Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -50%
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif ...
Voir le deal
69.99 €

 

 Opéra de Lyon 2014-2015

Aller en bas 
+11
Xavier
mr.hutz
Zip
Rafsan
aurele
calbo
frere elustaphe
Guillaume
benvenuto
bAlexb
DavidLeMarrec
15 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 7 Mar 2014 - 0:49

Une source sérieuse vient de me glisser qu'on jouerait les Gezeichneten à Lyon la saison prochaine. Surprised

On loue un charter pour les franciliens du forum ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 7 Mar 2014 - 8:58

DavidLeMarrec a écrit:
Une source sérieuse vient de me glisser qu'on jouerait les Gezeichneten à Lyon la saison prochaine. Surprised 

On loue un charter pour les franciliens du forum ? Very Happy

Il semblerait qu'on puisse également compter sur un Fliegende Holländer, sur un Idomeneo, une Semiramide en version de concert qui s'exportera au TCE et sur la reprise de la production de Carmen par Py ; je ne sais pas quel compositeur/thématique aura l'honneur du prochain festival (s'il y en a un, d'ailleurs  Opéra de Lyon 2014-2015 2661413304 ) et, traditionnellement, chaque saison affiche un Verdi. A suivre.


Dernière édition par bAlexb le Ven 7 Mar 2014 - 14:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto


Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 7 Mar 2014 - 11:01

Objectif: me démerder pour rester à Lyon l'an prochain... Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 7 Mar 2014 - 11:03

benvenuto a écrit:
Objectif: me démerder pour rester à Lyon l'an prochain... Very Happy 

Pour le moment, ce ne sont que des bruits ; pas encore de la musique. Il sera bien temps d'aviser  Wink !
On connait la date de la présentation de la saison ?
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 7 Mar 2014 - 18:21

Dommage qu'il n'existe pas de TGV direct Lyon-Berlin pour transporter les foules davidesques du forum.  hehe (cf fil Deutsche Oper Berlin 2014-2015)
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 64
Date d'inscription : 17/12/2006

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 7 Mar 2014 - 18:41

Ce qui est drôle c'est que tous les ans c'est la même chose. On s'enthousiasme pour une oeuvre rare ! exceptionnelle ! enfin montée ! Tout le monde veut y aller !
Le jour venu : y a personne ou presque. Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptySam 12 Avr 2014 - 8:49

Je mon contente de poster ce que j'ai trouvé ailleurs, après la conférence de présentation de la saison par Dorny :

Citation :


- Le Vaisseau Fantôme - Ono / Ollé - Neal-Struckmann-Hofmann-Muzek

- Rusalka - Chudovsky / Herheim - Nylund-Popov-Baechle

- Idoménée - Korsten / Kusej - Odinius-Aldrich-Galitskaia-Bengtson-Behr-

- Roméo et Juliette de Blacher

- Les Stigmatisés ( Schrecker) - Perez / Boesch - Workman-Hofmann-Neal

- Orphée et Eurydice - Onofori / Marton - Ainslie/Mazura-Galitskaya

- Le jardin englouti (Van der Aa) -

- Carmen - Minasi / Py - Aldrich - Chacon-Cruz- Bou-Marin-Degor

- Pelléas et Mélisande - Ono / Honoré - Richter-Guilmette-Le Texier-Varnier-Brinet-Grupposo

- Le Roi et moi - Locatelli / Lacornerie.

- Sémiramide en concert dirigé par Pido avec Mosuc, Donose, Osborn, Pertusi


- Récital Di Donato ( "Stella Napoli") avant tournée
- Récitals de Sabine Devielhe et de Stéphane Degout
- Concert du nouvel an avec Felicity Lott

Je n'aurais pas beaucoup de cas de conscience la saison prochaine, c'est bien : 3/4 productions tout au plus !


Dernière édition par bAlexb le Sam 12 Avr 2014 - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptySam 12 Avr 2014 - 11:02

Lyon est décidément la première maison de France. Surprised

Qui voudra aller voir Rusalka à Paris alors qu'il y a une version Herheim (avec Nylund et Popov ! Surprised ) à un jet de pierre ? Roméo de Blacher (et création de Van der Aa, je suppose ?) est tentant, le Pelléas aussi – même si sur le papier, la douceur de Guilmette et le volume de Richter peuvent étonner. Et surtout, surtout... enfin les Gezeichneten, avec Workman en plus. cheers

Après, si on considère les Italiens comme piliers du répertoire, c'est sûr qu'on doit faire la grimace ; c'est une vision « dramatique » de l'objet opéra, qui n'est pas pour me déplaire.

Quelqu'un a un appart' à louer à Lyon ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptySam 12 Avr 2014 - 11:06

Avec 3 chambres de préférence et tout près de l'Opéra  hehe 
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptySam 12 Avr 2014 - 11:32

calbo a écrit:
Avec 3 chambres de préférence
Pas besoin, avec une seule on peut faire trois cellules.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptySam 12 Avr 2014 - 11:34

DavidLeMarrec a écrit:
calbo a écrit:
Avec 3 chambres de préférence
Pas besoin, avec une seule on peut faire trois cellules.

 tutut Un peu de décence frère portier tutut . Une véritable chambre ne vous ferait pas de mal siffle 
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptySam 12 Avr 2014 - 11:38

DavidLeMarrec a écrit:
Quelqu'un a un appart' à louer à Lyon ?

C'est chouette, hein de pouvoir être rendu en à peine plus d'une heure de voiture et d'y avoir sa famille, si besoin Very Happy !
(Tu sors du boulot, hop tu es installé pour Le tour d'écrou mais tu dors dans ton lit...)
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptySam 12 Avr 2014 - 11:58

Je crois que je vais aller squatter chez toi hehe 
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptySam 12 Avr 2014 - 12:24

Même s'il n'y a pas de beaucoup de répertoire italien et qu'il faudrait encore supporter Pido pour Semiramide, cela donne envie de trouver du travail en Rhones Alpes, région dynamique pour ce qui est de l'activité éditoriale.

En France, seuls l'Opéra du Rhin et l'Opéra de Lyon semblent se soucier de mettre en valeur un compositeur trop méconnu du grand public, à tort : Schreker.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptySam 12 Avr 2014 - 14:40

Ce sont aussi les seuls (hors Paris) qui ont les moyens de monter ce type d'ouvrage, à mon avis. Et ils ne s'en privent pas. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan


Nombre de messages : 1572
Age : 60
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptySam 12 Avr 2014 - 21:28

aurele a écrit:
Même s'il n'y a pas de beaucoup de répertoire italien et qu'il faudrait encore supporter Pido pour Semiramide, cela donne envie de trouver du travail en Rhones Alpes, région dynamique pour ce qui est de l'activité éditoriale.

En fait, qu'est-ce qu'on lui reproche à ce chef? Moi, je l'ai trouvé très bien à la Monnaie dans Otello et dans Guillaume Tell
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptySam 12 Avr 2014 - 22:01

Trop bruyant et totale méconnaissance des nuances. Deux défauts rédhibitoires qu'il n'avait pas au début des années 2000. Ajoute à cela une tendance à couper au sécateur et ça fait gros bobo Confused 
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyMar 15 Avr 2014 - 13:56

http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20140411.AFP4714/opera-de-lyon-une-saison-2014-2015-au-dela-du-reel.html
http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=6415&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=36
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 18 Avr 2014 - 9:16

aurele a écrit:
Même s'il n'y a pas de beaucoup de répertoire italien et qu'il faudrait encore supporter Pido pour Semiramide, cela donne envie de trouver du travail en Rhones Alpes, région dynamique pour ce qui est de l'activité éditoriale.

En France, seuls l'Opéra du Rhin et l'Opéra de Lyon semblent se soucier de mettre en valeur un compositeur trop méconnu du grand public, à tort : Schreker.

En même temps, c'est pas non plus complètement une obligation "contractuelle", a priori  Opéra de Lyon 2014-2015 2661413304 .
Revenir en haut Aller en bas
Zip
Mélomaniaque
Zip


Nombre de messages : 934
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/02/2008

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 11 Juil 2014 - 1:05

Je vais vivre à Lyon à partir de l'année prochaine, une bonne année pour découvrir l'Opéra de Lyon semble-t-il (j'ai notamment les Gezeichneten, Idomeneo et Pelléas en tête, c'est vraiment une belle saison). Je suis donc preneur de toute indication qui pourrait m'être utile : comment est la salle ? On m'en a dit beaucoup de mal. Quelles bonnes places sans se ruiner, faut-il s'abonner pour être sûr d'assister aux spectacles que l'on veut  — il reste encore des places, donc visiblement de ce point de vue ce n'est pas comme l'ONP et je m'en réjouis... — ? etc.  bounce
Idem peut-être pour Zurich, qui n'est pas si loin, on verra comment se porteront mes phynances.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 11 Juil 2014 - 8:02

Zip a écrit:
Je vais vivre à Lyon à partir de l'année prochaine, une bonne année pour découvrir l'Opéra de Lyon semble-t-il (j'ai notamment les Gezeichneten, Idomeneo et Pelléas en tête, c'est vraiment une belle saison). Je suis donc preneur de toute indication qui pourrait m'être utile : comment est la salle ? On m'en a dit beaucoup de mal. Quelles bonnes places sans se ruiner, faut-il s'abonner pour être sûr d'assister aux spectacles que l'on veut  — il reste encore des places, donc visiblement de ce point de vue ce n'est pas comme l'ONP et je m'en réjouis... — ? etc.  bounce
Idem peut-être pour Zurich, qui n'est pas si loin, on verra comment se porteront mes phynances.

Oui, on dit beaucoup de mal de la salle ; théâtre à l'italienne un peu mortifère/mélancolique, c'est vrai, avec sa large dominante de noir/métal. Bon ; mais quand la lumière est éteinte, qu'importe après tout (les fans de design parviennent bien à se forcer à aller dans un théâtre Napoléon III, j'imagine donc qu'on doit pouvoir parcourir le chemin dans tous les sens).  La salle elle-même étant moins objectivement "ratée" à mon avis (c'est un parti-pris décoratif, en fait) que les espaces "communs", les circulations (qui peuvent être pénibles si tu as le vertige ou le restaurant en forme de couloir (c'est anecdotique, me dira-t-on ; mais il n'est ni fait pour le service, ni pour les clients, vue imprenable exceptée).
Pour moi qui fréquente depuis plus de 15 ans désormais, l'acoustique (orchestre et voix quelle que soit la configuration c'est à dire en concert ou en version scénique) m'a toujours paru un peu sèche ; mais dès lors que le chef y prête attention, ça peut devenir un formidable outil dynamique (gestion des nuances, des équilibres, lisibilité des contrechants, etc.). Très propice aux voix, en tout cas ; j'y ai de sacrés souvenirs !
La dernière catégorie, dès lors que tu peux obtenir des places de face est excellente ; je n'ai jamais eu aucune déception de ce point de vue (c'est le cas de le dire), alors que j'ai pu rencontrer, par exemple, quelques difficultés au fond du parterre (mais c'est, finalement, le reproche assez courant à ce type de salle, cf. aussi les places dans les virages même si Jean Nouvel a été assez ingénieux dans la manière de disposer les sièges les uns derrière les autres et non pas les uns à côté des autres, dans cette zone sensible). Au niveau des balcons (sauf le dernier où le nombre de sièges est plus réduit), essaye autant que possible d'éviter le troisième rang où tu peux rencontrer quelques problèmes de visibilité (front de scène et surtitrage tronqués).
Il faut savoir que quelle que soit la catégorie, on est plutôt pas très bien assis (chez moi on dit : "rembourré noyaux de pêches").
Un détail (qui n'en est pas tout à fait un, en fait) : la politique tarifaire de l'opéra de Lyon est assez incitative ; même si (revers de la médaille) les dernières catégories sont vite prises d'assaut Wink !
Bonne saison !
(EDIT : tente l'Auditorium ; c'est tout autre chose mais la salle est magnifique et d'un confort très propice à l'écoute, et la programmation 2014-2015 affiche à la fois grands noms, belles formations en plus des services de l'Orchestre national de Lyon et répertoire varié).
Revenir en haut Aller en bas
Zip
Mélomaniaque
Zip


Nombre de messages : 934
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/02/2008

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 11 Juil 2014 - 18:58

Merci infiniment pour ton message ! Tout cela est rassurant et même enthousiasmant. Je suis vraiment très content de pouvoir découvrir Lyon.  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Zip
Mélomaniaque
Zip


Nombre de messages : 934
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/02/2008

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptySam 12 Juil 2014 - 0:01

Effectivement, avec la réduction pour les moins de 28 ans, j'ai pu m'abonner facilement, et pour une somme dérisoire pour moi qui suis habitué à l'Opéra de Paris : à ses tarifs mais, surtout, aux stratagèmes ésotériques qu'il faut mettre en place pour éviter de se ruiner...
Donc, je me suis prévu, pour l'instant : 
- Le Vaisseau fantôme
- Rusalka
- Idomeneo 
- Die Gezeichneten (mais j'y retournerai sans doute deux ou trois fois, et j'espère que des membres feront le déplacement)
- Pelléas.

Nous échangerons nos impressions ici même, je pense ? Wink 
Je vais aussi jeter un œil à la programmation de l'Auditorium, comme tu me le suggères.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyMer 10 Sep 2014 - 11:20

Zip a écrit:
Je vais aussi jeter un œil à la programmation de l'Auditorium, comme tu me le suggères.

Alors Question Question Question
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyLun 13 Oct 2014 - 8:16

Entretien avec Magdalena Anna Hofmann, Senta et bientôt Carlotta des Gezeichneten et recension du Fliegende Holländer de Ono/la Fura del Baus : http://www.forumopera.com/actu/magdalena-anna-hofmann-jaime-beaucoup-les-representations-extremes & http://www.forumopera.com/der-fliegende-hollander-lyon-fantastique-et-hyperrealiste .
De mon côté, la rentrée c'est pour dimanche ; CR à suivre (je pense Opéra de Lyon 2014-2015 2661413304 ).
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyLun 13 Oct 2014 - 9:22

Finalement Sémiramide ca sera à Paris car les dates lyonnaises tombent en pplein dans un boom musical et théatral à Poitiers. Il faudra que je sois plus vigilante pour la saison 2015-2016 Confused
Revenir en haut Aller en bas
mr.hutz
Mélomane averti
mr.hutz


Nombre de messages : 153
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/03/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyLun 13 Oct 2014 - 13:48

J'ai assisté à la première du Vaisseau, j'emmenai un ami (à qui je rendais visite à Lyon) à l'opéra pour la première fois. Enchanté par le spectacle et la salle pour ma part. Direction assez sobre, un peu lisse mais qui permettait un bon équilibre avec les voix. Plateau très homogène.

La soirée est allée crescendo, il m'a fallu 15-20 minutes pour entrer dedans, l'ouverture notamment manquait légèrement de mordant ainsi que les entrées du pilote, de Daland et dans une moindre mesure du Hollandais (Neal m'a plus convaincu dans le duo avec Senta que dans le monologue), ensuite beaucoup de plaisir ! Activité scénique assez intense dans l'acte II puis III, belles couleurs, utilisation intelligente de la vidéo. Excellente entrée scénique du chœur de l'opéra de Lyon et acte III en général.

Je retournerai à Lyon sans aucun doute, et pourquoi pas dès cette saison, si j'en ai l'opportunité Smile
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 9:25

Donc le Vaisseau fantôme de l'Opéra de Lyon ?
Peut-être qu'à force de lire les échos enflammés de chacun, il était écrit que je devais nécessairement être déçu ?
http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20141017.OBS2449/un-vaisseau-fantome-hallucinant.html
http://www.la-croix.com/Culture/Musique/Un-saisissant-Vaisseau-fantome-a-l-Opera-de-Lyon-2014-10-13-1248453
Rien de honteux, pourtant ; une certaine tenue, même ; un profond professionnalisme toujours. Mais de la tiédeur, aussi ; peut-être de la réserve (celle que l'on n'exploite pas, j'entends ; le dormant, en fait) ; cette hésitation à prendre l'oeuvre (et le spectateur à bras-le-corps) ; à moins que ce ne soit le contraire (qui trop embrasse...).
Premier sujet qui fâche, pour moi : la mise en scène d'Alex Ollé. Inscrire l'opéra dans un réel déterminé (et donc, partant, déterminant ; en l'espèce dans la baie de Chittagong au Bangladesh) prouve s'il en était besoin que le livret peut avoir, encore et par-delà les fulgurances d'un romantisme naturellement payant, quelque chose à nous dire, à nous spectateurs. Il n'empêche : sans le référent visuel/géographique et sans les notes du metteur en scène, je ne parierais pas que chacun ait, par exemple, saisi la raison (pour ne pas dire : le sens), de la chorégraphie du choeur au III. Au débit, donc ; comme je mettrais au débit le dispositif scénique lui-même (des dunes gonflables ; j'allais dire : gonflantes), source d'un constant petit bruits de fond/crissement et qui déstabilise les chanteurs (appuis difficiles, ça s'entend) comme avait pu l'être le (pourtant très beau) tertre de la Lakmé de Lilo baur vue à Saint-Etienne, Paris, Lausanne, etc. Idem avec le mousqueton obligato pour assurer les solistes sur l'immense passerelle du bateau de Daland. Débit toujours.
Débit encore, enfin, avec les projections. On sait quel usage brillant peut en faire la Fura dels Baus (Damnation de Faust virtuose de ce point de vue) à l'opposé de l'inutile fatras technico-cérébral voulu par Gary Hill pour son Fidelio lyonnais. Rien de tout cela ici : une tempête formidable durant l'ouverture ; une vision fantastique/fantasmatique pour l'affrontement des équipages au III. Et entre les deux ? Entre les deux : rien, justement et c'est là que le bât blesse pour moi. Avec un tel outil et une telle intelligence de l'image, j'en voulais plus ; beaucoup plus !
Et j'en voulais autant dans la fosse, moi qui aime mes Holländer furieux, puissants, hurlants dès le premier accord. Rien de tout cela ici. Sans d'ailleurs que ce soit la faute de l'orchestre proprement dit, plutôt très bien préparé. Mais voilà, le compte (le conte non plus, d'ailleurs) n'y est pas. Pas assez de contrebasses pour creuser les graves ; de belles cordes intermédiaires mais des violons maigres/secs ; des cuivres en deux groupes opposés qui phagocytent la trame sonore ; des bois discrets (mais quel fruité pour introduire les phrases d'Erik au II et au III). La main de Kazushi Ono n'aide pas : diagonale plus qu'affirmée en verticale ou en horizontale. Trop de pondération ; presque une baguette velléitaire ; c'est vrai dès l'ouverture et ça n'aura de cesse que de freiner l'action (ballade de Senta, choeur des marins) malgré de beaux moments très bienvenus (entrée du Hollandais, cavatine d'Erik richement nuancées). L'oeuvre paraît, ici, tout armée comme Minerve ; ne tendant ni la main à Weber (l'atmosphère), ni au Wagner "chromatique" des oeuvres à venir ; ne faisant pas pièce, non plus, à Meyerbeer (air et scènes de Daland). Donc ni Knappertsbusch/Keilberth, ni Krauss/Sawallisch, ni Karajan/Sinopoli, ni Dohnanyi/Weil pour essayer de dégager quelques lignes de force. Et j'avoue que, profondément, ça me dérange dès lors que ça "n'invente" pas, non plus, autre chose, une autre tradition en fait.
D'autant que le plateau n'est pas (loin s'en faut) irréprochable et de nature à imposer/s'imposer.
Le choeur, pourtant, est excellent et excellemment préparé (malgré un effet de banda complètement raté au III ; affaire de technique seule). Très bonne Mary de Eve-Maud Hubeaux (mais enfin, s'extasie-t-on outre mesure de celle de Schlemm ? Mödl aussi la campait formidablement, dit-on) ; Daland puissant et tout en "dimensions", en perspectives fuyantes de Falk Strauckmann, sonnant furieusement malgré un instrument désormais bien érodé (et quel agenda pourtant, http://operabase.com/listart.cgi?lang=fr&name=falk+struckmann&acts=+Agenda+ affraid ) ; superbe Erik, dense et richement phrasé de Tomislav Muzek (titulaire à Bayreuth du Steuermann puis d'Erik, justement, mais rompu aussi au chant italien de Donizetti/Verdi/Puccini et gagnant du concours Tagliavini, ce qui dessine puissamment la silhouette d'un "phraseur" né pour un rôle où la langue-de-bois peut avoir son charme, aussi).
Mais dans le même temps, Steuermann difficile de Luc Robert qui pousse sans grâce sa chanson (Wunderlich, Haefliger pale ) ; Holländer accidenté/rocailleux de Simon Neal, facilement couvert par l'orchestre dans son monologue malgré de belles ressources de phrasé p & mf et qui ne parvient jamais complètement à incarner à mes yeux l'éternel damné (justement par excès de concentration sur un chant assez proche de celui de Hale, ni jeune comme celui de Crass, ni mât mais paradoxalement libre/libéré alla Adam, ni riche des sous-entendus de celui de Fischer-Dieskau, etc.).
Et qu'on ne vienne jamais plus me parler du vibrato de Jones et des acidités de Silja ! La Senta de Magdalena Anna Hofmann c'est un peu tout ça avec l'émission "laryngée" de Meier ; ce qui pourrait d'ailleurs être un fier patronage (et d'abord pour moi). On peut faire des choses avec une telle voix ; et Jones comme Silja l'ont montré (et brillamment encore, de manière crucifiante ici). Sauf que Hofmann ne le fait pas (complètement). Medium solide, grave présent à défaut d'être parfaitement sonore/sonnant, aigu touché avec prudence (pas terra incognita mais bout d'un monde sans vrai confort, en revanche), sa vie scénique paraît fabriquée ; pas vraiment hantée donc jamais vraiment hantante ; ni réellement lyrique, ni réellement modelée/déclamée (penser à Balslev ici). Il faut dire qu'elle n'est pas aidée par la direction de Ono (la ballade, je l'ai dit, qui s'éteint dans une respiration trop large), ni par Ollé (direction d'acteurs a minima, cf. l'interminable zig-zag de gauche à droite et d'avant en arrière pendant le postlude orchestral qui clôt l'oeuvre au lieu de la faire s'abîmer dans les flots déchaînés par la vidéo). On lui souhaite une fière session de rattrapage dans les Gezeichneten à venir sur la même scène.
Pas mon Vaisseau ; on l'aura compris.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 11:53

bAlexb a écrit:
Et qu'on ne vienne jamais plus me parler du vibrato de Jones et des acidités de Silja ! La Senta de Magdalena Anna Hofmann c'est un peu tout ça avec l'émission "laryngée" de Meier

Eh bien… finalement j'aurais peut-être dû aller voir les Gezeichneten à Cologne. pale

(C'est quand même incroyable que les « grandes » wagnéro-straussiennes ne chantent que rarement ce type d'opéra… Dans Carlotta, on a eu Connell et Westbroek encore anonyme, Charbonnet, Cristine Ciesinski largement dépassée, Lear et T. Schmidt qui n'étaient vraiment pas des voix-types… À part J. Martin et Schwanewilms, peu de spécialistes révérées s'y sont frottées.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 13:10

Mais elle aura peut-être mieux/plus à faire dans les Gezeichneten, justement ; comme elle me semble autrement intéressante ici (question de forme/fatigue peut-être, simplement, dimanche dernier ?) : /watch?v=GebS6S4kQMo ou /watch?v=zPGxmCfWLcA même si ça n'est jamais, à proprement parler, le grand vertige pour moi.
A sa décharge, je veux le redire :
1- Elle ne me paraît pas aidée par Ono dans les moments clés du rôle
2- La tessiture de Senta reste assez fondamentalement inhumaine en balayant un ambitus large privilégiant les grands écarts de tessiture
(Tu me donnes envie de réécouter Zagrosek Wink !)


Dernière édition par bAlexb le Ven 24 Oct 2014 - 14:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 14:51

Shocked

(je reviens un peu plus tard)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 14:58

DavidLeMarrec a écrit:
Shocked

(je reviens un peu plus tard)

scratch

(j'espère bien que tu prévoies de revenir !)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 15:23

Mais oui, mais oui, je ne voulais pas dire revenir une fois que mon corps sera charrié par la Seine. hehe

Bien, j'ai regardé ce que tu as montré… et aussi sa Senta. https://www.youtube.com/watch?v=EdjylkT2GNs (vidéo promotionnelle proposée par l'agent)

Eh bien, moi je trouve ça stupéfiant. Pour trouver une Senta aussi généreuse et fruitée, je dois remonter vingt ans en arrière, à Vejzović et Balslev.

Effectivement, c'est frappant, elle ressemble beaucoup à Meier dans le médium grave (je ne dirais pas laryngée, c'est au contraire une belle ouverture arrière, sans la petite constriction de Meier), à Jones dans le grave, et effectivement l'aigu plus antérieur dur et acide évoque un peu la technique de Silja. Ce ne sont pas que de vagues comparaisons que tu fais, on les entend vraiment passer.

Quoi qu'il en soit, je trouve M.-A. Hofmann irradiante… la seule petite réserve que je pourrais faire, c'est la diction pas très précise, et éventuellement un petit manque de diversité dans le coloris. Mais c'est magnifique comme ça, et vu la nature de son médium, j'ai hâte d'entendre sa Carlotta. Elle vampirise complètement le plateau dans les deux duos que j'ai pu voir (Thomas Moser et Craig Smith, pourtant pas mauvais du tout).

Merci pour la découverte, bAlexb (même si c'est à rebours hehe ) ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 15:37

@ Alex : iras tu voir Sémiramide Wink ? J'ai zappé ce que tu avais dit à ce sujet Confused
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 15:37

Ah, mais en fait j'avais déjà écouté sa participation à Sancta Susanna, excellente effectivement, même si je n'avais pas été frappé à ce point par les qualités de timbre et de présence.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 15:41

DavidLeMarrec a écrit:
Merci pour la découverte, bAlexb (même si c'est à rebours hehe ) ! cheers

Eh oui ! Mais quand on est fondu de l'écriture de Huysmans, on ne se refait pas Embarassed !

DavidLeMarrec a écrit:
Ce ne sont pas que de vagues comparaisons que tu fais, on les entend vraiment passer.

C'est bien parce que je les ai entendues (ou plutôt parce que je les ai entendues raboutées mais pas fondues) que j'ai peut-être été dérangé dans ma manière d'approcher ce rendu-ci ?

DavidLeMarrec a écrit:
Pour trouver une Senta aussi généreuse et fruitée, je dois remonter vingt ans en arrière, à Vejzović et Balslev.

Mais il y avait chez les deux quelque chose relevant, à mes yeux, d'un ordre supérieur qui dépassait la création d'un personnage (comme chez Silja ; Silja "étant", de manière irréductible, si ce n'est proverbiale aux yeux de certains) ; un rapport au rôle dont les méandres courent des fibres du timbre à l'être même en passant par les mots (et je me souviens de Balslev vue tard, en scène, par rapport à la production de Bayreuth) que je n'ai pas retrouvé ici.
La Senta de Hofmann n'était pour moi ni ici, ni ailleurs ; jamais dans cet interstice mouvant que Wagner instille de manière géniale et qui brouille le rapport réel/fantasme (où sont respectivement la vie et le fantasme ?). Une impression que j'ai du mal à formuler : dès l'entrée dans cette production, Senta est face au public ; or, ainsi projetée hors de l'espace scénique (justement quel que soit cet espace et ce que ça induit suivant Wagner) je ne vois pas un personnage mais bien une chanteuse (est-ce que c'est pour ça que je me suis autant arrêté sur le timbre, l'émission, la projection ?). Ça tient peut-être au travail avec le metteur en scène ; ça tient sans doute aussi au travail avec Ono ? Ça tient peut-être bien, finalement, à moi ; à mon imaginaire et au résultat de ma manière d'écouter (et non pas d'entendre, puisque sur le timbre lui-même, nous entendons bien la même chose) ?

DavidLeMarrec a écrit:
vu la nature de son médium, j'ai hâte d'entendre sa Carlotta.

C'est bien ce que je disais : elle aura sans doute plus/mieux à faire dans les Gezeichneten.


Dernière édition par bAlexb le Ven 24 Oct 2014 - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 15:42

calbo a écrit:
@ Alex : iras tu voir Sémiramide Wink ? J'ai zappé ce que tu avais dit à ce sujet Confused

J'ai des places mais plus le temps passe moins la distribution m'attire, n'étaient les messieurs ; et, finalement, ça dépendra beaucoup du calendrier musical en partie, et du boulot pour beaucoup (la période risque d'être lourde).
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 15:46

Pourtant il semble que Mosuc ça soit plutôt très bien dans le rôle titre. Ceci dit je n'avais pas prévu d'y aller et mon séjour à Parme a tout changé. Mais ça on en parlera ailleurs Wink
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 15:48

Citation :
on ne se refait pas

Tu auras noté que j'ai pris soin de ne pas te laisser en rade avec ton compte-rendu.


Citation :
un rapport au rôle dont les méandres courent des fibres du timbre à l'être même en passant par les mots (et je me souviens de Balslev vue tard, en scène, par rapport à la production de Bayreuth) que je n'ai pas retrouvé ici.

Les mots, il n'y en a pas beaucoup. Mais cette ardeur, moi, elle m'a surtout évoqué Helene Werth, avec ce timbre généreux et cet abandon soutenu par une maîtrise suprême.


Citation :
C'est bien ce que je disais : elle aura sans doute plus/mieux à faire dans les Gezeichneten.

Autant que la Senta vue en ligne fera déjà largement mon compte. I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 15:50

Ah, mais c'était elle aussi dans Von Heute auf Morgen, et puis les Erwartung et Prigioniero lyonnais ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91106
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 15:53

La ressemblance avec Meier m'a toujours frappé (elle était aussi dans Sancta Susanna toujours à Lyon), mais pour Jones et Silja, je suis surpris... je vais écouter l'extrait en question.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 15:57

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
on ne se refait pas

Tu auras noté que j'ai pris soin de ne pas te laisser en rade avec ton compte-rendu.

Et j'apprécie mains .


DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
un rapport au rôle dont les méandres courent des fibres du timbre à l'être même en passant par les mots (et je me souviens de Balslev vue tard, en scène, par rapport à la production de Bayreuth) que je n'ai pas retrouvé ici.

Les mots, il n'y en a pas beaucoup. Mais cette ardeur, moi, elle m'a surtout évoqué Helene Werth, avec ce timbre généreux et cet abandon soutenu par une maîtrise suprême.

C'est là, justement, que d'un constat à peu près similaire, je ne saute pas à la même conclusion : moi, je n'ai pas entendu un contrôle si extraordinaire (et pas tout à fait, non plus, une "nature" comparable à celle de Werth ; quitte à regarder du côté des versions Fricsay et hors caractéristiques strictement vocales, je pencherais plus du côté de Küpper, dans une composition moins irradiée et plus tranchante, ce qui n'est d'ailleurs pas inintéressant) ni, non plus, un abandon total. Il y a clairement, pour moi, toute une partie de la tessiture de Senta (laquelle est sollicitée aux moments clés de l'action et/ou de la narration) qui me semble se situer hors de sa zone de confort. L'aigu notamment.

DavidLeMarrec a écrit:
Ah, mais c'était elle aussi dans Von Heute auf Morgen, et puis les Erwartung et Prigioniero lyonnais ! Surprised

Oui, oui ; et réellement passionnante dans Schönberg.


Dernière édition par bAlexb le Ven 24 Oct 2014 - 16:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 16:06

Oui, il est fort David! Very Happy

Sinon je suis très étonné pour Struckman... je l'ai toujours trouvé assez léger et clair pour un Wotan, mais alors en Daland (et en Hagen Shocked) ça doit être assez bizarre...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91106
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 16:09

Struckmann, léger et clair? Ce ne sont pas les mots qui me viendraient. Mr. Green

En tout cas, dans les rôles de basses, c'est aussi un excellent Gurnemanz. (vidéo I.Fischer-Audi)
J'adorerais l'entendre en Hagen!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 16:11

Xavier a écrit:
Struckmann, léger et clair? Ce ne sont pas les mots qui me viendraient. Mr. Green
Disons que par rapport à un Dohmen par exemple, ça me semble moins porté vers le grave.

Citation :
En tout cas, dans les rôles de basses, c'est aussi un excellent Gurnemanz. (vidéo I.Fischer-Audi)
J'adorerais l'entendre en Hagen!

Ah? Je ne savais même pas qu'il avait chanté Gurnemanz...
Donc je m'en vais discrètement après avoir dit une énormité! hehe
J'avais l'impression qu'il faisait un changement de tessiture de fin de carrière... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 16:11

@ Xavier : Jones et Silja sans les défauts, hein. C'est très net pour Jones lorsqu'elle prend la parole (« Versank ich jetzt ») ; pour Silja, c'est plus une convergence dans la façon d'émettre des aigus assez en avant et stridents.


[quote]
bAlexb a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
on ne se refait pas

Tu auras noté que j'ai pris soin de ne pas te laisser en rade avec ton compte-rendu.

Et j'apprécie mains .

Ce serait dommage de laisser si bonne prose partir à vau-l'eau.

Je suis bien parti pour faire l'intégrale, même si ça va être plus dur avec Lydwine de Schiedam.


Citation :
hors de sa zone de confort. L'aigu notamment.

L'aigu va clairement dévisser dans les prochaines années (je pronostique l'assèchement, mais ce serait peut-être le vibrato), mais pour l'instant, ça reste franc et largement plus beau que les grandes anciennes que nous sommes censés admirer (par rapport à Flagstad, Varnay ou Braun, hein… et pas forcément plus criard que Silja).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 16:12

Polyeucte a écrit:
Oui, il est fort David! Very Happy

Sinon je suis très étonné pour Struckman... je l'ai toujours trouvé assez léger et clair pour un Wotan, mais alors en Daland (et en Hagen Shocked) ça doit être assez bizarre...

C'est très abrupt, au contraire. Clair dans le sens de "détouré", peut-être ; mais pas léger, je trouve. Je rapprocherais peut-être de Tomlinson Opéra de Lyon 2014-2015 2661413304 .
(On est très loin aujourd'hui, c'est sûr, de son Kurwenal de Bayreuth dans la production Barenboim/Müller.)
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 16:14

bAlexb a écrit:
C'est très abrupt, au contraire. Clair dans le sens de "détouré", peut-être ; mais pas léger, je trouve. Je rapprocherais peut-être de Tomlinson Opéra de Lyon 2014-2015 2661413304 .
(On est très loin aujourd'hui, c'est sûr, de son Kurwenal de Bayreuth dans la production Barenboim/Müller.)

Disons que la voix ne m'a jamais semblée bien large et profonde pour un baryton-basse, plus baryton même par le timbre et la couleur. Du coup en basse, ça me semblait étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91106
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 16:14

Polyeucte a écrit:
Citation :
En tout cas, dans les rôles de basses, c'est aussi un excellent Gurnemanz. (vidéo I.Fischer-Audi)
J'adorerais l'entendre en Hagen!

Ah? Je ne savais même pas qu'il avait chanté Gurnemanz...
Donc je m'en vais discrètement après avoir dit une énormité! hehe
J'avais l'impression qu'il faisait un changement de tessiture de fin de carrière... Embarassed

Oui mais c'est quand même un léger changement effectivement, il ne chantait pas ces rôles de basses auparavant, il a quand même 55 ans, il n'est plus en début de carrière, dans les années 90 il ne chantait que des rôles de baryton. (Kurwenal, Amfortas, Oreste, Barbe-Bleue...)
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 EmptyVen 24 Oct 2014 - 16:17

DavidLeMarrec a écrit:
mais pour l'instant, ça reste franc et largement plus beau que les grandes anciennes que nous sommes censés admirer (par rapport à Flagstad, Varnay ou Braun, hein… et pas forcément plus criard que Silja).

Pas dimanche, justement ; manière d'attaquer plutôt molle/effleurée, au contraire. Or c'est peut-être, dans le rapport (très spécial, je l'admets facilement Wink ) que j'ai avec Silja et parce que j'ai noté une émission assez similaire, ce qui a phagocyté mon attention.
(Et c'est aussi pourquoi je pose l'hypothèse d'une petite méforme ; sans compter ces satanées dunes qui influent à mon avis très négativement sur les appuis nécessaires aux chanteurs.)


Dernière édition par bAlexb le Ven 24 Oct 2014 - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Opéra de Lyon 2014-2015 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Lyon 2014-2015   Opéra de Lyon 2014-2015 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Opéra de Lyon 2014-2015
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Opéra de Lyon : saison 2014/2015
» Opéra de Lyon, 2013-2014
» Opéra national de Lyon : saison 2015-2016
» Pelléas et Mélisande - Opéra de Lyon - Juin 2015
» Metropolitan Opera 2014-2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: