Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

 

 Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
hammerklavier
Mélomaniaque
hammerklavier


Nombre de messages : 589
Date d'inscription : 30/01/2007

Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 Empty
MessageSujet: Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014   Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 EmptyVen 11 Oct 2013 - 11:02

Comme Tomseche ne l’a pas encore fait, j’ouvre le fil de la saison 2013/2014 du philarmonique de strasbourg.

Concert du 10/10 :

Berio/Boccherini | Ritirata notturna di Madrid
Saariaho | Emilie Suite
*
Strauss | Don Quichotte opus 35


Le Bério était très sympathique. Je m’attendais a un truc plus bizarre (je connais de lui que laborynthus 2 que j’aime bien d’ailleurs) mais ici c’était un morceau très facile a écouter, un genre de fanfare crescendo puis decrescendo sur un thème répété. Orchestre puissant, avec tout les cuivres c'était chouette.

Pour le deuxième morceau on a eu droit en préambule  à une explication du chef afin que le public cerne mieux les enjeux de la pièce. J’ai vraiment trouvé ça sympas cette l’explication.
la pièce est une suite contemporaine tirée d’un opéra de la compositrice. Le sujet est sur les questionnements (l’amour, la science, la mort tout ça…) d’Emilie Chaterley alors qu’elle arrive au terme de sa vie. Il y avait de belle chose a l’orchestre mais j’ai eu du mal a trouvé dans l’œuvre une progression, un cheminement alors que pourtant le chef dans son explication à insister la dessu. Par moment il y avait quelquechose de très fantomatique  , notamment grace a ce clavecin (représentant Emilie) et jouant comme des bribes en souvenir d’une musique d‘autrefois perdue dans els méandres des cordes et repris en echo par les percussion. Les percussions avait un rôle que j’ai trouvé intéressant (notemment les vribraphone et autre clavier). Bref une belle musique mais a laquelle il manquait un petit quelquechose, une force allant de l’avant ou un paroxisme,  pour me faire totalement décoller.

Quand au Don Juan de Strauss,  J’ai eu du mal a resté captiver. Ça me fait souvent ça avec ce compositeur ? Avec zarathoustra, mort& trasnfiguration et les métamorphose, j’ai mis longtemps a les apprivoiser… Mais je remarque que plus je  les écoutes et plus j’apprecie suivre les circonvolutions de l’orchestre autour des thèmes.  Avec Don juan, ça m’a paru plus simple et que donc peut être la musique perdait un peu d’intérêt car n’était plus qu’une succession d’effet d’orchestre. Alors si l’effet était réussi et me surprenait j’étais accroché, sinon je perdais de ma concentration.


Dernière édition par hammerklavier le Lun 14 Oct 2013 - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 73
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014   Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 EmptySam 12 Oct 2013 - 10:17

hammerklavier a écrit:
Comme Tomseche ne l’a pas encore fait, j’ouvre le fil de la saison 2013/2014 du philarmonique de strasbourg.

Concert du 10/10 :

Berio/Boccherini | Ritirata notturna di Madrid
Saariaho | Emilie Suite
*
Strauss | Don Quichotte opus 35


Le Bério était très sympathique. Je m’attendais a un truc plus bizarre (je connais de lui que laborynthus 2 que j’aime bien d’ailleurs) mais ici c’était un morceau très facile a écouter, un genre de fanfare crescendo puis decrescendo sur un thème répété. Orchestre puissant, avec tout les cuivres c'était chouette.

Pour le deuxième morceau on a eu droit en préambule  à une explication du chef afin que le public cerne mieux les enjeux de la pièce. J’ai vraiment trouvé ça sympas cette l’explication.
la pièce est une suite contemporaine tirée d’un opéra de la compositrice. Le sujet est sur les questionnements (l’amour, la science, la mort tout ça…) d’Emilie Chaterley alors qu’elle arrive au terme de sa vie. Il y avait de belle chose a l’orchestre mais j’ai eu du mal a trouvé dans l’œuvre une progression, un cheminement alors que pourtant le chef dans son explication à insister la dessu. Par moment il y avait quelquechose de très fantomatique  , notamment grace a ce clavecin (représentant Emilie) et jouant comme des bribes en souvenir d’une musique d‘autrefois perdue dans els méandres des cordes et repris en echo par les percussion. Les percussions avait un rôle que j’ai trouvé intéressant (notemment les vribraphone et autre clavier). Bref une belle musique mais a laquelle il manquait un petit quelquechose, une force allant de l’avant ou un paroxisme,  pour me faire totalement décoller.

Quand au Don Juan de Strauss,  J’ai eu du mal a resté captiver. Ça me fait souvent ça avec ce compositeur ? Avec zarathoustra, mort& trasnfiguration et les métamorphose, j’ai mis longtemps a les apprivoiser… Mais je remarque que plus je  les écoutes et plus j’apprecie suivre les circonvolutions de l’orchestre autour des thèmes.  Avec Don juan, ça m’a paru plus simple et que donc peut être la musique perdait un peu d’intérêt car n’était plus qu’une succession d’effet d’orchestre. Alors si l’effet était réussi et me surprenait j’étais accroché, sinon je perdais de ma concentration.

Je suppose que "Emilie Chaterley", c'est plutôt Emilie du Chatelet ???

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
hammerklavier
Mélomaniaque
hammerklavier


Nombre de messages : 589
Date d'inscription : 30/01/2007

Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014   Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 EmptyDim 13 Oct 2013 - 19:18

hehe 

mince oui je crois. Je ne la connaissais pas (de nom) et le chef avait un accent a couper au couteaux...
Revenir en haut Aller en bas
tomseche89
Mélomaniaque
tomseche89


Nombre de messages : 626
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014   Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 EmptyMar 15 Oct 2013 - 13:24

Pas pu me rendre à ce concert d'ouverture, dommage !

J'y vais jeudi en revanche, avec un programme américain :

Copland | Fanfare for the Common Man (Fanfare pour l'Homme de la rue)
Tower | Fanfare for the Uncommon Woman (Fanfare pour la Femme hors du commun)
Danielpour | Toward the Splendid City
Bernstein | West Side Story, danses symphoniques

Korngold | Concerto pour violon et orchestre en ré majeur opus 35
Gershwin | Un Americain à Paris

A part Bernstein et Gershwin, ces oeuvres seront une découverte pour moi. On dit beaucoup de bien de la violoniste Nicola Benedetti, qui jouera le Korngold.
Le chef sera le Costaricien Giancarlo Guerrero, directeur musical de l'orchestre symphonique de Nashville.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014   Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 EmptyDim 27 Oct 2013 - 18:33

Alors ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
tomseche89
Mélomaniaque
tomseche89


Nombre de messages : 626
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014   Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 EmptyLun 28 Oct 2013 - 12:18

Eh bien le grand moment de la soirée était le Concerto pour violon de Korngold. Déjà, l'oeuvre flatte l'oreille, et lorsqu'elle est servie par une telle interprète, c'est vraiment chouette. Nicola Benedetti joue magnifiquement bien, dotée bien sûr d'une technique irréprochable, elle produit un son très chaud de son violon. Je l'ai trouvée parfaitement à l'aise dans ce morceau. Je n'ai pas eu la même impression dans le Bach donné en bis, dommage...

Pour le reste, difficile de donner un avis sur les 2 premières oeuvres (Copland et Tower), fanfares au caractère assez mystérieux jouées par les cuivres de l'orchestre. Dans Toward the Splendid City , Danielpour donne une vision assez bruyante et tourmentée de la vie à New York, ville qu'il adore et déteste à la fois nous apprennent les notes du programme (assez bien faites et distribuées gratuitement).

Quant à West Side Story et Un Americain à Paris, c'est toujours un plaisir de les entendre en concert. L'orchestre, efficace, manquait tout de même de sensualité et jouait un peu façon "brut de décoffrage", mené par un chef visiblement sympathique et régulièrement invité à Strasbourg mais pas particulièrement subtil. Il faut dire que j'étais situé au 2e rang donc j'en ai pris plein les oreilles Mr. Green 

Je comptais assister aux concerts de la semaine suivante avec Le Sacre du Printemps et le concerto pour violon de Beethoven avec Isabelle Faust et Letonja à la baguette, mais j'ai eu un empêchement. Peut-être qu'hammerklavier nous dira comment c'était !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014   Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 EmptyLun 28 Oct 2013 - 12:38

Merci. Smile J'avais hésité à dire du mal de ce Concerto avant que tu ailles, mais je me suis dit que j'influencerais peut-être négativement ta perception. J'ai bien fait.

(Je le trouve, et c'était le cas d'à peu près tous les intervenants la dernière fois qu'on en a parlé ici, particulièrement long, indigeste et sirupeu. C'est très bien écrit, mais c'est trop.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
tomseche89
Mélomaniaque
tomseche89


Nombre de messages : 626
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014   Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 EmptyMar 29 Oct 2013 - 12:23

DavidLeMarrec a écrit:
Merci. :)J'avais hésité à dire du mal de ce Concerto avant que tu ailles, mais je me suis dit que j'influencerais peut-être négativement ta perception. J'ai bien fait.

(Je le trouve, et c'était le cas d'à peu près tous les intervenants la dernière fois qu'on en a parlé ici, particulièrement long, indigeste et sirupeu. C'est très bien écrit, mais c'est trop.)

Long, pas particulièrement car il doit faire 22 ou 23 minutes.

Après, le côté sirupeux effectivement on le retrouve surtout dans les 2 premiers mouvements mais ça ne m'a pas gêné. Ca fait moins musique de film que je ne l'aurais imaginé.
Bien sûr que je préfère les "grands" concertos romantiques, mais celui-ci m'a positivement surpris. Et pour les néophytes, cette oeuvre a au moins l'avantage d'être facile d'accès. La copine qui m'accompagnait (c'était la première expérience classique) a été émue aux larmes, au point de me demander quand était le prochain concert... Mr. Green 

Et puis je le répète, la violoniste était vraiment top.
Revenir en haut Aller en bas
hammerklavier
Mélomaniaque
hammerklavier


Nombre de messages : 589
Date d'inscription : 30/01/2007

Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014   Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 EmptyMar 29 Oct 2013 - 13:15

tomseche89 a écrit:

Je comptais assister aux concerts de la semaine suivante avec Le Sacre du Printemps et le concerto pour violon de Beethoven avec Isabelle Faust et Letonja à la baguette, mais j'ai eu un empêchement. Peut-être qu'hammerklavier nous dira comment c'était !
Mince, ce concert a l'air vraiment pas mal... mais je ne pourrai en être.

mon prochain concert est le 14/11 avec ça :

Pärt | Cantus in memoriam Benjamin Britten
Britten | War Requiem opus 66

J'adore le part et le War requiem, ce sera une découverte. Je l'ai en disque depuis un moment déjà et je n'ai jamais trouvé le temps de m'y plonger.

Je sais pas si je dois le faire avant ou pas... J'hésite.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014   Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 EmptyMar 29 Oct 2013 - 19:33

@ Tomseche :
C'est peut-être la Symphonie qui est interminable, j'ai un doute maintenant. Ni l'un ni l'autre ne sont filmiques, en revanche ça dégouline de tous les côtés. Je n'ai vraiment rien contre ça (j'aime beaucoup Korngold, les moments sirupeux de Richard Strauss, Atterberg, Alfvén et plein d'autres symphonistes postpostromantiques ultralyriques), mais en l'occurrence, ça me paraît trop, surtout par rapport au contenu musical qui n'est pas forcément assez intéressant pour supporter la surcharge.

Mais c'est très chouette que ça ait plu, Korngold mérite d'être apprécié de toute façon.


@ Hammerklavier :

Le War Requiem peut sans peine s'écouter régulièrement. Lis au moins les poèmes d'Owen avant, c'est plus beau si on s'est pénétré de la logique de l'ensemble ; en plus ils sont très réussis, particulièrement Parable of the Old Man and the Young que j'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
hammerklavier
Mélomaniaque
hammerklavier


Nombre de messages : 589
Date d'inscription : 30/01/2007

Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014   Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 EmptyMer 30 Oct 2013 - 13:45

DavidLeMarrec a écrit:

@Hammerklavier :

Le War Requiem peut sans peine s'écouter régulièrement. Lis au moins les poèmes d'Owen avant, c'est plus beau si on s'est pénétré de la logique de l'ensemble ; en plus ils sont très réussis, particulièrement Parable of the Old Man and the Young que j'aime beaucoup.
Ha oui tu as raison. Je vais les lires avant ce concert pour m'en impregner Surprised 

(mais il va falloir que je les trouve en français quand même)
Revenir en haut Aller en bas
hammerklavier
Mélomaniaque
hammerklavier


Nombre de messages : 589
Date d'inscription : 30/01/2007

Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014   Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 EmptyJeu 14 Nov 2013 - 23:57

Je reviens du concert.

Le cantus en mémoire de Britten de Part je connaissais déjà bien depuis quelques années (compositeur découvert grace au forum il me semble). lorsque les premières notes du requiem résonnaient, je trouvais ça superbe, l'écoute rétroactive de ce cantus en prélude.

Puis je découvrais le War requiem de Britten ce soir. Et les poèmes, lu vite fait en panique avant le concert (et donc pendant la musique aussi)... Je n'ai pas pris le temps avant, comme un idiot, et en plus  j'avais même pas vu que tu avais mis un lien DavidLeMarrec...

[Je viens donc de lire le lien (et la conversation du dessous), c'est très intéressant tes explications sur le poème, les enjeux de sa traduction,  et aussi les états d'âmes des intervenant.  Merci Smile ]

Ce requiem est vraiment intense et sombre, et d'où parfois semble jaillir un feu, c'est une vrai communion, une pensé envers les morts, pas vraiment un hommage, mais un adieu renouvelé comme pour faire revivre, une dernière pensé, mais gravé dans la partition qui s'exprimera encore et encore j'espère,  pour les morts de la boue et du sang mêlés, les sacrifiés. La musique est magnifique, même si ce n'est pas réellement le terme adéquat, bien que si, c'est magnifique, le tout, c'est a dire l'oeuvre, le pourquoi de l'oeuvre, l'instant. Même de la laideur et de la souffrance peut naitre le beau. J'ai été emporté par cet ensemble musique/poésie, les trois soliste, les choeurs, la musique, le lacrymosa, le libera me, les poèmes. A réécouter.

C'est vibrant et inquiétant je trouve que l'on puisse écrire et créer de telle chose. C'est quand même autre chose que les gerbes de fleurs, les médailles et les trompettes.

Beau concert.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014   Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 EmptyVen 15 Nov 2013 - 0:08

Oui, c'est très fort. À mon avis de loin la composition la plus saisissante de Britten, qui avait d'ordinaire le tempérament plus mesuré.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 Empty
MessageSujet: Re: Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014   Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Philharmonique de Strasbourg / saison 2013-2014
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orchestre Philharmonique de Strasbourg / Saison 2012-2013
» ONP SAISON 2013 - 2014
» VOTRE SAISON 2013 - 2014
» Châtelet - Saison 2013-2014
» Opéra - Comique saison 2013 - 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: