Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -33%
Casque The Mandalorian, Casque électronique ...
Voir le deal
100.99 €

 

 Glass Wilson Einstein on the beach Châtelet - janvier 2014

Aller en bas 
+8
JM
nugava
Glocktahr
lulu
Jacti
DavidLeMarrec
Xavier
Montfort
12 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
JM
Mélomane averti



Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

Glass Wilson Einstein on the beach  Châtelet - janvier 2014 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Glass Wilson Einstein on the beach Châtelet - janvier 2014   Glass Wilson Einstein on the beach  Châtelet - janvier 2014 - Page 2 EmptyLun 13 Jan 2014 - 14:05

Un compte rendu à écouter aussi dans l'émission "Le Casque et l'Enclume". Avis unanime sur la puissance esthétique du spectacle et de la musique de Philip Glass. (Ils font même la comparaison avec Wagner ! ) Intéressant car venant d'intervenants peu amateurs de ce type de musique.

http://www.francemusique.fr/emission/le-magazine/2013-2014/le-casque-et-l-enclume-01-10-2014-00-00
Revenir en haut Aller en bas
Jacti
Mélomane du dimanche
Jacti


Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 16/11/2006

Glass Wilson Einstein on the beach  Châtelet - janvier 2014 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Glass Wilson Einstein on the beach Châtelet - janvier 2014   Glass Wilson Einstein on the beach  Châtelet - janvier 2014 - Page 2 EmptyLun 13 Jan 2014 - 14:38

JM a écrit:
Un compte rendu à écouter aussi dans l'émission "Le Casque et l'Enclume". Avis unanime sur la puissance esthétique du spectacle et de la musique de Philip Glass. (Ils font même la comparaison avec Wagner ! ) Intéressant car venant d'intervenants peu amateurs de ce type de musique.

http://www.francemusique.fr/emission/le-magazine/2013-2014/le-casque-et-l-enclume-01-10-2014-00-00
Hier dimanche 12 janvier, j'ai revu "en vrai" le spectacle et il me fascine toujours autant. Il y a une esthétique totalement novatrice, même 37 ans après la création et la musique est totalement "enrobante". Pour les "mélomanes avertis" de ce forum, on se fiche bien qu'il y ait des quintes directes que l'harmonie classique ne soit pas respectée, etc. ce n'est ni la première, ni la dernière musique où c'est le cas mais personne ne peut nier la puissance d'expression musicale de cette œuvre. Peut-être faut-il voir le spectacle pour en être convaincu. Personnellement, j'estime que ceux qui pensent le contraire sont de mauvaise foi.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89363
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Glass Wilson Einstein on the beach  Châtelet - janvier 2014 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Glass Wilson Einstein on the beach Châtelet - janvier 2014   Glass Wilson Einstein on the beach  Châtelet - janvier 2014 - Page 2 EmptyLun 13 Jan 2014 - 14:43

Jacti a écrit:
Pour les "mélomanes avertis" de ce forum, on se fiche bien qu'il y ait des quintes directes que l'harmonie classique ne soit pas respectée, etc. ce n'est ni la première, ni la dernière musique où c'est le cas

Ben oui on s'en fiche, Debussy et 5000 autres compositeurs font des quintes parallèles, ce n'est pas le problème.
Le problème c'est que c'est mal foutu, moche, et assommant.

Jacti a écrit:
mais personne ne peut nier la puissance d'expression musicale de cette œuvre. Peut-être faut-il voir le spectacle pour en être convaincu. Personnellement, j'estime que ceux qui pensent le contraire sont de mauvaise foi.

Ben voyons, ça ferait de belles discussions sur le forum si tout le monde accusait son interlocuteur de mauvaise fois dès qu'il est d'un autre avis...

En fait j'adore Glass en secret mais je me mens à moi-même.  Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
JM
Mélomane averti



Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

Glass Wilson Einstein on the beach  Châtelet - janvier 2014 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Glass Wilson Einstein on the beach Châtelet - janvier 2014   Glass Wilson Einstein on the beach  Châtelet - janvier 2014 - Page 2 EmptyLun 13 Jan 2014 - 15:33

Jacti a écrit:
Pour les "mélomanes avertis" de ce forum, on se fiche bien qu'il y ait des quintes directes que l'harmonie classique ne soit pas respectée, etc.

Mais ce qui est intéressant c'est l'évolution de la musique. Elle se répète mais elle module imperceptiblement. S'il n'y avait pas cet aspect là, ça serait complètement barbant. Tout est basé sur ce concept, de même que la mise en scène très lente de Bob Wilson et les chorégraphies minimalistes de Lucinda Childs. Bon après, je comprends aussi qu'on puisse ne pas rentrer dedans. Ça reste particulier, un peu comme les films de David Lynch, qui défient toutes notions de règles et d'analyses.
Revenir en haut Aller en bas
Nestor
Mélomaniaque
Nestor


Nombre de messages : 1583
Date d'inscription : 05/10/2012

Glass Wilson Einstein on the beach  Châtelet - janvier 2014 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Glass Wilson Einstein on the beach Châtelet - janvier 2014   Glass Wilson Einstein on the beach  Châtelet - janvier 2014 - Page 2 EmptyLun 13 Jan 2014 - 18:47

Xavier a écrit:
Jacti a écrit:
Pour les "mélomanes avertis" de ce forum, on se fiche bien qu'il y ait des quintes directes que l'harmonie classique ne soit pas respectée, etc. ce n'est ni la première, ni la dernière musique où c'est le cas

Le problème c'est que c'est mal foutu, moche, et assommant.

 

Tu réponds par une assertion péremptoire par une autre quand même  Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89363
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Glass Wilson Einstein on the beach  Châtelet - janvier 2014 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Glass Wilson Einstein on the beach Châtelet - janvier 2014   Glass Wilson Einstein on the beach  Châtelet - janvier 2014 - Page 2 EmptyLun 13 Jan 2014 - 22:18

Armand a écrit:
Xavier a écrit:
Jacti a écrit:
Pour les "mélomanes avertis" de ce forum, on se fiche bien qu'il y ait des quintes directes que l'harmonie classique ne soit pas respectée, etc. ce n'est ni la première, ni la dernière musique où c'est le cas

Le problème c'est que c'est mal foutu, moche, et assommant.

 

Tu réponds par une assertion péremptoire par une autre quand même  Mr. Green 

Je donne mon avis, je n'interdis pas aux autres d'avoir le leur, contrairement au reste du message que j'ai cité qui parle de mauvaise foi. C'est quand même différent.

Et je précise s'il le faut que je ne parle pas de Einstein dans son intégralité, car je serais incapable de l'écouter, mais de la musique de Glass en général.
Mais il est évident que vu ce que je pense de Glass pour toutes les oeuvres que j'ai écoutées de lui, je ne risque pas de trouver Einstein aussi formidable, puissant, unique et original que Jacti ou JM, tout le monde en conviendra...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Glass Wilson Einstein on the beach  Châtelet - janvier 2014 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Glass Wilson Einstein on the beach Châtelet - janvier 2014   Glass Wilson Einstein on the beach  Châtelet - janvier 2014 - Page 2 EmptyLun 13 Jan 2014 - 23:55

Jacti a écrit:
Pour les "mélomanes avertis" de ce forum, on se fiche bien qu'il y ait des quintes directes que l'harmonie classique ne soit pas respectée, etc. ce n'est ni la première, ni la dernière musique où c'est le cas
Bien sûr, mais ce n'est absolument pas le problème : le problème, c'est qu'au lieu d'entendre un langage spécifique, je me dis « oh, tiens, de vilaines quintes directes ». (Pour réitérer Xavier : le problème n'est pas que c'est faux, le problème est que c'est moche. Mr. Green )

Citation :
mais personne ne peut nier la puissance d'expression musicale de cette œuvre.
Je suppose que si. Smile

Si l'on parle de l'effet de cette musique, oui, en effet, il est puissant – et je suppose que la plupart des auditeurs, adorateurs, abominateurs ou indifférents, doivent le ressentir, à défaut de le trouver intéressant.

Si l'on parle de son intérêt, de sa qualité, du fait qu'elle exprime quelque chose... là, forcément, il y a de la place pour beaucoup plus d'opinions divergentes.

Je ne doute pas que ce soit un spectacle très fort, cela dit... ce n'est pas là-dessus que portent mes réserves (et je suis fort aise qu'un spectacle différent puisse faire salle comble et ravir des publics très différents).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Glass Wilson Einstein on the beach  Châtelet - janvier 2014 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Glass Wilson Einstein on the beach Châtelet - janvier 2014   Glass Wilson Einstein on the beach  Châtelet - janvier 2014 - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Glass Wilson Einstein on the beach Châtelet - janvier 2014
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Einstein on the Beach à Montpellier
» 42nd Street - Chatelet - Novembre - Janvier
» Un Américain à Paris - Chatelet - Décembre - janvier
» Châtelet - Saison 2014-2015
» Châtelet - Saison 2013-2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: