Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Actéon
Mélomane averti
Actéon


Nombre de messages : 440
Date d'inscription : 14/11/2014

Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril Empty
MessageSujet: Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril   Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril EmptyMar 17 Avr 2018 - 11:19

Palais Garnier - le 22 avril 2018 à 20h00

Matthias Goerne, Seong-Jin Cho

Hugo Wolf
Wohl denk ich oft an mein vergangnes Leben
Alles endet, was entstehet
Fühlt meine Seele das ersehnte Licht

Hans Pfitzner
Sehnsucht, op. 10 No. 1
Wasserfahrt, op. 6 No. 6
Es glänzt so schön die sinkende Sonne, op. 4 No. 1
Ist der Himmel dann so blau im Lenz, op. 2 No. 2
An die Mark, op. 15 No. 3
Nachts, op. 26 No. 2
Stimme der Sehnsucht, op. 19 No. 1
Abendrot, op. 24 No. 4

Richard Wagner
Der Engel
Stehe still!
Im Treibhaus
Schmerzen
Träume

Richard Strauss
Traum durch die Dämmerung, op. 29
Morgen, op. 27
Ruhe meine Seele, op. 27
Freundliche Vision
Im Abendrot (Nr 4 aus "Four last songs")
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94315
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril   Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril EmptyMar 17 Avr 2018 - 11:25

Ce n'est plus Deutsch qui accompagne ? Remboursez ! (jamais entendu Cho cela dit, et Goerne est en général clairvoyant sur ses accompagnateurs, ou les bonifie comme avec Eschenbach)

Certes, entendre Goerne dans Ptizner, les Wesendonck et Im Abendrot peut justifier le déplacement. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Actéon
Mélomane averti
Actéon


Nombre de messages : 440
Date d'inscription : 14/11/2014

Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril   Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril EmptyMar 17 Avr 2018 - 11:37

C'est Sejong-Jin Cho qui l'accompagne également au Staatsoper et au Wigmore Hall.

Je ne connais pas Cho non plus mais il semble démarrer une carrière prometteuse (et il est passé par le CNSMDP ce que j'ignorais).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94315
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril   Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril EmptyMar 17 Avr 2018 - 11:46

Soit Deutsch est souffrant, soit ils avaient seulement annoncé le nom de Goerne (puisqu'ils vendent des récitals sans même dire s'il vont chanter du Donizetti ou du Berg…).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88964
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril   Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril EmptyMar 17 Avr 2018 - 14:34

J'y vais aussi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88964
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril   Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril EmptyLun 23 Avr 2018 - 4:06

Le concert était sous-titré, ce qui était très bien. Smile

Programme exigeant, avec 90% de lieder lents, et de plus en plus lents dans la 2è partie, avec la volonté manifeste des interprètes de finir sur le Im Abendrot de Strauss, puisqu'ils ont refusé tout bis.

Chez Pfitzner, que je connaissais peu jusqu'ici, j'ai retenu le premier donné par Goerne, Sehnsucht (opus 10 n°1), très beau, assez subtil harmoniquement sans être très moderne.
Les lieders opus 15 à 26 était un peu plus modernes, mais d'une façon générale, on n'est pas si loin de Strauss stylistiquement, ou disons quelque part entre Brahms et Strauss, bref je n'ai pas trouvé que c'était si passéiste que ça.
Les Wesendonck version baryton, ça changeait un peu les habitudes, c'était intéressant, même si c'était par moments vraiment grave.
Les Strauss ont peut-être été le sommet du concert, avec 3 ou 4 des plus connus, chantés avec une poésie et une délicatesse hors normes, et une maîtrise des aigüs pianissimo tout à fait délectable.
Bel accompagnement de Cho malgré une ou deux erreurs dans les Wagner.
Magnifique récital de lieder comme on en voit finalement assez rarement à Paris.
Pas de bol en ce qui me concerne pour ce qui est de mes voisins de loge, les gens n'hésitent pas à discuter et à se prendre en photo pendant les Wesendonck-lieder ou les derniers lieder de Strauss... (j'ai même eu un flash en pleine poire pendant la musique)
Pourquoi viennent-ils? Qui les force?
Revenir en haut Aller en bas
Actéon
Mélomane averti
Actéon


Nombre de messages : 440
Date d'inscription : 14/11/2014

Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril   Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril EmptyLun 23 Avr 2018 - 11:37

Un concert exigeant effectivement, surtout que les Michelangelo Lieder de Wolf ne sont pas ce qu'il y a de plus avenant pour commencer un récital. Il aurait été préférable de commencer par les Pfitzner.

Goerne a beaucoup apprécié Sejong-Jin Cho.

Ma seule frustration est venue d'un Im Abendrot au piano qui n'exprime hélas pas toutes les richesses de l'orchestre et de loin.

Xavier a écrit:
Pas de bol en ce qui me concerne pour ce qui est de mes voisins de loge, les gens n'hésitent pas à discuter et à se prendre en photo pendant les Wesendonck-lieder ou les derniers lieder de Strauss... (j'ai même eu un flash en pleine poire pendant la musique)
Pourquoi viennent-ils? Qui les force?

Cela me semble spécifique à Garnier qui attire en partie un public international venant "pour la salle" plus que pour la musique. Le surtitrage était d'ailleurs bilingue anglais / français ce que je n'ai jamais vu à la Philharmonie. Il y a eu quelques défections à l'entracte (4 personnes de ma rangée au parterre) une fois les selfies terminés. tutut Pour le reste le public m'a semblé enthousiaste avec les inconvénients que cela comporte (applaudissements spontanés entre certains lieder malgré les petits signes négatifs d'un Goerne qui souhaitait enchaîner).
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88964
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril   Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril EmptyLun 23 Avr 2018 - 13:17

Actéon a écrit:

Cela me semble spécifique à Garnier qui attire en partie un public international venant "pour la salle" plus que pour la musique.

Je sais bien, mais cela empêche-t-il ce public-là d'être un minimum respectueux des autres spectateurs?
Là il s'agissait de personnes françaises, je les entendais distinctement parler et rire... Bref, tant pis pour moi, c'est pas de bol pour ce coup.

D'accord avec toi pour les Wolf, qui ne m'ont pas déplu mais n'étaient effectivement pas très séduisants, et pour le Strauss c'est clair que l'orchestre manque... mais j'étais heureux de l'entendre quand même, et en fait j'ai tellement écouté cette œuvre, en version orchestrale bien sûr, que j'entendais intérieurement l'orchestre se greffer au piano.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94315
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril   Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril EmptyLun 23 Avr 2018 - 14:37

Oui, programme particulièrement exigeant et sévère, les Buonarroti de Wolf, les Pfitzner autour de la nuit et de l'au-delà, les Wesendonck et Strauss transposés très bas, ça ne rigolait pas.

¶ J'aime assez Wolf, mais à chaque fois, je me demande son but : le texte n'est pas mis en valeur, aucune prise mélodique, juste des explorations harmoniques très introverties, comme de la musique pour lui-même. Évidemment, sa noirceur, encore plus évidente dans les Buonarroti, sied très bien à Goerne, et particulièrement celui d'aujourd'hui.

¶ Les Pfitzner (très rares, même si documentés par Garben et pour partie par Fischer-Dieskau) sont plus lyriques, mais dans une veine comparable très sombre, peu mélodique – et transposés très bas !
J'ai bien aimé Wasserfahrt, An die Mark, Nachts, plus contrastés ; et plus particulièrement l'évocation sinistre de cette cité céleste dans Abendrot de Friedrich Lienhard. Glaçant.

Je remarque que, quitte à jouer des lieder peu célèbres, Goerne est vraiment allé chercher les plus exigeants, tous lents, longs, très homogènes entre eux, peu contrastés à l'intérieur. Vraiment pour initiés (et encore, les schumanno-schubertiens ont dû souffrir un peu).

¶ Les Wesendonck de Wagner et Im Abendrot de Strauss fonctionnent à merveille, très grand moment comme je m'en doutais, avec cet extraordinaire legato de violoncelle, malgré la transposition très basse et la lenteur de plus en plus extrême au fil des ans.

Car si l'instrument décline doucement, l'exigence reste extrême, et Goerne se soumet tout entier à son projet, trouvant des aigus d'une plénitude miraculeuse en sollicitant le mécanisme léger (voix de tête très pleine), et en assumant sa poétique de la phrase plus que du mot.
Très pénétrant.

¶ Impressionné également par Seong-Jin Cho, 23 ans, issu du CNSM (notamment), son discret mais très richement timbré (beaucoup de résonance harmonique), et grande précision digitale.

(C'est un soliste surtout, lauréat du Concours Tchaïkovski, mais très bien adapté ici à l'exercice d'accompagnateur !)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril Empty
MessageSujet: Re: Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril   Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Garnier - Goerne : Wolf, Pfitzner, Wagner, Strauss 22 avril
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Schubert-Schumann-Strauss Goerne-Järvi Pleyel avril 2012
» [PhP] Goerne dans Wagner + Brahms 2
» Le Cid - Massenet - Plasson - Garnier - Mars - Avril 2015
» Concergeboouw - Nelssons - Philharmonie - Wagner, Strauss
» Philharmonie - Wagner Strauss Ravel - Gabel 12/12/17

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: