Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Black Friday FUNKO POP : 2 achetés =2 offerts
Voir le deal

 

 Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014

Aller en bas 
+5
Chris3
DavidLeMarrec
aurele
Polyeucte
Xavier
9 participants
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyMer 26 Fév 2014 - 23:42

J'ai récupéré une place de galerie pour samedi.  Smile 

Quelqu'un d'autre y va?

Daniele Callegari Direction musicale
Robert Wilson Mise en scène et décors

Svetla Vassileva
Cio-Cio San

Cornelia Oncioiu
Suzuki

Teodor Ilincai
F. B. Pinkerton

Gabriele Viviani
Sharpless

Carlo Bosi
Goro

Florian Sempey
Il Principe Yamadori

Marianne Crebassa
Kate Pinkerton

Scott Wilde
Lo Zio bonzo
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 2 Mar 2014 - 2:07

Très belle soirée pour ma part.

La galerie 4 au 2è rang, ce n'est pas mal du tout, pour 15 euros on est assez près, on voit presque tout, on entend très bien l'orchestre mais aussi les voix, on n'est pas très bien assis mais au moins on n'a pas les jambes compressées.  Smile 

Dans l'ensemble, des voix pas très marquantes mais qui tiennent bien la route, pour ma part c'est l'orchestre qui m'importe le plus dans cette oeuvre et de ce côté-là c'était vraiment excellent.  Smile 

Je connaissais déjà la mise en scène de Wilson par le DVD (ma seule écoute de l'oeuvre jusqu'ici), et je la trouve toujours belle et réussie dans l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 2 Mar 2014 - 23:06

Madama Butterfly : 01/03/2014



Opéra Bastille, Paris


Cio-Cio San : Svetla Vassileva
Suzuki : Cornelia Oncioiu
F. B. Pinkerton : Teodor Ilincai
Sharpless : Gabriele Viviani
Goro : Carlo Bosi
Il Principe Yamadori : Florian Sempey
Kate Pinkerton : Marianne Crebassa
Lo Zio Bonzo : Scott Wilde

Choeur et Orchestre de l'Opéra National de Paris

Direction musicale : Daniele Callegari
Mise en scène et décors : Robert Wilson


Troisième fois que je vois cette production, et c'est toujours avec un grand bonheur que je retrouve la vision de Wilson pour cette Butterfly.
Mise en scène fluide, dont la chorégraphie se coule avec bonheur dans l'atmosphère de l'oeuvre, avec cette distance entre les personnages, où même le duo d'amour se trouve particulièrement bien mis en image : la retenue de Butterfly se montre par ces deux personnages qui ne se touchent pas...
Superbes images, des gestes avec un fort pouvoir évocateurs... splendide !

Autre grand bonheur de la soirée : la direction de Daniele Callegari. Il avait déjà transformé une Tosca en vrai moment de plaisir lors de la dernière reprise, mais on est encore magnifiquement servi ici : beaucoup de nuances, de dynamique, de théâtre et de passion mais sans violence. Les vagues de passions sont admirablement gérées pour ne pas être trop lourdes ou trop démonstratives. Toujours juste, le chef exalte la beauté de la partition.
La distribution réunie est globalement très bonne ! On notera les jeunes Sempey et Crebassa qui se trouvent presque trop à l'étroit dans leurs rôles... Superbes tous les deux tant scéniquement que vocalement. L'un aurait été un très beau Sharpless (si il arrive à tenir la durée...) et elle une superbe Suzuki !! 
Suzuki justement, est splendide aussi. Cornelia Oncioiu est maternelle et sonore, avec une superbe voix ronde et profonde pour protéger notre Butterfly.
Le Sharpless de Gabriele Viviani fait un début assez mauvais... puis s'améliore petit à petit... la voix manque un peu de charme et d'explosivité, mais c'est plutôt bien chanté !
Teodor Ilincai fait le même début que Viviani... puis s'améliore pour donner une belle prestation, très latine et un peu trop vocale peut-être au final, mais toujours bien chantée.

Mais la reine reste incontestablement Svetla Vassileva. La chanteuse ne possède pas une voix particulièrement belle, ou une émotion très communicative... mais elle connait particulièrement bien sa Butterfly, sachant habiter toutes les émotions du personnage, plein de dignité et de fragilité. Et puis scéniquement, elle est tout bonnement phénoménale dans la production de Wilson. Chaque geste est là, naturel et bien fait... Elle fait donc une double prestation de premier ordre : vocale et scénique ! Après, on aurait espéré un peu plus de sentiments et un timbre un peu plus rond et frais pour la jeune fille, mais bon !

Du coup, une plutôt bonne reprise je trouve... avec une production qui au bout de 20 ans reste toujours aussi belle et bien faite !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 2 Mar 2014 - 23:23

C'est vrai que Kate Pinkerton elle a quoi... 4 répliques de 3 mots environ?
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 2 Mar 2014 - 23:32

Xavier a écrit:
C'est vrai que Kate Pinkerton elle a quoi... 4 répliques de 3 mots environ?

A peu près oui! hehe
Et vu qu'elle a quand même chanté par exemple le rôle titre de la Magicienne de Halévy à Montpellier, on se demande ce qu'elle fait dans un si petit rôle...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 2 Mar 2014 - 23:34

Si ça se trouve on est aussi bien payé à Bastille pour 4 répliques qu'à Montpellier pour un rôle principal... ou plutôt ça permet d'avoir un pied à Paris et d'y espérer mieux après.  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 2 Mar 2014 - 23:35

Cette mezzo entendue dans des passages de Lucio Silla uniquement a un bel avenir devant elle et que l'Opéra de Paris continue à la cantonner à de petits rôles alors qu'elle en a chanté certains de premier plan à l'étranger ou en province est symptomatique de la politique de l'ONP me semble-t-il. Après, Suzuki est donné en général à des chanteuses avec plus d'ancienneté dans le métier.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 2 Mar 2014 - 23:36

Xavier a écrit:
Si ça se trouve on est aussi bien payé à Bastille pour 4 répliques qu'à Montpellier pour un rôle principal... ou plutôt ça permet d'avoir un pied à Paris et d'y espérer mieux après.  Smile 

Oui, j'imagine un peu pour le retour à Paris... elle faisait partie de l'Atelier Lyrique avant je crois...
Mais espérons qu'elle revienne dans des grands rôles!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyLun 3 Mar 2014 - 0:04

Malheureusement, même pour les chanteurs peu célèbres, il y a une hiérarchie de cachets qui correspond assez exactement à la hiérarchie des rôles qu'on leur propose. C'était patent au TCE pour la Vestale, avec Andrew Richards peu à l'aise dans la tessiture et mâchonnant le français tandis que Jean-François Borras, dans son petit rôle, était lumineux de santé et d'éloquence... Mais selon le classement AOP, Richards est considéré comme plus luxueux.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3


Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyVen 7 Mar 2014 - 19:09

What about Florian Sempey ? C'est le Figaro du Barbier de Séville que j'irai voir en octobre 2014.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyVen 7 Mar 2014 - 20:53

Chris3 a écrit:
What about Florian Sempey ? C'est le Figaro du Barbier de Séville que j'irai voir en octobre 2014.

Très bien... il aurait peut-être même fait un très beau Sharpless...
Après, aura-t-il la folie de Figaro, la faconde nécessaire... Question
Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3


Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyVen 7 Mar 2014 - 22:59

Réponse dans 8 mois... Par contre, Almaviva sera Edgaro Rocha, hélas, car je trouve sa voix sans beaucoup de relief comparée à celle de René Barbera, qui chante le rôle en alternance.
Oui, je sais, on est chez Puccini et pas chez Rossini, je  Arrow 




Revenir en haut Aller en bas
Karajanis
Mélomane du dimanche
Karajanis


Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2013

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptySam 15 Mar 2014 - 2:57

Copié collé d'un de mes messages posté sur une autre rubrique qui correspond tout à fait à ce sujet :

Aaaah Madama Butterfly, ce magnifique opéra.
Malheureusement la dernière fois que je l'ai entendu c'était à l'Opéra Bastille il y a quelques semaines, dans une interprétation nulle comme tout et qui fut d'un ennuie incroyable.
On est loin de Karajan/Freni.. Et pire que tout, on dirait que l'orchestre de l'Opéra de Paris ne sait pas jouer dans des tempi un peu rapides ce qui oblige (ou était-ce volontaire) le chef à adopter des tempi lents MAIS en plus sans l'amplitude et l'émotion Puccinienne dans les cordes. Un ennuie à crever un géant, même la scène du bonze a duré 3h et était aussi dynamique qu'un mort qui essaie de courir. Et les voix à peines correctes mais ça je commence à en avoir l'habitude à l'Opéra de Paris. Je suis parti à l'entracte pour ne pas m'offrir le dégoût d'une suite plus insupportable qu'occupante.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptySam 15 Mar 2014 - 11:49

Bienvenue Karajanis !


Comme Xavier, je frappé par le ton péremptoire et assez négatif de la plupart de tes messages. Si tu me le permets, j'oserai une ou deux remarques, je n'y reviendrai plus ensuite.

Tu as le privilège d'avoir accès aux concerts parisiens qui, quoi qu'on puisse en dire, demeurent l'un des ensembles les plus variés et élevés culturellement. On peut trouver que Londres, Vienne, Berlin, Amsterdam, Tokyo ou New York sont mieux, mais c'est à peu près tout ce qui peut y être comparé... Ce qui voudrait dire, si on ne fait pas de bonne musique à Paris, qu'on n'en fait nulle part hormis une demi-douzaine de mégalopoles, à l'échelle du monde. On voit bien le problème que cela pose sur la définition de la bonne musique, et même tout simplement de la musique.

En fait, pardon d'utiliser ton âge, c'est un peu déloyal, mais je suis alarmé de te voir partir à l'entracte de concerts – je suppose qu'à ton âge, tu n'as pas dû voir en salle toutes les œuvres qui passent en seconde partie !  Or, même dans une interprétation décevante, on entend des choses différemment...

Je ne t'ai lu que depuis quelques minutes, je ne prétends pas avoir raison en disant ça, mais j'ai l'impression que tu cherches la perfection, l'exception... c'est une inclination qui existe chez tout mélomane (écouter un extrait de quarantes disque et mettre de côté tous ceux qui ne jouent pas le passage comme on veut), mais elle sert à choisir dans la quantité. Il ne faut pas que cette recherche de la perfection occulte le plaisir réel d'écouter une belle œuvre, même moyennement jouée.

Ce sont deux perspectives différentes, et effectivement les revues ou les conversations entre mélomanes chevronnés peuvent donner l'impression que le plus important est d'avoir le bon disque, d'aller au bon concert.

Alors que franchement, et ce n'est pas une image, j'ai passé de grands moments en écoutant du Beethoven joué deux fois plus lent qu'écrit par des orchestres amateurs (où les cordes sont au demi-ton près)... mais la musique de Beethoven est tellement admirable que c'est beau quand même, parce qu'en définitive c'est Beethoven qui m'intéresse, et pas le timbre de Concertgebouworkest.

Si tu attends de retrouver l'atmosphère d'un studio de Karajan (spécifiquement bâti pour les micros) dans un concert, tu ne peux que désespérer... mais même si on a envie de retrouver ailleurs ce qu'on a aimé une fois, il faut accepter d'être porté ailleurs... et ce qui nous semble raté s'éclaire alors.


Une dernière chose : lorsque tu dis que Bernstein passe à côté de Chostakovitch, et que tu vois tout ce que le type était capable de faire, le temps passé à étudier les partitions, le travail en détail avec un orchestre de professionnels... La première chose à faire est de se demander si, soi, on maîtrise cette partition par cœur, si on est capable de voir précisément comment il aurait fallu faire travailler l'orchestre, en combien de services, etc. Non pas que les musiciens pros ne puissent se tromper, mais avant de les présenter comme égarés, il est toujours intéressant de faire cette petite introspection : pourquoi suis-je sûr d'avoir raison ?
D'une manière générale, le forum est une excellente école pour ce rendre compte que ce qu'on peut croire évident ne l'est jamais. Pour moi, il est (était) évident que Philip Glass est une imposture et Klemperer (le chef, pas le compositeur) une fausse valeur... et pourtant plein de gens ont témoigné qu'ils y trouvaient leur compte, et pas parce qu'ils étaient conditionnés par les revues spécialisées. Ça pose beaucoup de questions sur le réseau d'attentes qui nous fait (légitimement, d'ailleurs) aimer ou pas une œuvre ou une interprétation.


Pardon d'être sentencieux, j'espère que tu ne m'en porteras pas rancune, mais l'accumulation de tes premiers messages crée vraiment une sorte de caricature de mélomane blasé, et tu vaux certainement mieux que ça : nous ne te percevons que par ce que tu postes, forcément.

Voilà, j'ai donné mes conseils de vieille barbe, je ne t'importunerai plus avec ça : chacun à le droit d'aborder la musique à sa convenance, bien sûr.

En tout cas, tu manifestes une réelle ardeur à la tâche. Very Happy Bon séjour parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Karajanis
Mélomane du dimanche
Karajanis


Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2013

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 15:31

Je ne sais pas, ça n'est pas la question du studio par contre. Je sais que l'écart entre le possiblement bien et ce que j'entends est abyssal.
Et il y a des milliers de possiblement bien.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 16:14

Karajanis a écrit:
Je ne sais pas, ça n'est pas la question du studio par contre. Je sais que l'écart entre le possiblement bien et ce que j'entends est abyssal.
Et il y a des milliers de possiblement bien.
Et tu ne te dis jamais que si tous ces gens mieux formés que toi (sauf ton respect) ne font pas ce qui est mieux, c'est que ce n'est pas possible, ou pas forcément mieux, ou que tu ne perçois qu'un possible que tu ériges en modèle, et qui n'est peut-être même pas complet ?

Tu arrives vraiment à voir de près ce que devrait être chaque articulation, chaque équilibre, et la façon de les transmettre à un orchestre en cinq à huit heures de travail ?

En général, quand tout le monde se trompe à part soi, il faut commencer à chercher dans sa propre vision. Ça ne te trouble pas ?

(Sans indiscrétion, tu étudies la direction d'orchestre, je suppose ? Tes formateurs te transmettent ce type de vision normative, tu te la bâtis seul ?)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Karajanis
Mélomane du dimanche
Karajanis


Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2013

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 16:53

C'est ça le drame.
Il y a des gens qui peuvent prendre des cours de dessin avec les plus grands professionnels, travailler des années à raison de plusieurs heures par jours
et pourtant ils ne feront jamais quelque chose de valable au regard de personnes plus talentueuses.
Hélas, non seulement la renommée ne donne pas plus de talent et n'est synonyme que d'elle-même mais en plus le travail ne peut pas tout compenser.
Que certains chefs aient étudié et travaillé des heures une oeuvre pour un résultat passable est dramatique, mais ni le nom ni la quantité ne font la qualité.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 17:38

C'est vrai, et ne pas avoir leurs compétences n'empêche pas d'évaluer le résultat, je ne dis pas le contraire. Le problème est que lorsque tu dis, pour une œuvre donnée, qu'on trouve au mieux quelques interprétations correctes, et que tout le reste est nul, sauf les merveilleuses interprétations qui sont inexploitées au fond de toi... ce n'est même plus de la forfanterie, c'est du solipsisme.

Sans parler du fait que c'est passer totalement à côté, à mon sens, de ce qui fait l'intérêt de la musique : même mal jouées, les symphonies de Beethoven sont magnifiques, c'est ce qui est intéressant au premier chef. Qu'ensuite, certains leur rendent davantage justice, oui, assurément, mais on est déjà dans un intérêt bien secondaire : tant que les notes sont à peu près là, ça fonctionne.

Ça dépend des répertoires, certains sont plus fragiles que d'autres... mais ceux que tu as mentionnés jusqu'ici sont particulièrement robustes.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Karajanis
Mélomane du dimanche
Karajanis


Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2013

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 18:08

J'y peux rien, c'est quand même pas ma faute si il y a trop d'interprétations nulles..
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 18:12

Karajanis a écrit:
J'y peux rien, c'est quand même pas ma faute si il y a trop d'interprétations nulles..

Et si tu es tellement génial pour être le seul à t'en apercevoir, oui, effectivement, tu n'y peux rien.


Dernière édition par DavidLeMarrec le Dim 16 Mar 2014 - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Karajanis
Mélomane du dimanche
Karajanis


Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2013

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 18:14

Mais qui 'on' ? Eh oui je suis génial et pour la plus grande haine de ceux qui le sentent ! Je suis même irréductiblement génial pour la plus grande rage de ceux qui en me côtoyant l'ont senti.
Est-ce que aujourd'hui c'est insupportable pour certains de voir qu'il y a des gens non pas imbus mais sûr d'eux, réalistes et modestes. Je suis sensé sortir de mon génie irréductible pour ne pas m'attirer les foudres de ceux qui montent difficilement les marches ?
Revenir en haut Aller en bas
@lm@viv@
Mélomaniaque
@lm@viv@


Nombre de messages : 564
Localisation : Complètement à l'Ouest
Date d'inscription : 26/07/2010

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 18:25

Un génie ne confond pas "sensé" et "censé"

ok je sors Arrow 

d'autant plus qu'il faut sauver le soldat Gounod
Revenir en haut Aller en bas
Karajanis
Mélomane du dimanche
Karajanis


Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2013

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 18:27

Je n'y peux rien, je n'ai rien fait ! Mon seul tort est d'être un génie !
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 18:37

Karajanis a écrit:
Mais qui 'on' ? Eh oui je suis génial et pour la plus grande haine de ceux qui le sentent ! Je suis même irréductiblement génial pour la plus grande rage de ceux qui en me côtoyant l'ont senti.
Est-ce que aujourd'hui c'est insupportable pour certains de voir qu'il y a des gens non pas imbus mais sûr d'eux, réalistes et modestes. Je suis sensé sortir de mon génie irréductible pour ne pas m'attirer les foudres de ceux qui montent difficilement les marches ?

Mais le génie (le vrai), (aussi conscient soit il de ses aptitudes), est ébloui par son ignorance, que sa hauteur de conscience lui permet de voir mieux que les autres ... Et par là même il voit que le soit disant avantage qu'il a sur les autres (si avantage il y a ...) n'est rien du tout par rapport à cet infini qu'il a pu apercevoir.
Autrement dit c'est à la faculté de poser des questions et de mesurer son ignorance qu'on peut évaluer son "génie". Affirmer avec sincérité (comme tu le fais) au contraire c'est montrer sinon sa bêtise ... du moins sa "passion" pour la question débattue qui empêche la raison. (la passion n'est pas néfaste au raisonnement, c'est plutôt le fait de ne pas être conscient que c'est elle qui parle seule qui est grave).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Karajanis
Mélomane du dimanche
Karajanis


Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2013

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 18:42

Mais jusque là je ne vois pas en quoi c'est une passion de toujours penser que cette interprétation de Madame Butterfly était nulle. Je dois forcément avoir tort de dire que je trouve telle ou telle interprétation calamiteuse sous prétexte que ce sont des célébrités du milieu qui la donne ?
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 18:49

Karajanis a écrit:
Mais jusque là je ne vois pas en quoi c'est une passion de toujours penser que cette interprétation de Madame Butterfly était nulle. Je dois forcément avoir tort de dire que je trouve telle ou telle interprétation calamiteuse sous prétexte que ce sont des célébrités du milieu qui la donne ?

Non je visais ça :

Citation :
Mon seul tort est d'être un génie !

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Karajanis
Mélomane du dimanche
Karajanis


Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2013

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 18:53

C'était à moitié ironique tout de même ! ;P
Revenir en haut Aller en bas
B&mol
Mélomaniaque
B&mol


Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 22:32

DavidLeMarrec a écrit:
Bienvenue Karajanis !


Comme Xavier, je frappé par le ton péremptoire et assez négatif de la plupart de tes messages. Si tu me le permets, j'oserai une ou deux remarques, [...]
Voilà, j'ai donné mes conseils de vieille barbe, je ne t'importunerai plus avec ça : chacun à le droit d'aborder la musique à sa convenance, bien sûr.

En tout cas, tu manifestes une réelle ardeur à la tâche. :DBon séjour parmi nous !
Citation tronquée au hasard ayant pour but unique de situer l'objet de mon message à venir.


Outre l'adresse à Karajanis, DLM, le sens de ton message est intelligent et engageant. Je ne suis pas toujours d'accord avec toi et n'ai malheureusement pas le temps d'engager de longues conversations (surtout que je suis un lecteur de vieux fils), mais ce que tu dis ici me réjouis hautement et sonne comme un joli résumé de l'esprit du forum, dont certains visiteurs mal tombés pourraient se faire une tout autre idée. mains

-------------------
Karagénie a écrit:
C'était à moitié ironique tout de même ! ;P
Faute à moitié avouée, au quart pardonnée.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 22:37

Ça fait plaisir, bien sûr. Embarassed

C'est assez normal de ne pas être d'accord avec moi : outre mon goût déplorable, c'est mon côté Mélisande, je ne suis pas toujours d'accord avec ce que je dis. Mais des fois, pour converser avec certaines engeances (glottophiles ou pis, wagnérifiées), il faut bien les stimuler un peu avant de commencer.

Maintenant que tu as ouvert la boîte, je suis curieux de lire ces désaccords. bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 22:40

DavidLeMarrec a écrit:

C'est assez normal de ne pas être d'accord avec moi : outre mon goût déplorable, c'est mon côté Mélisande, je ne suis pas toujours d'accord avec ce que je dis. Mais des fois, pour converser avec certaines engeances (glottophiles ou pis, wagnérifiées), il faut bien les stimuler un peu avant de commencer.

Très en forme  hehe 

Le pire c'est les glottos wagnérisés qui veulent des voix wagnériennes dans le baroque  hehe 

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
B&mol
Mélomaniaque
B&mol


Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 22:44

En fait, j'avais en tête, surtout, un échange sur le fil dédié au ressenti quant à l'opéra où tu développais ta pensée quant au divertissement. Si la discussion n'est pas trop vieille et que j'en ai le temps, j'irai un jour ajouter mon grain de sel si le sujet n'a pas retrouvé depuis sa direction initiale. edit : Pour l'heure, j'en suis navré, j'évite d'entamer des discussions dont je sais qu'elles peuvent être longues et que je serai forcé d'abandonner en plein milieu.

Bien à vous.


Dernière édition par Bémol le Dim 16 Mar 2014 - 23:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyDim 16 Mar 2014 - 22:45

Cololi a écrit:
les glottos wagnérisés qui veulent des voix wagnériennes dans le baroque  
C'est moi, ou le prénom de Polyeucte s'est allongé depuis la dernière fois ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 EmptyLun 17 Mar 2014 - 8:54

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
les glottos wagnérisés qui veulent des voix wagnériennes dans le baroque  
C'est moi, ou le prénom de Polyeucte s'est allongé depuis la dernière fois ? scratch

Il cherche même des versions russes !  Mr. Green 

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé





Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014   Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bastille - Puccini - Madame Butterfly - 2014
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bastille - Butterfly - février 2009/2011
» Bastille : Puccini - Fanciulla - Rizzi - Lehnhoff - II 2014
» [Bastille] Puccini – La Bohème – Guth, Dudamel
» Il Trittico Puccini Bastille octobre 2010
» Madame Butterfly en 3D au cinéma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: