Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -37%
Couette 2 places (220×240) – Polyester ...
Voir le deal
29 €

 

 Acoustiques du monde

Aller en bas 
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95081
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Acoustiques du monde Empty
MessageSujet: Acoustiques du monde   Acoustiques du monde EmptyMar 13 Sep 2016 - 22:26

Plutôt que ça se perde dans la rubrique Concerts, ce serait un endroit intéressant pour témoigner des acoustiques de différentes salles, en particulier les plus exotiques. Pour ma part, hors de France, je n'ai pas testé grand'chose en dehors de la Monnaie, donc mes contributions seront nécessairement limitées, mais …

J'aime beaucoup les acoustiques directes et sèches, où l'on entend le « bruit du bois », la résonance de la structure de la salle (il paraît que Compiègne est très particulier dans ce genre), comme au Grand-Théâtre de Bordeaux, et dans nombre de petites salles à l'italienne, comme l'Opéra de Strasbourg, l'Opéra de Versailles, et à Paris la Salle Cortot, le Théâtre des Champs-Élysées, le Théâtre de la Porte Saint-Martin, l'Athénée, le Théâtre Déjazet, le Théâtre Trévise…

Si quelqu'un a testé des salles emblématiques comme l'Opéra de Copenhague ou celui de Sydney, c'est l'endroit pour nous éclairer !

(ou, plus vraisemblablement, pour débattre des spécificités de Bayreuth ou des mérites comparés des salles parisiennes…)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95081
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Acoustiques du monde Empty
MessageSujet: Re: Acoustiques du monde   Acoustiques du monde EmptyMar 13 Sep 2016 - 22:30

Justement, sur les salles symphoniques de Paris…

Xavier a écrit:
Si les salles étaient inversées, j'aurais fait comme toi.
Mais comme je ne supporte plus le (gros) symphonique au TCE...

DavidLeMarrec a écrit:
Moi c'est l'inverse, même au parterre, je trouve la Philharmonie pénible. Il faut vraiment être loin pour que ce soit confortable.

Alors qu'au TCE, on y voit mal de presque partout, mais au moins, on entend à la perfection. On verra si ça sature demain, mais ça ne saturait pas pour Tristan, je ne vois pas pourquoi ça le ferait pour Tchaïkovski…

Xavier a écrit:
Ah tiens, je croyais que tu avais été convaincu par le 1er balcon latéral!
Pour moi au contraire il faut être le plus près possible pour ne pas avoir la grosse réverbération, et là, dans les premiers rangs du 1er balcon latéral surtout, c'est le frisson à chaque fois! Smile
Quand je repense par exemple à la 3è et à la 4è de Mahler de l'an dernier... colors
[...]
C'est pas seulement la saturation, c'est l'agressivité, et le manque de détail, de clarté des timbres... alors qu'à la Philharmonie le son respire...

DavidLeMarrec a écrit:
Au début, oui, mais dernières expériences mitigées (grosse réverbération quand même, qui arrive d'un seul côté et aspire le son avant de le renvoyer déformé). Ce n'est pas mauvais du tout à cet endroit, mais bizarre.

[TCE]
Moi je trouve ça sec et très fidèle, parfait en somme, mais je n'y ai pas écouté la Turangalîla non plus (quand même fait les Choéphores de Milhaud et Tristan en version de concert, donc avec orchestre exposé…).


tomseche89 a écrit:
Mais si j'avais eu le choix, j'aurais opté pour la Philharmonie, pour les mêmes raisons que Xavier !

(Pour un son "sec et très fidèle" David, tu ne trouves pas que l'auditorium de la Maison de la Radio est plus approprié que le TCE ?)


Xavier a écrit:
Pour moi la réverbération à cet endroit-là est tout à fait confortable, sans excès.
Après, c'est vrai que ça change pas mal dès qu'on se décale de quelques sièges et qu'on se retrouve un peu derrière. (2è partie du balcon, après l'escalier)
Mais si on est dans les premières places (avant 100 côté pair et 113 ou 115 côté impair), du 1er ou du dernier rang je trouve ça remarquable.
Et dans les premiers rangs, hyper immergeant... jamais ressenti la déformation dont tu parles.

[TCE]
C'est vrai que dans Tristan ça allait (et pas dans la Turangalîla!), mais dans tous les cas je ne suis jamais remué comme à la Philharmonie. (et pour le coup c'est très sec oui, trop à mon goût)


Xavier a écrit:
Je trouve que c'est un peu moins sec que le TCE pour ma part, plus "doux" en quelque sorte, en tout cas moins agressif, mais un peu froid, aseptisé.
J'aime assez pour ma part, mais ça ne me transporte pas.


DavidLeMarrec a écrit:
♦ À la Philharmonie, oui, je parle bien de la partie autour de 80… c'est très bien, mais pas parfait. Je n'ai jamais été plus près que le quatrième rang en revanche, nul doute que c'est mieux plus près.

♦ La Maison de la Radio, oui, si on est bien placé (c'est-à-dire si le personnel ne nous replace pas de force pour pallier l'incompétence des responsables de la billetterie…), le son est très naturel, mais c'est presque plus doux que sec.

Et justement, sec, c'est pour ça que j'aime le TCE. C'est un vrai son de concert, on entend le son du bois, la nature des murs, ça ne ressemble pas à un studio fantasmagorique de Culshaw ou aux recréations bizarres de PentaTone.


Xavier a écrit:
La saison dernière, j'ai réussi à me replacer dans les 2 premiers rangs 3 fois sur 4, au moins après l'entracte.
Mais même dans les rangs E et F, c'est moins spectaculaire, mais je ne vois pas ce qu'on peut reprocher.

[MR]
C'est ce que je ressens aussi: c'est doux.

[TCE]
Je vois mal comment on peut dire ce qu'est un vrai son de concert et ce qui ne l'est pas... justement je n'ai pas cette sensation de proximité et de bien entendre toujours les bois au TCE...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95081
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Acoustiques du monde Empty
MessageSujet: Re: Acoustiques du monde   Acoustiques du monde EmptyMar 13 Sep 2016 - 22:33

Xavier a écrit:
Je vois mal comment on peut dire ce qu'est un vrai son de concert et ce qui ne l'est pas... justement je n'ai pas cette sensation de proximité et de bien entendre toujours les bois au TCE...

Bien sûr, toutes les acoustiques sont celles du concert, par définition. Je voulais simplement dire les cas où l'on entend les matériaux nobles de la salle, où le son n'est pas étouffé par des tentures (coucou Garnier) ou dispersé anarchiquement par du béton ou des murs lisses (Palais des Sports de Bordeaux et Pleyel, à des degrés divers). La présence du bois, en somme (je ne parlais pas de la petite harmonie, mais vraiment du son rendu par les murs).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Acoustiques du monde Empty
MessageSujet: Re: Acoustiques du monde   Acoustiques du monde Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Acoustiques du monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde du Hautbois
» Orchestres du monde
» Le monde de l'opéra
» Le Monde du Basson
» Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: