Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les trouver ?
Voir le deal

 

 Alexandre Scriabine (1872-1915)

Aller en bas 
+81
starluc
Mélomaniac
Théo taschimor
Nestor
Merlin
cunhaecouto
Siegmund
Kilban
Rav–phaël
Montalte Trout
Cololi
aroldo
ysov
Resigned
Zéphire
Анастасия231
CorvusCorax
TragicSymph
kegue
senga
Dofa#sib
arnaud bellemontagne
scherzo
Ophanin
Lysandre
Passage
adriaticoboy
colargol
Percy Bysshe
*Nico
jerome
Dave
Jules Biron
Hidraot
Cleme
Pison Futé
poisson
melusina
Cello
JoeLeplombier
WoO
Kyomars
Mariefran
Stanlea
Zeno
Dr. Strangelove
Crapio
OYO TOHO
Rubato
KID A
Zeugma
Tus
Wolferl
Kryzstof
PJF
Gaial
Papageno
Kia
Guigui
Pan
muzikant
entropie
Ceaufy
Capri
Sauron le Dispensateur
Swarm
Morloch
Bezout
Poulet
MayRetz
Tutur
Pauken
Coelacanthe
antrav
-
Sun Valley
ouannier
sofro
Ouf1er
DavidLeMarrec
Xavier
85 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Pan
Mélomane chevronné
Pan


Nombre de messages : 3451
Date d'inscription : 24/12/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyMer 28 Fév 2007 - 11:47

Pan a écrit:

J'ai trouvé le début du concerto pour piano un peu sirupeux mais je ne veux pas m'avancer davantage.
Finalement, j'étais un peu dur. C'était les longues tenues des cordes au début du premier mouvement qui m'avait déplu au premier abord. Les choses s'arrangent par la suite. Le deuxième mouvement, notamment, est très beau, très paisible à la fin. Le troisième mouvement ressemble beaucoup à Rachmaninov, à moins que ce ne soit l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Swarm
Mélomaniaque
Swarm


Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyMer 7 Mar 2007 - 23:01

Ce soir je découvre un peu mieux le piano scriabinien par le deuxième CD de ce disque:

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 1913eqk9

Je crois que j'aime beaucoup... j'adore la 5è sonate quand ça commence à s'agiter (vers 1:30), magnifique, c'est presque ravélien, mais tout en étant presque plus romantique et sentimental et bien plus fou et tordu à la fois. Sinon la 10è sonate me glace le sang, ces trilles, j'ai l'impression d'entendre un malade mental. Et ces plages minimalistes en apesanteur, assez fabuleux...

Je crois que je commence à rentrer dans cet univers.... gentiment...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyMer 7 Mar 2007 - 23:11

Mes préférées sont les 6, 7 et 9.
Sinon, je ne suis pas trop étonné que tu commences à accrocher. Smile

Autrement, je ne trouve pas Ashkenazy fabuleux (voir ici: https://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/Discographie-f2/Les-sonates-de-Scriabine-t126.htm ), mais bon c'est plus qu'honnête.

Et ne manque pas les pièces opus 73 sur le premier CD! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Swarm
Mélomaniaque
Swarm


Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyMer 7 Mar 2007 - 23:47

Ok c'est noté. Ashkenazy c'était parce qu'à ma médiathèque il n'y avait que ça quand j'y étais, et un double CD avec toutes les sonates c'était plus simple à embarquer. Mais je chercherai Horowitz...


Xavier a écrit:
Sinon, je ne suis pas trop étonné que tu commences à accrocher. Smile

C'est vrai que j'ai bien l'impression c'est dans la suite logique des choses... alien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 26 Avr 2007 - 10:48

à ma grande stupéfaction, je découvre en entendant le concert donné par Tabachnik à la radio néerlandaise que je ne connaissais que la première partie de L'Acte Préalable. Est-ce que la partition de Nemtin n'était pas terminée lorsque Kondrashin l'enregistra?
Je comprends mieux qu'il n'y ait pas de complément de programme pour le concert de Paris.
J'avais légèrement ironisé sur le chef en question, là je reconnais que son travail de direction est tout à fait intéressant, la musique semble plus lisible, moins sujette à ces explosions volcaniques qu'on trouvait dans la version Kondrashin.
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia


Nombre de messages : 6939
Age : 37
Date d'inscription : 21/10/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 26 Avr 2007 - 13:32

Il y'a en effet trois parties à l'Acte Préalable: Univres, Humanité et Transfiguration; Kondrashin n'a enregistré que la première...


Dernière édition par le Jeu 26 Avr 2007 - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 26 Avr 2007 - 13:37

merci Kia pour cet éclaircissement, donc suite de la question, quelqu'un a-t-il fait un enregistrement commercial complet?
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia


Nombre de messages : 6939
Age : 37
Date d'inscription : 21/10/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 26 Avr 2007 - 13:46

sud273 a écrit:
merci Kia pour cet éclaircissement, donc suite de la question, quelqu'un a-t-il fait un enregistrement commercial complet?

Je ne vois qu'Ashkenazy:

http://lnk.nu/amazon.fr/ea0
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 26 Avr 2007 - 14:02

Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 26 Avr 2007 - 17:41

Kia a écrit:
Il y'a en effet trois parties à l'Acte Préalable: Univres, Humanité et Transfiguration; Kondrashin n'a enregistré que la première...

Oui parce qu'à l'époque seule la première partie avait été terminée par Nemtin et ce n'est qu'ensuite qu'il a décidé de faire les 2 autres parties.

En tout cas je vous encourage vivement à découvrir cette oeuvre, en création française à Pleyel l'an prochain! cheers

C'est un peu hybride, mais l'écriture de Nemtin est très très scriabinienne, il a tiré le maximum des esquisses retrouvées, ça donne une bonne idée de ce que voulait Scriabine dans son projet d'oeuvre absolue...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95290
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 26 Avr 2007 - 17:42

Mais, mais, Xavier, je croyais que le vrai sujet sur Scriabine était ici :
https://classik.forumactif.com/Divers-c3/Hors-sujet-f4/Tout-savoir-sur-Scriabine-analyses-mp3s-partitions-t1652.htm ? confused
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 26 Avr 2007 - 17:45

Tu es vraiment incontrôlable David! dwarf
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 26 Avr 2007 - 18:55

Xavier a écrit:
Kia a écrit:
Il y'a en effet trois parties à l'Acte Préalable: Univres, Humanité et Transfiguration; Kondrashin n'a enregistré que la première...

Oui parce qu'à l'époque seule la première partie avait été terminée par Nemtin et ce n'est qu'ensuite qu'il a décidé de faire les 2 autres parties.

En tout cas je vous encourage vivement à découvrir cette oeuvre, en création française à Pleyel l'an prochain! cheers

C'est un peu hybride, mais l'écriture de Nemtin est très très scriabinienne, il a tiré le maximum des esquisses retrouvées, ça donne une bonne idée de ce que voulait Scriabine dans son projet d'oeuvre absolue...


Je l'ai entendu passer à la radio il y a 2-3 mois de cela.
C'est assez imbuvable quand même.
Ca pour être scriabinien c'est Scriabinien ! Nemtin semble avoir fondu les principales partitions de Scriabine dans un creuset avant de les mélanger, de les touiller dans un grand chaudron. Au final on entend un peu du poème de l'extase, un peu de Prométhée un peu du concerto pour piano un peu de la troisième symphonie etc... Ca ressemble plus à un pot-pourri qu'à une oeuvre nouvelle. Et puis c'est très très long et sans relief. Je m'étais beaucoup ennuyé.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 26 Avr 2007 - 19:11

Ah non non non pas du tout d'accord avec ce que tu dis...

Ce qu'il a fait est un pur prolongement de Prométhée au niveau du langage et au niveau orchestral, et la première partie est à mon avis assez fidèle à ce que voulait Scriabine, ça va encore un peu plus loin que Prométhée, c'est très intéressant.
Oui, c'est vrai qu'il a récupéré certaines pièces pour piano de la dernière période et les a orchestrées pour compléter l'oeuvre, mais je ne vois pas du tout le rapport avec des oeuvres comme le concerto pour piano ou la 3è symphonie qui sont archi-romantiques... là ça n'a rien à voir.
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 26 Avr 2007 - 19:26

Citation :
mais je ne vois pas du tout le rapport avec des oeuvres comme le concerto pour piano ou la 3è symphonie qui sont archi-romantiques... là ça n'a rien à voir.

Il n'y en a pas, je suis allé un peu vite. A la rigueur certains mélismes du piano dans le concerto que je me souviens un peu avoir entendu mais c'est peut-être tiré par les cheveux.
Mais je vois que tu n'as pas récusé la présence du poème de l'extase qui est quand même archi présent dans cette reconstitution. Very Happy

Citation :
Oui, c'est vrai qu'il a récupéré certaines pièces pour piano de la dernière période et les a orchestrées pour compléter l'oeuvre

En fait on est un peu d'accord, simplement j'ai une vision subjective assez négative de cette musique à laquelle, forcément, tu n'adhères pas.

Je me souviens avoir trouvé l'harmonie trop riche - un peu comme dans Prométhée d'ailleurs - et le langage franchement ampoulé voire prétentieux pour un ressentit musical en fin de compte très pauvre, en tous cas de mon point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 26 Avr 2007 - 19:57

ouannier a écrit:
Citation :
mais je ne vois pas du tout le rapport avec des oeuvres comme le concerto pour piano ou la 3è symphonie qui sont archi-romantiques... là ça n'a rien à voir.

Il n'y en a pas, je suis allé un peu vite. A la rigueur certains mélismes du piano dans le concerto que je me souviens un peu avoir entendu mais c'est peut-être tiré par les cheveux.
Mais je vois que tu n'as pas récusé la présence du poème de l'extase qui est quand même archi présent dans cette reconstitution. Very Happy

Non même pour le poème de l'extase je ne suis pas d'accord, on est plus du tout dans le post-wagnérisme teinté d'impressionnisme.

Sur le côté ampoulé et prétentieux, alors là j'aurais du mal à le nier mais ça n'empêche pas que...

J'adore ça. Very Happy

Sinon, oui c'est long et quelque peu monotone sur la durée (1h30), mais j'insite, écoutez ou réécoutez seulement la 1ère partie, si possible par Ashkenazy (plutôt que Kondrachine); c'est vraiment quelque chose.
L'utilisation du choeur, l'embrasement final, c'est vraiment génial. Very Happy
Par contre, si déjà on n'aime pas Prométhée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 26 Avr 2007 - 20:34

Citation :
Je me souviens avoir trouvé l'harmonie trop riche
cette phrase est sidérante, on dirait Joseph II et les Noces "trop de notes"
Citation :
le langage franchement ampoulé voire prétentieux pour un ressentit musical en fin de compte très pauvre
je ne pense pas qu'on parle de la même musique. Et puis trop riche ou très pauvre?
Pour le ressenti on ne peut guère discuter, ça relève de l'expérience personnelle;j'ai écouté en boucle (trois fois depuis ce matin) et je n'ai pas eu un instant la sensation de m'ennuyer.
L'emprunt à certains poèmes pour piano et à la 8ème sonate parait bien dans les intentions de Scriabine pour la première partie puisque des bribes d'orchestrations de ces pièces figurent dans les esquisses de sa main.
Au fond tu dois aimer cette musique autant que moi Debussy, à dose homéopathique.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 26 Avr 2007 - 20:48

L'harmonie est très riche, oui, moi ça me plaît énormément, parce qu'elle est belle et extrêmement colorée.

Maintenant, qu'on la trouve trop riche tout le temps, je peux le comprendre, c'est subjectif.
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyVen 27 Avr 2007 - 3:11

sud273 a écrit:
Citation :
Je me souviens avoir trouvé l'harmonie trop riche
cette phrase est sidérante, on dirait Joseph II et les Noces "trop de notes"

Oh je ne sais pas si c'est vraiment comparable. Tu préfèreras peut-être l'adjectif "ampoulé" que j'ai utilisé un peu après. J'entends dans cette musique comme un exercice d'harmonie d'un élève ultra-doué qui est bourré d'idées mais dont l'efficacité musicale est nulle (sur mon corps et mon esprit en tous cas.) Si tu préfères, l'harmonie est saturée de ce trop-plein de chromatisme, de polytonalité, d'accords de quartes, d'appogiatures par centaines, de la polyphonie richissime etc...
Au bout d'un moment, tous ces effets s'annulent, comme en cuisine. Plastiquement, c'est pas désagréable -en encore, Prométhée me dérange- c'est même original et unique mais ça ne parvient pas à me séduire.



Citation :
trop riche ou très pauvre?

Ah mais ce n'est pas si incohérent que ça. Un langage très riche pour finalement peu d'expression.
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyDim 26 Aoû 2007 - 20:58

J'ai écouté le poeme de l'extase attentivement cette fois ... et j'ai bien aimé !!
j'ai emprunté deux versions (Maazel et Boulez) et j'ai pas fait de diffétrence, peut etre que j'ai préféré la seconde version ((ou alors c'est parceque c'était le deuxieme écoute ..)
j'accroche bien pour de la musique moderne, surprenant, je trouve ca finalment pas si innaccessible , ca me fait pense à du stravinki ... en tout cas ca ma rappelé le film Shining avec la musique de Bartok, qui degage aussi une atmosphere terifiante.

Merci en tout cas de m'avoir fait decouvrir cette oeuvre ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyDim 26 Aoû 2007 - 21:01

Very Happy

Citation :
j'accroche bien pour de la musique moderne, surprenant, je trouve ca finalment pas si innaccessible

C'est encore très post-romantique, un peu de Wagner et une touche de Debussy...
Si tu veux du moderne, prends les derniers opus.
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyDim 26 Aoû 2007 - 21:05

ok, je vais écouter aussi les autres oeuvres sur les cd (c'est les memes )
je vais voir ce que ca donne
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyDim 26 Aoû 2007 - 21:10

Le concerto pour piano, c'est très Chopin, et Prométhée, c'est un peu plus moderne que le Poème de l'extase.
Ca te donne un bon aperçu de Scriabine. (même si l'essentiel de son oeuvre est quand même au piano)
Revenir en haut Aller en bas
Gaial
Mélomane averti
Gaial


Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 16/08/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyMar 28 Aoû 2007 - 15:47

J'ai eu la même impression que Ouannier aux premières écoutes de la reconstitution de l'acte préalable par Nemtin. Une impréssion d'entropie permanente disons. Puis à force d'écoutes, c'est devenu un vrai délice... Ca m'avait fait le même effet pour le Poème de l'extase, et plus récemment pour Szymanowski avec sa 3ème symphonie (que j'adore à présent).
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 30 Aoû 2007 - 23:11

En effet, j'écoute le concerto pour piano , et c'est tres romantique ... moi qui m'attendais à quelquechose de vraiment différent ..
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 30 Aoû 2007 - 23:13

Tu aimes ?
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 30 Aoû 2007 - 23:19

oui, j'aime bien, dans le mouvement lent là que je suis en train d'écouté, y avait un passage magnifique tout calme avec une belle mélodie au piano ... enfin c'est tres jolie Very Happy

EDIT : là j'écoute Promothée mais j'ai tenu que 5 minutes ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyVen 31 Aoû 2007 - 0:54

Wolfy a écrit:

EDIT : là j'écoute Promothée mais j'ai tenu que 5 minutes ... Rolling Eyes

Tu peux expliquer ce que tu n'as pas aimé?

C'est quand même dans la lignée du Poème de l'extase, même si le post-romantisme s'éteint peu à peu au profit du langage plus moderne du dernier Scriabine.
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyVen 31 Aoû 2007 - 1:19

non pas du tout , je trouve le poème de l'extase moins lourd , mais je vais le réécouter ; c'est sur, d'ailleurs il est clair que je vais découvrir pleins de trucs, j'ai encore de longues années devant moi ...je n'écoute pas que Mozart, si certians le croivent, d'ailleurs ma periode Mozart m'a passé... je l'ai trop écouté peut etre ...
Quand j'étais petit on m' a parlé de gens qui ecoutait du classique mais que Mozart, comment celà est-il possible ?

bon je dérive HS là ...
pour revenir à Scriabine, pour le concerto pour piano, j'ai préféré Maazel cette fois ...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95290
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyVen 31 Aoû 2007 - 10:32

Wolfy a écrit:
Quand j'étais petit on m' a parlé de gens qui ecoutait du classique mais que Mozart, comment celà est-il possible ?
Deux conditions sont nécessaires :
- n'être pas trop curieux ;
- en écouter peu.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
PJF
Mélomane averti
PJF


Nombre de messages : 238
Age : 83
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 1 Nov 2007 - 16:48

Je ne coinnaissais Scriabine que de nom, je l'avoue. Sur la foi de ce que j'ai lu sur ce forum, j'ai voulu "m'y mettre", et j'ai acheté l'intégrale des Etudes (par Lydia Jardon).
Je dois dire que je n'accroche pas vraiment. Je vais persévérer, mais jusqu'ici, ce parti-pris de polyrythmie entre les deux mains me fait très souvent l'effet d'un bavardage de perruches...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 1 Nov 2007 - 17:11

Les études, c'est très bien, mais c'est aussi très chopinien.
Ce n'est pas là que tu trouveras le vrai Scriabine, à part les 3 études opus 65.

Tu n'as peut-être pas acheté le bon disque. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyMer 7 Nov 2007 - 19:23

Wolferl a écrit:
Il s'est passé une chose étrange tout à l'heure... J'ai écouté les Cinq Préludes op 25 et la Sonate n°3 de Scriabine (par Kissin) et... j'ai beaucoup aimé ! Je crois que c'est le début de la fin pale hehe

C'est un langage post-Chopin assez proche de Rachmaninov finalement, c'est encore très romantique, même si on sent déjà son style personnel.

Tu peux poursuivre avec les autres sonates jusqu'à la 4è au moins, les études opus 8 et 42, et toutes les batteries de Préludes! Smile

Au niveau symphonique, tu peux essayer les 3 symphonies, il y a des longueurs mais aussi des merveilles.
Revenir en haut Aller en bas
Kryzstof
Mélomane averti



Nombre de messages : 233
Age : 122
Date d'inscription : 01/10/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyMer 7 Nov 2007 - 22:38

J'ai prêté l'intégrale de Ponti à une amie qui à jugé cela "mécanique et sans saveur" Mr. Green
Moi, je pourrais écouter cette jolie mécanique pendant des heures. Je ne crois pas que m'en lasserai un jour.
"A chaque fois, un moment de joie", comme dirait l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 8 Nov 2007 - 19:35

Xavier a écrit:
C'est un langage post-Chopin assez proche de Rachmaninov finalement, c'est encore très romantique, même si on sent déjà son style personnel.
Ah, c'est sans doute pour ça - j'avais décelé la ressemblance mais n'osais pas l'évoquer vu la popularité de Chopin dans ce forum, j'avais peur de me faire allumer hehe

Sinon, merci pour les conseils d'écoute, je chercherai ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 8 Nov 2007 - 19:44

Wolferl a écrit:

Ah, c'est sans doute pour ça - j'avais décelé la ressemblance mais n'osais pas l'évoquer vu la popularité de Chopin dans ce forum, j'avais peur de me faire allumer hehe

J'en ai parlé dans ma présentation page 1...
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 8 Nov 2007 - 20:55

Wolferl a écrit:
Xavier a écrit:
C'est un langage post-Chopin assez proche de Rachmaninov finalement, c'est encore très romantique, même si on sent déjà son style personnel.
Ah, c'est sans doute pour ça - j'avais décelé la ressemblance mais n'osais pas l'évoquer vu la popularité de Chopin dans ce forum, j'avais peur de me faire allumer hehe


Y a quand même pas de quoi se vanter. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 8 Nov 2007 - 20:59

Xavier a écrit:
Wolferl a écrit:

Ah, c'est sans doute pour ça - j'avais décelé la ressemblance mais n'osais pas l'évoquer vu la popularité de Chopin dans ce forum, j'avais peur de me faire allumer hehe
J'en ai parlé dans ma présentation page 1...
J'ai vu ça, mais avant, j'avoue ne pas y avoir vraiment jeté de coup d'oeil Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 8 Nov 2007 - 21:04

vartan a écrit:
Wolferl a écrit:
Xavier a écrit:
C'est un langage post-Chopin assez proche de Rachmaninov finalement, c'est encore très romantique, même si on sent déjà son style personnel.
Ah, c'est sans doute pour ça - j'avais décelé la ressemblance mais n'osais pas l'évoquer vu la popularité de Chopin dans ce forum, j'avais peur de me faire allumer hehe
Y a quand même pas de quoi se vanter. Rolling Eyes
Heu... J'ai pas trop compris...
Mon message laissait penser que j'en retirais une quelconque fierté ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 8 Nov 2007 - 21:30

Ton coming out concernant Chopin. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 8 Nov 2007 - 21:39

Oui, enfin j'ai dit ça après coup mais il n'y a rien d'extraordinaire dans le fait de trouver cette "similitude" siffle

Bref, n'épiloguons pas là dessus...
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyJeu 8 Nov 2007 - 21:44

Ca vaudra mieux. Cool

Mais écoute aussi ses dernières oeuvres et donne-nous tes impressions (je me répète).
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptySam 10 Nov 2007 - 3:22

ouannier a écrit:
Xavier a écrit:

En tout cas je vous encourage vivement à découvrir cette oeuvre, en création française à Pleyel l'an prochain! cheers

C'est un peu hybride, mais l'écriture de Nemtin est très très scriabinienne, il a tiré le maximum des esquisses retrouvées, ça donne une bonne idée de ce que voulait Scriabine dans son projet d'oeuvre absolue...

Je l'ai entendu passer à la radio il y a 2-3 mois de cela.
C'est assez imbuvable quand même.
Ca pour être scriabinien c'est Scriabinien ! Nemtin semble avoir fondu les principales partitions de Scriabine dans un creuset avant de les mélanger, de les touiller dans un grand chaudron. Au final on entend un peu du poème de l'extase, un peu de Prométhée un peu du concerto pour piano un peu de la troisième symphonie etc... Ca ressemble plus à un pot-pourri qu'à une oeuvre nouvelle. Et puis c'est très très long et sans relief. Je m'étais beaucoup ennuyé.

Oh oh oh ! hehe
J'en connais un qui va renier son message. pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptySam 10 Nov 2007 - 15:16

Ah mais non, la description est assez bonne même je trouve.

C'est bel et bien très long, nous sommes tous tombés d'accord la-dessus.

Le côté sans relief, tu te doutes bien qu'à la radio il passe encore moins qu'en concert, car ça reste par endroits une musique relativement monolithique malgré tout.

Et puis on sait bien que Nemtin ne s'est pas contenté de faire des clins d'oeils au poème de l'extase et de reprendre les couleurs orchestrales de Prométhée puisqu'il a également repris des pages de sonates de Scriabin qu'il a orchestré.

A l'époque j'avais déjà tout compris Cool sauf que le support radiophoniqe ne se prète pas avec avantage à ce genre de dimensions musicales, il était donc normal que je m'y ennuie, comme il est normal que je prenne mon pied lors d'une écoute en direct.

Et puis à la radio, j'avais pris l'oeuvre en cours, ce qui fait que j'avais raté la première partie, qui est celle que j'ai préfèré hier.
Revenir en haut Aller en bas
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur


Nombre de messages : 7003
Age : 40
Date d'inscription : 01/11/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptySam 10 Nov 2007 - 15:18

Ouannier a écrit:

A l'époque j'avais déjà tout compris Cool sauf que le support radiophoniqe ne se prète pas avec avantage à ce genre de dimensions musicales, il était donc normal que je m'y ennuie, comme il est normal que je prenne mon pied lors d'une écoute en direct.
Ca c'est vrai... je ne vois pas comment on peut rendre justice à cette oeuvre au disque...
Ca doit vraiment être une initiation en live... sinon on ne peut rien comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptySam 10 Nov 2007 - 22:49

Sauron le Dispensateur a écrit:

Ca c'est vrai... je ne vois pas comment on peut rendre justice à cette oeuvre au disque...
Ca doit vraiment être une initiation en live... sinon on ne peut rien comprendre...

Je ne sais pas... pour moi c'est tout de suite très très bien passé! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95290
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptySam 10 Nov 2007 - 22:50

Je trouve ça tout à fait audible moi aussi. Sans doute plus qu'en salle d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptySam 10 Nov 2007 - 22:52

DavidLeMarrec a écrit:
Je trouve ça tout à fait audible moi aussi. Sans doute plus qu'en salle d'ailleurs.

Tu ne sais pas, tu n'y étais pas. Cool

Moi aussi j'ai eu peur que certains trouvent ça indigérable... il semblerait que non.
Vu comme c'était joué, tout le monde (ou presque) était transporté je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyLun 19 Nov 2007 - 18:35

Je sors à l'instant de l'écoute des 2 premières sonates de Scriabine. Impressions à chaud, donc, mais je crois pouvoir me faire déjà une petite idée.

La sonate n°1 ne m'a pas paru d'un intérêt supérieur ; à vrai, je n'ai pas vu de thème marquant capable d'attirer particulièrement mon attention dans les 3 premiers mouvements. L'écriture m'y semble encore proche de Chopin et l'esprit très sturm und drang (l'ouverture du 1er mouvement par exemple), mais rien ne m'a particulièrement frappé... sauf dans le finale déchirant, d'une expressivité géniale ! Quel chef d'oeuvre que ce mouvement de 6 minutes où toute la douleur d'un homme semble prendre corps, dans une suite d'accords effrayante de pathos et de terrible résignation. Par certains aspects, ce finale m'évoque celui de la Symphonie Pathétique : caractère définitif, sans résolution finale ; mais là où Tchaikovski fait hurler les cordes dans un cri presque humain, Scriabine, lui, choisit le silence pour exprimer une douleur sourde, intériorisée, discrète, et d'autant plus émouvante.

La sonate n°2 m'a dans l'ensemble beaucoup plus séduit. L'une de ses qualités est la brieveté ; j'ai la joie de constater que Scriabine, comme d'ailleurs Sibelius, ne se sent pas obligé de rallonger excessivement la forme pour mieux s'exprimer, ce qui est plutôt une bonne chose. Cette sonate m'a semblé beaucoup plus expressive que la n°1, avec un premier mouvement magnifique, évocateur, presque expressionniste, captivant en tous cas. L'écriture ne me semble pas plus révolutionnaire que celle de la sonate précédente mais Scriabine me donne l'impression de mieux trouver ses marques, comme s'il réussissait mieux à faire parler son coeur. Le deuxième mouvement, plus moderne, plus tourmentée, part dans un déluge pictural très convaincant et s'achève sur un ton juste qui ne peut que me séduire et me donner envie de continuer dans mon exploration du monde pianistique de Scriabine, en attendant les oeuvres symphoniques (par Muti) qui devraient arriver bientôt (Abeille n'a pas une distribution très efficace).

[Petite remarque, hors-sujet puisque discographique, sur l'interprétation : Ashkenazy est décidément très bon pianiste, je n'ai aucun point de comparaison mais il me semble bien maîtriser son sujet. La prise de son DECCA, très sèche, donne une "main gauche" désagréable dans les ff mais ça ne me semble pas handicapant non plus.]
Revenir en haut Aller en bas
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur


Nombre de messages : 7003
Age : 40
Date d'inscription : 01/11/2006

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 EmptyLun 19 Nov 2007 - 19:06

Tu vas voir c'est de plus en plus intéressant à partir de la 4ème... je saute toujours les n°1 et 3 qui ne sont pas d'un intérêt majeur.... curieusement je trouve la 2ème plus originale que la 3ème qui est un peu vaniteuse dans son propos.
Sinon pour Ashkenazy je trouve ça excellent... engagé, musical maîtrisé etc... presque parfait en somme... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexandre Scriabine (1872-1915)
Revenir en haut 
Page 3 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Paul Juon (1872 - 1940)
» Grigory FRIED (1915-)
» Siegmund von Hausegger (1872-1948)
» Hugo Alfvén (1872-1960)
» Lorenzo PEROSI — 1872-1956

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: