Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -32%
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur ...
Voir le deal
339.99 €

 

 Votre dernier film visionné

Aller en bas 
+25
Ravélavélo
DavidLeMarrec
Roupoil
Adalbéron
warren 60
gluckhand
Oriane
arnaud bellemontagne
Prosopopus
lulu
Gregori
Cricri
Rubato
Alifie
néthou
Eusèbe
xoph
Xavier
Thelonious
Cololi
Parsifal
Francesco
mabuse
Benedictus
Emeryck
29 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4821
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 23 Oct 2020 - 13:32

@ benedictus : Pas surprise que tu te sois ennuyé en visionnant J'accuse. Même si le réalisateur et ses acteurs ont travaillé dur en amont du film, les reconstitutions historiques sont souvent piégeuses
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 23 Oct 2020 - 14:22

Benedictus a écrit:
Vu ou revu pas mal de films français plutôt grand public, ces jours-ci:

  Votre dernier film visionné - Page 18 Le_cer10
Ces deux-là sont deux de mes films préférés depuis mon adolescence, je les ai vus et revus je ne sais combien de fois, et je suis toujours scotché. Décidément deux immenses chefs-d’œuvre.  Votre dernier film visionné - Page 18 173236763


Votre dernier film visionné - Page 18 La_sen10
Un film qui m’avait beaucoup frappé lorsque je l’avais vu à sa sortie et que je n’avais pas revu depuis. Aucune déception, au contraire: c’est toujours aussi singulier, avec cette sorte d’intrication fascinante entre un sens quasi-documentaire du réel (où l’on sent toute l’influence de la Nouvelle Vague) et une façon d’être toujours au bord du basculement dans le fantastique, que ce soit dans le scénario, le jeu d’acteurs, le travail sur l’image. Et puis ce côté quand même très rivettien, entre les répétitions musicales (avec Jeff Cohen au piano!) et l’histoire de machination des services secrets. Et puis quels acteurs extraordinaires, aussi bien les «jeunes» (fascinant Emmanuel Salinger!) que les «vieux» (Richard, Laudenbach, Szabó, Duclos…)
mains

Et dire que c'est le premier long-métrage de Desplechin.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 23 Oct 2020 - 14:25

Albert Dupontel : Adieu les cons        2020
Votre dernier film visionné - Page 18 2680092
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Je n'avais pas été très convaincu par Au revoir là-haut que je trouvais trop inutilement démonstratif, une sorte d'image précieuse qui m'avait un peu agacé malgré de bons éléments. Ici, Dupontel revient à ce qui constitue l'essentiel de sa filmographie : des comédies assez décalées ; cependant, j'ai aussi trouvé que ce film avait des similitudes avec Au revoir là-haut : notamment le rapport au temps à travers le tandem principal composé d'Efira (plutôt jeune, mais en fin de vie malgré elle-même, toute de rouge vêtue) et Dupontel (plutôt vieux, voulant en finir avec la vie, habillé en couleurs ternes). Comme souvent chez Dupontel, la rencontre est totalement improbable et se fait sur un malentendu - la mise à mort ratée de Dupontel, qui sait hacker parfaitement tout réseau mais n'arrive même pas à se tirer une balle. Les deux personnages complémentaires (l'archiviste aveugle et le médecin atteint d'Alzheimer) apportent un contrepoint en miroir assez riche : le premier semble définitivement d'un autre temps (cf. la scène de balade dans la ville, où tout ce dont il se rappelle n'existe quasiment plus, c'est-à-dire que son ultime vision n'est même plus valide) mais est relié au personnage de Dupontel par sa peur de la police (seule constante intergénérationnelle du film), le second peut voir mais ne sait plus se rappeler. Ce propos sur le vieillissement est également ponctué par des références récurrentes aux mise-à-jour. J'ai également beaucoup aimé la scène où Dupontel prononce la réplique qui donne au film son titre, qui m'a bien fait rire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6623
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 23 Oct 2020 - 15:05

Benedictus a écrit:
Vu ou revu pas mal de films français plutôt grand public, ces jours-ci:

Votre dernier film visionné - Page 18 Le_cra11    Votre dernier film visionné - Page 18 Le_cer10
Ces deux-là sont deux de mes films préférés depuis mon adolescence, je les ai vus et revus je ne sais combien de fois, et je suis toujours scotché. Décidément deux immenses chefs-d’œuvre.  Votre dernier film visionné - Page 18 173236763

mains pour Le Cercle Rouge, film que j'ai découvert assez jeune (sans doute trop jeune pour vraiment comprendre les enjeux) mais que du coup j'aime énormément et dont la richesse s'est déroulé devant moi petit a petit au fil des visionnages!
je n'ai pas (encore) vu Le Crabe tambour.


Benedictus a écrit:
Votre dernier film visionné - Page 18 J_accu10
Minutieuse reconstitution des décors et des costumes, scénario didactique, numéros d’acteurs très travaillés, plans composés au cordeau et montage fluide, image excessivement travaillée (et même retravaillée: la scène initiale dans la cour des Invalides, on dirait une démo Adobe Creative Cloud): presque une caricature de cinéma académique. Sinon, verre à moitié vide ou à moitié plein: je me suis massivement ennuyé, mais j’ai malgré tout regardé jusqu’à la fin (ce qui ne m’était quand même pas arrivé avec un film de Polanski depuis Pirates.)

Je suis plus positif que toi, ce qui m'a beaucoup plu c'est justement qu'on a l'impression d'une caricature de cinéma académique mais en même temps je ne saurais trop dire comment, j'ai l'impression qu'il y a aussi beaucoup de distance par rapport aux conventions du film dossier/film historique momifié, comme un certains sens de l'absurdité kafkaienne qui vient miner de l'intérieur le réalisme minutieux de la reconstitution. Pour moi ça fait clairement partie des bons Polanski récents (en gros Le Pianiste, The Ghost Writer et La Vénus a la fourrure, pour le reste je suis assez d'accord quoique je n'ai pas un mauvais souvenir de La Jeune Fille et la Mort, mais c'est lointain). Rien qui soit au niveau de ses grands films (Répulsion, Cul de Sac - peut être un de mes préféré - Rosemary's baby, Le Bal des Vampires, Chinatown, Le Locataire), mais pas si froid et formaté que ça en a l'air au premier abord je trouve.


Benedictus a écrit:
Votre dernier film visionné - Page 18 Quai_d10
Un film tout à fait mineur dans la filmographie de Tavernier, mais très réussi: c’est un film qui pratique la caricature et le burlesque, mais avec une touche très légère et un beau sens du rythme et de l’espace. Les numéros d’acteur particulièrement savoureux (Arestrup, Raffaelli, Th. Chabrol, Perrot sont merveilleux - et tellement vrais quand on connaît un peu ce milieu-là!)

j'avais bien aimé aussi, tout en étant (légèrement) déçu, je veux dire c'est rythmé, drôle, bien joué, mais on se dit qu'il y avait tellement de possibilité avec le sujet et le milieu, je ne connais pas la BD d'origine mais je suis assez curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87075
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 23 Oct 2020 - 18:25

Hitchcock

Very Happy Very Happy Very Happy +

A.Hopkins ressemble plus à Asselineau qu'à Hitchcock, mais sinon c'est pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 23 Oct 2020 - 19:10

Jonathan Nossiter : Last words        2020
Votre dernier film visionné - Page 18 3407074
Very Happy Very Happy
Ce film m'intriguait beaucoup, d'autant plus que je ne connaissais pas du tout ce réalisateur et que le film parlait de cinéma mais j'ai en fait trouvé ça assez mauvais. Je pense que son plus gros problème, c'est son aspect très confus : il mélange un propos sur le cinéma en tant que témoignage de ce qui a existé avec un propos en mode "ouah, les plantes, la vie, incroyable" et tout ça est disséminé dans un espèce de récit post-apocalyptique se passant en 2085 où ne survivent que les images et le spectateur - on n'est même pas si loin de "le cinéma va sauver le monde"... En gros, le film suit le parcours du seul survivant (une sorte d'allégorie du spectateur) à une sorte d'apocalypse, il va de Paris en Grèce où il se retrouve au milieu d'acteurs/trices bien connu(e)s (c'est un acteur non professionnel) comme Charlotte Rampling, Alba Rohrwacher ou Nick Nolte qui sont des sortes de survivances d'images, il construit alors une caméra pour les fixer sur la pellicule, et c'est à peu près tout ce qu'il se passe ; le film se répète pas mal. On a également le droit à toute une symbolique lourdingue sur le mythe puisque les acteurs/trices sont à proximité du Parthénon... On a aussi le droit à des extraits de film un peu aléatoires --- bah oui, il faut bien parler de cinéma... Ce qui m'a agacé le plus, c'est ce propos de l'ordre du fétiche autour du cinéma : on a une scène de fabrication de la pellicule, une partie du film où une caméra est fabriquée et les personnages sont en mode "ouah, c'est de la vraie pellicule et une vraie caméra à main" et ça induit tout un propos également pénible sur le vrai et l'authentique. C'est vraiment dommage car il y avait de bonnes idées de départ (l'idée de mythe au cinéma, le cinéma comme trace, tout ça incorporé dans une ambiance post-apocalyptique, la voix-off, la solitude) qui auraient pu donner quelque chose de bien pour un petit film d'une heure et demi dont on a retiré toute la couche de prétention et de fétichisme.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31893
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 23 Oct 2020 - 19:23

Au fait Emeryck, connais-tu Guy Gilles ?

Lobster a sorti 3 de ses films en HD récemment (et pour pas cher). C'est quand même hallucinant qu'il soit inconnu !
J'ai vu "Au pan coupé" ... c'est vraiement génial. Pas mal de points communs avec le Godard 1° manière (avec le côté très littéraire de Truffaut). Vraiment un chef d'oeuvre.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 13042
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 23 Oct 2020 - 19:34

Xavier a écrit:
A.Hopkins ressemble plus à Asselineau qu'à Hitchcock
pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 23 Oct 2020 - 19:36

Cololi a écrit:
Au fait Emeryck, connais-tu Guy Gilles ?

Lobster a sorti 3 de ses films en HD récemment (et pour pas cher). C'est quand même hallucinant qu'il soit inconnu !
J'ai vu "Au pan coupé" ... c'est vraiement génial. Pas mal de points communs avec le Godard 1° manière (avec le côté très littéraire de Truffaut). Vraiment un chef d'oeuvre.
Oui, j'avais beaucoup aimé L'amour à la mer, sorte de romance épistolaire ; on m'a dit beaucoup de bien de Au pan coupé et de ses films en général, j'aimerais beaucoup les voir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptySam 24 Oct 2020 - 8:44

Claude Sautet : Un cœur en hiver        1992
Votre dernier film visionné - Page 18 Cq7EU7KZhvEizoTgk077TLW-_LGVmngzrGxYLAZR-AZoqRt3i2Qr5GLWCGEZ76dJ9V8QimeqrkzhnW_AS-auddIFKCoWpy-pOkG-PBme0V1W36RL
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy + /  Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
C'est pour moi le meilleur film de la filmographie de Sautet - il me reste encore à voir L'arme à gauche et Quelques jours avec moi mais j'ai l'impression que ce sont des films plutôt mineurs au sein de sa filmographie. Ce film reprend l'ambiance intimiste de Un mauvais fils mais retire la proposition sociale, il ne s'agit que d'un récit purement "sentimental" aux dialogues assez épurés. Le film met en scène le directeur-homme d'affaire d'un atelier de lutherie (interprété par André Dussolier) avec son assistant (le véritable luthier, donc - interprété par Daniel Auteuil) ; le premier s'éprend d'une jeune violoniste (interprétée par Emmanuelle Béart) et le second se retrouve mû dans son sillage. J'ai vraiment adoré le personnage du luthier, toujours dans la retenue, mais pourtant secrètement avide de contrôle : globalement, il croit tenir la vie à distance (il semble très frileux à l'idée d'aimer quelqu'un) et Sautet a merveilleusement incarné cela à travers le monde de la musique : le luthier a arrêté le violon (il dit ne pas aimer son son) et préfère contrôler le son des autres (cf. cette scène où Béart joue et il amincit légèrement la caisse avant de lui rendre son violon) ; il se retrouve alors pris malgré lui dans le sillage volitionnel de son collègue et perd un peu pied - je trouve qu'il y a ici un transfert similaire au transfert de culpabilité dans Un mauvais fils, procédé que j'avais beaucoup aimé car il est très discret - ; Daniel Auteuil incarne superbement ce rôle, tout en retenue, mais très expressif dans sa manière de parler et ses expressions faciales. J'ai beaucoup aimé ce jeu sur les trios/duos dans les pièces jouées dans le film qui coïncident en général avec l'état global des personnages ; et ce film témoigne à mon avis plus que tout autre film de Sautet de l'importance de la musique pour ce dernier, le silence y est tellement important et intense. J'ai lu par ailleurs qu'Emmanuelle Béart avait appris le violon pour jouer elle-même les pièces du film, c'est assez fou, ç'a dû lui prendre un temps assez considérable.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptySam 24 Oct 2020 - 11:50

Denis Villeneuve : Enemy        2014
Votre dernier film visionné - Page 18 317481
Very Happy Very Happy 
Il s'agit d'un énième film sur le double, et c'est son principal problème. Comme toujours chez Villeneuve, le film souffre d'une trop grande lisibilité et la façon de donner le récit au spectateur est très lourde (on va avoir le droit à au moins cinq écritures du mot "chaos" alors qu'il apparaît déjà dans la citation ouvrant le film. Bon, en gros, l'histoire, c'est un professeur d'histoire à la vie très rangée qui veut absolument ordonner le chaos et tout rationaliser qui va trouver son double lors d'un visionnage hasardeux d'un film recommandé par un de ses collègues, il est donc assez perturbé. Voilà, le film va se contenter d'étaler cette pâte pendant une heure et demie en accumulant les ressemblances entre les deux hommes, en ponctuant le récit de silence et en adoptant par principe un style un peu elliptique - bah oui, il faut que ce soit un peu étrange alors pas le choix ! La photographie est vraiment d'une extrême monotonie : on a le droit à un vieux filtre jaune pour créer une atmosphère étrange (à la Delicatessen) et aucun travail sur les éclairages ni sur la manière de filmer - quelques jeux avec la forme des pièces, parfois, mais rien de plus. En fait, on dirait un mauvais remake de Lost highway et de Mulholland drive combinés (il y a notamment une création de mystère assez grotesque autour d'une clef - comme la boite bleue de Mulholland drive), en plus, il y a Isabella Rosselini alors si ce n'est pas lynchéen, ça... Enfin, pour moi, c'est surtout un véritable raté - qui, en plus, nous assène ce genre de platitudes avec un ton très sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87075
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptySam 24 Oct 2020 - 12:06

Ah tiens, moi ça m'a fasciné.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 13042
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptySam 24 Oct 2020 - 12:33

Emeryck a écrit:
Claude Sautet : Un cœur en hiver        1992
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy + /  Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Denis Villeneuve : Enemy        2014
Very Happy Very Happy 
mains


(Cela dit, il est possible que je souffre d'une forme grave de dionisovillenéophobie...)
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptySam 24 Oct 2020 - 13:01

Benedictus a écrit:
(Cela dit, il est possible que je souffre d'une forme grave de dionisovillenéophobie...)
J'avais aimé Arrival et Incendies (moins), mais globalement, je trouve toujours son cinéma trop lourdement explicatif et peu subtil, et son Dune n'augure rien de bon, ç'a l'air d'être très terne et ennuyeux...  Confused
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptySam 24 Oct 2020 - 16:58

Matteo Garrone : Gomorra        2008
Votre dernier film visionné - Page 18 Thumb_58224_film_poster_293x397
Very Happy Very Happy Very Happy + /  Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Beaucoup de grandes fresques sur la mafia italienne ont déjà été faites et même bien avant Garrone (Coppola, Scorsese, etc.) mais malgré cela, Garrone arrive a renouveler le genre : il nous propose ici une fresque aux élans extrêmement documentaires, et c'est à mon avis ce qui pourra décevoir beaucoup de spectateurs puisque le film n'est absolument pas incarné - d'ailleurs, même si je suis assez admiratif de l'objet que Garrone a réussi à créer, je suis resté un peu en dehors. Le récit suit quelques personnages (sept ou huit) et malgré ses deux heures vingt, il arrive à transcrire cette tentacularité propre au réseau : on suit des personnages initialement indépendants puis qui vont être tous mêlés entre eux, aux aspirations et dynamiques très différentes : des gamins qui jouent à Tony Montana, au vieux qui indemnise les pertes humaines des familles, au gamin livreur d'à peine treize ou quatorze ans que l'on recrute et que l'on baptise à coup de tirs sur un gilet pare-balles qu'il porte... il y a toujours ce plan d'espèce de grands immeubles en forme de bateau qui revient.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87075
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 25 Oct 2020 - 3:58

JFK

Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 25 Oct 2020 - 10:45

Gregory La Cava : My man Godfrey        1936
Votre dernier film visionné - Page 18 My_Man_Godfrey_%281936_poster_-_Style_C%29
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Je ne connaissais pas du tout ce réalisateur, c'est vraiment très bien. Le film commence sur les chapeaux de roues avec une scène où des aristocrates jouent à la chasse aux laissés-pour-compte ; le film conservera cette tonalité acide et drôle constamment, j'ai trouvé ça particulièrement plaisant mais également audacieux - il y a un moment une des protagonistes qui dit qu'elle va casser du flic. Le début est vraiment excellent - même le générique, avec tous ces noms sur des devantures d'immeubles puis travelling vers le port. Sans être d'une finesse extraordinaire, j'ai aimé le propos très frontal sur l'indécence de ces aristocrates envers les gens pauvres - cette idée de chasse au pauvre avec toute l'insistance sur "mais si vous ne venez pas avec moi, c'est mon adversaire qui va ramener un pauvre à la maison avant moi et gagner" et aussi "un clochard ça vaut 20 points alors qu'une chèvre, ce n'est que dix" c'est limite du Mocky. Les dialogues sont également très drôles, avec pas mal de jeux de mots ; la famille aristocrate est vraiment présentée comme éclatée (au sens initial aussi bien qu'au sens actuel), ça marche bien avec l'aspect enlevé des dialogues. C'est une très belle découverte.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
dreamer
Mélomane averti


Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 23/04/2006

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 25 Oct 2020 - 11:19

Emeryck a écrit:
Denis Villeneuve : Enemy        2014
Votre dernier film visionné - Page 18 317481
Very Happy Very Happy 
Il s'agit d'un énième film sur le double, et c'est son principal problème. Comme toujours chez Villeneuve, le film souffre d'une trop grande lisibilité et la façon de donner le récit au spectateur est très lourde (on va avoir le droit à au moins cinq écritures du mot "chaos" alors qu'il apparaît déjà dans la citation ouvrant le film. Bon, en gros, l'histoire, c'est un professeur d'histoire à la vie très rangée qui veut absolument ordonner le chaos et tout rationaliser qui va trouver son double lors d'un visionnage hasardeux d'un film recommandé par un de ses collègues, il est donc assez perturbé. Voilà, le film va se contenter d'étaler cette pâte pendant une heure et demie en accumulant les ressemblances entre les deux hommes, en ponctuant le récit de silence et en adoptant par principe un style un peu elliptique - bah oui, il faut que ce soit un peu étrange alors pas le choix ! La photographie est vraiment d'une extrême monotonie : on a le droit à un vieux filtre jaune pour créer une atmosphère étrange (à la Delicatessen) et aucun travail sur les éclairages ni sur la manière de filmer - quelques jeux avec la forme des pièces, parfois, mais rien de plus. En fait, on dirait un mauvais remake de Lost highway et de Mulholland drive combinés (il y a notamment une création de mystère assez grotesque autour d'une clef - comme la boite bleue de Mulholland drive), en plus, il y a Isabella Rosselini alors si ce n'est pas lynchéen, ça... Enfin, pour moi, c'est surtout un véritable raté - qui, en plus, nous assène ce genre de platitudes avec un ton très sérieux.
c'est passé sur Arte (je crois) il y a quelques jours. Je me suis tellement ennuyé que je n'ai pas été au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 25 Oct 2020 - 11:29

Jean Renoir : Swamp water        1941
Votre dernier film visionné - Page 18 220px-SwampWaterPoster
Very Happy Very Happy Very Happy +
Il s'agit du premier film de Renoir tourné aux États-Unis, qui s'éloigne un peu de son style précédent (même si l'on retrouve quelques points communs notamment la notion de culpabilité comme dans Le crime de Monsieur Lange), j'ai trouvé ça assez lisse, personnellement. Le récit est plutôt banal, très américanisé (la romance un peu gentillette franchement...), heureusement, il reste des choses intéressantes, notamment à l'image : les lumières sont vraiment superbes par moments. J'ai également beaucoup aimé la façon de traiter le lieu du marais, en contraste de la ville : c'est le lieu dont tout le monde a peur par principe, mais c'est également le lieu des rejetés. Cela n'a cependant pas suffit à maintenir tout mon intérêt durant l'intégralité du film.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyLun 26 Oct 2020 - 10:41

Claude Autant-Lara : Le franciscain de Bourges        1968
Votre dernier film visionné - Page 18 Media
Very Happy Very Happy + /  Very Happy Very Happy Smile
Étant donné la dérive de fin de vie d'Autant-Lara (entrée au Front National puis sorte de négationnisme en mode "les camps, ce n'était pas si terrible, la preuve : Simone Veil est toujours vivante et en plutôt bonne santé"), ce film m'interloquait. Il s'inspire de faits réels (sans doute avec une couche de romanesque) et raconte l'histoire d'un soldat allemand, franciscain, qui décide de sauver quelques français des mains des allemands. Je ne sais pas si Autant-Lara était déjà comme cela à l'époque du film, mais le film n'est en lui-même pas si étonnant parce que hormis ce franciscain, tout est très polarisé entre les méchants et les gentils (et les dialogues nous font bien comprendre qu'il se passe des choses terribles - cet aspect est aussi accentué à grands coups de musique grandiloquente). Le film n'est pas complètement mauvais mais trop lisse et explicative ; j'ai préféré la partie d'exposition où le récit semble se tenir davantage, alors que la seconde partie sonne un peu comme du remplissage : accumulation des personnages inutiles (les deux enfants emprisonnés sont vraiment des sacrifiés dramatiques, qui n'ont qu'une fonction lacrymale), plans répétitifs (le plan à l'aube était joli mais quand il est répété trois fois...) ; on est clairement loin de la qualité des meilleurs films du réalisateur.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1863
Age : 30
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyLun 26 Oct 2020 - 11:16

J'ai à nouveau regardé Shining de Kubrick, 12 ans après mon 1er visionnage. C'était meilleur encore que dans mon souvenir (et presque aussi effrayant) : m'ont frappée les plans magnifiques, les jeux avec l'architecture et la déco, mais également la dimension psychologique du film qui rend visible ce qui me semble être une longue relation d'abus. L'hôtel "hanté" fait simplement apparaître les relations malsaines que le père entretient avec sa famille en les exacerbant. Je trouve génial d'avoir réussi à matérialiser, extérioriser un labyrinthe intérieur qui emprisonne les personnages jusqu'à la folie et l'épuisement. Demeure le doute que la part du surnaturel soit minime, et que ce huit-clos soit avant tout celui des esprits torturés.

Bref, c'est beaucoup plus qu'un film d'horreur. J'y vois une œuvre sur la violence domestique dans ce qu'elle a de plus indicible et insidieux.


Dernière édition par Oriane le Lun 26 Oct 2020 - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thelonious
Mélomaniaque
Thelonious

Nombre de messages : 1892
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyLun 26 Oct 2020 - 11:19

Votre dernier film visionné - Page 18 The-Mule

C'est un bon film de la même veine que Gran Torino, même s'il est, pour moi, moins réussi.
Je passe sur son absence de "filtre" et son discours politiquement incorrect sans lesquels le film ne serait pas.
On adhère, on tolère ou on abhorre... chacun voit.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87075
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyLun 26 Oct 2020 - 19:19

Adieu les cons

Very Happy Very Happy Very Happy Smile

Beaucoup aimé, on passe un super moment.
C'est quand même pour moi le moins bon film de Dupontel.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMar 27 Oct 2020 - 0:29

Wim Wenders : L'ami américain        1977
Votre dernier film visionné - Page 18 Ea52d568-8da8-4f23-b152-ec0e77a3d077_2
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
La séquence intercalée entre les deux morceaux de générique au début me semble particulièrement éloquente sur la démarche globale du film : un homme vivant à Münich entre dans l'atelier d'un faussaire d'art travaillant aux États-Unis et ce dernier lui fait une remarque sur l'aspect inhabituel de son chapeau par rapport à sa tenue. C'est cette démarche de déterritorialisation qu'il me semble retrouver tout au long de ce film : il s'agit ici d'une déterritorialisation du film noir, à la fois géographiquement (les personnages principaux sont européens et parlent anglais avec un sacré accent, mention spéciale pour Gérard Blain) mais aussi plus intrinsèquement, du point de vue du récit, et c'est sans doute le point le plus intéressant du film. À la démarche souvent très rythmée, solidement arrimée, tout en ombres et lumières du film noir américain, Wenders laisse place à une démarche beaucoup plus atmosphérique (c'est une expérience que refera Jarmusch dans The limits of control, un peu différente de celle-ci) : les situations semblent moins découler d'une mécanicité du scénario que d'un rapport du personnage au monde - qui existe dans le film noir classique, bien sûr, mais il semble plus artificiel. L'aspect atmosphérique est renforcé par des plans aux couleurs très chargées, et un aspect sans cesse itinérant que l'on retrouve toujours chez Wenders ; j'ai trouvé la fin très belle, comme si elle s'extirpait de tout lieu possible.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMar 27 Oct 2020 - 15:15

Agnès Varda : Documenteur        1981
Votre dernier film visionné - Page 18 Documenteur
Very Happy Very Happy Very Happy +
Ce film a été tourné à Los Angeles et raconte l'histoire d'une femme séparée de son compagnon avec son petit garçon, cherchant une habitation, trouvant finalement quelque chose avec vue sur la mer. La première partie du film est composée de séquences muettes accompagnées d'un texte parlé dit par la réalisatrice, s'interrogeant beaucoup sur les mots eux-mêmes avec une certaine candeur ; dans la seconde partie, on suit véritablement cette femme et son enfant, c'est sans doute moins saisissant même s'il y a de très belles scènes - notamment lorsqu'il s'agit de filmer les corps. En somme, ce n'est pas un incontournable de la filmographie de Varda, il perd assez rapidement son souffle mais est intéressant à visionner en regard d'une autre de ses réalisations de cette période : Mur murs puisque dans ce dernier, ce sont les habitants de Los Angeles qui parlent avec la française, c'est-à-dire le mouvement réciproque de Documenteur.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87075
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMer 28 Oct 2020 - 1:20

OSS 117: Rio ne répond plus

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile

Au coeur du mensonge

Very Happy Very Happy Very Happy +
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMer 28 Oct 2020 - 16:02

Sofia Coppola : The bling ring        2013
Votre dernier film visionné - Page 18 51inoXHWmCL
Very Happy Very Happy
Je vois deux possibilités sur ce film : soit il ne dit véritablement rien, soit (ce qui m'étonnerait beaucoup) Sofia Coppola est une vieille aigrie et montre ici ce qu'elle pense de la jeunesse, c'est-à-dire exclusivement de la superficialité. C'est sans doute le plus mauvais film de Coppola que j'ai vu : tout est prévisible du début à la fin ; en plus de cela, le film ne cesse de montrer sans rien dire (il y a des cas où c'est intéressant car il peut y avoir une manière de montrer comme dans Gomorra de Matteo Garrone, par exemple ou dans certains films de Varda) et il nous montre toujours la même chose : des adolescent(e)s issu(e)s de familles fortunées, cernés dans l'ennui et décidant d'en avoir toujours plus (mais aussi d'être au plus proche de leurs idoles, de leur intimité matérielle). Je ne retrouve rien du propos de ses films précédents (sauf Somewhere qui n'était pas terrible mais pas à ce point-là).
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyJeu 29 Oct 2020 - 9:20

Claude Chabrol : Poulet au vinaigre        1985
Votre dernier film visionné - Page 18 Media
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
J'ai plutôt aimé ce Chabrol qui semble inspirer l'ennui a pas mal de gens, d'après ce que j'ai entendu - notamment dans la partie avant l'introduction du personnage de l'enquêteur, je trouve cette partie très chabrolienne, cela lui permet d'installer sa critique puis il y a quelques plans assez plaisants (notamment le jeu sur les grilles du guichet de la poste). Il faut dire que Chabrol adopte une structure un peu étrange (mais que je trouve intéressante) : l'enquêteur (qui est l'un des pôles emblématiques du film policier) n'apparaît qu'à partir d'un tiers de film. Comme toutes les autres introductions de personnages (à part peut-être le fils facteur et sa mère), elle se fait par déduction, Chabrol nous lâche un peu au milieu de cette foule de personnages ; je trouve que cela sert l'aspect très confus de la manigance mise en place - et cela permet aussi à Jean Poiret (pour qui je n'avais pas d'affection particulière jusque-là) de nous offrir une performance particulièrement réussie et drôle.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 13042
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyJeu 29 Oct 2020 - 9:27

Emeryck a écrit:
J'ai plutôt aimé ce Chabrol qui semble inspirer l'ennui a pas mal de gens, d'après ce que j'ai entendu
Pas à moi, en tout cas! Film totalement jubilatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31893
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyJeu 29 Oct 2020 - 9:37

cheers

Oui c'est un grand Chabrol Very Happy Jubilatoire oui !

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 13042
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 30 Oct 2020 - 0:30

Ces derniers jours, deux films français grand public plus ou moins recommandés par Cololi:

Votre dernier film visionné - Page 18 Un_pap10
Vraiment pas mal - et même étonnamment bon pour un film de Jacques Deray. Film assez curieux, avec un côté bizarrement antonionien (entre le «grain» de Barcelone dans les années 70 et le point de départ du récit, difficile de ne pas penser à Profession: reporter - et puis ces constructions majestueuses mais décaties des marges urbaines, soit vidées - la clinique désaffectée, la capitainerie - soit transformées en lieux où circule une foule anonyme - la préfecture de police, la gare...) Après, ça n'est pas non plus un «grand» film: le scénario est finalement assez paresseux (au total, une histoire de McGuffin assez standard, trop inconsistante pour faire un vrai bon film d'espionnage paranoïaque, et qui ne sait jamais non plus tirer pleinement partie de ses potentialités fantastiques); pas non plus ma composition préférée de Lino Ventura - en revanche j'ai énormément aimé les scènes du pseudo-hôpital avec Jean Bouise et Paul Crauchet, comme d'habitude formidables.


Votre dernier film visionné - Page 18 Peur_s10
D'habitude j'aime bien Verneuil et j'aime bien Belmondo. Je m'attendais à un thriller avec une intrigue serrée, et en fait, bof. C'est plutôt un nanard-à-Bébel, c'est-à-dire un film d'action, avec un scénario prévisible qui accumule les poncifs poujadistes (sur les femmes, les hauts fonctionnaires, les journalistes, les universitaires contestataires, les psychanalystes juifs...), recycle sans trop se fouler quelques gimmicks de film noir ou de giallo (la traque de l'assassin dans un entrepôt à mannequins désert et obscur, le tueur psychopathe avec un œil de verre qui cite Dante...) et sert essentiellement de véhicule à des courses-poursuites en R16 et à des cascades spectaculaires entre Beaugrenelle et le Trocadéro (Bébel qui court sur le toit du métro, Bébel hélitreuillé au-dessus de Paris...) La seule chose qui m'a vraiment plu est la prestation du délicieux Charles Denner, comme toujours un peu décalé (et aussi celle, plus ponctuelle, de Jean-François Balmer.)


Dernière édition par Benedictus le Ven 30 Oct 2020 - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1675
Age : 53
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 30 Oct 2020 - 10:28

Benedictus a écrit:
Peur sur la ville
D'habitude j'aime bien Verneuil et j'aime bien Belmondo. Je m'attendais à un thriller avec une intrigue serrée, et en fait, bof. C'est plutôt un nanard-à-Bébel

Oui moi aussi j'aime Verneuil et Belmondo mais c'est quand même le film charnière où Belmondo a basculé dans sa période "box-office". J'en retiens juste que quitte à regarder ses films de cette période la cascade du metro est dingue, et que je préfère encore un nanar-polar de ce genre aux pantalonades comme Le guignolo que je n'arrive même pas à prendre au second degré. Pour le reste c'est sûr que c'est superficiel, pas toujours crédible, et qu'il ne faut pas y chercher la dimension "noire" qui fait les grands polars. Ce n'est pas du Melville, quoi. Smile

Ici :
Sam Mendes : 1917

Votre dernier film visionné - Page 18 71egLZRMgOL._AC_SY445_

Magistral. Le tout en 50 prises de plan-séquence Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 30 Oct 2020 - 13:51

Douglas Sirk : Written on the wind        1956
Votre dernier film visionné - Page 18 MV5BNGJmMGU0NTUtYzUyYi00Njk0LWEzMTEtNTc3YmY4YjVmZWZhXkEyXkFqcGdeQXVyMDI2NDg0NQ@@._V1_
Very Happy Very Happy Very Happy Smile + /  Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Encore une fois, j'ai aimé ce Sirk, j'ai été extrêmement séduit par la flamboyance de sa colorimétrie et par l'usage des lumières - il y a vraiment des plans magnifiques ; ce film fait un usage très particulier de la musique, elle est quasiment tout le temps là et le traitement est presque opératique avec des leitmotivs pour les personnages ; j'aime énormément cette ambiance très chaleureuse des films de Sirk. Cependant, j'ai trouvé celui-ci plutôt curieux par rapport à ses autres films de cette période (en tout cas, ceux que j'ai vus), il m'a paru beaucoup plus abstrait, les personnages sont extrêmement schématiques : le film met en scène un quatuor de personnage dans une sorte de chiasme passionnel : le personnage de Dorothy Malone aime celui de Rock Hudson mais celui-ci est avec le personnage de Lauren Bacall, alors du coup Malone} se met avec le personnage de Robert Stack, qui est épris du personnage de Bacall et c'est de ce centre de contrariétés que vont émerger toutes les tensions du film. On connaît le goût de Sirk pour le jeu des contraires mais ici, ça me semble trop systématique - même si, encore une fois, j'aime beaucoup le film mais ça m'a mis un peu à distance. J'ai par contre énormément aimé le générique, d'une éloquence prodigieuse avec cette embardée du personnage de Hudson, puis un plan sur des feuilles mortes balayées par le vent (c'est-à-dire un mouvement d'une autre espèce, et les feuilles mortes sont particulièrement éclairantes sur la trajectoire de ce personnage) ; et puis après, ce flash-back indiqué par les pages de l'éphéméride qui sont tournées à rebours à cause du vent, quelle trouvaille !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3839
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 30 Oct 2020 - 14:50

A te lire, on a l'impression d'une chaîne amoureuse à la Andromaque, mais quand tu dis que Stack et Malone " se mettent ensemble" (ils sont frère et sœur) tu veux parler d'une alliance ?

Mirage de la vie, le secret magnifique, La Habanera, Il y a toujours un lendemain, Tout ce que le ciel permet et celui-ci sont des films que je visite avec une régularité d'horloge. Le mélodrame est un grand genre et Sirk est un prophète. Je suis assez d'accord sur l'aspect plus distancié, mais je crois que l'écriture des personnages et l'interprétation y sont pour quelque chose. Sirk le reconnaissait lui-même. Les "méchants" sont si flamboyants qu'ils effacent les "bons", ce qui rend difficile pour le spectateur de s'accrocher à quelque chose, sur le plan émotionnel. Alors, de fait, toutes les situations deviennent abstraites, spéculatives, littéraires, virtuelles ...
L'ouverture est prodigieuse, ça c'est incontestable.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 30 Oct 2020 - 15:01

Francesco a écrit:
A te lire, on a l'impression d'une chaîne amoureuse à la Andromaque, mais quand tu dis que Stack et Malone " se mettent ensemble" (ils sont frère et sœur) tu veux parler d'une alliance ?

Mirage de la vie, le secret magnifique, La Habanera, Il y a toujours un lendemain, Tout ce que le ciel permet et celui-ci sont des films que je visite avec une régularité d'horloge. Le mélodrame est un grand genre et Sirk est un prophète. Je suis assez d'accord sur l'aspect plus distancié, mais je crois que l'écriture des personnages et l'interprétation y sont pour quelque chose. Sirk le reconnaissait lui-même. Les "méchants" sont si flamboyants qu'ils effacent les "bons", ce qui rend difficile pour le spectateur de s'accrocher à quelque chose, sur le plan émotionnel. Alors, de fait, toutes les situations deviennent abstraites, spéculatives, littéraires, virtuelles ...
L'ouverture est prodigieuse, ça c'est incontestable.
Oui, bien sûr, enfin, je trouve qu'ils sont traités comme une paire dans le film - ce n'est pas au sens amoureux, bien sûr.
Oui, clairement, c'est l'écriture (et sans doute l'interprétation dans une moindre mesure, par infusion) qui créé cette distance ; je ne trouve pas que ce soit par contre une question de "déséquilibre moral" (même si les "bons" apparaissent sont moins mémorables que les colères violentes de Hudson) : pour moi (tel que je le ressens), ça découle de la généricité des personnages - et peut-être d'un propos social moins prégnant que dans All that heaven allows et Imitation of life qui abstrait peut-être encore plus le propos - il faudrait que je revoie The magnificient obsession, c'est le premier Sirk que j'ai vu, ça m'avait beaucoup marqué mais ça fait déjà plusieurs années, je ne me souviens plus s'il y a aussi un propos social assez prégnant - je ne crois pas.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 13042
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 30 Oct 2020 - 15:16

Emeryck a écrit:
J'ai par contre énormément aimé le générique, d'une éloquence prodigieuse avec cette embardée du personnage de Hudson, puis un plan sur des feuilles mortes balayées par le vent (c'est-à-dire un mouvement d'une autre espèce, et les feuilles mortes sont particulièrement éclairantes sur la trajectoire de ce personnage) ; et puis après, ce flash-back indiqué par les pages de l'éphéméride qui sont tournées à rebours à cause du vent, quelle trouvaille !
Oui! Mais je trouve qu'il y a encore plus saisissant, comme trouvailles visuelles dans ce film (le montage parallèle avec raccords dans le mouvement avec le père qui meurt tandis que Dorothy Malone danse le mambo; ou encore ces transparences obsédantes sur les champs pétrolifères - qui, bizarrement, me font beaucoup penser aux transparences sur la mer dans One Eyed-Jacks de Brando.)

Et puis du point de vue scénaristique, le traitement des questions gynéco-andrologiques est assez surprenant pour l'époque: certes, rien n'est montré, mais tout y dit de manière physiologique plus psychologique, sans beaucoup de métaphores ni de périphrases.

(Enfin, tout ça de mémoire, ça fait un petit moment que je n'ai pas vu le film.)
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3839
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 30 Oct 2020 - 15:19

Je crois qu'il ne faut pas sous-estimer l'interprétation en général (mais c'est mon dada, star studies etc.), Stack et Malone osent des choses sans frein (je parle du jeu, pas des actions des personnages), ça fait paraître d'autant plus pâles Hudson (que j'adore habituellement, mais dans un rapport plus équilibré avec ses partenaires, comme dans la paire avec Jane Wyman justement) et Bacall (qui n'aimait pas le film).

En ce qui concerne l'aspect générique, c'est vrai aussi, mais du coup, je trouve que ça ajoute quelque chose d'une certaine manière, que ça rapproche d'un certain théâtre (pourquoi pas grec, d'ailleurs) où les héros sont si grands et loin de nous qu'on les observe à distance, de fait.

Dans le Secret Magnifique, aucun aspect social, c'est une pure fantaisie romantique. Mais tu devrais voir Il y a toujours un lendemain, c'est du noir et blanc, l'atmosphère est différente mais le film a beaucoup à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 13042
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 30 Oct 2020 - 15:38

Francesco a écrit:
Je crois qu'il ne faut pas sous-estimer l'interprétation en général (mais c'est mon dada, star studies etc.), Stack et Malone osent des choses sans frein (je parle du jeu, pas des actions des personnages), ça fait paraître d'autant plus pâles Hudson (que j'adore habituellement, mais dans un rapport plus équilibré avec ses partenaires, comme dans la paire avec Jane Wyman justement) et Bacall (qui n'aimait pas le film).
Il me semble que Sirk avait quasiment théorisé la chose (peut-être de façon très rétrospective, peut-être aussi pour affirmer sa posture d'auteur: c'est un entretien fait à la fin des années 70, quand il enseignait à la Hochschule für Fernsehen und Film de Munich, publiée par les Cahiers du Cinéma...)
En gros: des premiers rôles un peu lisses tenus par des grandes-vedettes-populaires en underplay, un peu réduits à une «fonction icônique», et des personnages secondaires à la fois plus fouillés et plus borderline, qui vont permettre à leurs acteurs de risquer des choses beaucoup plus débridées en termes de jeu et seront en fait les vrais héros (ceux qui «crèvent l'écran», en tout cas), négatifs mais cathartiques... Je crois me souvenir que Sirk voyait aussi dans cette dichotomie un moyen de contourner ou de subvertir certaines censures.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3839
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 30 Oct 2020 - 17:15

Oui, j'ai lu des choses similaires, avec Ecrit sur du vent et Mirage de la vie (Lana Turner/John Gavin/Sandra Dee vs Susan Strasberg) mais, dans mon souvenir assez lointain, j'avais l'impression qu'il y voyait aussi une limite, comme si les personnages positifs auraient mérité d'être davantage fouillés. Je ne sais plus, j'ai le livre d'entretiens en question, mais, étant un peu méfiant devant la notion d'auteur au cinéma, j'ai tendance à avoir davantage confiance en les documents d'époque et les notes de production (est-ce qu'il était conscient de ça au moment du tournage etc).
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 13042
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 30 Oct 2020 - 20:39

Bon, échaudé par Bébel, je vais plutôt m’offrir un cycle Lino Ventura…

Votre dernier film visionné - Page 18 Garde_10
Pas grand chose à ajouter ou à retrancher à ce qu’en a dit Emeryck il n’y a pas très longtemps (ici.) Très, très bon film, très ramassé - et contrairement à ce qu’on pourrait imaginer (huis-clos, dialogues d’Audiard, acteurs-monstres sacrés), ça ne fait pas du tout «cinéma-théâtre-filmé-à-la-française.» Au contraire, tous les paramètres - la direction d’acteurs (Lino Ventura, Michel Serrault, Romy Schneider - mais aussi Guy Marchand - font tous leur numéro, mais de façon extrêmement resserrée et épurée), la construction spatiale (dont Emeryck parle très bien) mais aussi la photographie, la bande-son et la musique - en font un véritable objet de cinéma, très maîtrisé.


Votre dernier film visionné - Page 18 Espion10
Ça aussi, c’est un très bon film. Pour faire passer son «message» (l’instrumentalisation, par les services de renseignement, des groupes terroristes d’extrême-gauche qui agissaient à l’Ouest dans les années 70-80), Boisset au lieu de recourir comme souvent à des récits d’esprit pamphlétaire (sarcastique, démonstratif et forçant souvent le trait) livre au contraire un film d’espionnage paranoïaque d’un grand classicisme, faisant la part belle aux acteurs (Lino Ventura, Michel Piccoli, Bruno Cremer dans des rôles taillés sur mesure), aux effets de tension-détente rythmiques (c’est un film plutôt lent, mais avec de brusques accélérations) et à un assez bel usage des lieux - à la fois dans la construction spatiale du suspense (les scènes du funiculaire de Zurich, la forêt de la fin) comme dans la création d’atmosphères (avec une mention spéciale pour la bibliothèque de Munich - et le numéro de Heinz Bennent, à laquelle elle sert de décor.)
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 30 Oct 2020 - 20:44

Claire Denis : Un beau soleil intérieur        2017
Votre dernier film visionné - Page 18 266725
Very Happy Very Happy Smile +
Un film très étrange dans la filmographie de Denis, qui n'a à peu près rien à voir avec les films qu'elle avait pu faire auparavant. Je n'ai pas trouvé ça désagréable, ça s'accordait très bien avec l'ambiance "fin d'après-midi par temps gris" dans laquelle j'ai visionné le film. Le film est une sorte de comédie  un peu ironiquement doucereuse, où une femme semble naviguer entre plusieurs hommes, se posant des questions sur sa vie sentimentale ; la manie de juxtaposition qu'adopte le film rend le tout assez drôle : d'un côté le gars perché joué par Katerine entamant la discussion sur n'importe quoi, on dirait qu'il est toujours à la poissonnerie ; d'un autre côté, le banquier beauf joué par Beauvois qui essaie de faire un peu distingué mais extrêmement insupportable (cf. les scènes au bar), sans oublier le gars qui lui dit que c'est très important qu'elle ne fréquente que des gens de sa classe. Le personnage de Binoche occupe vraiment une place centrale, et j'ai trouvé qu'elle était particulièrement convaincante dans ce rôle. Depardieu a un rôle complètement improbable de voyant, c'est assez drôle. Malgré tout, ce film (au-delà de son aspect un peu drolatique) n'est tout de même pas complètement convaincant.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptySam 31 Oct 2020 - 10:22

Mia Hansen-Løve : Eden        2014
Votre dernier film visionné - Page 18 513445
Very Happy Very Happy Smile
Ce film est assez étrange dans la filmographie de la réalisatrice : il garde à la fois le romanesque et les thématiques de ses films précédents (notamment l'importance de la trajectoire sentimentale) et fait penser à certains de ses films précédents (le traitement temporel sur plusieurs années fait penser à Un amour de jeunesse, l'artiste en ascension rattrapé par les manques financiers comme dans Le père de mes enfants et on retrouve également le pluralisme linguistique de Tout est pardonné). Dans le même temps, la réalisatrice essaie aussi d'injecter quelque chose de nouveau dans ce film : ce sera le récit (basé sur la vie de son frère Sven dont infuse le personnage principal, Paul) de l'émergence du courant french touch dans la musique électronique durant les années 90 - sujet auquel je ne connais absolument rien, à part quelques noms, comme ça. L'objectif du film n'est pas vraiment référentiel (la plupart des noms des artistes de l'époque ont été changés, quelques-uns demeurent comme Daft Punk) mais j'ai l'impression qu'il s'agit de retranscrire une réalité affective, des atmosphères (conformément aux préoccupations habituelles de la réalisatrice)... et c'est sans doute le principal (et pas des moindres) défaut du film. En fait, le film reste coincé entre ces deux pôles : d'un côté la tentation d'une sorte de récit plutôt référentiel et de l'autre, le récit d'une réalité affective ; chacun de ses pôles semble détruire partiellement l'autre si bien que peu importe le pôle d'observation choisi, le film n'est pas convaincant : cela donne alors un film fade et long (oui, il dure 2h11 quand même), les trajectoires des personnages ne sont pas très intéressantes et le côté informatif sur la french touch ne nous apprend finalement rien ; de plus, l'acteur principal ne joue vraiment pas très bien, il est très peu expressif. Malgré tout, la mise en scène et la photo valent épisodiquement le coup d'oeil mais ça reste pour moi une expérience ratée, malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptySam 31 Oct 2020 - 18:24

Pedro Almodóvar : Entre tinieblas        1983
Votre dernier film visionné - Page 18 51BboR00cqL._AC_SY445_
Very Happy Very Happy Very Happy 
J'ai été assez déçu par ce film : le récit est plutôt amusant (une chanteuse de boléro dont le mari héroïnomane vient de mourir rejoint un couvent de bonnes sœurs, c'est alors qu'elle découvre la vie dans le couvent) puisque (sans surprise) Almodovar joue sur le décalage sur la vision usuelle des religieuses et la représentation qui en est faite ici (amatrices de romans érotiques, pas contre un peu d'héroïne de temps à autre, etc.) mais je trouve que le film se complaît trop dans cette direction et ne fait qu'un étalage de choses dans ce goût - qui deviennent alors un peu lassantes. Bien sûr, il y a quelques scènes et des motifs qui restent drôles (notamment le leitmotiv du tigre) mais globalement, ça s’essouffle assez vite. 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6623
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptySam 31 Oct 2020 - 20:08

J'avais trouvé ça plutôt sympathique, mais effectivement ça va pas forcément cherché très loin, tu parle de mauvais gout mais justement ce qui m'avait laissé sur ma fin c'est qu'on a l'impression qu'Almodovar est finalement assez timide sur cette voie là alors que son film se veut nettement provocateur. Sans doute qu'en le considérant dans le contexte espagnol (la dictature de Franco et le poids de la morale catholique devait être encore présente dans les esprit a l'époque) le film prend une autre dimension.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87075
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 1 Nov 2020 - 3:08

J'accuse

Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87075
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 1 Nov 2020 - 5:30

Bernie

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3839
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 1 Nov 2020 - 9:23

Vu Dieu a besoin des hommes de Delannoy. Typiquement le type de film et de scénario que tu peux trouver sublime ou totalement dénué de sens en fonction de tes croyances. J'adore Pierre Fresnay et Madelaine Robinson et ils s'en sortent pas mal (mais l'accent breton-plouc de Daniel Gélin est vraiment raté ).

Et revu hier un de ces grands mélodrames de la UFA, pas pour Zarah Leander mais pour Marika Rökk (l'espionne soviétique !), Cora Terry. Aussi bien que dans mon souvenir, même si l'intrigue est vraiment absurde.
Revenir en haut Aller en bas
Thelonious
Mélomaniaque
Thelonious

Nombre de messages : 1892
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 1 Nov 2020 - 9:42

Votre dernier film visionné - Page 18 Rocky-horror-show-a01
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11093
Age : 23
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 1 Nov 2020 - 11:49

Parsifal a écrit:
J'avais trouvé ça plutôt sympathique, mais effectivement ça va pas forcément cherché très loin, tu parle de mauvais gout mais justement ce qui m'avait laissé sur ma fin c'est qu'on a l'impression qu'Almodovar est finalement assez timide sur cette voie là alors que son film se veut nettement provocateur. Sans doute qu'en le considérant dans le contexte espagnol (la dictature de Franco et le poids de la morale catholique devait être encore présente dans les esprit a l'époque) le film prend une autre dimension.
Je ne parlais pas de mauvais goût mais plutôt de l'installation d'un aspect très systématique, et ça rejoint une certain aspect timoré notamment dans la manière (très lisse) de provoquer. Oui, c'est sûr que ça prend une autre tournure dans cette perspective mais ça reste quand même lassant quand on sait que des gens comme Buñuel ont emprunté ce chemin.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6623
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 1 Nov 2020 - 15:50

Emeryck a écrit:
Oui, c'est sûr que ça prend une autre tournure dans cette perspective mais ça reste quand même lassant quand on sait que des gens comme Buñuel ont emprunté ce chemin.

Pour un résultat autrement plus interessant et profond on est bien d'accord!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre dernier film visionné
Revenir en haut 
Page 18 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: