Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -42%
Pompe à air électrique et portable ...
Voir le deal
28.99 €

 

 Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952

Aller en bas 
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91708
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952 Empty
MessageSujet: Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952   Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952 EmptyJeu 15 Aoû 2013 - 15:11

On peut aussi le trouver sous les graphies Shcherbachyov, Shcherbachev, Chtcherbatchev... C'est dû à deux translittérations difficiles dans son nom (Щербачёв) : "Щ", une chuintante plus douce et sifflante que notre [ʃ], à rapprocher du "ich" allemand, et "ё", qui se prononce [yo] mais qui est souvent translittérée, dans les finales, en "e".

Vous pouvez donc prononcer quelque chose comme Ch(i)erbatchiof.


En tout cas, le bougre a pris des cours avec Liadov mais s'en est plutôt bien tiré, à en juger par son Nonette (1919), que je tiens pour l'une des œuvres de musique de chambre les plus marquantes jamais composées. Sept instrumentistes (flûte, harpe, piano, quatuor à cordes), une soprane (sans texte), une danseuse (ou un mime, je n'ai qu'un disque et les notices divergent), qui n'interviennent pas simultanément. Un très beau témoignage du futurisme russe.

On ne trouve pas énormément de choses au disque, et tout n'est pas du même tonneau, puisque sa Cinquième (et dernière) symphonie (1948) s'inscrit dans un postromantisme assez étonnant, on dirait d'abord un dixième de Nosyrev dilué dans neuf dixièmes de Glazounov, avant de sombrer dans la fête russe ultra-kitsch. Très agréable, mais tellement traditionnel, surtout eu égard à ce qu'il écrivait avant que d'être soviétique...


Il serait peut-être utile d'essayer, si le cœur vous en dit, d'établir une petite discographie...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14159
Date d'inscription : 14/04/2007

Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952 Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952   Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952 EmptySam 17 Aoû 2013 - 12:53

Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952 Scherbachov_5_NFPMA9970

Il me semble qu'il n'y a actuellement que ce disque édité par Northern Flowers sur le marché. J'avais été déçu par la 5ème symphonie lors de ma première écoute, mais il faut dire qu'à cette époque j'étais plongé dans des musiques soviétiques plus sombres ou plus sérieuses : Chosta, Miaskovsky, etc. Ton fil m'a donné envie de la réécouter avec une oreille "neuve" et bien m'en a pris, parce que cette fois-ci j'ai beaucoup aimé. Le premier mouvement de la symphonie est lyrique et pastoral avec une belle écriture des bois ; le deuxième, plus académique et de tonalité héroïque convoque le folklore national, les ombres de Borodine ou Rimsky-Korsakov planent plus d'une fois au-dessus de la partition ; le troisième est un autre mouvement lent, plus contrasté, ou disons ambigu, puisqu'apparaissent à la fois le thème funèbre du Dies irae et un thème élégiaque ; le quatrième et dernier mouvement est le plus étonnant de tous, et le plus à même de faire grincer des dents, puisqu'on dirait de la musique de cartoon ou de comédie musicale, ça pétille dans tous les sens, ça se termine quand même de manière héroïque, mais sans excès. En fin de compte je trouve savoureux son côté naïf "anachronique". On ne peut même pas vraiment parler de "tragédie optimiste" puisque l'élément tragique est très largement absent de la composition.

Tobacco Suite est une suite tirée d'une opérette. Là aussi c'est de la musique tonale sympathique bien qu'assez impersonnelle, une musique de scène bien troussée mais dont l'écoute est nettement moins "prioritaire" que la symphonie.

Qu'on nous enregistre donc les 4 autres symphonies : Scherbachov ricorda est !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91708
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952 Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952   Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952 EmptySam 17 Aoû 2013 - 13:56

Oui, la Suite n'a à peu près aucun intérêt, bien qu'elle soit agréable. La symphonie non plus ne me paraît absolument pas majeure, mais elle est étonnante, avec son premier mouvement sensiblement plus sérieux et soigné que le reste ; quel contraste avec la grandiloquence romantique du mouvement lent, où il semble que Chchterbatchov soit devenu la poupée d'un hypothétique Smetana ventriloque, ou avec l'allégresse superficielle du dernier mouvement, sorte d'équivalent des revues soutenues à coups d'Offenbach. Surprised

WoO a écrit:
Qu'on nous enregistre donc les 4 autres symphonies : Scherbachov ricorda est !
Je te vois bien dire ça, éloquent sous les plis de ta toge prétexte. hehe

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 18128
Date d'inscription : 25/11/2012

Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952 Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952   Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952 EmptyLun 2 Sep 2013 - 1:10

Sicmu, le 2 septembre 2008, a écrit:
Puisque vous êtes dans les futuristes (...) je ne sais pas si vous connaissez Shcherbachov et sa symphonie 2, une oeuvre des années 20 qui a l'air très intéressante et qui a eu sa 1ère américaine à NY récemment par Leon Botstein ( concert entièrement dédié au futurisme russe).

(...)

J'espère que le magasin de l'American Symphony Orchestra va mettre l'enregistrement du concert en vente ( on peut écrire à Botstein pour ça).
sud273 a écrit:
magnifique! merci, voilà longtemps que je cherche la moindre bribe de musique de Shcherbachov, j'espère aussi qu'il y aura un enregistrement comme il en existe un de la 1ère de Popov par le même chef.
emmanuel a écrit:
Merci pour l'adresse de l'extrait, c'est très impressionnant! On espère que Botstein pourra l'enregistrer. Il a déjà fait du Glière, du Hartmann et du Popov chez Telarc, et on espère que ça va continuer.

Xavier a écrit:
Etonnant [le] Nonette de Schcherbachov.

Rien que le Largo initial est très hétérogène et présente des atmosphères et des influences très différentes.
Le début est très poétique, avec la voix utilisée comme un instrument (sans paroles), puis le piano prend la 1ère place dans un solo très rachmaninovien, et vers la fin on a une séquence avec harpe très fauréenne-debussyste.
Tout ça est très beau mais j'ai du mal à en saisir l'unité.

Le 2è mouvement commence avec un nouveau solo de piano très post-romantique, ça se transforme en duo violoncelle-piano très lyrique, puis les instruments rentrent un à un, la suite est plus enlevée.
L'ensemble du mouvement est dans la continuité du 1er, très généreux et varié.
Sicmu a écrit:
Il semblerait que ce disque Chant du Monde ( si c'est de celui çi qu'il s'agit) ne soit plus disponible, c'est dommage j'étais curieux d'écouter quelque chose de Shcherbachov : les articles se référant à sa 2ème symphonies la qualifient de plus originale encore que les 2ème et 3ème de Shosta !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86774
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952 Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952   Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952 EmptySam 13 Aoû 2016 - 5:08

2è symphonie: un peu comme le Nonette, très séduisant, très original, une grande profusion d'idées, j'aime bien le style général, mais ça me paraît à la première écoute un peu décousu ou désordonné.
Peut-être que de savoir ce qui est raconté dans les parties chantées m'aiderait un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952 Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952   Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vladimir Chtcherbatchov (Shcherbachov) – 1889-1952
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: