Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

 

 Le laboratoire

Aller en bas 
+4
frgirard
Jaky
Marchoukrev
ScareDe2
8 participants
AuteurMessage
ScareDe2
Farceur québécois
ScareDe2


Nombre de messages : 1033
Age : 23
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyMar 26 Aoû 2014 - 10:58

J'ouvre ce sujet avec une discussion sur les périodes exceptionnellement productives durant lesquelles les compositeurs sont dans une phase apparemment «maniac» et composent et completent des oeuvres en un temps record.

Cela peut avoir de multiple intérêts le premier selon moi est d'essayer d'analyser une sorte de dialogue dans la musique composée et voir si elle diffère en période «maniac» d'une oeuvre écrite dans une période plus sombre et lente du compositeur. Est-ce que cela va transparaitre dans leur travail ou si cela n'a rien à voir?

Il me semblait donc que la symphonie 40 de Mozart est particulièrement chargée et ceci fut d'ailleur confirmé que Mozart, que je n'accuse pas d'etre maniaco-dépressif et je n'ai pas de préjugés la dessus, simplement une facon de dire que pendant la période de juin à aout 1788 Mozart aurait été particulièrement productif en créant la 39, 40 et 41e symphonie.

...


Dernière édition par ScareDe2 le Jeu 23 Juil 2015 - 13:45, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev


Nombre de messages : 443
Age : 26
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyMar 26 Aoû 2014 - 11:34

ScareDe2 a écrit:
Cela peut avoir de multiple intérêts le premier selon moi est d'essayer d'analyser une sorte de dialogue dans la musique composée et voir si elle diffère en période «maniac» d'une oeuvre écrite dans une période plus sombre et lente du compositeur. Est-ce que cela va transparaitre dans leur travail ou si cela n'a rien à voir?

A mon avis, ça n'a rien à voir. Tu ne peux pas savoir à l'écoute si une musique a demandé beaucoup d'efforts au compositeur (sauf si elle est un peu bancale et que c'est une oeuvre de jeunesse) ou pas... Chaque période a ses chef-d'oeuvres, dont le caractère dépend beaucoup plus de la psyché du compositeur que du temps nécessaire à ce dernier pour les écrire.
Revenir en haut Aller en bas
ScareDe2
Farceur québécois
ScareDe2


Nombre de messages : 1033
Age : 23
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 13:52

Pour etrre sur de bien comprendre, le mot psyché sert à définir quelque chose d'invariable; qui restera sensiblement la meme tout au long d'une vie?

Si c'est quelque chose de variable, la psyché du compositeur pourrait avoir un lien étroit avec le temps qu'il prend pour créer une oeuvre.

Et y a t-il d'autres exemples de compositeurs qui ont eu d'exceptionelle périodes productives. Je sais que Teleman est souvent considéré le compositeur le plus prolifère, ca peut également etre discuté, mais je suis particulièrement intéressé par production/temps.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 13:55

ScareDe2 a écrit:
…… mais je suis particulièrement intéressé par production/temps.

Il faut te renseigner auprès du MEDEF… siffle
Revenir en haut Aller en bas
ScareDe2
Farceur québécois
ScareDe2


Nombre de messages : 1033
Age : 23
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 13:56

Jaky a écrit:
ScareDe2 a écrit:
…… mais je suis particulièrement intéressé par production/temps.

Il faut te renseigner auprès du MEDEF… siffle

Ben quand on parcours la biographie d'un compositeur, les périodes créatives sont souvent précisés, seulement je ne les connais pas tous.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 13:59

ScareDe2 a écrit:
Jaky a écrit:
ScareDe2 a écrit:
…… mais je suis particulièrement intéressé par production/temps.

Il faut te renseigner auprès du MEDEF… siffle

Ben quand on parcours la biographie d'un compositeur, les périodes créatives sont souvent précisés, seulement je ne les connais pas tous.

Euh… C'était juste une petite blague! hehe fleurs
Revenir en haut Aller en bas
ScareDe2
Farceur québécois
ScareDe2


Nombre de messages : 1033
Age : 23
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 14:07

Jaky a écrit:

Euh… C'était juste une petite blague! hehe fleurs

Oui, je doutais qu'elle ait un fond de pensée. Le laboratoire 40601244
Revenir en haut Aller en bas
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev


Nombre de messages : 443
Age : 26
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 15:10

La psyché, pour moi c'est quelque chose qui est à la fois variable et invariable. Explication: la psyché c'est en même temps la personnalité du compositeur, relativement immuable, et son humeur, bien plus variable. Mais je crois que ca influence pas "le rendement". Exemple: Beethoven et Chostakovitch, qui ont des caractères ultra différents, ont été confrontés aux mêmes problèmes d'inspiration vers la fin de leur vie.
Ceux qui composent beaucoup, c'est souvent au détriment de l'originalité. Le génie a des manques d'inspiration. Donc un rendement moins élevé.
Revenir en haut Aller en bas
frgirard
Mélomane averti



Nombre de messages : 211
Localisation : Haut Var
Date d'inscription : 18/03/2007

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 15:25

Marchoukrev a écrit:
Ceux qui composent beaucoup, c'est souvent au détriment de l'originalité. Le génie a des manques d'inspiration. Donc un rendement moins élevé.

Oups !

Mozart 626 oeuvres

JS Bach : > 1100 oeuvres

Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque



Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 17:53


Je crois que tout cela est une question de caractère et de tempérament (sans jeu de mots) de chaque musicien : Bach et Mozart ont été prolifiques, moins que Télemann qui bat des records, en nombre d'oeuvres produites. A côté de cela, tu as Falla et même Ravel qui composent assez peu. Wagner écrit dans sa correspondance que son processus créatif est très long et compliqué par ses maux psychosomatiques. Debussy est très velléitaire, projetant une oeuvre, l'abandonnant puis la reprenant...Mais des gens comme Liszt ou Arnold Bax écrivent, littéralement, au fil de leur plume...

Quelle leçon peut-on en tirer? Pas grand-chose à, à mon avis...

Je crois, surtout, que le mot "rendement" est très mal choisi...Cela me fait penser à ce dazibao paru durant la révolution culturelle chinoise comme quoi Schubert était un mauvais ouvrier puisqu'il avait laissé sa 8ème symphonie inachevée...

Maintenant, on dirait qu'il a fait perdre de l'argent aux actionnaires et il serait licencié...

La connerie humaine se contente de changer de froc! bedo



Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89360
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 17:58

starluc a écrit:

Wagner écrit dans sa correspondance que son processus créatif est très long et compliqué par ses maux psychosomatiques.

Malgré tout, en termes de durée et de densité (quasiment que de l'opéra, avec des pages d'orchestre monumentales), il ne fait surement pas partie des moins prolifiques, en un seul opéra il écrit plus que Webern dans toute sa vie!
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque



Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 18:06


tiens, c'est vrai, j'avais oublié Webern parmi les "taiseux".

Ta remarque sur Wagner est parfaitement juste, je crois que je l'ai lu dans le livre que lui a consacré Thomas Mann. Il n'est donc que plus valeureux d'être parvenu à écrire ce qu'il a laissé et qui n'est pas mince, sur la durée du moins... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89360
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 18:07

Sans compter que vu qu'il écrivait aussi les textes, on pourrait pratiquement doubler la charge de travail!
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque



Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 18:11

Xavier a écrit:
Sans compter que vu qu'il écrivait aussi les textes, on pourrait pratiquement doubler la charge de travail!

Juste, là aussi! Et c'est pourquoi Thomas Mann a été censuré par les nazis qui voulaient voir en Wagner un surhomme alors que Mann prouvait, texte à la main, que Wagner avait bcp souffert et travaillé pour parvenir à parfaire sa création et qu'il n'en était que plus héroïque, méritant et...humain!
Revenir en haut Aller en bas
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing


Nombre de messages : 970
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 18:59

Xavier a écrit:
starluc a écrit:

Wagner écrit dans sa correspondance que son processus créatif est très long et compliqué par ses maux psychosomatiques.

Malgré tout, en termes de durée et de densité (quasiment que de l'opéra, avec des pages d'orchestre monumentales), il ne fait surement pas partie des moins prolifiques, en un seul opéra il écrit plus que Webern dans toute sa vie!

Il faudrait compter toutes les notes écrites par un compositeur et les diviser par son nombre de minutes d'activité de composition pour avoir une idée exacte de sa productivité Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
ScareDe2
Farceur québécois
ScareDe2


Nombre de messages : 1033
Age : 23
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 20:42

La période d'exile en Suisse (1849–58) fut la plus productive chez Wagner. Cela fait-il le poid versus le travail achevé de Mozart lorsqu'il composait une grande symphonie tous les mois, à vue de nez? (production/temps s'entend)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89360
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 20:45

Ca n'a rien à voir: la musique s'écrit beaucoup plus vite dans le style classique de Mozart ou Haydn, ils pouvaient écrire une sonate en 3 jours ou une symphonie en 10, ça n'a rien d'étonnant, il y a des schémas, des trucs d'écriture, des formes établies, qui permettent un train de composition beaucoup plus rapide.
Revenir en haut Aller en bas
ScareDe2
Farceur québécois
ScareDe2


Nombre de messages : 1033
Age : 23
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 21:03

Sans doute. Au niveau kilojoule dépensé cérébralement en un temps record, en avez vous une idée? Wagner aurait-il été plus ingénieux, réfléchi et assidu que Mozart?
Revenir en haut Aller en bas
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev


Nombre de messages : 443
Age : 26
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyVen 29 Aoû 2014 - 11:01

frgirard a écrit:
Marchoukrev a écrit:
Ceux qui composent beaucoup, c'est souvent au détriment de l'originalité. Le génie a des manques d'inspiration. Donc un rendement moins élevé.

Oups !

Mozart 626 oeuvres

JS Bach : > 1100 oeuvres


Désolé mais pour moi, de nombreuses œuvres de Mozart et de Bach manquent cruellement d'originalité... Ils ont produit des chef-d’œuvres nombreux et variés certes (et ce sont bien des génies, je ne conteste pas ce fait), mais aussi beaucoup d'autres œuvres dont il est impossible de se souvenir tellement elles sont interchangeables avec d'autres musiques.
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
lulu


Nombre de messages : 19575
Date d'inscription : 25/11/2012

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyVen 29 Aoû 2014 - 11:32

et Chostakovitch, il n’écrivait pas au kilomètre ?
Revenir en haut Aller en bas
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev


Nombre de messages : 443
Age : 26
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire EmptyVen 29 Aoû 2014 - 11:39

lucien a écrit:
et Chostakovitch, il n’écrivait pas au kilomètre ?

Qu'est-ce que tu appelles "composer au kilomètre"?

Chostakovitch a produit de nombreux chefs-d’œuvre mais aussi beaucoup d’œuvres à but alimentaires, banales, voire tout simplement grossières dans leur aspect convenu et conforme aux attentes du régime (et encore, comment peut-on lui reprocher d'avoir voulu sauver sa peu et celle de sa famille?). Mais je ne pense pas qu'on puisse dire qu'il "composait au kilomètre". Cela sous-entendrait que même ses meilleurs œuvres ont été délayées au maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le laboratoire Empty
MessageSujet: Re: Le laboratoire   Le laboratoire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le laboratoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: