Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -46%
Oceanic OCEAB120W Batteur électrique – ...
Voir le deal
7.51 €

 

 Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)

Aller en bas 
+21
Francesco
twizzle
Figaro
malko
elisabeth
opera
hommepiano
Roderick
Chris3
Foucault
Wagneropathe
WoO
DavidLeMarrec
Ino
Polyeucte
calbo
aurele
bAlexb
Otello
Cololi
Xavier
25 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 52
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyVen 2 Mai 2014 - 21:40

Oui pour la récitaliste beaucoup moins me semble-t-il pour la variétiste que Dessay est en train de devenir. Et je fais bien le distinguo entre les deux siffle 
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyVen 2 Mai 2014 - 22:35

calbo a écrit:
Oui pour la récitaliste beaucoup moins me semble-t-il pour la variétiste que Dessay est en train de devenir. Et je fais bien le distinguo entre les deux siffle 

Mais beaucoup des concerts qu'elle a programmés la saison prochaine n'ont rien de la variété ! Il suffit de jeter un oeil aux oeuvres...
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 52
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyVen 2 Mai 2014 - 22:38

Mais a-t-elle signé ses contrats au moins? Car Dessay avoue elle même que dans les dernières années de sa carrière opératique elle signait quand elle arrivait in loco
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyVen 2 Mai 2014 - 23:18

Ben alors? Tu crois vraiment que si elle a prévu d'aller chanter un récital de Lied quelque part, même si c'est pas signé, on va refuser au dernier moment? Et si elle en parle, c'est sûrement parce que c'est plus que juste un projet...
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptySam 3 Mai 2014 - 0:27

calbo a écrit:
Mais a-t-elle signé ses contrats au moins? Car Dessay avoue elle même que dans les dernières années de sa carrière opératique elle signait quand elle arrivait in loco

C'est une vieille pratique, ça, qui était monnaie courante à une certaine époque. Ludwig, Schwarzkopf, Fischer-Dieskau, Prey, Della Casa, Grümmer, ont passé leur carrière à signer en arrivant in loco. Ils ont toujours leur place sur le forum ?
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptySam 3 Mai 2014 - 9:31

Otello a écrit:
si si! j'approuvais seulement Calbo!
Aucun intérêt à nourrir ce fil d'infos qui n'ont plus rien à voir avec sa justification première. Dessay n'est plus une chanteuse lyrique! Elle est mélodiste, "chansonneuse" et théâtreuse! Plus rien à voir avec l'opéra.
Donc c'est vrai que sa nouvelle carrière, on n'en a un peu rien à talquer.
L'essentiel maintenant c'est qu'elle s'éclate dans ce qu'elle fait à présent.

Tu vois, la porte (virtuelle) est grande ouverte ; personne ne t'oblige à fréquenter le sujet. Il y a des solutions à tout dans la vie sans s'exposer au masochisme, non Smile ?
A part quoi la mélodie (parce que c'est bien le le propos, là) est un champ "naturel" de l'art lyrique, il me semble ; notamment, et depuis toujours, dans la typologie de voix de Dessay (voir l'efflorescence autour de Raucheisen, Erna Berger qui chante Hindemith qui n'est pas à proprement parler ni un second couteau, ni un fauteur de variété et où j'entendrais parfaitement la Dessay cru 2015 et +  Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 2661413304 ; et on peut remonter haut chez les salonnarde, ou redescendre très près de nous jusqu'à Anderson il y a quelques semaines, dans le même esprit).
Bien sûr, que ça ne soit pas ton centre d'intérêt c'est légitime, tout le monde peut le comprendre ; mais c'est peut-être de ça, plutôt, qu'on n'a "rien à talquer" ici, comme tu dis si bien et si souvent.
J'imagine que passé au crible d'un révisionnisme un peu extensif on doit pouvoir réécrire beaucoup de choses, non ?

calbo a écrit:
il est vrai qu'elle s'attaque d'abord à la "chanson" française. J'en veux pour preuve son tout dernier CD

Enfin, Villa-Lobos, quand même. C'est comme dire que Dudamel n'est pas un chef classique parce qu'il dirige la Conga del fuego de Marquez (je me la passe en intraveineuses ; bonne journée assurée) !
(EDIT : grillé par Polyeucte pour Villa-Lobos  Wink !)

Wagneropathe a écrit:
Pour autant, un "récitaliste" peut avoir sa place dans un forum consacré à la musique classique. Passer de Donizetti à Debussy et Brahms (pour prendre les programmes qu'elle présentera la saison prochaine), ce n'est pas nécessairement une récession... Rolling Eyes

Mais puisqu'on te dit que si ; c't'assommant cette manière de nier l'évidence !
Tu ne veux pas non plus nous faire croire que Haendel dont elle va reprendre les airs de Giulio Cesare est un compositeur lyrique, non Laughing ?
(Evidemment qu'un récitaliste a sa place, et Dessay comme une autre qui pratique l'exercice depuis pas mal d'années déjà, cf. ses récitals avec Ruben Lifschitz ; sinon tu abats des pans entiers de l'histoire de la musique occidentale et tu conserves tout juste une trame partielle et, je pense qu'on en est tous conscients, unidimensionnellement partiale !)


Dernière édition par bAlexb le Mar 6 Mai 2014 - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7282
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptySam 3 Mai 2014 - 11:38

bAlexb a écrit:
Tu vois, la porte (virtuelle) est grande ouverte ; personne ne t'oblige à fréquenter le sujet.
Mais je vais et je reste où je veux!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23539
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyMar 6 Mai 2014 - 12:30

Pour information, la dame sera présente demain soir dans "La parenthèse inattendue" sur France 2, programme que je n'ai jamais regardé. Cela a visiblement été tourné au moment de la sortie de son album avec Michel Legrand et cela n'a aucun rapport avec la sortie du disque "Rio-Paris" dont elle a commencé la promotion. Elle était notamment présente ce matin dans l'émission de Stéphane Bern à la radio sur RTL. Je précise que je n'ai pas écouté cette émission. Je jetterai peut être une oreille à ce "Rio-Paris" quand j'en aurai l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyJeu 22 Mai 2014 - 8:16

Cassard, qui a accompagné le projet de Debussy (et qui persiste et signe avec la tournée en cours), parle de son rapport à Dessay/récitaliste ; d'autres choses aussi, d'ailleurs Wink : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=6568&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=29 .
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyJeu 5 Juin 2014 - 8:14

A propos de la tournée de concerts avec Cassard : http://www.forumopera.com/spectacle/natalie-dessay-tres-en-joie .
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyMar 8 Juil 2014 - 17:21

bAlexb a écrit:
Cassard, qui a accompagné le projet de Debussy (et qui persiste et signe avec la tournée en cours), parle de son rapport à Dessay/récitaliste ; d'autres choses aussi, d'ailleurs Wink : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=6568&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=29 .

Et pour se faire une idée sur pièce, le récital donné aux Flâneries musicales de Reims s'écoute ici : http://www.francemusique.fr/emission/le-concert-du-soir/2014-ete/clara-schumann-brahms-duparc-strauss-faure-poulenc-et-debussy-par-natalie-dessay-et .
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyMar 22 Juil 2014 - 7:45

J'imagine que le programme genevois sera peu ou prou celui-ci : http://www.forumopera.com/recital-de-melodies-francaises-montpellier-festival-un-couple-en-harmonie ; et ça me séduit assez, par principe.
Revenir en haut Aller en bas
shushu
Mélomaniaque
shushu


Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptySam 25 Oct 2014 - 22:40

Elle est sur France Inter tous les après-midi de semaine, où elle remplace F Lodéon.

Il lui arrive de passer des trucs qu'elle a chantés.
Revenir en haut Aller en bas
hommepiano
Mélomaniaque



Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyJeu 15 Jan 2015 - 19:02

bonsoir je voulais vous demander si Nathalie Dessay a toujours toute sa voix, tout son talent vocal?
elle a chanté sur le champ de mars face à la Tour Eiffel avec son époux, et j'ai trouvé qu'elle n'avait plus de puissance, de coffre ...
et que Netrekbo avait vraiment pris du poids.
qu'en pensez-vous ? merci !
je crois qu'elle a aussi chanté pour l'inauguration de la fondation Vuitton.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97109
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyJeu 15 Jan 2015 - 20:37

hommepiano a écrit:
bonsoir je voulais vous demander si Nathalie Dessay a toujours toute sa voix,

Non, elle ne fait presque plus de lyrique (quelques concerts de mélodie, quelques interventions de prestige ici ou là) et fait maintenant une tournée Michel Legrand.

La voix a beaucoup perdu ces dernières années effectivement, il lui devient difficile de projeter les médiums en particulier. Elle n'est pas finie, mais elle ménage une transition habile vers d'autres répertoires.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
hommepiano
Mélomaniaque



Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyDim 18 Jan 2015 - 1:03

DavidLeMarrec a écrit:
hommepiano a écrit:
bonsoir je voulais vous demander si Nathalie Dessay a toujours toute sa voix,

Non, elle ne fait presque plus de lyrique (quelques concerts de mélodie, quelques interventions de prestige ici ou là) et fait maintenant une tournée Michel Legrand.

La voix a beaucoup perdu ces dernières années effectivement, il lui devient difficile de projeter les médiums en particulier. Elle n'est pas finie, mais elle ménage une transition habile vers d'autres répertoires.
merci david pourquoi sa "belle" voix a-t(elle été de si courte durée ? alors que chez les autres chanteuses elle tient 30 ans
je me demande si les colloratur ne subissent pas le meme destin..
la voix de SUMI JO n'est plus aussi claire qu'avant...sans doute les aigus sont-ils plus dangereux pour la voix que les voix mezzo ou alto ...
et puis elle en avait sans doute aussi un peu marre, si elle s'était laissée faire....on lui aurait fait chanter la reine de la nuit 50 fois par an sinon plus.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyDim 18 Jan 2015 - 1:07

Enfin une carrière de plus de 20 ans en tant que soliste, c'est pas non plus honteux pour une soprano!
Surtout qu'elle ne s'est pas vraiment ménagée!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7282
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyDim 18 Jan 2015 - 1:59

hommepiano a écrit:
pourquoi sa "belle" voix a-t'elle été de si courte durée ?
Tout simplement parce que dans la 2ème moitié de sa carrière elle a chanté beaucoup de rôles dont elle n'avait absolument pas la voix et qu'elle s'est entêtée à le faire telle la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le boeuf (et chacun sait ce qu'il advient de la grenouille chez La Fontaine!). A s'être évertuée à vouloir à tout prix forcer ses moyens vocaux de soprano léger, ça a eu des répercussions irréversibles. La postérité fera le tri et gardera essentiellement sa 1ère moitié (superbe!) de carrière.
Elle a donc bien fait d'arrêter et de s'orienter vers autre chose ...
Quant à Sumi Jo, elle est dans un état vocal autrement qualitatif comparativement parlant parce qu'elle a eu l'intelligence de ne jamais forcer ses moyens vocaux bien qu'elle ait abordé elle aussi des rôles pas du tout faits pour elle! Mais elle les a chantés uniquement en mode soprano léger, ce qui fait que pas grand chose là aussi passera à la postérité mais au moins la voix reste assez intègre.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 52
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyDim 18 Jan 2015 - 11:18

Otello a écrit:
hommepiano a écrit:
pourquoi sa "belle" voix a-t'elle été de si courte durée ?
Tout simplement parce que dans la 2ème moitié de sa carrière elle a chanté beaucoup de rôles dont elle n'avait absolument pas la voix et qu'elle s'est entêtée à le faire telle la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le boeuf (et chacun sait ce qu'il advient de la grenouille chez La Fontaine!). A s'être évertuée à vouloir à tout prix forcer ses moyens vocaux de soprano léger, ça a eu des répercussions irréversibles. La postérité fera le tri et gardera essentiellement sa 1ère moitié (superbe!) de carrière.
Elle a donc bien fait d'arrêter et de s'orienter vers autre chose ...
Quant à Sumi Jo, elle est dans un état vocal autrement qualitatif comparativement parlant parce qu'elle a eu l'intelligence de ne jamais forcer ses moyens vocaux bien qu'elle ait abordé elle aussi des rôles pas du tout faits pour elle! Mais elle les a chantés uniquement en mode soprano léger, ce qui fait que pas grand chose là aussi passera à la postérité mais au moins la voix reste assez intègre.

Pas si sur que ça. La seule fois ou je l'ai vu en salle (entendu plusieurs fois radiophoniquement et télévisuellement par contre) et la voix était très abimée et pour I Puritani ça le fait pas du tout tutut
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97109
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyDim 18 Jan 2015 - 20:43

hommepiano a écrit:
merci david pourquoi sa "belle" voix a-t(elle été de si courte durée ?

Je ne suis pas d'accord avec l'explication d'Otello : s'il avait raison, beaucoup d'autres chanteuses auraient décliné très vite ! C'est une des explications possibles, mais elle n'est absolument pas suffisante.

¶ D'abord, à mon avis, physiologie intrinsèquement fragile. Elle a commencé à subir des opérations avant de changer radicalement de répertoire — ces explorations étaient vraiment à la marge, pas de quoi dérégler l'instrument.

¶ Ensuite, elle a effectivement voulu en profiter pour faire croire que sa voix avait changé et imposer aux maisons de lui proposer d'autres rôles. On peut se douter qu'aborder un nouveau répertoire, pas idéalement conçu pour sa voix, alors qu'on revient de convalescence, n'est pas l'idéal pour se reposer.
Mais ça me paraît une cause mineure.

¶ Je crois aussi que, comme Villazón, elle forçait un peu en permanence : elle se donnait à 100% sur scène, ce qui fait qu'avec les imprévus du spectacle vivant, elle devait souvent pousser un peu la voix en surrégime — je trouve que ça s'entend assez bien dans le timbre, toujours sollicité un peu au delà de ce que lui permet le soutien du souffle… Et sur la durée, ça peut éroder son instrument.

Mais honnêtement, il n'y a pas de raison très visible… plein d'autres font bien pire à leur voix, en chantant des rôles plus périlleux, plus éloignés de leur voix et avec une technique plus bancale… et font de longues carrières. La physiologie doit y avoir une grande part.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7282
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyDim 18 Jan 2015 - 23:26

mon cher David, quels sont donc tous ces nombreux sopranos légers qui ont fait comme Dessay (c'est à dire non seulement ont abordé des rôles inadéquats mais en plus à cette occasion ont forcé leur voix!) mais ont eu la chance de ne pas décliner aussi vite qu'elle ???
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97109
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyDim 18 Jan 2015 - 23:29

Ah, mais je ne suis pas d'accord avec tes prémisses, Dessay n'a pas forcé sa voix en changeant de répertoire (si jamais elle l'a forcée, c'est au quotidien, dès le début).

Des chanteuses légères qui ont fait du belcanto italien, on en a de pleins cartons, en revanche…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7282
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyDim 18 Jan 2015 - 23:51

Archi faux! Consciente qu'elle était de ne pas avoir la voix adéquate pour le répertoire belcantiste et donc pour ces tessitures éprouvantes, elle a systématiquement voulu dépasser ses propres moyens vocaux en forçant à toute blinde! Désolé mais dans Lakmé et Olympia, elle ne forçait rien du tout!
Et les nombreux sopranos légers qui ont fait du belcanto sans partir à la dérive ont eu la "sagesse" de le faire uniquement en mode soprano léger à défaut d'avoir la sagesse de ne pas faire de belcanto du tout! Mais tout ça de toute façon est destiné à rester dans les cartons!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97109
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyLun 19 Jan 2015 - 0:12

Elle a changé son centre de gravité, ce qui a probablement achevé de la déstabilisé, mais elle n'a jamais forcé quoi que ce soit…

Avec les explications que tu donnes pour Dessay, il y a quantité de chanteurs de haute notoriété qui n'auraient pas dû durer six mois… Même si elle avait forcé, ça n'expliquerait pas l'essentiel du phénomène.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23539
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyMar 9 Juin 2015 - 18:54

Contrairement à un autre forum, on laisse enfin Dessay tranquille par ici et c'est sans doute une bonne chose. Je me demande si elle sortira un deuxième disque avec Philippe Cassard puisqu'elle continue à interpréter la mélodie française et le lied. Visiblement, sa deuxième carrière au théâtre démarre très bien d'après les échos de la presse. J'ai pu voir un petit sujet il y a quinze jours dans l'émission culturelle de France 5 "Entrée libre" avec des extraits de cette pièce durant laquelle elle est seule en scène, Und d'Horward Barker.

Exemple d'articles : http://www.la-croix.com/Culture/Theatre/Und-la-naissance-de-Natalie-Dessay-au-theatre-2015-05-29-1317340
http://www.lefigaro.fr/theatre/2015/05/27/03003-20150527ARTFIG00190-natalie-dessay-d-eclatants-debuts-au-theatre.php
http://www.liberation.fr/culture/2015/05/25/natalie-dessay-sans-musique-je-me-sens-nue_1316331

Je lui souhaite le meilleur dans cette nouvelle carrière.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7282
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyMar 9 Juin 2015 - 22:19

aurele a écrit:
Je lui souhaite le meilleur dans cette nouvelle carrière.
sincèrement moi aussi!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23539
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyMar 9 Juin 2015 - 22:31

Elle clivera sans doute moins que ces dix dernières années. Relancer toujours les mêmes discussions la concernant, même si ce n'est pas le cas sur ce forum, cela ne sert à mon sens à rien du tout.
Je ne suis pas convaincu après écoute de pas mal de mélodies que ce soit un univers qui lui convienne, tant vocalement qu'en terme d'appropriation de ce répertoire. En tout cas, elle sait s'entourer en ce qui concerne les pianistes lors des récitals.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90691
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyMar 9 Juin 2015 - 22:45

aurele a écrit:
Contrairement à un autre forum, on laisse enfin Dessay tranquille par ici et c'est sans doute une bonne chose.

C'est qui "on"? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23539
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyMar 9 Juin 2015 - 22:46

Je n'attaque plus Natalie Dessay, comme je le faisais régulièrement par le passé. Le topic sur Dessay n'avait pas été réactivé depuis plusieurs mois.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyMer 10 Juin 2015 - 8:39

aurele a écrit:
Je ne suis pas convaincu après écoute de pas mal de mélodies que ce soit un univers qui lui convienne, tant vocalement qu'en terme d'appropriation de ce répertoire.

Elle était pourtant plutôt très convaincante en récital, à Genève, il y a quelques mois en duo avec Naouri. Qu'il s'agisse de la veine légère et "salonnarde" (certains Fauré, Delibes, Widor) ou dans le répertoire plus dramatique (Duparc). Dans tous les cas, un vrai soin était porté au(x) mot(s), jusque dans la manière d'utiliser certaine(s) décoloration(s) du timbre ("Mon cadavre est doux comme un gant" des Fiançailles pour rire de Poulenc, tétanisant, bouleversant).
Assurément une vraie artiste assumant la plénitude de sa vision (et pas seulement une artiste sensible et/ou sensiblement sur le retour) est aux manettes.
Alors : voix plus en nerfs qu'en chair, désormais ; sans doute (c'est encore plus évident dès lors qu'elle reprend en bis, et pourtant avec quel charme indicible, le "Doute de la lumière" d'Hamlet en duo avec Naouri, lui crâne, péremptoire). Il n'empêche que la voix s'entend (et le texte à l'avenant) ; décantée, sans apprêts, sans luxe superflu, sans en rajouter non plus dans le sens d'une présence qui masquerait ou bien le(s) partenaire(s), ou bien le répertoire abordé (ça, c'est l'affaire du/d'un public et tant pis pour lui, alors).
Dessay telle qu'en elle-même, enfin ?
Quant à cliver, elle clivera sans doute toujours ; et beaucoup ne l'ayant pas entendue récemment continueront à se prononcer sur l'orientation de sa carrière. Laissons-les faire Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 2661413304 !
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32949
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyMer 10 Juin 2015 - 9:02

Franchement je ne suis pas convaincu par son incursion dans la mélodie. C'est une chanteuse d'opéra qui fait de la mélodie : c'est trop théâtral, en surface ... pour de la mélodie. Et effectivement la voix a perdu de sa chair.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyMer 10 Juin 2015 - 9:11

Cololi a écrit:
c'est trop théâtral, en surface ... pour de la mélodie.

L'un et l'autre ne s'excluent pas in petto, pour moi ; parce qu'un mot, un seul peut contenir toute une théâtralité en puissance. Reste la question de la tenue, de la concentration, à savoir que faire de cette théâtralité ("verticalement" et "horizontalement" quand il s'agit de camper, en une seconde, en une intonation, un aphorisme de Poulenc par exemple) ; j'ai entendu Dessay dans la mélodie il y a 15 ans et il y a quelques mois et si j'aurais pu t'emboîter le pas auparavant, je pense qu'aujourd'hui la raréfaction de la voix (peut-être ?), la décantation (l'âge venu ?) font que le domaine me semble lui être très, très largement ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
hommepiano
Mélomaniaque



Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyMer 17 Juin 2015 - 14:35

je retiendrai de nathalie dessay sa plus époustouflante prestation et la 1ere à vienne en 1993.

Frühlingsstimmenwaltzer- Natalie Dessay- A Flat
natalie dessay and her debut at the Vienna State Opera - 1993!!

watch?v=CZWLPPO0KL4
je crois dans cet extrait d'oeuvre chantée aucune n'a fait mieux dans l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyMer 17 Juin 2015 - 14:56

Ça n'est pas tout à fait la question ; ou disons qu'elle ne dit pas s'arrêter là. Parce qu'on a aussi, là-dedans, Ivogün, Sack, Streich ou Güden chez les "naturelles" ; Battle, plus récemment, adoubée et "viennoisée" par Karajan. Mais il est vrai que Dessay saisit un air (musical et "culturel" si j'ose dire) qui n'est pas tout à fait de la Gemütlichkeit façon "monde d'hier" mais y ressemble quand même beaucoup. C'est aussi que, pouvant tout faire alors avec sa voix (et avec goût ; et avec une espèce de sens inné du style), son apparition seule valait brevet de vertu musicale/musicienne Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 173236763 .
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyLun 20 Juil 2015 - 13:31

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Dessay-Cassard_Fiancailles%20FINAL%20COVER

Poulenc : Fiançailles pour rire, Colloque
Chabrier : Chanson pour Jeanne

Fauré : Après un rêve, Mandoline, En sourdine
Duparc : Invitation au voyage, Au pays où se fait la guerre, Soupir, Extase
Chausson : Le temps des lilas, Chanson perpetuelle

Soprano : Nathalie Dessay
Piano : Philippe Cassard
Quatuor Eben (Chanson perpétuelle)
Baryton-basse : Laurent Naouri (Chanson perpétuelle, Colloque)


Bon, j'ai juste retranscrit les infos qu'on a sur le site de Warner... Donc le programme n'est pas complet...

Sortie prévue le 21 septembre 2015.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90691
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:14

Mon dieu la pochette...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32949
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:17

Xavier a écrit:
Mon dieu la pochette...

A qui le dis tu hehe

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyLun 20 Juil 2015 - 16:26

Xavier a écrit:
Mon dieu la pochette...

J'adoooooore Exclamation
Et pour ce qu'on peut espérer du programme et de la mise en "oeuvre(s)", je ne répète pas ce que j'ai écrit plus haut (message du 10 juin).
Mon petit doigt me dit qu'il y a là de belles promesses ; mais des promesses tenues !
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller


Nombre de messages : 5635
Age : 923
Date d'inscription : 27/11/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptySam 5 Sep 2015 - 21:29

bAlexb a écrit:
Xavier a écrit:
Mon dieu la pochette...

J'adoooooore Exclamation
Et pour ce qu'on peut espérer du programme et de la mise en "oeuvre(s)", je ne répète pas ce que j'ai écrit plus haut (message du 10 juin).
Mon petit doigt me dit qu'il y a là de belles promesses ; mais des promesses tenues !

Mon Dieu, tu aimes cette chose Shocked ? Comment les éternels stagiaires des majors peuvent ils encore pondre ce genre de pochette Confused ?
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptySam 5 Sep 2015 - 21:32

luisa miller a écrit:
bAlexb a écrit:
Xavier a écrit:
Mon dieu la pochette...

J'adoooooore Exclamation
Et pour ce qu'on peut espérer du programme et de la mise en "oeuvre(s)", je ne répète pas ce que j'ai écrit plus haut (message du 10 juin).
Mon petit doigt me dit qu'il y a là de belles promesses ; mais des promesses tenues !

Mon Dieu, tu aimes cette chose Shocked ? Comment les éternels stagiaires des majors peuvent ils encore pondre ce genre de pochette Confused ?

Ah non, là on est loin du stagiaire qui fait une photo concept du chanteur. Il y a un vrai travail de cadre, d'ambiance... et de clin d'oeil avec le contenu du disque...
Je ne suis pas fan, mais c'est plutôt original par rapport à ce qu'on voit souvent de nos jours pour les pochettes...
Revenir en haut Aller en bas
Pipus
Mélomane chevronné
Pipus


Nombre de messages : 3540
Age : 50
Localisation : Vienne... en Isère, pas en Autriche ;-)
Date d'inscription : 24/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptySam 5 Sep 2015 - 21:35

Ah oui, excellente la pochette, la tête que fait Dessay Laughing
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97109
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptySam 5 Sep 2015 - 21:39

Puisque tout le monde donne son avis, j'aime beaucoup aussi, le travail d'écho avec le contenu, le petit décalage en plus. Plutôt qu'un gros plan sur un visage lissé, ou qu'un joli tableau (ce qui est très bien aussi, mais tellement plus banal), ça me plaît !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptySam 5 Sep 2015 - 22:16

Polyeucte a écrit:
luisa miller a écrit:
bAlexb a écrit:
Xavier a écrit:
Mon dieu la pochette...

J'adoooooore Exclamation
Et pour ce qu'on peut espérer du programme et de la mise en "oeuvre(s)", je ne répète pas ce que j'ai écrit plus haut (message du 10 juin).
Mon petit doigt me dit qu'il y a là de belles promesses ; mais des promesses tenues !

Mon Dieu, tu aimes cette chose Shocked ? Comment les éternels stagiaires des majors peuvent ils encore pondre ce genre de pochette Confused ?

Ah non, là on est loin du stagiaire qui fait une photo concept du chanteur. Il y a un vrai travail de cadre, d'ambiance... et de clin d'oeil avec le contenu du disque...

mains
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller


Nombre de messages : 5635
Age : 923
Date d'inscription : 27/11/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptySam 5 Sep 2015 - 22:18

Mouais; ça reste quand même bof Neutral . Ceci dit, quid du contenu?
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9425
Age : 63
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyDim 6 Sep 2015 - 3:09

luisa miller a écrit:
Mouais; ça reste quand même bof Neutral . Ceci dit, quid du contenu?

Jalouse! alien
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller


Nombre de messages : 5635
Age : 923
Date d'inscription : 27/11/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyDim 6 Sep 2015 - 10:40

pété de rire Le jour ou je serai jalouse de Dessay, surtout vu sa triste fin de carrière lyrique, les poules auront des dents pété de rire . Et pis, en plus, très franchement je me contrefiche totalement de la vie privée de la dame
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyDim 6 Sep 2015 - 10:54

luisa miller a écrit:
Ceci dit, quid du contenu?

Pardon de recoller ici ce que j'ai écrit plus haut à propos du récital à Genève :

bAlexb a écrit:
Dans tous les cas, un vrai soin était porté au(x) mot(s), jusque dans la manière d'utiliser certaine(s) décoloration(s) du timbre ("Mon cadavre est doux comme un gant" des Fiançailles pour rire de Poulenc, tétanisant, bouleversant).
Assurément une vraie artiste assumant la plénitude de sa vision (et pas seulement une artiste sensible et/ou sensiblement sur le retour) est aux manettes.

Un élément de réponse, peut-être Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 2661413304 ?

luisa miller a écrit:
pété de rire Le jour ou je serai jalouse de Dessay, surtout vu sa triste fin de carrière lyrique, les poules auront des dents pété de rire . Et pis, en plus, très franchement je me contrefiche totalement de la vie privée de la dame

Qui a parlé de sa vie privée ; quelle importance, en fait ? En revanche, je pense qu'on diffère fondamentalement sur l'appréciation de sa carrière lyrique "désormais" (eh oui ! parce que rien n'est fini dès lors qu'elle poursuit son activité très concentrée, par ailleurs, de récitaliste). Là encore, je m'offre le luxe d'une 'tite auto-citation (et même, de souligner) :

bAlexb a écrit:
Alors : voix plus en nerfs qu'en chair, désormais [...] Il n'empêche que la voix s'entend (et le texte à l'avenant) ; décantée, sans apprêts, sans luxe superflu, sans en rajouter non plus dans le sens d'une présence qui masquerait ou bien le(s) partenaire(s), ou bien le répertoire abordé (ça, c'est l'affaire du/d'un public et tant pis pour lui, alors).
Dessay telle qu'en elle-même, enfin ?

Virage négocié, assumé pour le moins ; vraie volonté (ou volonté vraie ?) de porter un authentique projet ; qu'on est en droit d'apprécier ou pas, c'est évident, mais auquel on ne peut pas reprocher, à mon sens, son intégrité (parce qu'il aurait été facile, très facile même, de poursuivre jusqu'à la nausée de répondre à des engagements qu'il n'y avait qu'à [r]amasser).

J'avais écrit ça aussi, tiens :

bAlexb a écrit:
Dessay c'est... autre chose. Un ailleurs ; un voyage, assurément.
Dans la mélodie, j'ai des souvenirs (Avignon, notamment ; il y a... au moins tout ça Embarassed ) d'une chanteuse d'opéra qui, parce qu'elle n'était pas nécessairement rompue à l'exercice, déboulait là avec une fraîcheur qui tranchait immédiatement avec l'idée qu'on peut se faire d'un certain type de récital (en cela, je lui trouve des qualités similaires à Delunsch, voire à Petibon ; peut-être avec une poésie moindre, c'est vrai). Sur son Debussy les avis ont été extrêmement divergents ; c'est Dessay, de toute façon, et on pouvait s'attendre à ce que les qualités discernées par les uns soient ipso facto des défauts pour les autres. Le fait qu'elle veuille reprendre le mano a mano qu'elle avait vite abandonné avec les poètes (et on sait qu'elle peut être une interprète très consciente, de ce point de vue dès lors qu'elle se trouve dans ses petits souliers, hors de sa zone de confort) et les compositeurs me séduit définitivement beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9425
Age : 63
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyLun 28 Sep 2015 - 16:26

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Dessay-Cassard_Fiancailles%20FINAL%20COVER

J'ai écouté ce cd par curiosité et aussi parce que c'était des mélodies françaises, je ne connaissais Dessay que de nom puisque son répertoire ne m'intéressait pas.
Hélas! J'aurai mieux fais de passer, cette voix nasale et pincée est à mes oreilles très vite horripilante. Tout est chanté (Fauré, Poulenc et Chausson) avec la même expression : placide et désincarnée. Après tout c'est peut-être voulu? Mais "Le temps des lilas" comme çà… Neutral
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 EmptyMer 7 Oct 2015 - 15:26

Une recension ici : http://www.forumopera.com/cd/fiancailles-pour-rire-melodies-francaises-le-choix-de-natalie .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2) - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...
» Nathalie Stutzmann
» Nathalie Manfrino
» Poubelle
» Maurice Jaubert: Hotel du Nord, Drole de drame ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: