scratch (enfin, je crois)


Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyDim 5 Mai 2013 - 2:37

DavidLeMarrec a écrit:
Hippolyte a écrit:
parce que l'on m'a opposé le fait que j'aie assisté à la générale et pas aux représentations suivantes, ce qui est grotesque.
C'est très aimable de ta part Laughing , mais non, ce n'est pas grotesque. Ca explique (et les témoignages convergent en ce sens sur cette série) pourquoi vous n'avez pas entendu la même chose - et c'est plus sympa que de dire que tu racontes n'importe quoi (enfin, je crois).

Et puis personne ne te dénie le droit d'avoir un avis sur la soirée que tu as vue, ou même sur celles que tu n'as pas vues, sur Rhorer et Chauvin en général. On discute juste (enfin, je crois).

Citation :
pour discréditer une critique revient à interdire toute critique.
Mais personne n'a cherché à te discréditer. scratch (enfin, je crois)

Smile

Non mais là c'est un dialogue de sourds. Ce sont des évidences auxquelles je souscris... évidemment. Tout est parti de ce qu'on m'a dit, je ne sais plus qui, alors que je trouvais l'orchestre mauvais, que c'était parce que c'était la générale et qu'on ne pouvait donc pas porter de jusgement, c'est du moins ce que j'ai compris et que je trouve en effet grotesque. C'est tout. Pour le reste, je ne me sens pas discrédité, je te rassure ! Laughing C'est même intéressant et bien mystérieux tous ces points de vue divergents sur l'orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94327
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyDim 5 Mai 2013 - 10:47

Hippolyte a écrit:
Non mais là c'est un dialogue de sourds.
Ca y ressemble fort ; on devrait essayer avec les mains. Attends une seconde, je vais sur le balcon, fais-moi signe.

Je n'ai pas lu du tout la même chose que toi, mais ça n'a pas grande importance, du moment que tu ne te sens pas mis en cause... Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DonAlfonso
Néophyte



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 08/07/2013

Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 EmptyLun 8 Juil 2013 - 14:44

Jy etais à la derniere, un leporello fantastique, qui sest malheureusement rate dans l'air du catalogue (il a octavié pour rattraper le coup :/)
Une don anna qui n'avait pas la carrure de ce role si difficile, un don giovanni plus beau gosse que bon chanteur (geant en papageno mais manque de coffre je trouve pour un role si emblematique) mais un orchestre fantastique et une mise en scene à la eyes wide shut...
Le travail de rhorer est assez impressionnant je trouve, c'était tres net on distinguait tout aussi bien au dernier balcon qu'au deuxieme rang d'orchestre (oui oui ptites magouilles d'entracte), un seul regret, une ouverture un peu fade, et toujours cet eternel débat que de laisser les 2 finaux bis qui meme si tres agréable dissolvent complétement la tension du "Doooonnnn Giooovaaaanniiiii, a cenar teco"
Ils avaient rajouté un air et un recitatif  tres peu donné, entre leporello et zerline, pas mal du tout.... "je sais pas quoi manine"

Pour la mise en scene, elle m'a fait decouvrir qlq petites choses quant au texte, par exemple le commandeur etant toujours denomme comme l homme de marbre, l homme de pierre, l homme blanc "L'uomo di sasso, l'uomo bianco, a se vedeste che figura, se sentiste come fa", il etait donc tres ingenieux de laisser son cadavre tout du long ...

et puis le fait que L et DG changent de vetements au debut de l acte 2 apres que DG aie rachete L avec "Quattre dobbie", l'idee qu'il les recupere tout de suite apres en prenant la gabardine de l'autre etait aussi bien sentie, enfin, le "crudele" de don anna chante avec son pere dans les bras, en ignorant notre tenor couillon était super montrant toute l'incestuosité de la relation... Bref


Et le final du premier acte etait grandiose, avec Gleadow toujours au premier plan...

Un bon 15/20 quoi!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013   Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)
» Norma - Frizza - Braunschweig - TCE - Décembre 2015
» PP - Bruckner / Brahms - Rhorer - 07/01/22
» TCE - Les Noces de Figaro - Rhorer, Gray - déc.2019
» Pleyel 31/08/2013 Berliner Philarmoniker / Mozart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: