Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

 

 Camille Saint-Saens (1835-1921)

Aller en bas 
+54
Parsifal
Adalbéron
Roupoil
Benedictus
hommepiano
Rav–phaël
Chris3
anaëlle
kegue
Jof
concerto
Henri
Glocktahr
OYO TOHO
bAlexb
Mélomaniac
Opus100
Guillaume
benvenuto
Cello
Michel Desrousseaux
ysov
Iskender
Pelléas
WoO
Hidraot
atomlegend
Zeno
nugava
Polyeucte
Cololi
Rafsan
KID A
Percy Bysshe
Pison Futé
Stanlea
Tus
joachim
franchom
Capri
MickeyZeVrai
Wolferl
Bertrand
antrav
Picrotal
Brunail38
gaston
cécile
sofro
Reidid
Kermit
Xavier
DavidLeMarrec
Poulet
58 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptySam 18 Sep 2021 - 12:06

C'est bizarre comme formulation. Ce n'est donc pas uniquement tiré des Nuits Persanes, mais juste un groupement (il aurait donc orchestré plusieurs fois les mêmes mélodies différemment ?).

Polyeucte, tu as repéré des différences ? (Moi je n'ai entendu le cycle qu'en version piano, la fameuse version Ratianarinaivo-Cohen.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 667
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyVen 26 Nov 2021 - 15:37

Je (re)découvre les Symphonies à la faveur de la sortie d'une intégrale par l'Orchestre National de France dirigé par Macelaru.

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 8213

J'avais gardé en tête les aspects très romantiques et plaisants, les effets parfois un peu forcés et le mélodisme très présent.
Mais en réécoutant j'y trouve finalement beaucoup plus. On est bien dans une veine allemande très romantique début XIXème avec quelques passages parfois très influencés par l'époque classique (le IV de la Première), une forme de naïveté dans certains développements mais aussi souvent des effets bien dosés et étonnants. Dans la première par exemple, l'Adagio présente un très bel arpège à la harpe, motif repris par les flutes, ce court passage (vers 3' dans le mouvement) est vraiment très beau même s'il est ensuite un peu trop étiré et développé dans le reste du mouvement où la harpe devient centrale.

Le premier mouvement de la Symphonie en la majeur est d'une grande beauté aussi.

Dans la symphonie "Urbs Roma", certains effets viennent ainsi s'opposer à la structure d'ensemble très classique des mouvements. C'est celle qui semble la plus "académique" du lot mais il y a plein d'à-côtés étonnants, à la fin du second mouvement avec l'orchestre qui tourbillonne, le funèbre troisième mouvement volontiers grimaçant et aux rythmes parfois suspendus.

J'aime beaucoup l'urgence de la deuxième symphonie (25 minutes) et les cuivres de son dernier mouvement caracolant.

Etrangement je suis moins client du monumentalisme de la troisième même si elle reste agréable à écouter.


Très belle interprétation de l'ONF en tous les cas, beaucoup de couleurs et de détails. Si leur version de la troisième est peut être un peu trop sage, toutes les autres sont vraiment parfaitement mises en avant.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyVen 26 Nov 2021 - 18:27

Tu n'as pas traîné ! Very Happy

Après avoir trouvé que Măcelaru rendait ces œuvres complètement fascinantes, je me demandais si le coffret paru ce jour tiendrait la rampe en face des souvenirs de concert.

OUI. Totalement.

Limpidité, poésie, tension, on a vraiment le meilleur de tous les mondes à la fois, beaux timbres et clarté, charpente et élan…

Et ça remet ces symphonies à leur niveau réel, pas toujours avisément orchestrées pour mettre en valeur un matériau qui est en réalité de haute volée – et Măcelaru rééquilibre précisément les aspects par lesquels les autres, même les meilleurs comme Martinon, restaient modérément enthousiasmants.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 667
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyVen 26 Nov 2021 - 23:14

J'avais vu que c'était récent mais je n'avais pas fait attention que ça venait de sortir aujourd'hui même...

Oui j'ai écouté ça d'une traite dans la journée et sans ressentir aucune lassitude. Je cherchais du Saint Saens pour me préparer au concert de l'ONF à la PP (concert du feu de dieu)
Revenir en haut Aller en bas
david83
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/06/2017

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptySam 27 Nov 2021 - 13:25

J'ai écouté également cette intégrale, longtemps attendue pour ma part.

Eh bien, c'est fort réussie.

Comme le dit David Le Marrec, Cela rehausse la qualité de ces œuvres.

J'avais trouvé l'intégrale de Kantorow terminée cette année chez Bis assez bien (meilleure que Martinon pour moi) mais là on est un cran voire plus au-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 667
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptySam 27 Nov 2021 - 23:28

Tiré du fil sur le concert à la PP (en novembre 2021) où les deux concertos pour violoncelle étaient joués par l'ONF et Sol Gabetta.

Xavier a écrit:

Ce n'est qu'un avis de découverte, mais franchement, le 2è concerto pour violoncelle de Saint-Saëns, j'ai trouvé ça mauvais, on ne comprend pas où ça va, on n'en retient rien...
Le premier se tient un peu mieux, à défaut d'être peut-être un chef d'oeuvre.

Fritelli a écrit:

Et l'on se rend compte alors que si le premier est le plus joué, c'est qu'il est meilleur !
Le second a un très beau mouvement lent, mais dans les autres mouvements, les mélodies sont moins marquantes, et curieusement l'orchestration est plus épaisse. Seule la forme est intéressante.

Je vous trouve bien dur avec ce deuxième concerto, effectivement moins évident à écouter au disque que son illustre prédécesseur.

Je ne dirais pas que l'orchestration est épaisse, elle est même plutôt discrète, une fois l'introduction du premier mouvement passée. On a ensuite un beau développement avec le violoncelle très languide au centre, on reconnaît bien le compositeur du cygne dans l'exposition du thème. Ensuite on a un contraste entre l'expression plus dépouillée du violoncelle, un peu baroque, et les harmonies des bois très début vingtième siècle, l'accompagnement très beau des cordes en staccato. Toute la fin du mouvement est très beau avec les harmoniques du violoncelles et l'orchestre en suspension.

Le second mouvement fait la part belle à la technique du violoncelle, avec beaucoup de prouesse dans le flot de notes continu. La construction est moins évidente à ce moment et on retrouve une orchestration plus proche du Saint Saens de jeunesse.

Je trouve l'ensemble plus original que le premier, on n'est pas dans un modernisme échevelé pour l'époque mais on n'est plus tout à fait chez le Saint Saens romantique des débuts.
Le premier concerto me semble vraiment moins bon que ses symphonies dans ce type d'inspiration.
Revenir en haut Aller en bas
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe


Nombre de messages : 1554
Age : 45
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyDim 28 Nov 2021 - 15:33

Ecouté la symphonie de jeunesse en la, très "flûtée". Belle pièce, marquée par le premier romantisme germanique (on est assez proche de ce que fait Farrenc à peu près à la même époque). La clarté et l'élan de l'ONF rendent justice à cette symphonie.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyDim 28 Nov 2021 - 16:46

Prosopopus a écrit:
Tiré du fil sur le concert à la PP (en novembre 2021) où les deux concertos pour violoncelle étaient joués par l'ONF et Sol Gabetta.

Xavier a écrit:

Ce n'est qu'un avis de découverte, mais franchement, le 2è concerto pour violoncelle de Saint-Saëns, j'ai trouvé ça mauvais, on ne comprend pas où ça va, on n'en retient rien...
Le premier se tient un peu mieux, à défaut d'être peut-être un chef d'oeuvre.

Fritelli a écrit:

Et l'on se rend compte alors que si le premier est le plus joué, c'est qu'il est meilleur !
Le second a un très beau mouvement lent, mais dans les autres mouvements, les mélodies sont moins marquantes, et curieusement l'orchestration est plus épaisse. Seule la forme est intéressante.

Je vous trouve bien dur avec ce deuxième concerto, effectivement moins évident à écouter au disque que son illustre prédécesseur.

Je ne dirais pas que l'orchestration est épaisse, elle est même plutôt discrète, une fois l'introduction du premier mouvement passée. On a ensuite un beau développement avec le violoncelle très languide au centre, on reconnaît bien le compositeur du cygne dans l'exposition du thème. Ensuite on a un contraste entre l'expression plus dépouillée du violoncelle, un peu baroque, et les harmonies des bois très début vingtième siècle, l'accompagnement très beau des cordes en staccato. Toute la fin du mouvement est très beau avec les harmoniques du violoncelles et l'orchestre en suspension.

Le second mouvement fait la part belle à la technique du violoncelle, avec beaucoup de prouesse dans le flot de notes continu. La construction est moins évidente à ce moment et on retrouve une orchestration plus proche du Saint Saens de jeunesse.

Je trouve l'ensemble plus original que le premier, on n'est pas dans un modernisme échevelé pour l'époque mais on n'est plus tout à fait chez le Saint Saens romantique des débuts.
Le premier concerto me semble vraiment moins bon que ses symphonies dans ce type d'inspiration.

Mon obole sur le Second Concerto : je l'aime autant que le premier, à mon sens on pourrait tout à fait les faire alterner. Les ressorts en sont très différents, le premier est sensiblement plus mélodique, ce qui explique sans difficile la différence de postérité (et en plus, s'il est plus facile de trouver un violoncelliste capable de le jouer…).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14347
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyVen 24 Déc 2021 - 15:46

Je rapatrie ici mes impressions un peu lapidaires déposées en Playlist:
Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Saint-12
Citation :
Symphonie en la majeur. Symphonie n°1 en mi bémol majeur, op. 2
Cristian Măcelaru / Orchestre National de France
Paris, X.2020
Warner Classics


Peu de chose à ajouter à ce que Prosopopus, David, Eusèbe ont écrit à partir d’ici sur le fil Saint-Saëns: versions intrinsèquement superbes, et surtout formidablement révélatrices.
Citation :
Symphonie en fa majeur «Urbs Roma»
Cristian Măcelaru / Orchestre National de France
Paris, VII.2021
Warner Classics


Ma symphonie préférée de Saint-Saëns depuis toujours - mais (à cause de cela?) je suis ici moins sensible à l’apport de cette nouvelle intégrale.
Citation :
Symphonie n°2 en la mineur, op. 55¹. Symphonie n°3 en ut mineur, op. 78 «avec orgue»²
Olivier Latry (orgue)², Cristian Măcelaru / Orchestre National de France
Paris, IX.2020¹; VII.2021²
Warner Classics


Comme pour la 1ᵉ et celle en la majeur, Măcelaru règle nettement tout débat discographique au sujet de la 2ᵉ. Pour la 3ᵉ, je suis moins convaincu: déjà, intrinsèquement, par l’œuvre, que je trouve assez mal fichue; quant à la version, elle a le mérite d’être élancée, vive et ferme, mais je n’ai pas aimé l’orgue (c’est celui de l’Auditorium de Radio France, j’imagine? Franchement, c’était bien la peine d’avoir démantelé celui du Studio 104 pour ça, tiens…)
Donc, au total, oui, sans conteste la meilleure intégrale de la discographie, et de très loin.

Symphonie par symphonie, je la trouve totalement exaltante, et sans vraie concurrence, dans les 1, 2 et la majeur.

À titre personnel, je regrette quand même:
- dans Urbs Roma les timbres très typés «vieil orchestre français» de l'Orchestre de l'ORTF (Martinon, EMI), dont mon goût pour cette symphonie participait finalement beaucoup, je m'en aperçois maintenant (là, joué comme du Beethoven-Mendelssohn informé d'aujourd'hui, c'est superlatif, mais ça me touche moins; en tout cas, ce n'est plus ma petite madeleine);
- dans la 3, l'orgue (et l'acoustique) du Studio 104 (Martinon / ORTF avec Marie-Claire Alain, Erato.)

Par ailleurs, autant le sens du détail instrumental et de l'élan rythmique propres à Măcelaru m'ont paru mettre en lumière les qualités d'écriture des quatre premières symphonies (comme tout le monde l'a dit), autant je trouve que dans la 3, ça en souligne plutôt le côté composite et pas très bien ficelé.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyMer 29 Déc 2021 - 22:24

C'est vrai au disque, mais en salle j'ai été totalement subjugué par l'élan et l'unité, au contraire, de sa vision de la Troisième. J'ai réécouté le disque après, et c'est effectivement moins prenant.

Pareil pour Urbs Roma : assez d'accord sur le fait qu'il y a quelque chose d'un peu lisse, ainsi trop bien joué, alors que d'autres versions plus dépareillées lui offraient davantage de relief et de couleurs. (Pour l'instant elle n'a pas été programmée par Măcelaru en concert, on verra.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 12408
Date d'inscription : 21/01/2007

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyMar 1 Fév 2022 - 18:35

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 61exoi10
Détails:

C'est bien comme opéra? bounce
Disponible le 11 février.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 12408
Date d'inscription : 21/01/2007

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyMer 2 Fév 2022 - 15:57

Apparemment personne ne connait.Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20662
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyMer 2 Fév 2022 - 16:02

Jamais entendu, mais dès que ça sort je me jette dessus... parce que même un Saint-Saëns "moyen" reste passionnant à écouter!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 12408
Date d'inscription : 21/01/2007

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyMer 2 Fév 2022 - 16:30

Polyeucte a écrit:
Jamais entendu, mais dès que ça sort je me jette dessus... parce que même un Saint-Saëns "moyen" reste passionnant à écouter!

Very Happy  Je vais sans doute faire comme toi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyMer 2 Fév 2022 - 17:14

Tiens, je croyais avoir répondu ce matin ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyMer 2 Fév 2022 - 17:15

Ah en effet, c'était resté dans un onglet, j'ai dû être interrompu. hehe

Rubato a écrit:
Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 61exoi10
Détails:

C'est bien comme opéra? bounce
Disponible le 11 février.

Pas vraiment. Mr. Green

De l'opéra comique très léger. Après, je n'ai entendu que la vieille bande de la RTF, où l'orchestre est toujours en déchiffrage avancé et relégué au fond du mixage ; des fois on a des révélations (Fervaal !).

Disons que je n'ai pas entendu de fulgurances particulières dans sa musique, et le livret ne m'a pas beaucoup impressionné non plus. Si tu aimes la musique légère, c'est sympa. (Mais moins que Le Diable à Paris de Lattès. Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 12408
Date d'inscription : 21/01/2007

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyMer 2 Fév 2022 - 18:18

Aïe! D'après ton commentaire, ce n'est pas pour moi...opéra comique très léger  Neutral ... Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20662
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyVen 11 Fév 2022 - 13:26

Bon, oui c'est vraiment léger... de bon goût, mais vraiment très très léger.
On en vient un peu à se demander pourquoi Bru Zane enregistre Phrynée et non Frédégonde ou L'Ancêtre, partitions autrement plus intéressantes je trouve... et pour Frédégonde on peut en plus jouer sur le côté "partition à six mains" et il y a en plus le concert de Tours qui va le montrer sous un bon jour a priori vu la distribution.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyVen 11 Fév 2022 - 13:41

J'espère qu'après Tours nous aurons le disque de Frédégonde ! (la version en Allemagne, aussi parrainée par Bru Zane mais chantée par des artistes locaux, n'était pas fort réussie, vraiment trop loin du style)

Je trouve dommage en effet que Bru Zane dépense son crédit pour faire de belles productions de musique académique (David, Joncières) ou très légère (Offenbach, Messager), alors qu'il y a des œuvres plus denses musicalement, plus aptes à marquer durablement l'imaginaire des publics, qui ne coûteraient pas nécessairement plus cher à monter.

Mais il y a un choix éditorial qui est celui-là, et il faut accepter la dominante comme elle est – c'est déjà bien que tout cela existe, avant il n'y avait rien à la place !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20662
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyVen 11 Fév 2022 - 13:44

Mais bon d'un autre côté j'ai l'impression qu'ils sont plutôt dans une phase "légère" quand on regarde les 6 dernières parutions de la collection des opéras :
Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 BZ-1047-PHYSICAL-front-658x1024 Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 BZ-1046-PHYSICAL-front-La-Fille-de-Madame-Angot-658x1024 Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 BZ-1045-PHYSICAL-front-with-line-658x1024 Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 BZ-1044-Messager-Passionn%C3%A9ment-front-cover-661x1024 Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 BZ-1043-Hahn-PHYSICAL-front-cover-658x1024 Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 BZ-1042-PHYSICAL-front-OK-654x1024

(après, il y a de grandes réussites hein... et j'avoue que je préfère pour le moment La Fille de Madame Angot ou L'Île du Rêve à Phryné ou même La Princesse Jaune)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20662
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyVen 11 Fév 2022 - 13:45

DavidLeMarrec a écrit:
J'espère qu'après Tours nous aurons le disque de Frédégonde ! (la version en Allemagne, aussi parrainée par Bru Zane mais chantée par des artistes locaux, n'était pas fort réussie, vraiment trop loin du style)

J'avais demandé et il m'avait été répondu que pour le moment, aucun enregistrement n'était prévu pour Tours malheureusement.
Pour la version allemande, oui il y a des choses vraiment pas top, mais bon, ça donnait quand même une idée de la partition plutôt correcte je trouve. Mais clairement Tours fait rêver pour la distribution!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20662
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyVen 11 Fév 2022 - 13:56

DavidLeMarrec a écrit:

Je trouve dommage en effet que Bru Zane dépense son crédit pour faire de belles productions de musique académique (David, Joncières) ou très légère (Offenbach, Messager), alors qu'il y a des œuvres plus denses musicalement, plus aptes à marquer durablement l'imaginaire des publics, qui ne coûteraient pas nécessairement plus cher à monter.

Dans les prochains enregistrements, on devrait avoir Les Abencérages de Cherubini, Hulda de Franck et La Vestale de Spontini... et puis il y a eu l’enregistrement de Robert le Diable. Maintenant il ne reste plus qu'à attendre que tout cela sorte!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyVen 11 Fév 2022 - 14:36

Polyeucte a écrit:
Dans les prochains enregistrements, on devrait avoir Les Abencérages de Cherubini, Hulda de Franck et La Vestale de Spontini... et puis il y a eu l’enregistrement de Robert le Diable. Maintenant il ne reste plus qu'à attendre que tout cela sorte!

Oui ! bounce

(Hulda, l'interprétation ne transcende pas ça, ça va être un peu indigeste pendant le concert…)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyVen 11 Fév 2022 - 14:37

Polyeucte a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
J'espère qu'après Tours nous aurons le disque de Frédégonde ! (la version en Allemagne, aussi parrainée par Bru Zane mais chantée par des artistes locaux, n'était pas fort réussie, vraiment trop loin du style)

J'avais demandé et il m'avait été répondu que pour le moment, aucun enregistrement n'était prévu pour Tours malheureusement.
Pour la version allemande, oui il y a des choses vraiment pas top, mais bon, ça donnait quand même une idée de la partition plutôt correcte je trouve. Mais clairement Tours fait rêver pour la distribution!

C'était quand même terrible, un gros tunnel très ennuyeux, mais il faut dire qu'on ne comprenait rien, que les voix étaient très opques, le style à la truelle… Peut-être que c'est très bien, interprété par les bonnes personnes. (En tout cas la lecture de la partition, il y a quelques années, faisait vraiment envie, plein de richesses là-dedans !)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyVen 11 Fév 2022 - 15:16

Polyeucte a écrit:
Mais bon d'un autre côté j'ai l'impression qu'ils sont plutôt dans une phase "légère" quand on regarde les 6 dernières parutions de la collection des opéras :

Plus tous les Hervé de ces dernières années (Brigands, Nitouche, Vlan…) et petits bouffes (Hervé, Offenbach, Lecocq), pour lesquels on n'a quand même pas dépensé d'argent pour un disque. hehe

Alexandre Dratwicki explique très clairement que c'est en effet un projet que de remettre au théâtre ce répertoire (il est vrai très parcellairement documenté).

J'avoue être davantage convaincu, dans ce registre, par l'inventivité débridée des Frivolités Parisiennes (et leurs choix de répertoire plus inattendus… et plus réjouissants à l'arrivée !) que par les productions plus grand-lyrique de Bru Zane, mais la documentation d'inédits est toujours bienvenue de toute façon. bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20662
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyVen 11 Fév 2022 - 15:47

DavidLeMarrec a écrit:
(Hulda, l'interprétation ne transcende pas ça, ça va être un peu indigeste pendant le concert…)

Oui, j'imagine... je ne suis pas arrivé à la fin du disque Naxos...
Mais vu la distribution, ça pourrait être chouette!

DavidLeMarrec a écrit:
Polyeucte a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
J'espère qu'après Tours nous aurons le disque de Frédégonde ! (la version en Allemagne, aussi parrainée par Bru Zane mais chantée par des artistes locaux, n'était pas fort réussie, vraiment trop loin du style)

J'avais demandé et il m'avait été répondu que pour le moment, aucun enregistrement n'était prévu pour Tours malheureusement.
Pour la version allemande, oui il y a des choses vraiment pas top, mais bon, ça donnait quand même une idée de la partition plutôt correcte je trouve. Mais clairement Tours fait rêver pour la distribution!

C'était quand même terrible, un gros tunnel très ennuyeux, mais il faut dire qu'on ne comprenait rien, que les voix étaient très opques, le style à la truelle… Peut-être que c'est très bien, interprété par les bonnes personnes. (En tout cas la lecture de la partition, il y a quelques années, faisait vraiment envie, plein de richesses là-dedans !)

Oh la diction n'était pas aussi affreuse pour tous... Après j'avais suivi avec la partition à la main quand même histoire de pouvoir comprendre j'avoue.
Et Romanovski m'avait semblé plutôt pas mal dans ce répertoire par exemple.

Mais sinon oui, les deux derniers actes sont assez formidables (les deux seuls de la main de Saint-Saëns) et les premiers plutôt chouettes et originaux je trouve.

DavidLeMarrec a écrit:
Plus tous les Hervé de ces dernières années (Brigands, Nitouche, Vlan…) et petits bouffes (Hervé, Offenbach, Lecocq), pour lesquels on n'a quand même pas dépensé d'argent pour un disque. hehe

Alexandre Dratwicki explique très clairement que c'est en effet un projet que de remettre au théâtre ce répertoire (il est vrai très parcellairement documenté).

J'avoue être davantage convaincu, dans ce registre, par l'inventivité débridée des Frivolités Parisiennes (et leurs choix de répertoire plus inattendus… et plus réjouissants à l'arrivée !) que par les productions plus grand-lyrique de Bru Zane, mais la documentation d'inédits est toujours bienvenue de toute façon. bounce

Je comprends... après on peut quand même être frustré par moments qu'ils participent à certaines résurrection sans qu'on en garde aucun trace!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94021
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 EmptyVen 11 Fév 2022 - 16:28

Polyeucte a écrit:
Oui, j'imagine... je ne suis pas arrivé à la fin du disque Naxos...

C'était difficile pour moi, j'y suis parvenu, mais pas toujours avec plaisir. Confused Pourtant l'équipe ne démérite pas, donc je me demande s'il y aura vraiment une différence capitale avec l'excellente distribution réunie par Bru Zane.


Citation :
Je comprends... après on peut quand même être frustré par moments qu'ils participent à certaines résurrection sans qu'on en garde aucun trace!

J'aurais volontiers réentendu le Docteur Miracle de Lecocq, par exemple !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Camille Saint-Saens (1835-1921)   Camille Saint-Saens (1835-1921) - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Camille Saint-Saens (1835-1921)
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Les compositeurs... votre classement personnel!
» Camille SAINT-SAËNS - Cantates et oratorios
» Saint-Saens: Oeuvres pour violon et orchestre
» Saint-Saens. La symphonie n°3.
» Saint-Saëns - Coffret Warner

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: