Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -34%
-34% LG OLED55B3 – TV OLED 4K 55″ 2023 ...
Voir le deal
919 €

 

 Les Symphonies de Sibelius

Aller en bas 
+102
eslios
Ptitof
Mike
Rocktambule
kevrad
Prosopopus
Eusèbe
Bruno Luong
Anaxagore
Sibelius
Pohjola
georges2
Ravélavélo
Stolzing
Roquefort
m.gruber
sergio
darkmagus
leandreGarrecin
OYO TOHO
Benedictus
Diablotin
arnaud bellemontagne
Golisande
Saegel
fomalhaut
hugo75
gluckhand
bAlexb
CTI
pylascar
A
Mélomaniac
benvenuto
lejoker
tomseche89
Ben.
mr.hutz
gilles78
TragicSymph
Horatio
Walther
Strad78
MOJITO67
ciao
Montalte Trout
oleo
LeKap
Cololi
Zeno
HOLLIGER
Richard
Iranon
Nounou
Kia
keane
hammerklavier
Rubato
ojoj
olivier le normand
doudou_78
Utnapištim
Iskender
nugava
WoO
Mariefran
aurele
Pison Futé
miralf
Julien
Mayem
Tiberias
Dr. Strangelove
atomlegend
-
Jules Biron
adriaticoboy
Alex
*Nico
Ludovyk
Morloch
marc.d
Sauron le Dispensateur
andrino
Cello
selavy
Picrotal
Tus
kougelhof 1er
antrav
Jorge
chinou
Dragon240
Bertrand67
Guigui
pianofortiste
Jean-Christophe
Pauken
Jaky
DavidLeMarrec
Xavier
Brunail38
106 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 16 ... 20  Suivant
AuteurMessage
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyJeu 7 Mar 2013 - 4:33

Excellent message Pylascar, merci de ces observations. Tu as raison, les interprétations de Hannikainen sont difficiles à trouver. Une partie de la réponse se trouve dans le réseau de distribution. Decca et EMI se sont intéressés à lui sur le tard, alors que la stéréo n'était possible que dans les grands centres à la fin des années cinquante, et même pas systématiquement. L'équipement était coûteux et encombrant, de sorte que seuls quelques studios en bénéficiaient. Le "grand" Walter Legge était en retard de presque dix ans sur son collègue Culshaw, ce qui nous a privés des avantages de la nouvelle technologie pour d'immenses témoignages musicaux avec le Philharmonia de Londres ou La Scala de Milan.

Je vais essayer de mettre la main sur ce qui est disponible en cd, encore merci du conseil !

Ceci dit, as-tu entendu les Sibelius 1 et 7 de Carl von Garaguly? Stupéfiant de puissance, j'en reste cloué sur mon siège chaque fois. Et les gravures mono de Ormandy/Philadelphie sur Columbia (Sony), tellement plus turbulentes et habitées que leurs témoignages en stéréo des années soixante - quoique j'aime celles-ci 'presque' autant, l'attrait sonore et la stature architecturale compensant la spontanéité jaillissante, irrépressible de la première mouture?

J'aimerais t'entendre sur ce sujet, je suis certain que tu peux nous apporter beaucoup dans notre appréciation de l'univers sibélien. Ton commentaire sur la 'profondeur rythmique' de Sigelius est 'spot on'. On s'attarde souvent à l'aspect harmonique de sa palette orchestrale, mais sans la charpente harmonique sous-jacente, il n'y a pas de révélation.

Outre ceux que j'ai citées, je retiens spécialement les interprétations de Rozhdestvensky, justement pour son attention aux arêtes rythmiques de la troisième et la cinquième - selon moi ce sont les symphonies les plus susceptibles de bénéficier de cette rigueur - de même que les Légendes opus 22. Des rythmes tranchants sont indispensables pour révéler ces eaux-fortes musicales. Malheureusement, l'aspect mélodique-harmonique, la chaleur sonore mis de l'avant par Karajan, Celibidache, Maazel, Ashkenazy et de nombreux autres chefs au détriment de cette 'profondeur rythmique' a amené beaucoup de mélomanes à se faire une opinion erronée de l'image sonore sibélienne.

Revenir en haut Aller en bas
pylascar
Néophyte



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 16/02/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyJeu 7 Mar 2013 - 8:51

Bonjour,

Les Symphonies 1 & 7 par Garaguly demeurent naturellement extraordinaires, et la Philharmonie de Dresde est d'une puissance cataclysmique sous sa direction, en même temps que d'un raffinement sonore finalement rare chez Sibelius (Scherzo). Aux cotés de ses Sibelius (existent également une Seconde Symphonie et Tapiola avec le Gewandhaus), je recommande d'ailleurs la Hary Janos-Suite de Kodaly par le même chef, fabuleuse.

J'adore moi aussi les Sibelius mono d'Eugene Ormandy, à commencer par son LP de poèmes symphoniques (La Fille de Pohjola, En Saga, Finlandia, Le Cygne de Tuonela). Ormandy est un vrai chef hongrois ! Pourvu qu'un jour, un label de qualité s'intéresse à l'intégralité du legs mono d'Ormandy, il y a tellement de sessions passionnantes, aux côtés de ces Sibelius, qui nous permettraient de revoir totalement notre image fausse du style Ormandy, qui était rythmiquement fortement marqué dans ces années là, avec ce génie du jaillissement sonore souvent évanoui lors des stéréos plus tardive, bien que les prises de son du label RCA (Symphonies No. 1, 2, 4, 5, 7, vers les années 1975-1978) soient alors d'une plénitude irrésistible. Les gravures intermédiaires stéréo CBS sont difficiles à trouver aujourd'hui dans de bons remasterings, et je n'ai pas encore réussi à les trouver ! Tauno Hannikainen est un plus grand architecte qu'Ormandy, question clarté de la construction.

Chez Rozhdestvensky, les 6è et 7è sont également incroyables de puissance, et éclatent par leur lecture cubiste. La douceur, et la retenue de la 4è étonnent également. De toute évidence, cette intégrale russe Melodiya reste en tous points l'une des meilleures de la discographie, avec Barbirolli (EMI), Berglund/Bournemouth (EMI), Bernstein (CBS).

La musique de Sibelius est tellement insaisissable, qu'elle offre des regards et des perspectives contraires aussi enrichissantes les unes que les autres. Karajan reste exceptionnel, et sa 6è chez DG (1967) est à couper le souffle. C'est à la fois l'une des plus pures, les plus analytiques et les plus engagées de la discographie. Peu d'interprétation sont aussi équilibrées que la sienne. Bernstein à Vienne (5è) m'a offert l'une plus belles intenses expériences sonores acquises au disque depuis 10 ans. Cette interprétation est juste démente de tension, de souplesse, de plénitude sonore - écoutez comme le cor, au début du premier mouvement - ouvre à lui seul les portes d'un espace aux contours infinis, par une sorte de jeu de résonnances unique. Cette musique est un véritable dialogue avec l'espace. En revanche, je n'apprécie guère Celibidache et Ashkenazy, qui a eu seulement le génie de réussir avec le Philharmonia le plus mauvais cycle de toute la discographie (Decca). Je ne connais pas son intégrale chez EXTON. Maazel se distingue par son caractère inégal, et légèrement superficiel. Pour les curieux, il y a un beau témoignage avec le National de la Cinquième Symphonie en 1970, où le chef rejoint presque la tradition authentique (Kajanus) via un petit passage par les Etats-Unis - un moment à connaître.

Je me permets de reproduire ici un extrait de texte que j'avais écrit il y a quelques années, comme ça tout le monde pourra mieux cerner ma position sur cette oeuvre singulière qu'est celle du compositeur finlandais, du moins je l'espère : "Chez Sibelius se développe une conception très discursive du son, le son comme composante inhérente à l’architecture, à l’équilibre formel de la pièce. Le son prolonge la forme, elle se nourrit de lui (gestion de la tension). À la différence de Debussy et Stravinski, dont les œuvres respectives, même les plus novatrices (Images, Jeux pour l’un, Pétrouchka ou Le Sacre du printemps pour l’autre) traduisent encore une pensée assez instrumentale du timbre, Sibelius retourne à la sonorité propre de son instrument, à savoir... l’orchestre. Chez Sibelius, et ce dès la Lemminkäinen-Suite, la spécificité individuelle de chaque instrument est « tue » au profit d’une recherche plus large d’unité - et de continuité - de la texture, dont il cherche les moindres reflets et exploite la dimension plastique (Le Cygne de Tuonela, Chevauchée nocturne et Lever de Soleil, Troisième Symphonie)." Je concluerai juste en disant que cette conception "narrative" du son, peu de chefs l'ont eu dans l'histoire. Barbirolli, Bernstein, Rozhdestvensky, Ansermet, Schmidt-Isserstedt, Kletzki, Karajan à sa manière, et ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyJeu 7 Mar 2013 - 22:04

pylascar a écrit:
Je concluerai juste en disant que cette conception "narrative" du son, peu de chefs l'ont eu dans l'histoire. Barbirolli, Bernstein, Rozhdestvensky, Ansermet, Schmidt-Isserstedt, Kletzki, Karajan à sa manière, et ... ?

... Beecham ! Very Happy

Merci pour tes interventions sur ce Fil, que j'ai lues avec grand intérêt. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyJeu 7 Mar 2013 - 22:09

André a écrit:
Le "grand" Walter Legge était en retard de presque dix ans sur son collègue Culshaw, ce qui nous a privés des avantages de la nouvelle technologie pour d'immenses témoignages musicaux avec le Philharmonia de Londres ou La Scala de Milan.

[HS] "En retard", ce n'est peut-être pas le terme adéquat, puisque Legge a hésité à considérer que la stéréophonie apportât une réelle plus value sonore à la qualité de l'enregistrement. Il considérait plutôt cette technique comme un effet de mode. Certes l'histoire du disque dans la seconde moitié du XX° Siècle l'a démenti...

Spoiler:

[/HS]
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyVen 8 Mar 2013 - 2:10

Super, pylascar, merci pour cet essai sur la musique de Sibelius. Je concours entièrement à ton analyse. Je n'aurais jamais pu l'exprimer avec cette lucidité et un pareil luxe d'idées. mains

D'accord aussi avec ton enthousiasme pour la sixième de Karajan sur DG. L'entrée du cor anglais dans l'introduction est un moment absolument magique. Peu de moments dans la musique ont cet effet d'émergence quasi subliminale dans la conscience de l'auditeur. Sous Karajan, ce n'est pas tant une entrée de l'instrument qu'une métamorphose de la pâte orchestrale, comme une pleine lune sortant graduellement des nuages. Ses autres interprétations de la sixième n'ont pas atteint ce niveau d'alchimie sonore. Il y a des interprétations qui nous ouvrent à un niveau d'audition différent, où le sens critique cède le pas à une plénitude esthétique difficile à traduire en mots zen

Par contre, je n'ai pas du tout cette réaction d'extase face aux Sibelius que Bernstein a enregistrés à Vienne. Je vais réécouter ça prochainement pour me faire une opinion. J'avoue que celle-la m'échappe totalement. What the fuck ?!? J'ai dû sauter une étape..!

Quant à ta liste de la fin, j'y ajouterais Stokowski dans la première ainsi que Szell dans la deuxième (Cleveland en tournée à Tokyo), et Monteux avec le LSO. Comme les photographes d'antan officiant dans leur chambre noire, ils parviennent tous à leur manière à révéler Sibelius. Finalement, je vais me commettre en disant tout haut qu'à mon sens la seule intégrale digne de rivaliser avec Rozhdestvensky est celle assez ancienne d'Anthony Collins. Ça décoiffe splendidement. Une vision non pas tant rugueuse que chargée d'une impatience difficilement contenue. Il s'en dégage une charge émotionnelle et rythmique quasiment électriques.

En passant, les interprétations de Garaguly (en stéréo spectaculaire quoiqu'un peu crue) et Ormandy (Sony en excellente mono) sont disponibles sur le site www.haydnhouse.com . Le propriétaire transfère des vinyles souvent introuvables sur support cd. C'est là que je les ai achetés. Il y a souvent des liens de 30-60 secondes vers un extrait musical, ça aide à se faire une idée !

David, la réticence de Legge envers la stéréo est bien connue. Comme tu le dis c'est un peu HS, alors on pourra en discuter ailleurs Wink


Dernière édition par André le Ven 8 Mar 2013 - 2:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyVen 8 Mar 2013 - 2:21

Je viens de me rendre compte que j'ai une quatrième par Hannikainen avec l'orchestre symphonique d'état de l'URSS. Ça date de 1953. J'ai transféré ça sur disque il y a quelques années et l'ai couplé avec une deuxième par Abendroth et Leipzig (1950). Je me rappelle que cette deuxième était plutôt sidérante. Par contre je n'ai pas souvenance d'avoir écouté cette quatrième. Aucune idée de la provenance de ces bandes qui circulaient sur internet. Je réécoute et je poste!

Je vais aussi comparer les deux septièmes de Rozhdestvensky - 62 et 74 - et réécouter la troisième par Mravinsky.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyVen 8 Mar 2013 - 3:00

André a écrit:
David, la réticence de Legge envers la stéréo est bien connue. Comme tu le dis c'est un peu HS, alors on pourra en discuter ailleurs Wink
J'admets que je poste beaucoup, mais cette fois, je n'ai rien dit ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyVen 8 Mar 2013 - 4:19

C'est vrai, mes excuses! Laughing C'était l'ami Melomaniac Wink
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyLun 11 Mar 2013 - 1:18

La deuxième par Abendroth: prise de son exécrable au début, mais l'oreille s'habitue, et l'interprétation vaut le détour. C'est vif, acéré, jamais creux. Il y a dans le finale un élan qui balaie tout sur son passage. Pour les amateurs, vu l'âge de l'enregistrement.

La quatrième par Hannikainen - avec un orchestre russe. C'est d'une immense sévérité, presque minimaliste dans le geste. Le mouvement lent offre un paysage musical dévasté. Le finale est comme toujours une énigme musicale. Hannikainen choisit le glockenspiel au lieu des cloches tubulaires. La prose de son est ici aussi assez primitive, mais l'orchestration très dépouillée facilite ici la lisibilité. À connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyDim 17 Mar 2013 - 21:50

Symphonie n°7 en ut majeur Op. 105

= Sir Thomas Beecham, Orchestre Philharmonique de New York

(Columbia, 13-15 juin 1942)

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Sibeli11

Surprised Certes la discipline fluctue, mais c'est toujours étonnant d'entendre comment Beecham récuse toute dimension contemplative à cette oeuvre, pour en mieux en tirer un psychodrame hypertendu et angoissé.
Les couleurs ascescentes de l'orchestre new yorkais pimentent ce tableau rongé par des vents glacés.
Revenir en haut Aller en bas
CTI
Mélomane averti
CTI


Nombre de messages : 117
Age : 62
Date d'inscription : 29/06/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyLun 18 Mar 2013 - 15:11

pylascar a écrit:
Bonjour,

Les Symphonies 1 & 7 par Garaguly demeurent naturellement extraordinaires, et la Philharmonie de Dresde est d'une puissance cataclysmique sous sa direction, en même temps que d'un raffinement sonore finalement rare chez Sibelius (Scherzo). Ashkenazy, qui a eu seulement le génie de réussir avec le Philharmonia le plus mauvais cycle de toute la discographie (Decca).

J'ai ces deux versions de Garaguly mais aussi une très belle 4 ème d'Ashkenazy couplé avec sa 5 ème. C'est la seule réussite de son cycle Sibelius. La cinquième est effectivement quelconque.

pylascar a écrit:
Je me permets de reproduire ici un extrait de texte que j'avais écrit il y a quelques années, comme ça tout le monde pourra mieux cerner ma position sur cette oeuvre singulière qu'est celle du compositeur finlandais, du moins je l'espère : "Chez Sibelius se développe une conception très discursive du son, le son comme composante inhérente à l’architecture, à l’équilibre formel de la pièce. Le son prolonge la forme, elle se nourrit de lui (gestion de la tension). À la différence de Debussy et Stravinski, dont les œuvres respectives, même les plus novatrices (Images, Jeux pour l’un, Pétrouchka ou Le Sacre du printemps pour l’autre) traduisent encore une pensée assez instrumentale du timbre, Sibelius retourne à la sonorité propre de son instrument, à savoir... l’orchestre. Chez Sibelius, et ce dès la Lemminkäinen-Suite, la spécificité individuelle de chaque instrument est « tue » au profit d’une recherche plus large d’unité - et de continuité - de la texture, dont il cherche les moindres reflets et exploite la dimension plastique (Le Cygne de Tuonela, Chevauchée nocturne et Lever de Soleil, Troisième Symphonie)." Je concluerai juste en disant que cette conception "narrative" du son, peu de chefs l'ont eu dans l'histoire. Barbirolli, Bernstein, Rozhdestvensky, Ansermet, Schmidt-Isserstedt, Kletzki, Karajan à sa manière, et ... ?

Votre analyse est passionnante. Elle ouvre une nouvelle piste pour mieux comprendre cette œuvre si singulière. Je lis d'ailleurs en ce moment "Jean SIBELIUS" par Jean Luc Caron study
Revenir en haut Aller en bas
http://ctifanblog.blogspot.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyLun 29 Avr 2013 - 23:08

Symphonie n°2 en ré majeur Op. 43
 
= Pierre Monteux, London Symphony Orchestra
 
(RCA, 18-20 juin 1958)
 
Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Sibeli10

 Cette version vient d'être rééditée dans la collection Eloquence : http://www.amazon.fr/Symphonie-2-Karelia-op-11/dp/B009TT08NW

Monteux vit cette musique comme peu d'autres, il y injecte une vitalité qui contraste avec tant d'interprétations monumentales !
Le recueillement n'est certes pas exclu (dans l'Andante bien sûr), mais les assauts pugnaces, le relief de la narration, les fluctuations de tempo (impressionnante accélération qui chorégraphie le crescendo du IV, malgré un fort risque de roulis, et de justesse défaillante chez les cuivres) : toute cette interprétation porte la marque d'un chef ostensiblement habité par l'oeuvre, et qui l'anime avec un rare talent de communicateur.
 


Dernière édition par Mélomaniac le Jeu 19 Sep 2013 - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyMar 30 Avr 2013 - 2:29

Entièrement d'accord avec ton commentaire. Je préfère cette humanité agissante à l'intellectualisation, même électrisante de Szell. C'est un des plus grands disques de Monteux.

Ceci dit, je crois que ma version de référence demeure celle de Barbirolli avec le Royal Philharmonic (pas celle avec le Hallé, moins bien réalisée dans les détails, l'exécution et la prise de son).
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyMar 30 Avr 2013 - 22:04

André a écrit:
Entièrement d'accord avec ton commentaire. Je préfère cette humanité agissante à l'intellectualisation, même électrisante de Szell. C'est un des plus grands disques de Monteux.

Ceci dit, je crois que ma version de référence demeure celle de Barbirolli avec le Royal Philharmonic (pas celle avec le Hallé, moins bien réalisée dans les détails, l'exécution et la prise de son).

La célèbre version amstellodamoise de Szell en 1964 ne m'a jamais emballé, -trop cérébrale, malré la magnificence de l'orchestre. Toute le contraire de son sanguin témoignage nippon de 1970 capté à Tokyo avec le Cleveland Orchestra en tournée, diffusé par Sony, où le chef hongrois réputé austère devient en live le plus aventureux des maestros.

Quant à Barbirolli, il l'a enregistrée deux fois avec le Hallé Orchestra pour HMV : décembre 1952 (réédité par Dutton), et juillet 1966 (dans le cadre de son intégrale). Si tu aimes les interprétations survoltées, son tout premier enregistrement de l'oeuvre, en juin 1940 avec le New York Philharmonic pour Columbia, est l'un des plus mélodramatiques que j'aie pu entendre...
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptySam 1 Juin 2013 - 14:33

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Sibeli10

Symphonie n°5 en mi bémol majeur Op. 82

= Alexander Gibson, London Symphony Orchestra

(RCA, 9-10 février 1959)

Quand Gibson prit les rênes du Scottish National Orchestra cette année-là, il inscrivit les sept Symphonies de Sibelius au programme des concerts. Il fut toujours un avocat zélé de la cause du compositeur finlandais, comme atteste sa discographie -on lui doit une quasi intégrale de l'oeuvre orchestral chez Chandos, outre d'autres enregistrements chez Emi et Collins.

Sa gravure RCA de la Symphonie n°5 fut une des premières en stéréo, et reste une des meilleures que je connaisse. Ces paysages musicaux, certains chefs les peignent avec la douceur et le recul de l'évocation ; le jeune Ecossais semble plutôt les cartographier, du haut d'une conception nette et fière qui fait ressortir les lignes de force du décor, sans sécheresse toutefois. La phalange londonienne, pleinement investie et riche en timbres, est splendidement captée par les micros -dommage que ce superbe témoignage ne soit plus couramment disponible en CD.


Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Gibson10
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyDim 15 Sep 2013 - 2:10

A signaler : la reparution sous pavillon Warner en série économique de l'intégrale symphonique que grava John Barbirolli pour Emi avec son orchestre de Manchester.
 
A mon sens, un témoignage idéal pour découvrir ce corpus, et très bien enregistré (la pâte sonore est prégnante).
 
http://www.amazon.fr/Sibelius-Complete-Symphonies-Tone-Poems/dp/B00D56ACOK
Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Sibeli10
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyDim 15 Sep 2013 - 2:26

Adjugé, vendu ! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyJeu 19 Sep 2013 - 21:46

André a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Jean Sibelius (1865-1957) :

Symphonie n°2 en ré majeur Op. 43

= Carl von Garaguly, Orchestre du Gewandhaus de Leipzig

(Eterna, 1964)

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Sibeli13
C'est un vinyle non? Il me semble que ce n'est pas disponible en cd.
 
Smile Si si, ça a été réédité en CD : http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Dpopular&field-keywords=garaguly%20sibelius
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyJeu 19 Sep 2013 - 21:52

J'imagine que vous en avez parlé, mais...
Ça vaut quoi l'intégrale Inkinen, chez Naxos (ces pochettes "boréales", ça m'attire) ?
Et chez Naxos toujours, les incunables par Kajanus (ça, ça me fait carrément fantasmer, j'admets) ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyJeu 19 Sep 2013 - 22:01

Inkinen, c'est très bien. La 4, la 5 et la 7 sont même particulièrement remarquables. Les autres sont plus communes, mais aucune n'est ratée (alors que l'intégrale Sakari monte plus haut dans ses grands moments, mais est aussi assez molle dans certaines symphonies).

De toute façon, je n'ai jamais été désappointé en écoutant un disque du Symphonique de Nouvelle-Zélande. bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité




Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyMar 24 Sep 2013 - 19:28

Mélomaniac a écrit:
Avis aux collectionneurs :

Signalons que Naxos est en train de rééditer les incunables gravés par le vétéran Robert Kajanus au temps du 78 tours. Les Symphonies n°1 et n°2 sont déjà parues, les n°3 et n°5 sont annoncées en précommande.

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Kajanu10
Kajanus avait prévu d'enregistrer la totalité des symphonies de Sibelius alors qu'aucune n'était encore enregistrée. Les premiers enregistrements des symphonies n°1, n°2, n°3 & n°5 sont ainsi son œuvre. Il décéda avant de pouvoir achever ce projet. Naxos a décidé de compléter ces trois albums par un cd regroupant les premières versions enregistrées de la 4ème, de la 6ème et de la 7ème symphonie.

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 51Es7W2v0wL

4ème symphonie : Philadelphia Orchestra / Leopold Stokowski
L'orchestre est sublime bien qu'amputé d'une partie de ses cordes d'après le livret, et tout est remarquablement en place. Une interprétation tellurique, assez exemplaire quant à l'intensité qu'il nécessaire d'insuffler à cette œuvre.

6ème symphonie : Orchestre National Finnois / Georg Schnéevoigt
La vraie rareté de l'album, par un chef quasi inconnu. L'orchestre est forcément moins beau que Philadelphie, mais c'est d'assez bonne tenue, en tout cas pas moins bon que les orchestres anglais de la même époque. Là encore on a une interprétation très intense, une constante dans ces enregistrements de Sibelius réalisés du vivant du compositeur : on ne cherche pas forcément le mystère ou un fini orchestral somptueux, les interprétations sont animées avec un important travail rythmique. C'est patent dans le III., pris très rapidement, et qui ne sonne pas du tout de la même façon que les interprétations actuelles. Dans le même esprit il existe un live (libre de droit) de cette symphonie par Koussevitzky avec Boston : https://www.youtube.com/watch?v=IsVfbI7_T74

7ème symphonie : BBC Symphony Orchestra / Serge Koussevitzky
Un enregistrement plutôt connu cette fois, un live ayant un statut quasi mythique. Comme toujours dans les Sibelius de Koussevitzky on trouve une prise de risque quasi inconsidérée, et une nouvelle fois on atteint des sommets d'intensité rarement obtenus dans les enregistrements suivants.

La remasterisation de cette intégrale princeps des symphonies de Sibelius a été effectuée par Mark Obert-Thorn, qui a travaillé comme d'habitude à partir de 78 tours soigneusement choisis. Le résultat est quasi parfait, avec une balance idéale entre souffle et respect des timbres.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyMer 25 Sep 2013 - 15:33

Extrait du fil "Playlist".

André a écrit:
Cello a écrit:
André a écrit:
Sibelius: symphonie no. 6, London Symphony Orchestra, Colin Davis. Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven:Star:1/2 .

Le mystère n'y est pas vraiment. Prise de son qui favorise l'image stéréophonique dans sa largeur. L'antiphonie des cordes dans II est remarquable. Personnellement je préfère une image stéréo très profonde dans cette oeuvre.

La plus difficile à réaliser de toutes les symphonies de Sibelius.
Et ma préférée Smile . J'avais repéré le coffret Davis-LSO. Très petit prix mais tu sembles partagé.

Sibelius: Symphonie n°4 thumleft
Justement, à propos de la 4ème par Davis / LSO : Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven. Ce n'est qu'une première écoute, il en faudra au moins deux autres pour que je me fasse une opinion définitive. Ceci dit, une particularité de cet enregistrement: le 'glock.' du finale est partagé entre les cloches tubulaires et le glockenspiel. C'est ma connaissance le seul enregistrement depuis celui de Stokowski qui combine les deux instruments. Je ne parle pas d' "options" car, interrogé sur le sujet Sibelius affirma qu'il avait le glockenspiel en tête et non les cloches (glocken). Je trouve mon contentement dans cette version hybride. L'effet est presque dérangeant dans son ambivalence, ce que Sibelius n'aurait pas renié...
C'est dans ce coffret?

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 513nlhlGKJL

15€ sur Amazon et l'intégrale antérieure de Davis chez Decca a plutôt bonne presse: ça me tente (même si Kullervo est réparti sur deux disques).
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyJeu 26 Sep 2013 - 3:16

Oui !
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptySam 28 Sep 2013 - 1:03

Mélomaniac a écrit:

A signaler : la reparution sous pavillon Warner en série économique de l'intégrale symphonique que grava John Barbirolli pour Emi avec son orchestre de Manchester.
 
A mon sens, un témoignage idéal pour découvrir ce corpus, et très bien enregistré (la pâte sonore est prégnante).
 
http://www.amazon.fr/Sibelius-Complete-Symphonies-Tone-Poems/dp/B00D56ACOK
Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Sibeli10
André a écrit:

Adjugé, vendu ! Very Happy

Smile Tu ne seras certainement pas déçu André.

Au fait tu as reçu ton colis ?

Pour information, cette reparution vient de recevoir un Diapason d'or dans le magazine d'octobre.

« On n'espérait plus retrouver en CD, encore moins à ce prix, la plus parfaite des intégrales des symphonies de Sibelius. Espérons que cette réédition lui apportera la renommée qu'elle mérite », peut-on lire page 71 de cette revue.
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4526
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptySam 28 Sep 2013 - 5:09

Oui ça doit être très  interessant, ce coffret, je n'ai pas lu le topic mais j'aimerais bien savoir si Beecham en a enregistré combien de Sibélius, j'ai le souvenir de bonne versions de ce chef en 33 tours surtout une 4ème? Pour Barbirolli, il semble avoir enregistré ce compositeur à différentes reprises , une 2éme en 1940 avec New-York, et une 7ème avec l'orchestre d'Helsinki, et  encore d'autres versions il me semble?
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyDim 29 Sep 2013 - 20:45

Pas encore reçu. Présentement je suis en Belgique, donc possible que ce soit arrivé. Je verrai ça à mon retour !
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyDim 29 Sep 2013 - 22:35

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Beecha10

gluckhand a écrit:

j'aimerais bien savoir si Beecham en a enregistré combien de Sibélius

Les enregistrements de Thomas Beecham :


Symphonie n°1 :

novembre 1951 - mai 1952, Royal Philharmonic Orchestra (Columbia) : http://www.amazon.fr/SIBELIUS-Symphonie-Sc%C3%A8nes-historiques-op/dp/B00006JNAF


Symphonie n°2 :

décembre 1946 - avril 1947, Royal Philharmonic Orchestra (HMV) : http://www.amazon.fr/Sibelius-Concerto-pour-violon-Symphonie/dp/B00064N7RI

8 décembre 1954, BBC Symphony Orchestra (live BBC)  : http://www.amazon.fr/Sibelius-Symphonie-N%C2%B02-Dvorak-N%C2%B08/dp/B0002NY8EY


Symphonie n°4 :


octobre-décembre 1937, London Philharmonic Orchestra (HMV) : http://www.amazon.fr/Sibelius-Jean/dp/B00008ZZ2F ou http://www.amazon.fr/Sibelius-Symphonie-4-Thomas-Beecham/dp/B00000DO9A

4 octobre 1951, BBC Symphony Orchestra (live inédit en LP) : http://www.amazon.fr/Sibelius-Symphony-Nos-4-6/dp/B000BZDGJG

8 décembre 1955, Royal Philharmonic Orchestra (live BBC) : http://www.amazon.fr/Symphonies-Nos-M%C3%A9lisande-Tapiola-Temp%C3%AAte/dp/B000042NZB


Symphonie n°6 :

mars-novembre 1947, Royal Philharmonic Orchestra (HMV) : http://www.amazon.fr/Symphony-2-6-Sibelius/dp/B00000IADR ou http://www.amazon.fr/Sibelius-Symphonie-4-Thomas-Beecham/dp/B00000DO9A

15 septembre 1954, Royal Philharmonic Orchestra (live Proms) : http://www.amazon.fr/Sibelius-Symphony-Nos-4-6/dp/B000BZDGJG


Symphonie n°7 :

juin 1942, New York Philharmonic Orchestra (Columbia) : http://www.amazon.fr/American-Columbia-Recording-Compilation/dp/B0000029ZG

janvier 1952, Boston Symphony Orchestra (Sirius)

juin 1954, Orchestre Philharmonique d'Helsinki (live édité en CD chez Ondine) : http://www.amazon.fr/Sibelius-Concerto-violon-Symphonie-Tapiola/dp/B00000377T

novembre 1955, Royal Philharmonic Orchestra (HMV) : http://www.amazon.fr/Sibelius-Symphonie-Tapiola-Oc%C3%A9anides-M%C3%A9lisande/dp/B0011X9S58

8 décembre 1955, Royal Philharmonic Orchestra (live BBC) : http://www.amazon.fr/Symphonies-Nos-M%C3%A9lisande-Tapiola-Temp%C3%AAte/dp/B000042NZB
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4526
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyLun 30 Sep 2013 - 4:34

Merci Mélomaniac,il semble ne pas avoir enregistré ni la 3ème ni la 5ème, c'est dommage , et ce qui est dommage aussi c'est le manque d'unité dans les coffrets le plus souvent, ce qui fait qu'il faut acheter chaque disque individuellement du moins pour Sibélius?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyLun 30 Sep 2013 - 21:51

Cello a écrit:
Les Symphonies de Sibelius - Page 12 513nlhlGKJL

15€ sur Amazon et l'intégrale antérieure de Davis chez Decca a plutôt bonne presse: ça me tente (même si Kullervo est réparti sur deux disques).
Ce n'est vraiment pas pour Kullervo qu'il faut prendre ce coffret, c'est mou, de loin une des interprétations les moins intéressantes de l’œuvre. L'enregistrement live est meilleur même si pas exceptionnel. Globalement je préfère la seconde intégrale LSO à la première avec le LSO (il me reste encore Boston à écouter).

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 411M8C4WVgL._SY450_
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4526
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyMar 1 Oct 2013 - 12:36

J'ai découvert Sibélius par Anthony Collins, je ne sais si vous en avez parlé ici, est-ce que ça a mal vieilli, sûrement par rapport à Beecham, Barbirolli ou Kajanus?
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyMar 1 Oct 2013 - 23:05

Je réécoute présentement la par Anthony Collins, un des sommets de son intégrale, et l'une des interprétations les plus personnelles de cette oeuvre.

Oui, je crains que ce style ait vieilli, hélas, car on n'oserait plus guère aujourd'hui aborder Sibelius  avec autant de vitalité, de franchise dans le phrasé, de simplicité dans le ton, et de liberté dans le tempo.

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Sibeli12
(Decca, 5-6 mai 1954)
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptySam 25 Jan 2014 - 0:21

WoO, in playlist, a écrit:

Sibelius : Symphonie No. 6 (Barbirolli/Hallé)

Décidément, comme pour la 4 j'ai l'impression que Rojdestvenski est vraiment le seul à pouvoir me faire aimer cette symphonie, ça a été comme une révélation ! Là j'écoute Barbirolli, que c'est plat et fade à côté...
 
 
WoO a écrit:


Mélomaniac a écrit:


Karajan à Berlin (DG) y a fait des merveilles...

Ah bon ? J'ai écouté une autre version Karajan (EMI) et je n'ai pas été plus bouleversé que d'habitude.
 
 Smile L'intégrale berlinoise chez Emi ne m'a jamais passionné. En revanche, la 6° chez DG, même en ne comptant parmi les caudataires de Karajan, force est de reconnaître que c'est un des plus beaux disques Sibelius jamais gravés.
Les couleurs, le recueillement, la pénétration poétique sont simplement sublimes.

Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptySam 25 Jan 2014 - 3:54

Écouter l'introduction du I dans cette interprétation (Karajan DG) - l'entrée du hautbois !! - c'est expérimenter la lévitation.  zen 
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1636
Age : 67
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptySam 1 Fév 2014 - 16:21

Bonjour

J'ai commandé l'intégrale Berglund avec l'Orchestre de Chambre d'Europe
Bonne critique sur amazon.fr
Quelqu'un la connait-il ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90833
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptySam 1 Fév 2014 - 16:45

Je ne me souviens plus de cette version précisément (mais je les avais entendues en concert il y a 15 ans environ à la Cité de la Musique), mais Berglund dans Sibelius c'est du tout bon de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1636
Age : 67
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptySam 1 Fév 2014 - 16:58

Salut Xavier

J'ai déjà son intégrale avec Helsinki que je trouve superbe ; j'ai acheté cette nouvelle version pour entendre ce cycle avec une orchestre plus réduit que traditionnellement .

Maintenant c'est vrai que Berglund dans ce répertoire on ne prend pas de risque

Je vous tiendrez au courant
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptySam 1 Fév 2014 - 17:05

LeKap a écrit:
J'ai commandé l'intégrale Berglund avec l'Orchestre de Chambre d'Europe
Bonne critique sur amazon.fr
Quelqu'un la connait-il ?
Des trois versions Berglund, c'est la plus régulière. Elle est un peu sèche et froide peut-être, mais elle fonctionne très bien. Elle n'atteint pas le sommets des 3 et 7 avec Bournemouth (vraiment très réussies), mais elle tient fort bien son rang.

Après, si on me demande mon avis, c'est beaucoup moins exaltant que Sanderling, Maazel, ou même Inkinen et Sakari.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptySam 1 Fév 2014 - 17:10

LeKap a écrit:
J'ai déjà son intégrale avec Helsinki que je trouve superbe ;  j'ai acheté cette nouvelle version pour entendre ce cycle avec une orchestre plus réduit que traditionnellement .
C'est effectivement très différent. Je ne suis pas sûr que ça mette vraiment en valeur la plus-value d'un ensemble réduit (au disque, on n'entend pas forcément mieux, et l'assèchement est audible), mais ça renouvelle un peu l'écoute.

Je trouve Helsinki un peu mou, tout de même. Ma tendresse va à Bournemouth, même si elle est plus irrégulière que celle que tu viens d'acheter.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptySam 1 Fév 2014 - 17:18

DavidLeMarrec a écrit:

Après, si on me demande mon avis, c'est beaucoup moins exaltant que Sanderling, Maazel, ou même Inkinen et Sakari.

 
 
 batman Moi je trouve l'intégrale Sanderling beaucoup trop granitique, obscure et germaniste pour être exaltante.
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1636
Age : 67
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptySam 1 Fév 2014 - 17:30

Salut David

Si l'assèchement est audible tant mieux , c'est souvent le cas d'un orchestre de ce type de toute façon ( ECO , Orch Mozart , Mahler Ch Orchestra , ...) et c'est ce que je recherche un son plus âpre , plus vert ou acide - un Sibelius différent quoi

Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptySam 1 Fév 2014 - 17:57

Mélomaniac a écrit:
 batman Moi je trouve l'intégrale Sanderling beaucoup trop granitique, obscure et germaniste pour être exaltante.
Tu es quand même un peu seul sur ce chapitre. Rugueux, assurément, mais ça ne paraît pas particulièrement germanique ni sombre (les bois un peu hurlants sont davange typés Nord, voire Est).

LeKap a écrit:
Si l'assèchement est audible tant mieux  , c'est souvent le cas d'un orchestre de ce type de toute façon  ( ECO , Orch Mozart , Mahler Ch Orchestra , ...) et c'est ce que je recherche un son plus âpre , plus vert ou acide - un Sibelius différent quoi
C'est différent, assurément. Mais je suis légèrement resté sur ma faim dans la mesure où la diminution des pupitres ne rend pas la musique plus proche et intense, la vision de Berglund est assez froide. J'ai envie de rapprocher ça de ce que fait Gardiner dans la musique du XXe (Stravinski, Britten...).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1636
Age : 67
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptySam 1 Fév 2014 - 18:20

DavidLeMarrec a écrit:

LeKap a écrit:
Si l'assèchement est audible tant mieux  , c'est souvent le cas d'un orchestre de ce type de toute façon  ( ECO , Orch Mozart , Mahler Ch Orchestra , ...) et c'est ce que je recherche un son plus âpre , plus vert ou acide - un Sibelius différent quoi
C'est différent, assurément. Mais je suis légèrement resté sur ma faim dans la mesure où la diminution des pupitres ne rend pas la musique plus proche et intense, la vision de Berglund est assez froide. J'ai envie de rapprocher ça de ce que fait Gardiner dans la musique du XXe (Stravinski, Britten...).



Ok je vois ce que tu veux dire - j'ai hâte d'écouter çà et laisserai mes impressions
De toute évidence tes commentaires ne sont pas négatifs , seulement nuancés et çà me rassure
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptySam 1 Fév 2014 - 18:31

Oui, c'est clairement une bonne intégrale.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
hugo75
Mélomane averti
hugo75


Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 24/12/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptySam 1 Fév 2014 - 18:56

Vanskä a "remis le couvert" dans les symphonies de Sibelius avec l'orchestre de Minnesota à la place de Lahti. Et c'est peu dire qu'on gagne au change pour au moins trois raisons :

1- La conception du chef a radicalement changé : aux textures claires et aux attaques un peu molles de sa première mouture, il privilégie aujourd'hui des attaques sèches et une conception à la fois hyper romantique (dans ses couleurs bien plus chaleureuses comme dans ses poussées d'adrénaline notamment dans une 1ère symphonie vraiment déchainée) et chambriste (grâce à un formidable équilibre entre les pupitres qui conduit à une belle circulation des idées musicales et permet une véritable radiographie de la partition). En un mot, une sorte de croisement improbable entre Rojdestvensky (sur le fond) et le dernier Berglund (pour la forme).

2- L'orchestre de Minnesota est cent fois meilleur que Lahti en offrant un son beaucoup plus rond (à l'image de la très belle intégrale Beethoven par les mêmes), des cordes beaucoup plus charnues et des bois fruités à faire pâlir d'envie les meilleures formations. Le tout étant servi par une prise de son bien supérieure.

3- Une critique assez enthousiaste en Angleterre (les deux CD ont été nominés dans la catégorie "enregistrements orchestraux de l'année" par la revue Gramophone) et aux Etats Unis (à l'exception de David Hurwitz; ce qui est plutôt bon signe...). Mais en France, on "fait la fine bouche" probablement parce que toute la critique hexagonale a porté aux nues la précédente intégrale avec Lahti qui, à mes oreilles, reste assez décevante. Difficile peut être, dans ce contexte, de se désavouer... A noter enfin que ce début d'intégrale n'aura pas de suite : après huit mois de bras de fer entre l'orchestre et son conseil d'administration (avec suspension des salaires pour toute la période !), Vanskä a démissionné et BIS, renoncé à graver la totalité du cycle. Dommage...

Bref, même si je garde une préférence pour l'intégrale de Maazel avec Vienne ou les Sibelius de Karajan à Berlin dans les années 60, ces nouveaux enregistrements de Vanskä ont largement renouvelé mon écoute du compositeur finlandais. En voici les pochettes :

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 51HLz%2BT-5aL._AA160_ Les Symphonies de Sibelius - Page 12 41ECV%2BRbhVL._AA160_
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyDim 2 Fév 2014 - 15:10

J'aime beaucoup l'intégrale de Lahti. C'est très différent de Rozhdestvenski (ma préférée) et Barbirolli. Mais ta description de ces disques me tente beaucoup !!
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1636
Age : 67
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyDim 2 Fév 2014 - 15:20

En écoute actuellement l'intégrale Sergerstam avec le Danish National Symphony Orchestre
Très belle intégrale , l'orchestre est très efficace et la direction pleine d'énergie
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyMar 25 Fév 2014 - 17:13

Je crois qu'il n'a pas été question de l'intégrale Oramo, sortie en 2006 (soit peu de temps après la création de ce forum !), mais que je découvre seulement à présent (depuis quelques semaines).

Pourtant, la prise de son est assez miraculeuse... quel contraste avec le Birmingham si terne de l'ère Rattle-EMI !

Je n'ai pas encore tout écouté, mais pour l'heure, l'une des toutes meilleures intégrales pour moi, je mets ça au niveau de Saraste et Sanderling (au moins).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1636
Age : 67
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyMar 25 Fév 2014 - 17:22

DavidLeMarrec a écrit:
Je crois qu'il n'a pas été question de l'intégrale Oramo, sortie en 2006 (soit peu de temps après la création de ce forum !), mais que je découvre seulement à présent (depuis quelques semaines).

Pourtant, la prise de son est assez miraculeuse... quel contraste avec le Birmingham si terne de l'ère Rattle-EMI !

Je n'ai pas encore tout écouté, mais pour l'heure, l'une des toutes meilleures intégrales pour moi, je mets ça au niveau de Saraste et Sanderling (au moins).

Bonjour David

Et dire que Rattle a été mis au pinacle à l'époque (comme son intégrale Mahler du reste)
Autre époque autre goût j'imagine
J'ai acheté le coffret Rattle /Sibelius il ya quelque temps déja pour des pinuts et je n'ai écouté que les poèmes symphoniques qui ne m'ont pas emballés je l'avoue
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97337
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyMar 25 Fév 2014 - 17:29

LeKap a écrit:
Et dire que Rattle a été mis au pinacle à l'époque (comme son intégrale Mahler du reste)
C'est toujours resté mystérieux pour moi : déjà, la prise de son est rédhibitoire (sauf à remonter avant l'ère de la stéréo, difficile de trouver aussi écrasé et terne), ce qui le disqualifie en tant que disque ; mais même sur le plan de l'interprétation, tout ça est assez mollement articulé. Je n'ai jamais aimé ses disques de Birmingham (même ses Szymanowski), je me suis toujours demandé ce qui accrochait la critique là-dedans. Pour Szyma, il avait l'avantage de faire une vaste anthologie et d'être disponible, mais sinon ?

Citation :
J'ai acheté le coffret Rattle /Sibelius il ya quelque temps déja pour des pinuts et je n'ai écouté que les poèmes symphoniques qui ne m'ont pas emballés je l'avoue
J'ai essayé son Nielsen (et comme c'était prévisible, très peu enthousiasmant), mais soigneusement évité son Sibelius.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1636
Age : 67
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 EmptyMar 25 Fév 2014 - 19:13

David a dit : "C'est toujours resté mystérieux pour moi : déjà, la prise de son est rédhibitoire (sauf à remonter avant l'ère de la stéréo, difficile de trouver aussi écrasé et terne)...... mollement articulé "

Tu mets exactement le doigt dessus : "son assez écrasé et terne , mollement articulé"  c'est du moins ce que j'ai ressenti pour les poèmes symphoniques ( je n'ai pas encore écouté les symphonies) - mais bon pour +-13€ la prise de risque était nulle

et David a rajouté : "Pour Szyma, il avait l'avantage de faire une vaste anthologie et d'être disponible, mais sinon ?"

Et de n'avoir pas beaucoup de concurrence - ce-dit j'aime ses Szymanovsky
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 12 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Symphonies de Sibelius
Revenir en haut 
Page 12 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 16 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Symphonies de Sibelius (2)
» Symphonies de Sibelius
» Musique et informatique
» Sibelius : comparatif symphonie n°5 versus... symphonie n°5
» Sibelius - Coffrets

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: