Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
15% de remise sur une sélection Xiaomi ...
Voir le deal

 

 Bartok: le Château de Barbe-bleue

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91133
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Bartok: le Château de Barbe-bleue   Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 EmptyMer 10 Mar 2021 - 16:43

Xavier a écrit:
Il y a peut-être aussi une coïncidence entre des Judith assez mal prononcées et des Judith trop "grandes voix". (Stemme, De Young, Ludwig, Norman dans une moindre mesure)

Oui, probablement !

(Ramey c'est vraiment un des pires… affraid )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86337
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Bartok: le Château de Barbe-bleue   Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 EmptyMer 10 Mar 2021 - 17:43

Quand même page 4 j'avais écrit ça:

Xavier a écrit:
J'ai réécouté hier la version Adam Fischer, quel beau disque vraiment...
C'est vraiment un des très grands disques de Marton je trouve, dire que pour certains elle a une réputation de hurleuse... Ce qu'elle fait là est vraiment très subtil et nuancé.
Ramey a clairement des problèmes de prononciation (quand on a l'oeuvre dans l'oreille, même sans comprendre un mot d'hongrois on entend que ça ne sonne pas comme chez les autres, certaines consonnes sont vraiment prononcées différemment), mais on peut passer outre tellement c'est chouette.
C'est une des versions qui prend son temps un peu comme Haitink (a contrario des versions tendues alla Dorati ou Boulez I), et qui nous fait pénètrer profondément dans l'âme des personnages... bouleversant.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86337
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Bartok: le Château de Barbe-bleue   Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 EmptyMer 10 Mar 2021 - 18:30

Et je rajoute Yvonne Naef dans les Judith pas du tout hongroises qui m'ont convaincu! (live de Dohnanyi en 2008 avec Goerne et l'orchestre de la NDR)
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Bartok: le Château de Barbe-bleue   Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 EmptyMer 10 Mar 2021 - 19:19

La Judith de Von Otter me plaît bien; d'ailleurs je trouve que c'est une belle version (Berliner Philharmoniker - B. Haitink - John Tomlinson – A. S. Von Otter).
Revenir en haut Aller en bas
frgirard
Mélomane averti


Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2007

Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Bartok: le Château de Barbe-bleue   Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 EmptyMer 10 Mar 2021 - 21:13

Rubato a écrit:
La Judith de Von Otter me plaît bien; d'ailleurs je trouve que c'est une belle version (Berliner Philharmoniker - B. Haitink - John Tomlinson – A. S. Von Otter).

J'aurais pu rajouter cette version à mes opéras préférés.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91133
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Bartok: le Château de Barbe-bleue   Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 EmptyMer 7 Avr 2021 - 21:02

Grâce aux bons conseils de Xavier (qui n'a pas aimé, je crois Mr. Green ) :

En français : Gilly, Lovano, Ansermet (bande de 1950, Malibran)
→ Très étrange élocution, malgré le charisme de Lovano. La musique aussi, mal captée, perd beaucoup de ses couleurs, de son étrangeté, seuls les tutti sont véritablement impressionnants. (Et pour les glottophiles, le contre-ut est remplacé par un petit cri.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86337
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Bartok: le Château de Barbe-bleue   Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 EmptyMer 7 Avr 2021 - 21:19

Très moyennement aimé, oui.
Le résultat est étrange, et pas génial.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91133
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Bartok: le Château de Barbe-bleue   Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 EmptyMer 7 Avr 2021 - 21:53

On perd beaucoup de détails. Dommage, parce que Lovano est remarquablement charismatique, et c'est un plaisir de suivre l'intrigue en français (quoique dans une langue plus banale que poétique…).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3694
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Bartok: le Château de Barbe-bleue   Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 EmptyJeu 8 Avr 2021 - 13:51

DavidLeMarrec a écrit:
Grâce aux bons conseils de Xavier (qui n'a pas aimé, je crois Mr. Green ) :

En français : Gilly, Lovano, Ansermet (bande de 1950, Malibran)
→ Très étrange élocution, malgré le charisme de Lovano. La musique aussi, mal captée, perd beaucoup de ses couleurs, de son étrangeté, seuls les tutti sont véritablement impressionnants. (Et pour les glottophiles, le contre-ut est remplacé par un petit cri.)

C'est plus ou moins l'option de Seefried aussi (qui donne une dixième de seconde l'impression qu'elle va PEUT-ETRE le faire et énonce "quelque chose" qui est tellement bref que ça n'est pas vraiment une note même si on sent que c'est à la bonne hauteur).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91133
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Bartok: le Château de Barbe-bleue   Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 EmptyJeu 8 Avr 2021 - 20:59

Ah non, chez Gilly c'est plutôt à l'octave inférieure… et ce n'est même pas un ut. (Plutôt le versant Caballé du Rysanekschrei, si tu vois ce que je veux dire…)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Bartok: le Château de Barbe-bleue   Bartok: le Château de Barbe-bleue - Page 16 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bartok: le Château de Barbe-bleue
Revenir en haut 
Page 16 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: