Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Strauss - Elektra (2)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89682
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 19 Sep 2015 - 0:56

Parmi les grandes Chryso (j'abonde bien sûr pour Della Casa, Rysanek, Westbroek, Schwanewilms et pas mal d'autres citées), vous avez omis Liuba Welitsch et surtout Regina Klepper, peut-être la plus vivante et détaillée (avec Rysanek, bien sûr, mais qui est dans un genre très atypiquement charnel).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 19 Sep 2015 - 1:05

Le magazine Gaffophone adoube cette Elektra (Herlitzius) comme enregistrement sur video de l'année:
http://www.prestoclassical.co.uk/r/Bel%2BAir%2BClassiques/BAC110
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85342
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 19 Sep 2015 - 1:10

Mais c'est paru il y a plus d'un an il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 19 Sep 2015 - 2:04

La digestion est plus lente Outre-Manche hehe
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 19 Sep 2015 - 7:52

calixte1978 a écrit:
[j'ai le souvenir d'avoir assister à Lyon en 1997(?), à une interprétation difficile d'Altmeyer, mais il y avait une Marton du tonnerre!

Et avec Bumbry, oui ; j'y étais aussi et j'ai le souvenir du spectre glorieux d'un temps en train de passer. Un peu tard, peut-être, pour Altmeyer mais, dans l'absolu et dans le relatif, les trois furieusement présentables encore et surinvesties, incantatoires !

calixte1978 a écrit:
une parenthèse: tu en penses quoi de l'Elektra de Rysanek? je parle bien d'elle et de son rôle, pas du film et du reste..

Justement, c'est difficile de parler de l'Elektra de Rysanek sans parler du film auquel elle est adossée ; j'ai dû l'écrire quelque part par ici ou dans le sujet qui lui est consacré, ça ne m'intéresse pas vraiment. Ce n'est pas la question d'une musique in vitro, (pré-)fabriquée pour le disque/studio et non éprouvée sur scène ; c'est autre chose parce que le factice, l'artifice (parce qu'on peut penser "feu d'artifices", en la matière et ça peut être particulièrement excitant) peuvent receler de vrais grands/beaux moments, des éclairages singuliers, fussent-ils fugaces sur des partitions qu'on pourrait croire rebattues.
Non, ça n'est pas ça et ça tient peut-être au fait que j'entends la "fabrique" du son, que je vois les coutures du rôle, l'ourlet vocal qui ne se dissimule même pas ; je trouve quelque chose de faible dans cette Elektra que Böhm porte (loyalement et brillamment, aussi) vers l'artiste alors que c'est le contraire que j'aurais voulu entendre. Dans une moindre mesure j'ai un peu le même problème avec sa Salome ; je ne dirais pas que c'est chichiteux mais c'est, en revanche, tellement nuancé, millimétré, "milligrammé" vocalement que j'entends une explication de texte en manière de "paradoxe du comédien" redoublé/redondant alors que j'attends spécialement, ici, des torches, des "furieuses", des prêtresses, des illuminées (des "illuminantes"), des "gnostiques" enfin (celles qui "savent", qui détiennent la clé, le secret de la compréhension d'un monde qui m'échappe à moi et vers lequel elles sont capables de m'amener).
Donc : exit Rysanek pour moi, malgré des qualités que je ne nie pas, par ailleurs (et l'intérêt du dernier Böhm et de son plateau), mais qui n'ont pas leur place dans Elektra.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20361
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 19 Sep 2015 - 10:42

Ah moi j'adore son Elektra à Rysanek : quelque chose de globuleux et moite, une Elektra torturée et sinistre, avec une violence plus contenue. Un vrai monstre, un personnage qui n'a plus rien d'humain. Si chez certaines c'est la revanche qui empêche l'humanité, elle semble ici avoir perdu son humanité et être une sorte de goule. Je suis toujours passionné!

Et ça marche aussi bien sans le visuel. Le disque consacré à Rysanek dans les trois rôles d'Elektra reprend quelques extraits (l'air d'entrée et scène de reconnaissance) et c'est toujours un grand frisson pour moi! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 19 Sep 2015 - 19:00

Polyeucte a écrit:
Et ça marche aussi bien sans le visuel.

Justement pas, je trouve ; à l'audio seul, je n'entends que le calcul, assez forcené dans son genre, hanté aussi mais hanté "de soi" (autrement dit : comment y parvenir ?). La performance est ce qu'elle est et elle est réelle mais ça ne reste jamais que Rysanek dans Elektra alors que j'aurais préféré inverser les termes (Elektra habitant Rysanek comme c'est le cas chez d'autres, investies au sens propre du terme). Rysanek ici, ça reste pour moi un formidable coup d'état de la forme sur le fond ; et sans doute une leçon en la matière. Hors, pour le coup, si je peux être sensible à tel trait de maniera, je peine dès lors que l'ars tourne à vide (ou sur elle-même ; ou pour soi, seule ; en tout cas dans ce répertoire-ci) Strauss - Elektra (2) - Page 3 2661413304 .
(EDIT : j'insiste, dans Salome ça me paraît beaucoup plus en situation.)
Revenir en haut Aller en bas
calixte1978
Mélomane averti
calixte1978

Nombre de messages : 148
Age : 42
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 30/07/2008

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 19 Sep 2015 - 22:12

bAlexb a écrit:
à l'audio seul, je n'entends que le calcul

C'est aussi comme ça que je l'envisage. Je n'arrive pas à rentrer dedans car on ne retrouve pas les qualités d'incarnation et d'interprétation habituelles de Rysanek. d'ailleurs cela m'a surpris de lire qu'elle pensait, si elle avait été plus jeune, pouvoir mettre ce rôle à son répertoire... L’aigu ne claque pas assez, il y a bcp de fausses notes... des imprécisions... bref c'est bon objectivement mais je n'arrive pas à être captivé. lLentourage, chef et chanteurs n'aident pas non plus dans cet enregistrement... DFD et varnay là, c'est too much.
A la limite, je trouve Berhens, pourtant très limité ici, plus intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 19 Sep 2015 - 22:38

calixte1978 a écrit:
A la limite, je trouve Berhens, pourtant très limité ici, plus intéressante.

C'est une comparaison qui ne tient que sur le papier ; dès le premier "Allein" (et quel que soit l'enregistrement/l'époque, s'agissant de Behrens), elle se révèle absolument vaine, je trouve.

calixte1978 a écrit:
Lentourage, chef et chanteurs n'aident pas non plus dans cet enregistrement... DFD et varnay là, c'est too much.

S'agissant de DFD, dans une scène qui n'est qu'un jeu de miroir (la "Reconnaissance" ; mais qui reconnaît qui ; je veux dire, est-ce que ce n'est pas une autre manière de dire qu'Elektra se contemple sous un jour qui ne saurait convenir à sa haine ?), il ne peut simplement pas être, avec cette évidence, cette profondeur de chant/champ (c'est presque ontologique, j'ai envie de dire) que lui permet la confrontation avec Borkh dans l'autre studio avec Böhm. Lui calcule aussi ; mais sa mathématique sonore/théâtrale à lui est à la fois théorème ET démonstration, ce à quoi Rysanek ne peut pas prétendre, tout simplement. (Alors qu'a priori, c'est LA scène dans laquelle elle devrait être dans une relative zone de confort.)
(EDIT : et je pense, au contraire, que Böhm fait tout pour aider Rysanek ; et que, très largement, il y parvient.)
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1535
Age : 63
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 3 Oct 2015 - 9:59

Bonjour à tous

J'aimerais acquérir une version d'Elektra avec Meier , que j'adore, elle a enregistré le rôle de Clytemnestre ( Barenboim/ SB et Thielemann / SD)

Quelle version me conseilleriez-vous?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89682
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 3 Oct 2015 - 10:44

Bonjour LeKap !

Il y a aussi le DVD Gatti (à peu près la meilleure version de tous les temps, ce qui règle un peu la question).

Mais entre les deux disques que tu cites, tu as affaire à deux grandes versions. Barenboim est l'une des meilleures versions discographiques, parfaite en tout point (et je le dis alors que je n'aime pas Barenboim en général), d'une superbe gestion de masses brutes, avec une Meier encore juvénile (on entend très bien son timbre clair et son fameux vibrato serré).

La version Thielemann est un peu plus inégale, mais elle a le mérite d'être très différente de toutes les autres (et, je crois bien, intégrale, j'ai dû le mentionner dans ce fil lorsque je l'ai écoutée), avec un sens du détail très particulier, plus hédoniste que paroxystique. Si tu as déjà pas mal de version, ce peut être l'occasion de varier les angles d'approche. Comme chez Gatti, Meier y est plus patinée, plus décantée… sublime aussi.

À toi de choisir !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85342
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 3 Oct 2015 - 14:19

Il y a aussi le DVD Salonen/Chéreau qu'on ne peut pas ne pas citer!

Mais comme David, je conseillerais en premier lieu le DVD Gatti.
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1535
Age : 63
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 3 Oct 2015 - 22:14

Bonsoir David et Xavier

Merci pour vos lumières

J'ai finalement commandé les 2 ( Barenboim et Thielemann)

Pour les DVD , si ce sont des mises en scène contemporaines , je passe mon chemin , j'y suis épidermiquement allergique



PS : j'ai déjà Bohm / Borkh - Sawallisch/ Marton - Sinopoli / Marc - Solti / Nilsson - Ozawa/Berhens - Gergiev / Charbonnet (j'entends déjà Xavier hurler plus fort que la dame)
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20361
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 3 Oct 2015 - 22:26

LeKap a écrit:
Bonsoir David et Xavier

Merci pour vos lumières

J'ai finalement commandé les 2 ( Barenboim et Thielemann)

Pour les DVD , si ce sont des mises en scène contemporaines , je passe mon chemin , j'y suis épidermiquement allergique

Plutôt intemporel pour Gatti... et pour Chéreau, aussi dans un tout autre genre je dirais.


Citation :
PS : j'ai déjà Bohm / Borkh - Sawallisch/ Marton - Sinopoli / Marc - Solti / Nilsson - Ozawa/Berhens - Gergiev / Charbonnet (j'entends déjà Xavier hurler plus fort que la dame)

Ouh! Y a pas que Xavier qui risque de hurler! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31524
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 3 Oct 2015 - 22:44

LeKap a écrit:


Pour les DVD , si ce sont des mises en scène contemporaines , je passe mon chemin , j'y suis épidermiquement allergique


Je crois que tu fais là une erreur importante. J'appuie également les conseils que Xavier et David t'ont donnés.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85342
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 3 Oct 2015 - 22:51

LeKap a écrit:

PS : j'ai déjà Bohm / Borkh - Sawallisch/ Marton - Sinopoli / Marc - Solti / Nilsson - Ozawa/Berhens - Gergiev / Charbonnet (j'entends déjà Xavier hurler plus fort que la dame)

Evidemment que je vais hurler, tu as mal orthographié le nom de ma chanteuse favorite! (Hildegard Behrens)

Sinon il faudrait juste préciser ce que tu appelles mise en scène contemporaine (puisqu'a priori toutes les mises en récentes sont contemporaines par définition), par exemple en nous donnant des exemples de choses que tu aimes ou pas.

Dans tous les cas il n'est pas compliqué d'aller voir un bout sur Youtube pour te faire ton idée:

https://www.youtube.com/watch?v=4yVDjsthCnU

Si vraiment tu veux du très classique, il te reste Levine-Schenk 1994 avec Behrens. (sous-titres anglais uniquement)

Strauss - Elektra (2) - Page 3 41i44aaxTWL

(là aussi il y a des extraits sur Youtube)

Et puis Abbado-Kupfer, avec Marton, Studer et Fassbaender, ça n'est pas rien non plus!

https://www.youtube.com/watch?v=PQT6vERMf8I

Pour de la mise en scène "classique", il y a aussi le film de Böhm en playback avec Rysanek.

Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1535
Age : 63
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 3 Oct 2015 - 23:32

D'abord, mes plus plates excuses à Xavier pour avoir écorché le nom de sa chanteuse favorite

Au niveau des mises en scène, je voulais dire qu'il m'est particulièrement désagréable ( et c'est un faible mot) de voir par ex. un opéra de Mozart dans lequel les chanteurs sont en tenue de ville ou travelos cuir et avec des décors en total désaccord avec l'histoire

C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles je ne vais jamais à l'opéra et que ma collection de dvd est mini mini
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1535
Age : 63
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 3 Oct 2015 - 23:43

Je viens de voir 2 extraits de la version Gatti sur YT
Cà me plait - c'est moderne mais sobre
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85342
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 3 Oct 2015 - 23:55

Ben oui, c'est une mise en scène qui est excellente et qui a le mérite de plaire à tout le monde, ni très moderne, ni très classique.
Et musicalement c'est superlatif.

Du coup en ayant un peu moins peur tu pourrais trouver plus de mises en scène qui te plairaient que tu ne le penses. (sans compter qu'en DVD il y a plein de trucs hyper classiques du Met par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
Roquefort
Mélomane averti
Roquefort

Nombre de messages : 102
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/08/2015

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyDim 4 Oct 2015 - 0:38

D'autant que le Blu-Ray de cette version Gatti se trouve pour environ 9 euros dans toutes les Fnac. Ce serait dommage de laisser passer cette occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31524
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyDim 4 Oct 2015 - 10:15

Je ne connais pas 50 versions ... mais le seule version d'Elektra qui m'ait vraiment emporté ... c'est celle de Gatti.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1535
Age : 63
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyDim 4 Oct 2015 - 10:58

Bon je viens de commander la version Gatti

Visionné également sur YT un extrait ( mais trop court) de la version Abbado

Donc dans ma hotte : Abbado et Salonen
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23386
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyDim 27 Déc 2015 - 21:34

DVD Abbado / Kupfer

La direction d'Abbado est à mon sens le point faible de cette version, ce qui est très très embêtant. Cela manque à plusieurs reprises de tension malheureusement, cela ne progresse pas suffisamment sur le plan dramatique. La scène entre Oreste et Elektra est ce qu'il réussit le mieux selon moi ainsi que les passages plus lyriques. Je ne le connais pas encore dans Woyzzeck. Strauss n'est pas un compositeur qui lui convient, tout comme Wagner.

La mise en scène de Kupfer et surtout sa direction d'acteurs sont remarquables. C'est une mise en scène d'une redoutable intelligence. Le décor très minimaliste malgré son côté impressionnant permet de se concentrer sur les relations entre les personnages qui se touchent beaucoup. Le jeu avec les cordes de la statue est également un élément vraiment intéressant. Représenter Agamemnon par cette statue, c'est une idée très pertinente.

Eva Marton est tout simplement extrêmement crédible en Elektra, passionnante à voir incarner ce personnage qui la touche beaucoup, cela se sent en la regardant, en l'entendant. La voix met un peu de temps à se chauffer, du coup le monologue du début n'est pas ce qui est le plus réussi mais à partir de l'arrivée de Chrysothémis, c'est vraiment très intéressant, nonobstant le vibrato assez important à de nombreuses reprises, des aigus pris à l'arrachée tout au long de l'opéra. Son meilleur moment sur le strict plan musical, c'est à partir de l'arivée d'Oreste. Le timbre me séduit comme toujours, les inflexions sont remarquables, la compréhension psychologique du rôle est fabuleuse. Elle devient une de mes Elektra préférées avec Rysanek dans un genre différent. Ceux qui l'ont vu en salle dans ce rôle ont eu énormément de chance. Il faut absolument que je vois en entier la production d'Orange avec Jones.

Cheryl Studer qui est une soprano que je trouve souvent très neutre trouve en Chrysothémis un de ses meilleurs rôles, tout comme l'Impératrice. Quelle splendeur sur le plan musical et vocal, quelle féminité et ardeur !!! Très crédible sur le plan dramatique également car elle est dirigée par un extraordinaire metteur en scène. C'est la meilleure Chrysothémis que j'ai entendue à ce jour puisque j'ai honte de dire que je ne connais Rysanek que dans des extraits.

Brigitte Fassbaender incarne une Clytemnestre totalement ravagée sur le plan mental et en même temps elle est effrayante, ce qui est renforcée par le maquillage. La singularité de son timbre convient très bien à ce personnage et même si ce n'est pas impeccable sur le plan musical, quelle incarnation extraordinaire ! La confrontation avec Marton est un des moments majeurs de cette version.

Franz Grundheber est un peu trop neutre en Oreste sur le plan dramatique même si c'est très bien musicalement et vocalement.

James King est parfait en Aeghist.

Rien à dire de particulier sur les seconds rôles qui sont efficaces.




Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85342
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyDim 27 Déc 2015 - 23:49

Manque de tension chez Abbado?? Là je dois dire que je ne peux pas te suivre, ça fait longtemps que je n'ai pas écouté cette version, mais j'en ai un souvenir au contraire chauffé à blanc, peut-être ai-je été influencé par la prestation de Marton et par la mise en scène?
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23386
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyLun 28 Déc 2015 - 0:01

Je pense que sans l'image, je n'aurais pas autant aimé l'Elektra de Marton.
Revenir en haut Aller en bas
Anaxagore
Mélomane chevronné
Anaxagore

Nombre de messages : 2428
Age : 55
Date d'inscription : 06/01/2012

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyLun 28 Déc 2015 - 0:51

J'aime beaucoup cette version aussi. Je n'ai jamais trop compris pourquoi Abbado se faisait huer à la fin par une partie du public ... Je trouve sa prestation tout à fait honorable pour ma part. Sur la video, on le voit d'ailleurs lever les yeux à la recherche des troubles-fête ... Sait-on pourquoi il y eut une telle manifestation d'hostilité ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85342
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyLun 28 Déc 2015 - 1:01

Je ne crois pas que ce soit en rapport avec sa prestation: soit c'est pour Kupfer, soit c'est parce qu'il était en partance pour Berlin.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyLun 28 Déc 2015 - 9:32

aurele a écrit:
Je pense que sans l'image, je n'aurais pas autant aimé l'Elektra de Marton.

Alors que, comme beaucoup d'Elektra (j'imagine à peine Schlüter ou Konetzni en scène), elle est a priori physiquement peu crédible en jeune fille (mais qui, à part Silja, pour l'être réellement, si ce n'est le paraître ?) ; de fait, le son "seul" avec Sawallisch a une autre dimension. Ce qui n'est d'ailleurs pas un jugement de valeur parce que, justement, Kupfer tire d'elle autre chose ; un autre personnage ; une autre forme d'engagement ; une autre vibration qui n'est pas instrumentale mais incarnée, puissamment corporelle (c'est une tension au sens propre du terme ; un mouvement). C'est justement, là, une authentique chance (et une vraie plus-value, à mon sens) de disposer des deux : d'un audio seul (et dans un studio confortable) et d'une captation scénique où plane le danger, d'où sourdent des forces qui secouent les voix et dépassent les enjeux d'un strict : j'aime/j'aime pas.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85342
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyMar 29 Déc 2015 - 16:57

Xavier a écrit:
DVD à paraître: version dirigée par Gamba et mise en scène par la Fura dels Baus, solistes peu connus.
https://www.youtube.com/watch?v=3ai1R3oWHpU
https://www.youtube.com/watch?v=PgIZn6FEtLk

Polyeucte a écrit:
Direction musicale: Rumon Gamba
Direction artistique et scénographie : Carlus Padrissa (la fura dels baus)
Chorégraphie : Mireia Romero
Costumes : Clara Sullà
Pyrotechnie : Thomas Bautenbacher


Ingela Brimberg - Elektra
Susanna Levonen - Chrysotemis
Ingrid Tobiasson - Klitaemnestra
Thomas Lander - Oreste
Magnus Kyhle - Egist
Margaretha Dahl - servante 1
Agneta Lundgren - servante 2
Katarina Leoson - servante 3
Sara Olsson - servante 4
Karin Andersson - servante 5
Anneli Lindfors - guardienne
Niklas Björling Rygert - un jeune serviteur
Lennart Forsen - un vieux serviteur

En dehors de Ingela Brimberg en effet, personne de connu pour moi.
Mais cette dernière ainsi que les images me font attendre ce DVD! Elle qui a donné une Senta et une Leonore (Fidelio) formidables (Minkowski)  entre autres. Une voix charpentée mais frémissante.
Et la mise en scène! Shocked

Strauss - Elektra (2) - Page 3 61mluMXCvYL._SY606_

C'est un spectacle en plein air donc, les chanteurs sont équipés de micros, c'est assez impressionnant, beaucoup de pyrotechnie, des containers de sang déversés, on retrouve les procédés chers à Padrissa et la Fura dels Baus qu'on avait pu voir dans leur tétralogie par exemple, avec beaucoup de danseurs, des marionnettes géantes... mais très peu de direction d'acteurs, du coup, en vidéo, ça n'est pas passionnant à regarder de bout en bout.
Les chanteurs sont moyens, à l'exception de l'Elektra de Brimberg, bien que je ne la trouve pas aussi passionnante que d'autres; graves un peu faibles, pour le reste c'est  bien chanté, timbre assez sombre, mais c'est un peu trop homogène et pas assez mordant pour moi.
Chrysothémis vraiment problématique en revanche, molle rythmiquement, très vibrée, difficultés de souffle et d'aigüs.
Klytemnestre correcte, Oreste un peu fade et surtout mal joué. (sourire niais pendant une partie de sa scène, en complète contradiction avec la musique)
Reste une très très belle prestation orchestrale, la direction de Gamba est très imposante (tempi plutôt lents) et détaillée, la prise de son favorise nettement l'orchestre et je dirais que ce n'est pas une mauvaise idée ici.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyLun 29 Aoû 2016 - 19:55

Polyeucte a écrit:
Strauss - Elektra (2) - Page 3 16955g

Strauss : Elektra (Jean Madeira (Dimitri Mitropoulos, 1957 : Inge Borkh, Lisa della Casa, Jean Madeira, Max Lorenz, Kurt Böhme, Alois Pernerstorfer, Anny Felbermayer, Karol Loraine, Erich Majkut, Georg Littasy, Audrey Gerber)

Ah tous ces angles de Madeira, cette droiture et sensibilité de Borkh... et cette finesse de Della Casa... avec le tranchant de Mitropoulos!!
Géniale version et on aimerait juste pouvoir la voir cette version! Very Happy

C'est vraiment affaire de mots seulement, mais moi j'ai toujours été fasciné par l'étrangeté de Borkh. Dans Salome, c'est le timbre même qui génère cette sensation ; ici, c'est l'impression de s'être logée dans un interstice de l'espace et du temps (musical, théâtral ?). Et forcément, en concert (et quelle scène ! et quel soufre agité par le chef !) plus qu'en studio avec Böhm. Pour le reste, je ne peux que t'emboîter le pas mains ...
(Della Casa d'une intensité crue, écrasante ; à la fois pyroflamme si j'ose dire, c'est à dire passant l'épreuve du feu déchaîné sous ses pas, et pyromane par-dessus tout. Ça me fait regretter qu'on n'ait que sa scène finale de Salome et pas le rôle complet dans lequel je la soupçonne fort d'avoir été d'une poésie incendiaire Strauss - Elektra (2) - Page 3 173236763 !)
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20361
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyLun 29 Aoû 2016 - 20:09

bAlexb a écrit:
C'est vraiment affaire de mots seulement, mais moi j'ai toujours été fasciné par l'étrangeté de Borkh. Dans Salome, c'est le timbre même qui génère cette sensation ; ici, c'est l'impression de s'être logée dans un interstice de l'espace et du temps (musical, théâtral ?). Et forcément, en concert (et quelle scène ! et quel soufre agité par le chef !) plus qu'en studio avec Böhm. Pour le reste, je ne peux que t'emboîter le pas mains ...

Oui, une étrangeté mais surtout un parfait dosage de violence, de sauvagerie mais aussi de fissures... une des rares Elektra qui me fasse avoir de l'empathie pour ce personnage car elle évite d'en faire un monstre!
D'ailleurs je vais aller écouter sa Salomé! Very Happy

Citation :
(Della Casa d'une intensité crue, écrasante ; à la fois pyroflamme si j'ose dire, c'est à dire passant l'épreuve du feu déchaîné sous ses pas, et pyromane par-dessus tout. Ça me fait regretter qu'on n'ait que sa scène finale de Salome et pas le rôle complet dans lequel je la soupçonne fort d'avoir été d'une poésie incendiaire Strauss - Elektra (2) - Page 3 173236763 !)
Ah ça... à la fois lumineuse, douce et flamboyante...

Pour Salomé, j'imagine bien que cette scène finale doit être magistrale!! IL va falloir que je cherche un peu ça...
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyLun 29 Aoû 2016 - 20:44

Polyeucte a écrit:
Oui, une étrangeté mais surtout un parfait dosage de violence, de sauvagerie mais aussi de fissures... une des rares Elektra qui me fasse avoir de l'empathie pour ce personnage car elle évite d'en faire un monstre!
D'ailleurs je vais aller écouter sa Salomé! Very Happy

Présence/absence ; Borkh participe au drame mais l'observe, dans le même temps (fatum ?). C'est là que réside le tour de force, je trouve ; surtout compte tenu d'un organe fortement charpenté, violent, immédiat et qui ne cherche pas à jouer la séduction d'une fausse jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89682
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyLun 29 Aoû 2016 - 23:40

Della Casa est à peu près inapprochable, cette pureté frémissante qui paraît fragile et ne ploie jamais sous la charge… Je crois que j'ai fini par aimer encore davantage Kupper (Schmidt-Isserstedt-ou-Jochum-on-sait-pas), plus incarnée, plus disante, mais l'impression laissée par Della Casa est absolument ineffable.


bAlexb a écrit:
Présence/absence ; Borkh participe au drame mais l'observe, dans le même temps

C'est tellement vrai ! Je ne crois pas que ce soit volontaire d'ailleurs : elle s'implique beaucoup, mais les caractéristiques de l'instrument la tiennent un peu éloignée du détail des mots… Le résultat est là cependant, cheville ouvrière, quasiment créatrice du drame, et pourtant comme absente à soi-même, malgré l'intensité exceptionnelle du chant. Je ne me l'étais pas expliqué aussi nettement. Bien vu.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyMar 30 Aoû 2016 - 9:06

DavidLeMarrec a écrit:
Je ne crois pas que ce soit volontaire d'ailleurs : elle s'implique beaucoup, mais les caractéristiques de l'instrument la tiennent un peu éloignée du détail des mots… Le résultat est là cependant, cheville ouvrière, quasiment créatrice du drame, et pourtant comme absente à soi-même, malgré l'intensité exceptionnelle du chant.

Mais je l'ai dit, ça vaut pour Salome ; ça vaut, en fait, pour tous ces/ses personnages dérivants (je n'ai pas dit : déviants Wink ) comme Lady Macbeth, par exemple. Et j'insiste sur le : dérivant ; à l'image d'un filet, à la fois flottant, c'est à dire objet, mais aussi piège de surface et profondément étendu dans le même temps, qui enserre, enlace, emprisonne. Chez la chanteuse, ça donne cette qualité captivante.
(Ça vaut largement, pour moi, pour sa Sieglinde en 52 à Bayreuth, avec Keilberth, anguleuse avec ses "taies" vocales, son chant "vairon", haché, fauve, etc. On épuisera les épithètes avant de la qualifier correctement, je pense !)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85342
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyMer 22 Nov 2017 - 15:36

Il y a depuis quelque temps sur Youtube une vidéo (de qualité moyenne, avec un gros bandeau COPYRIGHT en travers) de la production Jordan-Carsen de l'Opéra de Paris d'il y a quelques années.
Je ne sais pas pourquoi ça n'est pas sorti en DVD, mais en tout cas c'est un document intéressant. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89682
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyJeu 23 Nov 2017 - 14:13

En le regardant (merci Xavier, c'est chouette de pouvoir revoir ça, et de plus près que depuis les combles de Bastille !), on comprend pourquoi ça n'a pas été publié…

À part l'orchestre, qui est beau comme il l'était, ça ruine un peu tout : la cuvette du plateau est complètement occultée par le cadrage (c'était ça qui faisait tout l'intérêt, cet univers complètement clos, avec ces murs sans sommet, infinis), les grands mouvements « primitifs » aussi. Et, de près, Merbeth est vraiment irregardable ; pas seulement à cause des grimaces, mais aussi parce que son expression faciale et gestuelle ne correspond absolument pas à son texte.

Vocalement aussi, c'était très beau depuis son siège, mais Theorin pousse vraiment (alors que c'était plutôt doux et pas très puissant de loin, parce que pas du tout émis dans la face, assez original et en tout cas beau), Merbeth était déjà un peu elektrisante (mais très bien), desservie de près.

J'avais été ébloui, et là, ça paraît sans relief visuel et pas très bien chanté. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85342
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyJeu 23 Nov 2017 - 15:04

Oui enfin, avec une réalisation bien travaillée et un son plus soigné également, ça serait autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Megistocera
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 23/05/2020

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptySam 30 Mai 2020 - 21:04

Xavier a écrit:
shushu a écrit:
**en DVD, chapeau bas pour Abbado 89 et von Dohnanyi avec Zurich et probablement Gatti (il faudrait juste un peu plus de commentaires sur cette vidéo. Böhm 81 (ou 82?) avec Rysanek semble un peu moins apprécié.

Il me semble que Gatti fait plus l'unanimité que les autres, mais il n'y a peut-être pas assez de commentaires pour le démontrer...

Le Gatti/Theorin est sur You Tube (Salzbourg 2010). On peut se demander si légalement il peut y être, mais ..........
Etant donné qu'il y a une diffusion d'un Bychkov de Vienne( février de cette année) avec Goerke sur France Mu pile en ce moment, je me suis aussi rabattu sur le forum pour en savoir un peu plus, et sur You Tube.
C'est vrai que ce Blu-Ray semble assez fameux, et Theorin Shocked
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23386
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 EmptyJeu 30 Juil 2020 - 11:48

L'enregistrement studio de Barenboim écouté hier soir m'a plu dans l'ensemble. Le chef argentin et israélien n'y est pas pour rien d'ailleurs. Je trouve que sa direction fait bien ressortir la violence de l'oeuvre ainsi que ses passions. Ce n'est pas une direction pesante dans le mauvais sens du terme ou trop lourde, reproche souvent fait à ce chef dans divers répertoires. Il sait faire ressortir les différents motifs de la partition.

Deborah Polaski que je ne connaissais qu'à travers une captation de l'Opéra de Paris de 2005 vue il y a de nombreuses années est une Elektra intéressante, très féminine, offrant un chant avec des nuances très belles à de nombreuses reprises. Bien sûr, ce n'est pas parfait, notamment dans les aigus les plus extrêmes et le monologue du début m'a laissé totalement indifférent. Les scènes avec Crysothémis, notamment la seconde avec les coupures malheureusement alors que c'est un passage splendide et la reconnaissance d'Oreste sont deux très beaux moments pour elle.

Alessandra Marc a une voix un peu trop lourde pour Crysothémis, je l'ai entendue en Elektra et j'en avais parlé dans ce topic. La diction laisse parfois à désirer. Cependant, je trouve qu'elle rend bien le côté exalté du personnage à certains moments et on est loin de l'image de la fragile sœur. Elle est intéressante, nonobstant une voix manquant de chaleur et lumière.

Waltraud Meier sans avoir encore abordé à l'époque le rôle à la scène à l'époque de cet enregistrement est une Clytemnestre extrêmement attentive au texte et sans excès expressionnistes, elle est intéressante et la scène face à Polaski fonctionne bien.

Falk Struckmann est un Oreste beaucoup trop transparent malheureusement et ne m'a pas marqué.

Johan Botha est un Aeghist de luxe, c'est extrêmement bien chanté.

Les autres interprètes sont très satisfaisants.

Il me reste un certain nombre de versions à écouter, notamment dans les lives. J'attends avec grand intérêt la captation de Salzburg de cet été qui se fera samedi soir, notamment sur Arte concert, dans la production de Warlikowski, notamment pour l'Elektra de Ausrine Stundyte. Il s'agira de la première d'ailleurs et c'est une prise de rôle pour la soprano.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra (2)   Strauss - Elektra (2) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Strauss - Elektra (2)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: