Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
Vélo d’appartement FYTTER – ...
Voir le deal
150 €

 

 Aix 2014

Aller en bas 
AuteurMessage
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31487
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Aix 2014   Aix 2014 EmptyJeu 17 Juil 2014 - 11:34

Bon hier soir j'ai pu assister à Ariodante de Haendel, au théâtre de l'Archevêché.

Difficile de rater une telle oeuvre avec un tel casting ... Et effectivement c'était réussi.

Connoly en Ariodante, est paradoxalement le point faible de la distribution. Un manque de puissance. Alors on entend presque tout parce que l'orchestration de Haendel est très maigre, mais ça manque clairement d'impact et de force. Surtout qu'on est obligé de comparer à ses confrères ...
Pour le reste c'est un sans faute, avec Petitbon en Ginevra, Piau en Dalinda et surtout Prina en Polinesso. Cette dernière semble avoir une facilté à vocaliser totalement hallucinante. Les graves sont bien là ... pas une mezzo qui tasse quoi. Et elle joue très bien !
Une basse (Luca Tittoto) de très bonne tenue.
Rien à reprocher à la direction, c'était vivant et dynamique.

Mise en scène ... déportée au XX° siècle. Ce n'est pas gênant, pas vraiment indispensable non plus. Une très bonne idée est celle d'avoir placé une chorégraphie de marionettes (sur les personnages de l'histoire) pendant les ballets.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20339
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyDim 20 Juil 2014 - 23:17

Les Boréades : 18/07/2014


Grand Théâtre de Provence, Festival d’Aix-en-Provence
Version de concert

Alphise : Julie Fuchs
Sémire : Chloé Briot
Abaris : Samuel Boden
Calisis : Manuel Nuñez-Camelino
Borilée : Jean-Gabriel Saint-Martin
Borée : Damien Pass
Adamas : Mathieu Gardon
Apollon : Mathieu Gardon
Amour : Chloé Briot
Polymnie : Chloé Briot

Ensemble Aedes
Les Musiciens de Louvre
Direction : Marc Minkowski


32 ans après la création scénique des Boréades à Aix au Théâtre de l’Archevêché sous la baguette de Sir John Eliot Gardiner, c’est au Grand Théâtre de Provence et avec Marc Minkowski que nous revient cette superbe œuvre en version de concert. Alors bien sûr, un Rameau en version non scénique, ça pourrait être un peu difficile. Mais finalement, la soirée passe sans aucun soucis, toujours emportée par l’imagination foisonnante de Rameau et l’implication de tous les participants ! Une vision peut-être un peu moins délicate que ce que Gardiner a enregistré, mais avec j’ai l’impression plus de vivacité et de contrastes à tous les points de vues !

Déjà, engager l’Ensemble Aedes était une vraie bonne idée tant ce chœur est impressionnant. Avec seulement 20 choristes le volume est très conséquent sans pour autant qu’on ait l’impression d’entendre des solistes en groupe : toujours un superbe ensemble, des pupitres parfaitement en place, d’une diction parfaite. Leurs interventions étaient vraiment parfaites.
L’orchestre quant à lui sonnait peut-être un petit peu large pour du Rameau, tirant un peu la partition vers la période classique. Mais après-tout, nous ne sommes qu’une dizaine d’année avant la création de l’Orphée de Gluck à Paris donc l’orchestre a évolué depuis les débuts de Rameau. Et nous restons tout de même dans une direction baroque avant tout : un continuo composé d’un violoncelle, d’une contrebasse et d’un clavecin, et puis un orchestre bien divisé par pupitres, très en place et clair… et vif quand il le faut. Ainsi, Minkowski connaissant bien son Rameau, il alterne avec un égal bonheur les moments intimes et les grandes scènes de tempête. Il soigne son orchestre, le couve, le déchaîne… tout répond sans aucun soucis, chaque instrument parfaitement en place (les cors n’ont pas fait un couac). Et puis quelle énergie dans la direction. Minkowski est connu pour ses directions assez rapides pour le baroque, mais là il n’y a aucune précipitation qui est ressentie. Pourtant, la partition avance plus vit que chez Gardiner puisqu’en moins de 3h la partition est jouée. C’est donc les variations de tempi qui sont bien présentent. Ainsi l’ouverture m’a semblée assez rapide et tempétueuse, le grand intermède de tempête entre les 3 et 4è Actes est un vrai tourbillon. Donc malgré tous ses détours vers Wagner, Gounod ou Rossini, Minkowski connaît encore très bien son Rameau et l’aime toujours autant. Beaucoup d’émotions de sa part à la fin du concert où il a tenu à remercier les personnes ayant permis cette représentation, un petit mot d’hommage à Gardiner pour la création. Mais un voyait son bonheur de proposer cette partition !

La distribution était composée entièrement d’anciens membres de l’Académie Européenne de Musique à l’exception d’Abaris. Et les résultats sont plutôt bons même si quelques chanteurs ne sont pas vraiment au niveau techniquement ou stylistiquement.
Ainsi, la plus grande déception vient de l’Adamas/Apollon de Mathieu Gardon. La voix hésite entre trois registres constamment, une note pouvant être émise d’une manière ou d’une autre de façon totalement anarchique. Si une partie de son chant reste plutôt sobre et même un peu gris, certains éclats de voix sont vraiment malvenus ! Du coup, la ligne en prend un grand coup, la noblesse du personnage aussi. Une belle déception et le seul véritable point noir dans la distribution.
Autre petite déception pour le Borée de Damien Pass. La voix est beaucoup plus saine mais après une entrée superbe, la voix semble légèrement s’effilocher par la suite. Malgré tout son Borée reste plutôt bon.
En suivante et dans les petits rôles de soprano, Chloé Briot est un petit peu en retrait au début avant de s’affirmer avec une très belle voix de soprano : parfaite en style, à la diction soignée, elle montre tout son talent et sa Sémire est superbe.
Mais même si elle est très bien, il faut avouer qu’un quatuor se dégage en tête. Les deux fils de Borée forment un ensemble assez parfait. Borilée (Jean-Gabriel Saint-Martin) sonne magnifiquement avec une diction parfaite, une aisance sans conteste dans ce répertoire. La violence de ses interventions, son côté très carré et martial son parfaitement rendues. Et face à lui, Manuel Nuñez-Camelino réalise une prestation qui laisse admiratif vue la difficulté du rôle ! Si Borilée reste assez central, Calisis s’envole et demande à la fois une préciosité amoureuse et une violence au dernier acte. Et le jeune haute-contre possède tout cela. La première intervention manquait un peu d’assurance mais par la suite la voix s’est affirmée avec un haut de la tessiture parfaitement conduit, un souffle infini, des nuances dynamiques impressionnantes quelque soit la hauteur. Haute-contre assez léger, il arrive aussi à se faire entendre dans le trio du dernier acte avec Borée et Borilée par une voix qui sait se faire claironnante dans l’aigu quand il le faut. Vraiment une prestation impressionnante !
Julie Fuchs était pour moi un peu exotique dans ce répertoire. En effet elle était pour moi plus associée au XIXème siècle qu’au baroque. Et quelle ne fut pas ma surprise de la voir maîtriser tous les aspects de Rameau ! La virtuosité est bien assumée, les nuances bien travaillées… manquerait juste un petit peu plus de finesse car la voix sonne un peu large et donc ne met pas toujours en valeur le texte malgré une bonne diction. Toujours est-il qu’elle balaye l’air final du premier acte avec maestria, et que sa royale personne se dégage magnifiquement des ensembles : la largeur de la voix tranche très bien avec celle de Sémire. C’est donc une Alphise qui assume aussi bien ses doutes par des nuances délicates que son statut de reine par l’impact de la voix lorsqu’elle se déploie entièrement… et il ne faut pas oublier la passion et la jeunesse du timbre ! Impressionnant travail !
Et puis Abaris… Samuel Boden n’a pas une grande voix c’est sûr ! Mais le volume reste suffisant pour ce répertoire et n’était le côté un peu surdimensionné de Julie Fuchs (qui conduit à un duo un peu déséquilibré), il n’y aurait eu aucun soucis. Une fois cela dit, on ne sait que louer : la diction, l’art de la déclamation, la technique, la beauté du phrasé, les élans passionné ou le désespoir… son interprétation est fouillée tant musicalement que dramatiquement, d’un style parfait et d’une beauté de chant admirable. La noblesse du personnage se dégage naturellement, la jeunesse du timbre fait merveille. Sa prestation me semble être un sans faute assez admirable. Et la rondeur du timbre contraste là aussi parfaitement avec le chant haut perché de Calisis : plus rond et coloré le chant possède une humanité que n’a pas le fils de Borée.

Au final donc une splendide représentation d’une partition vraiment magnifique ! Que d’inventivités, de couleurs et d’ambiances dans cette partition. On en viendrait presque à trouver d’autres partitions de Rameau un peu convenues. Et puis emportée par une telle équipe, on ne peut qu’être enthousiastes ! Un immense triomphe d’une salle très attentive et concentrée et un grand bonheur pour tous les participants de la soirée (orchestre, chœur, solistes, chef… et spectateurs !)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyDim 20 Juil 2014 - 23:50

Merci Polyeucte de nous faire partager ce moment ! Very Happy


Tu as raison de mentionner en particulier les Aedes, ils sont vraiment excellents, un superbe chœur très transparent, fondu et net. Moyenne d'âge basse, comme dans à peu près tous les excellents chœurs.


Polyeucte a écrit:
L’orchestre quant à lui sonnait peut-être un petit peu large pour du Rameau, tirant un peu la partition vers la période classique.

Oui, les Musiciens du Louvre se sont grandement « embourgeoisés » (je suppose aussi que les meilleurs spécialistes du baroque, qui pouvaient trouver de l'emploi dans d'autres ensembles, ne sont pas restés). Dans Gluck à l'automne, ils étaient tellement moelleux et gentils… très loin de la couleur très spécifique qu'ils avaient du temps de Daniel Cuiller, et de la nervosité qui faisait autrefois leur signature esthétique.
C'est un peu ce que je redoute dans ces Boréades, mais comme on ne les entend pas souvent, et qu'ils sont quand même parmi les meilleurs spécialistes au monde de cette musique…


Citation :
Julie Fuchs était pour moi un peu exotique dans ce répertoire. En effet elle était pour moi plus associée au XIXème siècle qu’au baroque. Et quelle ne fut pas ma surprise de la voir maîtriser tous les aspects de Rameau !

Elle a régulièrement chanté ce répertoire avec le CMBV, en fait. Smile Même un peu avant que sa carrière n'éclose spectaculairement.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31487
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 21 Juil 2014 - 10:01

Bon perso j'ai eu un gros pb avec ces Boréades, car ne connaissant pas l'œuvre, j'y ai entendu beaucoup de longueurs.
Rien à voir avec les interprètes je pense, qui m'ont semblé vraiment excellents.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 21 Juil 2014 - 11:19

Cololi a écrit:
Bon perso j'ai eu un gros pb avec ces Boréades, car ne connaissant pas l'œuvre, j'y ai entendu beaucoup de longueurs.

C'est capté ; ça sera diffusé (radio, TV) ?
J'avais été, au contraire, très excité par la production lyonnaise de Minkowski/Pelly en 2004 ; je l'avais vue deux fois et je l'avais trouvée absolument portée par le/la geste du chef (et quel orchestre, y compris avec ses verdeurs, aux bois pour le I, notamment !) comme par la distribution, impeccable. Sans vrais temps morts, avec un sens idéal du timing théâtral (je pense à la succession des épisodes chantés et dansés, au IV par exemple, qui peut facilement apparaître en creux dès lors que la Tempête du III a tracé son sillon).
Là c'est peut-être, finalement, la distribution qui m'a retenu de faire le déplacement à Aix, cette année.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 21 Juil 2014 - 11:48

bAlexb a écrit:
Là c'est peut-être, finalement, la distribution qui m'a retenu de faire le déplacement à Aix, cette année.

Pourquoi ? Tu ne les aimes pas ? Ils ont peu laissé de choses pour avoir un avis définitif, non ?

Ou c'est que tu aurais aimé des gens que tu aimes déjà ? (parce qu'un déplacement reste un déplacement !)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 21 Juil 2014 - 12:17

DavidLeMarrec a écrit:
bAlexb a écrit:
Là c'est peut-être, finalement, la distribution qui m'a retenu de faire le déplacement à Aix, cette année.

Pourquoi ?  Tu ne les aimes pas ?  Ils ont peu laissé de choses pour avoir un avis définitif, non ?

Ou c'est que tu aurais aimé des gens que tu aimes déjà ?  (parce qu'un déplacement reste un déplacement !)

Peut-être un peu les deux en fait.
Peut-être j'ai été "vampé" par les prédécesseurs (Alphise qui se confond avec Smith et Delunsch, dans mon imaginaire d'autant plus que je ne suis absolument pas fan de Julie Fuchs ; Abaris qui épouse la vocalité d'Agnew, Adamas celle de Degout et Borée celle de François Lis, etc.).
Peut-être, après avoir vu Carsen et Pelly, j'ai été rebuté par l'idée d'une version de concert (j'ai du mal partager l'expérience strictement musicale et l'expérience scénique dès lors qu'interviennent des danses ; sauf à les écouter sous forme de suites "symphoniques").
Peut-être l'orchestre (dont on a dit qu'il était plus "confortable"), dans l'acoustique du Grand Théâtre de Provence ne m'aurait pas rendu les frictions éruptives, les rechampis acidulés, les dynamiques "turgescentes" de la version lyonnaise.
Et j'imagine que tu touches du doigts ma limite quand intervient un déplacement : il faut que l'aiguillon soit impérieux.


Dernière édition par bAlexb le Lun 21 Juil 2014 - 12:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31487
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 21 Juil 2014 - 12:19

bAlexb a écrit:
Cololi a écrit:
Bon perso j'ai eu un gros pb avec ces Boréades, car ne connaissant pas l'œuvre, j'y ai entendu beaucoup de longueurs.

C'est capté ; ça sera diffusé (radio, TV) ?
J'avais été, au contraire, très excité par la production lyonnaise de Minkowski/Pelly en 2004 ; je l'avais vue deux fois et je l'avais trouvée absolument portée par le/la geste du chef (et quel orchestre, y compris avec ses verdeurs, aux bois pour le I, notamment !) comme par la distribution, impeccable. Sans vrais temps morts, avec un sens idéal du timing théâtral (je pense à la succession des épisodes chantés et dansés, au IV par exemple, qui peut facilement apparaître en creux dès lors que la Tempête du III a tracé son sillon).
Là c'est peut-être, finalement, la distribution qui m'a retenu de faire le déplacement à Aix, cette année.

Je pense que ce fut enregistré ... il y avait des micros partout !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 21 Juil 2014 - 12:22

Cololi a écrit:
bAlexb a écrit:
Cololi a écrit:
Bon perso j'ai eu un gros pb avec ces Boréades, car ne connaissant pas l'œuvre, j'y ai entendu beaucoup de longueurs.

C'est capté ; ça sera diffusé (radio, TV) ?
J'avais été, au contraire, très excité par la production lyonnaise de Minkowski/Pelly en 2004 ; je l'avais vue deux fois et je l'avais trouvée absolument portée par le/la geste du chef (et quel orchestre, y compris avec ses verdeurs, aux bois pour le I, notamment !) comme par la distribution, impeccable. Sans vrais temps morts, avec un sens idéal du timing théâtral (je pense à la succession des épisodes chantés et dansés, au IV par exemple, qui peut facilement apparaître en creux dès lors que la Tempête du III a tracé son sillon).
Là c'est peut-être, finalement, la distribution qui m'a retenu de faire le déplacement à Aix, cette année.

Je pense que ce fut enregistré ... il y avait des micros partout !

Alors j'ai moins de regrets Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20339
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 21 Juil 2014 - 12:32

DavidLeMarrec a écrit:
Merci Polyeucte de nous faire partager ce moment !  Very Happy

De rien, je me doutais bien que ça pourrait intéressé du monde surtout que ce sera donné à Versailles à l'automne!


Citation :
Tu as raison de mentionner en particulier les Aedes, ils sont vraiment excellents, un superbe chœur très transparent, fondu et net. Moyenne d'âge basse, comme dans à peu près tous les excellents chœurs.
Oui, vraiment très bons! Un peu moins fins que Pygmalion peut-être dans ce répertoire, mais bon... ça reste splendide!


Citation :
Oui, les Musiciens du Louvre se sont grandement « embourgeoisés » (je suppose aussi que les meilleurs spécialistes du baroque, qui pouvaient trouver de l'emploi dans d'autres ensembles, ne sont pas restés). Dans Gluck à l'automne, ils étaient tellement moelleux et gentils… très loin de la couleur très spécifique qu'ils avaient du temps de Daniel Cuiller, et de la nervosité qui faisait autrefois leur signature esthétique.
C'est un peu ce que je redoute dans ces Boréades, mais comme on ne les entend pas souvent, et qu'ils sont quand même parmi les meilleurs spécialistes au monde de cette musique…
Oui, un peu plus rond, mais quand même très vif...
Donc pour moi rien de mauvais et même au contraire quelque chose de très différent de ce que donne Gardiner!


Citation :
Elle a régulièrement chanté ce répertoire avec le CMBV, en fait. Smile  Même un peu avant que sa carrière n'éclose spectaculairement.
Ah ben je ne savais pas...

Cololi a écrit:
Bon perso j'ai eu un gros pb avec ces Boréades, car ne connaissant pas l'œuvre, j'y ai entendu beaucoup de longueurs.
Rien à voir avec les interprètes je pense, qui m'ont semblé vraiment excellents.

Disons que un Rameau en version de concert sans le connaître, ça peut être difficile... mais du verras à la ré-écoute et je suis sûr que tu trouveras ça bien! Very Happy

bAlexb a écrit:
C'est capté ; ça sera diffusé (radio, TV) ?
Capté et diffusé sur France-Musique le 11 aout à 20h...
Et j'espère une diffusion commerciale! Very Happy (mais pas de réponse pour le moment Confused)

Citation :
J'avais été, au contraire, très excité par la production lyonnaise de Minkowski/Pelly en 2004 ; je l'avais vue deux fois et je l'avais trouvée absolument portée par le/la geste du chef (et quel orchestre, y compris avec ses verdeurs, aux bois pour le I, notamment !) comme par la distribution, impeccable. Sans vrais temps morts, avec un sens idéal du timing théâtral (je pense à la succession des épisodes chantés et dansés, au IV par exemple, qui peut facilement apparaître en creux dès lors que la Tempête du III a tracé son sillon).
Là c'est peut-être, finalement, la distribution qui m'a retenu de faire le déplacement à Aix, cette année.
Totalement d'accord pour le timing... Déjà que pour ça la partition est très bien construite, mais en plus là tout était en lien et sans temps mort... et quelle tempête déchainée!! Very Happy

bAlexb a écrit:

Peut-être un peu les deux en fait.
Peut-être j'ai été "vampé" par les prédécesseurs (Alphise qui se confond avec Smith et Delunsch, dans mon imaginaire d'autant plus que je ne suis absolument pas fan de Julie Fuchs ; Abaris qui épouse la vocalité d'Agnew, Adamas celle de Degout et Borée celle de François Lis, etc.).

Pas fan non plus de Fuchs à la base... mais elle m'a assez impressionné là.
Pour Agnew, Degout, Lis ou Delunsch, bien sûr que les personnages doivent être plus imposants et marquant que là (surtout pour Degout et Lis!) mais les petits jeunes rassemblés n'avaient pas à rougir. L'ensemble était bien homogène globalement et le style parfait. Manquait peut-être juste un peu de charisme pour certains. Mais c'est léger!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 21 Juil 2014 - 13:19

Polyeucte a écrit:
Oui, vraiment très bons! Un peu moins fins que Pygmalion peut-être dans ce répertoire, mais bon... ça reste splendide!

Mais Pygmalion, c'est différent, de l'ordre du miracle. Avec Accentus, c'est le haut du panier de l'art choral français.

Cela dit, on a plein de chœurs de chambre excellents : Éléments, Britten, Namur (pardon, j'annexe), et du côté baroque la Simphonie du Marais est assez chouette (il y a mieux techniquement, mais les couleurs sont très belles).

D'ailleurs, Minko a quasiment dissout le chœur des Musiciens du Louvre, non ?  Parce qu'entre les Bach avec chœurs de solistes, le Wagner avec les baltes, et maintenant Rameau avec Aedes… Certes, à Paris, Alceste était avec le Chœur des Musiciens du Louvre, mais ce ne doit vraiment plus être qu'un débauchage d'intermittents d'autres chœurs baroques, non ?  Je regarderai la composition à l'occasion…


Citation :
Ah ben je ne savais pas...

Je l'ai même entendue dans du Sacchini (Renaud !) lors de l'année Grétry (mais elle a aussi chanté pour la triste année Campra, me semble-t-il).


Citation :
Manquait peut-être juste un peu de charisme pour certains. Mais c'est léger!

Si l'absence de charisme empêchait de faire carrière dans le baroque, ça se saurait.  Like a Star @ heaven 
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 21 Juil 2014 - 13:24

bAlexb a écrit:
Et j'imagine que tu touches du doigts ma limite quand intervient un déplacement : il faut que l'aiguillon soit impérieux.

Sauf à être assez riche et totalement oisif, il est difficile de faire autrement… Pour que je prenne un train, il me faut une œuvre rare (que j'aime) + une distribution affolante + une mise en scène au minimum sympa. Il est vrai cela dit que je me déplace moins depuis que j'ai atterri en Île-de-France : on ne peut déjà pas tout voir sur place, alors à quoi bon courir le monde ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20339
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 21 Juil 2014 - 17:43

DavidLeMarrec a écrit:

Mais Pygmalion, c'est différent, de l'ordre du miracle. Avec Accentus, c'est le haut du panier de l'art choral français.

Cela dit, on a plein de chœurs de chambre excellents : Éléments, Britten, Namur (pardon, j'annexe), et du côté baroque la Simphonie du Marais est assez chouette (il y a mieux techniquement, mais les couleurs sont très belles).

Oui, vraiment impressionnant ce que Pygmalion peut faire.
Disons que Aedes sonne un peu au même niveau pour moi que les Arts Florissants ce qui est plutôt un compliment! Very Happy

Citation :
D'ailleurs, Minko a quasiment dissout le chœur des Musiciens du Louvre, non ?  Parce qu'entre les Bach avec chœurs de solistes, le Wagner avec les baltes, et maintenant Rameau avec Aedes… Certes, à Paris, Alceste était avec le Chœur des Musiciens du Louvre, mais ce ne doit vraiment plus être qu'un débauchage d'intermittents d'autres chœurs baroques, non ?  Je regarderai la composition à l'occasion…
Peut-être qu'il ne rassemble le choeur que pour des productions scéniques?


Citation :
Je l'ai même entendue dans du Sacchini (Renaud !) lors de l'année Grétry (mais elle a aussi chanté pour la triste année Campra, me semble-t-il).
Tu vois je l'associais beaucoup à l'opéra français très léger... un gros préjugé de ma part donc!


Citation :
Si l'absence de charisme empêchait de faire carrière dans le baroque, ça se saurait.  Like a Star @ heaven 
Disons par rapport à ce que propose bAlexb... là on a encore des chanteurs assez jeunes globalement et pas vraiment mis en avant.
Boden semblait d'ailleurs totalement perdu par moment... et Minko de lui serrer la main à la fin de l'oeuvre histoire de la féliciter (alors qu'il n'a pas fait ça à Fuchs par exemple).

Enfin vivement le 11 aout en tout cas! bounce 
et aussi les retours du concert de Versailles! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20339
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 21 Juil 2014 - 17:45

Je viens de voir que ce n'est pas Fuchs qui va chanter Alphise à Versailles...
Ce sera Lenneke Ruiten... inconnue au bataillon!
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 21 Juil 2014 - 17:59

Mais si, elle fait partie du bataillon-Minko, elle a chanté Hamlet à Bruxelles l'année dernière, c'était superbe.  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyMar 22 Juil 2014 - 2:23

Polyeucte a écrit:
Disons que Aedes sonne un peu au même niveau pour moi que les Arts Florissants ce qui est plutôt un compliment! Very Happy

Esthétique résolument différente des Arts Flo, tout de même, plus ronde, plus colorée, sans ce tranchant hiératique.


Citation :
Citation :
Je l'ai même entendue dans du Sacchini (Renaud !) lors de l'année Grétry (mais elle a aussi chanté pour la triste année Campra, me semble-t-il).
Tu vois je l'associais beaucoup à l'opéra français très léger... un gros préjugé de ma part donc!

Non, non, c'est bien le XIXe qu'elle a fait sa célébrité — et, d'ailleurs, dans le Sacchini, elle chantait un horrible air sans intérêt avec plein de vocalises.


Polyeucte a écrit:
Je viens de voir que ce n'est pas Fuchs qui va chanter Alphise à Versailles...
Ce sera Lenneke Ruiten... inconnue au bataillon!

Comme le dit Guillaume, l'Ophélie de Bruxelles. Excellente chanteuse, vraiment. (Et qui s'est attirée les éloges de ceux qui ont travaillé avec elle.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20339
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyMar 22 Juil 2014 - 9:25

DavidLeMarrec a écrit:
Esthétique résolument différente des Arts Flo, tout de même, plus ronde, plus colorée, sans ce tranchant hiératique.
Bien sûr ce ne sont pas les mêmes qualités, mais disons que ce sont deux magnifiques choeurs. L'un très très spécialité alors que l'autre non...


Citation :
Comme le dit Guillaume, l'Ophélie de Bruxelles. Excellente chanteuse, vraiment. (Et qui s'est attirée les éloges de ceux qui ont travaillé avec elle.)
Bon alors vous ne devriez pas y perdre.
Par contre ça veut dire qu'il n'y aura pas de reprises à Versailles en vue d'une éventuelle parution... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20339
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 11 Aoû 2014 - 10:57

Pour rappel, ce soir Les Boréades à partir de 20h sur France-Musique :
http://www.francemusique.fr/emission/le-concert-du-soir/2014-ete/les-boreades-de-jean-philippe-rameau-08-11-2014-20-00
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 11 Aoû 2014 - 10:59

Polyeucte a écrit:
Pour rappel, ce soir Les Boréades à partir de 20h sur France-Musique :
http://www.francemusique.fr/emission/le-concert-du-soir/2014-ete/les-boreades-de-jean-philippe-rameau-08-11-2014-20-00

Ce sera disponible à la réécoute ?
J'ai déjà la Walküre de Bayreuth en retard...
Je n'arrive pas à suivre Embarassed !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20339
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 11 Aoû 2014 - 11:05

bAlexb a écrit:
Ce sera disponible à la réécoute ?
J'ai déjà la Walküre de Bayreuth en retard...
Je n'arrive pas à suivre Embarassed !

Je ne sais pas... sûrement!  Surprised 

Mais de toute façon entre un Wagner par des seconds couteaux (tu sais bien que Wagner, c'était mieux avant! hehe) et un Rameau... le choix est tout de suite fait non? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 11 Aoû 2014 - 11:09

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
Ce sera disponible à la réécoute ?
J'ai déjà la Walküre de Bayreuth en retard...
Je n'arrive pas à suivre Embarassed !

Je ne sais pas... sûrement!  Surprised 

Mais de toute façon entre un Wagner par des seconds couteaux (tu sais bien que Wagner, c'était mieux avant! hehe) et un Rameau... le choix est tout de suite fait non? Mr.Red

Parce qu'il y a un répertoire en particulier qui n'était pas "mieux-avant" ?
(EDIT : finalement en parcourant nos échanges, je me dis qu'il doit y avoir quelque fond dans l'assertion, cf. Fuchs vs Smith/Delunsch dans Alphise même si c'est un avant "récent" Wink !)
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20339
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 11 Aoû 2014 - 11:14

bAlexb a écrit:
Parce qu'il y a un répertoire en particulier qui n'était pas "mieux-avant" ?
(EDIT : finalement en parcourant nos échanges, je me dis qu'il doit y avoir quelque fond dans l'assertion, cf. Fuchs vs Smith/Delunsch dans Alphise même si c'est un avant "récent" Wink !)

Ben le bel-canto non? Mr.Red
Bon, plus sérieusement si il y a bien un domaine qui est en plein âge d'or pour moi, c'est bien le baroque qui se dégage un peu des limites qui lui avaient été fixées au début du mouvement pour prendre un peu plus ses aises. Alors peut-être que certains rôles manquent de personnage fort, mais globalement on a une qualité de chant et une variété de caractères vocaux qu'on avait pas je trouve il y a 20 ans! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 11 Aoû 2014 - 13:09

Polyeucte a écrit:
Bon, plus sérieusement si il y a bien un domaine qui est en plein âge d'or pour moi, c'est bien le baroque qui se dégage un peu des limites qui lui avaient été fixées au début du mouvement pour prendre un peu plus ses aises. Alors peut-être que certains rôles manquent de personnage fort, mais globalement on a une qualité de chant et une variété de caractères vocaux qu'on avait pas je trouve il y a 20 ans! Very Happy

Et le lied ! Et le quatuor ! Et la musique symphonique !

Ok, pour le belcanto, c'est plutôt moins bien en effet, et pour Wagner, ça peut aussi s'argumenter (selon que l'on regarder les voix ou l'orchestre).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20339
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 11 Aoû 2014 - 13:12

DavidLeMarrec a écrit:
Et le lied !  Et le quatuor !  Et la musique symphonique !

Ok, pour le belcanto, c'est plutôt moins bien en effet, et pour Wagner, ça peut aussi s'argumenter (selon que l'on regarder les voix ou l'orchestre).

Ah mais fallait pas me prendre au pied de la lettre! Very Happy Tu sais bien que même si je suis un nécrophile patenté, je trouve aussi mon bonheur dans les interprétations actuelles!  Smile (et fort heureusement, sinon je resterai cloitré chez moi en écoutant en boucle mes disques...)
Et surtout je ne suis guère adapte du principe que : "c'était mieux avant". C'était juste différent! Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 11 Aoû 2014 - 14:28

DavidLeMarrec a écrit:
Ok, pour le belcanto, c'est plutôt moins bien en effet
Alors ça certainement pas!! Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 11 Aoû 2014 - 14:46

Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Ok, pour le belcanto, c'est plutôt moins bien en effet
Alors ça certainement pas!! Rolling Eyes 

Alors là tu m'étonnes : tu trouves que le niveau vocal en belcanto romantique est meilleur aujourd'hui qu'il y a cinquante ans ? J'avais plutôt l'impression que tu soutenais l'inverse jusqu'ici, mais je ne vais pas te jeter la pierre pour défendre les artistes d'aujourd'hui, même si concernant Donizetti-Bellini-Verdi, je trouve ça difficile à démontrer.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 11 Aoû 2014 - 14:53

DavidLeMarrec a écrit:
Alors là tu m'étonnes : tu trouves que le niveau vocal en belcanto romantique est meilleur aujourd'hui qu'il y a cinquante ans ?  J'avais plutôt l'impression que tu soutenais l'inverse jusqu'ici, mais je ne vais pas te jeter la pierre pour défendre les artistes d'aujourd'hui, même si concernant Donizetti-Bellini-Verdi, je trouve ça difficile à démontrer.
erreur de ma part en raison d'une lecture trop rapide! autant pour moi! j'avais compris que tu disais le contraire.
Bien évidemment que le belcanto était mille fois mieux défendu avant! Suis le premier à parler d'âge d'or désormais disparu.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 11 Aoû 2014 - 15:50

Otello a écrit:
j'avais compris que tu disais le contraire.

Ah, c'est plus logique, déjà. Very Happy

Mais ça sens le préjugé à plein nez, tu as lu ce que tu me croyais capable de dire… tu brises mon petit cœur, vois-tu. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyLun 11 Aoû 2014 - 16:03

DavidLeMarrec a écrit:
Mais ça sens le préjugé à plein nez, tu as lu ce que tu me croyais capable de dire… tu brises mon petit cœur, vois-tu. Crying or Very sad
en même temps chat échaudé craint l'eau froide mon Davidounet! lol
Le nombre de fois où je me suis étranglé en te lisant, si ça m'avait brisé le coeur à chaque fois, je ne serais plus de ce monde depuis longtemps!  hehe 
Mais loin de moi l'idée de vouloir briser le tien!  kiss I love you
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20339
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyMar 12 Aoû 2014 - 12:59

bAlexb a écrit:
Ce sera disponible à la réécoute ?
J'ai déjà la Walküre de Bayreuth en retard...
Je n'arrive pas à suivre Embarassed !

C'est disponible! Mais seulement jusqu'au 10 septembre 2014...
http://www.francemusique.fr/emission/le-concert-du-soir/2014-ete/les-boreades-de-jean-philippe-rameau-08-11-2014-20-00
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 EmptyMar 12 Aoû 2014 - 13:36

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
Ce sera disponible à la réécoute ?
J'ai déjà la Walküre de Bayreuth en retard...
Je n'arrive pas à suivre Embarassed !

C'est disponible! Mais seulement jusqu'au 10 septembre 2014...
http://www.francemusique.fr/emission/le-concert-du-soir/2014-ete/les-boreades-de-jean-philippe-rameau-08-11-2014-20-00

Heureusement, les congés arrivent d'ici-là ; ouf !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Aix 2014 Empty
MessageSujet: Re: Aix 2014   Aix 2014 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Aix 2014
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: