Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -17%
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
Voir le deal
305.99 €

 

 Playlist (141)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1778
Age : 61
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyMer 18 Déc 2019 - 22:03

Louis Spohr
Quatuor à cordes N°1 en la majeur


Moscow philharmonic concertino string quartet

Label Marco Polo
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28320
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyMer 18 Déc 2019 - 23:23

3) Georg Friedrich Haendel (1685-1759) :

Le Messie, oratorio en trois parties, HWV 56

Kaaren Erickson, Sylvia McNair, soprano
Alfreda Hodgson, mezzo-soprano
John Humphrey, ténor
Richard Stilwell, baryton

Robert Shaw, Chœur de chambre et Orchestre symphonique d'Atlanta

(Telarc, décembre 1983)

Surprised Les effectifs ici réunis trouvent le juste milieu entre les approches chambristes et les pâtisseries monumentales (2400 chanteurs pour le Handel Festival de Londres
de 1859, jusque quatre mille en 1923...) Une tradition inflationniste qui s'est exportée aux États-Unis. Shaw "se contente" toutefois d'une soixantaine de voix,
et une quarantaine de cordes. Hélas l'orchestre d'Atlanta sonne bien famélique, lisse et aseptisé ; la désastreuse impression laissée par la Sinfonia introductive (sans relief
ni aspérité, certainement la pire que j'aie entendue) récidive tout au long de l'interprétation. La captation de Telarc semble en partie incriminable, tant la sonorité s'avère
fade, cotonneuse et opaque. Et la direction routinière de Shaw n'arrange rien pour nous sortir de l'ennui. Sa battue n'est pas constamment indolente, mais quand elle s'active
le résultat tend à se plaquer d'impavidité (eg Since by man came death) ou apparaît trop mécanique (l'Amen final).
Même à s'en tenir au rayon des versions tradi-symphoniques, celle-ci se trouve reléguée faute de charisme et de piquant.
Dommage car les forces chorales sont vaillantes, tant en dynamisme qu'en coloris, et les solistes plutôt bons.


Playlist (141) - Page 3 Haende18
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9772
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyMer 18 Déc 2019 - 23:57

Aujourd’hui:

• Henze: Symphonie n°9 (1997) pour chœur mixte et orchestre:
 
Ingo Metzmacher / Berliner Philharmoniker, Rundfunkchor Berlin / Gerd Müller-Lorenz
En public, Berlin, IX.1997
EMI


Assez extraordinaire: les couleurs du Henze tardif, mais avec une écriture chorale «cathartique» variée et très impressionnante. Voir ici.


• Bowen: Symphonie nº2 en mi mineur, op. 31:
 
Sir Andrew Davis / BBC Philharmonic
Manchester, IX.2010
Chandos


Assez chouette sans être bouleversant (on pense à un Elgar francisé.) Voir ici.


• Kagel: Divertimento? (2005-06), Farce pour ensemble:
 
Reinbert de Leeuw / Schönberg Ensemble Amsterdam
Donaueschingen, X.2006
Neos «Donaueschinger Musiktage»


Par acquit de conscience, j’ai voulu écouter une œuvre tardive de Kagel - malheureusement, j’ai trouvé ça simplement insupportable. Voir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28320
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyJeu 19 Déc 2019 - 1:06

4) Michael Prætorius (1571-1621) :

Wachet auf!
Nun komm der Heiden Heiland
In dulci jubilo
Vomm Himmel hoch
Resonet in laudibus
Wie schön leuchtet
Puer natus in Bethlehem


= Richard Marlow, Chœur du Trinity College de Cambridge


(Conifer, mars 1995)

Smile En reconsidérant la discographie, voilà le plus attrayant des albums (et fort copieux, une heure vingt) entièrement consacrés aux chants de Noël a capella de Prætorius,
dont la plupart sont des classiques du répertoire transmis par les chorales allemandes à travers les siècles. Très bonne interprétation, fine, détaillée, élancée,
d'une remarquable cohésion (tant la couleur que la polyphonie) à laquelle les micros auraient pu offrir un surcroît de relief.


Playlist (141) - Page 3 Praeto12
Revenir en haut Aller en bas
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo

Nombre de messages : 5749
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyJeu 19 Déc 2019 - 3:48

Playlist (141) - Page 3 Segov10

The Guitar Baroque
Segovia Collection vol IV
Oeuvres de Purcell, Scarlatti, Handel, Frescobaldi, Weiss & Bach ‎
Andrés Segovia, guitare
1 CD MCA, 1988

Un magnifique CD que je retrouve avec une joie immense. I love you


Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19776
Date d'inscription : 22/01/2010

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyJeu 19 Déc 2019 - 13:38

Roussel : Symphonie n°1 (Dutoit)
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17524
Date d'inscription : 25/11/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyJeu 19 Déc 2019 - 13:47

Mauricio Kagel : Transición II pour piano, percussion et bandes (1958)
David Tudor, Christoph Caskel
Mauricio Kagel : Heterophonie pour petit orchestre (1959/61)
Sinfonieorchester des Hessischen Rundfunks (Michael Gielen)

ça c’est coul.
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17524
Date d'inscription : 25/11/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyJeu 19 Déc 2019 - 14:14

Mauricio Kagel : Les idées fixes, rondo pour orchestre (1988–89)
Mauricio Kagel : Musik für Tasteninstrumente und Orchester (1987–88)
Mauricio Kagel : Opus 1.991, pièce de concert pour orchestre (1990)
Kristi Becker, Christoph Delz, Wilhelm Neuhaus, Peter Dicke
Rundfunk Sinfonieorchester Saarbrücken (Mauricio Kagel)
Revenir en haut Aller en bas
Anaxagore
Mélomane chevronné
Anaxagore

Nombre de messages : 2428
Age : 55
Date d'inscription : 06/01/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyJeu 19 Déc 2019 - 14:41

Playlist (141) - Page 3 9k=

Hindemith: Symphonie « Mathis der Maler » (San Francisco Symphony, Blomstedt).

Hindemith: « Trauermusik » pour alto et cordes (Geraldine Walther, San Francisco Symphony, Blomstedt).

Hindemith: Métamorphoses symphoniques sur un thème de Weber (San Francisco Symphony, Blomstedt).

Hindemith: Musique de concert pour cordes et cuivres (San Francisco Symphony, Blomstedt).

Hindemith: Der Schwanendreher. Concerto pour alto et petit orchestre (Geraldine Walther, San Francisco Symphony, Blomstedt).
Revenir en haut Aller en bas
Anaxagore
Mélomane chevronné
Anaxagore

Nombre de messages : 2428
Age : 55
Date d'inscription : 06/01/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyJeu 19 Déc 2019 - 14:43

Playlist (141) - Page 3 2Q==

Bach: Messe en si mineur BWV 232 (Balthasar-Neumann-Chor, Freiburger Barockorchester, Hengelbrock).
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomane averti
Prosopopus

Nombre de messages : 331
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyJeu 19 Déc 2019 - 15:20

Anaxagore a écrit:
Playlist (141) - Page 3 9k=

Hindemith: Symphonie « Mathis der Maler » (San Francisco Symphony, Blomstedt).

Hindemith: « Trauermusik » pour alto et cordes (Geraldine Walther, San Francisco Symphony, Blomstedt).

Hindemith: Métamorphoses symphoniques sur un thème de Weber (San Francisco Symphony, Blomstedt).

Hindemith: Musique de concert pour cordes et cuivres (San Francisco Symphony, Blomstedt).

Hindemith: Der Schwanendreher. Concerto pour alto et petit orchestre (Geraldine Walther, San Francisco Symphony, Blomstedt).

Tu en as pensé quoi ?
J'aime beaucoup les œuvres mais pas trop aimé ces interprétations de Blomstedt avec le San Francisco Symphony, j'ai trouvé le son très puissant mais manquant un peu de détail, tout semble travaillé dans une optique mélodique et de souffle commun, alors qu'il y a des choses plus "verticales" dans l'orchestration qui ne sont pas assez mises en valeur.
C'est assez rare que je m'arrête à une interprétation mais là ça m'a vraiment dérangé (même si probablement pas avec la même intensité sur toutes les oeuvres).


Dernière édition par Prosopopus le Jeu 19 Déc 2019 - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anaxagore
Mélomane chevronné
Anaxagore

Nombre de messages : 2428
Age : 55
Date d'inscription : 06/01/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyJeu 19 Déc 2019 - 15:36

Playlist (141) - Page 3 Image048

Manoury: Fragments d'Héraclite (2002-2003) (Accentus, Laurence Equilbey).

Manoury: Inharmonies (2008) (Accentus, Laurence Equilbey).

Manoury: Slova (2001-2002) (Accentus, Laurence Equilbey).

Manoury: Trakl Gedichte (2008) (Accentus, Laurence Equilbey).

Je commente dans le fil dédié.
Revenir en haut Aller en bas
Anaxagore
Mélomane chevronné
Anaxagore

Nombre de messages : 2428
Age : 55
Date d'inscription : 06/01/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyJeu 19 Déc 2019 - 15:44

Prosopopus a écrit:
Anaxagore a écrit:
Playlist (141) - Page 3 9k=

Hindemith: Symphonie « Mathis der Maler » (San Francisco Symphony, Blomstedt).

Hindemith: « Trauermusik » pour alto et cordes (Geraldine Walther, San Francisco Symphony, Blomstedt).

Hindemith: Métamorphoses symphoniques sur un thème de Weber (San Francisco Symphony, Blomstedt).

Hindemith: Musique de concert pour cordes et cuivres (San Francisco Symphony, Blomstedt).

Hindemith: Der Schwanendreher. Concerto pour alto et petit orchestre (Geraldine Walther, San Francisco Symphony, Blomstedt).

Tu en as pensé quoi ?
J'aime beaucoup les oeuvre mais pas trop aimé ces interprétations de Blomstedt avec le San Francisco Symphony, j'ai trouvé le son très puissant mais manquant un peu de détail, tout semble travaillé dans une optique mélodique et de souffle commun, alors qu'il y a des choses plus "verticales" dans l'orchestration qui ne sont pas assez mises en valeur.
C'est assez rare que je m'arrête à une interprétation mais là ça m'a vraiment dérangé (même si probablement pas avec la même intensité sur toutes les oeuvres).

Je suis globalement d'accord avec toi. J'avoue d'ailleurs m'être un peu ennuyé... Je ne pense pas que le problème soit dû à Blomstedt mais bien à l'orchestre de San Francisco, qui a décidément un son trop rond et trop épais. L'exécution est hypervirtuose mais j'aurais aimé entendre quelque chose de plus détaillé et sobre avec un son plus anguleux. Et, comme tu dis, ça dépend un peu des oeuvres. Les métamorphoses symphoniques, assez démonstratives, s'en sortent plutôt bien, mais la symphonie et le concerto, c'est une autre affaire ...
Revenir en haut Aller en bas
mabuse
Mélomaniaque
mabuse

Nombre de messages : 1137
Date d'inscription : 15/11/2016

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyJeu 19 Déc 2019 - 19:50

Playlist (141) - Page 3 51BZwBMiV6L
Helmut Lachenmann (1935-) : Concertini (2005) pour grand ensemble
Klangforum Wien dirigé par Johannes Kalitzke
KAIROS (2008)

Je ne sais jamais trop quoi écouter chez Lachenmann ... C'est toujours tellement bien Mr. Green
...

(Message technique : C'est la Playlist #141.
Et étrangement, chez moi, elle n'apparaît toujours pas dans la liste des dernières discussions... )
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28320
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyJeu 19 Déc 2019 - 22:41

Playlist (141) - Page 3 Monast10
Monastère bénédictin Santo Domingo de Silos (Espagne, -Castille)


5) Navidad

Puer natus est nobis
Viderunt omnes, -Gradual
Alleluia, Dies sanctificatus
Tui sunt
Viderunt omnes, Comunion
Christe Redemptor
Verbum caro
Hodie Christus natus est
Puer natus in Bethlehem
Christus natus
Hodie nobis
Hodie nobis caelo
In principio
Verbum caro factum est
A solis ortus
Gloria in excelsis Deo


= Francisco Lara, Chœur du Monastère bénédictin Santo Domingo de Silos


(Hispavox, 1981)

Smile Très belle sélection de chants grégoriens (antiennes, répons, hymnes...) associés à la Nativité, par les moines de la célèbre congrégation espagnole,
-un enregistrement qui intégrait les dernières recherches de Dom Eugène Cardine sur les manuscrits liturgiques.


Playlist (141) - Page 3 Canto_10
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28320
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyVen 20 Déc 2019 - 1:19

6) Christmas Carols

= Christopher Herrick, orgue ; Simon Preston, Chœur de l'Abbaye de Westminster

(DG, 1984)

Smile Originellement une chanson à danser, le genre du carol est devenu au fil des siècles un chant liturgique qui a remplacé d'anciens hymnes dans la célébration
liturgique, particulièrement ceux de Noël.
Preston a ici découpé son programme autour de l'Avent, la Nativité, la Saint Étienne, les Saints Innocents. Des airs traditionnels (The Holly and the Ivy, In dulci jubilo,
Ding dong merrily on high, Good King Wenceslas...) voisinent avec des classiques (Resonet in laudibus de Prætorius, Hark! the Herald Angel sings de Mendelssohn,
Puer Natus de Scheidt, Salve puerule de Charpentier...) et des créations modernes (Remember O thou man d'Arthur Oldham, Nowell de Peter Maxwell Davies,
A Sheperd's Carol de Britten...), tout cela chanté avec la ferveur et le perfectionnisme qu'on attend de cette vénérable institution chorale anglaise.


Playlist (141) - Page 3 Christ12
Revenir en haut Aller en bas
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo

Nombre de messages : 5749
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyVen 20 Déc 2019 - 2:47

Adolphe Adam
* Giselle
Academy of St. Martin-in-the-Fields
Sir Neville Marriner
1 CD Capriccio, 1996

Playlist (141) - Page 3 519ssd10

Dans le style de Coppélia, mais moins accrocheur.
Revenir en haut Aller en bas
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo

Nombre de messages : 5749
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyVen 20 Déc 2019 - 17:05

Dimitri Chostakovitch
* Concerto no. 1 op.35
Ronald Brautigan, piano
Peter Masseurs, trompette
Royal Concertgebouw d'Amsterdam
Riccardo Chailly
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28320
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyVen 20 Déc 2019 - 17:43

7) Benjamin Britten (1913-1976) :

The little sweep, Op. 45

petit ramoneur : David Hemmings
la garde d'enfants : Jennifer Vyvan
la gouvernante : Nancy Thomas
Juliet Brook, April Cantelo
Gay Brook : Michael Ingram
Sophie Brook : Marilyn Baker
John Crome : Robin Fairhurst
Tina Crome : Gabrielle Soskin
Hugh Crome : Lyn Vaughan
le maître ramoneur ; le cocher : Trevor Anthony
l'apprenti ramoneur ; le jardinier : Peter Pears

Benjamin Britten, Chœur de la Alleyn's School, English Opera Group

(Decca, octobre 1955 - janvier 1956)

Smile Pour que le Père Noël passe par la cheminée, il faut que le conduit soit bien ramoné hehe
Un charmant opéra pour têtes blondes, qui semble s'être maintenu au répertoire depuis sa création en 1949,
même chez nous, comme en attestent des productions au Théâtre des Champs-Élysées tout au long des années 2000.
Une petite merveille parmi d'autres : The owl, wide-winging through the sky (acte II)
drunken

Playlist (141) - Page 3 Britte26
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9716
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyVen 20 Déc 2019 - 18:59

Anton Bruckner : Symphonie n°5 pour orchestre        1875-78 / Jochum
Very Happy Very Happy Smile + I don't want that 
Zhu Jian'er : Symphonie n°1 pour orchestre        ? / Peng
Very Happy Very Happy Very Happy +
Zhu Jian'er : Symphonie n°4 pour dizi et orchestre        ? / Peng
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Helmut Lachenmann : Kontrakadenz pour orchestre        1970-71 / Ensemble Modern (Lubman)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Helmut Lachenmann : Concertini pour grand ensemble        2005 / Ensemble Modern (Lubman)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9772
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyVen 20 Déc 2019 - 19:11

Emeryck a écrit:
Anton Bruckner : Symphonie n°5 pour orchestre        1875-78 / Jochum
Very Happy Very Happy Smile + I don't want that 
Crying or Very sad (Si c'est Jochum avec le Concertgebouw live dans l'abbaye d'Ottobeuren en 1964, essaie quand même une autre version avant de te faire une idée définitive de l'œuvre.)

Emeryck a écrit:
Helmut Lachenmann : Concertini pour grand ensemble        2005 / Ensemble Modern (Lubman)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
mains (Mais je ne connais pas cette version - curieusement, je ne connaissais Lubman que comme spécialiste de... Reich.)
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9716
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyVen 20 Déc 2019 - 19:19

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
Anton Bruckner : Symphonie n°5 pour orchestre        1875-78 / Jochum
Very Happy Very Happy Smile + I don't want that 
Crying or Very sad (Si c'est Jochum avec le Concertgebouw live dans l'abbaye d'Ottobeuren en 1964, essaie quand même une autre version avant de te faire une idée définitive de l'œuvre.)
Oui, c'est cette version ; j'avais bien aimé la 7ème par Mravinski mais là, ça m'a beaucoup ennuyé.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31316
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyVen 20 Déc 2019 - 19:20

La 7° me semble bien plus immédiate que la 5° (mais non moins géniale).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9772
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyVen 20 Déc 2019 - 19:31

J'avais fait un panorama discographique ici, tu y trouveras peut-être quelque chose pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9716
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyVen 20 Déc 2019 - 19:50

Benedictus a écrit:
J'avais fait un panorama discographique ici, tu y trouveras peut-être quelque chose pour toi.
Merci, je sais pas si je vais réécouter cette oeuvre tout de suite.  hehe
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28320
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyVen 20 Déc 2019 - 20:39

8.) Piotr I. Tchaikovsky (1840-1893) :

Casse-noisette, ballet en deux actes

= Hans Vonk, Orchestre de la Staatskapelle de Dresde


(Capriccio, mars 1985)

Surprised Avec un orchestre a priori aussi diaphane et limpide, on s'étonne que Vonk n'obtienne qu'une réponse assez translucide et qui manque singulièrement de fluidité
comme de brio. La composante russe se trouve émasculée et tamisée (percussions en retrait) au profit d'une lecture assez sombre, aseptisée, germanisante, et peu encline
à procurer l'émerveillement qu'on attend. Rien de rédhibitoire, mais une version qui pâlit face aux richesses du catalogue discographique (en tête Dorati I, II et II, Gergiev...)


Playlist (141) - Page 3 Tchaik22
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19776
Date d'inscription : 22/01/2010

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyVen 20 Déc 2019 - 22:29

Bruckner : Symphonie n°4 (Jochum DG)

Vraiment une de mes symphonies préférées de Bruckner (avec 5-8-9).
Revenir en haut Aller en bas
mabuse
Mélomaniaque
mabuse

Nombre de messages : 1137
Date d'inscription : 15/11/2016

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyVen 20 Déc 2019 - 22:34

Playlist (141) - Page 3 R-2155567-1267192753.jpeg
W.A. Mozart (1756-1791) : Concerto pour piano n°24 K.491 (1786)
Le London Symphony Orchestra dirigé par Colin Davis / Ingrid Haebler, piano
Philips (1965)

Une interprétation plutôt bien de son époque qui a très bien vieilli.
La pianiste Ingrid Haebler est une mozartienne assez parfaite I love you
(David la déteste... cool-blue )




Dernière édition par docteur mabuse le Sam 21 Déc 2019 - 4:14, édité 2 fois (Raison : l'orthographe...)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28320
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyVen 20 Déc 2019 - 22:45

docteur mabuse a écrit:

David la déteste... cool-blue


Playlist (141) - Page 3 2661413304 Il déteste aussi Brendel, que peut-on encore pour lui ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyVen 20 Déc 2019 - 23:31

Emeryck a écrit:
Benedictus a écrit:
J'avais fait un panorama discographique ici, tu y trouveras peut-être quelque chose pour toi.
Merci, je sais pas si je vais réécouter cette oeuvre tout de suite.  hehe

Honnêtement, cette version (j'ai commencé par elle aussi) est assez impossible, le pire de tous les mondes à la fois. Solennel, figé, mou, flou, n'en jetez plus.

Je suis devenu fanatique de l'œuvre… et je ne supporte toujours pas ce disque.

Sur le principe, il n'y a pas de raison que la symphonie en elle-même ne te séduise pas ; probablement dans des versions plus audiblement construites, peut-être aussi plus rugueuses ?

Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyVen 20 Déc 2019 - 23:52

docteur mabuse a écrit:
La pianiste Ingrid Haebler est une mozartienne assez parfaite I love you
(David la déteste... cool-blue )

Mélomaniac a écrit:
Playlist (141) - Page 3 2661413304 Il déteste aussi Brendel, que peut-on encore pour lui ?

Vous êtes étranges… Je n'ai jamais écrit détester ni l'une ni l'autre. (Et ce d'autant moins que je n'ai pas écouté le disque en question !)

Je trouve Haebler très fade et Brendel très chichiteux (pas toujours : dans les Sonates de Beethoven, ou dans son dernier Schwanengesang, j'aime beaucoup !). De là à les détester, il ne faut pas pousser, ça se laisse écouter malgré ses limites / ses défauts.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
gluckhand
Mélomaniaque
gluckhand

Nombre de messages : 1728
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019 - 3:12

Playlist (141) - Page 3 910mh510

Un disque comme je les aime, un pianiste qui ose sortir des sentiers battus,Soheil Nasseri, Beethoven, Rachmaninov, Sorapji.J 'ai plus acheté ce CD pour Sorabji, mais pour finir,je suis content de découvrir ce très bon pianiste ,dans 3 exercices différents.Après plusieurs écoutes, je suis rentré très facilement dans la particularité de chaque oeuvre, surtout de Sorabji qui est une oeuvre d'abord  perdue, puis retrouvée,qui bien sûr s'inspire de Scriabine.J avoue avoir plusieurs CD de Sorabji et n'être jamais vraiment entré dans son oeuvre,car elle m'échappait, là c'est relativement court (24 minutes) ,c'est très saisissable et peut être vais je m ' y repencher.Je joins ce qu'on dit de cette sonate, sur le site officiel de Sorabji pour les curieux.
http://www.sorabji-archive.co.uk/recordings/CD.php?cdid=34
Revenir en haut Aller en bas
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1778
Age : 61
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019 - 10:20

DavidLeMarrec a écrit:
docteur mabuse a écrit:
La pianiste Ingrid Haebler est une mozartienne assez parfaite I love you
(David la déteste... cool-blue )

Mélomaniac a écrit:
Playlist (141) - Page 3 2661413304 Il déteste aussi Brendel, que peut-on encore pour lui ?

Vous êtes étranges… Je n'ai jamais écrit détester ni l'une ni l'autre. (Et ce d'autant moins que je n'ai pas écouté le disque en question !)

Je trouve Haebler très fade et Brendel très chichiteux (pas toujours : dans les Sonates de Beethoven, ou dans son dernier Schwanengesang, j'aime beaucoup !). De là à les détester, il ne faut pas pousser, ça se laisse écouter malgré ses limites / ses défauts.

De mémoire, Wilhem Kempf n'a pas beaucoup d'intérêt pour vous ?
Je le trouve très "plat"
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28320
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019 - 10:35

Playlist (141) - Page 3 Mzolom10
Catégorie orchestrale -rang 137°/250



Playlist (141) - Page 3 Ashken10
Vladimir Ashkenazy (1937-)


Sergueï Prokofiev (1891-1953) :

Cendrillon, ballet Op. 87

= Vladimir Ashkenazy, Orchestre de Cleveland

(Decca, mars 1983)

Smile De la petite dizaine de ballets écrits par Prokofiev, deux se distinguent : Roméo et Juliette bien sûr, et Cendrillon plus condensé mais comportant quelques faiblesses (notamment au début de l'Acte II et dans l'Acte III où l'on s'ennuie un peu après les cavalcades du Prince) qui l'empêchent de figurer encore plus haut dans mon palmarès. Et pourtant, l'argument s'avère fort suggestivement illustré, et donne l'occasion d'entendre des numéros emplis d'imagination mélodique et de trouvailles instrumentales, qui se plaisent à souligner le grotesque et la causticité du conte de Perrault. Néanmoins, « en dépit de quelques fantaisies, tout cela demeure en réalité très sage et frise souvent la bonne musique légère (ce qui n'est nullement péjoratif !) » estime Michel Dorigné dans sa biographie (Fayard, page 589).
Récusant tout formalisme, le compositeur souhaitait avant tout que sa musique soit accessible et communicative au plus grand nombre : « nous avons voulu que le spectateur voie dans les artistes non seulement des personnages qui dansent, mais aussi des hommes et des femmes qui éprouvent des sentiments humains, afin que les peines et les joies ne les laissent pas indifférents » confia-t-il. Les caractères sont simplifiés à dessein (père timoré, belle-mère colérique, sœurs odieuses...) même si celui de Cendrillon présente plusieurs aspects selon les circonstances : tour à tour prostrée, ingénue ou amoureuse.

Les extraits et suites ont joui d'une enviable discographie, toujours vivace comme atteste le récent CD de Stéphane Denève à Bruxelles (DG) : on saluera les réussites de Leopold Stokowski (Everest), Ernest Ansermet (Decca), Hugo Rignold (RCA), Andrew Davis (CBS), Leonard Slatkin (RCA), Semyon Bychkov (Philips). Et surtout Jean Meylan et la Radio pragoise (Supraphon) d'une idéale verdeur. Les enregistrements intégraux se comptent toutefois sur les doigts d'une main : l'on peut se satisfaire des versions d'André Previn à Londres chez Emi (un peu abstraite et littéraire) ou de Gennadi Rojdestvenski chez Melodiya (plus amer). On peut oublier Michail Jurowski à Cologne (CPO) et surtout Mikhail Pletnev (DG) qui malgré une Rosette du Penguin Guide s'avère d'une consternante platitude dans l'Acte I.
Reste la version qui a bercé mon adolescence, un de mes tout premiers coffrets en CD : la somptuosité de Vladimir Ashkenazy à Cleveland demeure selon moi insurpassable. Le principal atout, c'est justement ce fabuleux orchestre de l'Ohio et sa sonorité de rêve : tout n'est ici que velours, brocarts et ors. Les timbres sont savoureux à souhait, la virtuosité tout bonnement diabolique ! Mise en relief par une captation exceptionnellement dynamique et moelleuse, la partition émerveille littéralement : ces délices aux mille saveurs s'écoutent avec la délectation et la fascination candide des contes de notre enfance.

Dans mon synopsis ci-dessous, les chiffres entre crochets se réfèrent aux numéros du ballet.
L'Introduction présente la fille de l'âtre par l'ample lyrisme des cordes, brossant un portrait alternativement brimé et plein d'espoir. Intrépide et véhément, le Pas du châle nous plonge dans une bisbille entre Échalas et Boulotte dont on devine aussitôt le tempérament querelleur. Soyez prévenus que l'ingénieur Colin Moorfoot a placé un micro sur la grosse caisse, qu'on entend rouler et tonner à droite. Dans ses guenilles, Cendrillon reparaît, dépitée par ces chamailleries, et se réfugie dans un chaste songe. Accablé, le père contemple tristement un portrait de sa défunte femme [4], mais les violoncelles trépignent et enclenchent un furieux ostinato (1'32) que les cordes de Cleveland éperonnent avec une incroyable maestria, conclue par un fracas des trompettes et timbales : ce boxon évoque le calvaire quotidien imposé par les mégères du foyer.
Apparaît une mendiante à qui Cendrillon offre de vieilles pantoufles. Puis un défilé de tailleurs, bijoutiers, modistes [6], invités à embellir la marâtre et ses laideronnes qui se préparent pour le bal, et prennent une leçon de danse [7] : une gavotte servie par deux violons solos. La belle-famille s'envoiture pour le château tandis que Cendrillon, abandonnée au logis, rêve au bal et danse avec son balai [8-10]. Reparaît la mendiante, sous ses véritables traits : une bienfaisante marraine venue combler les vœux de la miséreuse. Elle lui rend les pantoufles devenues escarpins resplendissants, et convoque quatre fées des saisons qui vont vêtir Cendrillon de toutes les beautés de la nature [11-16], prétexte à une enchanteresse musique pétrie de surnaturel. Alors que la jeune fille ainsi magnifiée s'apprête fébrilement à embarquer dans son carrosse doré, la marraine l'interrompt et lui annonce qu'elle doit impérativement rentrer avant minuit sous peine que ses atours enchantés redeviennent guenilles [17-18]. L'Acte I se termine par une vigoureuse valse qui accompagne la route vers le palais.

Nous voici aux festivités : danse des courtisans, passepied, bourrée qui permettent à Prokofiev de s'acquitter des conventions chorégraphiques. Les sœurs s'essayent malhabilement sur le plancher, victimes de leur corps disgracieux [23-24]. Autre concession d'usage avec une mazurka, pompeuse, qui au son d'une fanfare lointaine voit arriver le Prince, enfourchant son trône de façon peu protocolaire. Le compositeur nous livre ensuite une de ses parures les plus touchantes et poétiques, exquisément instrumentée : nimbée par l'aigu des violons et une percussion cristalline, Cendrillon apparaît, et se fait aussitôt remarquer par le Prince qui l'invite dans une valse dont on avait entendu un fragment motivique au précédent Acte. On observera la sévérité un brin féroce de ce tournoiement où les cœurs s'éprennent, et chavirent (la reprise à 3'56 !) Cupidon a décoché ses flèches, et la Promenade [31] s'interroge sur la mystérieuse inconnue qui a su séduire le Dauphin. Cendrillon et le Prince exécutent respectivement un solo, éthéré pour elle, rustique et dissonant pour lui. Intermède : on sert un rafraichissement, et en particulier des agrumes, occasion d'une autocitation de la célèbre Marche de L'Amour des trois Oranges, et fauteur de chamailleries entre les sœurs à qui Cendrillon a lancé un fruit [34-35]. Un enivrant duo débouche sur une reprise de la valse, que les pupitres de Cleveland attisent avec une implacable ardeur. Mais l'horloge retentit, les wood-blocks égrènent les fatidiques secondes qui nous rapprochent de minuit, les douze coups résonnent impitoyablement. Pivot de l'intrigue et fabuleuse orchestration ! Là encore, l'orchestre d'Ashkenazy se couvre de gloire. Craignant la métamorphose dont l'a prévenue sa marraine, Cendrillon s'encourt dans le parc, et laisse le Prince désemparé, avec un escarpin qu'il a ramassé dans la fuite de sa promise.

L'Acte III débute logiquement par une scène où sont convoqués tous les savetiers du pays, mais aucun ne sait à qui appartient chausson si menu et serti de pierreries. Le Prince part en quête autour du monde. Trois galops d'une impatience croissante encadrent deux épisodes folkloriques. A renfort de castagnettes et de torrides contorsions, le premier nous mène d'Espagne en Afrique. Le second s'infuse d'un orientalisme langoureux et onirique. Revenu bredouille, le Prince recentre sa recherche dans son propre royaume. Dans l'univers des contes, le temps et l'espace ont leur propre loi. Car pour Cendrillon qui s'éveille, nous sommes au lendemain du bal, et les sœurs ont repris leurs habituelles disputes [45-46]. Une aristocratique fanfare signale la venue du Prince, qui fait essayer une pantoufle à toutes les demoiselles alentour. Celle que Cendrillon avait conservée dans son corsage tombe par terre et se révèle au Prince. Les jouvenceaux s'étreignent, sont emmenés dans un jardin enchanté par la marraine. Et un radieux avenir leur fut promis.


Playlist (141) - Page 3 Prokof27
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019 - 11:28

charles.ogier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
docteur mabuse a écrit:
La pianiste Ingrid Haebler est une mozartienne assez parfaite I love you
(David la déteste... cool-blue )

Mélomaniac a écrit:
Playlist (141) - Page 3 2661413304 Il déteste aussi Brendel, que peut-on encore pour lui ?

Vous êtes étranges… Je n'ai jamais écrit détester ni l'une ni l'autre. (Et ce d'autant moins que je n'ai pas écouté le disque en question !)

Je trouve Haebler très fade et Brendel très chichiteux (pas toujours : dans les Sonates de Beethoven, ou dans son dernier Schwanengesang, j'aime beaucoup !). De là à les détester, il ne faut pas pousser, ça se laisse écouter malgré ses limites / ses défauts.

De mémoire, Wilhem Kempf n'a pas beaucoup d'intérêt pour vous ?
Je le trouve très "plat"

Pareil pour moi, en effet – on dirait que tout est sur le même plan, verticalement (toutes les notes de l'accord sont sur le même plan, ni basse ni mélodie saillantes) comme horizontalement (peu de relief des phrasés). Mais je suis loin de le haïr, ça s'écoute très bien.

Évidemment, vu qu'il a enregistré exclusivement du répertoire où on peut fréquenter aussi Backhaus, Nat, A. Fischer, Lupu ou Bellucci, l'écouter n'a pas grand sens pour moi. Mais ses disques ne sont pas non plus une souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231

Nombre de messages : 12968
Age : 26
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019 - 13:05

Emeryck a écrit:
Zhu Jian'er : Symphonie n°1 pour orchestre        ? / Peng
Very Happy Very Happy Very Happy +
Zhu Jian'er : Symphonie n°4 pour dizi et orchestre        ? / Peng
Very Happy Very Happy Very Happy Smile

Symphonie No. 1 Op. 27 (1986) pour grand orchestre

Symphonie No. 4 "6.4.2-1" Op. 31 (1990) pour flûte en bamboo (Dizi) et vingt-deux cordes
Revenir en haut Aller en bas
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo

Nombre de messages : 5749
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019 - 15:38

Francis Poulenc
* Concerto pour orgue, cordes et timbales
Michael Murray, orgue
Atlanta Symphony Orchestra
Robert Shaw
1 CD Telarc, 1982

Une oeuvre audacieuse et insolite qui me charme par sa force et son caractère plutôt sombre.
Le début me fait penser à la Sinfonia de la Partita no.2 en ut mineur de Bach, c'est un peu dans le même état d'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1778
Age : 61
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019 - 18:02

L'art du chant français

*Mignon: Connais-tu le pays où fleurit l'oranger (Mignon) [1953 Version]
Solange Michel, Orchestre du Théâtre National de l'Opéra Comique, André Cluytens
*Mignon: Adieu, Mignon! Courage! (Wilhelm) [1958 Version]
Alain Vanzo, Orchestre Jules Gressier, Jules Gressier
*Mignon: As-tu souffert? As-tu pleuré? (Mignon et Lothario) [1927 Version]
Ninon Vallin, Julien Lafont, Orchestre Gustave Cloëz, Gustave Cloëz
*Mignon: De son coeur j'ai calmé la fièvre! (Lothario) [1934 Version]
Vanni Marcoux, Orchestre Piero Coppola, Piero Coppola
*Hamlet: A vos jeux, mes amis, permettez-moi de grâce… Partagez-vous mes fleurs! (Ophélie) [1946 Version]
Janine Micheau, Orchestre Lamoureux, Eugène Bigot
*L'étoile: Le pal! Le pal!... Ce fauteuil qui n'a l'air de rien (Ouf) [1943 Version]
René Hérent, Orchestre Roger Désormière, Chœur Roger Désormière, Roger Désormière
*L'étoile: Ô petite étoile! (Lazuli) "Romance de l'étoile" [1941 Version]
Ninon Vallin, Orchestre de la Suisse Romande, Ernest Ansermet
*Ciboulette: Nous avons fait un beau voyage (Ciboulette et Duparquet) [1929 Version]
Edmée Favart, André Baugé, Orchestre Gustave Cloëz, Gustave Cloëz
*Mozart: Comme elle danse (Mozart) [1959 Live Version]
Géori Boué, Orchestre Radio Lyrique, Pierre-Michel Le Conte
*Brummell: Je vous aimais sans le savoir (Dick, Peggy) [1931 Version]
Louis Amoult, Sim Viva, Orchestre Reynaldo Hahn, Reynaldo Hahn
*O mon bel inconnu: Qu'est ce qu'il faut pour être heureux? (Félice, le vieux monsieur) [1933 Version]
Arletty, Reynaldo Hahn, Orchestre Reynaldo Hahn
*Le marchand de Venise: Je les hais (Shylock) [1935 Version]
André Pernet, Orchestre Reynaldo Hahn, Reynaldo Hahn
*La fille de Madame Angot: Jours fortunés de notre enfance (Duo de Clairette et Madame Lange) [1932 Version]
Ninon Vallin, Madeleine Sibille, Orchestre Godfroy Andolfi, Godfroy Andolfi
*L'amour masqué: Viens, s'il est vrai (Elle et lui) [1929 Version]
Yvonne Printemps, Sacha Guitry, Orchestre Gustave Cloëz, Gustave Cloëz
*Coups de roulis "Duo du roulis": Qu'ai-je donc ? Je suis comme grise (Duo de Béatrice et Kermao) [1932 Version]
Germaine Feraldy, Henri le Clezio, Orchestre Jean Jacquin, Jean Jacquin
*Fortunio: J'aimais la vieille maison grise (Fortunio) [1931 Version]
Georges Thill, Orchestre Pierre Chanion, Pierre Chanion
*Véronique: De-ci, de-là, cahin-caha (Duo d'Hélène et Florestan) [1930 Version]
Emma Luart, Roger Bourdin, Orchestre Pierre Chanion, Pierre Chanion
*Véronique: Ma foi, pour venir de province (Agathe) [1933 Version]
Maggie Teyte, Orchestre Jean Jacquin, Jean Jacquin
*La Grande-Duchesse de Gérolstein: Voici le sabre de mon père (Air de la Grande Duchesse) [1930 Version]
Livine Mertens, Orchestre du Théâtre Royal de la Monnaie de Bruxelles, Chœur du Théâtre Royal de la Monnaie de Bruxelles, Maurice Bastin
*La Grande-Duchesse de Gérolstein: Dites-lui (Air de la Grande Duchesse) [1929 Version]
Yvonne Printemps, Henri Busser
*Madame Favart: Ma mère aux vignes m’envoyait (Madame Favart) [1934 Version]
Edmée Favart, Orchestre Piero Coppola, Piero Coppola
*Orphée aux enfers: J'ai vu le dieu Bacchus (Eurydice) "Hymne à Bacchus" [1932 Version]
Maryse Beaujon, Orchestre du Théâtre de Mogador, Gabriel Diot
*Orphée aux enfers: Pour attirer du fond de sa retraite (
Cupidon) "Air des baisers" [1930 Version]
Emma Luart, Orchestre Pierre Chanion, Pierre Chanion

Label Forlane

Une école de la diction !
et Alain Vanzo !
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19776
Date d'inscription : 22/01/2010

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019 - 18:43

Roussel : Symphonie n°2 (Martinon)

Quel chef d'oeuvre...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84564
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019 - 19:31

Debussy: Le Martyre de Saint Sébastien/Tilson-Thomas

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Avec partition.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19776
Date d'inscription : 22/01/2010

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019 - 19:54

Oui, il y a des moments parmi les plus beaux de tout Debussy.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84564
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019 - 23:09

Catoire: 5 morceaux opus 10, 4 morceaux opus 12, 4 préludes opus 17/Hamelin

Very Happy Very Happy Very Happy +

Très beau, très proche du premier Scriabine par moments.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84564
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019 - 23:32

Catoire: Chants du crépuscule opus 24, Poème opus 34/Hamelin

Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomane averti
Mefistofele

Nombre de messages : 185
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyDim 22 Déc 2019 - 0:00

Là tout de suite :

Enfers / Rafaël Pichon, Stéphane Degout
Pour la 30e fois depuis que j'ai acquis ce récital ? Une période de la musique que je connais très mal, mais cette sélection m'électrise absolument. Non seulement Degout fait partie de ces voix (avec Spyres et Christoyannis) qui pourraient me lire l'annuaire et me faire pâmer d'aise, mais en plus, les extraits donnent envie d'aller découvrir ce répertoire (Zoroastre et Dardanus sont saisissants). Quant à Rebel, Les Élémens sont devenus l'une de mes pièces favorites, dont je collectionne les versions. Bref, un disque magnifique et en ce qui me concerne, une clé pour découvrir des répertoires anciens.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9772
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyDim 22 Déc 2019 - 0:16

Tu trouveras ici quelques conseils d'orientation dans le domaine de la tragédie lyrique que j'avais faits pour Emeryck il n'y a pas très longtemps.

Aujourd'hui:

• Bruckner: Symphonie nº5 en si bémol majeur:
 
Eugen Jochum / Orchestre National de France
En public, Paris, X.1969
Montaigne


Pas du tout un «Bruckner cathédrale»: en dépit de ses scories, ce live au TCE est une version dont j’ai beaucoup aimé l’élan, l’aération et les contrastes, et jusqu’à ses timbres franchement exotiques - vraiment à essayer pour entendre un «Bruckner-par-Jochum» totalement atypique! Voir ici.



• Tichtchenko: Sonates pour piano nº3 op. 32 (1965), nº4 op. 53 (1972)¹ et nº5 op. 56 (1973)²:
 
Vladimir Polyakov¹, Dinara Mazitova² (piano)
St Pétersbourg, V-VI.2005¹, IV.2012²
Northern Flowers


Réécoute pour la 3: incroyablement belle, fascinant mais un peu impénétrable. Découverte pour la 4 (langage proche mais d’un accès plus immédiat) et la 5 (improbable greffe de minimalisme américain - avec même 57 secondes de Glass dedans). Voir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9772
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyDim 22 Déc 2019 - 0:31

• Catoire:
 
Marc-André Hamelin (piano)
Londres, XI.1998
Hyperion «Helios»


Shocked Ça alors!... Sans en avoir jamais entendu, je m’imaginais quelque chose comme du Rachmaninov en plus tradi - en fait c’est beaucoup plus singulier que ça, aussi proche de Scriabine ou de Fauré que de Rachmaninov... Merci, Xavier!


Dernière édition par Benedictus le Dim 22 Déc 2019 - 0:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomane averti
Mefistofele

Nombre de messages : 185
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyDim 22 Déc 2019 - 0:37

Benedictus a écrit:
Tu trouveras ici quelques conseils d'orientation dans le domaine de la tragédie lyrique que j'avais faits pour Emeryck il n'y a pas très longtemps.

Merci ! bounce
Je sais comment occuper ma semaine, au cas où je manquais d'idées. J'avais picoré une ou deux choses déjà, qui m'avaient diversement plues (Hippolyte et Aricie mentionné par Stefano m'avait passablement ennuyé, mais l'acte infernal, quelle claque !!!).


Dernière édition par Mefistofele le Dim 22 Déc 2019 - 0:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84564
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyDim 22 Déc 2019 - 0:41

Benedictus a écrit:
• Catoire:
 
Marc-André Hamelin (piano)
Londres, XI.1998
Hyperion «Helios»


Shocked Ça alors!... Sans en avoir jamais entendu, je m’imaginais quelque chose comme du Rachmaninov en plus tradi - en fait c’est beaucoup plus singulier que ça, aussi proche de Scriabine ou de Fauré que de Rachmaninov... Merci, Xavier!

De rien! Smile

Je ne trouve pas ça aussi marquant que les compositeurs cités tout de même… mais c'est beau et ça soutient vraiment l'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9772
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyDim 22 Déc 2019 - 0:47

Xavier a écrit:
Je ne trouve pas ça aussi marquant que les compositeurs cités tout de même… mais c'est beau et ça soutient vraiment l'intérêt.
Non, non bien sûr, mais je trouve que le langage de Catoire est quand même un peu dans ces eaux-là, alors qu'a priori j'imaginais quelque chose de beaucoup plus romantique-tradi.
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231

Nombre de messages : 12968
Age : 26
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 EmptyDim 22 Déc 2019 - 1:21

Benedictus a écrit:
la 5 (improbable greffe de minimalisme américain - avec même 57 secondes de Glass dedans).

l'épisode Glass dure 45 secondes dans la version Sedmara Zakarian Rutstein chez Albany Records. Ne me remercie pas. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Playlist (141) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (141)   Playlist (141) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Playlist (141)
Revenir en haut 
Page 3 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: