Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -56%
-56% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
Voir le deal
20.79 €

 

 Votre dernier film visionné

Aller en bas 
+26
Roupoil
Anaxagore
Iskender
Saïs
gluckhand
DavidLeMarrec
néthou
arnaud bellemontagne
anaëlle
Rubato
Ravélavélo
Francesco
Cricri
Cololi
Alifie
luisa miller
Eusèbe
lulu
Parsifal
Oriane
Thelonious
Benedictus
Golisande
Xavier
xoph
Emeryck
30 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivant
AuteurMessage
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 18 Juin 2021 - 11:41

xoph a écrit:
Je garde un bon souvenir de ses premiers films l'Assassin Musicien et les Enfants du Placard

Sinon sur Jaquot/Duras, pour celles ou ceux à qui cette histoire ne dirait rien :
https://www.telerama.fr/cinema/benoit-jacquot-et-marguerite-duras-histoire-d-une-amitie-prolifique,110720.php
J'aimerais beaucoup les voir ! Apparemment, c'est un peu bressionnien - alors, tu imagines bien que pour moi, c'est le meilleur argument pour me convaincre.  hehe

Il est intéressant cet article et ce que raconte Jacquot est plutôt éclairant sur le cinéma de Duras - enfin, sur sa vision du cinéma, pour être plus exact.
Revenir en haut Aller en bas
néthou
JazzAuNeth
néthou

Nombre de messages : 1845
Date d'inscription : 04/03/2011

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 18 Juin 2021 - 16:38

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
Un Lautner assez moyen, une comédie policière comme on peut en trouver pas mal d'autres dans les années soixante ou soixante-dix
Et bien sûr, tu n'as toujours pas regardé celles qu'on t'avait conseillées (Les Tontons flingueurs, Les Barbouzes, Ne nous fâchons pas, Laisse aller... c'est une valse, Quelques messieurs trop tranquilles)? Mr. Green

Et les 3 "Monocle" avec Paul Meurisse ?

Emeryck ?


Enfin, Emeryck !!
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptySam 19 Juin 2021 - 8:52

néthou a écrit:
Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
Un Lautner assez moyen, une comédie policière comme on peut en trouver pas mal d'autres dans les années soixante ou soixante-dix
Et bien sûr, tu n'as toujours pas regardé celles qu'on t'avait conseillées (Les Tontons flingueurs, Les Barbouzes, Ne nous fâchons pas, Laisse aller... c'est une valse, Quelques messieurs trop tranquilles)? Mr. Green

Et les 3 "Monocle" avec Paul Meurisse ?

Emeryck ?


Enfin, Emeryck  !!  
Je les ai, je crois ; je les verrai donc sans doute - en plus, j'aime bien Paul Meurisse.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptySam 19 Juin 2021 - 9:02

Jean-Claude Brisseau : L'après-midi d'un jeune homme qui s'ennuie        1968
Votre dernier film visionné - Page 18 144931-1
Very Happy Smile
Ne durant pourtant qu'une demi heure, ce film est assez ennuyeux puisqu'en fait, il ne raconte rien d'intéressant : d'un côté, on a des images que Brisseau a tournées pendant mai 68 et de l'autre, on a le droit à tous ses fantasmes - qui, personnellement, ne m'intéressent pas vraiment et évidemment, sur trente minutes, on va avoir le droit à vingt minutes de femmes nues à l'écran, le male gaze au meilleur de sa forme, en somme. Si l'on veut voir des films sur soixante-huit, autant regarder ceux de Pierre Clémenti, autrement plus réussis et intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptySam 19 Juin 2021 - 9:16

Jean Rollin : Les pays loins        1965
Votre dernier film visionné - Page 18 7222785_orig
Very Happy Very Happy Smile
Il s'agit du dernier court-métrage de Jean Rollin et c'est amusant de voir comme il préfigure de manière assez nette (en terme d'ambiance) des films ultérieurs comme La rose de fer. Dans ce court-métrage, une sorte de ville-fantôme remplace le cimetière de La rose de fer mais le sentiment d'errance est en tout point similaire ; cependant, ce court-métrage ne parvient pas à installer quelque chose d'aussi solide que La rose de fer et semble finalement un peu vain ; on trouve toutefois des beaux dialogues par moments : on sent que Rollin commence à se trouver - en comparaison avec un court-métrage plus impersonnel comme Les amours jaunes.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 20 Juin 2021 - 10:30

Zhang-ke Jia : Cry me a river        2008
Votre dernier film visionné - Page 18 1366511_poster_scale_480x640
Very Happy Very Happy Smile
Je n'attendais rien de particulier de ce court-métrage mais j'ai tout de même été un peu déçu : quatre amis de longue date se rencontrent visiblement de nombreuses années après leur séparation puis (rien de bien original), ils vont chacun faire un bilan de leur vie, constater à quel point ils ont changé (physiquement, socialement - surtout -) et franchement à part dire "Eh oui, le temps a passé" avec ce parallèle (constant) avec la rivière, le film ne va pas beaucoup plus loin ; d'où ma décéption. 
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12848
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 20 Juin 2021 - 11:17

Emeryck a écrit:
on a le droit à tous ses fantasmes - [...] et évidemment, sur trente minutes, on va avoir le droit à vingt minutes de femmes nues à l'écran, le male gaze au meilleur de sa forme, en somme.
Je ne suis pas bien sûr d'avoir parfaitement saisi le concept, mais «male gaze», est-ce que ça ne désigne pas une façon de sur-érotiser les représentations féminines (sur la base de stéréotypes hétéronormés) en dehors de toute fonctionnalité contextuelle ou narrative?
Là, s'il s'agit carrément de montrer des meufs à oilpé pour représenter les fantasmes du réalisateur, est-ce que ce ne serait pas tout bêtement du porno à alibi intello, plutôt que du male gaze proprement dit?

Emeryck a écrit:
Si l'on veut voir des films sur soixante-huit, autant regarder ceux de Pierre Clémenti, autrement plus réussis et intéressants.
Je confirme! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 20 Juin 2021 - 11:30

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
on a le droit à tous ses fantasmes - [...] et évidemment, sur trente minutes, on va avoir le droit à vingt minutes de femmes nues à l'écran, le male gaze au meilleur de sa forme, en somme.
Je ne suis pas bien sûr d'avoir parfaitement saisi le concept, mais «male gaze», est-ce que ça ne désigne pas une façon de sur-érotiser les représentations féminines (sur la base de stéréotypes hétéronormés) en dehors de toute fonctionnalité contextuelle ou narrative?
Là, s'il s'agit carrément de montrer des meufs à oilpé pour représenter les fantasmes du réalisateur, est-ce que ce ne serait pas tout bêtement du porno à alibi intello, plutôt que du male gaze proprement dit?
Peut-être mais cela dit, ici, ces plans de femmes nues n'ont aucun intérêt non plus et surtout, les femmes sont vraiment représentées de manière extrêmement passives. Dans le porno à alibi intello je mettrais peut-être des réalisateurs comme Robbe-Grillet, par exemple. Ce qui est étonnant avec Brisseau, c'est qu'il y a quelques occurrences de trucs problématiques au début de sa filmographie puis rien et ensuite, ça resurgit vers la fin, et , il entre dans le porno à alibi intello avec des variations psychanalytiques autour de femmes qui "découvrent" leur sexualité - sans parler des agressions sexuelles qui ont eu lieu sur le tournage de Choses secrètes - je crois que c'est celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 20 Juin 2021 - 11:30

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
Si l'on veut voir des films sur soixante-huit, autant regarder ceux de Pierre Clémenti, autrement plus réussis et intéressants.
Je confirme! Very Happy
J'aimerais beaucoup voir À l'ombre de la canaille bleue mais c'est difficile à trouver...
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12848
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 20 Juin 2021 - 11:39

Emeryck a écrit:
J'aimerais beaucoup voir À l'ombre de la canaille bleue mais c'est difficile à trouver...
Je n'ai pas vu celui-là.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12848
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 20 Juin 2021 - 11:48

Emeryck a écrit:
Ce qui est étonnant avec Brisseau, c'est qu'il y a quelques occurrences de trucs problématiques au début de sa filmographie puis rien et ensuite, ça resurgit vers la fin, et , il entre dans le porno à alibi intello avec des variations psychanalytiques autour de femmes qui "découvrent" leur sexualité - sans parler des agressions sexuelles qui ont eu lieu sur le tournage de Choses secrètes - je crois que c'est celui-ci.
Je ne connais pas assez Brisseau (en fait, le peu que j'ai vu de lui, j'ai toujours trouvé ça assez mauvais - et jamais compris pourquoi Rohmer et Pialat l'ont soutenu) mais le film avec Crémer et Vanessa Paradis, c'était quand même très problématique.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 20 Juin 2021 - 13:53

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
Ce qui est étonnant avec Brisseau, c'est qu'il y a quelques occurrences de trucs problématiques au début de sa filmographie puis rien et ensuite, ça resurgit vers la fin, et , il entre dans le porno à alibi intello avec des variations psychanalytiques autour de femmes qui "découvrent" leur sexualité - sans parler des agressions sexuelles qui ont eu lieu sur le tournage de Choses secrètes - je crois que c'est celui-ci.
Je ne connais pas assez Brisseau (en fait, le peu que j'ai vu de lui, j'ai toujours trouvé ça assez mauvais - et jamais compris pourquoi Rohmer et Pialat l'ont soutenu) mais le film avec Crémer et Vanessa Paradis, c'était quand même très problématique.
C'est sur que ce film est problématique. Quels films de Brisseau as-tu vu ? Personnellement, j'aime énormément La vie comme çaDe bruit et de fureur et Un jeu brutal — voire Céline. C'est vraiment très singulier, cet alliage de mystique dans un récit très social — et sans concession.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12848
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 20 Juin 2021 - 14:14

Donc après vérification, j'ai vu Un jeu brutal, Noce blanche et Céline.
Justement, le soi-disant «mysticisme», je trouve que ça sonne complètement fake (bon, au moins dans Céline, la quincaillerie spiritualiste est tellement caricaturale qu'on peut carrément la prendre à la rigolade.)

(Et puis, je ne sais pas, mais quand tu as vu Noce blanche et Céline, tu sens tellement le prédateur en mode gourou / pygmalion...)
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 20 Juin 2021 - 18:50

Benedictus a écrit:
Donc après vérification, j'ai vu Un jeu brutal, Noce blanche et Céline.
Justement, le soi-disant «mysticisme», je trouve que ça sonne complètement fake (bon, au moins dans Céline, la quincaillerie spiritualiste est tellement caricaturale qu'on peut carrément la prendre à la rigolade.)

(Et puis, je ne sais pas, mais quand tu as vu Noce blanche et Céline, tu sens tellement le prédateur en mode gourou / pygmalion...)
Oui, ça fait un peu mysticisme de pacotille mais je trouve que malgré tout l'alliage est incongru et fonctionne dans certains films. J'ai plus de réserve sur Céline (original mais ce mysticisme est peut-être trop présent et du coup, j'ai un peu le sentiment que tu évoques) mais dans De bruit et de fureur, c'est plus dosé. Cela dit, ce sont des films que j'ai vu il y a plusieurs années, sans doute parmi mes premières découvertes cinématographiques - à l'époque où je téléchargeais toujours des fichiers .avi à 700 Mo... puker

Je ne me souviens plus tellement de Céline, dans mon souvenir, ce n'est pas aussi ouvertement porté sur le sexe - alors que dans Noce blanche, quand même - même si pas autant que dans ses derniers films (et heureusement, c'est déjà suffisamment problématique).
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86921
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyLun 21 Juin 2021 - 4:07

Selon Charlie

Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyLun 21 Juin 2021 - 9:51

Pierre Granier-Deferre : Une étrange affaire        1981
Votre dernier film visionné - Page 18 7_732418
Very Happy Very Happy Very Happy
Pour une fois, Granier-Deferre ne filme pas trop n'importe comment, mais le film reste assez moyen (mais peut-être un peu plus intelligent que ses autres films) malgré une sacrée série d'acteurs/trices - qui sont d'ailleurs assez bon(ne)s ici : Michel Piccoli, Gérard Lanvin (que je connais assez peu mais qui est bon, là) et Nathalie Baye. Pendant le film, on suit Louis, employé dans le service publicité d'un grand magasin ; un nouveau directeur arrive, ce dernier va travailler très étroitement avec Louis. En fait, le film met en scène l'aliénation au travail et notamment ses mécanismes et il le fait avec une épure qui me semble plutôt pertinente : le personnage du nouveau patron (interprété par Piccoli) est complètement allégorique (on ne sait absolument rien de lui et le film le fait remarquer : on ne sait jamais où il est, où il va) et d'ailleurs, cet aspect allégorique est corroborée par la structure cyclique du film. Malgré ça, on s'ennuie quand même un peu car il ne se passe pas tellement de choses intéressantes et le film semble parfois être sur la retenue et c'est dommage car avec des acteurs pareils, le résultat aurait pu être beaucoup plus grinçant.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMar 22 Juin 2021 - 15:53

Melville Webber & James Sibley Watson : Lot in Sodom        1933
Votre dernier film visionné - Page 18 MV5BYjdkNjA5MmUtNzAwOS00MzhkLTliNjctY2FiZGFkMDk5NGM5XkEyXkFqcGdeQXVyMzE0MjY5ODA@._V1_
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'histoire de ce film est finalement assez simple : à Sodome, terre de péché, un ange arrive et est accueilli par Lot qui refuse à tous les habitants de Sodome de faire l'amour à cet ange et ce dernier recommande donc à Lot de quitter Sodome avec sa famille, c'est alors que Sodome est dévastée par les flammes et que la femme de Lot est réduite en poudre pour avoir regardé derrière. Comme on s'en doute, ce film est suintant d'homoérotisme, de subversion bien sûr et le montage assez acrobatique donne un élan assez envoûtant au film à travers ces superpositions d'images frénétiques. En revanche, je ne sais pas si c'est parce que le film est endommagé mais certaines coupes sont vraiment très abruptes et j'ai trouvé que les intertitres alourdissaient trop le film, n'apportant en plus que certains éléments de contexte pas extrêmement utiles. J'imagine que ce film a du un peu faire date dans l'histoire du cinéma expérimental ; belle découverte, en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12848
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMar 22 Juin 2021 - 16:09

Emeryck a écrit:
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'histoire de ce film est finalement assez simple : à Sodome, terre de péché, un ange arrive et est accueilli par Lot qui refuse à tous les habitants de Sodome de faire l'amour à cet ange et ce dernier recommande donc à Lot de quitter Sodome avec sa famille, c'est alors que Sodome est dévastée par les flammes et que la femme de Lot est réduite en poudre pour avoir regardé derrière.
C'est donc une adaptation quasi littérale du récit de Gn 19, 1-26 (sauf qu'il y a deux anges dans la Bible.)
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMar 22 Juin 2021 - 16:12

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'histoire de ce film est finalement assez simple : à Sodome, terre de péché, un ange arrive et est accueilli par Lot qui refuse à tous les habitants de Sodome de faire l'amour à cet ange et ce dernier recommande donc à Lot de quitter Sodome avec sa famille, c'est alors que Sodome est dévastée par les flammes et que la femme de Lot est réduite en poudre pour avoir regardé derrière.
C'est donc une adaptation quasi littérale du récit de Gn 19, 1-26 (sauf qu'il y a deux anges dans la Bible.)
Ah ! Je ne savais pas que l'adaptation était si littérale mais ça ne m'étonne pas tant que ça au vu de l'intention subversive du court-métrage.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12848
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMar 22 Juin 2021 - 16:23

Eh bien, je n'ai pas vu le film, mais voilà le texte biblique, pour que tu puisses te faire une idée.
Traduction Segond:
 
(«Connaître» est la traduction littérale d'un euphémisme hébraïque pour «avoir des rapports sexuels», et que la Bible utilise aussi bien dans le cas de rapports consentis que non-consentis, licites qu'illicites.)

Au demeurant, ce qu'il faut bien comprendre, c'est que ce texte n'est devenu un texte sur «l'homosexualité» que dans des interprétations chrétiennes (très) tardives: ce qui est en fait en jeu, dans la contexte de l'Orient ancien, le «péché de Sodome», c'est le non-respect des règles de l'hospitalité. (Si ces questions t'intéressent, je te recommande L'homosexualité dans le Proche-Orient ancien et la Bible de Thomas Römer et Loyse Bonjour, aux éditions Labor et Fides.)
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMer 23 Juin 2021 - 17:19

Agnès Varda : Les dites cariatides        1984
Votre dernier film visionné - Page 18 NWQ1MTllZmEtMTYzYy00OWNkLWFiYmQtM2EzMDAwNGYwMzc3_cariatides_01-_c_-cine-tamaris
Very Happy Very Happy Very Happy +
Même s'il n'est pas mauvais, j'ai été un peu déçu par ce court-métrage de Varda : je n'y ai pas complètement retrouvé la malice un peu drolatique des courts-métrages de Varda (même les plus anecdotiques). Dans celui-ci, Varda parle de ces statues que l'on trouve parfois autour des grandes portes que l'on appelle Cariatide, elle en explique la genèse et accompagne le tout d'un poème de Baudelaire ; peut-être est-ce la coproduction avec TF1 qui a bridé l'esprit en général si fécond de la réalisatrice ; c'est en tout cas beaucoup plus classique mais tout de même instructif malgré tout.


Dernière édition par Emeryck le Mer 23 Juin 2021 - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMer 23 Juin 2021 - 18:12

Laurent Tirard : Le discours        2021
Votre dernier film visionné - Page 18 Media
Very Happy Very Happy + /  Very Happy Very Happy Smile
Je connais pas du tout le roman de Fabcaro dont le film est une adaptation, je ne connais Laurent Tirard que de nom mais j'avoue que ce film m'a un peu fatigué : quand j'ai vu que cela fonctionnait sur le principe d'un personnage qui est à la fois avec le spectateur (interpellations directes, confidences) mais également avec les personnages du film, je me suis dit que le film se mettait dans une ornière et en fait, il n'en est jamais véritablement sorti : fraîchement quitté par sa copine (interprétée par Sara Giraudeau, dommage qu'on ne la voie pas plus dans le film), Adrien se rend à un dîner de famille et, simultanément, attend une réponse à un message qu'il a envoyé à son ex-copine ; l'ubiquité du personnage principal va être bien sûr le vecteur humoristique principal du film puisqu'en se distanciant du milieu dans lequel il évolue, le personnage peut le commenter de manière distanciée, donner des petits coups de coude + clins d'oeil au spectateur. Cette technique est en général assez efficace mais pour la faire vraiment parler, il faut trouver des choses intéressantes à dire ; or, ici, tout ce qui est dit est complètement banal, c'est vraiment l'archétype de la réunion familiale un peu policée, avec les vieux qui raconte cinquante-huit fois la même anecdote, les discussions très consensuelles et parfois assez inintéressantes mais à la fois, parfois un certain plaisir de se retrouver ensemble ; en fait, le film reproduit un peu le conformisme qu'il prétend pointer du doigt. Malgré cela, quelques séquences sont assez drôles, notamment la séquence où le récit des histoires du père sont comparées avec une souris dans un labyrinthe qui irait vers certains mots-clefs. En revanche, je n'ai pas trop aimé la manière dont la relation d'Adrien était traitée, où le fait qu'il la bombarde de message soit romantisé...
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12848
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMer 23 Juin 2021 - 18:36

Emeryck a écrit:
peut-être est-ce la coproduction avec TF1 qui a bridé l'esprit en général si fécond de la réalisatrice
Attention à un potentiel anachronisme: en 1984, TF1 est une chaîne de télévision de service public (elle ne sera privatisée que sous la première cohabitation, donc en 86-88); donc là, s'il y a bien eu commande, ça relève vraiment du mécénat d'État de l'époque Lang (juste mettre les moyens de la télé publique à la disposition d'artistes «progressistes», avec un cahier des charges assez minimal), pas du TF1 d'après la privatisation, qui veut bien financer un documentaire mais en y mettant toutes sortes de contraintes en vue d'obtenir un produit calibré pour une exploitation commerciale grand public.

À la limite, si c'est moins espiègle, plus classique, c'est peut-être paradoxalement plus le fait de Varda elle-même - de l'idée qu'elle pouvait se faire alors des missions de l'audiovisuel public (le côté pédagogique et didactique, «mettre la culture à la portée de tous les publics», donc en évitant les clins-d'œil, les décalages dont on peu jouer auprès d'un public qui a déjà fait le choix d'aller au cinéma voir un film comme Daguerréotypes ou Murs murs.) C'est peut-être aussi parce qu'elle était à ce moment-là en train de travailler à un projet plus requérant (Sans toit ni loi, qui sort l'année suivante - pas impossible d'ailleurs que lui passer commande en 84 de ce court-métrage documentaire pas trop contraint ait été une sorte de mécénat déguisé pour Sans toit ni loi.)


Dernière édition par Benedictus le Mer 23 Juin 2021 - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12848
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMer 23 Juin 2021 - 18:51

Emeryck a écrit:
je ne connais Laurent Tirard que de nom mais j'avoue que ce film m'a un peu fatigué : quand j'ai vu que cela fonctionnait sur le principe d'un personnage qui est à la fois avec le spectateur (interpellations directes, confidences) mais également avec les personnages du film, je me suis dit que le film se mettait dans une ornière
Tout ce que je connais de Tirard, c'est ses adaptations (que j'avais trouvée assez réussies) du Petit Nicolas de Sempé et Goscinny, qui fonctionne un peu sur le même principe - mais par le truchement de la voix off du petit Nicolas, mais qui joue sur le décalage (existant déjà dans le texte original) sur les niveaux de compréhension entre adultes-du-récit, enfant-narrateur et adulte-lecteur/public.

Emeryck a écrit:
c'est vraiment l'archétype de la réunion familiale un peu policée, avec les vieux qui raconte cinquante-huit fois la même anecdote, les discussions très consensuelles et parfois assez inintéressantes mais à la fois, parfois un certain plaisir de se retrouver ensemble ; en fait, le film reproduit un peu le conformisme qu'il prétend pointer du doigt.
Il y avait ça aussi dans le Petit Nicolas, mais d'une façon aussi plus légère, parce que le cadre était celui de la reconstitution stylisée d'une France d'avant (les années 50-60, un univers un peu à la Tati); ça restait aussi plutôt gentil (les stéréotypes de genre, la famille traditionnelle, l'école modèle IIIᵉ République, l'entreprise paternaliste: on décoche quelques piques mais gentiment, avec une certaine nostalgie) - mais correspondait aussi à l'univers de Sempé et Goscinny.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMer 23 Juin 2021 - 19:00

Élie Wajeman : Médecin de nuit        2021
Votre dernier film visionné - Page 18 5178731
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Je crois que depuis mon retour en salles, c'est le film qui m'a le plus emporté, le plus marqué - et ça me donne du coup envie de découvrir la filmographie de Wajeman. Dans ce film, on suit un médecin de nuit prénommé Mikaël, extrêmement pris par son travail et qui travaille en collaboration avec son cousin gérant d'une pharmacie pour souscrire aux gens addicts à la drogue du Subutex : il est à la fois animé par des raisons d'ordre social (accompagner les gens addicts à la drogue et leur fournir des produits réglementaires pour éviter les drogues peu chères du type crack ou même krokodil qui sont en général dévastatrices) mais également pour aider son cousin qui a des soucis d'argent ; j'ai aimé cet angle social que l'on voit finalement assez peu (surtout dans le cinéma français) et qui est assez pertinent et dans l'ère du temps - la question des salles de shoot était assez vive il y a quelques années et la démarche d'accompagner les gens y était présente. Ce que j'ai tant aimé dans ce film, c'est l'ambiance : très nocturne (seuls le début et la fin se passent de jour), vraiment nimbé de bleu(s) - avec ces bokehs, cette errance urbaine, on pense bien sûr à Taxi driver - et je trouve que le fait d'avoir pris un médecin dans une voiture (alors que le médecin est ordinairement un personnage très sédentaire, très assis socialement par sa légitimité, qui a son cabinet, etc.) apporte beaucoup à ce côté un peu inquiet et cela ajoute également de la crédibilité à la peinture de ce milieu un peu interlope dont on ne parle quasiment jamais au cinéma - ou alors de manière assez caricaturale - d'ailleurs, le Paris qui est filmé ici, XVIIIème aux alentours de Stalingrad n'est qu'assez rarement filmé au cinéma et quand il l'est, c'est juste par défaut. Il faut aussi mentionner la performance de Vincent Macaigne, sorti de son registre habituel d'amoureux pas toujours couronné de succès, intensément dramatique, j'ai beaucoup aimé son jeu, très physique, ça contribue beaucoup à l'ambiance du film - j'aime beaucoup les plans un peu larges où il est filmé quasiment seul au milieu d'une rue ; en plus, avec son blouson en cuir, c'est la classe ; en fait, j'ai l'impression que le film parle aussi un peu de ça : à la fin, Macaigne reprend brièvement son rôle habituel (dans la scène où il sonne chez sa copine et demande s'il peut monter) et là (spoiler), il se fait poignarder - cela a bien sûr un sens au sein même du récit (dont je ne parlerai pas ici, eh, je vais pas tout vous spoiler, quand même !) mais ça me semble aussi évoquer ce changement de registre ; pour en revenir à cette fin, je la trouve presque superbe : on revient au jour, c'est presque bucolique et la nuit revient contaminer le film - cette clôture du film sur l'écran noir qui se diffuse progressivement est très parlante. Mon seul regret sur ce film, c'est la relation entre Macaigne et Giraudeau qui ne sert pas à grand-chose, à part peut-être à ouvrir un autre chemin vers une vie un peu différente mais on reste au final au stade des deux amants un peu clandestins qui vient contraster avec l'aspect officiel de la demande en mariage du personnage de Giraudeau par le personnage de Marmaï, alors qu'au contraire, la relation avec sa copine est assez intéressante et belle par sa sincérité. En tout cas, donnez plus de rôles dans ce genre à Macaigne, s'il vous plait : il y a de belles choses à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMer 23 Juin 2021 - 19:50

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
peut-être est-ce la coproduction avec TF1 qui a bridé l'esprit en général si fécond de la réalisatrice
Attention à un potentiel anachronisme: en 1984, TF1 est une chaîne de télévision de service public (elle ne sera privatisée que sous la première cohabitation, donc en 86-88); donc là, s'il y a bien eu commande, ça relève vraiment du mécénat d'État de l'époque Lang (juste mettre les moyens de la télé publique à la disposition d'artistes «progressistes», avec un cahier des charges assez minimal), pas du TF1 d'après la privatisation, qui veut bien financer un documentaire mais en y mettant toutes sortes de contraintes en vue d'obtenir un produit calibré pour une exploitation commerciale grand public.

À la limite, si c'est moins espiègle, plus classique, c'est peut-être paradoxalement plus le fait de Varda elle-même - de l'idée qu'elle pouvait se faire alors des missions de l'audiovisuel public (le côté pédagogique et didactique, «mettre la culture à la portée de tous les publics», donc en évitant les clins-d'œil, les décalages dont on peu jouer auprès d'un public qui a déjà fait le choix d'aller au cinéma voir un film comme Daguerréotypes ou Murs murs.) C'est peut-être aussi parce qu'elle était à ce moment-là en train de travailler à un projet plus requérant (Sans toit ni loi, qui sort l'année suivante - pas impossible d'ailleurs que lui passer commande en 84 de ce court-métrage documentaire pas trop contraint ait été une sorte de mécénat déguisé pour Sans toit ni loi.)
Ah d'accord ! Effectivement, je pense que la dernière hypothèse est la plus plausible.
Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
je ne connais Laurent Tirard que de nom mais j'avoue que ce film m'a un peu fatigué : quand j'ai vu que cela fonctionnait sur le principe d'un personnage qui est à la fois avec le spectateur (interpellations directes, confidences) mais également avec les personnages du film, je me suis dit que le film se mettait dans une ornière
Tout ce que je connais de Tirard, c'est ses adaptations (que j'avais trouvée assez réussies) du Petit Nicolas de Sempé et Goscinny, qui fonctionne un peu sur le même principe - mais par le truchement de la voix off du petit Nicolas, mais qui joue sur le décalage (existant déjà dans le texte original) sur les niveaux de compréhension entre adultes-du-récit, enfant-narrateur et adulte-lecteur/public.

Emeryck a écrit:
c'est vraiment l'archétype de la réunion familiale un peu policée, avec les vieux qui raconte cinquante-huit fois la même anecdote, les discussions très consensuelles et parfois assez inintéressantes mais à la fois, parfois un certain plaisir de se retrouver ensemble ; en fait, le film reproduit un peu le conformisme qu'il prétend pointer du doigt.
Il y avait ça aussi dans le Petit Nicolas, mais d'une façon aussi plus légère, parce que le cadre était celui de la reconstitution stylisée d'une France d'avant (les années 50-60, un univers un peu à la Tati); ça restait aussi plutôt gentil (les stéréotypes de genre, la famille traditionnelle, l'école modèle IIIᵉ République, l'entreprise paternaliste: on décoche quelques piques mais gentiment, avec une certaine nostalgie) - mais correspondait aussi à l'univers de Sempé et Goscinny.
Aaaah, c'est lui qui a réalisé ça ! Je n'ai pas vu ce film, je pense que je le verrai tout de même lors de mon exploration de la filmographie de Tirard - je ne connaissais que Le retour du héros de nom.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyJeu 24 Juin 2021 - 9:44

Maurice Pialat : La maison des bois        1971
Votre dernier film visionné - Page 18 La_Maison_des_bois
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Il s'agit d'une mini-série de sept épisodes tournée pour la télévision dont tous les épisodes durent entre trente minutes et une heure. En fait, c'est un peu le Perceval de Pialat, une sorte de rêve pour lui car il n'a pas vraiment de problème de financement et c'est d'ailleurs sa réalisation qu'il considère comme la plus aboutie ; on sent qu'il s'y fait plaisir et cela peut sembler un peu curieux aux amateurs/trices de séries car Pialat se fout complètement de tracer une histoire prenante ou que sais-je mais en fait, il est vraiment là (vous m'excuserez la facilité...) pour peindre des choses (je dis facilité car Pialat se destinait initialement à être peintre) : on a vraiment l'impression de voir parfois des tableaux fin XIXème début XXème mais c'est une sorte de continuum de tableaux. La série se passe pendant la première guerre mondiale et j'ai aimé que Pialat ne mette pas tellement l'accent dessus : on suit (au début) la vie d'un petit village et notamment d'un groupe d'enfants recueillis par des gens à la campagne - dans les deux derniers épisodes, l'armistice est signée et les enfants reviennent à Paris - ces épisodes sont assez émouvants. En fait, ce que j'ai trouvé remarquable dans cette série, ce sont les personnages et notamment leur façon de parler qui m'a bien amusée - tout particulièrement dans des passages amusants comme le passage avec le vin du curé au début de la série - et les enfants sont vraiment centraux dans la série, remarquablement interprétés. Même si j'ai beaucoup aimé cette série, je crois que ce n'est pas ce que je préfère chez Pialat : des films comme Sous le soleil de Satan ont ma préférence par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 25 Juin 2021 - 10:22

Élie Wajeman : Les anarchistes        2015
Votre dernier film visionné - Page 18 093465
Very Happy Very Happy
Récemment enthousiasmé par Médecin de nuit, j'ai décidé de remonter la filmographie de Wajeman, quelle ne fut pas ma décéption ! Le film se passe ici vraiment à la fin du XIXème siècle (en 1899, je crois), un brigadier peu fortuné dont le nom est Albertini est choisi pour infiltrer un groupe d'anarchistes à Paris ; l'histoire est vraiment cousue de fil blanc : il va rejoindre le groupe, d'abord un peu distancié puis il va commencer à les apprécier puis tomber amoureux du personnage d'Adèle Exarchopoulos, une écrivaine anarchiste ; et évidemment, il va toujours devoir rendre des comptes à son supérieur... En plus, le film donne dans l'hyper-romantisation-cliché (qui m'a personnellement assez agacée), les dialogues sont grandiloquents mais tellement vides, à grands coups de citations à l'emporte-pièce ; sans parler (attention, spoiler) de cette scène finale où le personnage principal est choisi par le groupe d'anarchistes pour aller exécuter un grand bourgeois et c'est finalement tout un groupe de policiers qui se trouve derrière la porte ; et... si, si, ne roulez pas des yeux vers le haut, l'air dépité(e)... l'indic va être confronté au dilemme suivant : décevoir son groupe ou tirer sur ses collègues - vous n'êtes pas au bout de vos peines - ; il ne choisit aucune des deux possibilités et se tire une balle dans la gorge en criant "Vive l'anarchie". Je pense que cela va de soi mais le film ne développe rien d'intéressant sur la manière de penser l'anarchisme : tout est extrêmement binaire, on évoque bien le rapport à la violence (qui est la source de conflits internes dans le film) - qui est d'ailleurs une véritable question, encore à l'heure actuelle, au sein de la gauche - mais absolument rien n'est développé là-dessus : le film préfère accumuler les scènes mièvres. En fait, il ne reste rien de véritablement bon dans ce film, même les acteurs sont passables (pourtant, il y a de grands noms qui peuvent faire des étincelles) ; la seule chose un tant soit peu valable dans ce film, c'est sa photographie, c'est tout. En espérant que Alyah ne soit pas aussi mauvais. 
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomane averti
Prosopopus

Nombre de messages : 495
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyVen 25 Juin 2021 - 15:26

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
je ne connais Laurent Tirard que de nom mais j'avoue que ce film m'a un peu fatigué : quand j'ai vu que cela fonctionnait sur le principe d'un personnage qui est à la fois avec le spectateur (interpellations directes, confidences) mais également avec les personnages du film, je me suis dit que le film se mettait dans une ornière
Tout ce que je connais de Tirard, c'est ses adaptations (que j'avais trouvée assez réussies) du Petit Nicolas de Sempé et Goscinny, qui fonctionne un peu sur le même principe - mais par le truchement de la voix off du petit Nicolas, mais qui joue sur le décalage (existant déjà dans le texte original) sur les niveaux de compréhension entre adultes-du-récit, enfant-narrateur et adulte-lecteur/public.

Il y avait cela aussi dans son premier film Mensonges et trahisons et plus si affinités..., comédie romantique plutôt sympathique (moyenne haute du genre).
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptySam 26 Juin 2021 - 10:08

Jacques Besnard : La situation est grave mais... pas désespérée        1976
Votre dernier film visionné - Page 18 K3yexp7xdfolfzkihbhrvgdje6f-841
Very Happy Very Happy
Il y avait longtemps que je n'avais pas regardé un film avec Michel Serrault, je n'ai donc pas lésiné sur la qualité avec ce film de Jacques Besnard - garant systématique de qualité. Plus sérieusement, ce film est un nanar agréable à regarder, peut-être un peu fatiguant car il est assez répétitif, mais finalement, je l'ai trouvé assez drôle tellement les acteurs/trices surjouent, tous/tes sans exception et il y a parfois des scènes vraiment drôles notamment la scène où Serrault se retrouve à porter un ciré jaune complètement ridicule. Le message politique n'est pas tellement subtil, bien sûr : un patron invite le ministre de l'intérieur pour négocier avec lui la construction d'une tour ; du coup - comme pas mal de film français des années soixante-dix, c'est un peu "tous pourris et de mèche". Malgré un scénario évidemment poussif, il y a quand même certains retournements qui sont assez amusants - même s'ils sont très uniformes.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12848
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptySam 26 Juin 2021 - 10:37

Emeryck a écrit:
mais finalement, je l'ai trouvé assez drôle tellement les acteurs/trices surjouent, tous/tes sans exception
C'est la tradition du théâtre de boulevard de cette époque. Il faudrait que tu regardes un ou deux Au théâtre ce soir (j'imagine qu'il doit y en avoir sur le tube) pour te faire une idée du truc.

Emeryck a écrit:
Le message politique n'est pas tellement subtil, bien sûr : un patron invite le ministre de l'intérieur pour négocier avec lui la construction d'une tour ; du coup - comme pas mal de film français des années soixante-dix, c'est un peu "tous pourris et de mèche".
Oui, mais ça, ça correspond aussi à une réalité: ce n'est pas pour rien que dans les années 70, on a parlé de «gaullisme immobilier», ça allait vraiment loin dans les dérives mafieuses (avec les barbouzes du SAC pour servir de flingueurs.) Le film qui montre le mieux tout ça, c'est Mort d'un pourri de Lautner (que je ne désespère pas de t'inciter à regarder un jour.)
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptySam 26 Juin 2021 - 11:00

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
mais finalement, je l'ai trouvé assez drôle tellement les acteurs/trices surjouent, tous/tes sans exception
C'est la tradition du théâtre de boulevard de cette époque. Il faudrait que tu regardes un ou deux Au théâtre ce soir (j'imagine qu'il doit y en avoir sur le tube) pour te faire une idée du truc.

Emeryck a écrit:
Le message politique n'est pas tellement subtil, bien sûr : un patron invite le ministre de l'intérieur pour négocier avec lui la construction d'une tour ; du coup - comme pas mal de film français des années soixante-dix, c'est un peu "tous pourris et de mèche".
Oui, mais ça, ça correspond aussi à une réalité: ce n'est pas pour rien que dans les années 70, on a parlé de «gaullisme immobilier», ça allait vraiment loin dans les dérives mafieuses (avec les barbouzes du SAC pour servir de flingueurs.) Le film qui montre le mieux tout ça, c'est Mort d'un pourri de Lautner (que je ne désespère pas de t'inciter à regarder un jour.)
Oui, c'est ce que j'ai cru comprendre.

Oui oui, je sais bien ; mais ça se contente de le hurler pendant une heure quarante, quoi' - bon, après, ce n'est pas non plus l'objet central du film. Boisset en parle beaucoup, aussi. Concernant Mort d'un pourri, ça viendra bien un jour.  Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 27 Juin 2021 - 11:06

Benny & Joshua Safdie : Heaven knows what        2014
Votre dernier film visionné - Page 18 MV5BZTkwYTNhODgtNDBkNC00NTVkLWExYzctNGI4Njg1ZmRiZGE3XkEyXkFqcGdeQXVyNDkzNTM2ODg@._V1_
Very Happy Very Happy Very Happy
C'est le premier film des frères Safdie que je vois et j'avoue qu'après tout ce que j'avais entendu sur eux, j'ai été un peu déçu. Je n'ai pas réussi à entrer dans le film - et je ne sais pas si on peut véritablement y entrer, en fait : le film est assez froid et rêche, les personnages plutôt antipathiques ; en plus, il y a bien une trame dans ce film mais pas vraiment d'histoire : il se passe des choses mais ça ne s'inscrit pas dans quelque chose de plus global ; je crois que c'est ce qui m'a en grande partie laissé sur le carreau. Alors bien sûr, les personnages sont tout de même intéressants et offrent de la matière (la question du point de vue du personnage principal est plus compliquée que quitter son copain) et il y a des beaux plans (notamment du point de vue des lumières ou alors par exemple la scène avec le feu d'artifice) mais je n'ai pas trouvé cela passionnant outre mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12848
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 27 Juin 2021 - 12:01

Dis plutôt que quand tu as vu «Arielle» sur l'affiche, tu n'as pas pu t'empêcher d'aller le regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6603
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 27 Juin 2021 - 13:35

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
mais finalement, je l'ai trouvé assez drôle tellement les acteurs/trices surjouent, tous/tes sans exception
C'est la tradition du théâtre de boulevard de cette époque. Il faudrait que tu regardes un ou deux Au théâtre ce soir (j'imagine qu'il doit y en avoir sur le tube) pour te faire une idée du truc.

Pour en avoir regarder pas mal a une époque (emprunter en médiathèque). J'ai le souvenir d'un truc absolument fabuleux avec Jean Le Poulain et Maria Pacôme ou l'on finissait par se demander si c'était pas juste un gigantesque exercice en total roue libre. Ça fait partie du charme de la chose et c'est parfois jouissif, mais aussi assez fatiguant a la longue.
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomane averti
Prosopopus

Nombre de messages : 495
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 27 Juin 2021 - 14:20

Sur Heaven knows that des frères Safdie.

Emeryck a écrit:
]C'est le premier film des frères Safdie que je vois et j'avoue qu'après tout ce que j'avais entendu sur eux, j'ai été un peu déçu. Je n'ai pas réussi à entrer dans le film - et je ne sais pas si on peut véritablement y entrer, en fait : le film est assez froid et rêche, les personnages plutôt antipathiques ; en plus, il y a bien une trame dans ce film mais pas vraiment d'histoire : il se passe des choses mais ça ne s'inscrit pas dans quelque chose de plus global ; je crois que c'est ce qui m'a en grande partie laissé sur le carreau.

Je n'ai pas vu celui-ci mais ce que tu en dis peut correspondre aussi à Good Time et Uncut Gems qui suivent chacun des personnages antipathiques en train de se démener au milieu de leurs combines et mensonges en tout genre.

J'ai beaucoup aimé de mon côté, mais il y a une surabondance d'effets qui peut être difficile à accepter, autant dans le récit que dans la réalisation, le tout soutenu par un rythme effréné. Les deux acteurs principaux Pattinson dans Good Time et Adam Sandler dans Uncut Gems se donnent à fond dans leurs rôles à contre emploi.

J'aime bien la façon qu'ils ont de filmer New York, la ville n'est jamais vraiment magnifiée mais elle offre tout de même des décors incroyables. Et j'aime bien cette approche moderne du film noir, malgré les influences un peu trop imposantes.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 27 Juin 2021 - 18:31

Benedictus a écrit:
Dis plutôt que quand tu as vu «Arielle» sur l'affiche, tu n'as pas pu t'empêcher d'aller le regarder.
Bien sûr : l'envie est encore plus irrésistible que quand c'est écrit "Serrault" ou "Huppert", c'est dire...
Parsifal a écrit:
Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
mais finalement, je l'ai trouvé assez drôle tellement les acteurs/trices surjouent, tous/tes sans exception
C'est la tradition du théâtre de boulevard de cette époque. Il faudrait que tu regardes un ou deux Au théâtre ce soir (j'imagine qu'il doit y en avoir sur le tube) pour te faire une idée du truc.

Pour en avoir regarder pas mal a une époque (emprunter en médiathèque). J'ai le souvenir d'un truc absolument fabuleux avec Jean Le Poulain et Maria Pacôme ou l'on finissait par se demander si c'était pas juste un gigantesque exercice en total roue libre. Ça fait partie du charme de la chose et c'est parfois jouissif, mais aussi assez fatiguant a la longue.
Mais Maria Pacôme est assez connue dans ce registre, non ? En tout cas, elle tient un rôle d'importance dans La situation est grave mais... pas désespérée.
Prosopopus a écrit:
Sur Heaven knows that des frères Safdie.

Emeryck a écrit:
]C'est le premier film des frères Safdie que je vois et j'avoue qu'après tout ce que j'avais entendu sur eux, j'ai été un peu déçu. Je n'ai pas réussi à entrer dans le film - et je ne sais pas si on peut véritablement y entrer, en fait : le film est assez froid et rêche, les personnages plutôt antipathiques ; en plus, il y a bien une trame dans ce film mais pas vraiment d'histoire : il se passe des choses mais ça ne s'inscrit pas dans quelque chose de plus global ; je crois que c'est ce qui m'a en grande partie laissé sur le carreau.

Je n'ai pas vu celui-ci mais ce que tu en dis peut correspondre aussi à Good Time et Uncut Gems qui suivent chacun des personnages antipathiques en train de se démener au milieu de leurs combines et mensonges en tout genre.

J'ai beaucoup aimé de mon côté, mais il y a une surabondance d'effets qui peut être difficile à accepter, autant dans le récit que dans la réalisation, le tout soutenu par un rythme effréné. Les deux acteurs principaux Pattinson dans Good Time et Adam Sandler dans Uncut Gems se donnent à fond dans leurs rôles à contre emploi.

J'aime bien la façon qu'ils ont de filmer New York, la ville n'est jamais vraiment magnifiée mais elle offre tout de même des décors incroyables. Et j'aime bien cette approche moderne du film noir, malgré les influences un peu trop imposantes.
Je vais les regarder également mais on m'a dit que les récits de ces derniers étaient plus fournis et avaient une tenue plus globale. En fait, ici, il n'y a pas tellement de surabondance - peut-être dans les effets de caméra un peu mais c'est dans une veine "cinéma indépendant américain" (!), une sorte d'hybridation entre Cassavetes auquel on aurait retiré toute sa composante romantique et Clark.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6603
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyDim 27 Juin 2021 - 19:34

Emeryck a écrit:
Benedictus a écrit:
Dis plutôt que quand tu as vu «Arielle» sur l'affiche, tu n'as pas pu t'empêcher d'aller le regarder.
Bien sûr : l'envie est encore plus irrésistible que quand c'est écrit "Serrault" ou "Huppert", c'est dire...
Parsifal a écrit:
Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
mais finalement, je l'ai trouvé assez drôle tellement les acteurs/trices surjouent, tous/tes sans exception
C'est la tradition du théâtre de boulevard de cette époque. Il faudrait que tu regardes un ou deux Au théâtre ce soir (j'imagine qu'il doit y en avoir sur le tube) pour te faire une idée du truc.

Pour en avoir regarder pas mal a une époque (emprunter en médiathèque). J'ai le souvenir d'un truc absolument fabuleux avec Jean Le Poulain et Maria Pacôme ou l'on finissait par se demander si c'était pas juste un gigantesque exercice en total roue libre. Ça fait partie du charme de la chose et c'est parfois jouissif, mais aussi assez fatiguant a la longue.
Mais Maria Pacôme est assez connue dans ce registre, non ? En tout cas, elle tient un rôle d'importance dans La situation est grave mais... pas désespérée.
.

Oui complétement c'était une des "stars" de ce répertoire!
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyLun 28 Juin 2021 - 10:51

Diane Kurys : Diabolo menthe        1977
Votre dernier film visionné - Page 18 7_769261
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
Je ne connaissais le film que de nom mais j'ignorais totalement qu'il s'agissait d'un teen movie, en fait : j'ai été assez surpris. J'ai trouvé qu'il était par contre bien différent des teen movies qui se faisaient en France à cette époque - ou même un peu après - en tout cas, il est bien différent de ceux que je connais : alors que la plupart de ces derniers mettent souvent l'accent sur la vie sentimentales des adolescent(e)s et leurs soucis avec leurs parents (un thème à mon avis important mais il n'y a pas que ça), celui-ci est beaucoup moins réducteur : il parle notamment du rapport des adolescent(e)s à la politique et cela me semble assez rare. Dans ce film, on suit deux sœurs, l'une de treize ans et l'autre de quinze ans durant une année de leur scolarité au début des années soixante (quelque chose comme 62 ou 63), le contexte est très explicite : au début du film, lorsqu'une élève n'a pas son nom sur les listes et arrive d'Oran, la principale ne connaît même pas la ville et cette élève semble un peu provoquer la risée de ceux qui connaissent la ville ; d'ailleurs, concernant le rapport du film à la politique, il y a une scène où on demande explicitement aux élèves quelle est l'importance de la politique à leurs yeux - et les réponses ne sont pas toutes préfabriquées. Le film dénonce également une éducation extrêmement autoritaire, met l'accent sur l'aspect presque rituel et humiliant d'une punition ; le film parle également des violences policières, notamment de ce qui s'est passé au début de l'année 62 à la station Charonne : des gens manifestaient contre la guerre d'Algérie et contre l'OAS, ils s'étaient réfugiés dans la station Charonne et ont reçu des grilles en métal de la part des policiers, résultat : 9 mort(e)s et plus de 250 blessé(e)s. Cette large part politique me semble également donner de la responsabilité et prendre au sérieux les adolescent(e)s.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12848
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyLun 28 Juin 2021 - 11:33

Oui, vraiment un excellent film, et qui a conservé toute sa singularité dans le panorama du cinéma français!

Et si j'en crois ma mère (qui est exactement de la génération de l'héroïne: elle a fait sa rentrée de seconde en lycée de filles en septembre 1963 - simplement, elle habitait le 20ᵉ et allait au lycée dans le 12ᵉ, alors que dans le film c'est le 18ᵉ et le 9ᵉ), c'est non seulement le contexte politique qui est y rendu avec beaucoup de justesse, mais aussi toutes les petites touches qui font le «grain» d'une époque.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMar 29 Juin 2021 - 9:49

Shōhei Imamura : Désirs volés        1958
Votre dernier film visionné - Page 18 Desirs_voles
Very Happy Very Happy Very Happy
Il s'agit du premier long-métrage d'Imamura, et on est assez curieusement un peu loin de l'aspect très stratifié et dense (voire bordélique) de ses films ultérieurs : ici, on suit un jeune metteur en scène avec une petite troupe de théâtre tantôt jouant du kabuki plutôt traditionnel tantôt jouant des spectacles un peu plus dénudés - ces scènes sont d'ailleurs assez drôle, notamment la manière de filmer les réactions masculines et on trouve déjà un élément important de la filmographie du réalisateur (la perversité) ; le metteur en scène va essayer de faire bouger les choses en proposant des idées innovantes mais le directeur de troupe n'en a pas grand-chose à faire ; il suit la troupe malgré tout et une sorte de triangle amoureux se forme - formé de manière un peu curieuse, d'ailleurs, car on ne voit quasiment jamais le mari de l'actrice. Certaines parties m'ont semblé un peu étranges, notamment le début qui est une introduction presque documentaire sur Osaka avec une voix-off explicative. J'ai en revanche beaucoup aimé la photographie et la manière de filmer les personnages (notamment les personnages seuls) ; et aussi surprenant que ça puisse paraître (connaissant Imamura), le film se termine de manière assez optimiste et le ton global est plutôt à la comédie (non ironique).
Revenir en haut Aller en bas
Thelonious
Mélomaniaque
Thelonious

Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMar 29 Juin 2021 - 10:33

L'Arbre, le Maire et la Médiathèque - Éric Rohmer - 1993

Votre dernier film visionné - Page 18 7_899879

Mon premier Rohmer.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMar 29 Juin 2021 - 10:35

Thelonious a écrit:
L'Arbre, le Maire et la Médiathèque - Éric Rohmer - 1993

Mon premier Rohmer.
Alors ?  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12848
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMar 29 Juin 2021 - 10:54

Moi aussi, je l'ai revu hier soir sur Arte (pour la première fois depuis sa sortie en salle... il y a presque trente ans.)

Non seulement, je l'ai de nouveau adoré - mais en plus, j'ai trouvé ça absolument fascinant comme outil pour mesurer les évolutions, les ruptures et les continuités dans la société et la vie politique française (tout le discours sur le progrès, la gauche, l'écologie, mais aussi la rapport métropoles / campagnes via le prisme le repeuplement des espaces ruraux par ce qu'on appelait pas encore le télétravail - déjà, alors qu'il n'y avait à l'époque que les téléphones et les fax...) - et accessoirement des acteurs (incroyable comme Luchini et Arielle Dombasle étaient déjà eux-mêmes jusqu'à la caricature.)
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6603
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMar 29 Juin 2021 - 12:40

Eh bien j'ai regardé aussi, et a ma grande surprise je n'ai pas trouvé ça déplaisant, j'ai beaucoup ri mais pour une fois avec le film et pas contre lui. Du moins pas trop je continue de trouver l’espèce de "maladresse" recherché par Rohmer chez ses acteurs et dans ses dialogues (ce côté bizarre à la fois trop écrit et presque improvisé) trop calculé et d'une coquetterie qui finit par en devenir lassante. Et je trouve quand même que le temps est un peu long.
Mais effectivement c'est un document assez étonnant et passionnant si on arrive a passer les maniérismes agaçant du style Rohmer, et puis l'ensemble est traité avec distance et ironie (c'est le cas aussi des autres Rohmer mais c'est la première fois que ça fonctionne vraiment pour moi).
Je pense même que je le reverrais bientôt pour voir si je ne l'apprécie pas un peu plus après ce premier contact.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12848
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMar 29 Juin 2021 - 13:13

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Thelonious
Mélomaniaque
Thelonious

Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMar 29 Juin 2021 - 17:43

Emeryck a écrit:
Thelonious a écrit:
L'Arbre, le Maire et la Médiathèque - Éric Rohmer - 1993

Mon premier Rohmer.
Alors ?  Very Happy

J'ai aimé cette exposition des idées sans vraiment de prise de position , sa clairvoyance politique (toujours d'actualité), le rythme des dialogues, certains plans vraiment forts, la vérité des villageois interrogés...
Un peu décontenancé au départ par le jeu très "nature" des acteurs auquel je me suis adapté (comma Chabrol en plus poussé je trouve) très vite.

Pour le coup j'ai regardé "La Sonate à Kreutzer" (1956).
Revenir en haut Aller en bas
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe

Nombre de messages : 1497
Age : 44
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMar 29 Juin 2021 - 18:10

Benedictus a écrit:
Oui, vraiment un excellent film, et qui a conservé toute sa singularité dans le panorama du cinéma français!

Et si j'en crois ma mère (qui est exactement de la génération de l'héroïne: elle a fait sa rentrée de seconde en lycée de filles en septembre 1963 - simplement, elle habitait le 20ᵉ et allait au lycée dans le 12ᵉ, alors que dans le film c'est le 18ᵉ et le 9ᵉ), c'est non seulement le contexte politique qui est y rendu avec beaucoup de justesse, mais aussi toutes les petites touches qui font le «grain» d'une époque.

Pour moi aussi c'est un film qui me rappelle, non sans quelque nostalgie, comment j'ai pu me représenter l'adolescence de mes parents
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 11002
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMer 30 Juin 2021 - 13:56

Jean Yanne : Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ        1982
Votre dernier film visionné - Page 18 1e0e68e7-eadf-4b6e-baab-6c8b06da20a6_2
Very Happy Very Happy
J'avais vu la bande-annonce de ce film à l'occasion de sa ressortie en salles il y a quelques années, j'avoue qu'il m'avait assez intrigué - et je découvrais alors que Jean Yanne avait réalisé des films. Je le découvre donc hier, dans l'espoir que ça me divertisse un peu et finalement, ça m'a beaucoup agacé ; pour donner un ordre idée (qui est très parlant) : même Serrault m'a gonflé. En fait, ce qui m'a principalement énervé, c'est l'homophobie latente du film - et j'avoue que je ne l'aurais pas du tout deviné sans avoir vu le film car le sujet ne le laisse pas deviner : je pense que le film surfe un peu sur la vague de La cage aux folles de Molinaro parce que le personnage de Serrault a une manière de s'exprimer très maniérée - symptomatique de cette caricature des hommes homosexuels en tant que "folles exubérantes" ; il y a également tout cet épisode supposément comique (qui pourrait l'être mais quand on connaît la toile de fond homophobe, ça fait tout de suite moins rire) où le personnage de Coluche doit monter un complot contre César et lorsqu'il se rend à l'endroit que l'on lui conseille, il est question d'un quiproquo (qui dure (sans exagérer) au moins quinze ou vingt minutes) entre le personnage de Coluche qui parle de son complot contre César et des autres qui tiennent un club (sans doute libertin) et pense qu'il veut avoir une relation sexuelle avec un homme (incroyable, quel fou !). Ce quiproquo est très parlant car au-delà de son aspect ouvertement homophobe, il traduit une association automatique de l'homosexualité avec le sadomasochisme, comme s'il s'agissait d'une mise-à-distance en mettant tout ça dans le domaine de "la perversion" - encore une fois, en invoquant la sacro-sainte nature : utiliser un objet, c'est contrevenir à la nature ; se donner des rôles, c'est l'imposture, etc. Bref, j'ai été profondément déçu par ce film, dont l'histoire est en plus vraiment pas passionnante et le film n'est donc en résumé par très drôle - à part quelques moments isolés un peu amusants, rien de plus et surtout, il y a vraiment quelque chose de fatiguant.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6603
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 EmptyMer 30 Juin 2021 - 19:54

16 printemps, Suzanne Lindon,

Vu en grande partie par perversion, et aussi un (tout petit) peu avec l'espoir que ça ne soit pas aussi nul que ça en avait l'air. Eh ben effectivement ça n'est pas aussi nul que ça en a l'air, c'est pire. C'est absolument creux, un gros plan d'une heure et quart sur l'actrice/réalisatrice et scénariste du film qui interprète un personnage d'adolescente sans intérêt qui tombe amoureuse d'un homme de 16 ans son ainé, lui même sans intérêt. Le potentiel scabreux de la situation surtout en lien avec la prise de conscience actuelle sur ces sujets suite de Vanessa Springora sur Matzneff n'est finalement pas là, tant mieux bien sur, mais on en viendrait presque a souhaiter un truc plus malsain parce que là il ne se passe rien les personnages boivent des diabolos grenadine et font des chorégraphies sur du Vivaldi. Au final ne va nulle part, n'assume pas son sujet, ne transmet aucun point de vue, on voit deux figures (ce sont a peine des personnages a ce niveau là leur seul trait de caractère marqué c'est qu'ils s'ennuient avec les gens de leur age, le problème c'est qu'ils ont aussi l'air de s'ennuyer quand ils sont ensemble) qui se tourne autour, puis se sépare sans que rien ne soit arrivé puisque quand même a la fin Suzanne se rend compte que cette relation n'est pas très saine, sauf que cette relation n'existe a aucun moment a l'écran. Bref un film qui ne va nulle part au point d'en devenir absolument fascinant, l'expérience du vide absolu d'une certaine manière c'est assez vertigineux...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Votre dernier film visionné - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 18 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre dernier film visionné
Revenir en haut 
Page 18 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: