Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

 

 Felix MENDELSSOHN – Les concertos

Aller en bas 
+2
Mélomaniac
DavidLeMarrec
6 participants

Votre conseil pour aborder les concertos de Mendelssohn ?
Concerto pour violon en ré mineur
Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_lcap7%Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_rcap
 7% [ 1 ]
Concerto pour violon en mi mineur
Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_lcap40%Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_rcap
 40% [ 6 ]
Concerto pour piano n°0
Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_lcap0%Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Concerto pour piano n°1
Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_lcap7%Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_rcap
 7% [ 1 ]
Concerto pour piano n°2
Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_lcap7%Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_rcap
 7% [ 1 ]
Concerto pour piano n°3
Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_lcap0%Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Concerto pour deux pianos en mi
Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_lcap0%Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Concerto pour deux pianos en la bémol
Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_lcap0%Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Concerto pour violon et piano
Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_lcap0%Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Capriccio brillant
Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_lcap0%Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Rondo brillant
Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_lcap0%Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Sérénade & Allegro giocoso
Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_lcap0%Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Je n'aime pas les concertos de Mendelssohn
Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_lcap7%Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_rcap
 7% [ 1 ]
Je n'aime pas Mendelssohn
Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_lcap7%Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_rcap
 7% [ 1 ]
Je n'aime pas le piano et le violon
Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_lcap13%Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_rcap
 13% [ 2 ]
Je n'aime pas la musique et je m'ennuie
Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_lcap12%Felix MENDELSSOHN – Les concertos Vote_rcap
 12% [ 2 ]
Total des votes : 15
 

AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94350
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Felix MENDELSSOHN – Les concertos Empty
MessageSujet: Felix MENDELSSOHN – Les concertos   Felix MENDELSSOHN – Les concertos EmptySam 2 Nov 2013 - 15:11

Mélomaniac a écrit:
DavidLeMarrec, in Playlist, a écrit:

=> Mendelssohn – les 9 concertos pour piano – Brautigam, Pöntinen, Derwinger, Amsterdam Sinfonietta, Markiz (sur trois albums BIS)
Clairement pas le meilleur de sa production, mais il y a quand même de bons trucs, même parmi ceux qu'on ne joue jamais (par exemple le concerto en la mineur dont raffole Glocktahr, ou le Capriccio brillant). Comme je les écoute très rarement, ça fait quand plaisir.
Felix MENDELSSOHN – Les concertos 173236763 alien 

Le commun des mélomanes ignore que Mendelssohn a composé ne serait-ce qu'un Concerto pour piano, mais David en connaît neuf.

Voudrait-il nous dire quelques mots sur cette part plutôt confidentielle de l'oeuvre mendelssohnien ?
Très volontiers.

Outre les deux concertos pour violon bien célèbres, il existe dix autres pièces concertantes chez Mendelssohn. J'ai utilisé le vocable générique de « concerto pour piano », mais il n'y en a que quatre au sens strict (dont un à l'état de fragment, que je n'ai pas compté). Les autres sont des concertos pour deux pianos (2), un concerto pour violon et piano, et trois pièces en un mouvement pour piano et orchestre.


2 Concertos pour violon

1822 - Concerto en ré mineur
1844 - Concerto en mi mineur Op.64

Le plus célèbre, et à juste titre, est le tube intersidéral en mi mineur. L'autre a quand même été régulièrement enregistré, je n'y reviens pas.


4 Concertos pour piano

1822 - Concerto pour piano « n°0 » en la mineur
Dans un genre brillant très proche de Hummel, Field, Kalkbrenner, Moscheles ou le Chopin – beaucoup de parentés avec ses concertos, aussi bien dans les liquidités de la main droite que dans les couleurs harmoniques, ou la naïveté encore classicisante de l'accompagnement orchestral (et l'écriture pianistique évoque par moment le Mozart du Vingtième Concerto). Assez beau dans son genre.

1831 - Concerto n°1 en sol mineur Op.25
Son concerto pour piano le plus célèbre. On reste dans cette parenté brillante, mais le ton est plus tourmenté, un peu plus personnel aussi.

1837 - Concerto n°2 en ré mineur Op.40
Celui-ci se pare enfin de couleurs mendelssohnienne et d'une orchestration un peu plus colorée. Celui que je trouve le plus séduisant, mais ce n'est pas non plus un chef-d'œuvre, les thèmes ne sont pas forcément très marquants, et il reste toujours beaucoup de « remplissage » virtuose.

1844 - Concerto n°3 en mi mineur, Opus posthume.
À l'état de fragment seulement. Il y a bien dû avoir quelqu'un qui a enregistré ça un jour sur un label un peu spécialiste comme Hyperion, mais je n'ai pas trouvé.


2 Concertos pour deux pianos

1822 (ou 1824) - Concerto en mi majeur pour deux pianos
1822 (ou 1824) - Concerto en la bémol majeur pour deux pianos
Deux œuvres sans opus, très peu souvent enregistrées (et que je n'ai jamais vues dans une programmation). J'avoue ne pas trop voir l'intérêt du dispositif, en fait : cela permet de « gonfler » un peu la virtuosité en donnant l'impression de traits plus chargés, mais la présence de deux pianos n'enrichit absolument pas le contenu musical. Par ailleurs, ce sont des pièces assez naïves, assez peu riches. Quelques belles choses dans le concerto en mi, mais celui en la bémol n'est pas loin d'être ennuyeux. Pour moi, ça va, les œuvres de seconde zone ne me gênent absolument pas, mais si on peu de temps à consacrer à la musique... on peut s'en passer.


1 Concerto pour violon et piano

Œuvre rare en concert, mais assez prisée au disque. Pas moche du tout. Même époque que les premiers concertos (1823), dans un style qui n'est pas vertigineux non plus. Mais il faut bien remettre en perspective qu'il n'avait pas quinze ans lorsqu'il a composé toutes ces œuvres du début des années 20 !  Il faisait vraiment ses armes. Les œuvres importantes arrivent cinq à dix ans après.


3 Pièces concertantes pour piano

1826 - Capriccio brillant Op.22
Malgré sa grande jeunesse, une œuvre roborative, marquante thématiquement, à la virtuosité moins gratuite. J'aime beaucoup personnellement.

1834 - Rondo brillant Op.29
Qualités assez similaires.

1838 - Sérénade et Allegro giocoso Op. 43
Œuvre un peu plus sévère, moins séduisante, mais ici aussi, la substance est davantage mise en valeur que les doigts, contrairement aux concertos proprement dits.


Le conseil

Donc, pour moi, les priorités sont (outre le concerto pour violon en mi mineur) plutôt du côté des pièces concertantes et du Deuxième Concerto pour piano (les deux autres étant beaux aussi).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Felix MENDELSSOHN – Les concertos Empty
MessageSujet: Re: Felix MENDELSSOHN – Les concertos   Felix MENDELSSOHN – Les concertos EmptySam 2 Nov 2013 - 15:55

DavidLeMarrec a écrit:

Outre les deux concertos pour violon bien célèbres
Mr. Green Et vlan, ça commence par un gros troll...

Même si le Concerto en ré mineur fut redécouvert au début des années 1950 par un artiste aussi notoire que Yehudi Menuhin, cet opus reste quand même dans l'ombre de son célèbre aîné en mi mineur.
Je doute que le petit frère soit aussi réputé que ça auprès de la communauté mélomane, et encore moins du grand public.


Felix MENDELSSOHN – Les concertos 2749678541 Pour le reste, je connaissais déjà toutes ces oeuvres.

Quand tu parlais de neuf Concertos pour piano, j'ai cru un temps que tu avais toi-même assuré l'exhumation de quelques raretés.

J'opine à ta conclusion, pour qui veut s'en tenir à l'essentiel de cette production concertante.

Mais je valoriserais quand même davantage que toi le Concerto pour violon et piano. Le style n'est peut-être pas vertigineux, mais l'effet bien plus : l'intrépide Finale s'ébroue avec un tonus particulièrement revigorant.

Le jeune Mendelssohn reste quand même un des maîtres du vain remplissage virtuose de l'épatante loquacité jubilatoire.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94350
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Felix MENDELSSOHN – Les concertos Empty
MessageSujet: Re: Felix MENDELSSOHN – Les concertos   Felix MENDELSSOHN – Les concertos EmptySam 2 Nov 2013 - 16:19

Mélomaniac a écrit:
Même si le Concerto en ré mineur fut redécouvert au début des années 1950 par un artiste aussi notoire que Yehudi Menuhin, cet opus reste quand même dans l'ombre de son célèbre aîné en mi mineur.
Je doute que le petit frère soit aussi réputé que ça auprès de la communauté mélomane, et encore moins du grand public.
Écouté, sans doute pas, mais très souvent mentionné en revanche, et assez facilement disponible au disque.

Citation :
Pour le reste, je connaissais déjà toutes ces oeuvres.
Vu le nombre de CDs de Mendelssohn que tu as, c'est bien le moins. hehe

Citation :
Quand tu parlais de neuf Concertos pour piano, j'ai cru un temps que tu avais toi-même assuré l'exhumation de quelques raretés.
Comme je le disais, je faisais un raccourci pour éviter d'avoir tout à écrire – voire obtenir quelques réactions. Cool

Citation :
Le jeune Mendelssohn reste quand même un des maîtres du vain remplissage virtuose de l'épatante loquacité jubilatoire.
Et même plus que cela, si l'on considère les trois premiers quatuors (sans opus, Op.12, Op.13), l'octuor, la première symphonie pour orchestre complet...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Felix MENDELSSOHN – Les concertos Empty
MessageSujet: Re: Felix MENDELSSOHN – Les concertos   Felix MENDELSSOHN – Les concertos EmptySam 2 Nov 2013 - 16:49

DavidLeMarrec a écrit:

Vu le nombre de CDs de Mendelssohn que tu as, c'est bien le moins. hehe
Mr.Red Si t'as réussi à les compter, moi pas, y en a partout ici. Je ne dirai pas dans la plus petite pièce de la maison, je vous vois venir... silent 


DavidLeMarrec a écrit:

Comme je le disais, je faisais un raccourci pour éviter d'avoir tout à écrire – voire obtenir quelques réactions. Cool
Le trollage teasing, ça marche toujours...

Je réécoute présentement le Concerto pour deux pianos en mi majeur, dans l'excellente inteprétation ci-dessous.
Effectivement, je suis d'accord avec ce que tu en as écrit : requérir deux instruments ne se traduit pas par un dialogue, encore moins une confrontation, mais plutôt par une complexification de la ligne mélodique, un épaississement du tramage, et un scintillement accrû dans l'aigu du registre.
Comme si on entendait un seul instrument étendu à des capacités de miroitement, de réfraction.
Ca exige un parfait calage de la part du duo de claviers.
Le style reste assez naïf, plutôt doux, langoureusement romantique, à l'eau de rose, voire. En tout cas : à l'abri des tourments dramatiques des Concertos solistes en mineur.

Délicieusement plaisant, au demeurant.
Une musique d'agrément, qui a souvent desservi la réputation de ce compositeur dont certaines pages sont soupçonnées de mièvrerie.

Felix MENDELSSOHN – Les concertos Mendel15

Spoiler:


Dernière édition par Mélomaniac le Sam 2 Nov 2013 - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1458
Date d'inscription : 07/08/2012

Felix MENDELSSOHN – Les concertos Empty
MessageSujet: Re: Felix MENDELSSOHN – Les concertos   Felix MENDELSSOHN – Les concertos EmptySam 2 Nov 2013 - 16:54

Mélomaniac a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Outre les deux concertos pour violon bien célèbres
Mr. Green Et vlan, ça commence par un gros troll...

Même si le Concerto en ré mineur fut redécouvert au début des années 1950 par un artiste aussi notoire que Yehudi Menuhin, cet opus reste quand même dans l'ombre de son célèbre aîné en mi mineur.
Je doute que le petit frère soit aussi réputé que ça auprès de la communauté mélomane, et encore moins du grand public.

Je confirme. Je n'ai jamais vu le ré mineur programmé. Il est très peu enseigné dans les écoles. Il existe quelques disques où il se retrouve tout au plus comme un complément de programme. Les plus accesibles sont Tianwa Yang (naxos), Ibragimova (hyperyon) et récemment réédité Mullova (Universal).

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 30
Date d'inscription : 23/12/2010

Felix MENDELSSOHN – Les concertos Empty
MessageSujet: Re: Felix MENDELSSOHN – Les concertos   Felix MENDELSSOHN – Les concertos EmptySam 2 Nov 2013 - 17:40

Merci David pour ce fil ! Very Happy 
Oui, j'aime beaucoup celui pour violon en mi mineur et concernant ceux de maturité pour piano, je les aime beaucoup aussi même si ce ne sont pas des chefs-d'oeuvre. Il y a de belles couleurs dans le deuxième pour piano comme tu dis mais je crois que je préfère quand même le Premier, plus sévère et avec de jolis thèmes !

Je ne connais pas les oeuvres concertantes, encore des choses à rajouter sur mon agenda d'écoute ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Glocktahr
Mélomane chevronné
Glocktahr


Nombre de messages : 4707
Date d'inscription : 22/03/2009

Felix MENDELSSOHN – Les concertos Empty
MessageSujet: Re: Felix MENDELSSOHN – Les concertos   Felix MENDELSSOHN – Les concertos EmptySam 2 Nov 2013 - 17:41

DavidLeMarrec a écrit:


1822 - Concerto pour piano « n°0 » en la mineur
Dans un genre brillant très proche de Hummel, Field, Kalkbrenner, Moscheles ou le Chopin – beaucoup de parentés avec ses concertos, aussi bien dans les liquidités de la main droite que dans les couleurs harmoniques, ou la naïveté encore classicisante de l'accompagnement orchestral (et l'écriture pianistique évoque par moment le Mozart du Vingtième Concerto). Assez beau dans son genre.

Ca j'adore, j'écoute très souvent, beaucoup plus que les numérotés.
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 30
Date d'inscription : 23/12/2010

Felix MENDELSSOHN – Les concertos Empty
MessageSujet: Re: Felix MENDELSSOHN – Les concertos   Felix MENDELSSOHN – Les concertos EmptySam 2 Nov 2013 - 17:44

J'en ai souvent entendu du bien de celui-là, va falloir que j'écoute ça un jour !
Revenir en haut Aller en bas
Glocktahr
Mélomane chevronné
Glocktahr


Nombre de messages : 4707
Date d'inscription : 22/03/2009

Felix MENDELSSOHN – Les concertos Empty
MessageSujet: Re: Felix MENDELSSOHN – Les concertos   Felix MENDELSSOHN – Les concertos EmptySam 2 Nov 2013 - 18:44

TragicSymph a écrit:
J'en ai souvent entendu du bien de celui-là, va falloir que j'écoute ça un jour !
Si tu veux le trouver cherche MWV O2 ou concerto pour piano en la mineur, ou sa variante anglaise piano concerto in A minor. C'est quelque chose d'assez souvent enregistré. Et pour l'anecdote ça sert de jingle à Radio Judaïca.
Revenir en haut Aller en bas
Glocktahr
Mélomane chevronné
Glocktahr


Nombre de messages : 4707
Date d'inscription : 22/03/2009

Felix MENDELSSOHN – Les concertos Empty
MessageSujet: Re: Felix MENDELSSOHN – Les concertos   Felix MENDELSSOHN – Les concertos EmptyJeu 17 Juil 2014 - 9:45

Même dans ce fil de mélomanes d'exception, pas de trace d'un concerto de 1824 en la mineur (je ne parle pas de celui de 1821). Ca doit être un fantôme ou une erreur de mon livre le mentionnant.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94350
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Felix MENDELSSOHN – Les concertos Empty
MessageSujet: Re: Felix MENDELSSOHN – Les concertos   Felix MENDELSSOHN – Les concertos EmptyJeu 17 Juil 2014 - 12:34

Je viens de vérifier… je ne vois aucun disque dans mes BDD de disques, ni dans les catalogues en ligne, même comme œuvre perdue.

Mais c'est probablement ça, une œuvre inachevée ou perdue. Je ne peux pas dire que ça me prive considérablement, vu que Mendelssohn n'a pas offert le plus passionnant dans le domaine concertant (c'est même plutôt le contraire), mais en tout état de cause je ne peux pas t'aider. Désolé. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Glocktahr
Mélomane chevronné
Glocktahr


Nombre de messages : 4707
Date d'inscription : 22/03/2009

Felix MENDELSSOHN – Les concertos Empty
MessageSujet: Re: Felix MENDELSSOHN – Les concertos   Felix MENDELSSOHN – Les concertos EmptyJeu 17 Juil 2014 - 16:41

DavidLeMarrec a écrit:
, vu que Mendelssohn n'a pas offert le plus passionnant dans le domaine concertant (c'est même plutôt le contraire)
Le deuxième pour violon et le MWO2 j'adore. Merci d'avoir cherché.
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele


Nombre de messages : 1454
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Felix MENDELSSOHN – Les concertos Empty
MessageSujet: Re: Felix MENDELSSOHN – Les concertos   Felix MENDELSSOHN – Les concertos EmptyMer 2 Mar 2022 - 0:47

DavidLeMarrec a écrit:

4 Concertos pour piano

1822 - Concerto pour piano « n°0 » en la mineur
Dans un genre brillant très proche de Hummel, Field, Kalkbrenner, Moscheles ou le Chopin – beaucoup de parentés avec ses concertos, aussi bien dans les liquidités de la main droite que dans les couleurs harmoniques, ou la naïveté encore classicisante de l'accompagnement orchestral (et l'écriture pianistique évoque par moment le Mozart du Vingtième Concerto). Assez beau dans son genre.

1831 - Concerto n°1 en sol mineur Op.25
Son concerto pour piano le plus célèbre. On reste dans cette parenté brillante, mais le ton est plus tourmenté, un peu plus personnel aussi.

1837 - Concerto n°2 en ré mineur Op.40
Celui-ci se pare enfin de couleurs mendelssohnienne et d'une orchestration un peu plus colorée. Celui que je trouve le plus séduisant, mais ce n'est pas non plus un chef-d'œuvre, les thèmes ne sont pas forcément très marquants, et il reste toujours beaucoup de « remplissage » virtuose.

1844 - Concerto n°3 en mi mineur, Opus posthume.
À l'état de fragment seulement. Il y a bien dû avoir quelqu'un qui a enregistré ça un jour sur un label un peu spécialiste comme Hyperion, mais je n'ai pas trouvé.

Je ne reviens pas sur les pièces concertantes que j'ai trouvées fort séduisantes (à commencer par le Capriccio) mais bien les concertos sans opus. Rien à redire sur le la mineur, d'un langage mozartien évolué. Léger, rétro et charmeur. Le No. 3 existe désormais au catalogue en 3 versions au moins : reconstitution de Buffalini chez Prosseda/Chailly, Kirschnereit/Beerman et Marshev/Porcelijn ; version Todd sans le troisième mouvement fortement interpolé pour Eley/Stone ; version Yates avec Sangiorgio/Yates.

J'avouerai une curiosité sans borne pour la dernière version, proposée avec le Chopin No. 1 par Balakirev. En attendant de recevoir cela prochainement, j'ai tenté Prosseda et Eley, et ai beaucoup aimé. Est-ce du Mendelssohn ? Discutable. Cela sonne-t-il comme lui ? Définitivement, beaucoup de traits typiques, une élégance formelle, mais aussi une ouverture plus noire et moins d'esbrouffe digitale (l'Andante ne lésine pas sur le nombre de notes, mais fonctionne tellement bien, avec ses formules qui laissent Songeur...).

Prosseda et Chailly font des étincelles, les tempi sont très enlevés, et ils offrent l'Allegro brillante, version solaire de l'ouverture au torrent de notes. MAIS, l'orchestre sonne un peu cossu. La version d'Eley m'a en réalité plus parlé, l'orchestration est plus aérée, le sérieux (gravitas ?) plus marqué (et les tempi plus mesurés), les pizzicati plus efficaces. Sachant que j'aime mon Mendelssohn épique (Maag), il s'agira peut-être de songer à ses goûts propres avant de se jeter sur l'une ou l'autre version.

Felix MENDELSSOHN – Les concertos Cha_jf10 Felix MENDELSSOHN – Les concertos Eley10 Felix MENDELSSOHN – Les concertos Yates_10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Felix MENDELSSOHN – Les concertos Empty
MessageSujet: Re: Felix MENDELSSOHN – Les concertos   Felix MENDELSSOHN – Les concertos Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Felix MENDELSSOHN – Les concertos
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Felix Weingartner (1863-1942)
» Mendelssohn
» Compositrices en France au XIXème
» Mendelssohn les symphonies
» Mendelssohn: Musique de chambre (excluant les quatuors)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: