Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -30%
OCEANIC Rafraîchisseur 4 en 1 – ...
Voir le deal
79.99 €

 

 Erich Wolfgang Korngold

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91708
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 8 Aoû 2007 - 0:40

Morloch a écrit:
Erich Wolfgang Korngold - Page 3 51GX1T74NML._AA240_
A l'écoute des opéras on a comme un sentiment de frustration, Korngold reste plus sage que ses contemporains Strauss et Schreker, pourquoi ne s'est-il pas plus "lâché " ?
J'ai un peu la même impression. Inégalité d'inspiration, aussi. Mais le livret peu efficace de Tote Stadt n'aide pas.


Citation :
En tout cas, je suis très content de ce DVD, j'en retiens surtout la prestation ha-llu-ci-nante d'Angela Denoke, qui me refait la même impression que dans l'affaire Makropoulos de Janacek à Bastille et il ne faut surtout pas rater son Wozzeck cette saison ! Torsten Kerl au même niveau, vraiment très bien.
Le plus beau duo de la discographie ; le miracle ne se réédite pas au même niveau avec Runnicles (en outre moins intéressant orchestralement). Le sommet de ce qui est disponible.


Citation :
Et maintenant, tout ça m'a donné envie de découvrir Robert le Diable de Meyerbeer. Ouiiiiin, c'est sans fin...
Encore un de gagné !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86774
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 8 Aoû 2007 - 1:58

Morloch a écrit:

A l'écoute des opéras on a comme un sentiment de frustration, Korngold reste plus sage que ses contemporains Strauss et Schreker, pourquoi ne s'est-il pas plus "lâché " ? Ou bien est ce que parce que ces sonorités pré-hollywodiennes nous paraissent très familières qu'on ne remarque plus leur originalité ?

Oui il y a un peu de ça, même si c'est vrai que ça reste peu original même pour l'époque. (ce qui ne m'empêche pas d'adorer)

Morloch a écrit:
En tout cas, je suis très content de ce DVD, j'en retiens surtout la prestation ha-llu-ci-nante d'Angela Denoke, qui me refait la même impression que dans l'affaire Makropoulos de Janacek à Bastille et il ne faut surtout pas rater son Wozzeck cette saison !


Tout pareil!

Morloch a écrit:
Et maintenant, tout ça m'a donné envie de découvrir Robert le Diable de Meyerbeer. Ouiiiiin, c'est sans fin...

C'est quoi le rapport avec Meyerbeer Question
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 8 Aoû 2007 - 2:17

Xavier a écrit:

Morloch a écrit:
Et maintenant, tout ça m'a donné envie de découvrir Robert le Diable de Meyerbeer. Ouiiiiin, c'est sans fin...

C'est quoi le rapport avec Meyerbeer Question

Dans le livret, il y a de grandes références à Robert le Diable, surtout dans l'acte 2, avec les nonnes mortes-vivantes qui viennent faire une bacchanale avec Robert le Diable, c'est transposé dans l'opéra de Korngold.

J'ai même l'impression qu'il y a une citation musicale, mais comme je ne connais pas l'opéra de Meyerbeer.

Et puis ce passage m'a toujours fait fantasmer, je DOIS voir cet opéra un jour Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91708
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 8 Aoû 2007 - 9:40

Si tu as la possibilité de nous mettre en ligne juste la minute concernée par la citation, je dois pouvoir te dire ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 8 Aoû 2007 - 15:43

Euh, ce serait dans l'acte II, dans la scène qui commence par " Mein Sehnen, mein Wähnen..."

En minutage de l'opéra dans cette version, vers 1 h 19 - 1 h 22. Mais je pense que la citation est intégrée dans l'orchestration de Korngold, donc pour la retrouver il faudrait un procédé chimique qui élimine le sucre.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Invité
Invité



Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 8 Aoû 2007 - 17:37

appliquer un glucophage à Korngold? il ne va rester que le glockenspiel...
Revenir en haut Aller en bas
666
Néophyte
666

Nombre de messages : 17
Localisation : à la gauche de la conscience
Date d'inscription : 08/08/2007

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: instrumentiste   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 8 Aoû 2007 - 18:23

est-ce qu'il y a des instrumentistes qui sont inscrits à ce forum (nottament des percussionistes)pour discuter ou alors je suis carrement dans la mauvaise rubrique?
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 8 Aoû 2007 - 18:25

Tu es sur le bon forum mais pas dans le bon sujet… ici c'est Korngold.
Bienvenue en tous cas ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
666
Néophyte
666

Nombre de messages : 17
Localisation : à la gauche de la conscience
Date d'inscription : 08/08/2007

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: merci du renseignement   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 8 Aoû 2007 - 19:15

merci comment s'appele le bon sujet alors?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91708
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 8 Aoû 2007 - 20:28

Lieber 666,

Lorsqu'on prend un pseudo de troll, on tâche au moins de ne pas jouer les neuneus, même si on l'est vraiment. siffle

Bien, alors :
1) En haut, tu as rechercher, tu tapes "percussions" pour voir s'il existe des sujets. Sinon, tu regardes dans les anciens sujets manuellement.
2) Si ce n'est pas le cas, tu cliques sur "nouveau" et tu le crées.

Mais Korngold, poverino, ne t'a rien fait. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 8 Aoû 2007 - 20:28

à 666: je réponds pour Zoilreb, qui doit être à table ou à l'écoute, le sujet approprié, c'est "Musique (divers) et là tu clicques sur "nouveau".
Bienvenue sur ce merveilleux forum, tu te familiariseras très vite!
(excuses David, même plus loin de Paris, t'es toujours plus rapide...)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91708
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 8 Aoû 2007 - 20:34

Morloch a écrit:
Euh, ce serait dans l'acte II, dans la scène qui commence par " Mein Sehnen, mein Wähnen..."

En minutage de l'opéra dans cette version, vers 1 h 19 - 1 h 22. Mais je pense que la citation est intégrée dans l'orchestration de Korngold, donc pour la retrouver il faudrait un procédé chimique qui élimine le sucre.
Merci. Smile

A la louche, je ne perçois rien.

Je mets donc la scène pour la seconde fois.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91708
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 8 Aoû 2007 - 21:01

Je n'ai rien remarqué de frappant. Oui, ça dégouline de partout (et c'est loin d'être vilain) ; dans la version que j'ai mise, Thielemann, il y a un forcené qui hurle bravo plus fort que l'orchestre (un peu comme le public de Paris qui couvre Fulton dans les ballets de Robert), mais à part ça...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 62
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyDim 2 Déc 2007 - 12:56

En retard de 2 jours: Korngold est mort le 30 novembre 1957: il y a 50 ans.
Revenir en haut Aller en bas
http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 9 Avr 2008 - 16:27

Die Tote Stadt c'est de la bombe, baby... Mr. Green

C'est tout ce que j'avais à dire Mr. Green



Non plus sérieusement je trouve cela M.A.G.N.I.F.I.Q.U.E (moi qui ne suis pas fan d'opéra j'ai été très très agréablement surpris). Il y a des moments sublimes, l'orchestration est toujours délicate et inspirée, certaines mélodies à tomber par terre. Gluck Das mir Verlieb est évidemment magnifique, mais je connais cet air depuis déjà bien longtemps...

On sent vraiment que Korngold a fait de la musique de film, tant il semble aller à l'essentiel... On ressent d'ailleurs bien des ambiances Péplum années 50 parfois ce qui n'est pas pour me déplaire. A quelques moments un petit élément wagnérien (j'ai cru entendre un bout de la chevauchée des Walkyries dans une séquence)... Beaucoup d'éléments fantômatiques et lancinants sur des harmonies subtiles, ce que j'adore...

En bref, brillantissime! Et non, ses musiques de film ne m'ont pas fait cet effet. Du moins celles que j'ai écouté...

La version que j'ai écouté est celle de Leif Segerstam, sortie chez Naxos, et qui bénéficie d'une très bonne prise de son.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91708
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 9 Avr 2008 - 20:11

YuHirà a écrit:
On sent vraiment que Korngold a fait de la musique de film, tant il semble aller à l'essentiel...
A l'essentiel. Hm. C'est tout de même franchement délayé, l'esthétique de Die tote Stadt ! Smile

De toute façon, il n'était pas compositeur de film à l'époque, la question ne se pose pas.

Citation :
On ressent d'ailleurs bien des ambiances Péplum années 50 parfois ce qui n'est pas pour me déplaire.
Ca, c'est rétrospectif. Mr. Green

Sinon, on pourrait en déduire que Prokofiev a influencé Haydn. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 9 Avr 2008 - 20:38

Il a peut-être voulu dire qu'on entend bien l'influence et l'apport de Korngold dans la musique de cinéma d'une certaine époque.

J'étais certain que cette phrase ferait jaser Mr. Green :
YuHirà a écrit:
On sent vraiment que Korngold a fait de la musique de film, tant il semble aller à l'essentiel...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91708
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 9 Avr 2008 - 21:30

Zoilreb a écrit:
Il a peut-être voulu dire qu'on entend bien l'influence et l'apport de Korngold dans la musique de cinéma d'une certaine époque.
Oui, j'entends bien, et ça, c'est assez incontestable !

Mais tourné comme ça, c'était amusant.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 9 Avr 2008 - 23:22

Citation :
A l'essentiel. Hm. C'est tout de même franchement délayé, l'esthétique de Die tote Stadt !

De toute façon, il n'était pas compositeur de film à l'époque, la question ne se pose pas.

Contrairement à un certain David Le Marrec je n'apprends pas par coeur toutes les bio de tous les compositeurs existants pour briller en société Mr. Green Mr. Green Laughing siffle


Dernière édition par YuHirà le Mer 9 Avr 2008 - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 9 Avr 2008 - 23:29

…toi tu apprends le code pénal Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 9 Avr 2008 - 23:31

Comment tu le sais? t'es fort... le pire c'est que je suis justement en train de faire du droit pénal général en ce moment même Mr. Green

Bon pour le reste. Bon je ne me suis pas renseigné de savoir si ou pas il avait fait l'opéra avant ou après sa carrière filmique.

mais oui je trouve que dans cet opéra il n'y a pas de longueur, que l'orchestration ne comporte aucune fioriture... Bref je suis très sensible à une écriture qui me semble à la fois très travaillée et très directe...


Dernière édition par YuHirà le Mer 9 Avr 2008 - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86774
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 9 Avr 2008 - 23:32

keuf
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86774
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 9 Avr 2008 - 23:33

Yuhira, tu as aimé tout de bout en bout?

Tu n'as pas trouvé un peu long tout le passage avec la bande de Marietta?

Tu es peut-être prêt pour Wagner qui sait. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 9 Avr 2008 - 23:40

Citation :
Tu n'as pas trouvé un peu long tout le passage avec la bande de Marietta?

Bah écoute en même temps je n'écoute pas immobile chez moi mais en déplacement alors qui sait: si j'avais écouté immobile peut-être que ça m'aurait paru long (oui parce que je n'ai fait qu'écouter, je n'ai pas le DVD)...

Mais avec Wagner, même en déplacement je décroche. Là Korngold me fout vraiment des frissons indescriptibles que je n'ai pas souvent en écoutant un opéra.

L'autre fois j'ai commencé Le Crépuscule des Dieux chez moi avec partoche. Au bout de la 4e plage, je me suis dit: bon je continuerai plus tard ça m'ennuie, j'allume la TV Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 9 Avr 2008 - 23:41

Xavier a écrit:
keuf

Que veut dire ce Smiley? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86774
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 9 Avr 2008 - 23:45

YuHirà a écrit:
Xavier a écrit:
keuf

Que veut dire ce Smiley? scratch

Ca veut dire qu'il y a HS. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86774
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 9 Avr 2008 - 23:45

YuHirà a écrit:
Citation :
Tu n'as pas trouvé un peu long tout le passage avec la bande de Marietta?

Bah écoute en même temps je n'écoute pas immobile chez moi mais en déplacement alors qui sait: si j'avais écouté immobile peut-être que ça m'aurait paru long (oui parce que je n'ai fait qu'écouter, je n'ai pas le DVD)...

Ah donc tu n'as pas suivi le livret?

L'opéra ce n'est pas que de la musique...

Citation :
Mais avec Wagner, même en déplacement je décroche.

Mais si tu ne suis pas le livret c'est normal...

Et avec le Crépuscule, sans savoir de quoi il retourne ni avoir écouté les 3 premiers opéras... ça ne sert pas à grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 9 Avr 2008 - 23:48

Xavier a écrit:
YuHirà a écrit:
Xavier a écrit:
keuf

Que veut dire ce Smiley? scratch

Ca veut dire qu'il y a HS. Smile
fin du HS:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 9 Avr 2008 - 23:55

Citation :
Ah donc tu n'as pas suivi le livret?

L'opéra ce n'est pas que de la musique...

Citation :
Mais si tu ne suis pas le livret c'est normal...

Et avec le Crépuscule, sans savoir de quoi il retourne ni avoir écouté les 3 premiers opéras... ça ne sert pas à grand chose.

Moi j'écoute souvent les opéras comme de la musique et puis voilà Cool. Reste que de toute manière, à circonstances d'écoute égales, l'un m'embête, l'autre me transporte Wink Je n'écoutais pas Le Crépuscule (ni Die Töte Stadt) pour la dramaturgie mais pour le contenu "musical".

Un jour peut-être je prendrai le temps d'aborder cela autrement (mais je te rassure j'ai déjà vu un Wagner en vidéo, il y a quelques années... C'était dur...)

Et puis le HS... euh... Ce n'en était pas vraiment un...


Dernière édition par YuHirà le Mer 9 Avr 2008 - 23:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86774
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMer 9 Avr 2008 - 23:58

YuHirà a écrit:

Moi j'écoute les opéras comme de la musique et puis voilà Cool. Reste que de toute manière, à circonstances d'écoute égales, l'un m'embête, l'autre me transporte Wink Je n'écoutais pas Le Crépuscule (ni Die Töte Stadt) pour la dramaturgie mais pour le contenu "musical".

Mais c'est une musique qui est écrite pour un livret précis!
Tu ne peux pas prendre l'un sans l'autre, sans en perdre la substance, surtout chez Wagner qui prend un tel soin dans la fusion texte-musique et qui écrivait ses livrets soigneusement en pensant à la musique...
Et les leitmotivs ne servent plus à rien dans ces conditions, tu ne peux pas saisir l'oeuvre...
Pas étonnant que tu t'ennuies dans Wagner.
Lis un peu les topics Wagner, tu verras le nombre de personnes qui s'y sont mis avec le livret (en CD ou en DVD), et le pourcentage de gens qui s'y sont ennuyés... c'est proche de zéro je crois.
Bref... on a déjà répété ça 50 fois il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyJeu 10 Avr 2008 - 0:00

Sans doute Wink

Mais cela n'enlève rien au fait que j'adore Die Tote Stadt en écoute isolée Mr. Green Alors je sais pas pourquoi on parle de Wagner... Car là tu provoques un HS keuf Mr. Green

Et puis zut je fais ce que je veux calimero Mr. Green


Dernière édition par YuHirà le Jeu 10 Avr 2008 - 0:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyJeu 10 Avr 2008 - 0:01

et j'ai 50 fois prétendu le contraire, Wagner se passe très bien de support littéraire, quelle que soit la langue dans lequel on le chante.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86774
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyJeu 10 Avr 2008 - 0:03

YuHirà a écrit:
Sans doute Wink

Mais cela n'enlève rien au fait que j'adore Die Tote Stadt en écoute isolée Mr. Green

Dans ce cas tu aimeras sans doute 10 fois plus avec le livret... donc c'est dommage.

YuHirà a écrit:
Alors je sais pas pourquoi on parle de Wagner... Car là tu provoques un HS keuf

Oui là c'est ma faute! Mr. Green
Parce que comme je savais que tu n'avais pas encore écouté de Wagner en entier avec livret, je croyais que là tu l'avais fait avec Korngold donc...
Bref, pour les raisons que j'ai expliquées, Wagner est encore moins fait pour l'écoute seule que n'importe quel autre compositeur d'opéra.

Bon enfin si tu veux t'y mettre, c'est pas compliqué, au lieu d'allumer la télé pour regarder une autre histoire, suis donc l'histoire de l'opéra en question. Smile
Tu peux même allumer la télé... pour mettre le DVD. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86774
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyJeu 10 Avr 2008 - 0:04

sud273 a écrit:
et j'ai 50 fois prétendu le contraire, Wagner se passe très bien de support littéraire, quelle que soit la langue dans lequel on le chante.

Oui oui, la preuve, ça ne marche pas chez Yuhira, chez toi non plus puisque tu n'aimes que quelques passages, et chez tous les gens qui ont fait pareil...
Par contre ceux qui se mettent au livret ne décrochent plus, je pense que c'est une preuve suffisante.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyJeu 10 Avr 2008 - 0:25

Mais j'adore Parsifal sans en avoir jamais lu le livret. coucou
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86774
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyJeu 10 Avr 2008 - 0:27

Et sans y trouver aucune longueur?

En plus tu me casses mon argumentation alors que bon, tu sais que c'est vrai. Very Happy

En tout cas, c'est de bonne augure, avec le livret tu adoreras surement encore plus. Smile

(Pour Parsifal, merci de continuer dans le sujet adéquat)


Dernière édition par Xavier le Jeu 10 Avr 2008 - 0:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyJeu 10 Avr 2008 - 0:31

Non aucune longueur, à la limite une ou deux heures de plus c'est sans problème.

Oui, je sais que je te casse la baraque et que tu as parfaitement raison. Mr. Green

Non, j'ai déjà essayé deux fois de lire le livret, mais il me glisse des mains à chaque fois, attendre le texte et lire trois pages sur deux heures c'est assez pénible.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91708
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyJeu 10 Avr 2008 - 14:41

YuHirà a écrit:
Citation :
A l'essentiel. Hm. C'est tout de même franchement délayé, l'esthétique de Die tote Stadt !

De toute façon, il n'était pas compositeur de film à l'époque, la question ne se pose pas.

Contrairement à un certain David Le Marrec je n'apprends pas par coeur toutes les bio de tous les compositeurs existants pour briller en société Mr. Green Mr. Green Laughing siffle
En fait, c'est tout simple : il a quitté Vienne et a fait carrière en amérique. Les vastes oeuvres orchestrales et les opéras en allemand, c'est avant son départ. Où aurait-il été joué sinon ? Wink

Bien, c'est un tout petit peu plus compliqué, il a eu des velléités de retour, mais enfin, dans l'esprit, c'est ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyJeu 10 Avr 2008 - 22:37

Citation :
En fait, c'est tout simple : il a quitté Vienne et a fait carrière en amérique. Les vastes oeuvres orchestrales et les opéras en allemand, c'est avant son départ. Où aurait-il été joué sinon ?

Bien, c'est un tout petit peu plus compliqué, il a eu des velléités de retour, mais enfin, dans l'esprit, c'est ça.

C'est bien ce que je dis: tu connais toutes les bios pété de rire

Il est fort il est fort study cheers

(Dis moi c'était où et à quelle date quelle heure le premier baiser de Mozart bedo )

AU passage merci pour l'information Wink
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyJeu 10 Avr 2008 - 23:03

Bin la bio de Korngold est importante et aide à comprendre certaines choses de sa musique, le alien n'a pas tant de mérite sur ce coup là.

C'est une histoire assez triste d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptySam 17 Mai 2008 - 22:20

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 514SRA7VA9L._SL500_AA240_

Fin d'écoute ce soir. J'en dirai 2 mots demain, mais déjà, une excellente impression dès la première écoute. bounce

And now: I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyDim 18 Mai 2008 - 9:37

Deux mots, donc, après une première écoute.
Il faut d'abord dire que c'est la plus méconnue des oeuvres "majeures" du compositeur; elle fut même considérée, pendant longtemps, comme un ratage.
Son précédent opéra, "Das Wunder der Heliane" avait été totalement éclipsé par le succès de "Jonny Splielt Auf" de Krenek, et Korngold perdit foi en son talent de compositeur d'opéra.

Et pourtant, quelle partition!
Opéra (le 5ième et dernier) post-romantique, aux ambiances très diverses (intimites, militaires, violentes..) toujours très bien rendues. Les lignes mélodiques sont plus longues que d'habitude, pour caractériser ses personnages (de longs airs en solo, ici). Le 2ième acte, avec cette ambiance un peu 'jazzy" dans la scène 2, fait penser à Krenek; Cet acte s'achève sur un bel air solo de Kathrin. Le 3ème acte est plus apaisé, plus lyrique, et tout du long, une superbe orchestration: du pur Korngold!

Et malgré la (relative) faiblesse du livret, (c'est une histoire d'amour...qui finit bien) j'ai pris beaucoup de plaisir à son écoute. C'est une vraie réussite.


Dernière édition par Rubato le Lun 19 Mai 2008 - 13:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyDim 18 Mai 2008 - 10:59

et c'est une bonne version ?
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyDim 18 Mai 2008 - 11:14

Morloch a écrit:
et c'est une bonne version ?
C'est très bien, oui; La seule interprétation qui m'a un peu gênée, est celle du "petit François", avec un timbre mal approprié, qui ne fait pas naturel, à mon avis, et pas toujours très juste. Mais c'est un rôle relativement court, et qui n'apparaît qu'au 3ème acte.
Sinon le rôle de Kathrin est très bien tenu, ainsi que les autres rôles, d'ailleurs, et l'orchestre est très bien.
C'est un "live" de concert, mais on dirait plutôt un enregistrement studio (aucun bruit parasite).
Et c'est la seule version existante...donc! Smile

Durée: 2h42
Livret allemand et anglais.
Texte de présentation en français.


Dernière édition par Rubato le Lun 19 Mai 2008 - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyLun 19 Mai 2008 - 9:44

Je réécoutais "Die Kathrin", et franchement, j'ai du mal à comprendre pourquoi cet opéra de Korngold est resté dans l'ombre, méconnu. scratch
C'est vraiment bien pourtant, et par de nombreuses fois, il m'a fait penser à Die tote Stadt. Le contexte historique des années 1930 y est sûrement pour quelque chose.
Et cet enregistrement CPO est vraiment une aubaine. I love you
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91708
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyLun 19 Mai 2008 - 10:00

Rubato a écrit:
Morloch a écrit:
et c'est une bonne version ?
C'est très bien, oui; La seule interprétation qui m'a un peu gênée, est celle du "petit François", avec un timbre mal approprié, qui ne fait pas naturel, à mon avis. Mais c'est un rôle relativement court, et qui n'apparaît qu'au 3éme acte.
Sinon le rôle de Kathrin est très bien tenu, ainsi que les autres rôles, d'ailleurs, et l'orchestre est très bien.
C'est un "live" de concert, mais on dirait plutôt un enregistrement studio (aucun bruit parasite).
C'est le métier des gens de la BBC !

Effectivement, côté distribution, Melanie Diener et Della Jones ( bounce ), c'est même un peu mieux que tenir la route. En revanche, je suis étonné que tu dises que Rendall t'a indisposé (la voix "file" peut-être un peu trop à ton goût ?), parce que c'est tout même largement plus agréable que la grande majorité des ténors qu'on entend dans ce répertoire. Peut-être que tu trouves le rôle trop lourd pour lui ? Mais pas naturel, je ne vois pas bien, c'est quelqu'un de plutôt respectueux de son instrument et d'assez musicien.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyLun 19 Mai 2008 - 10:03

Non, je ne parlais pas de Rendall, mais de Margaret Feaviour, dans le rôle de l'enfant (le petit François). Wink


Dernière édition par Rubato le Lun 19 Mai 2008 - 10:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91708
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyLun 19 Mai 2008 - 10:08

Rubato a écrit:
Non, ce n'est pas de Rendall que je parlais, mais de Margaret Feaviour, dans le rôle de l'enfant (le petit François). Wink
Ah oui, le petit François. Rolling Eyes Bon, j'ai rien dit.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
christophe21
Mélomaniaque
christophe21

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 20/05/2008

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMar 20 Mai 2008 - 23:18

mon premier post sera pour ce topic sur Korngold, je suis très surpris de trouver quelque chose sur lui aussi complet, c'est une bonne surprise, car ce compositeur ne semble pas très bien connu en France, j'ai eu souvent l'occasion d'écouter certaines de ses œuvres à la radio, mais je ne connais pas tout de lui, loin de là, je vais essayer d'écouter Sea Hawk qui semble très bien, d'après les avis ci-dessus.

D'après ce que j'ai écouté de Korngold, j'ai bien apprécié, et je comprends la déception de Mahler quand il disait que Korngold perdait son talent à faire de la musique de films, mais il ne devait pas avoir une vie forcément facile à Hollywood, et puis il faut bien vivre.

je n'ai pas tout de lui :
- symphonie en fa dièse - prévin
- Robin des bois, b.o. (extraits)
- concerto pour violoncelle
- Jalousie
- Between two worlds b.o.
- Devotion b.o.
- Kings row b.o.
- Berceuse de Titania
- l'aigle des mers b.o.
- concerto pour violon - mutter prévin
- Hymn 3 en hommage à Gustav Mahler
- Songe d'une nuit d'été b.o. (extrait)
- Slaves
- concerto pour la main gauche

je pense qu'il me reste encore des choses à découvrir sur ce compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86774
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 EmptyMar 20 Mai 2008 - 23:21

Il y a même un sujet spécifique dans la rubrique Musique de films. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Erich Wolfgang Korngold   Erich Wolfgang Korngold - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Erich Wolfgang Korngold
Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: