Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur Nike Air Max 200 Winter
63 € 125 €
Voir le deal

 

 Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28443
Date d'inscription : 21/09/2012

Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? EmptyMer 12 Fév 2020 - 21:56


Surprised Paru aujourd'hui : https://concertsdemonsieurcroche.com/wp-content/uploads/2020/02/20200110-Communique%CC%81-Concerts-de-Monsieur-Croche-Def-.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85243
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Re: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? EmptyMer 12 Fév 2020 - 22:00

Je ne savais même pas que ça existait. (ce qui est peut-être une des raisons de la maigre fréquentation… parce que si une cible comme moi n'est pas courant…)
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28443
Date d'inscription : 21/09/2012

Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Re: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? EmptyMer 12 Fév 2020 - 22:06

Surprised Pourtant programmation intéressante et talentueuse, malgré le style vintage invoqué.
L'auteur avance quelques explications en pages 3-4 du communiqué.
On lit notamment "De fait la Philharmonie a, pour s’en sortir elle-même, déséquilibré la vie musicale parisienne, aspiré à son profit, et grâce à son statut,
toute la lumière, les médias, la publicité et par conséquent le public, à tout prix."
Revenir en haut Aller en bas
Actéon
Mélomane averti
Actéon

Nombre de messages : 399
Date d'inscription : 14/11/2014

Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Re: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? EmptyMer 12 Fév 2020 - 22:32

Mélomaniac a écrit:
L'auteur avance quelques explications en pages 3-4 du communiqué.
On lit notamment "De fait la Philharmonie a, pour s’en sortir elle-même, déséquilibré la vie musicale parisienne, aspiré à son profit, et grâce à son statut, toute la lumière, les médias, la publicité et par conséquent le public, à tout prix."

Je n'avais jamais entendu parler de cette initiative. Et je ne suis pas vraiment convaincu par l'exposé des raisons invoquées dans ce communiqué qui semble déplorer avec aigreur un âge d'or des concerts parisiens. Qui peut croire que la programmation de la Philharmonie, centrée sur le symphonique, fait de l'ombre à une production privée essentiellement tournée vers le récital de piano ?
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28443
Date d'inscription : 21/09/2012

Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Re: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? EmptyMer 12 Fév 2020 - 22:38


Smile A toutes fins utiles, leur site : https://concertsdemonsieurcroche.com/
Revenir en haut Aller en bas
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing

Nombre de messages : 793
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Re: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? EmptyMer 12 Fév 2020 - 22:41

Je savais que ça existait, mais je n'ai jamais réussi à me convaincre d'y aller. Un mélange de vieilles gloires (Feltsman, Paik, Gelber), de petits jeunes (Kolesnikov, Geniet) et d'inconnus (Françoise Thinat ? Billy Eidi ?). J'avais pensé aller voir Peter Rösel, puis je n'ai pas eu le temps.

Je veux bien croire que c'est difficile pour un producteur indépendant, mais je ne suis tout simplement pas sûr que les artistes invités étaient en mesure d'attirer le public. Et puis Gaveau est toujours à moitié vide, je ne sais pas pourquoi. Même si le quartier est sinistre, c'est central et facile d'accès, mais rien n'y fait. La salle est jolie et a une bonne acoustique, ça pourrait être le Wigmore Hall parisien, et c'est juste triste et vide.
Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Re: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? EmptyMer 12 Fév 2020 - 23:00

Stolzing a écrit:
d'inconnus (Françoise Thinat ? Billy Eidi ?).

Quand même ! (Eidi est un grand spécialiste du piano français, il a fait beaucoup de disques)

Mais oui, rien que sur le papier, quand j'ai eu vent de l'entreprise à ses débuts, j'étais dubitatif.

1) Les concerts classiques non subventionnés sont quasiment impossibles à équilibrer.

2) Louer Gaveau, c'est partir déjà avec un gros budget à équilibrer.

3) Même pour moi qui suis assez au courant, j'entendais très peu parler de ces concerts (et jamais par des gens qui y étaient allés !), problème de relais – avec qu'avec Facebook et quelques flyers, on peut vite arroser un réseau assez large en principe.

4) Le programme n'était le plus souvent pas original (les Chopin / Rachmaninov / Ravel qu'on entend partout ailleurs, pour moins cher dans les églises ou même à la Philharmonie qui est très subventionnée), par des interprètes peu célèbres (Sudbin est épatant, mais sa notoriété en France, à part d'avoir joué à la Roque il y a quinze ans et d'avoir publié le récent Trio de Tchaïkovski avec Gluzman qui est lui-même respecté, mais ne provoque pas de queues hystériques… ce n'est pas tout à fait ça). Pour se différencier dans cette tranche, il faut proposer des lieux originaux (dans un musée par exemple) ou des dispositifs plus attirants (il y a ça en ce moment, des concerts aux bougies avec d'excellents jeunes ensembles de chambre).

Proposer un concert frontal de piano tout à fait traditionnel alors qu'en face il y a la Philharmonie ultrasubventionnée qui fait des places à 10€ pour Argerich, c'est un combat qui ne peut pas être gagné, je le crains.

(Et je ne le dis pas pour plaider pour les raretés, je crois que ça aurait été encore moins rempli s'ils avaient fait un cycle Ropartz-Cras-Ladmirault. hehe Ou alors il aurait fallu créer l'événement autour, un acteur qui vienne lire des poèmes, de belles photos de mer d'un photographe breton projetées pendant le spectacle…)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28443
Date d'inscription : 21/09/2012

Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Re: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? EmptyMer 12 Fév 2020 - 23:22

Smile Transversalement, mais ça mériterait un autre topic que j'ai envie de créer depuis longtemps, ça interroge sur la fréquentation globale des concerts.
Dispose-t-on de statistiques sur le volume (voire la nature) du public qui fréquente les salles ? Un agrégat qui indiquerait le nombre de places vendues
sur une ville comme Paris (et si possible ventilé par profil).
Plus généralement, et sans vouloir digresser sur le sujet que j'ai lancé ce soir, on peut se demander si le classique intéresse toujours (autant).
C'est acquis que ce n'est plus un facteur de différenciation sociale (du moins peut-être plus le même que quand Bourdieu écrivait ses Héritiers),
on ne s'en plaindrait pas si le public se réduisait à une motivation véritablement mélomane, mais tout de même : hormis notre Forum qui par définition attire
des contributeurs et lecteurs intéressés par la musique, le Classique maintient-il son audience parmi nos concitoyens ?
Parallèlement, je me suis laissé dire que certains bouquins Fayard sont imprimés à la demande.
De là à dire que les analyses de pythons symphoniques comme la de Mahler n'intéressent que Mefistofele et Arnold quelques ultimes Mohicans... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Nestor
Mélomaniaque
Nestor

Nombre de messages : 1574
Date d'inscription : 05/10/2012

Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Re: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? EmptyJeu 13 Fév 2020 - 11:26

Mélomaniac a écrit:
Smile Transversalement, mais ça mériterait un autre topic que j'ai envie de créer depuis longtemps, ça interroge sur la fréquentation globale des concerts.
Dispose-t-on de statistiques sur le volume (voire la nature) du public qui fréquente les salles ? Un agrégat qui indiquerait le nombre de places vendues
sur une ville comme Paris (et si possible ventilé par profil).
Plus généralement, et sans vouloir digresser sur le sujet que j'ai lancé ce soir, on peut se demander si le classique intéresse toujours (autant).
C'est acquis que ce n'est plus un facteur de différenciation sociale (du moins peut-être plus le même que quand Bourdieu écrivait ses Héritiers),
on ne s'en plaindrait pas si le public se réduisait à une motivation véritablement mélomane, mais tout de même : hormis notre Forum qui par définition attire
des contributeurs et lecteurs intéressés par la musique, le Classique maintient-il son audience parmi nos concitoyens ?
Parallèlement, je me suis laissé dire que certains bouquins Fayard sont imprimés à la demande.
De là à dire que les analyses de pythons symphoniques comme la de Mahler n'intéressent que Mefistofele et Arnold quelques ultimes Mohicans... hehe

Je pense qu’il y a probablement un côté « winner takes all » dans le paysage du classique, y compris dans les salles de concert et encore plus quand elles servent de « pôles culturels/commerciaux » comme cela peut être le cas dans les dernieres salles construites, ce qui conduit donc aussi à la disparition des plus petites initiatives.
Ensuite cela me paraît assez évident que le classique n’a plus la même place dans la société mais c’est plutôt en terme d’engagement personnel ( le fait de prendre une controverse à coeur par exemple) que de chiffres globaux peut-être.

Concernant la différenciation sociale, je peux te garantir qu’elle existe toujours autant, peut-être pas partout certes.... mais dans certains lieux elle est toujours extrêmement marquée.
Revenir en haut Aller en bas
Rocktambule
Mélomane averti


Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 28/03/2018

Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Re: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? EmptyJeu 13 Fév 2020 - 12:20

J'avais vaguement entendu parler des Concerts de Monsieur Croche, mais comme vous, je n'y étais jamais allé, alors que je suis un passionné, et que j'habite à deux pas... Plus qu'un échec inhérent à cette initiative, je pense que c'est l'échec de la Salle Gaveau qui est en cause.

La Salle Gaveau a tout ce qu'il faut pour réussir : une bonne acoustique, un lieu chargé d'histoire, un certain cachet un peu suranné, un emplacement central bien desservi...
Pourquoi ne réussit-elle pas à remplir ?

Comme vous, je pense qu'il y a un problème de notoriété des musiciens, et un problème de programmation (programmes gnan-gnans, avec des interprètes avec notoriété d'initiés uniquement). Souvent, les concerts ressemblent à des spectacles de fin d'année de professeurs de piano frustrés de ne pas avoir percé. Et pourtant, ces concerts qui ne rassemblent ni sur un nom ni sur un programme coûtent quand même un bras (55 € le carré or, et les places les moins chères, sans visibilité, restent assez chères, 28 € de mémoire... pour des inconnus, c'est beaucoup). Et que dire des prix lorsque ce sont des stars qui sont programmées ? On dépasse souvent les 150 €, voire des fois plus de 200 € pour des chanteurs.

D'ailleurs, j'ai lu dans la revue de la Mairie du 8ème arrondissement, un article sur les gérants de la Salle Gaveau, un couple de passionnés, âgés, qui gèrent cette salle depuis des décennies toujours de la même façon, ce dont tout le monde a l'air de se féliciter, sans questionner justement pourquoi tous les concerts peinent à remplir.

Je pense que le principal problème de cette salle, c'est l'absence de programmation saisonnière. C'est d'ailleurs ces jours-ci : ce que les passionnés comme nous attendent, c'est la publication de la brochure de saison, construire notre abonnement, croiser les informations avec les autres salles et faire notre calendrier de l'année.

Avec la Salle Gaveau, pas de saison, pas de brochure, et des concerts qui s'ajoutent au fil de l'eau, que l'on ne connaît qu'en prenant l'initiative d'aller sur leur site. Je me suis même mis une alerte sur le site de la Fnac pour recevoir un message lors de chaque mise en vente, mais tout ne se retrouve pas à la Fnac, et j'apprends souvent qu'un concert a eu lieu trop tard, alors que j'aurais aimé y aller...

Enfin, pas de possibilité d'abonnement, pas de tarifs jeune, aucun avantage avec un CE ou autre... Pour les abonnements, c'était vaguement possible justement si l'on réservait plusieurs concerts du même producteur (dont les Concerts de Monsieur Croche), ce qui ajoute encore plus à la confusion.

Ils ne créent pas l'attente, ils ne communiquent pas sur ce qu'ils programment... Pas étonnant que ça ne marche pas.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Re: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? EmptyJeu 13 Fév 2020 - 13:04

Mélomaniac a écrit:
Dispose-t-on de statistiques sur le volume (voire la nature) du public qui fréquente les salles ? Un agrégat qui indiquerait le nombre de places vendues sur une ville comme Paris (et si possible ventilé par profil).

Probablement. Pour les grandes institutions, les rapports publics de la Cour des Comptes donnent pas mal d'indications. Et je ne doute pas que lesdites institutions commandent des études.

Ce que je peux dire au doigt mouillé, c'est que si le classique a peut-être perdu en prestige dans les médias grand public, de pair avec toute une époque où le curé et l'instituteur incarnaient une norme a priori, qui n'était pas remise en question, les salles continuent d'être très bien remplies lorsque l'offre est adéquate, même hors des centres.
Il y a des festivals en province et au fond de la campagne qui fonctionnent très bien (parfois massivement fréquentés par des Parisiens, certes !).

Le cas de l'Île-de-France est très particulier, considérant la concentration de population, et singulièrement de population à haut niveau d'éducation, voire de gens qui aiment les arts et choisissent d'y vivre ou d'y rester précisément pour demeurer à proximité des musées et des salles de concert… De même, si on est musicien amateur, il y a peu d'orchestres intéressants dans les villes en province, alors qu'il y en a des tombereaux, et de niveau parfois quasi-professionnel, rien qu'à Paris intra muros.

Ce que je remarque sur le remplissage, que ce soit à Paris, en IDF ou en province, est assez simple :

¶ Proximité. Une portion du public va voir ce qu'il y a près de chez lui. Les personnes âgées qui vont salle Wagram (alors qu'on joue de meilleurs Beethoven à la Philharmonie pour moins cher), les banlieusards qui ne peuvent pas faire du transilien jusqu'à 1h du matin et vont dans le théâtre local voir successivement la pièce de théâtre grand public, le stand up à la mode, le concert de symphonique de la saison.
Certaines salles ont aussi une relation de confiance avec leurs habitués : j'en connais qui vont « à l'Opéra-Comique » ou « à Cortot », parce qu'ils savent que la qualité sera au rendez-vous. (Moi, je fais ça à l'Athénée… quand ils jouent un opéra que je ne connais pas, j'y vais même si ça ne me fait pas envie, parce que je sais qu'ils choisissent bien, font les choses sérieusement, qu'on est bien placé et bien accueilli…)

¶ Vedettes. Si on met quelqu'un de suffisamment célèbre, on remplit. Quel que soit le programme, l'heure, le format, si on met Argerich ou Kaufmann sur l'affiche, on vend 100% des billets. (Pas sûr que la soirée soit amortie pour autant avec les cachets, puisqu'ils ne sont pas accompagnés par l'Orphéon municipal, mais en termes de prestige et de remplissage, c'est réussi.)

¶ Titres célèbres. Si on inclut la Cinquième de Beethoven, le Requiem de Mozart ou la Danse du sabre, n'importe quel orchestre d'amateurs peut faire salle comble.

Si on veut des gens moyennement célèbres qui jouent des titres un peu moins courus, c'est là qu'il faut ruser et bien communiquer (sur le sujet d'actualité, l'occasion généreuse, le format inhabituel…).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Re: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? EmptyJeu 13 Fév 2020 - 13:12

Rocktambule a écrit:
Avec la Salle Gaveau, pas de saison, pas de brochure, et des concerts qui s'ajoutent au fil de l'eau, que l'on ne connaît qu'en prenant l'initiative d'aller sur leur site.

Tout à fait : la salle Gaveau est un réceptable de productions extérieures, et comme telle, n'a pas de programmation cohérente ni annoncée à l'avance. Il n'y a que la saison Philippe Maillard qui permette de la voir émerger.

Je m'y connecte une fois en début d'année pour vérifier que je ne manque rien d'incroyable (mais c'est rarement le cas de toute façon…), mais on ne peut pas vérifier en permanence, même un acharné comme moi…

Et comme tu le dis, pas de programme de fidélisation, de lettre d'info, d'abonnement transversal, de tarifs spéciaux attractifs pour les jeunes… pour une salle où l'on voit mal de pas mal de sièges, c'est compliqué d'attirer, sans compter les espaces publics étroits, le principe un peu agressif du placement (on fait la queue dans un couleur décati, voire un escalier, jusqu'à cinq minutes avant le début, où le seul ouvreur de l'étage court nous chercher un à un, devant l'écriteau qui indique qu'on doit en plus financer le contrôle que nous prenions les bons sièges…). Le personnel n'est pas désagréable, ce n'est pas la question, mais quand on paie cher une place de spectacle, on a envie d'un service un peu meilleur que dans un théâtre interlope.

C'est comme pour Radio-France (qui s'est bien amélioré) : une catégorie du public ne vient pas que pour la musique mais aussi pour l'expérience du concert. À ce jeu-là, les ouvreurs en costume de Garnier, l'aménité de l'accueil de l'Athénée ou le grandiose de la Philharmonie attirent davantage…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rocktambule
Mélomane averti


Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 28/03/2018

Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Re: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? EmptyJeu 13 Fév 2020 - 13:34

DavidLeMarrec a écrit:
... sans compter les espaces publics étroits, le principe un peu agressif du placement (on fait la queue dans un couleur décati, voire un escalier, jusqu'à cinq minutes avant le début, où le seul ouvreur de l'étage court nous chercher un à un, devant l'écriteau qui indique qu'on doit en plus financer le contrôle que nous prenions les bons sièges…). Le personnel n'est pas désagréable, ce n'est pas la question, mais quand on paie cher une place de spectacle, on a envie d'un service un peu meilleur que dans un théâtre interlope…

J'avais oublié ce détail en effet, je partage pleinement ta remarque. La dernière fois que j'y suis allé, le concert a commencé avant que l'ouvreuse ait placé tout le monde, donc je me suis retrouvé assis alors que c'était commencé depuis plusieurs minutes, ce qui est incroyable ! Pas de système de radio entre un régisseur et les ouvreuses, ce que je ne peux concevoir.

Et au pourboire de l'ouvreuse, j'ajoute le programme de salle payant... 2 € pour une feuille A4 pliée en deux, 8 € les soirs où il est sous forme de livret...
Revenir en haut Aller en bas
mabuse
Mélomaniaque
mabuse

Nombre de messages : 1356
Date d'inscription : 15/11/2016

Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Re: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? EmptyJeu 13 Fév 2020 - 16:15

Xavier a écrit:
Je ne savais même pas que ça existait. (ce qui est peut-être une des raisons de la maigre fréquentation… parce que si une cible comme moi n'est pas courant…)

J'avais vu des annonces dans Classica et Cadences. Ils en avaient parlé aussi sur France Musique.

Revenir en haut Aller en bas
mabuse
Mélomaniaque
mabuse

Nombre de messages : 1356
Date d'inscription : 15/11/2016

Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Re: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? EmptyJeu 13 Fév 2020 - 16:29

Mélo a écrit:
Dispose-t-on de statistiques sur le volume (voire la nature) du public qui fréquente les salles ? Un agrégat qui indiquerait le nombre de places vendues sur une ville comme Paris (et si possible ventilé par profil).

A l'ouverture de la Philharmonie, il y avait des études qui avaient été faites ...

Exemples :

Etude relative à la musique classique et ses publics (Ministère de la culture et de la communication / Sylvie Pébrier, inspectrice de la création artistique)
Arrow https://www.culture.gouv.fr/Espace-documentation/Rapports/Etude-relative-a-la-musique-classique-et-ses-publics

Enquête nationale sur les publics de l’orchestre (commandée par l’Association Française des Orchestres)
Arrow http://www.france-orchestres.com/politiques-culturelles/enquete-sur-les-publics-telechargez-la-synthese/

C'est surtout celle-là dont on avait entendu parler :
Déchiffrer les publics de la musique classique. Perspectives comparatives, historiques et sociologiques (Stéphane Dorin)
Arrow http://www.stephanedorin.eu/publications.html
Arrow https://www.telerama.fr/musique/a-quoi-reconnait-on-un-spectateur-de-concert-classique,122596.php
Revenir en haut Aller en bas
mabuse
Mélomaniaque
mabuse

Nombre de messages : 1356
Date d'inscription : 15/11/2016

Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Re: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? EmptyJeu 13 Fév 2020 - 16:45

Concernant Yves Riesel, il est une personne éminemment sympathique et passionnée. Il a des idées intéressantes ...
Mais pour ce qui est de ses éventuelles qualités d'entrepreneur et de gestionnaire, j'étais déjà beaucoup moins convaincu en constatant ses précédents flops avec Abeille Musique et Qobuz Confused
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty
MessageSujet: Re: Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?   Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Paris : fin des Concerts de Monsieur Croche ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [08032012] Tarifs officielles du SS4 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: