Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + ...
Voir le deal
20.99 €

 

 György Ligeti

Aller en bas 
+67
Golisande
jeremyoki2
lulu
Mélomaniac
Dadamax
MaximeR
sebby
Le faiseur de reines
benvenuto
clemensnonpapa
aroldo
Siegmund
arnaud bellemontagne
Rafsan
Picrotal
Cololi
Zeno
adriaticoboy
lejoker
HOLLIGER
hammerklavier
Rameau
nugava
poisson
Kia
lou de libellus
Tutur
entropie
Percy Bysshe
WoO
frere elustaphe
Mehdi Okr
Mariefran
Crapio
Zeugma
OYO TOHO
jerome
Octavian
Tus
Stanlea
Dr. Strangelove
Rubato
Jules Biron
Luc Brewaeys
arsen6203
Guigui
Morloch
Cello
DavidLeMarrec
Fuligo
lenain202
Schwark
petit bouchon
Bertrand67
Poulet
Jaky
R Daneel Olivaw
Swarm
Capri
Bezout
Pauken
Coelacanthe
antrav
Jorge
Eiffel
Achille
Xavier
71 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23367
Date d'inscription : 22/01/2010

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyMer 15 Déc 2010 - 16:08

Je viens d'ecouter et en effet ça rappelle un peu les kitscheries de Keith Emerson dans Pictures at an Exibition de Moussorgski. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyMer 15 Déc 2010 - 17:49

J'ai dit ça un peu par boutade.

N'empêche que je trouve que c'est bien observé de la part de Ligeti. Par moment, on s'y croirait presque. C'est finalement assez rare qu'un compositeur classique parvienne à s'inspirer de la musique "pop" sans sonner kitschouille (cf. le "blues" de la sonate pour violon de Ravel qui singe de façon ridicule à mon avis certaines caractéristiques superficielles du genre).
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23367
Date d'inscription : 22/01/2010

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyMer 15 Déc 2010 - 18:55

Cello a écrit:
J'ai dit ça un peu par boutade.


Tu ne t'es pas trompé, la musique evoque franchement le proto-prog de la fin des 60's. Wink

Et en effet, c'est la preuve que Ligeti n'avait pas d'oeillères. Smile
Revenir en haut Aller en bas
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER


Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyDim 19 Déc 2010 - 12:01

arsen6203 a écrit:
Tu as ici la première version enregistré pour clavecin et la dernière version pour orgue mécanique. Des organistes la jouent également.

Ah oui c'est superbe! Very Happy
Enfin du vrai rock, de haut niveau bedo Cool Cool
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyLun 20 Déc 2010 - 13:22

Je reviens après longtemps au concerto pour piano. C'est quand même excellent ce truc! Les martelements obsessionnels du premier mouvement, les appels lugubres du deuxième... fantastique! Les trois derniers mouvements ne me marquent pas autant (encore que le troisième ne soit pas mal en fait) mais rien que pour les dix premières minutes, ça vaut vraiment le coup.

Et dans la foulée les Trois Fantaisies d’après Hölderlin pour chœur a cappella. Vraiment bien mais ça ne supporte pas la comparaison avec Lux Aeterna qui est sans doute ma pièce préférée de Ligeti. En tout cas, celle qui a le plus d'effet sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyLun 4 Avr 2011 - 11:25

J'aime de plus en plus son piano.
Au début j'étais un peu circonspect devant ces œuvres, n'y voyant que des répétitions qui tournaient un peu en rond.
Mais j'y perçois de plus en plus de perpétuelles modifications harmoniques, en plus ça pulse d'une façon totalement jouissive. C'est plutôt joyeux je trouve à côté des œuvres pour orchestre, j'y vois un côté extrêmement ludique, Ligeti s'amuse avec le pianiste et l'auditeur, mais ça fait quand même sens.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94324
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyLun 4 Avr 2011 - 21:13

En plus, lorsque tu lis ou joues les partitions, c'est extrêmement clair comme écriture, pas du tout chargé ni abscons. Ses Etudes sont vraiment à la fois riches et accessibles, même pour certaines à des pianistes moyens (l'Arc-en-ciel...).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyLun 5 Déc 2011 - 22:34

Sur la symphonie des métronomes :

Siegmund a écrit:
C'est pourtant simple, dans cette blague auto-dérisoire de Ligeti, on a :

1)- Postulat sonore : Une foisonnement de métronomes ; forme un magma sonore chaotique qui produit un effet de masse tout à fait perceptible mais non-suivable dans le détail, et ce n'est d’ailleurs pas le but. C'est le monde sonore.

2)- Les métronomes ralentissent un par un et vont même s'éteindre rapidement (pour les premiers). C'est un phénomène tout à fait perceptible et simple, puisqu'on a une modification du chaos initial qui serait passé inaperçu si un seul élément isolé s'était arrêté. Mais le fait que les métronomes se modifient inlassablement chacun leurs tours, forme une somme aisément identifiable. Pas identifiable dans le détail à la seconde, pourtant ce decrescendo impalpable se perçoit très aisément dans la longueurs.

3)- Quand à la fin, un seul métronome fonctionne ; c'est l'aboutissement d'un mouvement global à la fois indistinct (chaotique), mais pourtant très organisé puisqu'on constate facilement la lente évolution de ce chaos. Il faut simplement que notre perception du son use d'intervalle temporel plus étiré (on attend pas la note suivante, on suit un flux).

- C'est une composition simpliste pour le mélomane, car il n'y a qu'un seul phénomène, logique et immuable, affectant un seul postulat sonore. C'est beaucoup plus compliqué pour les exécutants et le compositeur.

* Ma dernière écoute date de plus d'un an, je n'en ai pas refait de nouvelle pour vous pondre ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyJeu 12 Jan 2012 - 21:59

aroldo a écrit:

Dans les derniers concertos de Ligeti (violon, piano et cor) il y a une sorte de "motif" récurrent que je trouve particulièrement pénible et dont je ne comprends pas la constante réapparition. J'ignore si c'est ce qu'il appelle "hoketus". On l'entend de façon criante dans l'aria du concerto pour violon vers 2min 45, mais il apparait régulièrement de façon plus ou moins suintante dans ces trois concertos.

Je n'arrive pas à définir exactement ce que je ressens à l'écoute de cette espèce d'harmonie nauséeuse, mais le problème est que son empreinte est si forte qu'ensuite je ne l'oublie plus pendant le reste de mon écoute et que je suis constamment en train de traquer sa réapparition. Elle dépose comme un voile d'irritation sur ma concentration.

Je fais peut-être une allergie à ce type de mélodie et suis seul à en souffrir, mais je suis très curieux d'avoir ton avis sur la question.

Il ne m'a pas choqué comme toi, du coup je n'ai pas traqué ses apparitions. Toutefois je vois bien de quel motif tu parles, on peut difficilement le rater dans cette aria du concerto pour violon. Je peux donc te donner mon ressenti sur cette partie là.


Donc cette aria du concerto pour violon :

Phase I : (début à 2m35)
L'aria commence en rupture avec le mouvement précédent, si l'on n'y prenait garde ou croirait même une autre œuvre ; et si on présentais ça isolément, sans dire préciser son origine, on pourrait presque croire en une mélodie mélancolique écossaise ou autre folklore.
Bref c'est un mouvement qui s'annonce très simple, très mélodique, et d'un langage daté. Je disais mélancolique, oui c'est exactement ça, on a une espèce de regard vers le passé avec à la fois toute sa séduction, mais aussi tout ce qu'il y a de mauvais en lui, une sorte de mauvaise force en réalité ; une souvenir inquiet avec toutefois quelques lueurs, peut-être d'un souvenir heureux aussi mais comme perdu dans les flots.


Phase II : (à 2m35)
Va arriver ce fameux motif, qui toutefois se prépare une bonne dizaine de seconde à l'avance avec un basculement progressif mais qui va très rapidement constituer un arrière plan discret mais immanquable.
Pour moi, sa survenue c'est le mystère ; mais pas un mystère neutre, parce que comme tu le relèves il a une personnalité très directe, étrange et expressive à la fois.

S'y suis une autre courte phase d'une minute (de la minute 3m à la 4) ; comme une course vers l'avant de petits éléments sinueux. Sa survenue va nous remettre dans l’œuvre, dans une continuité plus évidente avec le premier mouvement ; on repasse au présent, mais un présent expliqué par le passé, d'ailleurs l'on garde la mélodie initial en arrière plan, comme résiduelle mais omniprésente quand même et ayant subi variations.

Mon interprétation personnelle définirait ce passage comme un mouvement de vie fougueux, porté par l’événement du I, mais sans doute par une vision faussé de celui-ci, car la mélodie est faussée.


Phase III : (à 4m05)

Puis vers 4m05 on a des phases de nouveau solistes qui moi me fais penser à la premiére partie comme charcutée par les événements du II.
Parce ce c'est vraiment une sorte d'opposé, des mouvements âpres, droits, secs.


Phase IV : (à 5m)

A on a de nouveaux ton fameux motif, on fais une nouvelle transition ; c'est un annonciateur. Puis c'est un véritable retour en phase I qui se présente. Sauf qu'avec ce qui a précédé et le fait que le soliste produise un son moins plein ; c'est effrayant, qu'à qu'il bien pu arriver dans tout ces mystères ? On murmure encore le souvenir du I, mais le souvenir n'est même plus affirmé, il s'est fait laminé et c'est triste.


Siegmund (et ses deux derniers messages ici) : Ligeti comme si vous l'écoutiez Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyJeu 12 Jan 2012 - 22:06

On remarquera aussi l'accélération dans la phase I, la dramatisation, avec un arrière fond qui se construit doucement à partir de rien avant de s'accélérer brutalement tel que je le décris.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
aroldo
Mélomaniaque
aroldo


Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyJeu 12 Jan 2012 - 22:23

Il apparait aussi régulièrement dans le concerto pour piano, en particulier à partir du troisième mouvement, puis très nettement dans le quatrième.
J'avoue ne pas bien comprendre certains des choix esthétiques du dernier Ligeti. Ca n'enlève rien au fait que je suis grand fan de ses oeuvres plus anciennes depuis les Apparitions de 1959 jusqu'au Grand Macabre de 1977.

Tu ferais un excellent commentateur de concerts en direct, on devrait proposer ça à France Mu. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyJeu 12 Jan 2012 - 22:27

Je crois que tu fais une fixette sur ce motif (que je trouve très réussi pour ma part) ; sans doute Ligeti le réutilise-t-il trop (il devait en être fier aussi), mais il faut surtout le voir comme un langage, ici une signal de désagrégation par une sorte d'absurdité étrange et de transition pour structurer un mouvement (en effet, on ne peut pas le rater).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
aroldo
Mélomaniaque
aroldo


Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyJeu 12 Jan 2012 - 22:33

Siegmund a écrit:
Je crois que tu fais une fixette sur ce motif (que je trouve très réussi pour ma part) ; sans doute Ligeti le réutilise-t-il trop (il devait en être fier aussi), mais il faut surtout le voir comme un langage, ici une signal de désagrégation par une sorte d'absurdité étrange et de transition pour structurer un mouvement (en effet, on ne peut pas le rater).
Bon, si ça te plait c'est tant mieux, ça doit surement me rappeler un souvenir de mon enfance, j'ai certainement été terrorisé par quelqu'un qui avait un de ces sifflets à deux ou trois tuyaux.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyJeu 12 Jan 2012 - 22:36

Si ça te terrorise, ce n'est pas si mal. Il n'est certes pas fait pour terroriser, mais certainement pas pour faire plaisir non plus, il a quelque chose d'à la fois effrayant et détaché. Comme une signe de nihilisme (je part loin là bedo ).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
aroldo
Mélomaniaque
aroldo


Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyJeu 12 Jan 2012 - 22:41

Non, ça ne me terrorise pas, mais je trouve ça moche au point de me faire sortir de l'oeuvre ce qui ne m'arrive vraiment pas souvent.


Edit :
D'ailleurs si on relie nos deux commentaires , le tien tout en intelligence et en analyse et le mien plus épidermique, on peut se dire que Ligeti était capable d'une telle intention.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyJeu 12 Jan 2012 - 23:13

aroldo a écrit:

Dans les derniers concertos de Ligeti (violon, piano et cor) il y a une sorte de "motif" récurrent que je trouve particulièrement pénible et dont je ne comprends pas la constante réapparition. J'ignore si c'est ce qu'il appelle "hoketus". On l'entend de façon criante dans l'aria du concerto pour violon vers 2min 45, mais il apparait régulièrement de façon plus ou moins suintante dans ces trois concertos.

Je n'arrive pas à définir exactement ce que je ressens à l'écoute de cette espèce d'harmonie nauséeuse, mais le problème est que son empreinte est si forte qu'ensuite je ne l'oublie plus pendant le reste de mon écoute et que je suis constamment en train de traquer sa réapparition. Elle dépose comme un voile d'irritation sur ma concentration.

Je fais peut-être une allergie à ce type de mélodie et suis seul à en souffrir, mais je suis très curieux d'avoir ton avis sur la question.
Je n'ai pas gardé un souvenir précis de ça mais je me souviens m'être fait la réflexion qu'il y avait quelquefois, et de manière très fugitive, des similitudes avec Xenakis. Je vais réécouter ces oeuvres car ça fait plusieurs mois que je ne les ai pas sorties de mon stock de CD.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyJeu 12 Jan 2012 - 23:18

aroldo a écrit:
Non, ça ne me terrorise pas, mais je trouve ça moche au point de me faire sortir de l'oeuvre ce qui ne m'arrive vraiment pas souvent.


Edit :
D'ailleurs si on relie nos deux commentaires , le tien tout en intelligence et en analyse et le mien plus épidermique, on peut se dire que Ligeti était capable d'une telle intention.

Je n'ai pas bien compris ton Edit. Qu'est-ce que Ligeti était capable de faire ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
aroldo
Mélomaniaque
aroldo


Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyJeu 12 Jan 2012 - 23:21

Siegmund a écrit:
aroldo a écrit:
Non, ça ne me terrorise pas, mais je trouve ça moche au point de me faire sortir de l'oeuvre ce qui ne m'arrive vraiment pas souvent.
Edit :
D'ailleurs si on relie nos deux commentaires , le tien tout en intelligence et en analyse et le mien plus épidermique, on peut se dire que Ligeti était capable d'une telle intention.

Je n'ai pas bien compris ton Edit. Qu'est-ce que Ligeti était capable de faire ? scratch
Nous sortir de l'oeuvre en créant une situation particulière.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyJeu 12 Jan 2012 - 23:25

Ha oui, clairement ça forme une rupture ; de toute façon ce début d'aria était trop suspect pour durer Laughing . Mais une rupture, pas une sortie de l’œuvre ; l’œuvre est basé ici sur cette rupture, pas si unilatérale que ça quand on y réfléchit.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyVen 13 Jan 2012 - 9:40

aroldo a écrit:

Dans les derniers concertos de Ligeti (violon, piano et cor) il y a une sorte de "motif" récurrent que je trouve particulièrement pénible et dont je ne comprends pas la constante réapparition. J'ignore si c'est ce qu'il appelle "hoketus". On l'entend de façon criante dans l'aria du concerto pour violon vers 2min 45, mais il apparait régulièrement de façon plus ou moins suintante dans ces trois concertos.

Je n'arrive pas à définir exactement ce que je ressens à l'écoute de cette espèce d'harmonie nauséeuse, mais le problème est que son empreinte est si forte qu'ensuite je ne l'oublie plus pendant le reste de mon écoute et que je suis constamment en train de traquer sa réapparition. Elle dépose comme un voile d'irritation sur ma concentration.

Je fais peut-être une allergie à ce type de mélodie et suis seul à en souffrir, mais je suis très curieux d'avoir ton avis sur la question.

Je n'ai plus les oeuvres dont tu parles en tête mais ne s'agirait-il pas du motif "Lamento"? Il l'a beaucoup utilisé à partir des années 80 donc chronologiquement ça colle avec les pièces que tu cites et point de vue émotion, ça a l'air de correspondre aussi.

Cet article en donne une analyse détaillée. Le motif apparaît en page 2.

http://www.stephenandrewtaylor.net/taylor-ligeti,lament.pdf

Citation :
Lament motive:
Piano Etude 6, ‘Automne à Varsovie’ (1985) Presto cantabile, molto ritmico e flessibile
Piano Concerto II, III (1985-88) Lento e deserto; Vivace cantabile
Violin Concerto V, ‘Appassionato’ (1990-92) Agitato molto
Viola Sonata V, ‘Lamento’ (1994) Tempo giusto, intenso e barbaro
Hamburg Concerto VI, ‘Cappriccio’ (1998-99)
Movements using both passacaglia and lament:
Horn Trio IV, ‘Lamento’ (1982) Adagio
Violin Concerto IV, ‘Passacaglia’ (1990-92) Lento intenso
Slow/fast movement pairs using passacaglia and/or lament:
Piano Concerto II, III
Violin Concerto IV, V
Viola Sonata V, VI


Dernière édition par Cello le Ven 13 Jan 2012 - 9:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyVen 13 Jan 2012 - 9:42

Tu as fait une erreur de citation Wink

Non, ce ne doit pas être celui-là, étant donné que nous parlions de deux belles apparitions dans le deuxième mouvement du concerto pour violon, qui n'est pas dans tes recensements.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyVen 13 Jan 2012 - 11:14

Siegmund a écrit:
Tu as fait une erreur de citation Wink

Merci. C'est corrigé Wink .

Siegmund a écrit:
Non, ce ne doit pas être celui-là, étant donné que nous parlions de deux belles apparitions dans le deuxième mouvement du concerto pour violon, qui n'est pas dans tes recensements.

En effet. Vu que je n'ai plus écouté ce concerto depuis presque 5 ans, je n'avais plus l'ordre des mouvements en tête. Et puis, les dates des oeuvres et l'impression produite par le motif sur aroldo m'ont fait tout de suite penser à ça. Encore raté Confused .

@aroldo: Pourrais-tu en dire en peu plus sur ce motif qui t'énerve?
Revenir en haut Aller en bas
aroldo
Mélomaniaque
aroldo


Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyVen 13 Jan 2012 - 12:17

@Cello :
Il apparait très nettement ici à partir de 2 minutes 54 :
/watch?v=5t0pCAo-MYw
C'est vrai qu'il y a quelque chose de l'ordre de la lamentation, mais dans un caractère d'apitoiement sur soi doublé d'une forme d'espièglerie presque infantile.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88969
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyJeu 8 Mar 2012 - 1:14

Un DVD à venir pour le Grand macabre!

Ligeti: LE GRAND MACABRE [DVD & BLU-RAY] - Werner Van Mechelen, Chris Merritt, Ana Puche, Inés Moraleda, Frode Olsen, Barbara Hannigan, Ning Liang, Brian Asawa, Martin Winkler, Francisco Vas; Alex Ollé/La Fura dels Baus; Michael Boder, Gran Teatre del Liceu, Barcelona, 2011 (C Major)
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyMar 17 Avr 2012 - 15:20

Je continue mes explorations avec plaisir. Quel corpus que celui de Ligeti!

Les Etudes pour piano (1985-2001) ont été une très grosse claque pour moi. Il s'agit de 18 pièces réparties en trois livres (1-6 / 7-14 / 15-18) dont le premier est contemporain de son concerto pour piano. Il y a d'ailleurs une certaine parenté avec ce dernier dans l'écriture fréquemment touffue, fort accentuée et polyrythmique (1 - Désordre, 4 - Fanfares, 9 - Vertige). C'est très virtuose mais sans jamais verser dans la démonstration. Bien au contraire, j'y ai trouvé plutôt une vraie exaltation musicale. De plus, la séduction est loin d'être absente de ces recueils: les pièces lentes sont de vrais bijoux de délicatesse, pleines de suggestions poétique (5 - Arc-en-ciel, 6 - Automne à Varsovie). Je pense que ces pièces représentent un jalon important du piano solo au 20ème siècle comme le montre d'ailleurs leur succès au disque: il y a des intégrales des deux premiers livres par Aimard, Ullen et Biret plus des études éparses sur des disques de récital (Wang et Lévinas notamment).

J'ai longtemps hésité à écouter le trio pour violon, cor et piano (1982), peut-être en partie parce que celui de Brahms, auquel Ligeti voulait ouvertement rendre hommage, ne fait pas partie ses plus grandes inspirations à mon avis. J'avais tort. Ce trio ouvre la troisième période de la carrière de Ligeti où il allie l'inspiration bartokienne de ses débuts avec le statisme lugubre des années 60-70. Il ajoute au mélange un attrait nouveau pour les rythmes complexes et marqués. On retrouve d'ailleurs ces derniers dans l'irrésistible deuxième mouvement. Le quatrième introduit quant à lui le motif "Lamento" qui allait devenir une des marques de fabrique du compositeur. Il est également très marquant mais c'est à vrai dire tout le trio qui mérite le détour.

Les 10 Pièces pour Quintette à Vents (1968) nous ramènent clairement à la deuxième période de Ligeti avec ses superpositions de chuchotements fugaces, ses grands à-plats dissonants qui contrastent avec des explosions de gestes désarticulés. J'aime beaucoup cette période chez lui et ces pièces ne font pas exception bien qu'elles ne proposent rien de particulièrement nouveau dans ce contexte.

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyVen 18 Mai 2012 - 1:51

Acheté ce disque à vil prix récemment :

György Ligeti - Page 7 537954

De Ligeti je connaissais Le Grand Macabre et je dois encore écouter plus posément ses Quatuors qui m'ont été chaudement recommandés mais ce disque en tout cas me parle beaucoup. A la fois quelque chose qui semble très répétitif mais se manifeste par des nuances de plus en plus audibles à mesure qu'on s'habitue à l'univers de ces compositions, et qui pose une ambiance angoissante par le caractère déstructurée de cette musique de sauvage. Il y a quelque chose d'effrayant dans cette espèce d'hystérie froide, où les sons se répètent en se hachant, une sorte d'écho passé à la moulinette amplifié par des cuivres brutaux voire carrément agressifs. Mais le tout s'écoute avec plaisir, ça n'a rien de laid, c'est même surprenant que ça ne le soit pas.

Bref, Ligeti me botte de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88969
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyVen 18 Mai 2012 - 1:53

De quelles oeuvres s'agit-il? (la pochette ne s'affiche pas chez moi)
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyVen 18 Mai 2012 - 1:56

Xavier a écrit:
De quelles oeuvres s'agit-il? (la pochette ne s'affiche pas chez moi)

Je vais me borner à recopier fidèlement la couverture : Kammerkonzert / Ramifications / Lux aeterna / Atmospheres
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88969
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyVen 18 Mai 2012 - 1:58

Et tu as préféré quoi?
(personnellement le Concerto de chambre me gonfle un peu, mais j'adore le reste)
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyVen 18 Mai 2012 - 2:03

Xavier a écrit:
Et tu as préféré quoi?
(personnellement le Concerto de chambre me gonfle un peu, mais j'adore le reste)

Tu sais je n'en suis qu'à trois écoutes alors c'est difficile de dire ce que je préfère dans le lot, Le Kammerkonzert m'a bien parlé même si c'est un peu rude de commencer le disque là-dessus, et les Ramifications m'ont bien tapé dans l'oreille aussi mais sincèrement, là encore, je vais avoir besoin de plus de temps pour vraiment me rendre compte. C'est tout de même particulier comme musique, les contours se dessinent moins aisément. Enfin, pour moi je veux dire. Ça m'avait fait pareil pour Messiaen, ça m'avait pris un certain temps avant que je ne commence à y voir plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyVen 18 Mai 2012 - 9:53

Picrotal a écrit:
Xavier a écrit:
De quelles oeuvres s'agit-il? (la pochette ne s'affiche pas chez moi)

Je vais me borner à recopier fidèlement la couverture : Kammerkonzert / Ramifications / Lux aeterna / Atmospheres

C'est le disque Wergo?

György Ligeti - Page 7 WER60162-50_200Pixel

Ma pièce préférée parmi celles que tu cites est clairement Lux Aeterna mais tout le programme est bon. Il y a là quelques-unes des plus importantes pièces de sa deuxième période.


Dernière édition par Cello le Ven 18 Mai 2012 - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyVen 18 Mai 2012 - 10:00

Beau programme en effet, Ramification est très riche aussi.

Tu devrais aimer les trois concertos, celui pour violoncelle est sans doute le plus proche du programme de ce disque ; et est immanquable. Il en existe peu d'enregistrements, celui de Reinbert de Leeuw est remarquable (comme tout ce qu'il touche dans Ligeti).
Le coffret Teldec/Ligeti ( http://www.amazon.fr/The-Ligeti-Project-Coffret-CD/dp/B0016A8E1K/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1337327929&sr=8-2 ) est d'ailleurs remarquable pour tout ce qui touche à l'orchestre et assez complet en la matière (malgré quelques manques notables) ; plus curieux sur le reste (transcriptions bizzares etc...). Il est aussi disponible par CD.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Invité
Invité




György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyVen 18 Mai 2012 - 10:37

Le coffret Teldec/Ligeti est, de mon point de vue, supérieur à la série Wergo ne serait-ce qu'en raison de la bien moindre ancienneté des enregistrements.

Concernant les concertos, je me permets de rappeler l'excellent enregistrement DG sous la direction de Boulez :

György Ligeti (1923-2006)
“Boulez conducts Ligeti”

Concerto pour Piano et Orchestre
Concerto pour Violoncelle et Orchestre
Concerto pour Violon et Orchestre

Pierre-Laurent Aimard piano
Jean-Guihen Queyras violoncelle
Saschko Gawriloff violon
Ensemble Intercontemporain
Pierre Boulez (Dir.)

Qualité : DDD
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyVen 18 Mai 2012 - 10:43

J'aurais quelque réserve sur la direction de Boulez dans Ligeti. Avec le concerto pour violon notamment, on est à la limite du non -sens tant il tire cette musique vers la sienne.
Le concerto pour violoncelle n'a pas lui le mystère désirable.

Enfin, on est pas en discographie ; mais il est vrai que la discographique est presque aussi resserrée que le nombre d’œuvres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Invité
Invité




György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyVen 18 Mai 2012 - 22:05

Siegmund a écrit:
J'aurais quelque réserve sur la direction de Boulez dans Ligeti. Avec le concerto pour violon notamment, on est à la limite du non -sens tant il tire cette musique vers la sienne.
Le concerto pour violoncelle n'a pas lui le mystère désirable.

Enfin, on est pas en discographie ; mais il est vrai que la discographique est presque aussi resserrée que le nombre d’œuvres.
J'avoue que j'ai découvert ces concertos lors de la parution de ce CD (fin des années 90). Alors, j'ai tendance à les considérer, à tort ou à raison, comme référence. Le Concerto pour violon n'est, du reste, pas celui qui me passionne le plus. Quelle version, privilégies-tu justement pour ce concerto ? J'ai vu que tu t'étais prononcé sur le concerto pour violoncelle.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyVen 18 Mai 2012 - 23:46

Il n"y en a pas des milles. L'autre (et unique ?) parution CD c'est Reinbert de Leeuw chez Teldec, excellent comme pour tout son Ligeti.
J'ai la bande radio Jordan/ONP, fort bien (ça sonne très différemment que en salle, la joie des prises de son).

Pour le concerto pour violoncelle, il y a aussi Etvos/Ensemble Modern : plus lent, moins léché et plus rêche, qui a son charme et fonctionne bien. Je le préfère aussi à Boulez.

Pour le concerto pour concerto pour piano, ramification et concerto de chambre ; il me faudrait rafraichir mes souvenirs et comparer directement les versions. Parce que j'écoute toujours De Leeuw dans les faits, vraiment remarquable. Mais là encore, Boulez ne m'avait pas laissé une forte impression (absence de mystère) ; quoique bien sûr très bien mis en place et donc valable, mais qui ne l'est pas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyDim 8 Juil 2012 - 15:33

Mariefran a écrit:
Ligeti :
Atmosphères, Abbado
Volumina, Gerd Zacher
Lux AEterna, Helmut Franz
Organ study n°1 "Harmonies", Gerd Zacher
Lontano, Abbado
Ramifications, Boulez
Melodien, Atherton

Ligetti, c'est GENIAL, j'adore cette musique !

Mariefran a écrit:
mains

Ligeti :
Aventures / Nouvelles aventures, Boulez
Concerto pour violoncelle, Queyras, Boulez
Concerto de chambre, Boulez
Mysteries of the Macabre, Hardenberger, Pöntinen
Double concerto pour flûte et hautbois, Zoon, Boyd, Abbado

Beaucoup plus hardos, ce Cd… Les Aventures, j'avais adoré en concert mais là, passé l'amusement, c'est un peu ch… quand même. C'est à peu près valable pour l'ensemble sauf le Double concerto, génial !

Siegmund a écrit:
Oui, les aventures faut être dans un instant réceptif.

Mystéries of the macabre est une réduction de son opéra, mais il existe enormement de transcriptions différentes justement. Ce fut donné il y a deux ans au Chatelet lors Festival Présence / Salonen. Dans une version pour orchestre de chambre et soprano. C'était excellent. Faut dire que Barbara Hannigan s'était donné à fond avec une vraie performance scénique tout en latex drunken . Bref, c'était très drôle. Au CD ... ben ça n'a rien à voir.

Sinon, Boulez / Ligeti ... ça a tendance à passer à coté de la matière sonore ... Redécouvre les avec Reinbert de Leeuw Wink

Mariefran a écrit:
Mysteries of the Macabre, ça avait été également donné lors de la folle journée Ligeti à l'opéra de Lille en 2009 et j'avais beaucoup aimé. Rien à voir quand tu vois ce type de spectacles et leur réalisation au disque. Regarde un peu le beau programme auquel nous avions eu droit Very Happy

Spoiler:

Siegmund a écrit:
Dans le genre, ça ferait pâlir l'ONP.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyLun 9 Juil 2012 - 15:05

Cello a écrit:
Ligeti: Quatuors à cordes 1 et 2 sunny

Cololi a écrit:
Bizarre ça, au moins pour le 1 qui est hyper bartokien.

N'est-ce pas?

Moi qui n'aime que très, très moyennement Bartók et pour qui ses quatuors à cordes représentent le comble de l'intelligible, le premier de Ligeti, pourtant clairement redevable à ceux de son ainé, m'a instantanément séduit. Difficile à expliquer György Ligeti - Page 7 2661413304 . Je pourrais être méchant et dire que Ligeti est un plus grand compositeur que Bartók mais silent .

Ce qui m'a le plus surpris, c'est que j'ai encore plus apprécié le premier que le deuxième alors que ses oeuvres de la période 1960-1972, à laquelle ce dernier appartient, me fascinent. Peut-être que je commence à ne plus être surpris par ses procédés (un mouvement pointilliste, un statique angoissant, un mécanique, etc.). Ca justifie son changement de cap des années 80: il avait sans doute perçu le risque de s'enfermer dans des redites. N'empêche qu'au-delà de la force des oeuvres cette période, il est intéressant de voir comment il a pu adapter ce monde sonore si original et si frappant aux genres les plus variés (concerto, orchestral, chœur à cappella, quatuor à cordes, quintette à vent, etc.). On sent vraiment qu'il gratte, qu'il cherche à pousser ses trouvailles, à en exploiter toutes les ressources en s'adaptant chaque fois aux contraintes du genre qu'il aborde.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88969
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptySam 3 Nov 2012 - 10:19

Personne n'a vu le DVD récemment sorti du Grand macabre?

György Ligeti - Page 7 71MtFWrWbjL
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94324
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptySam 3 Nov 2012 - 19:46

J'en avais vu des extraits au moment de la production (2009, je crois). La Fura del Baus, cette fois-ci, ne fait pas dans la dérision, c'est assez dur, mais ça convient très bien à l'oeuvre. (Qui, personnellement, ne me passionne guère.)

Musicalement, ça m'a laissé une impression assez favorable (il suffit de lire les noms pour s'en convaincre, de toute façon !), même si le confort sonore n'est pas comparable à Salonen ou Howarth (on entend que c'est de la scène).

Pour info, c'est la version anglaise.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
clemensnonpapa
Mélomane averti
clemensnonpapa


Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 10/11/2012

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Ligeti : le Grand Macabre   György Ligeti - Page 7 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 16:11

Je viens de trouver ce lien :
http://www.amazon.fr/Grand-Macabre-Blu-ray-Gyorgy-Ligeti/dp/B008P76XCY/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1353596783&sr=8-2

Le Grand Macabre, enfin en vidéo...
Quelqu'un a vu cette mise en scène/interprétation ou en a entendu parler ?

Edit : Oups, j'avais pas vu ce sujet... Merci d'avoir déplacé mon message Cool
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88969
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptySam 16 Fév 2013 - 18:32

Les yeux qui fascinent a écrit:
Xavier a écrit:
Ligeti: Le Grand macabre/DVD Boder

Very Happy Very Happy Smile

Elle est remontée dans ton estime ? (pas sûr que cela soit bien français… Embarassed ).

Oui et non: je me suis rarement ennuyé, et il y a des passages tout de même superbes.
Mais l'ensemble reste un peu décousu et inconsistant pour moi.
Le DVD est remarquable, mise en scène intelligente et qui est un régal visuel, interprètes de tout premier plan.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyMar 19 Fév 2013 - 15:06

Cololi a écrit:
Et oui j'ai écouté le Requiem de Ligeti récemment (c'était en playlist) Wink

Des détails, des détails bounce !
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto


Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyMar 19 Fév 2013 - 15:25

Oui, Cololi, je serais moi aussi très curieux de savoir ce que tu en as pensé!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
Le faiseur de reines


Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyMar 19 Fév 2013 - 15:27

Cello a écrit:
Cololi a écrit:
Et oui j'ai écouté le Requiem de Ligeti récemment (c'était en playlist) Wink

Des détails, des détails bounce !

Les détails sont dans le fil playlist ; en gros, il aime pas trop (bien que cela ne soit pas (vraiment) de la musique contemporaine boulézienne) ; il lui préfère encore (la deuxième symphonie de) Penderecki. C'est tout. György Ligeti - Page 7 2661413304

@Xavier : merci.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32302
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyMar 19 Fév 2013 - 15:43

Les yeux qui fascinent a écrit:
Cello a écrit:
Cololi a écrit:
Et oui j'ai écouté le Requiem de Ligeti récemment (c'était en playlist) Wink

Des détails, des détails bounce !

Les détails sont dans le fil playlist ; en gros, il aime pas trop (bien que cela ne soit pas (vraiment) de la musique contemporaine boulézienne) ; il lui préfère encore (la deuxième symphonie de) Penderecki. C'est tout. György Ligeti - Page 7 2661413304

C'est ça, au détail que je parlais de la Passion de Penderecki (je ne connais pas ses symphonies). C'est assez proche de ce Requiem finalement.
La comparaison n'était pas gratuite : c'est atonal, mais on sent un peu plus où il veut en venir (on sent un peu plus de structure).
Je compare bien sûr car c'est choral, atonal, voilà tout.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
Le faiseur de reines


Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyMar 19 Fév 2013 - 15:52

Oups, j'ai confondu (probablement) avec un autre post où il était question de la deuxième symphonie de Penderecki… ; désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyMar 19 Fév 2013 - 15:58

Ah ben au moins tu as écouté, c'est bien. Et puis, dis-toi que tu connais maintenant son oeuvre la plus éprouvante donc si tu veux revenir vers Ligeti, plein d'autres choses te paraîtront plus accessibles. Je suis sûr qu'il y a des trucs qui te plairont dans ses pièces tardives (sans même parler de celles de jeunesse). Tu veux des tuyaux Mr.Red ?

Cololi a écrit:
... c'est atonal, mais on sent un peu plus où il veut en venir (on sent un peu plus de structure).

Content que tu aies senti la structure, elle est claire dans le Requiem et dans beaucoup d'autres de ses oeuvres aussi. Bref, ce ne sont pas des notes tapées au hasard et c'est lisible comme tu l'as remarqué Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
Le faiseur de reines


Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyMar 19 Fév 2013 - 16:05

Cello a écrit:
(sans même parler de celles de jeunesse).

il les as écouté (en partie au moins) ; il aime bien ; faut suivre un peu ! Mr.Red

Citation :
Cololi a écrit:
... c'est atonal, mais on sent un peu plus où il veut en venir (on sent un peu plus de structure).

Content que tu aies senti la structure, elle est claire dans le Requiem et dans beaucoup d'autres de ses oeuvres aussi. Bref, ce ne sont pas des notes tapées au hasard et c'est lisible comme tu l'as remarqué Very Happy .

Il parle du morceau de Penderecki… (du moins son précédent message allait dans ce sens). Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32302
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 EmptyMar 19 Fév 2013 - 16:06

Cello a écrit:
Ah ben au moins tu as écouté, c'est bien. Et puis, dis-toi que tu connais maintenant son oeuvre la plus éprouvante donc si tu veux revenir vers Ligeti, plein d'autres choses te paraîtront plus accessibles. Je suis sûr qu'il y a des trucs qui te plairont dans ses pièces tardives (sans même parler de celles de jeunesse). Tu veux des tuyaux Mr.Red ?

Pour le moment la seule oeuvre que j'aime de lui c'est son 1° quatuor (et il n'y pas de magie, c'est parce qu'il est clairement de forte inspiration bartokienne - enfin c'est ce que j'ai senti). Mais j'ai pas exploré Ligeti.

Citation :
Cololi a écrit:
... c'est atonal, mais on sent un peu plus où il veut en venir (on sent un peu plus de structure).

Content que tu aies senti la structure, elle est claire dans le Requiem et dans beaucoup d'autres de ses oeuvres aussi. Bref, ce ne sont pas des notes tapées au hasard et c'est lisible comme tu l'as remarqué Very Happy .

Euh je parlais de Penderecki Embarassed hehe
Non j'ai eu beaucoup de mal à trouver quelque chose à quoi me raccrocher dans ce Requiem. (c'est bizarre j'avais un meilleur souvenir de ça dans le film de Kubrick ... mais c'était en fait une autre pièce de Ligeti, une pièce orchestrale).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé





György Ligeti - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
György Ligeti
Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» György Ligeti - Quatuors
» György Ligeti - Oeuvres orchestrales
» György Ligeti - Oeuvres pour piano
» György Vashegyi
» György Kurtag

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: