Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -55%
GETGO Set 6 boules de pétanque acier ...
Voir le deal
17.99 €

 

 Haendel - Les suites pour clavecin

Aller en bas 
AuteurMessage
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 3505
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Haendel - Les suites pour clavecin Empty
MessageSujet: Haendel - Les suites pour clavecin   Haendel - Les suites pour clavecin EmptyMar 23 Fév 2021 - 22:17

Hændel, aura été confronté à Scarlatti (Domenico ! le seul !) lors d’une joute célèbre, qui le vit sortir vainqueur « à l’orgue » et faire jeu égal « au clavecin ». Ces joutes, dont le caractère romancé n’est pas entièrement certain*, ont un intérêt très relatif (tout comme celle qui aurait opposé Louis Marchand à J.S Bach, ou plutôt que Louis Marchand aurait esquivé). Par contre, elle nous rappelle, dans notre histoire fantasmagorique, le grand organiste qu’était Hændel ; et ce qui est moins reconnu : le grand claveciniste qu’il était aussi.
Il faut bien dire que peu sont celles ou ceux qui ont concouru à mettre en valeur cet aspect de son œuvre : Gustav Leonhardt l’aura considéré comme un compositeur peu recommandable ; les interprètes les plus renommé·e·s au clavecin l’auraient délaissé (comme l’affirment de façon un peu trop immédiate Gaëtan Naulleau ou Pierre Hantaï, à propos du récent disque Hantaï, oubliant au passage Verlet ou Ottavio Dantone, et ne retenant que Scott Ross) et : comble de l’infamie, aucun fil n’est consacré aux suites pour clavecin sur ce site !

Pourtant, outre sa renommée de claveciniste, Haendel aura porté une attention particulière à ces huit grandes suites, celles de 1720. Dans la confusion mercantile opérée par l’éditeur Walsh « père puis fils » : Hændel aura pris soin, dans sa prodigalité désordonnée, de contrôler - pour une fois - (ce n’est pas la seule : il le fera également pour les concertos pour orgue Op.4, les concertos grossos Op.6) l’édition des suites de 1720 (et ne le fera pas pour celles de 1733, ou l’Op.3, ou l’Op.7**…).

Hændel grand claveciniste, soucieux de voir publier ces suites avec rigueur, nous invite sans doute à y prêter oreille.
L’occasion de la sortie du disque Hantaï, sur le même clavecin Jonte Knif que celui de ses derniers Scarlatti (tiens, tiens…, ou hum, hum…) est l’occasion d’ouvrir ce fil.

C’est fait ! La suite, en suites, n’est-ce pas…

* « Le plus célèbre de leurs duels reste celui organisé par le cardinal Ottoboni, à l’issue duquel Hændel semble s’être démarqué à l’orgue, tandis que Scarlatti aurait davantage brillé au clavecin. » in
https://www.francemusique.fr/musique-baroque/domenico-scarlatti-10-petites-choses-que-vous-ne-savez-peut-etre-pas-sur-le-compositeur-des-555-sonates-62118
** Ce qui est (en partie seulement) compréhensible, vu leur date de publication (1761, trois ans après son décès).
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 3505
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Haendel - Les suites pour clavecin Empty
MessageSujet: Re: Haendel - Les suites pour clavecin   Haendel - Les suites pour clavecin EmptyDim 28 Mar 2021 - 19:54

ISSU DU FIL INDISPENSABLES 1
JOLIES POCHETTES, D’AUTRES MOINS… ET BEAUCOUP DE GENS.

Pan a écrit:
Ma relative jeunesse m'amène à poser la question aux vénérables aînés du forum : la Sarabande était-elle déjà un "tube" avant la sortie du film Barry Lyndon ?
Quoiqu'il en soit, je viens de découvrir la version originale, c'est à dire la Suite pour clavecin n°11 en ré mineur, joué au piano par Éric Heidsieck (disque Cassiopée) et les variations qui la suivent : c'est un véritable bonheur et je vois maintenant où Brahms est allé puiser son inspiration. Pour le fun, voici ce qu'on peut lire sur la pochette du disque :
« suite 11 "la grande sarabande" version originale dont fut tirée la célèbre version du film » Laughing (c'est celle que l'on entend dans le post de Guillaume).
Pour info, j'ai aussi trouvé un disque Haendel au piano par Anne Queffélec, chez Mirare.
Sinon, à part Scott Ross, ne connaissez-vous pas d'autres disques de Haendel au clavecin (ou au piano) ? Pour ma part, j'ai découvert Haendel par cette entrée là quand j'étudiais le piano (Ah ! La Passacaille de la Suite en sol mineur) ; voici donc quelques disques sur lesquels vous aurez peut-être un avis :

Haendel - Les suites pour clavecin 513PWKKB7BL._AA240_Haendel - Les suites pour clavecin 41NPPHPGRZL._AA240_Haendel - Les suites pour clavecin 41MAEANQT9L._AA240_Haendel - Les suites pour clavecin 41SX58R6CHL._AA240_
Haendel - Les suites pour clavecin B0000013R2.01._SCLZZZZZZZ_AA240_Haendel - Les suites pour clavecin 317JWJJJNSL._AA240_Haendel - Les suites pour clavecin 411PS18WYPL._AA240_Haendel - Les suites pour clavecin 417KSAMNJYL._AA240_

Il y a aussi une version par Kenneth Gilbert chez Harmonia Mundi et une version par Byron Schenkman chez Centaur Records. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 3505
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Haendel - Les suites pour clavecin Empty
MessageSujet: Re: Haendel - Les suites pour clavecin   Haendel - Les suites pour clavecin EmptyDim 28 Mar 2021 - 19:58

ISSU DU FIL INDISPENSABLES 2
PIANO

• KEITH JARETT
Jorge a écrit:
[…]
Sinon, remarques habituelles: évite Keith Jarett […].

• SVIATOSLAV RICHTER et ANDREÏ GAVRILOV
Liana a écrit:
Je ne sais pas si quelqu'un a mentionné les Suites pour clavecin, par Richter et Gavrilov (qu'ils ne jouent pas au clavecin, bien évidemment, mais au piano ; ils ne les jouent pas à quatre mains non plus, mais plus ou moins en alternance Smile ), c'est un disque que je trouve tout à fait remarquable et que j'écoute très souvent.

• RACHA ARODAKY
droopy a écrit:
Bon, sang, mais c'est bien sûr !
Haendel - Les suites pour clavecin 61YFYP%2B2NoL._SS500_

DavidLeMarrec a écrit:
Il est joli, le nouveau packaging des Beatles.

droopy a écrit:
Vrai que que l'esthétique de Revolver ne vieillit pas, toujours vert le Revolverarodaky !

• ANATOLY VERDENIKOV
Mandryka a écrit:
Anatoly Verdernikov joue une des suites de 1733, la 9e,  sur ce disque-là. L’interprétation est inspirée. Le CD est un de mes favoris de la musique baroque au  piano, pour le Händel ainsi que pour le Krebs.

Haendel - Les suites pour clavecin 00101e1d_medium

[…]

Oriane a écrit:
[…]
Je connais Verdernikov (et l'apprécie beaucoup), mais ce C.D n'a jamais croisé ma route. Je vais essayer de me le procurer. […]

• WILHELM KEMPFF EN HARMONIEUX FORGERON…
oriane a écrit:

Sinon, de nombreux pianistes ont joué quelques pièces célèbres de Haendel au piano (comme The Harmonious Blacksmith). Constance Keene, Moura Lympany, Maryla Jonas ...


Mélomaniac a écrit:
...ou même Wilhelm Kempff.  Cool

Oriane a écrit:
Kempff avait la musique baroque dans le sang de toute façon ... C'est vrai que dans Haendel il est génial aussi. […]


Dernière édition par xoph le Lun 29 Mar 2021 - 1:52, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 3505
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Haendel - Les suites pour clavecin Empty
MessageSujet: Re: Haendel - Les suites pour clavecin   Haendel - Les suites pour clavecin EmptyDim 28 Mar 2021 - 19:58

ISSU DU FIL INDISPENSABLES 3
CLAVECIN

• GLENN GOULD
Jorge a écrit:
[…]
Sinon, remarques habituelles: évite […] Glenn Gould.

• SCOTT ROSS
Jorge a écrit:
Pour ceux qui aiment les claviers:

Les suites pour clavecin: par le génie de la structure qu'est Scott Ross:
Haendel - Les suites pour clavecin B000005E6Y.01.LZZZZZZZ

[…]

Jorge a écrit:
[…]c'est du Scott Ross, parfaitement en place, des tempos dans les danses parfaits. Un beau son de clavecin, de belles basses, des ornements maitrisés et une fluidité hors du commun.

C'est relativement sage, d'autant plus que ces suites ne sont pas les plus déjantées du répertoire. De très beaux passages néanmoins.

Indisponible hélas. Mais pourtant il me semble que cela avait l'objet d'une réedition (furtive) dans la collection Ultima.
[…]

Mélomaniac a écrit:
oriane a écrit:

Olivier Baumont m'a ennuyée dans les oeuvres pour clavecin ... Si vous avez des alternatives, je suis preneuse !


Very Happy Scott Ross (chez Erato aussi) bien sûr !

Oriane a écrit:
Mélomaniac : Merci beaucoup du conseil, je suis en train de l'écouter. C'est très vivant, enjoué, et assez nuancé : j'aime mieux Haendel joué ainsi![…] !

Mélomaniac a écrit:
Wink Bah, je n'ai pas pris grand risque : comment n'aimerait-on pas Ross dans ces Suites, ou dans quoi que ce soit d'autre, d'ailleurs.

[…]

• PAUL NICHOLSON
Jorge a écrit:
[…]
Sinon on dit du bien de la version de Paul Nicholson (chez Hyperion) à voir...

Jorge a écrit:
Nicholson est très bon, au clavecin. Plus anglais que Scott Ross moins fou mais très bien maitrisé.
[…]

• OLIVIER BAUMONT
Stanislas Lefort a écrit:
Moi, j'aime énormément Händel (en dehors de sa tripoté d'opéras en italien). Je pourrais mettre mon grain de sel, mais ça me fatigue d'avance.
[…]
Dans les suites pour clavecin : Olivier Beaumont a fait des disques sympa chez Erato.
[…]

Jorge a écrit:
[…]Beaumont m'a toujours laissé indifferent.

Oriane a écrit:
Olivier Baumont m'a ennuyée dans les oeuvres pour clavecin ... Si vous avez des alternatives, je suis preneuse ![…]

• MICHAEL BORGSTEDE
droopy a écrit:
J'en avais parlé par ailleurs, l'intégrale Borgstede au clavecin est une réussite enthousiasmante, gorgée de vie, bien enregistrée, et dotée de commentaires vifs et intéressants de l'interprète, grand défenseur de ces oeuvres, toujours un peu négligées et regardées (jouées, écoutées ?) de travers.
Qui plus est est à prix réduit (4 cd pour en gros 14 euros sur Amazon).
Coffret chaudement recommandé.

droopy a écrit:
Octavian a écrit:
Borgstede, ça fait envie ce que tu en dis Droopy. Question tout de même: quand tu évoques les "commentaires vifs et intéressants de l'interprète" ... c'est bien dans le livret, pas en audio pendant qu'il joue?
Exact  Mr. Green , et il ne grommelle pas non plus comme Glenn !
Mais ses doigts dansent !

Iskender a écrit:

EDIT : droopy > Oui, Borgstede, très très bien !  Smile

DavidLeMarrec a écrit:
[…] et pour Borgstede qui est un claveciniste que j'admire beaucoup, et pour son analyse de la vraie différence d'interprétation : le rebond de la danse. C'est pour cela d'ailleurs que certaines versions déjà anciennes tiennent remarquablement leur rang, dès qu'elles renoncent à la pompe figée.


Dernière édition par xoph le Lun 29 Mar 2021 - 1:56, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31712
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Haendel - Les suites pour clavecin Empty
MessageSujet: Re: Haendel - Les suites pour clavecin   Haendel - Les suites pour clavecin EmptyDim 28 Mar 2021 - 20:00

Et il y a Hantaï récemment Wink (pas toutes les suites ... du moins pour le moment)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 3505
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Haendel - Les suites pour clavecin Empty
MessageSujet: Re: Haendel - Les suites pour clavecin   Haendel - Les suites pour clavecin EmptyDim 28 Mar 2021 - 20:09

Wink Le fil est un peu créé à cette occasion. J'essayerai d'y revenir, ainsi que sur Ottavio Dantone
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Haendel - Les suites pour clavecin Empty
MessageSujet: Re: Haendel - Les suites pour clavecin   Haendel - Les suites pour clavecin Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Haendel - Les suites pour clavecin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: