Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -23%
-23% sur Ratchet & Clank: Rift Apart (PS5)
Voir le deal
61.49 €

 

 Lectures (6)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4731
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyLun 9 Nov 2020 - 19:50

Le dernier Enard : Le banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31770
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyLun 9 Nov 2020 - 21:25

Lectures (6) - Page 14 492169_medium

Lectures (6) - Page 14 209805_medium

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil

Nombre de messages : 1021
Age : 40
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMer 11 Nov 2020 - 9:38

J'avance tranquillement dans mon intégrale Rougon-Macquart : puisque je fais un petit point tous les quatre romans, cette troisième étape me voit dépasser le milieu du cycle. Zola est maintenant très maître de ses effets et de son style dans tous les volumes, il n'y vraiment pas grand chose à jeter dans tout ça.

Nana représente pour le mélomane l'intérêt de donner un aperçu du milieu du théâtre parisien sous le Second Empire des conditions de création des opérettes d'Offenbach (jamais cité bien entendu, mais qui transparaît de façon plus qu'évidente), c'est amusant, même s'il ne s'agit que du décor de cette fresque pour le moins foisonnante. Dès le premier chapitre, Zola n'hésite pas à nous concentrer en quelques dizaines de pages la présentation d'un nombre effrayant de personnages, mais tous sont suffisamment précisément caractérisés pour qu'il n'y ait pas la moindre confusion, quelle virtuosité ! Mon petit reproche irait plutôt pour ce roman sur la relative faiblesse de la trame narrative dans la deuxième moitié du livre : le passage où Nana quitte le théâtre pour aller s'installer avec Fontan n'est pas bien palpitant, et surtout sa "deuxième ascension" fait vraiment l'effet de "on reprend le même principe et on en rajoute encore jusqu'à la caricature", c'est un peu dommage. Mais l'ensemble est largement sauvé par les nombreuses scènes chorales merveilleusement dépeintes par Zola (les courses !) et la fin, qui certes n'hésite pas à en faire à nouveau beaucoup, est très forte.

Les deux romans suivants du cycle se passent également à Paris et suivent l'ascension irrésistible d'Octave Mouret, seul membre de famille qui a le privilège d'être le personnage principal de deux romans successifs du cycle. Je dois dire que j'ai énormément aimé Pot-Bouille, étude de cas de la bourgeoisie parisienne à travers les occupants d'un immeuble "bien sous tous rapports" mais pourri de l'intérieur par les vices de ses occupants. C'est sans surprise assez féroce (y a-t-il un seul personnage dans ce bouquin pour lequel on puisse éprouver une réelle sympathie ?), et c'est l'un des aspects de Zola que j'adore. Petit bémol : la séparation entre maîtres et domestiques n'est peut-être pas suffisamment approfondie, les maîtres faisant vraiment l'objet de l'étude détaillée quand les divers domestiques quasi interchangeables ne font qu'office de toile de fond indispensable à la description de certains épisodes. Une scène pourtant marquante comme l'accouchement du dernier chapitre y perd en force (on a vraiment l'impression qu'elle a été ajoutée là pour frapper un gros coup en fin de bouquin, mais sans lien très évident avec le reste du roman).

On retrouve donc Mouret en dirigeant de grand magasin dans Au bonheur des Dames. Devenu l'un des classiques les plus lus de Zola, il s'agit de fait d'un roman à l'équilibre assez parfait, où l'on retrouve quelques caractéristiques zoliennes déjà aperçues dans des romans antérieurs du cycle : les grandes descriptions avec listes de termes techniques (ici appliquées aux différents tissus notamment, on avait eu droit aux espèces végétales dans La Faute de l'abbé Mouret par exemple), la trajectoire de Denise rappelle celle de Nana (ascension-rupture-deuxième ascension, avec toutefois une fin nettement moins tragique !), et on retrouve le principe de quelques personnages clés disséminés dans dans un environnement gigantesque (ici quelques vendeurs du grand magasin) pour servir de points d'ancrages à la description de l'ensemble. Le roman fournit en outre une formidable documentation à l'apparition des grands magasins dans le Paris du Second Empire, c'est vraiment un classique qui mérite son statut. Mais, tout à fait personnellement, je le trouve presque "trop parfait", Zola se lâche moins ici que dans d'autres romans du cycle et y perd un peu en force.

La force incroyable de la prose zolienne, on la retrouve dans l'injustement méconnue Joie de vivre. Il abandonne ici Paris et même le cadre historique du Second Empire (jamais évoqué dans cet épisode), pour se recentrer sur une intrigue familiale (à peine quelques personnages, le village environnant étant peuplé de créatures plus symboliques que vraiment développées, un peu à la façon du village des Artaud dans La Faute de l'abbé Mouret) en bord de mer en Normandie (mais le cadre n'est pas franchement bucolique !). Bon, que dire à part que Zola est au summum de son art, c'est un roman pessimiste, extrêmement dur qui culmine dans une scène d'accouchement d'une force absolument sidérante, je suis reste scotché à mon bouquin tout le long et ne comprend pas que cette oeuvre ne soit pas plus souvent citée au sein du cycle !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4731
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMer 11 Nov 2020 - 19:08

Commandé Ceux de 14 (Maurice Genevoix) via https://www.librairiesindependantes.com/ . Si le confinement devait se poursuivre, entre le dernier Enard et Ce bouquin, j'aurais de la lecture sous le coude
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4731
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyVen 20 Nov 2020 - 21:11

luisa miller a écrit:
Commandé Ceux de 14 (Maurice Genevoix) via https://www.librairiesindependantes.com/ . Si le confinement devait se poursuivre, entre le dernier Enard et Ce bouquin, j'aurais de la lecture sous le coude

Je l'ai reçu ce matin et commencé ce soir. Avec pas loin de 1 000 pages, je vais en avoir pour un bon moment. Je crois que j'alternerai avec les deux autres histoire de ne pas devenir chèvre
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21641
Date d'inscription : 22/01/2010

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyLun 23 Nov 2020 - 11:40

Gunter Grass : Les Années de Chien
Lectures (6) - Page 14 41AF17YJGSL._SX210_

Je viens de commencer. bounce


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Mar 24 Nov 2020 - 9:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21641
Date d'inscription : 22/01/2010

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMar 24 Nov 2020 - 9:58

Des amateurs de Gunter Grass ici ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Barbajuan
Mélomaniaque
Barbajuan

Nombre de messages : 870
Date d'inscription : 20/01/2009

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMar 24 Nov 2020 - 10:47

arnaud bellemontagne a écrit:
Des amateurs de Gunter Grass ici ? Smile

Excellent souvenir du Tambour (et du film de Schlöndorff qui en a été tiré) mais c'est tellement lointain que je serai bien incapable de tenir une conversation sur le sujet hehe

Curieux de savoir sur que tu as pensé de ces Années de chien.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21641
Date d'inscription : 22/01/2010

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMar 24 Nov 2020 - 15:35

Sans faute une fois que je l'ai terminé. salut
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4731
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMar 24 Nov 2020 - 17:14

Reçu ce matin Crime et châtiment. Je n'ai plus qu'un livre en attente : Desaix en Egypte de Pascal Cyr et Sophie Muffat
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12662
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMar 24 Nov 2020 - 18:00

arnaud bellemontagne a écrit:
Gunter Grass : Les Années de Chien
Je viens de commencer. bounce
Tu as lu les deux premiers romans de la trilogie?

arnaud bellemontagne a écrit:
Des amateurs de Gunter Grass ici ? Smile
Disons que c'est un des derniers grands monstres de la littérature - capable de brasser une matière romanesque considérable (entre chronique historique, pamphlet picaresque, récit fantastique), d'être un grand inventeur de langue et de rester en prise directe sur les enjeux de son temps.

Je suis complètement admiratif, j'éprouve plutôt de la sympathie pour les engagements controversés du bonhomme, mais littérairement ça ne me touche pas tellement (comme beaucoup des écrivains dont on pourrait le rapprocher, de García Márquez à Céline, de Dos Passos à Rabelais...)
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21641
Date d'inscription : 22/01/2010

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMar 24 Nov 2020 - 19:06

Benedictus a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Gunter Grass : Les Années de Chien
Je viens de commencer. bounce
Tu as lu les deux premiers romans de la trilogie?

J'ai le Chat et la souris (pas lu) et Le Tambour (lu il y a très longtemps, bon souvenir) et je vais essayer de me procurer Le Turbot.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 10905
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMar 24 Nov 2020 - 20:14

Ça ressemble à quoi, ce qu'il écrit ? Est-ce proche du style de Broch ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12662
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMar 24 Nov 2020 - 20:51

Emeryck a écrit:
Ça ressemble à quoi, ce qu'il écrit ? Est-ce proche du style de Broch ?
Ce que je me souviens avoir lu (la trilogie de Dantzig, Le Turbot et Toute une histoire), c'est vraiment quelque chose de très baroque, une façon de traiter l'histoire allemande (contemporaine, la plupart du temps) sous la forme de vastes fresques-chroniques qui empruntent aussi bien au roman picaresque européen du XVIIᵉ (en particulier dans ses composantes grotesque et allégorique) qu'aux techniques narratives américaines du XXᵉ (collages à la Dos Passos, stream of consciousness à la Faulkner...), souvent avec une dimension fantastique (beaucoup d'auteurs du «réalisme magique» latino-américain, à commencer par García Márquez, ont dit leur dette envers Grass), le tout servi par un langage foisonnant de néologismes et d'emprunts à la langue populaire.

Broch, à côté de ça, malgré l'ampleur et la richesse de son écriture romanesque, paraît beaucoup plus «classique.»
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21641
Date d'inscription : 22/01/2010

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMar 24 Nov 2020 - 21:06

Oui, plus de verve et de truculence chez Grass (du peu que j'en connais pour le moment) et plus d'envolées/scansions poético-philosophiques chez Broch.
Revenir en haut Aller en bas
frgirard
Mélomane averti


Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 18/03/2007

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptySam 28 Nov 2020 - 11:01

luisa miller a écrit:
Commandé Ceux de 14 (Maurice Genevoix) via https://www.librairiesindependantes.com/ . Si le confinement devait se poursuivre, entre le dernier Enard et Ce bouquin, j'aurais de la lecture sous le coude

En regard du livre de Genevoix, Orages d'acier d'Ernst Jünger. Récit autobiographique sur "sa" grande guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 10905
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyDim 29 Nov 2020 - 11:26

Mona Chollet : Beauté fatale        2012
Lectures (6) - Page 14 Beaute-fatale
Very Happy Very Happy Very Happy
J'étais très curieux à propos de ce livre, le sujet m'intéresse assez et on m'avait pas mal parlé de Chollet, mais en fait j'ai été assez déçu. J'ai trouvé que ce n'était pas très bien écrit, et en fait, j'ai trouvé que c'était trop dans la citation : j'ai vraiment eu l'impression que c'était un agglomérat (cohérent) de citation et que les seules intervention personnelles de l'autrice se limitaient à des règlements de comptes peu argumentés - avec lesquels je suis parfois essentiellement d'accord notamment sur les questions d'universalisme mais la manière dont c'est fait, c'est vraiment pas terrible. J'ai également eu l'impression que l'autrice était vraiment dans un processus d'invalidation : elle dit notamment qu'il n'y a presque pas de vraies féministes en France à l'heure actuelle alors qu'on a quand même quelques noms notables ; d'autant plus que la plupart de ce qu'elle raconte dans ce livre n'est pas une grande découverte - même si ce sont des choses très vraies et terribles - hypersexualisation des femmes et des jeunes filles, grossophobie ambiante, etc.  Je retenterai peut-être un autre ouvrage, mais bon, ça m'a pas mal refroidi et j'ai un peu peiné à aller au bout du livre, même s'il faut dire que je lis moins en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31770
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyDim 29 Nov 2020 - 15:14

Lectures (6) - Page 14 77467_medium

Lectures (6) - Page 14 70754_medium

Lectures (6) - Page 14 51997_medium

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 10905
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMer 9 Déc 2020 - 13:52

Anne Wiazemsky : Un an après        2015
Lectures (6) - Page 14 51NZpH6m-xL
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
C'est intéressant de voir les dynamiques à Paris durant mai soixante-huit mais également d'être documenté sur sa période d'hésitation artistique - et aussi sur sa toxicité affective ce qui n'est pas extrêmement surprenant.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31770
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMer 9 Déc 2020 - 15:54

Vi !

Lectures (6) - Page 14 11952_medium

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1851
Age : 30
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyVen 11 Déc 2020 - 17:34

J'ai lu de bonnes choses ces derniers temps, dont le magnifique Musée des redditions sans condition de Dubravka Ugrešić. Impressionnant de rage, d'humour et de poésie.
Beaucoup aimé aussi le curieux Ministère de la douleur par la même autrice. Il développe le thème de l'émigration déjà abordé dans Le musée ... avec une grande précision, une grande acuité. Quelques bizarreries me paraissent moins convaincantes à la fin de l'œure, mais l'ensemble reste captivant.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31770
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyLun 21 Déc 2020 - 21:47

Lectures (6) - Page 14 5933_medium

(le 1° des 3 romans pour le moment)

Lectures (6) - Page 14 83119_medium

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21641
Date d'inscription : 22/01/2010

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyLun 21 Déc 2020 - 22:52

Cololi a écrit:


Lectures (6) - Page 14 83119_medium

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1851
Age : 30
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyJeu 24 Déc 2020 - 11:33

Le top 20 des récits que j'ai lus cet année (classement très personnel, évidemment):

1. Les années de Virginia Woolf
2. La ballade d'Iza de Magda Szábo
3. Le musée des redditions sans condition de Dubravka Ugrešić
4. La supplication de Svetlana Alexievitch
5. La fin de l'homme rouge de Svetlana Alexievitch
6. La porte de Magda Szabó
7. Un certain goût pour la mort de P. D. James
8. Adieu fantômes de Nadia Terranova
9. Rue Katalin de Magda Szabó
10. L'idée ridicule de ne plus jamais te revoir de Rosa Montero
11. Le faon de Madga Szabó
12. Cette nuit, je l'ai vue de Drago Jančar
13. Les carnets de la maison morte de Fiodor Dostoïevski
14. La joie de vivre d'Émile Zola
15. Le ministère de la douleur de Dubravka Ugrešić
16. Un jour j'ai dû marcher dans l'herbe tendre de Carolina Schutti
17. Pensionnaire d'État de Füruzan
18. L'université de la Rebibbia de Goliarda Sapienza
19. Rue des Bananiers de Béatrice Commengé
20. Une vie al dente de Stefania Gianotti


Il s'agit d'un infâme copié-collé, les italiques ont sauté. J'ai la flemme de les rétablir ...
La hiérarchie est assez arbitraire au-delà des 6 premières œuvres : je n'ai jamais été à l'aise pour constituer des classements.
(Récemment, j'ai essayé avec mes poètes préférés, et c'était tout bonnement impossible).
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4115
Age : 26
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyDim 27 Déc 2020 - 22:36

Cortazar : Façons de perdre

Un petit régal drunken .

Kawabata : Kyoto

D'une extrême pudeur. Le roman s'achève à contre-temps, dans un fugace éclat de tendresse.

Svevo : La Conscience de Zeno

Le sous-texte lié à la psychanalyse et à sa pratique m'a été inintéressant, mais le corps du récit est jubilatoire. Les états mentaux de Zeno, ainsi que leurs changements incessants et alambiqués, sont décrits avec une finesse remarquable.

Kazantzakis : La Liberté et la Mort

Récit romancé de la révolution crétoise de 1889 contre l'occupation turque. Ce qui s'en dégage, c'est une ode à un caractère particulier d'homme, nietzschéen en diable. Pour un lecteur actuel, cette lecture est d'abord provocante ; elle devint caricaturale, à mesure que les célébrations de la virilité se succèdent. Les valeurs virilistes, l'opposition simpliste entre bravoure et intellect, la réduction de toute problématique à l'honneur et à l'amour de la patrie -- tout cela flaire la littérature nationaliste qui a mal vieilli, et que maquille avec peine le style énergique et vif de Kazantzakis. Au fur et à mesure du roman s'opère une distinction verticale, hiérarchique, à la limite du racisme, entre les Crétois et les Turcs : les premiers finissent par constituer un peuple de demi-dieux, tandis que les seconds accumulent toutes les faiblesses -- le seul personnage turc doté d'un peu de profondeur, finit émasculé à la suite d'un duel. Le roman se termine par le retour sur l'île d'un Crétois exilé : il avait préféré les études et l'amour au fusil et au patriotisme, le contact avec sa terre natale blessée va entraîner sa maturation en homme véritable ; le récit de sa conversion est navrant de manichéisme.
J'ai entendu que Kazantzakis ne préparait pas de plan pour ses romans, qu'il se laissait guider par son idée des personnages. Cela se ressent dans celui-ci : Kazantzakis maintient une structure complexe de personnages et d'intérêts jusqu'à la moitié du récit, puis la réduit sans raison à ses composantes les plus caricaturales et binaires. Je peine à percevoir une distance entre l'écrivain et son roman, je l'y crois au contraire profondément engagé -- ce qui rend la lecture d'autant plus agaçante.
En comparaison, Alexi Zorba est infiniment plus riche et subtil.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21641
Date d'inscription : 22/01/2010

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMar 29 Déc 2020 - 11:27

Milton : Le Paradis Perdu
Lectures (6) - Page 14 41CEBZH6JXL._SX210_

Relecture. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 10905
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyJeu 31 Déc 2020 - 12:21

Mes cinq plus belles découvertes littéraires de cette année 2020 :

  1. Claude Simon, La route des flandres. (1960)
  2. Saint-John Perse, Amers. (1957)
  3. André du Bouchet, l ' a j o u r. (1998)
  4. Marcel Proust,  Le côté de Guermantes. (1921)
  5. Claude Roy, Sais-tu si nous sommes encore loin de la mer ? (1979)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21641
Date d'inscription : 22/01/2010

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyJeu 31 Déc 2020 - 12:32

1,2 et 4 cheers
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12662
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyJeu 31 Déc 2020 - 12:53

1, 2, 3, 4: cheers

(Claude Roy, il faudra que je relise: je n'en garde vraiment pas un souvenir ébloui...)
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1620
Age : 53
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptySam 2 Jan 2021 - 15:27

1. Pierre Loti : Pêcheurs d'Islande
2. Jean Hegland (USA) : Dans la forêt (T.O. : Into the forest)
3. Léon Cornec : Sortie de rails
4. Alice Zeniter : L'art de perdre
5. Joseph O'Connor (Irlande) : Maintenant ou jamais (T.O. : The thrill of it all)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 10905
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyDim 3 Jan 2021 - 13:22

Nathalie Sarraute : L'ère du soupçon        1956
Lectures (6) - Page 14 81qPcrL3eTL
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
J'ai été un peu déçu car j'ai trouvé ça assez inégal : le premier article sur Kafka et Dostoïevski est assez répétitif et pas des plus intéressants, le deuxième (qui donne le titre au recueil) est nettement plus intéressant ; le troisième est pas mal mais un peu longuet et le quatrième est pas mal mais un peu daté et un peu plus trivial.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31770
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyVen 8 Jan 2021 - 20:16

Un inédit de Julien Gracq vient de sortir Surprised :

https://www.mollat.com/livres/2483561/julien-gracq-noeuds-de-vie

Lectures (6) - Page 14 2483561_medium

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12662
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyVen 8 Jan 2021 - 21:08

pété de rire Ce titre!
Revenir en haut Aller en bas
Cricri
Mélomane averti
Cricri

Nombre de messages : 156
Age : 78
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 21/12/2016

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMar 12 Jan 2021 - 13:41

Et en plus, il y a un contrepet ! pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1851
Age : 30
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMar 12 Jan 2021 - 14:40

Benedictus a écrit:
1, 2, 3, 4: cheers

(Claude Roy, il faudra que je relise: je n'en garde vraiment pas un souvenir ébloui...)

J'aime bien ce texte de Roy, très joliment rythmé dans mon souvenir ! Mais ça fait une dizaine d'années que je l'ai lu, de même que ses autres poèmes.


En ce début d'année, j'ai beaucoup aimé Le coût de la vie de Deborah Levy, beau récit d'émancipation et de deuil.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3758
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMar 12 Jan 2021 - 14:57

Tiens, hier soir pour m'endormir je faisais la liste de mes romans préférés, disons 10-12. Les premiers ça allait tout seul (Middlemarch, Mansfield Park, Villette, Consuelo ...), le reste ça se corsait un peu (Histoire de Mme de Montbrillant, L'Oncle Silas, A l'Est d'Eden, Mémoires d'Hadrien, dont l'agreg n'a pas réussi à me dégouter, Les Buddenbrook ...) et là finalement, j'ai réalisé que ma lecture des Pays Lointains de Green avait été assez marquante pour qu'il puisse prendre place dans ce type de liste. Ca ne m'était pas arrivé depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1851
Age : 30
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMar 12 Jan 2021 - 15:02

Tiens tiens, j'ai d'autant plus envie de le lire que j'aime beaucoup les œuvres que tu cites (Austen, Sand, Eliot ... Yourcenar, je l'ai lue au lycée, mais elle m'a marquée aussi).
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3758
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMar 12 Jan 2021 - 15:09

J'en avais parlé ici avec Benedictus, j'ai trouvé ça très étonnant, totalement anachronique, daté, en fait, et à moitié magique aussi, avec des épisodes dont le symbolisme est plus fort et plus important que l'impact narratif. A la fin, tu as l'impression d'avoir parcouru une vie alors que l'action se déroule sur 6 mois. Vraiment étonnant et séduisant. Je me demande quelle avait été la réception critique, d'ailleurs, je ne l'imagine pas bonne.
J'étais mort de honte d'avoir ça sous le bras au lycée, dans la mesure où la quatrième de couverture de l'édition de poche évoque un roman Harlequin.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31770
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMer 13 Jan 2021 - 15:41

Lectures (6) - Page 14 38954_medium

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21641
Date d'inscription : 22/01/2010

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMer 13 Jan 2021 - 16:00

Curieux de ton retour!
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12662
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMer 13 Jan 2021 - 17:02

Pour ma part, le premier, j'avais trouvé ça génial!
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand

Nombre de messages : 2441
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMer 13 Jan 2021 - 17:07

Deux choses qu'on ne saura jamais ,je pense , c'est si Arnaud bellemontagne a fini et aimé Les années de chien (bon le bouquin fait 800 pages )et si sa période Rameau ,en est toujours au début ou à la fin? Cool
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31770
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMer 13 Jan 2021 - 17:21

arnaud bellemontagne a écrit:
Curieux de ton retour!

Benedictus a écrit:
Pour ma part, le premier, j'avais trouvé ça génial!

J'ai bien aimé.

Evidemment ce sont des références perpétuelles à l'histoire (antique, médiévale, contemporaine ...) ... qui le rende plutôt séduisant ... de même que le fait d'éviter de trop parler précisément de technologie (pour ne pas rendre le bouquin totalement obsolète, à côté de la plaque ... même si l'omni-présence de la "technologie atomique" renvoi inévitablement à la guerre froide, donc la période où le bouquin a été écrit).
C'est un peu "et si l'histoire n'était qu'un éternel recommencement" hehe

Il y a cependant qq chose d'étrange : les références à la féodalité. On imagine mal comment elle pourrait réapparaître hehe  Enfin je dis ça ... mais finalement l'accent est mis aussi sur l'immensité des espaces à contrôler (relativement aux moyens de communication) ... et la féodalité c'est la réponse à ce problème ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12662
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMer 13 Jan 2021 - 17:58

Cololi a écrit:
Il y a cependant qq chose d'étrange : les références à la féodalité. On imagine mal comment elle pourrait réapparaître hehe
Tu as beau ricaner: va dans un pays qui a connu une civile un peu longue durant le dernier demi-siècle (Liban, Angola, ex-Yougoslavie, Irak...), en fait partout où il y a des «seigneurs de la guerre» ou des milices et un État central défaillant, et tu verras dans quelles conditions la féodalité reparaît effectivement.

(C'est curieux que toi, tu ne sois pas sensible à ce phénomène.)
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21641
Date d'inscription : 22/01/2010

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMer 13 Jan 2021 - 19:22

gluckhand a écrit:
Deux choses qu'on ne saura jamais ,je pense , c'est si Arnaud bellemontagne a fini et aimé Les années de chien (bon le bouquin fait 800 pages )et si sa période Rameau ,en est toujours au début ou à la fin? Cool

Fini il y a peu les Années de Chien, j'ai moins accroché qu'au Tambour, pour tout dire j'ai trouvé ça un peu verbeux et parfois à la limite de la complaisance ( Grass aime bien se regarder écrire). Globalement je ne me suis pas senti concerné par le propos (tout en admirant la virtuosité du bonhomme). Ah oui, les passages où il se moque du verbiage heideggerien sont savoureux.  Mr. Green

Quand à Rameau, c'est en stand-by pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31770
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMer 13 Jan 2021 - 19:38

Benedictus a écrit:
Cololi a écrit:
Il y a cependant qq chose d'étrange : les références à la féodalité. On imagine mal comment elle pourrait réapparaître hehe
Tu as beau ricaner: va dans un pays qui a connu une civile un peu longue durant le dernier demi-siècle (Liban, Angola, ex-Yougoslavie, Irak...), en fait partout où il y a des «seigneurs de la guerre» ou des milices et un État central défaillant, et tu verras dans quelles conditions la féodalité reparaît effectivement.

(C'est curieux que toi, tu ne sois pas sensible à ce phénomène.)

Tu surestimes énormément ma culture !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6590
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2011

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMer 13 Jan 2021 - 22:59

Cololi a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Curieux de ton retour!

Benedictus a écrit:
Pour ma part, le premier, j'avais trouvé ça génial!

J'ai bien aimé.

Evidemment ce sont des références perpétuelles à l'histoire (antique, médiévale, contemporaine ...) ... qui le rende plutôt séduisant ... de même que le fait d'éviter de trop parler précisément de technologie (pour ne pas rendre le bouquin totalement obsolète, à côté de la plaque ... même si l'omni-présence de la "technologie atomique" renvoi inévitablement à la guerre froide, donc la période où le bouquin a été écrit).
C'est un peu "et si l'histoire n'était qu'un éternel recommencement" hehe

Clairement l’intérêt du livre c'est dans cette aspect de chronique de l'évolution de toute une civilisation, moi j'aime beaucoup les deux premiers volumes, après j'ai un peu décrocher. Mais c'est un grand texte de la SF classique de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6590
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2011

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyMer 13 Jan 2021 - 23:52

Est-ce que certains ici ont lu Anthony Powell, je pense particulièrement a sa grande série romanesque La Ronde de la musique du temps (A Dance to the Music of Time)?
et si oui est-ce que ça vaut le coup de se lancer?
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand

Nombre de messages : 2441
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyJeu 14 Jan 2021 - 5:24

J'en ai lu un volume de Powell, il y a un bail,mais je ne sais si c'est le côté anglais, un peu froid qui m'avait un peu ,ralenti, bref c'était il y a longtemps , et je préfère ne rien dire de négatif , mais ce qui est sûr, c'est que ça ne ressemble pas à Proust.
Par contre ,il y a un écrivain merveilleux dont j'aimerais parler Robertson Davies, "Un homme remarquable", mais tous ses bouquins sont jouissifs et passionnants,ses deux trilogies, il y en a un sur la résurrection ,dans une université, d'un opéra, chef d'oeuvre supposé de T .A Hoffmann, vraiment formidable et très intelligent, on rit tout seul, en lisant ses romans, tellement c'est subtil et bien fait.Moi j'ai tout dévoré de lui.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Robertson_Davies
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21641
Date d'inscription : 22/01/2010

Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 EmptyVen 15 Jan 2021 - 22:41

Relecture (mon souvenir est si lointain que c'est une quasi première lecture) :

Bloy : Le Désespéré
Lectures (6) - Page 14 519JwTUsp0L._SX210_
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lectures (6) - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Lectures (6)   Lectures (6) - Page 14 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures (6)
Revenir en haut 
Page 14 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: