Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -62%
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à ...
Voir le deal
14.54 €

 

 Lectures (4)

Aller en bas 
+61
luisa miller
anaëlle
Ravélavélo
Cello
m.gruber
Michel Croz
Stolzing
Jof
Vanaheim
Elmore James
Abnegor
Francesco
Fauve
Mifasol
Resigned
Nestor
greg skywalker
Mandros
Fuligo
Mariefran
gluckhand
Hortus Conclusus
@lm@viv@
Montfort
Dadamax
bAlexb
Democrite
xoph
tod
Vendetta Barocca
Roderick
Pison Futé
Rav–phaël
Eusèbe
Horatio
Henri
B&mol
Golisande
Läbip
Le faiseur de reines
Parsifal
Pipus
aurele
Polyeucte
Cololi
Jorge
DavidLeMarrec
néthou
Alifie
Xavier
arnaud bellemontagne
JM
A
Emeryck
Oriane
Picrotal
lulu
Anthony
Chris3
Benedictus
calbo
65 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 15 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 12275
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyLun 10 Aoû 2015 - 15:50

Emeryck a écrit:
Emeryck a écrit:
Hume : Dissertation sur les passions -- Traité de la nature humaine : Livre II : Des passions.
Lectures (4) - Page 11 9782081349582
J'ai terminé la Dissertation sur les passions cet après-midi et je dois dire que ça me plait, c'est agréable à lire. C'est amusant ce calque sur le Traité d'optique de NewtonSmile
Ouvrage vraiment sympathique à lire dans sa globalité, quelques répétitions parfois, mais c'est assez agréable à lire.  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyLun 10 Aoû 2015 - 16:00

Ernst Jünger : Sur les falaises de marbre

Ça navigue entre romantisme, symbolisme, épique et vision fantastique. Insaisissable, mais souvent saisissant.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 12275
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyLun 10 Aoû 2015 - 16:04

Robbe-Grillet: La Jalousie
Lectures (4) - Page 11 1258272-gf

Commencé et achevé hier soir: un livre qui m'a beaucoup plu et qui me fait un peu penser à la musique spectrale dans le style d'écriture.  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 12275
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyMar 11 Aoû 2015 - 11:36

Alain : Éléments de philosophie: Livre cinquième: Des passions
Lectures (4) - Page 11 Product_9782070326129_195x320

Ça devait faire un merveilleux professeur, cet Alain ! 
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 12275
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyMer 12 Aoû 2015 - 23:59

Molière : Dom Juan
Lectures (4) - Page 11 Product_9782070450015_195x320

Ça m'a bien plu ! les passages en patois du deuxième acte étaient un peu inintelligibles parfois, mais bon.  Smile


Dernière édition par Emeryck le Jeu 13 Aoû 2015 - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fauve
Mélomane du dimanche
Fauve


Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 11/08/2015

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 4:03

Emeryck a écrit:
Molière : Dom Juan
Lectures (4) - Page 11 Product_9782070450015_195x320

Ave,

J’ai cessé de tenir le compte de mes lectures du Dom Juan au bout de la 17ème… tant et si bien que je pouvais réciter par cœur toute la pièce. Une œuvre mémorable qui a longtemps trôné au dessus du lot des autres pièces de la littérature française avant de se heurtée au sérieux rival… Cyrano de Bergerac. Avec Le Cid, elles forme le tiercé théâtral, à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
http://taniere.info
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 13:11

Fauve a écrit:
J’ai cessé de tenir le compte de mes lectures du Dom Juan au bout de la 17ème… tant et si bien que je pouvais réciter par cœur toute la pièce. Une œuvre mémorable qui a longtemps trôné au dessus du lot des autres pièces de la littérature française avant de se heurtée au sérieux rival… Cyrano de Bergerac. Avec Le Cid, elles forme le tiercé théâtral, à mon sens.

Autant pour Le Cid et Cyrano, je m'incline, autant pour Dom Juan, j'ai toujours peiné (mis à part que c'est la version francophone la plus célèbre, et peut-être la plus aboutie, du mythe) à percevoir sa supériorité écrasante sur d'autres œuvres en prose, et bien sûr sur les meilleurs Molière (le Misanthrope se situe sur d'autres cîmes, tout de même !). Pourtant lu et vu assez souvent, mais je reste toujours un brin frustré par la prose pas particulièrement savoureuse.

S'il fallait un tiercé théâtral francophone, j'irais sans doute plutôt glisser Le roi s'amuse…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 13:22

COLESTE
Moi, votre ami ? Rayez cela de vos papiers.
J’ai fait jusques ici, profession de l’être ;
Mais après le lullysme qu’en vous, je viens de voir paraître,
Je vous déclare net, que je ne le suis plus,
Et ne veux nulle place en des cœurs corrompus.

DAVINTE
Je ne vois pas, pour moi, que le cas soit pendable ;
Et je vous supplierai d’avoir pour agréable,
Que je me fasse un peu, grâce sur votre arrêt,
Et ne me pende pas, pour cela, s’il vous plaît.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 13:26

Cololi a écrit:
Mais après le lullysme qu’en vous, je viens de voir paraître,

Mololière vient d'inventer le pentakaïdécasyllabe, respect. Lectures (4) - Page 11 3641590030

On pourrait lui donner un petit nom, comme cololandrin, qui aurait l'avantage de rimer richement avec vos attributs naturels.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 13:30

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Mais après le lullysme qu’en vous, je viens de voir paraître,

Mololière vient d'inventer le pentakaïdécasyllabe, respect. Lectures (4) - Page 11 3641590030

ça y est ... il a ouvert le Bailly ...
Mes amis nosu sommes perdus pale

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4005
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 13:37

Je crois que, neurologiquement, on ne peut pas reconnaître un vers de plus de 12 syllabes en français. Autrement dit, ça n'existe pas "scientifiquement". Ne m'en demandez pas plus, j'ai toujours trouvé ça assez confus (je me rappelle d'un cours de S. Murphy sur la question, c'est tout, qui se fondait sur une thèse relativement récente et qui avait fait grand bruit, non sans discussion).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 13:51

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Mais après le lullysme qu’en vous, je viens de voir paraître,

Mololière vient d'inventer le pentakaïdécasyllabe, respect. Lectures (4) - Page 11 3641590030

ça y est ... il a ouvert le Bailly ...
Mes amis nosu sommes perdus pale

Ça y est, il a vu la tranche du Bailly. Mr. Green


Francesco a écrit:
Je crois que, neurologiquement, on ne peut pas reconnaître un vers de plus de 12 syllabes en français. Autrement dit, ça n'existe pas "scientifiquement". Ne m'en demandez pas plus, j'ai toujours trouvé ça assez confus (je me rappelle d'un cours de S. Murphy sur la question, c'est tout, qui se fondait sur une thèse relativement récente et qui avait fait grand bruit, non sans discussion).

Pardon, mais c'est du pipeau. De la même façon, on a professé qu'un raisonnement ne pouvait s'épanouir qu'en trois parties. Si on est capable de jouer cinq polyphonies avec ses doigts et d'entendre à l'oreille quelqu'un qui se trompe dans Ferneyhough, il faudra m'expliquer par quel miracle on n'est pas capable de compter jusqu'à sept… C'est simplement une question d'entraînement… comme personne n'écrit des vers (réguliers, en tout cas) supérieur à douze syllabes, personne ne les identifie. C'est le biais tout simple dont les plus rigoureuses mesures ne rendent pas compte.

Évidemment, si on parle de vers de vingt syllabes non césurés, ça devient difficile (encore, qu'avec de l'entraînement, c'est comme le reste). Mais si on conserve le principe de la césure, les vers à 13 ou à 14 sont parfaitement identifiables (d'ailleurs on a bien des vers non césurés de 8 qu'on entend fort bien, rime ou pas rime !).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 13:56

Cololi a écrit:
COLESTE
Moi, votre ami ? Rayez cela de vos papiers.
J’ai fait jusques ici, profession de l’être ;
Mais après le lullysme qu’en vous, je viens de voir paraître,
Je vous déclare net, que je ne le suis plus,

Et ne veux nulle place en des cœurs corrompus.

DAVINTE
Je ne vois pas, pour moi, que le cas soit pendable ;
Et je vous supplierai d’avoir pour agréable,
Que je me fasse un peu, grâce sur votre arrêt,
Et ne me pende pas, pour cela, s’il vous plaît.

pété de rire . Halala, sacré COLOLULLYste, toujours le mot pour rire pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Oriane
Mélomaniaque
Oriane


Nombre de messages : 1869
Age : 31
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 14:02

Oui, c'est bizarre, d'autant que les vers à 14 syllabes (par exemple) sont parfaitement reconnus dans d'autres langues. En anglais, les "fourteeners", ou heptamètres iambiques, étaient très courants aux XVI et XVIIe siècle. C'est le vers que je ne sais plus qui avait choisi dans une traduction célèbre de l'Iliade, donc ça devait être assez canonique.
Revenir en haut Aller en bas
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor


Nombre de messages : 1604
Age : 41
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 14:04

Pourtant, Verlaine a fait de beaux vers à 13 syllabes (Sonnet boiteux si je me souviens bien) Shocked
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 14:08

On est bien d'accord Wink . Mais COLOLULLYste est doué pour détourner les vers des plus grands poètes Neutral
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 14:43

Oriane a écrit:
Oui, c'est bizarre, d'autant que les vers à 14 syllabes (par exemple) sont parfaitement reconnus dans d'autres langues. En anglais, les "fourteeners", ou heptamètres iambiques, étaient très courants aux XVI et XVIIe siècle. C'est le vers que je ne sais plus qui avait choisi dans une traduction célèbre de l'Iliade, donc ça devait être assez canonique.

La petite différence est que dans les vers mesurés, il est plus facile de se repérer, puisqu'il y a des accents toutes les deux ou trois syllabes. Mais en français, on peinerait à concevoir un vers à 14 sans accents intermédiaires un minimum réguliers, de toute façon…

C'est vrai que, chez Aragon, je ne compte plus, mais c'est davantage lié au relâchement prosodique et à la qualité générale du vers qu'à un attribut neurologique des citoyens français, à mon humble avis.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4005
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 16:41

Cela dit, j'aimerais retrouver les arguments adverses (parce que dit DLM est frappé du sceau du bon sens mais on sait que le bon sens n'a pas toujours raison).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 16:43

Ben, je croyais que tu avais assisté au cours, j'espérais que tu nous délivrerais les arguments qui t'ont convaincu ou fait douter…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4005
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 16:46

Non, c'est ce que je disais en fait, j'ai un souvenir assez confus du cours et je me rappelle que c'était une remarque donnée "en passant" par l'enseignant.

En revanche, j'ai retrouvé, en un éclair de lucidité, d'où ça provient (enfin je crois) :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Beno%C3%AEt_de_Cornulier

(Ce serait logique Cornulier et Murphy sont à Nantes tous les deux).


Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4005
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 16:56

Je viens de retrouver une assez bonne synthèse de la question (qui, je l'avoue, ne m'intéresse pas réellement sur le plan artistique ...) sauf qu'elle n'aboutit pas à ce que j'en avais retenu !!!
En revanche, je me rappelle de la controverse avec Monique Parent.


http://paintedplates.blogspot.fr/2013/11/le-livre-theorie-du-vers-de-benoit-de.html
Revenir en haut Aller en bas
Fauve
Mélomane du dimanche
Fauve


Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 11/08/2015

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 16:57

Francesco a écrit:
Je crois que, neurologiquement, on ne peut pas reconnaître un vers de plus de 12 syllabes en français. Autrement dit, ça n'existe pas "scientifiquement". Ne m'en demandez pas plus, j'ai toujours trouvé ça assez confus (je me rappelle d'un cours de S. Murphy sur la question, c'est tout, qui se fondait sur une thèse relativement récente et qui avait fait grand bruit, non sans discussion).

Je serais un peut plus dubitatif. La limite à 12 syllabes en français est arbitraire (d’ailleurs, elle n’éxiste pas vraiment puisque des auteurs ont fait davantage). L’une des grandes littératures mondiales, la grecque antique, ne se gênait pas pour utiliser son fameux hexamètre dactylique.

En fait… neurologiquement, c’est à partir de 7 éléments que l’on n’est plus capables de bien distinguer différents éléments. C’est pourquoi l’un des classiques vidéoludiques, le Tetris, n’utilise que sept tétriminos.
Revenir en haut Aller en bas
http://taniere.info
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 17:03

Ah oui, en survolant je vois qu'il est dit qu'on n'entend guère les irrégularités sur des vers non césurés de huit et plus, ça, ça me paraît beaucoup plus évident. Je n'ai pas vu de références à la neurologie, il est question de constats empiriques faits par l'auteur ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4005
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 17:14

Oui, constats empiriques (je me rappelle du fait qu'il avait testé les membres du jury qui s'était opposé à son idée). En fait, il pense qu'au delà de 7 (8 étant un maximum rarement atteint), il est difficile pour un homme de percevoir une égalité. 6/6 permettrait de repérer l'égalité (cette idée étant au centre de sa démonstration) de manière évidente (et justifierait l'alexandrin comme "extrémité" canonique). Alors que si on fait un vers de 16 syllabes, par exemple, la césure deviendrait très complexe à repérer. Enfin, je suppose que c'est que nous avions tiré de ce discours.

Edit : et si la césure ne se repère plus, alors le phénomène de régularité qui lui semble "musicalement" essentiel disparaît. Finalement, c'est intéressant (mais je me demande dans quelle mesure on peut le prouver).
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 17:31

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Mais après le lullysme qu’en vous, je viens de voir paraître,

Mololière vient d'inventer le pentakaïdécasyllabe, respect. Lectures (4) - Page 11 3641590030

ça y est ... il a ouvert le Bailly ...
Mes amis nosu sommes perdus pale

Ça y est, il a vu la tranche du Bailly. Mr. Green

ADMIRATRICE DE DAVID 1 :

Du grec, Ô Ciel! du grec! Il sait du grec, ma sœur!

ADMIRATRICE DE DAVID 2 :

Ah, ma nièce, du grec!

ADMIRATRICE DE DAVID 3 :

Du grec! quelle douceur!

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 17:41

Dis moi col, tu as mis quoi dans ton café du matin? hehe . A moins que ton LULLYsme délirant ne te fasse perdre la tête, et dans ce cas tu as grand besoin de vacances siffle
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 17:43

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Mais après le lullysme qu’en vous, je viens de voir paraître,

Mololière vient d'inventer le pentakaïdécasyllabe, respect. Lectures (4) - Page 11 3641590030

ça y est ... il a ouvert le Bailly ...
Mes amis nosu sommes perdus pale

Ça y est, il a vu la tranche du Bailly. Mr. Green

ADMIRATRICE DE DAVID 1 :

Du grec, Ô Ciel! du grec! Il sait du grec, ma sœur!

ADMIRATRICE DE DAVID 2 :

Ah, ma nièce, du grec!

ADMIRATRICE DE DAVID 3 :

Du grec! quelle douceur!

Sans compter celui qui a, du reste, exprimé sa joie en trépignant. Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mifasol
Mélomane averti
Mifasol


Nombre de messages : 210
Age : 28
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 17:45

Conventionnellement, n'y a pas de tréma sur le i de "pentakaideca" siffle
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 18:04

Mifasol a écrit:
Conventionnellement, n'y a pas de tréma sur le i de "pentakaideca" siffle

Tu veux dire qu'on en met les diacritiques sur kaï et sur déca, mais pas sur pentekaideca ?

Dans le doute, ça permet à Cololi de le prononcer correctement.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mifasol
Mélomane averti
Mifasol


Nombre de messages : 210
Age : 28
Localisation : Près de ma souris
Date d'inscription : 09/04/2015

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 18:36

David est invulnérable pale

J'ai essayé de jouer les cuistres au carré, mais c'est raté. Tu as raison.



Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 18:41

Mifasol a écrit:
David est invulnérable  pale

J'ai essayé de jouer les cuistres au carré, mais c'est raté. Tu as raison.




Ne t'inquiète pas ... le cuistre au cube ... on sait qui c'est ici Twisted Evil

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 18:45

C'est pas sympa de dire du mal d'Anthony pendant qu'il est absent ! carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 18:46

Cololi a écrit:
Mifasol a écrit:
David est invulnérable  pale

J'ai essayé de jouer les cuistres au carré, mais c'est raté. Tu as raison.




Ne t'inquiète pas … le cuistre au cube ... on sait qui c'est ici Twisted Evil

C'est toi, c'est ça Mr. Green ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 19:12

Je croyais qu'il fallait être cultivé pour être cuistre ? : scratch:
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 22:38

DavidLeMarrec a écrit:
Je croyais qu'il fallait être cultivé pour être cuistre ?  : scratch:

Bien sûr que non.
Il faut être un demi-habile (laissez un convers jouer au scriptorium, et vous aurez l'effet désiré !)

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 12275
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 23:05

de Nerval : Sylvie
Lectures (4) - Page 11 Product_9782070454327_195x320

thumright


Dernière édition par Emeryck le Sam 15 Aoû 2015 - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor


Nombre de messages : 1604
Age : 41
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyVen 14 Aoû 2015 - 8:34

Du coup, j'ai laissé tombé mon Max Jacob, et j'entame les Chansons de Bilitis de Pierre Louÿs.
Revenir en haut Aller en bas
Elmore James
Mélomane du dimanche
Elmore James


Nombre de messages : 97
Age : 26
Date d'inscription : 01/03/2015

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyVen 14 Aoû 2015 - 8:54

Emeryck a écrit:
de Nerval : Sylvie
Lectures (4) - Page 11 Product_9782070454327_195x320

Je dois lire Les Chimères. Le Christ aux oliviers est sublime. Lectures (4) - Page 11 173236763
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 12275
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyVen 14 Aoû 2015 - 11:48

Elmore James a écrit:


Je dois lire Les Chimères. Le Christ aux oliviers est sublime. Lectures (4) - Page 11 173236763
J'aime énormément Les ChimèresSmile
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyVen 14 Aoû 2015 - 12:17

Cololi a écrit:
Mifasol a écrit:
David est invulnérable  pale

J'ai essayé de jouer les cuistres au carré, mais c'est raté. Tu as raison.




Ne t'inquiète pas ... le cuistre au cube ... on sait qui c'est ici Twisted Evil

DavidLeMarrec a écrit:
C'est pas sympa de dire du mal d'Anthony pendant qu'il est absent ! carton rouge  

Petit archivage, pour le retour d'Anthony fleurs

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Vanaheim
Mélomane averti
Vanaheim


Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 02/05/2011

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyVen 14 Aoû 2015 - 13:02

J'aurais quelques questions à poser aux lecteurs chevronnés de ce forum vu que je n'ai jamais eu l'occasion d'en discuter avec d'autres personnes :

- De quelle manière lisez-vous le plus souvent ? Par exemple, prenez vous des notes et/ou surlignez/soulignez vous ? Utilisez-vous fréquemment le dictionnaire même pour vérifier des mots simples mais que vous n'êtes pas complétement certains de maîtriser ou bien polysémiques ? Faites-vous des recherches biographiques sur l'auteur, sur le mouvement littéraire auquel il faisait partie, etc ?
Essayez-vous de comprendre ou maîtriser la langue/les moeurs/etc de l'époque ?

- Analysez vous intellectuellement l'histoire et les personnages (lecture analytique, analyse grammaticale et syntaxique, psychologie, analyse du style, comparaison à d'autres auteurs/oeuvres, etc) ou vous passez vous juste un film dans la tête tout en écoutant la musique des paroles simultanément, tout ceci passant avant tout par le filtre des émotions ?

- Une question que je me pose souvent : comment les auteurs d'une certaine époque ont pu inventer des mots et des styles qui n'étaient pas utilisés à leur époque, poser les bases d'une nouvelle langue et d'une nouvelle manière de parler sans que ça soit mal vu (les humains détestant souvent le changement) ? Travaillaient-ils de pair avec des académiciens ?

- Combien de temps lisez-vous par jour en moyenne ? Est-ce que ça empiète sur votre vie professionnelle/votre mélomanie ou autres activités/vie de famille ?

- À quelle vitesse lisez-vous généralement (cela a l'air très rapide vu la culture générale moyenne des membres), avez-vous souvent besoin de recommencer les lignes car vous vous perdez (dans des réflexions ou parce que vous êtes distrait) ?
J'ai l'impression d'être assez lent en ce qui me concerne, lire 60 pages me prend en moyenne indépendamment de la taille ou de la police d'écriture, après s'il s'agit d'un roman de gare style Dan Brown c'est vrai que la lecture est beaucoup plus rapide et généralement moins laborieuse.

- Quelles sont vos impressions par rapport à vos débuts de lecteur ou aux périodes ou vous étiez encore inexpérimentés ? Lisez-vous plus vite, comprenez-vous mieux, appréciez-vous plus la lecture ?

- Retenez vous beaucoup de choses quand vous lisez, en fonction de votre ?
Repensez-vous souvent au livre après l'avoir lu ? Qu'est-ce qui vous pousse à lire généralement ? Qu'est-ce que ça change/a changé dans votre vie de tous les jours ?

- Pour finir, il pourrait-être intéressant de créer des sujets de top comme pour le top des oeuvres et compositeurs en musique classique, qu'en pensez-vous ?

Voilà, vous n'êtes pas obligés de répondre à toutes mes questions, j'espère ne pas vous ennuyer avec ces questions peut-être un poil ridicules Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Elmore James
Mélomane du dimanche
Elmore James


Nombre de messages : 97
Age : 26
Date d'inscription : 01/03/2015

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyVen 14 Aoû 2015 - 13:39

Tes questions ne sont pas du tout ridicules, elles sont légitimes et je me les pose aussi. Je dois lire énormément pour les études et je ne sais plus me concentrer correctement sur les intrigues. Je lis beaucoup pour me délecter du style des écrivains, le reste passe au second plan. Par exemple, je dois lire Du côté de chez Swann - que j'ai commencé il y a... quatre ans!!! - et je suis obligée de faire des recherches annexes pour comprendre où j'en suis. Pourtant, je prends du plaisir à le lire et je peux relire chaque phrase une dizaine de fois, dans ma tête, en chuchotant puis à haute voix, façon gueuloir flaubertien. Quant aux notes, je prends lorsqu'il s'agit de livres avec beaucoup de jargon (sociologie, géographie) ou de bouquins d'histoire. Tu dis : "comment ont-il fait pour poser les bases d'une nouvelle langue sans que cela ne soit mal vu?". Hé bien cela a été mal vu, justement. Les classiques actuels ont souvent suscité la répulsion voire l'effroi avant de devenir classiques car, comme tu l'as exprimé, "les humains ont horreur du changement". Les grands auteurs (Proust, Baudelaire, Céline) firent de la nouveauté le sceau du génie. Le Beau est toujours étonnant, tout ça. Hans Robert Jauss avait expliqué la notion d'écart esthétique : la marque des grandes œuvres est ce grand écart qui existe entre l'œuvre ancienne et l'œuvre nouvelle. Attention, il ne s'agit pas de mythifier les écrivains géniaux, qui ont aussi souvent léché les bottines du public pour se faire un nom (même Céline, oui, celui-là même qui a posé de nouvelles bases).
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyVen 14 Aoû 2015 - 21:36

Bon je vais me faire accuser (encore je crois) de faire tomber le niveau mais j'ai lu Mr Mercedes de Stephen King et c'est un excellent roman, comme souvent avec King de toute manière. Son style et son univers ne varient pas beaucoup du fantastique au polar, on retrouve sa petite patte personnelle et sans complexes dans l'élaboration de personnages totalement poussés à l'extrême, fascinants dans l'horreur et l'abjection, ainsi que dans la liberté totale qu'il s'accorde en terme de montée en puissance narrative. Toutes les outrances passent parce que ce sont elles qui donnent à ses romans cette dimension « réaliste » qui compte parmi ses marques de fabrique. Le suspense de fin est un peu artificiel, comme souvent avec ce genre de bouquin, mais c'est prenant et même envahissant.

Sinon, pour répondre aux questions de Vanaheim dans l'ordre :

1 - Non, pas de notes. Et surtout pas surligner. Le premier qui surligne un bouquin devant moi prend des risques pour sa santé physique et mentale. L'usage du dictionnaire est hélas devenu plus rare avec l'apparition de Google, mais il n'est de toute manière pas très fréquent dans la mesure où je lis actuellement des auteurs plutôt contemporains, dont le vocabulaire est donc proche du mien et réserve peu de surprises. Les recherches biographiques ou autres surviennent rarement avant. Elles peuvent survenir pendant ou après la lecture, en fonction de l'intérêt que celle-ci a produit. Par contre, des recherches sur tel ou tel mouvement (par curiosité intellectuelle ou par connexions de liens sur Wikipedia) peuvent m'amener à lire un ouvrage de tel ou tel auteur.

2 - En général j'analyse s'il y a lieu d'analyser, c'est-à-dire environ tout le temps sauf quand c'est vraiment un bouquin de merde que j'ai entre les mains. Et encore. L'Amant de Lady Chatterley est un bouquin de merde et je l'ai quand même analysé, sans le finir cependant parce qu'il y a des limites à tout. Après, c'est dans ma nature (autant que ma formation universitaire) d'analyser les oeuvres, donc c'est plutôt normal. Je fais la même chose pour les films, pour la musique (quelle qu'elle soit), pour les jeux et pour les coiffures de mes voisines.


3 - Les auteurs qui ont inventé des styles ne travaillaient pas avec des académiciens, sinon ils n'auraient justement rien inventé du tout. Ce sont généralement des personnes extrêmement talentueuses, voire simplement géniales, qui arrivent à capter quelque chose qui flottait dans l'air et attendait d'être cueilli par celui qui en était capable. Mais certains se ramènent aussi avec quelque chose de (presque) totalement nouveau et inattendu. Si Proust n'est pas si surprenant au sortir du 19ème siècle, Céline fout pour sa part une merde insensée. Tous les deux sont des génies.  

4 - Je ne lis pas / plus assez par jour, et d'ailleurs je ne lis plus tous les jours, et c'est regrettable. Cela n'empiète pas sur ma vie sociale car j'ai la chance de ne pas en avoir.

5 - Comme tu le dis, la vitesse dépend de la motivation et du style du bouquin. J'ai dévoré 1000 pages de Harry Potter en l'espace de deux nuits. Je suis à peu près certain que 1000 pages de Dosto me demanderaient un peu plus. Au moins trois nuits. Mais sinon je suis plutôt un lecteur lent, ce qui m'a posé souci pendant mes études. Cela tient du fait que, d'une part je suis très bête, et que d'autre part je suis très paresseux.

6 - J'apprécie moins la lecture qu'avant. J'ai dévoré étant gamin et ado, bouffé étant jeune adulte, et maintenant je picore. Je peux encore avoir des tocades et des amours selon les périodes, mais ma curiosité intellectuelle s'émousse à mesure que je prends du bide et que je me sens devenir de droite. Bref, que je vieillis. Mais ne désespérons pas, j'ai encore de belles et grandes émotions avec la littérature. Une des dernières en date ? Un enfant de Dieu, de Cormac McCarthy. Mazette !

7 - Je retiens pas mal de choses de bouquins qui m'ont marqué, et j'oublie facilement le reste. Pour mon activité professionnelle de ces deux dernières années j'ai lu pas mal de livres (pour en faire des critiques) et j'aurais de la peine à citer tous les titres, tant certains sont vite tombés dans les limbes de l'oubli. Cela ne change rien à ma vie de tous les jours. Les livres ne changent rien à la vie de tous les jours. C'est un mythe.

8 - Ça existe plus ou moins déjà avec ce topic, et c'est avec plaisir que nous lirions le top de tes auteurs ou bouquins préférés. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Vanaheim
Mélomane averti
Vanaheim


Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 02/05/2011

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptySam 15 Aoû 2015 - 1:43

Merci pour vos réponses à tous les deux ! C'est vraiment passionnant, j'espère que d'autres personnes se prêteront à l'exercice (si ce n'est pas du HS par rapport à ce topic ...).

J'ai oublié de vous demander si certains d'entre vous ont essayé le livre audio et ce qu'ils en pensent par rapport au livre papier ? J'ai pour ma part essayé avec du Maupassant récemment, la vitesse de lecture des oeuvres est vraiment accélérée mais je ne suis pas à l'aise, ça ne me permet pas de m'imprégner suffisamment de l'histoire, de m'immerger dedans comme avec un livre (on est moins dans sa bulle que quand on lit un livree), peut-être parce que je ne suis pas habitué et qu'il serait intéressant de ne pas hésiter à faire un retour en arrière pour réécouter les phrases.

pour le 3-, je me demandais ce que vous pensiez d'auteurs qui semblent faire n'importe quoi avec la syntaxe comme Mallarmé ? Je suis globalement fasciné par ce poète mais j'ai beaucoup de mal à comprendre ce qu'il veut dire ou à ce que ça produise de l'effet sur moi.
Existerait t-il par hasard des ouvrages pour comprendre les innovation de la langue apportées par les auteurs à travers les époques et l'impact que ça a eu à tous les niveaux de la société, dans la manière de parler des gens ? Peut-être des livres en linguistique historique ?

5- Picro, est-ce que tu lis plus facilement et plus rapidement qu'au début que tu as commencé à lire ? Est-ce que ça a forgé par discipline et habitude des automatismes et une meilleure capacité de concentration ? Pour ma part je dirais que oui même si j'ai peu d'expérience encore, ça me fait aussi le même effet pour la musique.

7- Est-ce que ça ne change pas ta façon de voir les choses (en lisant certaines descriptions psychologiques ou poétiques d'endroits ça peut faire surgir des souvenirs ou des nouvelles émotions qui ensuite resurgiraient plus fréquemment dans la vie de tous les jours ou sensibiliseraient notre capacité d'observation) ou ton comportement, rien que parce que ça t'apporte plus de vocabulaire, le fait de lire fréquemment des oeuvres bien écrites par rapport au langage parlé auquel sont habitués les gens quotidiennement ce qui logiquement devrait permettre de mieux s'exprimer, d'organiser ses pensées plus facilement et rapidement ?

8- Eh bien j'ai lu tellement peu de livres dans ma vie, peut-être maximum 100-150 (je pense avoir lu beaucoup plus de magazines et livres techniques, il m'arrive aussi souvent de commencer des livres et de m'arrêter aux 1/4 ou à la moitié) que ça risque d'être un peu misérable et très changeant, j'ai beaucoup de lacunes à rattraper à ce niveau mais il faudra que j'y réfléchisse Smile ...
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptySam 15 Aoû 2015 - 2:06

Vanaheim a écrit:
5- Picro, est-ce que tu lis plus facilement et plus rapidement qu'au début que tu as commencé à lire ? Est-ce que ça a forgé par discipline et habitude des automatismes et une meilleure capacité de concentration ? Pour ma part je dirais que oui même si j'ai peu d'expérience encore, ça me fait aussi le même effet pour la musique.

J'aurais du mal à te répondre, finalement mes lectures ont suivi mon champ de maturité, donc je n'avais pas de mal à lire Le Club des 5 à neuf ans, et pas de mal à lire du Balzac à vingt. Mais je me rappelle m'être essayé à Proust à 15 ans et avoir renoncé. Environ dix ans plus tard, c'est très bien passé. Je me rappelle aussi avoir détesté Mauriac adolescent, pour finalement tomber amoureux de son style bien des années après. Donc oui, je suppose en effet que je lis plus facilement qu'au début, mais cela s'est fait naturellement. En revanche, je ne sais pas si je lis plus rapidement. Je n'en suis pas certain. Quant à la concentration, elle a toujours été assez lâche chez moi. Je me déconcentre très vite, ou plutôt je peux rapidement éprouver le besoin de me concentrer sur autre chose. C'est pourquoi il est rare que je passe des heures sur un même livre. Mais ça arrive.

Citation :
Est-ce que ça ne change pas ta façon de voir les choses (en lisant certaines descriptions psychologiques ou poétiques d'endroits ça peut faire surgir des souvenirs ou des nouvelles émotions qui ensuite resurgiraient plus fréquemment dans la vie de tous les jours ou sensibiliseraient notre capacité d'observation) ou ton comportement, rien que parce que ça t'apporte plus de vocabulaire, le fait de lire fréquemment des oeuvres bien écrites par rapport au langage parlé auquel sont habitués les gens quotidiennement ce qui logiquement devrait permettre de mieux s'exprimer, d'organiser ses pensées plus facilement et rapidement ?

La lecture a probablement influencé ma façon de voir les choses, comme tout ce qui a alimenté ma construction psychologique, mais je serais bien incapable de te dire de quelle manière. À une grosse exception près : la lecture de Musset à quatorze ans n'est pas recommandé pour se faire une idée correcte de la manière dont fonctionnent les sentiments amoureux et les rapports entre les garçons et les filles. Filles qui, étrangement, ne sont pas des oiseaux insaisissables dont on ne tombe amoureux que pour souffrir, mais des êtres humains qu'on a le droit d'inviter au cinéma sans qu'il soit nécessaire de se mettre à genoux devant elles pour cela.

Je ne sais pas si la lecture m'apporte plus de vocabulaire. Les mots croisés ont certainement été plus marquants dans ce domaine. Je ne pense pas disposer d'un vocabulaire démentiel, par ailleurs, même si j'adore les mots. Quand je découvre un mot inconnu qui ne me servira pas plus que cela, je tends à l'oublier facilement. Ceux qui restent, c'est que je sais que j'en ferai quelque chose un jour. C'est mon cerveau qui décide. Je lui fais confiance.

Et pour ce qui est de l'organisation de la pensée, j'ai presque envie de dire que l'écriture a été beaucoup plus enrichissante pour cela que la lecture. Mais pour écrire, il faut lire : c'est donc un cercle vertueux.

J'ai rarement des difficultés à organiser ma pensée, à rationaliser ou à faire preuve d'abstraction face à un problème donné. C'est une de mes qualités. Est-ce la lecture qui m'a apporté cela ? Est-ce l'écriture ? Ou est-ce que je suis allé vers la lecture et l'écriture parce que cette qualité était déjà en moi, et que ces deux pratiques ne peuvent que lui convenir ? C'est l'oeuf et la poule, en somme. Et, en règle générale, je tends à considérer que c'est l'oeuf qui a pondu la poule.

Désolé, du coup je te réponds à grands coups de « je ne sais pas, je ne suis pas sûr... » mais je pense qu'il vaut mieux rester flou et sincère plutôt que de répondre précisément au risque de se réinventer, juste pour apprécier ce petit moment de vanité que chacun éprouve lorsqu'il est question de parler de soi-même. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptySam 15 Aoû 2015 - 8:53

@Vanaheim :

Moi aussi je suis lent Smile Je lis ... soit de l'histoire directement pour les études ... soit de l'histoire sans rapport avec mes études uniquement pour essayer de me faire une culture historique ... soit littérature/philo/essais pour alimenter de futures réflexions en histoire ... et surtout par plaisir.

Quel mode de lecture ? Perso seuls les bouquins directement utiles pour les études sont pris en notes, les autres je préfère les lire lentement pour m'en imprégner ... mais ça ne veut pas dire que je retiendrai beaucoup ... il me restera qq idées, qq dates ... on ne peut pas faire autrement. Je compte sur une future relecture.
Concernant la littérature j'analyse très peu en lisant ... et pas du tout après. C'est pas le but. C'est pour le plaisir ...

Une fois le fait accepté qu'on ne peut pas retenir beaucoup d'un livre en 1 lecture ...

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Oriane
Mélomaniaque
Oriane


Nombre de messages : 1869
Age : 31
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptySam 15 Aoû 2015 - 14:22

Pour te répondre brièvement, je lis beaucoup, et j'éprouve souvent la nécessité de relire. L'attention au style me fait parfois passer à côté du propos. Je peux retenir plein de petits détails, être submergée par une impression d'ensemble qui n'en sera pas moins puissante, mais incapable de résumer l'intrigue. Il m'arrive régulièrement de "rater" des éléments importants. Par conséquent, on peut dire que j'ai souvent des œuvres une perception assez floue et "impressionniste", faite d'incompréhensions et de mésinterprétations. Cela ne m'a jamais trop gênée (jusqu'à présent, je n'étais pas étudiante en littérature ... !).

Lire des "classiques" m'a longtemps intimidée, et ralentie dans ma lecture tout en gâchant mon plaisir. Aujourd'hui, je lis assez mal, mais sans complexes. Le parti pris du plaisir.

Même si mes goûts se sont affirmés, j'ai constaté que mes lectures s'étaient diversifiées avec les années. Je m'intéresse à tous les genres et à toutes les époques, ce qui n'était pas le cas avant. J'avoue que j'ai mis un certain temps à me lancer dans certaines œuvres du XIXe français pour des raisons autres que littéraires ... Mauvais rapports avec l'histoire de ce siècle, qui ne me faisait pas rêver entre Louis-Philippe et les débuts de la IIIe Rép. A présent, je sais que Flaubert, c'est magnifique quand même, et que nous sommes deux à détester la période.

Pour les listes d’œuvres préférées, tu peux jeter un œil au fil sur les livres de l'île déserte par exemple. Il est très instructif !








Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptySam 15 Aoû 2015 - 14:57

Tout cela est mieux que je ne l'ai fait. Je ressens la même chose.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 12275
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptySam 15 Aoû 2015 - 15:28

Camus : Caligula
Lectures (4) - Page 11 Product_9782070386703_195x320

Lectures (4) - Page 11 173236763


Dernière édition par Emeryck le Lun 17 Aoû 2015 - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
B&mol
Mélomaniaque
B&mol


Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 EmptyDim 16 Aoû 2015 - 17:26

Emeryck a écrit:
Excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Lectures (4) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (4)   Lectures (4) - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures (4)
Revenir en haut 
Page 11 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 15 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lectures (6)
» Lectures
» Lectures (2)
» Lectures (3)
» Lectures (4)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: