Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Lectures (6)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6362
Age : 28
Date d'inscription : 06/01/2011

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMer 16 Oct 2019 - 17:41

Prosopopus a écrit:

Un coeur simple ça m'avait dévasté

Moi aussi...

d'ennui Mr. Green

Par contre j'aime beaucoup les deux autres contes
et j'ai souvent relu (intégralement ou par fragment) Bovary et Salammbo qui m'éblouissent a chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19468
Date d'inscription : 22/01/2010

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMer 16 Oct 2019 - 17:46

Parsifal a écrit:
Prosopopus a écrit:

Un coeur simple ça m'avait dévasté

Moi aussi...

d'ennui Mr. Green


Ah, je ne suis pas seul... compress
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9450
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMer 16 Oct 2019 - 17:49

Moi, mon préféré, c'est Bouvard et Pécuchet (dont personne n'a parlé, bizarrement.)
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6362
Age : 28
Date d'inscription : 06/01/2011

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMer 16 Oct 2019 - 18:12

Pas encore lu pour ma part (et pareil pour L’Éducation et la Tentation) mais c'est prévu!
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMer 16 Oct 2019 - 18:19

S'ennuyer à Un cœur simple (40 pages), alors là, je suis interloqué ! Je l'ouvre au hasard et je tombe toujours sur un truc génial. Tiens, ça par exemple :

Des bourdonnements illusoires achevaient de la troubler. Souvent, sa maîtresse lui disait : « Mon Dieu ! comme vous êtes bête ! » elle répliquait : « Oui, Madame », en cherchant quelque chose autour d'elle.

Ou ça :

Ce qui la désolait principalement, c’était d’abandonner sa chambre, — si commode pour le pauvre Loulou ! En l’enveloppant d’un regard d’angoisse, elle implorait le Saint-Esprit, et contracta l’habitude idolâtre de dire ses oraisons, agenouillée devant le perroquet. Quelquefois, le soleil entrant par la lucarne frappait son œil de verre, et en faisait jaillir un grand rayon lumineux qui la mettait en extase.
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6362
Age : 28
Date d'inscription : 06/01/2011

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMer 16 Oct 2019 - 18:58

Un Cœur simple me donne l'impression d'une suite de photographie morne, froide et figée...

je n'arrive pas a rentré dedans, ça glisse sur moi.

Salammbo a un peu ce côté là aussi, mais il y a quelque chose de très sensuel dans ce péplum grandiose et exotique (et clairement le sujet épique me touche plus)
Revenir en haut Aller en bas
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1137
Age : 1000
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMer 16 Oct 2019 - 23:18

Prosopopus a écrit:
Un coeur simple ça m'avait dévasté et mis dans une terrible tristesse.

En effet, le texte à mes yeux le plus triste de tous ceux que j’ai pu lire, avec Madame Bovary où j’essaye désespérément, presque compulsivement, d’y guetter un salut.

Céline, Beckett, Cioran à côté c’est Oui-Oui.
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1137
Age : 1000
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMer 16 Oct 2019 - 23:19

Stefano P a écrit:
S'ennuyer à Un cœur simple (40 pages), alors là, je suis interloqué ! Je l'ouvre au hasard et je tombe toujours sur un truc génial. Tiens, ça par exemple :

Des bourdonnements illusoires achevaient de la troubler. Souvent, sa maîtresse lui disait : « Mon Dieu ! comme vous êtes bête ! » elle répliquait : « Oui, Madame », en cherchant quelque chose autour d'elle.

Rien que ça : pendu
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe

Nombre de messages : 1328
Age : 43
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyJeu 17 Oct 2019 - 0:01

Benedictus a écrit:
Moi, mon préféré, c'est Bouvard et Pécuchet (dont personne n'a parlé, bizarrement.)

Oui, c'est génial (le premier chapitre qui parodie les scènes de première vue pété de rire !), mais ça manque de l'architecture puissante de l'Education.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19468
Date d'inscription : 22/01/2010

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyJeu 17 Oct 2019 - 0:04

Parsifal a écrit:
Un Cœur simple me donne l'impression d'une suite de photographie morne, froide et figée...


Même sentiment...
Revenir en haut Aller en bas
anaëlle
Mélomaniaque
anaëlle

Nombre de messages : 1977
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyJeu 17 Oct 2019 - 22:06

Adalbéron a écrit:
Stefano P a écrit:
S'ennuyer à Un cœur simple (40 pages), alors là, je suis interloqué ! Je l'ouvre au hasard et je tombe toujours sur un truc génial. Tiens, ça par exemple :

Des bourdonnements illusoires achevaient de la troubler. Souvent, sa maîtresse lui disait : « Mon Dieu ! comme vous êtes bête ! » elle répliquait : « Oui, Madame », en cherchant quelque chose autour d'elle.

Rien que ça : pendu

voui Sad
Lors de ma première lecture, il y a quelques années, j'avais trouvé Un coeur simple chiant à mourir - alors que les couleurs de Saint-Julien colors .
J'ai du m'y replonger pour une khôlle récemment et ça m'a vraiment bouleversée - un coeur simple, pas la khôlle.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9450
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyJeu 17 Oct 2019 - 22:51

kiss Très heureux en tout cas de constater que tu survis...
Revenir en haut Aller en bas
anaëlle
Mélomaniaque
anaëlle

Nombre de messages : 1977
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyVen 18 Oct 2019 - 19:27

Lectures (6) - Page 5 664254464 plus qu'une dissert' d'histoire de 6h demain et c'est les vacances!
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9450
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyVen 18 Oct 2019 - 19:35

kiss Bon courage. (Sur quoi, la dissert' d'histoire? contempo?)
Revenir en haut Aller en bas
anaëlle
Mélomaniaque
anaëlle

Nombre de messages : 1977
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyVen 18 Oct 2019 - 19:48

I love you merci.
Ce sera un sujet de politique française sur la période 1870 -1906.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9450
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyVen 18 Oct 2019 - 20:27

Ah! Les républicains opportunistes vs. les radicaux-socialistes, tout ça, tout ça...
Condoléances.
Revenir en haut Aller en bas
anaëlle
Mélomaniaque
anaëlle

Nombre de messages : 1977
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyVen 18 Oct 2019 - 21:39

fleurs moi j'aime bien - bon, ptet pas les listes de gouvernements qui se font et se défont avec le même personnel politique, c'est trop dur à retenir Mr. Green , mais plutôt les problématiques générales (les équilibres législatif-exécutif, l'état en france).


Dernière édition par anaëlle le Ven 18 Oct 2019 - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31191
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyVen 18 Oct 2019 - 21:40

Et la Commune ? Surprised

Bon … je ne connais rien à la période … il faut être franc.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
anaëlle
Mélomaniaque
anaëlle

Nombre de messages : 1977
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyVen 18 Oct 2019 - 21:55

Oui c'est aussi au programme, mais ça ne me passionne pas trop ...Shit
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9450
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyVen 18 Oct 2019 - 22:15

Comme par hasard.
Si ça, ce n'est pas la preuve que ces classes préparatoires des grands lycées parisiens ne servent qu'à reproduire l'idéologie bourgeoise dominante et à formater la jeunesse au service de l'impérialisme et du grand capital!... Wink
Revenir en haut Aller en bas
néthou
JazzAuNeth
néthou

Nombre de messages : 1725
Date d'inscription : 04/03/2011

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyVen 18 Oct 2019 - 22:25

anaëlle a écrit:
fleurs moi j'aime bien - bon, ptet pas les listes de gouvernements qui se font et se défont avec le même personnel politique, c'est trop dur à retenir Mr. Green , mais plutôt les problématiques générales (les équilibres législatif-exécutif, l'état en france).

Plein de choses intéressantes pour la période, pourtant.
La consolidation de l'Etat républicain (et des valeurs idoines), la naissance du droit administratif, la laïcité, les lois sur la presse, le nationalisme menant à 1914 (et aux ressorts toujours actuels, cf le bouquin de Noiriel sur Drumont et Zemmour), cette sorte de crépuscule avant la boucherie de 1914 et l'entrée brutale dans le moderne XXème siècle, si fécond pourtant en arts et notamment en musique...
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9450
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyVen 18 Oct 2019 - 22:40

Oui, certes, mais j'en ai été quelque peu écœuré en prépa. (Et puis faire de l'histoire pour retomber sur quelques-uns des débats les plus pénibles de notre actualité franco-française...)
Revenir en haut Aller en bas
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe

Nombre de messages : 1328
Age : 43
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptySam 19 Oct 2019 - 1:14

Est-ce que vous êtes encore biberonnés à la Nouvelle histoire de la France contemporaine? C'était des sacrés pensum!
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9450
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptySam 19 Oct 2019 - 12:26

Possible en effet que la lecture intensive de Mayeur & Rebérioux explique pour une large part mon peu d'appétence actuel pour le sujet.

Mais pour être honnête, j'ai connu de pires pensums que les livres de Jean-Marie Mayeur sur la IIIᵉ République.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
anaëlle
Mélomaniaque
anaëlle

Nombre de messages : 1977
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptySam 19 Oct 2019 - 15:47

Eusèbe a écrit:
Est-ce que vous êtes encore biberonnés à la Nouvelle histoire de la France contemporaine? C'était des sacrés pensum!

Laughing Hé non, notre prof nous a dit que c'était "très poussiéreux et très daté".

@Cololi je te mets notre biblio si ça t'intéresse : L'Invention de la démocratie de Bernstein / Winock, La France politique de Winock (compilation d'articles dans L'Histoire, certains sont vraiment brillants, d'autres plus factuels) / Le Triomphe de la République d'Arnaud-Dominique Houte (très plaisant en première lecture), et certains chapitres de La République imaginée de Vincent Duclert.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88240
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyDim 20 Oct 2019 - 20:13

anaëlle a écrit:
Le Triomphe de la République d'Arnaud-Dominique Houte (très plaisant en première lecture),

Et les mélodies sont tellement belles !

Sauf dans le chapitre 1885-1889 où ça pane vraiment trop.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1737
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyDim 20 Oct 2019 - 21:27

DavidLeMarrec a écrit:
anaëlle a écrit:
Le Triomphe de la République d'Arnaud-Dominique Houte (très plaisant en première lecture),  

Et les mélodies sont tellement belles !

Sauf dans le chapitre 1885-1889 où ça pane vraiment trop.

Valmy !
Revenir en haut Aller en bas
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1737
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyDim 20 Oct 2019 - 21:31

néthou a écrit:
anaëlle a écrit:
fleurs moi j'aime bien - bon, ptet pas les listes de gouvernements qui se font et se défont avec le même personnel politique, c'est trop dur à retenir Mr. Green , mais plutôt les problématiques générales (les équilibres législatif-exécutif, l'état en france).

Plein de choses intéressantes pour la période, pourtant.
La consolidation de l'Etat républicain (et des valeurs idoines), la naissance du droit administratif, la laïcité, les lois sur la presse, le nationalisme menant à 1914 (et aux ressorts toujours actuels, cf le bouquin de Noiriel sur Drumont et Zemmour), cette sorte de crépuscule avant la boucherie de 1914 et l'entrée brutale dans le moderne XXème siècle, si fécond pourtant en arts et notamment en musique...

la naissance du droit administratif
plutôt la consolidation de ce droit et surtout de l'ordre judiciaire administratif
Revenir en haut Aller en bas
néthou
JazzAuNeth
néthou

Nombre de messages : 1725
Date d'inscription : 04/03/2011

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyDim 20 Oct 2019 - 22:31

Je pensais à l'arrêt Blanco qui démarre sa construction jurisprudentielle, l'école du Droit public de Duguit et Hauriou, etc...
Revenir en haut Aller en bas
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1737
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyLun 21 Oct 2019 - 21:14

néthou a écrit:
Je pensais à l'arrêt Blanco qui démarre sa construction jurisprudentielle, l'école du Droit public de Duguit et Hauriou, etc...

Oui, c'est exactement cela.
Je ne me souviens plus trop si cette emprise du C.E. a un lien avec le début de la 3ème république.
Revenir en haut Aller en bas
néthou
JazzAuNeth
néthou

Nombre de messages : 1725
Date d'inscription : 04/03/2011

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyLun 21 Oct 2019 - 23:57

L'arrêt Blanco est un arrêt du Tribunal des Conflits qui date de 1873, il consacre à la fois l'affirmation du droit administratif comme droit autonome, et l'affirmation conjointe du Conseil d'Etat comme juridiction. Cette singularité du domaine administratif ne cessera de s'affirmer au cours de la IIIème République, comme celle d'un domaine juridiquement étatique conjointement avec la notion de service public. D'une certaine manière c'est aussi l'affirmation d'une politique spécifiquement publique (de régulation juridique, économique, sociale), nécessairement liée à la IIIème République qui durera jusqu'à la guerre de 40, voire influencera la suite (programme du CNR, Constitution de 46 et son Préambule, repris par celle de 58).
C'est une forme d'affirmation française du rôle de l'Etat, à l'inverse par exemple des Etats-Unis de la fin du XIXème qui se libéralisent à tout crin et ne retrouveront cet interventionnisme étatique que pour sortir de la crise de 1929 (et même de toute crise économique, du reste, en totale contradiction avec ses principes de base...).
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31191
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyDim 27 Oct 2019 - 17:10

Lectures (6) - Page 5 75269_medium

I love you

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo

Nombre de messages : 5699
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyLun 28 Oct 2019 - 0:06

Ovide
* L'Art d'aimer

Pour me ressourcer, marquer des points.

Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyLun 28 Oct 2019 - 10:45

Lectures (6) - Page 5 Francis-bacon_darkness-at-noon_ny-penguin-books-1978
Remarquable.

Lectures (6) - Page 5 10329-gf
Bof.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4050
Age : 25
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyDim 3 Nov 2019 - 23:26

Récemment, Le Chant du Monde de Giono : un bonheur fou, de bout en bout. Que de descriptions et de personnages mémorables, de scènes à l'envergure tragique : pour n'en citer qu'une, la réunion d'Antonio et de l'aveugle, en contrepoint de la mort de Matelot, est d'une intensité bouleversante. La conclusion est une page d'amour sans pareil. Et la langue de Giono est si belle, elle sent par moments l'écorce et la mousse humide, puis l'air froid des soirs sur les cols.

Quelques excursions dans le Livre de l'Intranquilité de Pessoa. Génial, mais terriblement difficile à lire : il faut lutter contre une tentative perpétuelle de négation de soi. L'esprit du lecteur est constamment sous tension -- que devait-il en être de celui de l'auteur pale .
Revenir en haut Aller en bas
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1137
Age : 1000
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyLun 4 Nov 2019 - 0:57

Horatio a écrit:
Récemment, Le Chant du Monde de Giono : un bonheur fou, de bout en bout. Que de descriptions et de personnages mémorables, de scènes à l'envergure tragique : pour n'en citer qu'une, la réunion d'Antonio et de l'aveugle, en contrepoint de la mort de Matelot, est d'une intensité bouleversante. La conclusion est une page d'amour sans pareil. Et la langue de Giono est si belle, elle sent par moments l'écorce et la mousse humide, puis l'air froid des soirs sur les cols.

Si tu passes par Marseille, n'hésite pas à aller à l'exposition que lui consacre le Mucem. Il peut sembler difficile de faire une exposition sur un écrivain, mais c'est assez réussi quant à l'exploration de son imaginaire et la scénographie rend l'ensemble très prenant.
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyLun 4 Nov 2019 - 15:48

Lectures (6) - Page 5 51sskKnmDQL
Revenir en haut Aller en bas
néthou
JazzAuNeth
néthou

Nombre de messages : 1725
Date d'inscription : 04/03/2011

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyLun 4 Nov 2019 - 16:40

Pierre Michon
Rimbaud le fils

Autant j'ai beaucoup aimé  "Vies minuscules" ou "L'empereur d'occident", autant celui-ci, que l'on m'avait pourtant fort vanté, me reste étranger. Peut-être parlera-t-il plus à des amateurs férus de poésie.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9499
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyVen 15 Nov 2019 - 22:53

Lorand Gaspar : Sol absolu et autres textes
Lectures (6) - Page 5 Sol-absolu-et-autres-textes-1032534-264-432
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Mention spéciale pour Corps corrosifs :  drink colors drunken.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31191
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMar 3 Déc 2019 - 13:19

Lectures (6) - Page 5 2279394_medium

Lectures (6) - Page 5 79602_medium

Lectures (6) - Page 5 64480_medium

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9499
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMar 3 Déc 2019 - 20:08

Cololi a écrit:
Lectures (6) - Page 5 2279394_medium
C'est bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9499
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMar 3 Déc 2019 - 20:14

Récemment :

Henri Michaux : La nuit remue
Lectures (6) - Page 5 3188EGGZ38L._SX210_

Very Happy Very Happy Very Happy Smile

J'ai toujours un peu de mal à complètement adhérer à Michaux, il me laisse souvent de marbre même si je lui reconnais un certain humour et une folie étrange, comme profondément paisible/familière.

Marguerite Duras : Moderato cantabile
Lectures (6) - Page 5 71SpKLbZQrL

Very Happy Very Happy Very Happy +

Je n'ai pas trouvé ça si désagréable ; en fait, je trouve que c'est vraiment proche de ce que fait Duras au cinéma (hors-champ généralisé, quelque chose de très minimaliste avec quelques lieux-pôles, beaucoup de rémanences et une ambiance globalement très vaporeuse, centrée sur la lumière et les odeurs, ce n'est pas si insupportable que ça à l'écrit même si ce n'est pas non plus absolument renversant.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6362
Age : 28
Date d'inscription : 06/01/2011

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMar 3 Déc 2019 - 21:09

Moderato Cantabile est ce que j'ai lu de mieux de Duras (en fait c'est la seule œuvre d'elle qui non seulement ne m'est pas physiquement insupportable mais qu'en plus j'ai plutôt aimé)
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9450
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMar 3 Déc 2019 - 21:20

Emeryck a écrit:
J'ai toujours un peu de mal à complètement adhérer à Michaux, il me laisse souvent de marbre même si je lui reconnais un certain humour et une folie étrange, comme profondément paisible/familière.
Pareil - bizarrement, j'arrive beaucoup mieux à l'appréhender par le biais de ses œuvres graphiques que par sa poésie (alors que c'est le même univers.)

Emeryck a écrit:
Marguerite Duras : Moderato cantabile
Je n'ai pas trouvé ça si désagréable ; en fait, je trouve que c'est vraiment proche de ce que fait Duras au cinéma (hors-champ généralisé, quelque chose de très minimaliste avec quelques lieux-pôles, beaucoup de rémanences et une ambiance globalement très vaporeuse, centrée sur la lumière et les odeurs, ce n'est pas si insupportable que ça à l'écrit même si ce n'est pas non plus absolument renversant.
Tu as parfaitement identifié la manière de Duras. Moderato cantabile n'est effectivement pas son texte le plus renversant: mais comme tu n'es pas absolument réfractaire, tu pourrais essayer des œuvres plus consistantes où tout ça s'enrichit d'un référent autobiographique (L'Amant), d'un pathos (Le Ravissement de Lol V. Stein) qui apportent une dimension plus romanesque - ou au contraire où le minimalisme se condense encore (L'Après-Midi de Monsieur Andesmas.)

Parsifal a écrit:
Moderato Cantabile est ce que j'ai lu de mieux de Duras (en fait c'est la seule œuvre d'elle qui non seulement ne m'est pas physiquement insupportable mais qu'en plus j'ai plutôt aimé)
Tiens, ça, c'est assez curieux, parce que je ne vois pas trop en quoi ce texte-là se distinguerait significativement de sa production. (L'Amant, pour la raison que j'ai dite, ou Un barrage contre le Pacifique, qui est encore un roman de facture assez traditionnelle, je trouve que ça fonctionne mieux comme J'aime pas Duras mais ça j'aime bien.)
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6362
Age : 28
Date d'inscription : 06/01/2011

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMar 3 Déc 2019 - 22:09

En effet le texte ne se distingue pas vraiment, je ne sais pas pourquoi celui-ci plus que les autres m'a séduit. A l'époque je n'avais lu que L'Amant (pas aimé du tout mais en même temps suffisamment "étrange" pour que j'ai envie d'aller plus loin), j'y ais sans doute trouvé une structure plus marqué que dans les autres. Ce sont Lol V Stein, Le Vice Consul, L'Amant de Gibraltar (sans doute le pire un livre une épreuve physiquement éprouvante, je ne l'ai d'ailleurs pas terminé), L'Homme assis dans le couloir, Yann Andrea Steiner et la découverte (profondément consterné) de ses films qui a entériné mon désamour pour M.D.
Du coup je n'ai pas lu Le Barrage, tu n'es pas le premier a dire qu'il peut séduire les réfractaires, peut être retenterais-je l'expérience un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9450
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMar 3 Déc 2019 - 22:54

Parsifal a écrit:
Le Vice Consul, L'Amant de Gibraltar (sans doute le pire un livre une épreuve physiquement éprouvante, je ne l'ai d'ailleurs pas terminé), L'Homme assis dans le couloir, Yann Andrea Steiner
Moi aussi, Le Vice Consul et Le Marin de Gibraltar me sont aussi tombés des mains (les textes les plus pénibles de Duras, pour moi, ce ne sont même pas ces textes tardifs où elle donne si souvent l'impression de s'autoparodier, mais plutôt les romans «de transition» comme justement Le Marin de Gibraltar, Les Petits Chevaux de Tarquinia, Dix heures et demie du soir en été - une espèce de cotte mal taillée entre le roman traditionnel façon Un barrage et une écriture «moderne» qui exténue maladroitement les tics du dernier Hemingway ou de certains auteurs italiens.)

L'Homme assis dans le couloir, Yann Andrea Steiner (comme beaucoup de ses textes des années 80-90: Les Yeux bleus, cheveux noirs, La Pute de la côte normande, Emily L....), j'ai préféré m'en tenir à l'écart: de l'extérieur, j'avais vraiment l'impression que c'était le genre de textes où Duras devait non seulement dangereusement ressembler à la caricature qu'en faisaient ses détracteurs - mais aussi caricaturer ce qui avait fait le charme des livres d'elle que j'avais sincèrement aimés.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6362
Age : 28
Date d'inscription : 06/01/2011

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMar 3 Déc 2019 - 23:36

Ah oui j'avais feuilleté Dix Heures et demi du soir en été, mais j'avais déjà une opinion assez arrêté et du coup je n'ai pas été très loin.
Effectivement tu décris assez bien ce qui m'agace dans des textes tel que Le Marin de Gibraltar, une aspiration au modernisme mais qui s'arrête a mi-chemin et ne semble en récupérer que les aspect les plus exaspérants (sans doute parce qu'il y a ce reste de narration "traditionnel" qui ne s’intègre pas avec le reste), et comme ce qu'elle raconte n'est pas particulièrement intéressant si la forme agace...


Yann Andréa j'avais trouvé ça mollement pénible, plat, pas intéressant mais avec beaucoup de prétention derrière la forme relâchée.
L'homme assis dans le couloir c'est une blague, c'est très exactement la caricature que l'on s'imagine de Marguerite Duras, écriture "pythique", itérative, anorexiquement minimaliste qui n'avoir d'autre objet que le vide.

J'avoue que je devrais surement retenter L'Amant et Lol V Stein un jour, ne serait-ce que parce que trop de personne me dise que c'est bien, pour que je ne ratte pas quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
David Rolland
Mélomane averti
David Rolland

Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 24/03/2018

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptySam 7 Déc 2019 - 10:27

Je n’ai lu que la moitié du Marin de Gibraltar, pas du tout parce qu’il m’est tombé des mains, mais parce que la perspective de séduire la jolie jeune femme qui m’y avait initié s’est soudain volatilisée. Avant ça j’ai bien aimé ce Duras. Il faut peut-être connaître une motivation particulière pour goûter au roman, n’importe lequel. En général, c’est un genre qui maintenant m’ennuie. Mais dans celui-là, les dialogues sont bons, et il y a une scène où le personnage principal contemple L’Annonciation à St Marc, qui est une scène très suggestive du mal-être dans lequel, si je me souviens bien, il est plongé. J’ai trouvé dans ce roman une touche vaporeuse de Giono, dans la psychologie et le ton avec lequel l’auteure campe personnages et situations.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.princepsavogador.com
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2717
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptySam 7 Déc 2019 - 19:39

Emeryck a écrit:

Henri Michaux : La nuit remue
J'ai toujours un peu de mal à complètement adhérer à Michaux, il me laisse souvent de marbre même si je lui reconnais un certain humour et une folie étrange, comme profondément paisible/familière.
Michaux n'adhère pas facilement non plus à Michaux, né troué (un des poèmes fameux d'Ecuador "ce n'est qu'un petit trou dans ma poitrine, mais il y souffle un vent terrible")
Si tu ne l'as pas lu: Ecuador, ce "vrai" journal de voyage et l'un de ses tout premiers livres, suscite une proximité plus immédiate avec Michaux, à nu, et comme l'écrit Raymond Bellour dévoile "les mécanismes de la création imaginaire du poète Henri Michaux dans la mesure où s'y affirme déjà certaine prééminence de ces espaces du dedans  dont l'exploration va donner bientôt l'œuvre étonnante que l'on sait".
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9450
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 EmptyMer 11 Déc 2019 - 16:53

Quelqu'un aurait des recommandations de roman policier? Plutôt des romans dont l'intérêt tiendrait à la construction narrative et à l'ingéniosité de l'intrigue et dont la rédaction (ou la traduction) serait agréable à lire.

(En règle générale, les thrillers psychologiques, les romans noir engagés ou «à atmosphère», les polars à sujets historiques et/ou ésotériques, et ceux qui se veulent trop écrits me tombent des mains.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lectures (6) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures (6)
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: