Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -32%
ODR 100€ sur le Pack HP PC Portable – RAM ...
Voir le deal
570.29 €

 

 Hélène Grimaud

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyDim 30 Nov 2008 - 23:14

Hello olive
Non non, je n'ai pas copié mes remarques ailleurs, c'est mon avis spontané après trois ou quatre visionnages de cette vidéo. Ce n'est pas très surprenant que mon opinion soit répandue, pour Bach il y a les intégristes du clavecin, les amateurs de Scherchen, les réfractaires à la pédale, ceux qui préfèrent Jacques Loussier ou le steel drum... tout un tas de joyeuses écoles qui s'invectivent les unes les autres, c'est assez habituel effectivement.
Mais estime-toi heureux que les anti-Bach du forum restent silencieux sur ce coup-là, ça peut aller loin en terme de démolition Cool
L'intensité de cette interprétation me paraît hors-sujet et ne me touche pas, ce n'est pas comme ça que j'aime Bach, voilà tout.
un peu comme si Alagna s'essayait au plain-chant
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85334
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyDim 30 Nov 2008 - 23:31

olive a écrit:

par contre ta critique je l'ai deja lu un paquet de fois (limite ca devient du copier coller) ...pour moi harmoniquement c'est parfait, les rajouts son geniaux ! l'interpretation trés juste...et ce n'eatit pas chose facile, pour qui connais la partie original violon..cela reste biensur subjectif ! ....mais j'ai néanmoins toujours un peu de mal (ca reste néanmoins commun sur les forums) a comprendre comment en quelques ligne on "demoli" , une moment musicale de cette intensité...les joies des forums.. Cool

Eh bien chacun a le droit de donner son avis, c'est tout l'intérêt.
Tu crois que seuls qui aiment quelque chose ont le droit d'en parler?
Même en argumentant on n'a pas le droit de critiquer?
Et ce n'est pas parce que Jérôme n'est pas le premier à faire une remarque qu'il n'a pas le droit de la faire et que ce n'est pas sincère...
Les joies du forum comme tu dis... où il y a toujours des gens pour croire qu'ils ont raison et que seule leur opinion est la bonne...
Revenir en haut Aller en bas
Luc 06
Mélomane averti
Luc 06

Nombre de messages : 148
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 22/11/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 1 Déc 2008 - 0:21

sud273 a écrit:
pure imagination, y a-t-il une seule nuance écrite dans la partition d'origine?

Tu as raison, il n'y a aucune indication de nuance voire de tempo dans les oeuvres de Bach. Je trouve cela, au contraire, très bien pour les interprètes qui y jouissent d'une grande liberté.

Personnellement, je préfère cette liberté plutôt que l'attitude de Stravinski (ce n'est pas une critique contre ses oeuvres drapeau ) qui a tout enregistré sous sa direction pour éviter des interprétations qui auraient pu, selon lui, dénaturées sa pensée musicale.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 1 Déc 2008 - 0:27

En dehors de la lourdeur de cette partition pour piano, c'est très plat comparé avec ce que fait un violon dans cette partition. Ce qui fait l'intérêt de cette oeuvre ce n'est pas la mécanique carrée et raide qu'on nous propose ici mais la sensualité des timbres des extrêmes de la tessiture du violon que Bach a magnifiquement comprise.

Ici, on dirait une marche militaire. De la musique techno.


...à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Passage
De passage pour longtemps
Passage

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 1 Déc 2008 - 0:29

Luc 06 a écrit:

Tu as raison, il n'y a aucune indication de nuance ... dans les oeuvres de Bach. Je trouve cela, au contraire, très bien pour les interprètes qui y jouissent d'une grande liberté.
Ah mais si il y a des indications de nuances! Dans le concerto italien, les brandebourgeois, les passions... en tous cas il y en a dans la transcription de Busoni, ça c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Luc 06
Mélomane averti
Luc 06

Nombre de messages : 148
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 22/11/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 1 Déc 2008 - 0:32

natrav a écrit:
De la musique techno.

Finalement, Bach est très moderne. lol!
Je le connaissais en jazz, en pop mais pas encore en techno. Very Happy

Mais où s'arrêtera son universalité?? (je plaisante...)
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 1 Déc 2008 - 0:37

Moi aussi, mais dans cette transcription je sens que la scansion rythmique est mise en avant et c'est plutôt réducteur même si ça séduit facilement chez Bach comme chez Vivaldi. C'est loin d'être intéressant d'autant plus qu'on n'y sent pas la danse.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 1 Déc 2008 - 0:37

natrav a écrit:
la mécanique carrée et raide qu'on nous propose ici

Ici, on dirait une marche militaire. De la musique techno.

Tu parles bien de la ciaccona par Hélène Grimaud, natrav ?
C'est plein de rubato, ça se veut souple ; je n'aurais pas pensé à utiliser ces termes ici.
Revenir en haut Aller en bas
Luc 06
Mélomane averti
Luc 06

Nombre de messages : 148
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 22/11/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 1 Déc 2008 - 0:41

DePassage a écrit:

Ah mais si il y a des indications de nuances! Dans le concerto italien, les brandebourgeois, les passions... en tous cas il y en a dans la transcription de Busoni, ça c'est sûr.

Oui dans celles de Busoni, le 19ème siècle s'est amusé à rajouter des nuances, à couper des passages pour que ça sonne conforme aux canons de l'époque mais je ne crois pas qu'il y en ait sur les partitions princeps. C'est à vérifier.

En tout cas, dans les Variations Goldberg, les inventions, il n'y a aucune indication. Même chose pour les préludes et fugues du Clavier bien tempéré. Le tempo des partitas ou des suites est quant à lui intrinsèquement lié à la danse (allemande, gigue, menuet, courante, sarabande etc...).
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 1 Déc 2008 - 0:41

Je n'ai pas parlé de son jeu mais de la transcription pour piano.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 1 Déc 2008 - 0:43

jerome a écrit:

Tu parles bien de la ciaccona par Hélène Grimaud, natrav ?

Et je crois que le terme réglementaire est plutôt "chaconne". Ce sont des suites de danses françaises qu'utilise Bach (bourrée, louré...) et il me semble que sur l'autographe c'est écrit en français.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 1 Déc 2008 - 0:48

Perdu ! Cool

Putain mais qu'est-ce que c'est beau ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Passage
De passage pour longtemps
Passage

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 1 Déc 2008 - 0:50

jerome a écrit:
Perdu ! Cool

Putain mais qu'est-ce que c'est beau ! sunny
Je viens de visiter cette page il y a cinq minutes! Shocked
Pas de nuances... et pour les nuances dans d'autres œuvres je suis en train de chercher. J'ai peut-être des éditions foireuses.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 1 Déc 2008 - 0:55

DePassage a écrit:
J'ai peut-être des éditions foireuses.
c'est toujours mieux que des émissions foireuses ...
Revenir en haut Aller en bas
Passage
De passage pour longtemps
Passage

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 1 Déc 2008 - 0:56

jerome a écrit:
DePassage a écrit:
J'ai peut-être des éditions foireuses.
c'est toujours mieux que des émissions foireuses ...
Gné? confused
Revenir en haut Aller en bas
Passage
De passage pour longtemps
Passage

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 1 Déc 2008 - 1:07

Bon, pour mettre fin au HS de ma part il me semble que si sur une édition de Bach les nuances sont écrites en toutes lettres il y a des chances pour qu'elles figurent dans le manuscrit, contrairement aux nuances écrites sous forme de signes - conformément à l'usage de l'époque. Dans mon édition du concerto italien -Urtext- les nuances sont écrites en toutes lettres. Idem pour les brandebourgeois (mais là ce n'est pas une Urtext), idem pour la Saint Matthieu.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 1 Déc 2008 - 1:08

jerome a écrit:
Perdu ! Cool

Putain mais qu'est-ce que c'est beau ! sunny

Au temps pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
olive
Mélomane du dimanche
olive

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 30/10/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 1 Déc 2008 - 2:45

Xavier a écrit:
olive a écrit:

par contre ta critique je l'ai deja lu un paquet de fois (limite ca devient du copier coller) ...pour moi harmoniquement c'est parfait, les rajouts son geniaux ! l'interpretation trés juste...et ce n'eatit pas chose facile, pour qui connais la partie original violon..cela reste biensur subjectif ! ....mais j'ai néanmoins toujours un peu de mal (ca reste néanmoins commun sur les forums) a comprendre comment en quelques ligne on "demoli" , une moment musicale de cette intensité...les joies des forums.. Cool

Eh bien chacun a le droit de donner son avis, c'est tout l'intérêt.
Tu crois que seuls qui aiment quelque chose ont le droit d'en parler?
Même en argumentant on n'a pas le droit de critiquer?
Et ce n'est pas parce que Jérôme n'est pas le premier à faire une remarque qu'il n'a pas le droit de la faire et que ce n'est pas sincère...
Les joies du forum comme tu dis... où il y a toujours des gens pour croire qu'ils ont raison et que seule leur opinion est la bonne...



merci pour la leçon ..

la seul chose que je ne comprend c'est lorsqu'on perd son temps a discuter de truc qu'on aime pas, que la critique ne soit que dans un sens...il n'y a t'il que du mauvais dans l'interpretation de GRIMAUD ?, une bonne critique c'est une critique qui met les points positifs et negatif...ca n'engage que moi biensur Wink ..alors oui personellement , je doute de la qualité de "musicien" , ou de l'amateur de musique quand je lis de tel propos, car je trouve cela irrespectueux , dans la forme et le fond ..la musique c'est toute en nuance ce n'est pas noir ou blanc.et ca n'engage que moi .. Wink aprés libre a chacun si l'envi lui en prend de descendre des oeuvres et interpretation qu'il n'appreci pas , pas ma came voili...j'aime trop la musique pour ca.. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1273
Age : 47
Date d'inscription : 23/01/2007

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyMar 16 Déc 2008 - 22:23

Je viens de recevoir un mail du théâtre des Champs Elysées indiquant qu'Hélène Grimaud, souffrante, annule son concert de demain soir, reporté au 9 juin prochain.

THEATRE DES CHAMPS-ELYSEES



Nous venons d’apprendre qu’ Hélène Grimaud souffrante ne pourra assurer son concert demain mercredi 17 décembre.



Ce concert est reporté le 9 juin prochain .



Vous recevrez sous peu un courrier pour préciser les modalités de report , nous sommes désolés de ce contretemps.



Cordialement,



Le service des Relations avec le Public

01.49.52.50.50
Revenir en haut Aller en bas
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyMer 17 Déc 2008 - 14:18

mademoiselle Hélène Grippée ne donnera pas szon concert ce soir pour des raisons évidentes.
veuillez nous excuser.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyMer 17 Déc 2008 - 18:25

HOLLIGER a écrit:
mademoiselle Hélène Grippée ne donnera pas szon concert ce soir pour des raisons évidentes.
veuillez nous excuser.

Du moment que ce n'est pas Hélène Grimée.... Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyMar 3 Mar 2009 - 16:27

Bon, sur suggestion davidienne, je "rapatrie" ici ce que, ignorant ce topic, j'avais initialement posté dans le fil Playlist.

Octavian a écrit:
Ecouté ce disque DG de 2004 d'Hélène Grimaud (accompagnée pour certaines pièces des chœurs et orchestre de la Radio Suédoise, sous la direction d'Esa-Pekka Salonen) intitulé Credo:

Hélène Grimaud - Page 6 51Z5KXHG2JL._SL500_AA240_

Disque un peu bizarre (à l'image du choix retenu pour son titre), notamment par sa track-list, articulant deux œuvres contemporaines (d'un quart d'heure chacune environ) autour d'un programme beethovenien:
- de part et d'autre, une "Fantasia on an ostinato" pour piano solo, de John Corigliano, compositeur dont j'ignorais jusqu'à l'existence, et un "Credo" (donc) de 1968 pour piano, chœur et orchestre signé Arvo Pärt;
- au centre, la Sonate n°17 "La tempête" et la Fantaisie pour piano, orchestre et chœur op.80 de Beethoven.

Ne connaissant pas d'autre version des deux œuvres contemporaines, je ne porterai pas de jugement sur l'interprétation. La Fantasia de Corigliano est une pièce qui produit un certain sentiment de fascination, même si elle m'a tout de même donné l'impression de manquer un peu de consistance; elle se laisse en tout cas, et à tout le moins, écouter sans déplaisir. Le Credo, sans être forcément ce que Pärt a composé de meilleur, est quand même une œuvre que j'ai trouvé loin d'être inintéressante, assez variée dans ses climats et ses procédés d'écriture, et qu'il faudra que je réécoute de plus près. A noter que d'après Amazon une des versions du disque se conclut, en "bonus track", par le célèbre prélude de Bach que Pärt "incorpore" de façon intéressante à son Credo; mais je ne l'ai pas dans ma version.

Avec Beethoven, les choses se gâtent. La sonate "La tempête" est jouée d'une façon très claire et fluide, techniquement sans faute (ce qui est, après tout, bien le moins qu'on puisse attendre) mais qui à mon sens manque singulièrement d'émotion. Idem ou presque - disons: un petit mieux, sans non plus atteindre les cimes - pour l'adagio introductif de la Fantaisie, et ça se prolonge à peu près sur le même mode par la suite avec l'introduction de l'orchestre, qui semble ne se laisser gagner que progressivement par la partition et, même vers la fin où les choses s'améliorent, rester tout de même très "retenu", ce qui est bien dommage dans cette œuvre. Bref: on a connu Grimaud, et Salonen, plus inspirés que sur ce disque.

Compte tenu du public habituellement visé en priorité par ce genre de sorties "blockbuster", le choix de présenter des œuvres "contemporaines" (fût-ce au sens relativement large...) ne peut venir que d'une volonté de l'artiste elle-même, qu'il convient de saluer. Mais à partir de là, de deux choses l'une. Soit le "credo" de Grimaud est de mélanger les œuvres de différentes époques, de montrer éventuellement que tout ça n'est pas si éloigné, etc. ... bon, pourquoi pas. Soit le programme beethovénien central n'est là que comme argument marketing (que ce soit le fait de l'interprète ou de sa maison de disque) pour ne pas effaroucher le gros du public ciblé en ne lui présentant que des œuvres de la seconde moitié du XXe siècle... et là c'est vraiment dommage, car au final c'est cette partie centrale qui est la moins convaincante et affaiblit, à mon goût, la valeur générale du disque.

Bon, voilà, désolé si c'est un peu long pour le fil "Playlist", mais je ne voyais pas trop où le caser autre part. Mr. Green

Bon, et histoire de ne pas faire que du copié-collé, je dirai que j'ai cessé d'essayer d'aller écouter Grimaud en live, les deux ou trois tentatives que j'avais faite dans le cadre du Festival de La Roque d'Anthéron s'étant toutes soldées par des annulations de concert. Evil or Very Mad

Mais au disque je l'aime bien (sinon je n'aurais pas essayé d'aller l'écouter, d'ailleurs: CQFD). Ma préférence va à son enregistrement de Rachmaninov mais puisqu'on parle de Beethoven j'ai également un bon souvenir d'un CD qu'elle lui avait entièrement consacré. Comme quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptySam 23 Mai 2009 - 20:29

J'avais lu "Variations sauvages" il y a quelques temps, et puis là je commençais "Leçons particulières", et je me suis arrêté au bout de 50 pages! Une écriture surchargée complètement inutile, environ 50 métaphores minimum par phrases soit 3 milliards de métaphores par bouquin. Il suffirait d'enlever tout ça pour se retrouver avec des livres de 20 pages!

Argh toutes ces métaphores, tourner autour du pot comme ça, reformuler 4 fois la même phrase sans rien rajouter en sens, c'est pour le moins complètement insupportable. Mad
Heureusement elle est meilleure pianiste qu'écrivain... (et même les détracteurs les plus féroces sur son jeu pianistique devront l'avouer! Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85334
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptySam 23 Mai 2009 - 23:24

Comment tu peux te taper ça après avoir déjà lu sa première bouse? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyDim 24 Mai 2009 - 8:58

On m'avait dit que le deuxième était mieux que le premier, ce qui n'est pas forcément faux, par exemple elle raconte les discussions qu'elle a pu avoir sur la philosophie de l'interprétation, sur le but de l'interprète en quelque sorte, et sur les rôles de l'élève et du maître dans l'enseignement. Pas inintéressant pour les pianistes, elle a quand même une certaine expérience. Bon après je ne suis pas d'accord avec dans le sens où elle semble voir l'interprétation comme une création, mais pour une fois qu'elle raconte quelque chose, je ne chipote pas. Rolling Eyes
Mais la plus grand part du bouquin (les 3/4 hehe ) est occupé par les fameuses métaphores grimaudiennes qui ne veulent rien dire hehe Un étalage d'érudition incompréhensible (Proust est encore plus lisible), franchement les métaphores vont chercher très, très loin... Ca maintient le mystère autour d'elle, car finalement on ne comprends pas la moitié de ce qu'elle dit, et on n'est même pas du sûr qu'il y ait du sens derrière.

A lire néanmoins, les commentaires sur ces livres sur le site de la fnac Laughing , tous en extase devant la philosophie de Grimaud...
http://avis.fnac.com/5912-fr_fr/1682649/reviews.htm
Revenir en haut Aller en bas
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyDim 24 Mai 2009 - 15:47

Citation :
Heureusement elle est meilleure pianiste qu'écrivain...

Lui demande t'on de faire autre chose ? Vous me direz qu'elle n'est pas obligée de publier...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89666
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyDim 24 Mai 2009 - 16:11

Cela dit, il y a des gens qui aiment ; je connais même un professeur de lettres qui a apprécié ses écrits.

Finalement, il y a une naïveté confuse qui est assez séduisante, quelque part entre Heidegger et Jean-Claude Van Damme. On est sûr qu'elle a écrit elle-même, elle a toujours cette précipitation un peu brouillonne lorsqu'elle s'exprime.
De ce que j'en ai lu (extraits de Variations Sauvages), je n'ai pas trouvé ça prétentieux, juste qu'effectivement, ça ne mène pas dans un endroit bien clair...

Le métier d'un interprète n'est pas de parler de l'interprétation, et elle le fait très bien, mais derrière un piano... A l'écrit, c'est moins probant.

Ca doit séduire effectivement un public en quête justement d'idéaux, de grandes phrases - ça n'est peut-être pas rigoureux, mais elle a en tout cas cette sincérité-là...


P.S. : C'est vrai que le commentaire qui dit qu'elle réinvente un français littéraire raffiné pousse peut-être un peu le bouchon dans son enthousiasme. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyDim 24 Mai 2009 - 17:44

Comme tu dis ce n'est pas très prétentieux, mais ça ne vole vraiment pas haut, tout est trop lourd, et j'ai l'impression d'un pompeux involontaire.

Ca a vraiment l'air de cahier de pensées du jour, avec des petites tentatives de réflexions philosophiques niveau BHL, merci bien hehe .

PS: niveau commentaires, celui qui invite à lire absolument dix fois de suite ce bouquin est quand même plusieurs niveaux au-dessus! Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
olive
Mélomane du dimanche
olive

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 30/10/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyDim 24 Mai 2009 - 18:33

j'espere qu'elle n'annulera pas sont concert le 9 juin , cela me tarde car je ne l'ai jamais vu joué.

Autrement j'ai lu un livre d'Helene Grimaud , celui ou elle ecrit en parallele sur sa "vie" ( son enfance, le conservatoire, les states ect) , et sur les zanimos , cela se lis assez facilement ....je n'ai pas trouvé les phrases specialement "pompeuse" , ni une quelconque revolution dans la façon d'ecrire , bref j'ai lu des choses bien plus lourde et "superficielle" ..mais pourquoi ce besoin d'ecrire ?? je penses qu'on a du peut être lui forcer un peu la main , au vu de sa mediatisation...et de la forte clientele possible pour ses ecris..


j'aime beaucoup cette femme en tous cas , je la trouve interessante ...et troublante ! colors
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89666
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyDim 24 Mai 2009 - 19:05

Oh, mais je pense aussi qu'elle a ce goût pour la réflexion... étrange. Simplement, comme le remarque Wolfgang, il y a un petit côté "philosophie de journal intime", sans doute très utile pour elle, mais qui n'a pas forcément de pertinence pour édifier les foules.

Cela dit, personnellement, je trouve ça plutôt sympathique ; ça ne lèse personne, et il n'y a pas de tromperie sur la marchandise ; c'est un essai personnel, assez autobiographique, pas une exégèse comparative de la cognition chez Descartes et Berkeley.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
olive
Mélomane du dimanche
olive

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 30/10/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyLun 25 Mai 2009 - 1:22

j'ai relu mes messages precedent et Laughing , je me suis bien emporté...arf la fanattitude Smile

Depuis je me suis mis au piano (janvier 2009...et je ne jou que du BACH , enfin j'essaye) , c'est un bouffet d'oxygene de commencer un nouvel instrument , et le piano y a pas a dire c'est fantastqiue (merci Jean Sebastien Wink)....et cette fameuse chaconne tant decrié d'Helene Grimaud , je l'adore reellement , je ne suis pas un expert en piano vous vous en douté , mais cette partition je trouve ce prete bien au jeu avec la pedale, justement un coté un peu "romantique" ....il ya d'autre oeuvre de Bach ou effectivement la pedale , bof , ou un jeu plus sec , un bon dtachement des notes, bref queqlue chose de plus percussif me semble indispensable....mais la je ne sais pas pourquoi je trouve son interpretation sublime elle me touche beaucoup...(je viens de me la repasser, et je suis epaté par cette musicalité et cette concentration de tous les instants)
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1273
Age : 47
Date d'inscription : 23/01/2007

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyMer 10 Juin 2009 - 10:24

J'étais à sonrécital hier soir au TCE...Je dois avouer que j'y allais avec beaucoup de préjugés et sans enthousiasme, cherchant même à revendre ma place, suite à tout ce que j'ai pu lire sur Grimaud ici ou là, et l'approche marketing à la ficelle vraiment très grosse autour de son nom, des loups, etc etc....Bref, le revers de la médaille d'une image peut être un peu trop médiatique, même si oui, mille fois oui, elle est très jolie.

Au final, j'ai passé une bonne soirée...J'aime beaucoup ce qu'elle propose dans Bach, une vision très personnelle, complètement hors du dogme baroqueux, mais bon pourquoi pas ? Jouer le Clavier bien tempéré sur un Steinway moderne est pour bon nombre de musiciens gardiens du temple une aberration, alors pourquoi ne pas pousser cette logique jusqu'au bout.

Le deuxième prélude (si mes souvenirs sont bons) du Livre I est littéralement un choc d'entrée de jeu et voulu comme tel...La chaconne retranscrite par Busoni est un moment extraordinaire de brio et de virtuosité, par moment, on se demande si c'est toujours de la musique de Bach et...oui, c'est du Bach, romantisé à l'extrême peut être, comme on l'a joué sans doute suite à sa "redécouverte" par Mendelssohn, je ne sais pas...En tous cas, il y a un vrai tempérament, un vrai feu que je préfère à certains discours insipides (attention, je ne vise personne chez les baroqueux en particulier)...

Sa sonate n°30 de Beethoven est également joué avec des parti pris très personnels, beaucoup de rubato, quelques manièrismes, bon, ce n'est pas trop comme ça que j'ai l'habitude d'entendre cette sonate mais enfin.

J'ai lu qu'on lui reprochait un certain son plat, manquant de relief, et un certain manque d'articulation. J'y ai pensé à un moment, dans les premières minutes du concert. En contrepartie, j'ai trouvé que son piano sonnait terriblement fort et plein...

Voilà, bon, moi j'aime, c'est certainement très iconoclaste, mais un pianiste, n'est ce pas avant tout une personnalité ? Ceci étant, je peux comprendre que l'on déteste.

Comme d'habitude, les huluberlus étaient de sortie :

- à ma droite, un trentenaire qui s'est endormi avec moults ronflements pendant la chaconne de Bach/Busoni (il faut le faire quand même, parce que ça brasse)
- Un autre, avec les jumelles de service, qui ne s'en est servi que lorsque la belle Hélène saluait.....suivez mon regard
- Un autre devant moi, qui pendant toute la durée du concert, tapotait avec un stylet sur son portable (que pouvait il faire ? Un sudoku pendant le concert ?)
- Un dernier montant sur scène au moment des saluts pour offrir un bouquet de fleurs à Hélène Grimaud. Elle qui ne l'avait pas vu car il était caché d'elle par le piano, a tendu une main distante et un peu inquiète...Je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Federer pendant la finale de Roland Garros...On ne sait jamais très bien où se termine la fan attitude...

Elle a joué un bis que je n'ai pas réussi à identifier...Si quelqu'un était au concert, j'aimerais beaucoup savoir ce que c'était...et connaitre son avis sur ce récital.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyMer 10 Juin 2009 - 11:55

Citation :
[quote="Richard"]La chaconne retranscrite par Busoni est un moment extraordinaire de brio et de virtuosité, par moment, on se demande si c'est toujours de la musique de Bach et...oui, c'est du Bach, romantisé à l'extrême peut être, comme on l'a joué sans doute suite à sa "redécouverte" par Mendelssohn, je ne sais pas...En tous cas, il y a un vrai tempérament, un vrai feu que je préfère à certains discours insipides (attention, je ne vise personne chez les baroqueux en particulier)...

En même temps c'est quand même assez ch... au piano comparé à l'original au violon, c'est un peu lourd quand même, je me serais également endormi à ce moment. hehe

Pour le discours insipide de baroqueux je ne vois pas trop ce que tu veux dire parce que c'est une pièce pour violon retranscrite et joué au piano romantique. Question
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1273
Age : 47
Date d'inscription : 23/01/2007

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyMer 10 Juin 2009 - 13:24

[quote="natrav"]
Citation :
Richard a écrit:
La chaconne retranscrite par Busoni est un moment extraordinaire de brio et de virtuosité, par moment, on se demande si c'est toujours de la musique de Bach et...oui, c'est du Bach, romantisé à l'extrême peut être, comme on l'a joué sans doute suite à sa "redécouverte" par Mendelssohn, je ne sais pas...En tous cas, il y a un vrai tempérament, un vrai feu que je préfère à certains discours insipides (attention, je ne vise personne chez les baroqueux en particulier)...

En même temps c'est quand même assez ch... au piano comparé à l'original au violon, c'est un peu lourd quand même, je me serais également endormi à ce moment. hehe

Chiant, je ne dirais pas ça. En revanche, on sent bien que Busoni est passé par là. C'est effectivement un peu lourd, du gros clavier quoi.

natrav a écrit:

Pour le discours insipide de baroqueux je ne vois pas trop ce que tu veux dire parce que c'est une pièce pour violon retranscrite et joué au piano romantique. Question

Je ne parlais pas spécialement de cette chaconne, mais plus globalement de Bach par Grimaud...La chaconne, je ne la connais que grâce à Milstein, ce n'est pas baroqueux, mais c'est sublime et je n'ai jamais cherché à voir autre chose (aussi parce qu'un seul coffret des sonates et partitas me convient tout à fait)
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyMer 10 Juin 2009 - 13:30

Richard a écrit:

Au final, j'ai passé une bonne soirée...J'aime beaucoup ce qu'elle propose dans Bach, une vision très personnelle, complètement hors du dogme baroqueux, mais bon pourquoi pas ? Jouer le Clavier bien tempéré sur un Steinway moderne est pour bon nombre de musiciens gardiens du temple une aberration, alors pourquoi ne pas pousser cette logique jusqu'au bout.


Merci pour le compte-rendu.
Quoique le personnage médiatique d'HG m'agace un peu, je reconnais que j'aime assez son Bach. Il est vrai que pour ma part, je préfère entendre Bach sur un piano moderne plutôt que sur un bouzin baroque ou pseudo-baroque. Je recommande à ce sujet le récent enregistrement Bach d'Edna Stern.
Revenir en haut Aller en bas
olive
Mélomane du dimanche
olive

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 30/10/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyMer 10 Juin 2009 - 14:43

j'y etais hier soir a ce trés bon concert

La chaconne est pour moi un grand moment de musique ( Romantisme , baroque , pompeux....je m'en fou, seul le sentiment que je ressent compte.. ), et hier Helene Grimaud à joué magnifiquement ce morceau..

le prelude et fugue "litzien" étant pour moi l'autre grand moment de ce concert , j'adore.

l'andante de Beethoven (Sonate n° 30 en mi majeur opus 109), superbe , je pense qu'Helene ne jou cette Sonate , que pour ce "3em mouvement" , ou elle rentre en transe , pour ceux qui on un peu tendu l'oreille...elle a chanté , ou "gromelé" plusieurs fois durant l'andante


Personellement , le prelude 2 en Do Mineur , je trouve qu'elle le jou beaucoup trop vite , hier c'etait pareil , et il y a un coté "brouillon" qui ressort dans l'hramonie , (trop vite avec trop de pedale ??), j'ai la même sensation sur le disque , quand Gould jou ce prelude c'est autre chose..

Le prelude tiré de la partita pour violon 1006 (Rachmaninov) à beaucoup moins de saveur que l'original au violon, c'est comme s'il y avait trop d'eau dans les couleurs , cela en devient fade..


j'ai un peu attendu la fin du concert pour voir la "belle" , et j'ai etait surpris , on la vois souvent maquillé , photographié en "femme fatale" , et la je l'ai vu au "naturelle" , elle fait extrement jeune ( on lui donne moins de 30 ans ), et cela semble être une "creme" ..

Bref une bonne soirée , je regrette de ne pas avoir eu une meilleur place qu'en categorie 5 , pour être plus proche....car Helene Grimaud jou magnifiquement BACH.
Revenir en haut Aller en bas
natrav_vintage
Néophyte
natrav_vintage

Nombre de messages : 9
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/09/2009

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyJeu 3 Sep 2009 - 15:44

Je suis très déçu par ce que je peut lire ici sur mon humble personne !
Décidément, la communauté des loups est plus tolérante que celle des hommes !

Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyJeu 3 Sep 2009 - 15:48

C'est malin ça. Rolling Eyes

Dites, Hélène, vous pourriez pas éditez votre avatar qui bouffe des tonnes de places ?
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1273
Age : 47
Date d'inscription : 23/01/2007

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyJeu 3 Sep 2009 - 16:29

Hélène Grimaud a écrit:
Je suis très déçu par ce que je peut lire ici sur mon humble personne !
Décidément, la communauté des loups est plus tolérante que celle des hommes !

Sad Sad Sad

Oh bah dîtes donc, chère belle Hélène, vous avez le même avatar qu'une autre personne du forum. Dites donc.
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyJeu 3 Sep 2009 - 22:55

Ce forum devient un outil sociologique très performant.
Ainsi, ce soir, nous découvrons que Racha Arodaky et Hélène Grimaud partagent sans doute le même piano ordinateur.

drunken
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyVen 4 Sep 2009 - 12:44

Zeno a écrit:
Ce forum devient un outil sociologique très performant.
Ainsi, ce soir, nous découvrons que Racha Arodaky et Hélène Grimaud partagent sans doute le même piano ordinateur.
Ordinateur qui a l'habitude des coups tordus ? siffle
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyVen 4 Sep 2009 - 16:50

Subtil...
Revenir en haut Aller en bas
RACHMA91
Néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 15/10/2009

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyJeu 15 Oct 2009 - 15:45

Richard a écrit:
Elle a joué un bis que je n'ai pas réussi à identifier...Si quelqu'un était au concert, j'aimerais beaucoup savoir ce que c'était...et connaitre son avis sur ce récital.

Il s'agit de l'Etude-Tableau opus 33 no. 3 de Sergei Rachmaninov: à ma demande, c'est Hélène elle-même qui me l'a dit lors de la séance de dédicaces qui a eu lieu juste après le concert. Remarquable interprétation.

Mes impressions:

J'ai entendu un magnifique récital, de la première à la dernière mesure. Et gâté à l'extrême car, de plus, j'étais bien placé! Pour moi, un moment d'enrichissement musical intense que je ne suis pas prêt d'oublier.

Un piano qui allie douceur et force, rigueur et liberté, couleur et sobriété, joué par une VRAIE musicienne qui m'a révélé Bach différemment (sur un instrument moderne et non sur un clavecin d'époque) mais intensément: ce n'est pas le medium qui est important, c'est le message (dixit Hélène Grimaud).
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyMer 2 Nov 2011 - 15:52

Quelqu'un a entendu l'album Mozart que Grimaud vient de sortir ?
Dans l'ensemble, j'ai aimé le piano conquérant, volontaire, volontariste (la poussée de la main gauche ; cette espèce de motorique/fatum) ; j'ai adoré (et ce n'est pas paradoxal) l'esprit chambriste, la belle fusion des timbres, la légèreté de la main droite aérienne, agreste presque. Tout cela beaucoup plus convaincant que dans la sonate assez instable de l'abum précédent.
Je suis vite passé sur l'air de concert (mais plus parce que Erdmann m'est apparuz d'un vide total, là où, justement, le piano décline un ensemble de couleurs sublimes et une poésie infinie ; les spectateurs parisiens auront droit à Piau et je les envie !). Et j'ai écouté à m'en écoeurer le mouvement lent du concerto n° 23, abyssal pour moi ; abyssal par le son, sans doute (sur)chargé d'intentions, à la ligne à la fois épurée et vibrante, mouvante et émouvante (mobile en tout cas sans que ce soit un problème dans cet espace de temps suspendu).
Une belle réussite, à mes yeux dont la personnalité justifie l'amplitude des réactions que j'ai observées dans la presse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyMer 2 Nov 2011 - 16:07

un avis Mariefran?
sur le fil Playlist a écrit:
En ce moment, un vrai gag : les concertos 19 et 23 par Hélène Grimaud. C'est pas très bon. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyMer 2 Nov 2011 - 16:15

sud273 a écrit:
un avis Mariefran?
sur le fil Playlist a écrit:
En ce moment, un vrai gag : les concertos 19 et 23 par Hélène Grimaud. C'est pas très bon. Mr. Green

"Pas très bon", pourquoi pas (ça reste du Grimaud ; donc personnel par nature et, partant, potentiellement univoque pour qui n'est pas perméable à ses prises de position interprétatives) ; mais "un vrai gag", je ne comprends pas, j'avoue (d'autant que l'un n'entraîne pas systématiquement l'autre).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyMer 2 Nov 2011 - 16:19

je n'en sais rien, je n'ai pas entendu, j'ai juste cru comprendre qu'elle s'était fâchée avec Abbado, soi-disant parce qu'elle avait voulu jouer une cadence de Busoni à la place de celle de Mozart (parce qu'elle la trouvait meilleure)
Citation :
ça reste du Grimaud
c'est donc un problème... si c'est du Grimaud, ça va difficilement être du Mozart. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyMer 2 Nov 2011 - 16:28

sud273 a écrit:
je n'en sais rien, je n'ai pas entendu, j'ai juste cru comprendre qu'elle s'était fâchée avec Abbado, soi-disant parce qu'elle avait voulu jouer une cadence de Busoni à la place de celle de Mozart (parce qu'elle la trouvait meilleure)
Citation :
ça reste du Grimaud
c'est donc un problème... si c'est du Grimaud, ça va difficilement être du Mozart. Laughing

Mais ça, ça vaut pour n'importe quel "interprète" (dans le sens littéral du terme), non Wink !
Effectivement, elle explique (cf."Classica" de ce mois) qu'il y a eu divergence (et réflexion commune sur le thème de l'authenticité, etc.) au sujet de la cadence Busoni (il est intéressant de lire ce que Grimaud écrit sur la libre improvisation dans l'esprit du XVIIIe siècle et du premier XIXe siècle). Ce qu'on apprend, in fine, c'est que les deux concerti ont bien été enregistrés (avec la cadence Busoni) à Bologne, sous la direction d'Abbado ; mais que l'état de grâce ressenti lors des prises de concert (elle voudrait privilégier les captations live, désormais) a conduit à la parution de l'album tel qu'il se présente aujourd'hui. Mais je n'ai pas lu de rancune à l'égard du chef ; au contraire quelque chose qui relèverait de la tendresse/révérence envers une intégrité d'artiste qui n'est, simplement, pas la sienne. Sans jugement de valeur, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14257
Age : 58
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyMer 2 Nov 2011 - 16:37

C'est maniéré, avec des retenues qui veulent en dire long, effets bidons… Elle veut sans doute dire plein de choses mais quoi, au juste ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 EmptyMer 2 Nov 2011 - 18:03

Je n'ai écouté que le K.488, et à première vue ça me semble assez inutile. Les gammes ne sont vraiment pas belles, les traits prosaïques avec des intentions qui transpirent et ne disparaissent jamais. Dans des concertos de Mozart ça suffit pour que l'on puisse passer son chemin.

(d'ailleurs c'est bizarre qu'Abbado l'ait dégagée, ils nous servent pourtant le même Mozart appliqué qui se veut une jolie synthèse des baroqueux sur intruments modernes, avec des dynamiques importantes mais jamais réellement assumées et une tension qui peine à se créer)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Hélène Grimaud - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Hélène Grimaud   Hélène Grimaud - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Hélène Grimaud
Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: