Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -57%
Chromebook Lenovo IdeaPad Slim 3 14” FHD 4 Go / ...
Voir le deal
99.99 €

 

 Petit guide discographique de la mélodie slave.

Aller en bas 
+7
Benedictus
Polyeucte
Cololi
Oriane
DavidLeMarrec
Barbajuan
Rubato
11 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyVen 19 Juin 2020 - 13:33

Anton DVOŘÁK
Songs

Pavol Breslik: ténor
Robert Pechanec: piano


Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 51t6du10

Programme:

Un bel album de mélodies tchèques avec trois cycles de Dvořák:

- Cypresses / B11, œuvre de jeunesse (il avait 23 ans) achevée en 1865.
Un cycle important de 18 mélodies. Anton brûlait d'amour pour Josefina Čermáková, et il finira par épouser...sa sœur.

- Chants du soir / op.31 B61-1876 est un cycle de 4 mélodies; on y ressent déjà plus de maturité dans les compositions.

- Mélodies tziganes / op.55 - B104 1880 inspirées par la poésie tchèque et tzigane.

Très beau chant du ténor slovaque Pavol Breslik accompagné de belle façon par le pianiste Robert Pechanec (que je ne connaissais pas).
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMar 13 Oct 2020 - 12:21

Reçu ce midi:

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 71utae10
programme:

Pas uniquement Slave puisqu'il y a aussi 5 mélodies d'Henri Duparc.

EDIT:
Voir commentaire ici
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptySam 31 Oct 2020 - 8:41

[Playlist]

Anton DVOŘÁK
Songs

Pavol Breslik: ténor
Robert Pechanec: piano


Voir un peu plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyJeu 28 Jan 2021 - 17:48

[Playlist]

LEOŠ JANÁČEK
Le journal d'un disparu

Nicky Spence: ténor
Julius Drake: piano

Voir ici
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyVen 11 Mar 2022 - 13:05

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Ap052310

Je serais très intéressé par cet album, mais il est tout simplement introuvable… Shocked

L'enregistrement date de 2021.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptySam 12 Mar 2022 - 17:21

[Playlist]

J'y reviens régulièrement...c'est tellement bien! I love you

Nikolaï MEDTNER
Songs (CD 1)

Ekaterina Siurina : soprano
Justina Gringyté : mezzo-soprano
Oleksiy Palchykov - Robin Tritschler : ténor
Rodion Pogossov : baryton
Nikolay Didenko : basse
Ian Burnside : piano


voir ici

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMer 5 Oct 2022 - 16:14

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 71ls-e10
Détails::

...ça aussi ça me tente! bounce
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMer 5 Oct 2022 - 16:20

C'est chouette Laks, très accessible, il écrit bien pour la voix !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMer 5 Oct 2022 - 16:24

DavidLeMarrec a écrit:
C'est chouette Laks, très accessible, il écrit bien pour la voix !

Je l'ai écouté, et c'est très bien interprété...Hop, commandé! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 15561
Age : 49
Date d'inscription : 02/03/2014

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyDim 9 Oct 2022 - 19:28

Quelqu'un connaît cette intégrale des mélodies de Prokofiev parue chez Delos?
Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Prokof14
C'est conçu (et accompagné au piano) par Yuri Serov, comme l'intégrale des mélodies de Chosta parue chez le même label (et dont je suis fan) - donc a priori, ce devrait être bien interprété.
En revanche, j'ignore tout du corpus - je crains que ce soit un peu moins ma came de Chosta (dont c'est pour moi le corpus le plus constamment inspiré, encore au-dessus des quatuors.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyLun 10 Oct 2022 - 0:42

Moi j'aime clairement moins que les mélodies de Chosta, que j'aime également moins que les mélodies de Mosolov… mais c'est clairement lié à mon appétence pour le langage des uns et des autres.

Je trouve cependant que les mélodies de Prokofiev sont moins articulées au texte, comme plus indifférentes à ce qui les suscite et les entoure…

Mais je suis très mauvais juge de Proko… c'est surtout pour ne pas te laisser seul le fil et te faire la conversation. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyLun 10 Oct 2022 - 6:59

DavidLeMarrec a écrit:
Moi j'aime clairement moins que les mélodies de Chosta, que j'aime également moins que les mélodies de Mosolov… mais c'est clairement lié à mon appétence pour le langage des uns et des autres.

Je trouve cependant que les mélodies de Prokofiev sont moins articulées au texte, comme plus indifférentes à ce qui les suscite et les entoure…

Mais je suis très mauvais juge de Proko… c'est surtout pour ne pas te laisser seul le fil et te faire la conversation. hehe

Ça c'est sympa! Very Happy

Je ne connais pas ces mélodies et j'ai du mal à trouver des détails sur cette édition. C'est un coffret récent? parce que je crois que les enregistrement datent des années 2000...c'est bien ça?

Pour Chosta, existe-t-il un coffret réunissant  ses mélodies?
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 15561
Age : 49
Date d'inscription : 02/03/2014

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyLun 10 Oct 2022 - 19:30

Non, ça a été enregistré en 1995.

Pour Chosta, je ne crois pas que ça ait été réuni en coffret, mais c'est une intégrale en 5 CD (chez Delos avec Yuri Serov au piano, donc.)
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMer 12 Oct 2022 - 21:46

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 71ls-e10
Détails:

À la première écoute, j'étais passé à côté...l'esprit ailleurs sans doute... Neutral

Mais cette fois (3ème écoute) j'ai vraiment apprécié; c'est de la très belle mélodie, accessible c'est vrai mais d'une grande diversité dans les compositions et donc dans les ambiances et émotions ressenties.

Les thèmes abordés sont parfois graves...Laks est un survivant des "camps", en France ainsi qu'en Allemagne (Auschwitz); un texte de Mieczyslaw Jastrun, intitulé Pogrzeb / Funeral y fait directement référence.
Il y a aussi les Eight Jewish folk song ainsi que Elegy of the little Jewish Villages...
Il y a bien sûr des choses plus légères.

Tout cela est très bien interprété par la soprano Ania Vegry et la pianiste Katarzyna Wasiak.
Au total, 45 titres pour une durée de près de 2 H

Très belle découverte!  Very Happy


Dernière édition par Rubato le Jeu 13 Oct 2022 - 9:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMer 12 Oct 2022 - 22:12

bounce

À essayer alors ! Merci d'avoir ouvert la voie ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyJeu 13 Oct 2022 - 7:56

Smile

J'ai oublié de préciser:

Ania Vegry interprète trois textes en français:
"C'est d'un maladie d'cœur" de Jules Laforgue.
"La rue" de Wanda Maya Berezowska.
"Portait de l'oiseau-qui-n'existe-pas" de Claude Aveline.

...la diction est excellente, on comprend tout!

Le texte "Le Général" de Jacques Audiberti est récité par Dominique Horwitz.

En bonus, une archive de 1934 "Alkoholik"  drink interprétée par Mieszyslaw Fogg.

La couverture est une représentation par Olivier Debré du "Portait de l'oiseau-qui-n'existe-pas" inspiré par le poème de Claude Aveline.
Une représentation parmi tant d'autres (autour de 120). Je ne sais pas si elles sont toujours présentées au Centre Pompidou...


Il y aurait encore beaucoup à dire sur autour de ces mélodies de Simon Laks. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyVen 27 Jan 2023 - 12:55

J'avais beaucoup apprécié le volume 1, voir ici, et je m'aperçois qu'ils en sont au volume 3...j'ai loupé leur publication  Confused ...commande en cours! J'aurai l'occasion d'y revenir.

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 616urj10 Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 61qdum10
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMer 1 Fév 2023 - 15:07

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 616urj10

Stanislaw MONIUSZKO
Pieśni / Songs Vol. 2

Mariusz Godlewski: baryton
Radoslaw Kurek: fortepiano Erard 1838


J'avais déjà beaucoup apprécié le Vol. 1, et ce Vol. 2 est du même tonneau.
28 mélodies, simples d'apparence mais cependant belles et variées.

Mais il y a surtout cette voix au timbre superbe, à l'aisance remarquable, accompagnée par l'Erard 1838 sous les doigts de Radoslaw Kurek...c'est un enchantement.

Le genre d'album à l'écoute apaisante, qui fait du bien. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 15561
Age : 49
Date d'inscription : 02/03/2014

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyVen 10 Fév 2023 - 22:25

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Chtche17
Vladimir CHTCHERBATCHIOV: Romances sur des poèmes d’Alexandre Blok, op. 11 (1921) pour soprano et piano¹.
Venianmine BASNER: Huit Poèmes d’Anna Akhmatova
(1977), cycle vocal pour mezzo-soprano et piano².
Valeri GAVRILINE: Premier Cahier allemand (Первая немецкая тетрадь)
(1962), cycle vocal pour baryton et piano sur des poèmes de Heinrich Heine³.
Youri FALIK: Sonnejour (Звенидень)
(1980), cycle vocal pour mezzo-soprano et piano, sur des vers de poètes russes du début du XXᵉ siècle⁴

Tatiana Melentyeva (soprano), Oleg Malov (piano)¹; Yevgenia Gorohovskaya (mezzo-soprano)², Sergei Leiferkus (baryton)³, Irina Golovynova (piano)² ³; Nina Romanova (mezzo-soprano), Natalia Gorbenko (piano)⁴
Leningrad, 1982¹ ³, 1984², 1983⁴
Ministère de la Culture de la Fédération de Russie / Union des Compositeurs de St Petersbourg / Studio d’Enregistrement de Petersbourg / Maison des Compositeurs • St Petersbourg


Très, très beau récital de mélodies de l’écoles de Leningrad - et que de pépites inconnues!

Les trois Romances de Chtcherbatchiov sur des poèmes de Blok donnent à entendre sorte de décadentisme russe (en pleine guerre civile!) - là où on se serait plutôt attendu à une esthétique futuriste (à la façon, par exemple, des cycles vocaux de Mossolov.) L’écriture vocale procède d’une déclamation expressive globalement assez sophistiquée (où l’on peut entendre des passerelles tantôt du côté de la déclamation pelléassienne - qui, il est vrai, procède beaucoup de Moussorgski - tantôt des sinuosités déceptives d’un certain postromantisme germanique, côté Wolf-Reger), malgré quelques brefs élans d’un mélodisme plus direct; l’accompagnement de piano donne l’impression d’une progression sourdement implacable, nourri d’accords aux couleurs scriabiniennes assombries. Les climats sont globalement sombres, pleins de sourds pressentiments, malgré de brèves éclaircies lyriques.

Les Huit Poèmes d’Anna Akhmatova mis en musique par Basner confirment tout le bien que je pense de Basner depuis la découverte de ses quatuors; comme dans ces derniers, on est vraiment au niveau des réussites de son maître Chostakovitch. Tout l’art de l’écriture vocale de Basner consiste ici à mettre en évidence la musicalité intrinsèque du vers akhmatovien (les effets rythmiques de leur prosodie, le caractère mélodique des inflexions de la phrase) - ce qui est particulièrement frappant dans la mélodie 3, rue de la Conception*¹ (Третий Зачатьевский), qui est a cappella - , quitte parfois à adopter des carrures à mi-chemin de la mélodie «savante» et de la chanson populaire (domaine dans lequel Basner semble d’ailleurs avoir connu une certaine popularité.) La partie de piano, quant à elle, joue beaucoup sur les effets de disjonctions et d’écarts avec la ligne vocale, jouant beaucoup sur les ruptures et les silences, les frottements harmoniques, les effets d’attaques et d’agrégats, les jeux de textures, ponctuellement même sur des effets bruitistes (les toc-toc lugubres frappés sur le cadre du piano dans Enterrez, oh enterrez-moi, le vent (Хорони, хорони меня, ветер).) Le cycle frappe aussi par la diversité et la condensation de ses climats et de ses expressions, de la suspension lugubre ou mélancolique à l'apostrophe pleine d’amertume ou d’inquiétude, les élans incertains du mauvais rêve, la fausse naïveté… Une œuvre particulièrement accomplie (et à laquelle la tessiture de contralto et le timbre de la chanteuses confère en outre un caractère assez impressionnant.)

Le Premier Cahier allemand de Gavriline, composé sur des poèmes de Heine traduits en russe (comme le sera aussi un second, composé quatre ans plus tard), joue quant à lui prévisiblement sur la référence au lied allemand romantique (notamment sur la façon de subvertir la forme strophique à la manière de Schumann; l’élan mélodique toujours relancé et les effets narratifs ou figuralistes, la partie de piano vraiment conçue dans une logique d’accompagnement, notamment rythmique, carrément à la Schubert - à la différence des autres cycles du disques) - mais stylisé, et dans des couleurs harmoniques plus franco-russes que germaniques. Comme souvent avec Gavriline, l’harmonie est beaucoup stable et consonante, la mélodie plus simple et évidente que chez ses contemporains. Malgré la verve mordante et le timbre du jeune Leiferkus, c’est probablement l’œuvre qui m’a le moins plu dans ce disque (et également des cycles vocaux de Gavriline que j’ai écoutés jusqu’ici.)

J’ai en revanche énormément aimé le cycle Sonnejour*² (Звенидень) de Falik. L’œuvre présente déjà l’intérêt de constituer une merveilleuse anthologie des courants poétiques russes du début du siècle. La musique y est assez caractéristique de son compositeur, et même, plus largement, de l’école de Leningrad: le fond du langage est celui de l’expressionnisme soviétique avec sa tonalité subvertie ou élargie, ses syncopes rythmiques et ses accidents harmoniques, pouvant tantôt verser dans un lyrisme tout à fait inscrit dans la tradition, mais aussi multiplier les pas de côté vers des effets de suspension ou de raréfaction harmonique, de dissonances anguleuses, de rythmes syncopés ou des effets de boucles à la limite du minimalisme (ce dernier point étant plus propre à Falik), ou d’étonnantes expérimentations (la monodie a capella de Lamentation (Причет) sur un poème d’Akhmatova juste ponctuée de quelques notes de piano en son milieu, les jeux sur la phonation dans Cloches-babil* (Колоколы-балаболы) sur un poème d’Annenski…) Cette versatilité permet de déployer des univers poétiques extrêmement variés (du lyrisme traditionnel des mélodies sur les poèmes de Volochine, Bounine ou Severianine au simili-cabaret déglingué du Chant nocturne de l’ivrogne (Ночная песня пьяницы) sur un poème satirique de Sacha Tchorny) et de donner une traduction sonore remarquablement juste des univers poétiques les plus singuliers, qui en condense avec une remarquable sensibilité le grain propre, les couleurs (je pense en particulier aux mélodies sur les poèmes d’Akhmatova, Mandelstam et Kamenski.)

* Les traductions sont de moi.

¹ La traduction a été l’occasion d’une intéressante recherche: la traduction littérale du titre Третий Зачатьевский dans la notice en anglais («The Third Zachatyevsky») ne voulait strictement rien dire; j’ai d’abord découvert que «Zachatyevsky» était, en Russe, le nom du Couvent de la Conception, à Moscou, qui se trouve à proximité de la Moskova - et le poème parle bien de la Moskova et d’un monastère (et d’un terrain vague); puis j’ai découvert qu’Akhmatova avait habité au 3, rue de la Conception, une ruelle bordée d’un terrain vague, attenante au couvent - et le poème commence par «Переулочек, переул…» (ce que l’on pourrait traduire par «Ruelle, rue…»)

² Le titre du cycle est celui du dernier poème mis en musique, de Vassili Kamenski; je l’ai traduit ainsi car il s’agit en fait d’un mot qui n’existe pas dans les dictionnaires, mais qui semble être un mot-valise constitué par deux mots qui reviennent par ailleurs en début et fin de deux quatrains, «звени» («sonne») et «день» («jour»); cette fois, en revanche, j’aurais pu m’appuyer sur le titre donné dans la version anglaise de la notice («Ringaday.»)



P.S.: À l’intention de Rubato: je pense que ce disque est introuvable ailleurs que sur certain site de téléchargement écrit en cyrillique… Cela dit, comme cette collection de disques est pour une large part à l’origine de l’anthologie «Leningrad» de Northern Flowers, peut-être que ça sera un jour réédité en CD…
Revenir en haut Aller en bas
/
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 20537
Date d'inscription : 25/11/2012

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptySam 11 Fév 2023 - 7:12

si jamais il te prend l’envie d’écouter le reste de la série, attention que le volume 9 contient le fameux (seul) premier mouvement de la troisième sonate de Banshchikov ralenti à 50% qui a fait un moment de l’histoire du forum. hehe


Dernière édition par lulu le Sam 11 Fév 2023 - 7:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptySam 11 Fév 2023 - 7:24

Tout cela fait très envie bien sûr...mais comme le dit Benedictus, c'est introuvable! Confused

Je vais quand même mener ma p'tite enquête! What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptySam 11 Fév 2023 - 11:08

En consultant le catalogue de Northern Flowers, je suis tombé sur les mélodies de Glazounov...commandées!

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 51owbo10
Détails:


Dernière édition par Rubato le Sam 18 Fév 2023 - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyVen 17 Fév 2023 - 9:59

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 61qdum11
Détails:

Stanislaw MONIUSZKO
Pieśni / Songs Vol. 3

Mariusz Godlewski: baryton
Radoslaw Kurek: fortepiano Krall & Seidler, 1864


Je pourrais faire une sorte de lapalissade en disant que le vol. 3 est la suite des vol.1 & vol. 2...ce qui n'est pas faux, même "discours", même (excellent) chanteur, à ceci prés que le piano utilisé ici n'est plus un Erard (1838 pour le vol.1 et 1849 pour le vol.2) mais un Krall & Seidler de 1864.
Et c'est dommage! Le son est beaucoup plus mate, et donne l'impression d'être plus en retrait. C'est pourtant le même lieu d'enregistrement ainsi que la même équipe.

Ce piano a certainement été choisi ici pour le côté historique, puisque celui-ci aurait probablement été utilisé par le compositeur, avant qu'il ne soit cédé à sa fille Jadwiga, puis plus tard à sa petite-fille Stanislawa Karpowicz.

Sinon, je ne reviendrai pas sur la qualité de l'interprétation de Mariusz Godlewski... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyDim 19 Fév 2023 - 8:38

Pour qui aime les voix de basse:

Shostakovich

Vocal cycles for Bass Volume 2

Fyodor Kuznetsov: basse
Yuri Serov: piano
Choeur mixte pour la piste 2


Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 51sdpe10
Détails:

J'attends le volume 1 avant de faire un commentaire. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyDim 19 Fév 2023 - 11:12

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 71mfed10
Détails:

Piesni / Songs

Olga Pasiecznik: soprano
Ewa Poblocka: piano


Moniuszko a composé plus de 300 mélodies qu'il publia sous forme de recueils rassemblés dans ce qu'il appelait son "Chansonnier du foyer".

Ce chansonnier devait répondre à trois critères:
Facilité d'exécution.
Mélodie facilement mémorisable.
Une variété reflétant les diverses circonstances de la vie.

Ce sont bien ces critères que l'on retrouve à l'écoute de cet album, ainsi qu'avec les trois volumes interprétés par Mariusz Godlewski et Radoslaw Kurek.

C'est vrai qu'il y a un côté "paisible" qui me plait à l'écoute de ces mélodies, ce qui n'empêche pas le compositeur d'aborder des sujets sérieux, graves.
"Les vers, je me suis efforcé de choisir ceux de nos meilleurs poètes".

Dans cet album d'Olga Pasiecznik et Ewa Poblocka, on retrouve le piano Krall & Seidler, 1864 dont j'ai parlé plus haut; j'ai trouvé qu'il était mieux capté ici.
Belle voix de la soprano qui se prête à merveille à ce genre de mélodies.

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptySam 25 Fév 2023 - 21:22

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 46070511

Mikhail Kusmin
Alexandriana songs
Sacred verses

Mila Shkirtil: mezzo-soprano
Yuro Serov: piano


Programme:

Avec cette première écoute, je suis un peu passé à côté, pas concentré...c'est à dire qu'après les quatuors de Falik!
Il faudra donc que je remette le couvert.

Ça s'est mieux passé avec:
Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 46070512

Anton Rubinstein
Selected songs. part 1

Mila Shkirtil : mezzo-soprano
Mikhail Lukonin : baryton
Yuri Serov : piano


Programme:

Un chanteur, une chanteuse, quelques duos, ceci évitant une éventuelle monotonie.
J'ai trouvé Mila Shkirtil, beaucoup mieux que dans l'album de Kuzmin (que je vais réécouter).

On voyage essentiellement en compagnie de Pushkin et Lermontov...un peu avec Tolstoï aussi.
J'ai bien apprécié cet album.

Il semblerait que Yuri Serov soit "de service" pour tous les accompagnements au piano concernant le genre mélodie! Smile

À noter la présence de traductions anglaises des textes pour ces deux albums.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMar 14 Mar 2023 - 8:32

Witamy w Polsce Smile

Les découvertes d'hier:

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 61ttaq10 Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 511egq10 Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 517v4m10

Juste une présentation pour l'instant (une seule écoute)...j'y reviendrai album par album.

Ignacy FRIEDMAN
Complete songs

Sen Acar: soprano
Szymon Chojnacki: basse-baryton
Jakub Tchorzewski: piano


Juliusz WERTHEIM
Songs vol.1 & 2

Krzysztof Bobrzecki: baryton
Anna Mikolon: piano


C'est chanté en polonais, sauf le vol.2 de Wertheim, qui est entièrement en allemand.

J'y reviendrai, plus en détails,

Mais:
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMar 14 Mar 2023 - 11:42

Super label (découvert pour ma part par la musique de chambre de Noskowski Shocked ).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
/
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 20537
Date d'inscription : 25/11/2012

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMar 14 Mar 2023 - 12:20

label très pratique car si un contemporain est enregistré chez eux (plutôt que chez Dux par exemple) tu sais d’avance et avec certitude que ça va être un truc un peu réac/gentil (type Twardowski ou Łukaszewski). hehe
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMar 14 Mar 2023 - 15:35

DavidLeMarrec a écrit:
Super label (découvert pour ma part par la musique de chambre de Noskowski Shocked ).

Je te dirai bientôt si ses mélodies sont gentilles, comme dirait lulu. hehe

lulu a écrit:
label très pratique car si un contemporain est enregistré chez eux (plutôt que chez Dux par exemple) tu sais d’avance et avec certitude que ça va être un truc un peu réac/gentil (type Twardowski ou Łukaszewski). hehe

Tu ne t'avances pas un peu, là? siffle
...et puis gentil ne veut pas dire forcément que c'est "à jeter". Smile
Revenir en haut Aller en bas
/
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 20537
Date d'inscription : 25/11/2012

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMar 14 Mar 2023 - 15:55

Rubato a écrit:
Tu ne t'avances pas un peu, là? siffle

fais-moi confiance. Mr. Green

Rubato a écrit:
...et puis gentil ne veut pas dire forcément que c'est "à jeter". Smile

ce n’est pas ce que j’ai dit !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMar 14 Mar 2023 - 16:19

Rubato a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Super label (découvert pour ma part par la musique de chambre de Noskowski Shocked ).

Je te dirai bientôt si ses mélodies sont gentilles, comme dirait lulu. hehe

Ses mélodies sont assez conservatrices, oui, mais il est mort en 1909, ce n'est pas exactement un contemporain. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
/
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 20537
Date d'inscription : 25/11/2012

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMar 14 Mar 2023 - 16:38

oui, le contemporain est clairement pas leur première priorité, et quand ils en enregistrent c’est le plus souvent des figures un peu alternatives très rétro, et dans pas mal de cas de l’orgue et/ou des chœurs.
cela dit il y a quand même des exceptions, notamment le très chouette disque Marian Borkowski « Symphonic and Sacred Works », qui comprend certes les chœurs d’un outsider et rentre donc dans la ligne artistique du label, mais est quand même très frontal/agressif/avantgarde surtout en comparaison avec ce qu’ils proposent d’habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMar 14 Mar 2023 - 16:53

DavidLeMarrec a écrit:
Rubato a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Super label (découvert pour ma part par la musique de chambre de Noskowski Shocked ).

Je te dirai bientôt si ses mélodies sont gentilles, comme dirait lulu. hehe

Ses mélodies sont assez conservatrices, oui, mais il est mort en 1909, ce n'est pas exactement un contemporain. Mr. Green

Ah oui, c'est vrai que lulu parlait des contemporains...ça me rassure pour les plus anciens! hehe

Et puis, "conservateur", ça ne veut pas forcément dire grand chose...qui vit dans le passé? Qui n'a pas évolué?
Pfitzner était "conservateur"...il a composé "quelques p'tites choses" intéressantes quand même!

Ce que je veux dire, c'est que je ne n'associe pas automatiquement "conservateur" à "musique-pas-très-intéressante" bounce
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14334
Date d'inscription : 14/04/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMar 14 Mar 2023 - 23:20

Rubato a écrit:
J'ai trouvé Mila Shkirtil, beaucoup mieux que dans l'album de Kuzmin (que je vais réécouter).

J'aime beaucoup cette chanteuse que j'ai découvert avec cette série de disques chez Northern Flowers : Glazounov, Sviridov, Kuzmin, Gavrilin…
Béni soit Yuri Serov ! - lequel publie d'ailleurs maintenant chez Naxos des versions orchestrés de cycles de mélodies de Kuzmin et Gravrilin déjà enregistrés au piano seul chez Northern Flowers. Une fois n'est pas coutume je préfère les versions originales à leurs arrangements orchestraux.
Les Gavrilin de Shkirtil sont impressionnants. Un chant complètement… expressionniste ! ça vaut le détour.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMer 15 Mar 2023 - 8:21

WoO a écrit:
Rubato a écrit:
J'ai trouvé Mila Shkirtil, beaucoup mieux que dans l'album de Kuzmin (que je vais réécouter).

J'aime beaucoup cette chanteuse que j'ai découvert avec cette série de disques chez Northern Flowers : Glazounov, Sviridov, Kuzmin, Gavrilin…
Béni soit Yuri Serov ! - lequel publie d'ailleurs maintenant chez Naxos des versions orchestrés de cycles de mélodies de Kuzmin et Gravrilin déjà enregistrés au piano seul chez Northern Flowers. Une fois n'est pas coutume je préfère les versions originales à leurs arrangements orchestraux.
Les Gavrilin de Shkirtil sont impressionnants. Un chant complètement… expressionniste ! ça vaut le détour.

Du coup le Gavrilin me fait envie.

C'est celui-ci? Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 46070513


Je ne connais pas non plus le Sviridov...c'est bien?

Comme toi je préfère les versions originales. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMer 15 Mar 2023 - 11:07

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 511egq10

Juliusz Wertheim
Songs 1

Krzysztof Bobrzecki: baryton
Anna Mikolon: piano


Programme:

Après deux écoutes, un avis, plutôt positif sur ces mélodies...sans doute trop "gentilles" pour lulu hehe

On est dans une veine plutôt post-romantique avec des thèmes (auteurs polonais) bucoliques dans l'ensemble, ce qui donne une ambiance très mélancolique sur pratiquement toute la durée de l'album.

Krzysztof Bobrzecki s'y donne avec beaucoup d'application, et cette nouvelle écoute m'a fait apprécier un peu plus sa voix...belle voix de baryton.
Le dernier titre est en français. Il s'agit de Ici-bas de Sully Prudhomme, que Gabriel Fauré a également mis en musique.

Alors le français du baryton est compréhensible, mais l'accent est "à couper au couteau" hehe

Rien de particulier à dire sur l'accompagnement au piano d'Anna Mikolon.

Le livret contient les textes d'origine avec une traduction en anglais.


Dernière édition par Rubato le Mer 15 Mar 2023 - 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMer 15 Mar 2023 - 13:49

Merci pour la présentation ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMer 15 Mar 2023 - 14:37

J'ai rajouté le programme que j'avais oublié de mettre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMer 15 Mar 2023 - 15:32

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 517v4m10

Juliusz Wertheim
Songs 2

Krzysztof Bobrzecki: baryton
Anna Mikolon: piano


Programme:

Après le vol.1, le vol.2.

On retrouve ici, quasiment la même ambiance que dans le volume 1, c'est à dire bucolique et mélancolique. Toujours aussi dans une veine post-romantique pour la composition.
Ce qui change, c'est que les mélodies sont interprétées en allemand. Bon, du coup, je n'ai pas de traduction en anglais, mais en polonais, ce qui m'embarrasse vraiment...de quoi ça parle?
...le texte de présentation est en anglais, et j'ai donc une petite idée générale.

Pour le chant, toujours la belle voix de baryton de Krzysztof Bobrzecki, mais, je me fais peut-être une idée, j'ai l'impression qu'il garde quelque chose de polonais dans sa voix, comme un accent...la façon d'articuler les mots aussi, ce qui n'est pas vraiment gênant. Malgré tout, je le préfère quand il chante dans sa langue maternelle.

Toujours très bien accompagné au piano par Anna Mikolon.

Comme pour le volume 1, ce volume 2 s'est bonifié avec cette nouvelle écoute. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14334
Date d'inscription : 14/04/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyJeu 16 Mar 2023 - 13:56

Rubato a écrit:
WoO a écrit:
Rubato a écrit:
J'ai trouvé Mila Shkirtil, beaucoup mieux que dans l'album de Kuzmin (que je vais réécouter).

J'aime beaucoup cette chanteuse que j'ai découvert avec cette série de disques chez Northern Flowers : Glazounov, Sviridov, Kuzmin, Gavrilin…
Béni soit Yuri Serov ! - lequel publie d'ailleurs maintenant chez Naxos des versions orchestrés de cycles de mélodies de Kuzmin et Gravrilin déjà enregistrés au piano seul chez Northern Flowers. Une fois n'est pas coutume je préfère les versions originales à leurs arrangements orchestraux.
Les Gavrilin de Shkirtil sont impressionnants. Un chant complètement… expressionniste ! ça vaut le détour.

Du coup le Gavrilin me fait envie.

C'est celui-ci? Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 46070513

Oui, exactement !
Une belle découverte pour moi. Le disque avait été critiqué par Sud dans feu Classiqueinfo-disque (la page a malheureusement disparu  Sad )
Je suis en train de réécouter et j'aime toujours beaucoup même si "impressionnant" était peut-être un peu exagéré. Disons plutôt : poitrinés gutturaux et tempérament de feu.  Mr. Green
Je trouve qu'il y a toujours une belle alchimie entre Serov et ses chanteurs, et c'est particulièrement le cas avec cette chère (Lyud)mila.

Rubato a écrit:
Je ne connais pas non plus le Sviridov...c'est bien?

Oui pareil, c'est un peu dans la même veine. Et si jamais tu n'aimes pas il y a aussi du Boris Tchaïkovsky sur le disque. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyJeu 16 Mar 2023 - 14:18

Merci WoO!  Smile

Le Sviridov, c'est celui-ci?  bounce

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 46070514
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14334
Date d'inscription : 14/04/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyJeu 16 Mar 2023 - 14:43

Oui c'est lui Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyJeu 16 Mar 2023 - 15:10

WoO a écrit:
Oui c'est lui Very Happy

thumright
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyJeu 16 Mar 2023 - 17:10

WoO, puisque tu aimes bien Mila Shkirtil, as-tu écouté son album Rubinstein, qu'elle "partage" avec le baryton Mikhail Lukonin?...voir plus haut. Smile

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 46070512
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyDim 19 Mar 2023 - 13:32

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 71v24c13 Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 715gil10 Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 71mdr510

Une rapide présentation des mélodies de Zygmunt NOSKOWSKI.

Bogumila Tarasiewicz : mezzo-soprano
Karol Schmidt : piano


Bon, on n'est pas dans le genre de mélodies qui va d'emblée vous emporter, vous donner le frisson ou vous "prendre aux tripes"...cependant, ces mélodies ne sont pas du tout inintéressantes. Les compositions, plutôt dans un style "conventionnel" sont très variées, aussi bien du point de vue rythme que celui des thèmes abordés. Bien qu'elles soient interprétées par une unique chanteuse et un unique "accompagnateur", aucune monotonie ne s'installe lors de l'écoute.

Les thèmes abordés, d'après ce que j'ai pu lire sur le livret (les textes chantés ne sont pas traduits  Confused ) touchent au patriotisme, la religion, la ruralité, le romantisme, et aussi à la danse (ça s'entend).
Les textes sont d'auteurs polonais.

L'interprétation est de bonne qualité. La mezzo Bogumila Tarasiewicz est quand même plus à l'aise dans le registre grave...quelques aigus semblent un peu "forcés", mais vraiment rien de rédhibitoire. Accompagnement au piano de Karol Schmidt sans problème particulier.

Au final, j'ai pris du plaisir à écouter ces mélodies, que j'ajoute à ma "collection" de mélodies slaves...et ce n'est pas fini! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4861
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMer 29 Mar 2023 - 9:51

Jan Tausinger (1921 – 1980) Doodles in the sky Cycle de mélodies pour soprano et ensemble de chambre sur des vers de Velemir Khlebnikova (1967) Brigita Šulcová - soprano Milan Muclinger – flûte Josef Horák: clarinette basse Emma Kovárnová - piano
pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=cdGTxJPLtNg

Un cycle plutôt interessant, même si je n'y comprends goutte.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMar 4 Avr 2023 - 9:14

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 81iupt10

AKWARELLE

Bacewicz/Różycki

Songs

Joanna Freszel: soprano
Bartłomiej Kominek: piano


Programme:

Un compositeur, Ludomir Różycki et une compositrice, Grażyna Bacewicz pour cet album de mélodies.

Les compositions dans l'ensemble sont plutôt "sages", dans une stricte tonalité, avec l'accent mis surtout sur le côté mélodique des œuvres.
Un peu plus d'audace sans doute pour les compositions de Bacewicz, avec quelques accords dissonants au piano, et une plus grande variété rythmique.
C'est bien sûr chanté en polonais.

16 mélodies pour Różycki, 12 pour Bacewicz.

C'est très bien interprété, et la soprano Joanna Freszel, que j'ai découverte récemment est vraiment excellente, avec une grande aisance dans les aigus.
Belle complicité avec le pianiste Bartłomiej Kominek.

Bémol: aucun texte , et comme dirait gluckhand (ci-dessus), "on n'y comprend goutte".
Je vais quand même faire quelques recherches.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMar 4 Avr 2023 - 15:47

Rubato a écrit:
Les compositions dans l'ensemble sont plutôt "sages", dans une stricte tonalité, avec l'accent mis surtout sur le côté mélodique des œuvres.

Ah oui ? C'est étonnant vu ce que les deux ont fait de très personnel et plutôt hardi dans leurs œuvres pour la scène, l'orchestre ou les effectifs de chambre ! (mais ça arrive qu'en changeant de genre, l'identité sonore ne soit pas du tout la même ; je n'ai jamais entendu leurs mélodies, notamment à cause de l'obstacle du texte que tu indiques)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14305
Date d'inscription : 21/01/2007

Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 EmptyMar 4 Avr 2023 - 16:08

DavidLeMarrec a écrit:
Rubato a écrit:
Les compositions dans l'ensemble sont plutôt "sages", dans une stricte tonalité, avec l'accent mis surtout sur le côté mélodique des œuvres.

Ah oui ?  C'est étonnant vu ce que les deux ont fait de très personnel et plutôt hardi dans leurs œuvres pour la scène, l'orchestre ou les effectifs de chambre !  (mais ça arrive qu'en changeant de genre, l'identité sonore ne soit pas du tout la même ; je n'ai jamais entendu leurs mélodies, notamment à cause de l'obstacle du texte que tu indiques)

Pour Różycki, je ne sais pas, mais pour Bacewicz tu as raison...je pense par exemple à ses sonates pour violon/piano qui sont très "travaillées", complexes.
Je n'ai pas ressenti cela dans ses mélodies.

C'est vrai que l'absence de textes/traductions, c'est nul..."ils" pourraient au moins les mettre en téléchargement sur leur site, et ce n'est pas le cas. Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 2661413304

C'est même étonnant de la part de DUX. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Petit guide discographique de la mélodie slave.   Petit guide discographique de la mélodie slave. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit guide discographique de la mélodie slave.
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petit guide discographique de la mélodie "du sud"
» Petit guide discographique de la mélodie britannique.
» Petit guide discographique de la mélodie nordique.
» Petit guide discographique de la mélodie française
» Sibelius - Guide discographique de la musique vocale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: