Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -35%
Pack LEGO Super Mario – La forteresse de la ...
Voir le deal
32.48 €

 

 Harrison Birtwistle

Aller en bas 
AuteurMessage
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 26
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Harrison Birtwistle Empty
MessageSujet: Harrison Birtwistle   Harrison Birtwistle EmptyLun 30 Oct 2017 - 15:38


Histoire de faire aboutir cette conversation : Musique anglaise du XXème
Je créer un fil consacré à Harrison Birtwistle  Smile !


Rav–phaël a écrit:

Rav–phaël en Playlist a écrit:

Thomas Adès
Asyla

Harrison Birtwistle
Concerto pour violon
Christian Tetzlaff [ violon ]

Oliver Knussen
Symphonie 3

London Symphony Orchestra, Sir Simon Rattle
Live, 14 septembre 2017



Trois belles découvertes, d'oeuvres mais plus encore de compositeurs, avec deux
petits coups de coeur esthétiques : Thomas Adès et Oliver Knussen qui m'ont laissé
une très forte impression de "reviens–y" et "découvre moi" ! En particulier Asyla de
Thomas Adès, qui est certes l'oeuvre la plus facile, accessible, avec sa dynamique,
sa vie rythmique, ses élans mélodiques définis, et une trame narrative expressive et
immédiate. Mais au–delà de son statue d'oeuvre "mainstream" dans ce programme,
j'y ai trouvé une identité esthétique que j'aurais du mal à définir (une question de
sensations...) bien sympa et originale ! Peut–être un petit côté archaïsant, primitif,
couleurs antiques, du moins, qui parle à mon imagination dans ce monde poétique là.

Oliver Knussen, plutôt intéressant ! Ça avait l'avantage de n'être pas trop long (15 min.)
et laisser sentir un je ne sais quoi de "juste", qui fonctionne arrivé au terme de l'oeuvre.
À part ça, ... j'ai bien envi d'explorer l'oeuvre de ce compositeur, pour voir.

Harrison Birtwistle aussi, musique très subtile, poétique, mais ce genre de manière
tend à me perdre assez vite sur la longueur (c'est long).

Rubato a écrit:

Je connais Harrison Birtwistle par son opéra Gaiwain, mais rien d'autre de lui.


Octavian a écrit:

Rubato a écrit:

Même chose pour Thomas Adès et son opéra The Tempest


Fort recommandable aussi d'ailleurs. Smile 

(Birtwistle, j'ai essayé plusieurs choses et ça ne m'a jamais trop convaincu, en revanche.)


Bruno Luong a écrit:

Je connais les concertos pour violon des trois bedo C'est ma camme. J'aime pas du trop celui de Adès, j'adore celui de Knussen. Je ne sais plus ce que je pensais de Birtwistle.


Rav-phaël a écrit:

En tout cas on entend bien, dans son Concerto pour violon (je ne connais
rien d'autre de lui), une écriture raffinée et intelligente, je m'avance peut–être
mais qui peut le rapprocher de la famille d'un Dutilleux, d'une Gubaidulina,
par exemple.

J'ai toujours du mal à tenir avec ces trop complexes grandes pages de musique
contemporaine de style encore relatif à un discours poétique post–romantique,
n'empêche que je les admire volontiers et avec le recul des heures maintenant je
garde beaucoup d'enthousiasme vis à vis de ce compositeur !


Bruno Luong a écrit:

Birtwistle, sa musique de chambre m'a toute suite séduit :

Harrison Birtwistle 518yw610


Rubato a écrit:

Tu peux détailler un peu, quel genre d'œuvres  quatuors, trios ? Smile


Bruno Luong a écrit:

Il y a un trio instrumental dans cet enregistrement mais il s'agit surtout la musique de chambre avec voix, très dépouillée, un peu comme de Webern ou Kurtag. Je suis au travail je vais réécouter et détailler ultérieurement.


Rubato a écrit:

Ah, ça pourrait m'intéresser ! Very Happy

EDIT:

J'ai écouté des extraits, et effectivement c'est très dépouillé; voix/piano ou voix/violoncelle ainsi qu'un trio violon, violoncelle, piano. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 26
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Harrison Birtwistle Empty
MessageSujet: Re: Harrison Birtwistle   Harrison Birtwistle EmptyLun 30 Oct 2017 - 15:43


Effectivement, merci du conseil Bruno Luong ! Comme Rubato, j'avoue
que ça me fait pas mal envi d'écouter cet album ! De toute façon, comment
peut–il en être autrement lorsqu'il est question de Webern ou Kurtág !!!

Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomaniaque
gluckhand

Nombre de messages : 1876
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Harrison Birtwistle Empty
MessageSujet: Re: Harrison Birtwistle   Harrison Birtwistle EmptyMer 22 Jan 2020 - 16:04

Harrison Birtwistle 51jssg10

Suivant l 'avis d'un mélomane qui vantait ce disque en parlant de " performances époustouflantes d'œuvres époustouflantes "
j'ai acheté ce cd , j'avoue que je suis plutôt déçu, non sur la musique, mais sur l'annonce qui en avait été faite, il n'y a vraiment rien d'époustouflant dans ce duel (pas à mort hélas) entre le piano et l'orchestre, je dirais même que c'est assez sage et convenu  .J 'ai ensuite regardé ce que voulait dire antiphonie  qui est un terme musical " Procédé d'exécution en alternance, entre deux chœurs, dans les liturgies chrétiennes." Et là pas de problème, on s'y retrouve ,c'est bien ça,même si je fais semblant d'y comprendre quelque chose,il y a du métier derrière tout ça  .L'oeuvre qui suit Slow frieze, est un peu du même genre,sans démesure .Panic me séduirait plus , bon dès qu'il y a un saxophone,on ne s'ennuie jamais,c'est obligé de rêver ou swinguer un peu , bon j'irais pas jusqu'à là, mais c'est plus vivant;Crowd,c'est un peu l'achèvement final,de ce disque,au moral comme au physique, avec une oeuvre pour harpe, assez bien jouée,il y a un climat c'est sûr.Bref ,il n'y a rien qui pète le feu dans ces oeuvres, elles appartiennent bien à leur époque sans plus, ni moins,pas de quoi en faire un plat.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Harrison Birtwistle Empty
MessageSujet: Re: Harrison Birtwistle   Harrison Birtwistle Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Harrison Birtwistle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: