Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-28%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur mobile et réversible Argo Milo Plus – 13000 BTU/H
394 € 549 €
Voir le deal

 

 Les compositeurs lettons

Aller en bas 
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptySam 8 Avr 2006 - 19:05

Jolan tarde à remplir ses engagements sur le fil scandinave, et ce n'est pas drôle (pour vous) de faire ça tout seul.

Alors, du coup, je boude, et je fais la pube des lettons.


Les folkloristes
Janis Cimze (1814–1881) a étudié en Allemagne, et, revenu au pays, a arrangé les chansons du folklore.
Krisjanis Barons (1835–1923) fait la même chose, sur les quatrains populaires, mais les agence de façon thématique, à la façon des folkloristes de l'avant-Propp.
Le Propp letton sera Jurjanu Andrejs (1856–1922), puisqu'il organisera le corpus selon un système. C'est par ailleurs le premier compositeur professionnel letton, ou peu s'en faut. Bien sûr, on a connu des compositeurs liturgiques de chorals luthériens, mais c'était en quelque sorte un supplément d'activité.

Les compositeurs
Jurjanu Andrejs (1856–1922), auteur de nombreuses oeuvres issues du folklore, solo ou chorales.
Emils Darzins (1875–1910) est considéré comme le fondateur de l'opéra letton, mais c'est Alfreds Kalnins (1879–1951) qui aurait été le premier à en écrire un. Cela s'est fait à la suite d'une lutte pour ne plus représenter les oeuvres lyriques dans le théâtre allemand de Riga... Connaissez-vous l'une de leurs oeuvres, à la faveur d'un voyage ou d'une écoute radio ? Il n'existe rien au catalogue discographique.


La suite sur les compositeurs plus contemporains arrive.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyDim 9 Avr 2006 - 11:11

DavidLeMarrec a écrit:

Les compositeurs
Jurjanu Andrejs (1856–1922), auteur de nombreuses oeuvres issues du folklore, solo ou chorales.
Emils Darzins (1875–1910) est considéré comme le fondateur de l'opéra letton, mais c'est Alfreds Kalnins (1879–1951) qui aurait été le premier à en écrire un. Cela s'est fait à la suite d'une lutte pour ne plus représenter les oeuvres lyriques dans le théâtre allemand de Riga... Connaissez-vous l'une de leurs oeuvres, à la faveur d'un voyage ou d'une écoute radio ? Il n'existe rien au catalogue discographique.

Le "premier" considérant la date d'achèvement de l'ouvrage ou la date de publication? Car du second point de vue, l'immense privilège d'avoir écrit le premier opéra letton pourrait bien revenir effectivement à Emils Darzins et non pas à Alfreds Kalnins qui bien qu'étant parti plus tôt dans la lutte pour ne plus représenter les oeuvres lyriques dans le théâtre allemand de Riga, aurait trop tardé dans la publication de son ouvrage. Ce sont parfois les points de détail qui comptent.


Les compositeurs lettons 783546001144571498-final
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyDim 9 Avr 2006 - 11:55

sofro a écrit:
Les compositeurs lettons 783546001144571498-final

Tu sembles la déguster plutôt froide!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyDim 9 Avr 2006 - 12:23

Cher Sofro, je l'incline devant tant de rigueur philologique. Vous n'auriez pas la discographie complète de Vasks sous la main, par hasard ? Ca me ferait gagner du temps. bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyDim 9 Avr 2006 - 20:52

DavidLeMarrec a écrit:
Cher Sofro, je l'incline devant tant de rigueur philologique. Vous n'auriez pas la discographie complète de Vasks sous la main, par hasard ? Ca me ferait gagner du temps. bounce
Non møøøøønsieur!!!
Mais mon intégrale des symphonies de Sibelius peut-être pourra-t-elle faire l'affaire? C'est tout ce que je peux vous proposer en attente de l'ouverture d'un frønt piønnier de møn répertøire en directiøn des pays scandinaves... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyLun 10 Avr 2006 - 4:19

Hm. Les lettons ne sont pas scandinaves, et n'utilisent pas de ø bizarres, jeune homme.

En revanche, tous leurs mots se terminent pas des "s". Ils sont timbrés, je sais.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyLun 10 Avr 2006 - 10:38

DavidLeMarrec a écrit:
Hm. Les lettons ne sont pas scandinaves, et n'utilisent pas de ø bizarres, jeune homme.

En revanche, tous leurs mots se terminent pas des "s". Ils sont timbrés, je sais.
Citation :
Toute une éducation à refaire!
Décidément je crois qu'il faut commencer par le commencement... Mr.Red

Vas-y David, on écoute...

Les compositeurs lettons Baltes1aa
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyLun 10 Avr 2006 - 12:18

Peteris Vasks (1946) est considéré comme le compositeur national letton. Il est le seul, paraît-il (et Tormis alors ?) à avoir des contrats réguliers à l'étranger, via Schott. Il y a même des enregistrements : Musica dolorosa, Première Symphonie (Balsis, avec voix), Cantabile per archi, les quatuors à cordes. Comme beaucoup de compositeurs lettons, il s'est très largement inspiré du folklore letton, de ses modes, de ses rythmes.

Les quatuors sont vraiment du très mauvais sirop, très vaguement inspirées de folklore. On dirait du Dvořak dilué dans vingt fois son volume... Passons.

C'est sur la musique chorale a capella que je souhaiterais m'attarder. Ce peut être interprété aussi bien par des voix lyriques que naturelles, et le Choeur de chambre de la radio lettonne, interprète privilégié de ce répertoire, mêle les deux de façon remarquablement heureuse.
On rencontre notamment des pièces chorales a capella d'inspiration populaire, avec de très belles inventions modales, et une exploitation de la voix sous toutes ses potentialités.
On notera un travail sur les alliages de voix, sur les différentes possibilités d'émission de la voix humaine (y compris ce clivage lyrique/naturel), sur toute une gamme de sons bucaux plus ou moins signifiants, sur les mélanges d'harmoniques vocales. Avec une poignée de chanteurs, à peine une dizaine, il peut, à partir de la couleur de chaque voyelle, des possibilités offertes par l'appareil phonatoire, des rythmes hérités du folklore, d'harmonies très modales/tonales mais jamais en repos, inventives au besoin, faire miroiter des couleurs incroyables, et proposer de véritables études, passionnantes et émouvantes, qui explorent les possibilités offertes par la voix humaine, sans histrionisme, sans expérimentations ostentatoires. Tout en préservant admirablement l’intelligibilité du texte – malgré le nombre, malgré la polyphonie, malgré les effets. Une leçon d'humilité et de force.


Je recommande plus que chaudement Three Poems by Czeslaw Milosz.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyLun 10 Avr 2006 - 12:58

Par d'autres compositeurs d'oeuvres pour choeur de chambre a capella, citons :

Veljo Tormis (1930)
Latvian Burdon Songs
Une oeuvre qui joue sur des rythmes et harmonies très simples, assez néo. Ca vaut facilement un beau succès (c'est pulsé), mais ce n'est pas très enthousiasmant sur le plan compositionnel, ni même du rendu. Ca ressemble à de l'arrangement de folklore, fût-il réalisé de façon raffinée...

Andris Dzenitis (1978)
Four Madrigals by E.E.Cummings
Eh oui, ces titres internationaux sont toujours en anglais. Une pièce d'une poésie véritable, sincère, avec quelques trouvailles tout à fait délectables.

Mârtins Viïums (1974)
Le temps scintille
La jeune génération. Pas mal d'effets de bricolage, tout de même. Des idées "novatrices" distillées, ici et là. Sans vue d'ensemble saisissante, sans véritable audace. On est loin du métier de Vasks...


J'avais des notes plus développées sur ces pièces (et d'autres), il faudrait que je les cherche. Seulement, comme je ne pense pas que ce soit édité officiellement...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyLun 10 Avr 2006 - 13:15

Il existe trois orchestres nationaux en Lettonie. L'orchestre de l'Opéra de Riga est d'un excellent niveau, avec des cordes soyeuses, des bois denses et chatoyants, des cuivres acidulés à la russe plus qu'à la française (qui constituent sans doute le maillon le moins fort de l'orchestre). Une maîtrise stylistique admirable du répertoire russe. Une très belle formation, qui n'a rien d'un "orchestre d'opéra" ; seule l'attention portée aux chanteurs et la réactivité permettent de deviner l'orchestre de fosse.
Existent également l'ONSL (Orchestre National Symphonique de Lettonie), également basé à Riga, et l'orchestre symphonique de Liepaja.


Il paraît qu'il existe un répertoire opératique tout à fait intéressant (source : Elina Garanča), mais il n'est pas exporté, hélas, hors de Lettonie. Je crains un peu la sauce très néo-romantique, toutefois. Un chanteur qui ferait l'apologie d'un opéra contemporain de qualité serait à surveiller de très près. alien
Je vais tâcher de dégoter des oeuvres lyriques lettonnes prévues pour la scène, je vous tiens au courant si ça aboutit.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Swarm
Mélomaniaque
Swarm

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyLun 10 Avr 2006 - 13:15

DavidLeMarrec a écrit:
Par d'autres compositeurs d'oeuvres pour choeur de chambre a capella, citons :

Veljo Tormis (1930)
Latvian Burdon Songs
Une oeuvre qui joue sur des rythmes et harmonies très simples, assez néo. Ca vaut facilement un beau succès (c'est pulsé), mais ce n'est pas très enthousiasmant sur le plan compositionnel, ni même du rendu. Ca ressemble à de l'arrangement de folklore, fût-il réalisé de façon raffinée...

Je crois que Tormis n'a fait quasiment que de l'arrangement de folklore, et personnellement je ne peux pas classer ça dans une esthétique "neo" ou je ne sais quoi. C'est de l'arrnagement de musique folklorique, une harmonisation "savante" d'une culture authentique, et je ne pense pas qu'on y gagne à l'interpréter uniquement sous l'oeil de notre approche de la musique contemporaine (tonal/modal/pulsé/ou non). Je le prends comme de la musique folklorique à laquelle on a ajouté une grandeur dans l'exécution et une harmonie étrange. En tout cas ce que je connais je trouve ça très réussi. Certainement pas indispensable ou absolument génial, mais il y a vraiment quelque chose d'unique dans ces harmonies et surtout ces lignes mélodiques vraiment étranges qui vaut la peine d'être entendu. Je crois que c'est ça que Tormis cherchait à mettre en avant: le côté vraiment particulier de cette culture.... enfin c'est comme ça que je l'entends...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyLun 10 Avr 2006 - 13:21

Oui, vu comme ça, c'est un document intéressant, on va dire. J'ai surtout été déçu à cause de la réputation de Tormis, qui était très bonne.
Mais c'est tout à fait honnête. Simplement, ça ne vaut peut-être pas le peine de se démener autant que pour d'autres.

Je préfèrerais trouver aisément Ekström, Sculthorpe ou Parać, pour ne citer que des contemporains.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyJeu 13 Avr 2006 - 11:07

Youhou ! Xavier ! Si tu nous disais ce que tu penses de Vasks ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85244
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyVen 14 Avr 2006 - 2:19

En fait je ne connais pas grand chose, un concerto pour violon, une symphonie, Musica dolorosa...

Ca m'a d'abord fait bonne impression, on dirait presque un mélange de Pärt et de Kancheli, mais finalement l'inspiration n'est pas toujours formidable.

J'avais entendu un peu de musique de chambre aussi, qui m'avait moyennement convaincu, avec des influences trop marquées peut-être.

Je ne connais pas la musique vocale. (il y a des disques?)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyVen 14 Avr 2006 - 2:40

Xavier a écrit:
En fait je ne connais pas grand chose, un concerto pour violon, une symphonie, Musica dolorosa...

Ca m'a d'abord fait bonne impression, on dirait presque un mélange de Pärt et de Kancheli, mais finalement l'inspiration n'est pas toujours formidable.

J'avais entendu un peu de musique de chambre aussi, qui m'avait moyennement convaincu, avec des influences trop marquées peut-être.
Oui, c'est le problème, l'inspiration est souvent inégale et les procédés un peu facilement repérables. Au milieu de cela, quelques bijoux sont glissés.


Citation :
Je ne connais pas la musique vocale. (il y a des disques?)
Je ne crois pas. A moins d'écrire à la Radio lettonne (à ma connaissance, ça fonctionne), peu de chances de trouver quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
jolan
Mélomane averti
jolan

Nombre de messages : 394
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 14/01/2006

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptySam 9 Sep 2006 - 19:26

Je reviens david, on va pouvoir aborder les compositeurs estoniens si ça te dit.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paysagesinterieurs.com
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28443
Date d'inscription : 21/09/2012

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyVen 3 Mai 2013 - 22:06

Quant au patrimoine organistique letton, ce CD bien rempli (tiré de l'excellente collection Orgellandschaft du label allemand MDG) l'aborde aux travers neuf instruments :

http://www.amazon.fr/Latvian-Organ-Lanscape-Compilation/dp/B0016ORPQG/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1367611269&sr=8-1&keywords=mdg+latvian

Les compositeurs lettons Latvia10
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1231
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptySam 4 Mai 2013 - 17:20

sofro a écrit:


Le "premier" considérant la date d'achèvement de l'ouvrage ou la date de publication? Car du second point de vue, l'immense privilège d'avoir écrit le premier opéra letton pourrait bien revenir effectivement à Emils Darzins et non pas à Alfreds Kalnins qui bien qu'étant parti plus tôt dans la lutte pour ne plus représenter les oeuvres lyriques dans le théâtre allemand de Riga, aurait trop tardé dans la publication de son ouvrage. Ce sont parfois les points de détail qui comptent.



Si j'en crois la biographie de Darzins, son opéra (Rožainās dienas) est inachevé. Commencé en 1908, il n'a plus eu le courage de le terminer, suite semble-t-il à des cabales d'autres compositeurs lettons, orchestrées par Jurjans. Darzins s'est suicidé le 31 août 1910 en se jetant sous un train.

Dans ta liste, David, tu as oublié un des plus importants lettons : Jāzeps Vītols. Il existe un CD de sa musique orchestrale chez Marco Polo. C'est une musique romantique avec néanmoins une certaine couleur folklorique.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyJeu 30 Juil 2015 - 23:12

(pardon, j'ai créé un fil alors que celui-ci existait déjà !)




La musique chorale lettonne


En plus (à cause) des dainas, la musique lettonne est particulièrement riche en œuvres contemporaines pour chœur, très attentives à la prosodie, aux petits frottements harmoniques, aux effets, à l'atmosphère.

Dans cette mesure, les poèmes de Czesław Miłosz mis en musique par Pēteris Vasks peuvent faire figure de mètre-étalon, au milieu de très nombreuses autres bonnes choses. Il existe un certain nombre de disques (et même d'ensembles) spécialisés, ce qui a rendu possible la conversation suivante :


Mifasol a écrit:
The Moons Songs, Youth Choir Kamer, Jānis Liepiņš

Les compositeurs lettons 51bobp10

1. You Are the Dark Side of the Moon
Raimonds Pauls/ Jānis Peters
2. Selene's Blue Birds
Juris Karlsons
3. I Am Loved by a Sinful Artist
Līga Celma/ Jānis Peters
4. Full Moon Night
Kaspars Zemītis/ Aspazija
5. Moonlight Nocturne
Arturs Maskats/ Liāna Langa
6. Moon Vocalise
Evija Skuķe/ Latv. tautasdz.
7. Moonlight Sound Design
Raimonds Tiguls
8. At the Moon...
Rihards Zaļupe/ Sondra Lāce
9. The New Moon
Ēriks Ešenvalds/ Sara Teasdale
10. The Moon Has a Notch
Andris Sējāns/ Ojārs Vācietis


Avec :
Rihards Zaļupe, Jānis Krūmiņš, Matīss Kļaviņš, Reinis Sparāns, Līga Logina, Imants Auziņš, Terēze Upatniece, Santa Stalidzāne, Inga Zūle, Alise Beļēviča, Madara Kirša, Liene Ulmane, Gita Rebeka Dirveika, Dārta Treija, Evija Skuķe, Lauma Dārzniece, Ingrīda Krasovska, Marta Lortkipanidze ...

Very Happy thumleft

DavidLeMarrec a écrit:
Mifasol a écrit:
Rihards Zaļupe [...] Ēriks Ešenvalds

cheers

J'ai un programme avec les mêmes (et Vasks !) chez Quartz, mais beaucoup plus généraliste dans les thématiques (des paysages essentiellement, mais pas aussi cohérents).

Ça se trouve autrement qu'en souscription ?  C'est chez qui ?  En haut à droite, c'est le logo du chœur, non ?

Mifasol a écrit:
Ce n'est pas Veltījumi (avec "Līdzenuma ainavas" de Vasks) ?

Citation :

Ça se trouve autrement qu'en souscription ? C'est chez qui ? En haut à droite, c'est le logo du chœur, non ?

Oui, c'est le logo du chœur ! Mais les Mēness dziesmas ont de toute façon été publiées par leur propre label (Youth Choir "Kamer..."). Je crois que ça n'est disponible en France qu'en souscription, mais peut-être est-ce aussi en vente sur amazon (vérification: C'EST en vente sur amazon  Mr. Green )

Je te conseille d'acheter l'album, parce que le livret est riche et utile, surtout pour quelqu'un qui ne comprend pas le letton (évidemment, les chansons sont en letton!).

DavidLeMarrec a écrit:
Mifasol a écrit:
Ce n'est pas Veltījumi (avec "Līdzenuma ainavas" de Vasks) ?

Non, le nom de l'album est Dawn Is Breaking. Mais il y a bien le Plainscapes de Vasks.


Citation :
Oui, c'est le logo du chœur ! Mais les Mēness dziesmas ont de toute façon été publiées par leur propre label (Youth Choir "Kamer..."). Je crois que ça n'est disponible en France qu'en souscription, mais peut-être est-ce aussi en vente sur amazon (vérification: C'EST en vente sur amazon  Mr. Green )

Je te conseille d'acheter l'album, parce que le livret est riche et utile, surtout pour quelqu'un qui ne comprend pas le letton (évidemment, les chansons sont en letton!).

Je n'aime pas ce préjugé fondé que je ne lis pas le letton !

Merci pour le conseil, s'il y a les textes, ça m'intéresse d'autant plus. (Je suis assez fan de la musique chorale lettonne…)

DavidLeMarrec a écrit:
Sous influence :

=> Ešenvalds – Amazing Grace – Kamer
=> Ešenvalds – A Drop in the Ocean – Kamer
=> Kalniņš (Imants) – Mostieties, stabules un kokles – Alma Solla

Mifasol a écrit:
Que veux-tu, c'est rare de rencontrer des gens qui parlent letton !

David a écrit:
Non, le nom de l'album est Dawn Is Breaking.

Je ne l'ai pas écouté celui-là !

Citation :

Merci pour le conseil, s'il y a les textes, ça m'intéresse d'autant plus. (Je suis assez fan de la musique chorale lettonne…)

Moi aussi ! Il y a de bonnes choses sur l'album, notamment "Mēnesī" de Rihards Zaļupe, "Mēnessnakts" de Kaspars Zemītis, "Mēnesnīcas noktirne" d'Arturs Maskats, ou encore "Selēnes zilie putni" ("Les oiseaux bleus de Sélénè") de Juris Karlsons. Le dernier morceau, "Mēnesim robs", est une adaptation d'un joli conte.

Mifasol a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Sous influence :

=> Ešenvalds – Amazing Grace – Kamer
=> Ešenvalds – A Drop in the Ocean – Kamer
=> Kalniņš (Imants) – Mostieties, stabules un kokles – Alma Solla

cheers sunny

DavidLeMarrec a écrit:
Mifasol a écrit:
Il y a de bonnes choses sur l'album, notamment "Mēnesī" de Rihards Zaļupe,

Je ne me suis toujours pas remis de ses Chants de la forêt équatoriale… irrésisistible, très loin de la veine contemplatrice de Dubra, Austriņa et la plupart des autres.
Ça ressemble à quoi ?  

DavidLeMarrec a écrit:
En cours et prévisions :

Rihards Dubra : Prélude pour chœur de femmes (Alma Solla)
Bruno Skulte : Lūgšana, prière sur un texte de Leonids Beikss (Alma Solla)
Rihards Dubra : Ave Regina Caelorum (Alma Solla)
Austriņa : Salve Regina, mater misericordia (Alma Solla)
Rihards Dubra : Ave, Maria, gratia plena (Alma Solla)
Leons Amoliņš : Kyrie (Alma Solla)
Rihards Dubra : Totus tuus sum, Maria (Alma Solla)
Rihards Dubra : Rosa vernans caritatis  (Alma Solla)
Rihards Dubra : Hail, Holy Queen (Alma Solla)
Rihards Dubra : Bērna lūgšana (Alma Solla)
Ēriks Ešenvalds : Benedictus es, Domine (Alma Solla)
Ēriks Ešenvalds : O salutaris hostia (Alma Solla)


Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyJeu 30 Juil 2015 - 23:16

Mifasol a écrit:
David a écrit:
Chants de la forêt équatoriale

C'est une composition très récente, non? De la fin des années 2000? Il en existe des enregistrements?

Oui, années 2000 voire 2010. Il en existe seulement une bande inédite en ma possession.


Citation :
C'est assez court, très rythmé, pas du tout planant. J'aime beaucoup.

Ça y ressemble fort ! Il faut que je coure découvrir ça, merci !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231

Nombre de messages : 12969
Age : 26
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyVen 31 Juil 2015 - 1:30

Ne me dîtes tout de même pas que c'est moi qui va me taper la présentation des symphonies de Janis Ivanovs ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyVen 31 Juil 2015 - 3:07

Il en a composé plus de 20,, mais il n'y en a pas tant que ça qui sont disponibles, si ? J'en ai 4 et pour tout dire il faudrait que je réécoute pour me faire une idée. Dans mon dernier souvenir ce n'était pas précisément la gloire... geek
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231

Nombre de messages : 12969
Age : 26
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyVen 31 Juil 2015 - 15:30

Vingt-et-une symphonies pour être exact. Les meilleures sont bien évidemment celles écrites durant la dernière décennie de son existence (à partir de la quinzième de 1972). Hélas, peu d'enregistrements disponibles quoique j'ai pu entendre les symphonies Nos. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 8, 10, 15, 17, 18, 19, 20 et 21...
Revenir en haut Aller en bas
Mifasol
Mélomane averti
Mifasol

Nombre de messages : 210
Age : 25
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptySam 1 Aoû 2015 - 12:48

Mifasol a écrit:
O Salutaris : Musique d'Ēriks Ešenvalds chantée par le Chœur de jeunes "Kamēr..."


O Salutaris Hostia  
= >Terēze Upatniece, Gita Rebeka Dirveika
A Drop in the Ocean
=> Beāte Zviedre, Jolanta Strikaite
Amazing Grace (traditionnel)
=> Elīna Viļuma
Mazā bilžu rāmītī (Renārs Kaupers)
=> Renārs Kaupers, Terēze Upatniece
Tāls ceļš  
Aizej, lietiņ
=> Ilze Rubiķe, Zane Pērkone

Fragmenti no uzveduma "Ziemassvētku leģenda" :
Kaspars : Renārs Kaupers
Melhiors : Jānis Apeinis
Baltazars : Valdis Muktupāvels
Melhiora dancis : Jānis Apeinis, Renārs Kaupers, Valdis Muktupāvels
Eņģelis
Meditācija : Renārs Kaupers, Jānis Apeinis, Valdis Muktupāvels


Jauniešu kora Kamēr & Māris Sirmais

drunken pour la première partie de l'album (j'ai mis en gras mes morceaux préférés)


Cet album est plus planant que celui des "Mēness dziesmas", où l'on trouvera peut-être plus de diversité et d'inventivité.

J'aime particulièrement "O Salutaris Hostia" qui ouvre l'album.

Pour l'anecdote, "Mazā bilžu rāmītī" ("Petit cadre d'image") est apparemment un arrangement d'une chanson de Renārs Kaupers (compositeur et chanteur de variété célèbre en Lettonie). C'est sûrement ce qui lui confère ses accents "pop".


Dernière édition par Mifasol le Sam 8 Aoû 2015 - 10:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptySam 1 Aoû 2015 - 17:03

Il manque aussi un fil sur la polyphonie kirghize orientale durant la haute Renaissance !

Non mais ce forum est un asile de fou Laughing

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptySam 1 Aoû 2015 - 17:24

Je veux bien ouvrir le fil, mais polyphonies vocales ou pour ensemble de kyl kyyaks et de sybyzgys ?


Mifasol a écrit:
A Drop in the Ocean
=> Beāte Zviedre, Jolanta Strikaite
Amazing Grace (traditionnel)
=> Elīna Viļuma

Cet album est plus planant que celui des "Mēness dziesmas", où l'on trouvera peut-être plus de diversité et d'inventivité.

Effectivement, A Drop in the Ocean et l'arrangement d'Amazing Grace sont plus aimables que vraiment tendus… J'aime bien néanmoins, surtout le premier.

O salutaris hostia, c'est déjà vraiment autre chose – mais ma pièce chouchoute, c'est Benedictus es, Domine, un délicat petit bijou.


Citation :
Pour l'anecdote, "Mazā bilžu rāmītī" ("Petit cadre d'image") est apparemment un arrangement d'une chanson de Renārs Kaupers (compositeur et chanteur de variété célèbre en Lettonie). C'est sûrement ce qui lui confère ses accents "pop".

Il y a une véritable porosité entre la variété et le chœur, chez ces compositeurs lettons ; Imants Kalniņš, le plus jeune rejeton de sa dynastie composante, est surtout célèbre en Lettonie pour ses chansons à la Duteil… Il a par ailleurs écrit une symphonie rock (ratée, mais faisant délibérément un pont), et son psaume Mostieties, stabules un kokles représente au contraire le sommet de l'orfèvrerie pour mettre en valeur un petit thème simple sous forme de variations vocales et rythmiques de plus en plus subtiles.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231

Nombre de messages : 12969
Age : 26
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptySam 1 Aoû 2015 - 19:48

Cololi a écrit:
Il manque aussi un fil sur la polyphonie kirghize orientale durant la haute Renaissance !

Non mais ce forum est un asile de fou Laughing

Ainsi qu'un fil sur les bardes tadjiks du XVIIIème siècle !
Revenir en haut Aller en bas
Mifasol
Mélomane averti
Mifasol

Nombre de messages : 210
Age : 25
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyDim 2 Aoû 2015 - 10:58

DavidLeMarrec a écrit:


Il y a une véritable porosité entre la variété et le chœur, chez ces compositeurs lettons ; Imants Kalniņš, le plus jeune rejeton de sa dynastie composante, est surtout célèbre en Lettonie pour ses chansons à la Duteil… Il a par ailleurs écrit une symphonie rock (ratée, mais faisant délibérément un pont), et son psaume Mostieties, stabules un kokles représente au contraire le sommet de l'orfèvrerie pour mettre en valeur un petit thème simple sous forme de variations vocales et rythmiques de plus en plus subtiles.  

C'est vrai. Ce sont d'ailleurs souvent les chœurs qui font appel aux artistes célèbres pour qu'ils leur composent un ou plusieurs chants. Les chœurs occupent en réalité une place privilégiée dans la vie artistique et nationale lettone - c'est un peu le creuset et le miroir de ce qui se fait à une période donnée, tout en restant en conformité avec les traditions.

J'ai testé un autre bel album des œuvre d'Ēriks Ešenvalds, mais cette fois-ci par le Trinity College. Je le réécoute ce matin. compress
Revenir en haut Aller en bas
Mifasol
Mélomane averti
Mifasol

Nombre de messages : 210
Age : 25
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyDim 2 Aoû 2015 - 11:04

En revanche, j'ai tenté aussi la musique de chambre d'Arturs Maskats (chez BIS), et je suis modérément convaincue. C'est du néo comme j'aime pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyDim 2 Aoû 2015 - 13:43

Pareil pour Vasks, d'ailleurs : la musique de chambre est gentiment planante, pas très intéressante.


Mifasol a écrit:
Les chœurs occupent en réalité une place privilégiée dans la vie artistique et nationale lettone - c'est un peu le creuset et le miroir de ce qui se fait à une période donnée, tout en restant en conformité avec les traditions.

Mes lectures ont peut-être été biaisées, mais j'ai toujours eu l'impression, effectivement, que les dainas étaient un peu la pierre angulaire de la culture lettonne, aussi bien littérairement que musicalement.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mifasol
Mélomane averti
Mifasol

Nombre de messages : 210
Age : 25
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyDim 2 Aoû 2015 - 14:50

Tout à fait, les dainas font partie d'une longue (cinq siècles) tradition de poésie orale. Ce sont d'abord des textes transmis par l'intermédiaire du chant - donc c'est leur forme poétique qui les définit plutôt qu'un type de musique particulier. Les contraintes les plus importantes viennent en effet de la versification des  poèmes (en général, les trochées en sont l'élément de base). En fonction des compositeurs, les dainas correspondront plus ou moins aux genres de musiques à la mode à un moment donné.

Sur l'aspect national, oui, les dainas sont perçus comme un moyen de résistance à l'oppression, et le musée des traditions typiquement lettones. En réalité, les poèmes font très peu référence à la politique, ce n'est pas du tout leur vocation, et la musique est surtout le fruit de diverses influences extérieures. Ils ont une fonction rituelle à l'origine, qu'elle soit religieuse ou païenne; ce sont des textes de célébration.

David Le Marrec a écrit:
Pareil pour Vasks, d'ailleurs : la musique de chambre est gentiment planante, pas très intéressante.

Même constat pour Vasks, et pourtant j'aime assez - voire beaucoup, ça dépend - sa musique chorale.
Revenir en haut Aller en bas
Mifasol
Mélomane averti
Mifasol

Nombre de messages : 210
Age : 25
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyDim 2 Aoû 2015 - 15:27

J'ajoute que la poésie est souvent mise à l'honneur dans la musique pour chœur, en dehors des dainas.

Là encore, le choix des poètes dépend des époques, et il n'est pas forcément associé à une quelconque résistance nationale. Ojārs Vācietis, auteur à la botte des Russes (sauf durant une courte période où il n'a pas été publié), mais d'expression lettone, a été l'une des plus importantes figures des lettres lettones au XXe siècle. Pas mal de ses poèmes ont été utilisés - et le sont encore - dans la musique chorale.


Dernière édition par Mifasol le Dim 2 Aoû 2015 - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyDim 2 Aoû 2015 - 15:40

Mifasol a écrit:
Les contraintes les plus importantes viennent en effet de la versification des  poèmes (en général, les trochées en sont l'élément de base).

Je profite de ta science pour te poser une question que je me pose depuis longtemps : comment fonctionne le système ? C'est un nombre fixe de mesures ?


Citation :
Sur l'aspect national, oui, les dainas sont perçus comme un moyen de résistance à l'oppression, et le musée des traditions typiquement lettones. En réalité, les poèmes font très peu référence à la politique, ce n'est pas du tout leur vocation, et la musique est surtout le fruit de diverses influences extérieures. Ils ont une fonction rituelle à l'origine, qu'elle soit religieuse ou païenne; ce sont des textes de célébration.

Mais rien que ces poèmes liturgiques, c'était un sacré biais de résistance à la normalisation soviétique… Je me suis toujours demandé pourquoi ils n'avaient pas été plus sévères là-dessus (les célébrations de Noël étaient assez libres, d'après ce que j'ai lu, en Lettonie).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mifasol
Mélomane averti
Mifasol

Nombre de messages : 210
Age : 25
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyDim 2 Aoû 2015 - 15:56

DavidLeMarrec a écrit:
Mifasol a écrit:
Les contraintes les plus importantes viennent en effet de la versification des  poèmes (en général, les trochées en sont l'élément de base).

Je profite de ta science pour te poser une question que je me pose depuis longtemps : comment fonctionne le système ?  C'est un nombre fixe de mesures ?  

Oui, c'est un nombre fixe de mesures, et une question d'accentuation. Les vers sont coupés par une césure. De part et d'autre de cette césure, il y a deux trochées (= un dipode), c'est-à-dire deux pieds composés d'une syllabe accentuée suivie par une syllabe non accentuée.

Il arrive que la césure soit suivie de trois syllabes, ce qui fait bien deux pieds (un pied composé d'une accentuée + une non accentuée, et un pied consistant en une syllabe accentuée qui sera longue).

A cela s'ajoute en effet une question, non d'accentuation, mais de longueur (les syllabes peuvent aussi être brèves : c'est le cas lorsque le deuxième dipode du mètre est composé de quatre syllabes).


Je ne sais pas si c'est très clair.  Embarassed


DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Sur l'aspect national, oui, les dainas sont perçus comme un moyen de résistance à l'oppression, et le musée des traditions typiquement lettones. En réalité, les poèmes font très peu référence à la politique, ce n'est pas du tout leur vocation, et la musique est surtout le fruit de diverses influences extérieures. Ils ont une fonction rituelle à l'origine, qu'elle soit religieuse ou païenne; ce sont des textes de célébration.

Mais rien que ces poèmes liturgiques, c'était un sacré biais de résistance à la normalisation soviétique…  Je me suis toujours demandé pourquoi ils n'avaient pas été plus sévères là-dessus (les célébrations de Noël étaient assez libres, d'après ce que j'ai lu, en Lettonie).

C'est tout à fait vrai ... Beaucoup sont des chants liturgiques qui ponctuent les grands moments du calendrier chrétien. Je ne savais pas que le pouvoir soviétique les avait autorisés; je pensais au contraire qu'ils avaient fait l'objet d'une censure, et que seuls les plus païens d'entre eux avaient continué à être chantés tout au long de cette période. Tu dois avoir raison, je n'ai jamais vérifié.


Dernière édition par Mifasol le Dim 2 Aoû 2015 - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyDim 2 Aoû 2015 - 16:13

Mifasol a écrit:
ce qui fait bien deux pieds (un pied composé d'une non-accentuée + une accentuée

Enfin, l'inverse, non ? La mesure à une seule syllabe est la dernière, je suppose ?


Citation :
A cela s'ajoute en effet une question, non d'accentuation, mais de longueur (les syllabes peuvent aussi être brèves : c'est le cas lorsque le deuxième dipode du mètre est composé de quatre syllabes).

Ah c'est intéressant, les systèmes qui combinent les deux paramètres ne sont pas si fréquents, j'ai l'impression.


Est-ce qu'il y a aussi un système rimique ?


Citation :
C'est tout à fait vrai ... Beaucoup sont des chants liturgiques qui ponctuent les grands moments du calendrier chrétien. Je ne savais pas que le pouvoir soviétique les avait autorisés; je pensais au contraire qu'ils avaient fait l'objet d'une censure, et que seuls les plus païens d'entre eux avaient continué à être chantés tout au long de cette période. Tu dois avoir raison, je n'ai jamais vérifié.

Autorisés est exagéré, mais ils étaient tolérés, une façon de relâcher de la tension manifestement. J'ai même entendu des bandes diffusées par la radio (française, mais ça suppose une autorisation !) pendant l'époque soviétique.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mifasol
Mélomane averti
Mifasol

Nombre de messages : 210
Age : 25
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyDim 2 Aoû 2015 - 16:30

DavidLeMarrec a écrit:
Mifasol a écrit:
ce qui fait bien deux pieds (un pied composé d'une non-accentuée + une accentuée

Enfin, l'inverse, non ?  La mesure à une seule syllabe est la dernière, je suppose ?

Oui, j'ai inversé totalement les accentuées et les non accentuées dans l'ensemble du message. Le pire, c'est que j'ai répété la faute sans réfléchir. Merci de l'avoir relevée.

Donc, pour résumer, ça donne:

accentuée + non accentuée / accentuée + non accentuée  //  accentuée + non accentuée / accentuée unique longue OU ALORS accentuée courte + non accentuée courte

Embarassed Embarassed  Embarassed  


Citation :
Citation :
A cela s'ajoute en effet une question, non d'accentuation, mais de longueur (les syllabes peuvent aussi être brèves : c'est le cas lorsque le deuxième dipode du mètre est composé de quatre syllabes).

Ah c'est intéressant, les systèmes qui combinent les deux paramètres ne sont pas si fréquents, j'ai l'impression.

Effectivement. Mais ça rend ce système extrêmement contraignant !


Citation :
Est-ce qu'il y a aussi un système rimique ?

Il n'y a pas de norme en la matière, mais les assonances et les allitérations sont très fréquentes, donc on trouve généralement des rimes internes. Concernant les rimes en fin de vers, elles existent du fait des contraintes qui pèsent sur les syllabes à la fin des mètres : certains sons reviennent parce que les auteurs doivent utiliser des courtes, par exemple, et privilégient donc telle ou telle lettre.

Mais non, il n'y a pas de systèmes de rimes codifiés et strictement appliqués, en principe.

Citation :
C'est tout à fait vrai ... Beaucoup sont des chants liturgiques qui ponctuent les grands moments du calendrier chrétien. Je ne savais pas que le pouvoir soviétique les avait autorisés; je pensais au contraire qu'ils avaient fait l'objet d'une censure, et que seuls les plus païens d'entre eux avaient continué à être chantés tout au long de cette période. Tu dois avoir raison, je n'ai jamais vérifié.

Autorisés est exagéré, mais ils étaient tolérés, une façon de relâcher de la tension manifestement. J'ai même entendu des bandes diffusées par la radio (française, mais ça suppose une autorisation !) pendant l'époque soviétique.  [/quote]

Je ne savais pas, tu m'apprends quelque chose!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyDim 2 Aoû 2015 - 16:34

Mifasol a écrit:
accentuée + non accentuée / accentuée + non accentuée  //  accentuée + non accentuée / accentuée unique longue OU ALORS accentuée courte + non accentuée courte

D'accord, c'est bien ce que j'avais retiré de ton message (qui était donc clair Very Happy )


Citation :
Effectivement. Mais ça rend ce système extrêmement contraignant !


Les français ont renoncé à y parvenir depuis longtemps, en tout cas. hehe


Citation :
Il n'y a pas de norme en la matière, mais les assonances et les allitérations sont très fréquentes, donc on trouve généralement des rimes internes. Concernant les rimes en fin de vers, elles existent du fait des contraintes qui pèsent sur les syllabes à la fin des mètres : certains sons reviennent parce que les auteurs doivent utiliser des courtes, par exemple, et privilégient donc telle ou telle lettre.

D'accord. Le [s] final ne compte pas, de toute façon. Mr. Green


Merci beaucoup pour tous ces riches enseignements. cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyLun 3 Aoû 2015 - 7:15

J'en reviens toujours au concerto pour violon "Tala Gaisma" de Petteris Vasks. Bon, ce n'est pas le summum de l'originalité stylistique, mais pour moi, c'est un authentique chef d'œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Mifasol
Mélomane averti
Mifasol

Nombre de messages : 210
Age : 25
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyLun 3 Aoû 2015 - 13:18

Ēriks Ešenvalds : "Northern Lights"

1. O Salutaris Hostia
2. The New Moon
3. Psalm 67
4. Trinity Te Deum
5. Northern Lights
6. The Heavens' Flock
7. The Earthly Rose
8. Magnificat
9. Nun Dimittis
10. Rivers Of Light
11. Ubi Caritas
12. Amazing Grace
13. O Emmanuel
14. Who Can Sail Without The Wind?
15. Stars
16. Only In Sleep


Chœur du Trinity College de Cambridge, Stephen Layton

J'aime bien, mais l'album reste largement confiné au gentil planant, et les chœurs, même s'ils sont très bons, ne produisent pas la débauche de couleurs dont les Kamēr sont capables. Comme d'habitude, je suis béate en écoutant "O salutaris hostia", et déçue quand vient la suite. J'ai quand même beaucoup aimé "Nothern Lights", "The Heaven's Flock", et "Rivers of Light" ... Et j'ai été émue par la reprise de la chanson suédoise "Vem kan segla förutan vind?" en anglais.




Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyLun 3 Aoû 2015 - 13:33

Ah, si tu aimes les chansons suédoises, il y a l'album des Lunds Studensångare Sköna maj qui est formidable, rien que des arrangements a cappella des meilleurs tubes : « Längtan till landet » de Lindblad, « Sköna maj » de Been… et bien sûr « Vårvindar friska » !  Very Happy Avec en prime du Sibelius, du Alfvén, du Prince Gustave…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyLun 3 Aoû 2015 - 13:56

Sur Swedish Discofil il y a les enregistrements de Orphei Drängar. Chansons a capella incluant des tubes d'esprit nationaliste. Eric Ericson dirige l'ensemble. Très beau disque.
Revenir en haut Aller en bas
Mifasol
Mélomane averti
Mifasol

Nombre de messages : 210
Age : 25
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyLun 3 Aoû 2015 - 14:12

Que des références que je ne connais pas. Merci ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyLun 3 Aoû 2015 - 14:21

André a écrit:
Sur Swedish Discofil il y a les enregistrements de Orphei Drängar. Chansons a capella incluant des tubes d'esprit nationaliste. Eric Ericson dirige l'ensemble. Très beau disque.

Il y en a un aussi chez Musica Sveciæ, et plein chez BIS… notamment un Tormis (nous revoilà presque en sujet !).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mifasol
Mélomane averti
Mifasol

Nombre de messages : 210
Age : 25
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyLun 3 Aoû 2015 - 14:28

Il faudrait presque créer un fil spécial pour la musique traditionnelle scandinave. hehe

Ou bien ajouter ces suggestions à "Musiques du monde"?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyLun 3 Aoû 2015 - 14:32

Non, beaucoup sont des compositeurs classiques, célèbres par ailleurs ! Kuhlau, Lindblad, Sibelius, Alfvén, O. Lindberg, Lidholm…

Mais oui, d'accord pour le fil. Qui se lance ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mifasol
Mélomane averti
Mifasol

Nombre de messages : 210
Age : 25
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons EmptyMar 4 Aoû 2015 - 16:16

Réécouté aujourd'hui ce beau CD :

Mifasol a écrit:
No Baltijas krasta (De la côte balte)

Les compositeurs lettons Sans-t10

Imants Ramiņš : Pūt, vējiņi
Ēriks Ēšenvals, Sara Teasdale : Evening / Vakars
Vytautas Miškinis : Pater Noster / Mūsu tēvs
Arvo Pärt : The Deer’s Cry / Brieža brēciens
Pēteris Vasks : Māte saule
Rihards Dubra : Hail, Queen of Heaven / Esi sveicināta, debesu karaliene
Pēteris Butāns : Sākumā bija vārds
Georgs Pelēcis : Nāvi ar nāvi iznīcinājis
* Eksapostilārijs
* Stihīra
* Aleluja
Rihards Dubra : Ja Tu no debesīm nonāksi
Veljo Tormis : Raua needmine / Dzelzs apvārdošana

Valsts Akadēmiskā kora Latvija, Māris Sirmais

J'ai mis en gras les morceaux auxquels je reviens souvent.


Encore pas mal de planant, mais aussi des découvertes intéressantes, comme le Tomis et le Miškinis (compositeur lituanien). Du point de vue de la nouveauté musicale, le morceau d'Imants Ramiņš n'est pas transcendant, mais c'est peut-être le moment le plus exaltant de l'album.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les compositeurs lettons Empty
MessageSujet: Re: Les compositeurs lettons   Les compositeurs lettons Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les compositeurs lettons
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: