Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
40% de remise sur les Nike Air Max 90 FlyEase
Voir le deal
83.97 €

 

 Les Symphonies de Sibelius

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo

Nombre de messages : 6318
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyJeu 3 Juin 2021 - 19:56

Xavier a écrit:
fomalhaut a écrit:

Et voici les interprétations de ce pauvre Barbirolli traitées de "bobo"...Comment peux-tu en arriver la ? Quelle décadence ! Fort heureusement, le bon peuple ne semble pas partager ton opinion grotesque et méprisante puisque Warner vient de ré-éditer les symphonies.

"Ca fait bobo" = "ça fait mal".

A part ça, je pense que tu peux te calmer.

bobo peut avoir un autre sens: bourgeois bohème.
Revenir en haut Aller en bas
Diablotin
Mélomaniaque
Diablotin

Nombre de messages : 1097
Age : 54
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyJeu 3 Juin 2021 - 20:41

Bruno Luong a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Bruno Luong a écrit:
Est-ce-que tu peux donner la référence montrant que Siibelius préfère Karajan à Kajanus ? De ce que j'ai il a bien apprécié l'un et l'autre, je ne suis pas au courant qu'il a une préférence.

Je n'ai pas la source, il faudrait demander à Diablotin (qui connaît très bien son sujet, ça m'étonnerait que ce soit juste une légende urbaine) : il donne des détails sur cette page https://classik.forumactif.com/t9495-sibelius-tapiola-discographie-ecoute-comparee.

Vous vous êtes trompé ou c'est en effet une légende urbaine, la référence "le seull chef qui a comprompris ..." n'est pas de Sibelius mais de son bibiographe Erik Tawaststjerna, dédicacé son bouquin à Karajan

"To Herbert von Karajan. The only conductor who understands the Fourth Symphony. Erik Tawaststjerna"

Je ne m'appuyais pas sur cette remarque de Tawaststjerna, mais, notamment, sur la lettre que Sibelius avait écrite à Walter Legge, citée dans les mémoires de ce dernier, et où il passe en revue quelques chefs qui ont enregistré ses oeuvres -avec, notamment, une remarque assez ingrate et désobligeante pour " notre ami Beecham", qui aurait appris ses symphonies à partir de la partie des seconds violons...-. Sibelius affirme apprécier le côté immobile, lisse et poli des versions de Karajan (c'est dans cette perspective que je disais que son interprétation de Tapiola, quelle que soit l'appréciation qu'on en ait, ne constitue pas un contresens : c'est cette remarque essentiellement qui m'avait fait sourciller)-. J'en avais déjà parlé un peu à une autre occasion sur ce forum, c'était il y a longtemps, peut-être dans la section consacrée aux coffrets anthologiques...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91676
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyJeu 3 Juin 2021 - 21:29

Karajan, Kajanus & Sibelius

Merci Diablotin ! Je savais qu'on pouvait compter sur toi pour des sources fiables. I love you

Au passage, je suis tombé sur ça dans la notice sur les Sibelius de Kajanus :

« Sibelius said of Kajanus that “there are none who have gone deeper and given [my symphonies] more feeling and beauty”. »

(Ce qui accrédite au passage la théorie de Benedictus sur ces compositeurs qui disent à chaque interprète qu'il est le meilleur. hehe )

--

Symphonie n°4

J'ai écouté la 4 de Kegel avec la Radio de Leipzig, et je suis conquis ! Les rugissements des contrebasses, le mordant

Mefistofele a écrit:
Pour une No. 4 âpre et qui file, Collins. Rozhdesventsky est fabuleux, mais c'est la fin du monde version Shosta, donc pas forcément cravaché. Et Stokowski, malgré son minutage, est vraiment enfermé dans les ténèbres et le recueillement ; la noirceur générale en avive les touches colorées.

Collins est prévu ! Mais pour l'instant, j'ai cédé aux charmes de Kegel : Fantaisie Chorale avec Rösel, Deutsches Requiem, extraits symphoniques d'opéras russes et italiens…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91676
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyJeu 3 Juin 2021 - 21:32

Bruno Luong a écrit:
Je trouve que le style des Sibelius avec le Philharmonia n'a pas grande chose, plus tranchante n'a rien à voir avec les gravures Berlinois, plus fondue.

Honnêtement, après avoir passé en revue une trentaine de versions de Tapiola, si, elles sont très parentes. Le son d'orchestre est différent, mais la conception (tempo, phrasés, pupitres mis en valeur) est quasiment inchangée entre 54 et 84.


Citation :
En tout cas je considère que l'avis de Sibelius et son biographe ne seraient pas moins légitilme que le vôtre. Wink

Il va sans dire.

Il n'empêche que, faute de Sibelius ou de son biographe ici, il faudra se contenter des présents. Désolé de la déception.


Ravélavélo a écrit:
bobo peut avoir un autre sens: bourgeois bohème.

Xavier avait bien traduit. Je crois qu'une seule des deux propositions avait un sens dans ma phrase. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1340
Age : 77
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyJeu 3 Juin 2021 - 22:00

DavidLeMarrec a écrit:
Fomaulhaut a écrit:
et que tu esquives dans ta réponse

Ben oui, désolé, j'ai pas envie de faire de l'explication de texte quand on me parle mal. coucou


L'art de battre en retraite...

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86755
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyVen 4 Juin 2021 - 0:12

C'est ça le problème: tu te crois sur un champ de bataille.

Il n'y a pas lieu d'avoir des vainqueurs, des vaincus ou des forfaits, ce n'est qu'une discussion en principe amicale.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86755
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyVen 4 Juin 2021 - 0:19

Bruno Luong a écrit:

Voici l'avis de quelqu'un qui n'est pas pareil que le tien, ops pardoon le vôtre David Hurwitz

Je l'aime bien, je regarde même parfois ses vidéos avec plaisir, mais ce n'est vraiment qu'un avis parmi d'autres, et souvent peu argumenté.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1311
Date d'inscription : 07/08/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyVen 4 Juin 2021 - 9:11

Voici la 1ere lettre (15 Septembre 1954) que Sibelius a envoyé à Walter Legge

[Dear Friend,
As you know, I have always been a great admirer of Mr. v. Karajan, and his magnificent recording of my works has given me the keenest satisfaction.... his great artistic line and the inner beauty of the interpretation have deeply impressed me. I beg you to present my grateful greetings to him.

With all best wishes, Very sincerely yours,

Jean Sibelius
]

Puis une seconde lettre (Hensinski 11 mai 1955) après que celui ci lui envoie une copie de l'enregistrement de Sibelius par Karajan :

[Dear Friend
You have perhaps wondered why I have not written to you before and thanked you for the excellent recordings of my Fourth and Fifth Symphony.  I have now heard them many times and can only say I am happy. Karajan is a great master. His interpretation is superb, technically and musically.

With kindest regards and all good wishes

Yours sincerely,
Jean Sibelius]


Aucune mention de Kajanus et pas the "The only conductor who understands..."

Evidemment c'est aussi peu argumenté et il n'est pas présenté ici pour nous expliquer. Faites ce que vous voulez et surtout ne vous gênez pas de penser que vous conaissez mieux apprécier sa musique que lui même.


Dernière édition par Bruno Luong le Ven 4 Juin 2021 - 17:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1340
Age : 77
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyVen 4 Juin 2021 - 16:13

Les divers écrits et commentaires de Sibelius sur l'interprétation de sa musique sont, apparemment, peu documentés. Sont-ils fiables ?
A partir de ce qui a été rapporté dans ce fil, on peut avancer quelques hypothèses.

Kajanus.
Il est vraisemblable que Sibelius a imposé Kajanus pour les premiers enregistrements symphoniques : Kajanus connaissait et jouait régulièrement les oeuvres de Sibelius, il était donc à même de mener à bien le cycle d'enregistrements rapidement (Cela compte pour un compositeur et une souscription peut s'essouffler). Le destin en a décidé autrement, hélas. On peut toutefois supposer que les interprétations de Kajanus "tenaient la route" à l'oreille de Sibelius.

Beecham
L'appréciation laissée par Sibelius à propos de Beecham est plutôt sévère (...à partir de la partie de second violon...). Assimilation insuffisante de l'oeuvre ? On peut supposer que Sibelius n'était pas satisfait des interprétations de Beecham. Pourtant, Beecham a beaucoup fait pour Sibelius, il a enregistré ses oeuvres dès et ce fut alors l'un des rares à le faire. Sibelius a-t-il souffert en écoutant les 78 tours signés Beecham ?

Karajan
De toute évidence et quand bien même cela a été rapporté en termes excessifs, Sibelius a apprécié les premières interprétations de Karajan (Il me semble d'ailleurs avoir lu que Legge et Karajan avaient consulté Sibelius à plusieurs reprises avant ou pendant les enregistrements). Diablotin a, me semble-t-il, parfaitement exposé ce qui devait plaire à Sibelius dans les interprétations de Karajan (...Sibelius affirme apprécier le côté immobile, lisse et poli des versions de Karajan...).

Dans les années cinquante, Sibelius a reçu deux chefs à Ainola, Beecham et Ormandy.
Beecham en 1954, à l'occasion du concert donné à Helsinki dont DLM a tiré le Tapiola qui a figuré dans l'écoute comparée. Avait-il oublié ses éventuels ressentiments ? Il ne semble pas que Sibelius ait fait un commentaire quelconque à l'issue de cette rencontre.
Ormandy fut reçu à deux reprises, en 1951 et en 1955, cette seconde fois avec l'Orchestre de Philadelphie. Je me souviens avoir lu qu'il avait alors déclaré que l'orchestre était un grand orchestre...Je ne me souviens pas avoir lu un autre commentaire.

Cet épisode illustre bien ce qu'a écrit DLM dans un des fils dédiés à Tapiola, à savoir qu'on peut apprécier un enregistrement non "approuvé" par le compositeur. Il est certain qu'une fois imprimée et publiée, l'oeuvre échappe en partie à son compositeur. Un interprète peut avoir une perception d'une oeuvre différente de celle du compositeur ou bien, plus simplement, avoir la même perception que le compositeur mais la traduire autrement que le compositeur l'entend.

fomalhaut

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1311
Date d'inscription : 07/08/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyVen 4 Juin 2021 - 17:41

fomalhaut a écrit:

Beecham
L'appréciation laissée par Sibelius à propos de Beecham est plutôt sévère (...à partir de la partie de second violon...). Assimilation insuffisante de l'oeuvre ? On peut supposer que Sibelius n'était pas satisfait des interprétations de Beecham. Pourtant, Beecham a beaucoup fait pour Sibelius, il a enregistré ses oeuvres dès  et ce fut alors l'un des rares à le faire.  Sibelius a-t-il souffert en écoutant les 78 tours signés Beecham ?

J'ai lu que Sibelius était critique vis à vis de la 2e symphonie de Beecham, mais il a bien aimé sa 6e.

Leege et Beecham ont consulté Sibelius sur l'utilisation des différents types de cloches dans la 4e symphonie. Sibelius les a "corrigés".
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91676
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyVen 4 Juin 2021 - 23:49

Bruno Luong a écrit:
Faites ce que vous voulez et surtout ne vous gênez pas de penser que vous conaissez mieux apprécier sa musique que lui même.

Clair que je vais pas me gêner. J'attends le compositeur qui viendra me dire que je n'écoute pas sa musique comme il faut !

Il est heureux que Sibelius soit mort et n'ait pour le faire parler que des ventriloques.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1311
Date d'inscription : 07/08/2012

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptySam 5 Juin 2021 - 7:53

Ca te traverse pas dans l'esprit que tu raterais peut-être quelques chose que Sibelius lui entends ?
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1340
Age : 77
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptySam 5 Juin 2021 - 15:36

Bruno Luong a écrit:
fomalhaut a écrit:

Beecham
L'appréciation laissée par Sibelius à propos de Beecham est plutôt sévère (...à partir de la partie de second violon...). Assimilation insuffisante de l'oeuvre ? On peut supposer que Sibelius n'était pas satisfait des interprétations de Beecham. Pourtant, Beecham a beaucoup fait pour Sibelius, il a enregistré ses oeuvres dès  et ce fut alors l'un des rares à le faire.  Sibelius a-t-il souffert en écoutant les 78 tours signés Beecham ?

J'ai lu que Sibelius était critique vis à vis de la 2e symphonie de Beecham, mais il a bien aimé sa 6e.

Leege et Beecham ont consulté Sibelius sur l'utilisation des différents types de cloches dans la 4e symphonie. Sibelius les a "corrigés".

Les sentiments de Sibelius vis à vis des interprétations de Beecham ont du varier : il lui a demandé d'enregistrer Les Océanides lors de la visite que celui-ci lui a rendue en juin 1955. Beecham l'a fait fin 1955 et cela a donné les enregistrements des Océanides, de Tapiola, de Pelleas et Mélisande et de la 7ème symphonie, un magnifique CD.

Je viens de tomber sur un site finlandais (www.sibelius.fi/english/) qui offre pas mal d'informations sur Sibelius. Par exemple, à propos de ses relations avec Kajanus et de ce qu'il pensait des interprétation du même Kajanus, on lit avec intérêt les onglets "Writting the eigth symphony" de la partie "The Man" et les onglets "About his own compositions" et "Friends" de la partie "In his own words"...Comme quoi, contrairement à ce que j'ai écrit précédemment, Sibelius éprouvait quelques réticences eu égard aux interprétations de Kajanus !

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91676
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyDim 6 Juin 2021 - 12:45

Bruno Luong a écrit:
Ca te traverse pas dans l'esprit que tu raterais peut-être quelques chose que Sibelius lui entends ?

Quelle question saugrenue, évidemment que je sais mieux que Sibelius. Je ne me serais jamais demandé si je ratais quelque chose. D'ailleurs j'ai bien écrit précédemment : « Karajan est nullissime et Sibelius n'a rien compris à sa propre musique ». Voilà, je crois que j'ai retrouvé la citation qui disait ça :

DavidLeMarrec a écrit:
Karajan utilise son style propre (avec un spectre très fondu, opaque, totalement dominé par les cordes) dans Sibelius – gommant en particulier l'importance des bois.

C'est un simple constat sur le fait que Karajan ne change pas sa manière pour jouer Sibelius, quelle que soit l'époque – et que cela paraît donc à rebours de certaines des spécifiques de cette musique, pour un nombre non négligeable d'auditeurs ici présents.

Il va sans dire que déterminer ensuite si c'est légitime ou illégitime, bien ou mal, beau ou laid, relève du goût de chacun, je n'entendais pas le décréter. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1340
Age : 77
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyMer 9 Juin 2021 - 15:38

Et bien voici Sibelius ("n'a rien compris à sa propre musique") et Karajan ("nullissime") habillés pour l'hiver, s'il en était besoin !

La question posée par Bruno Luong n'est pas saugrenue : Les avis, écrits et commentaires des compositeurs à propos de leurs propres oeuvres et de l'interprétation de ces même oeuvres sont tout aussi valables que les écrits et commentaires des amateurs et mélomanes qui fréquentent et échangent sur ce forum. Par ailleurs, pourquoi un auditeur intéressé par une page d'un compositeur ne chercherait-il pas à appréhender les circonstances qui ont conduit à la composition de cette page ?

Quant à Karajan, si une majorité des intervenants de ce forum n'ont pas mis en avant ses interprétations des symphonies de Sibelius, d'autres amateurs les apprécient. Pour ma part, d'une façon générale, je n'aime pas entendre Karajan dans le domaine symphonique, c'est à dire que je ne retiens pas ses enregistrements lorsque je souhaite écouter une symphonie de Haydn, de Mozart, de Beethoven ou de Brahms. Cependant, je trouve que ses interprétation de la musique de Sibelius tiennent la route et je les écoute volontiers quand bien même elles ne comptent pas parmi mes préférées.

fomalhaut


Dernière édition par fomalhaut le Sam 12 Juin 2021 - 18:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe

Nombre de messages : 1492
Age : 44
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyMer 9 Juin 2021 - 16:24

fomalhaut a écrit:
Et bien voici Sibelius ("n'a rien compris à sa propre musique") et Karajan ("nullissime") habillés pour l'hiver, s'il en était besoin !

La question posée par Bruno Luong n'est pas saugrenue : Les avis, écrits et commentaires des compositeurs à propos de leurs propres oeuvres et de l'interprétation de ces même oeuvres sont tout aussi valables que les écrits et commentaires des amateurs et mélomanes qui fréquentent et échangent sur ce forum. Par ailleurs, pourquoi un auditeur intéressé par une page d'un compositeur ne chercherait-il pas à appréhender les circonstances qui ont conduit à la composition de cette page ?

Quant à Karajan, si une majorité des intervenants de ce forum n'ont pas mis en avant ses interprétations des symphonies de Sibelius, d'autres amateurs les apprécient. Pour ma part, d'une façon générale, je n'aime pas entendre Karajan dans le domaine symphonique, c'est à dire que je ne retiens pas ses enregistrements lorsque je souhaite écouter une symphonie de Haydn, de Mozart, de Beethoven ou de Brahms. Cependant, je trouve que ses interprétation de la musique de Sibelius tiennent la route et je les écoute volontiers quand bien même elles comptent parmi mes préférées.

fomalhaut

Il faudrait vraiment apprendre à lire l'implicite : sur un ton ironique, David dément avoir tenu de tels propos, alléguant une citation dans laquelle il dit exactement l'inverse (ça s'appelle de l'antiphrase, et ça a été pratiqué par un certain nombre de polémistes).
Revenir en haut Aller en bas
georges2
Mélomane averti


Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 17/07/2016

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyMer 9 Juin 2021 - 17:03

Une réflexion à propos de Karajan, j'aime beaucoup ses diverses interprétations de Sibelius, sa façon de pratiquer a dans le fond peu changé depuis le Philarmonia, mise en valeur des violons et des contrebasses, c'est toujours séduisant mais Herbert n'incite pas à monter sur les tables pour danser ni à taper des pieds. Il y a une rigidité austère chez lui qui peut déranger. Il ne faut pas en abuser à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12611
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyMer 9 Juin 2021 - 17:38

Eusèbe a écrit:
(ça s'appelle de l'antiphrase, et ça a été pratiqué par un certain nombre de polémistes).
Et ça fait bobo mal!

georges2 a écrit:
Il y a une rigidité austère chez lui qui peut déranger.
Autant je comprends qu'on puisse reprocher au bain de cordes legato karajanesque, disons, un hédonisme émollient, autant «une rigidité austère»: Shocked
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1340
Age : 77
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyMer 9 Juin 2021 - 17:53

Eusèbe a écrit:

Il faudrait vraiment apprendre à lire l'implicite : sur un ton ironique, David dément avoir tenu de tels propos, alléguant une citation dans laquelle il dit exactement l'inverse (ça s'appelle de l'antiphrase, et ça a été pratiqué par un certain nombre de polémistes).

Merci de me passer un mode d'emploi.
fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12611
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyMer 9 Juin 2021 - 20:08

fomalhaut a écrit:
Et bien voici Sibelius (...) et Karajan (...) habillés pour l'hiver, s'il en était besoin !
Nul besoin, en effet:
Karajan a déjà un équipement de pro:
 
Quand à Sibelius,
vu comme il s'habille déjà en plein été:
 
on se doute qu'il a tout ce qu'il faut pour affronter les frimas.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91676
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptySam 12 Juin 2021 - 15:29

J'avoue avoir hésité à rouvrir le fil, et je ne suis pas déçu des nouveaux dramas que j'y trouve. hehe

J'ai beau essayer d'avoir un peu d'estime pour moi-même, ma pudeur souffre légèrement que ce fil « discographie des symphonies de Sibelius » devienne progressivement « la légitimité des avis de David sur les interprétations de Sibelius ». Shocked J'écoute les trucs, je dis mon avis, je ne suis pas sûr qu'il faille considérer ça comme tellement important pour ensuite débattre sur deux pages si j'ai le droit de dire des trucs graves comme « j'aime pas trop Karajan dans Tapiola même si Sibelius aimait beaucoup ». Laughing

Si je me trompe (à supposer qu'on puisse se tromper en énonçant un goût personnel confused ), ça ne changera pas la face du monde, ni même de la critique sibélienne.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91676
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptySam 12 Juin 2021 - 15:29




Benedictus a écrit:
Autant je comprends qu'on puisse reprocher au bain de cordes legato karajanesque, disons, un hédonisme émollient, autant «une rigidité austère»: Shocked

Si, si, Georges parle de l'absence d'aspect dansant (et, je suppose, de couleurs du fait de la mise sous le boisseau des bois). Ça donne un côté assez épais, sombre, gris, qui peut paraître plus froid, plus distant, plus abstrait.

Je ne suis pas loin de penser de même pour Tapiola (c'est moins évident pour sa Sixième Symphonie beaucoup plus lyrique et lumineuse que la moyenne).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12611
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptySam 12 Juin 2021 - 16:10

Pour «l'absence d'aspect dansant» et le côté «côté assez épais, sombre, gris», je suis bien d'accord - au moins pour Tapiola (ça fait trop longtemps que je n'ai pas entendu les autres Sibelius de Karajan.)

Mais c'est plutôt sur terminologie employée par Georges que j'exprimais ma stupéfaction:

- «rigidité» pour moi, ça évoque une gestion métronomique et sèche du rythme et des appuis, allant souvent de pair avec des phrasés courts (typiquement: Toscanini); or dans le Tapiola de Karajan 78, c'est tout le contraire: presque pas de pulsation et un rubato-marshmallow (la façon dont il étire la coda!)

- «austère», ça évoque pour moi l'idée de privation, d'abstention, soit à l'orchestre une certaine étroitesse et/ou sécheresse du spectre; or cette idée-là me semble contradictoire avec le spectre sonore plein, opulent, épais des Berliner karajanesques, surtout dans cette captation-là. (Pour prendre une métaphore culinaire: on peut rajouter toute la mayonnaise qu'on veut à un rôti de porc: on finira peut-être par ne plus sentir le goût de la viande, mais ça n'en fera pas un plat maigre pour autant.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91676
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptySam 12 Juin 2021 - 16:24

Je vois très bien ce que tu mets derrière ces mots, mais en contexte (et connaissant tous un peu Karajan), ce que disait Georges me paraissait clair. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12611
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyHier à 0:06

En Playlist, Benedictus a écrit:
[...] une vieillerie - version très typée, voire contre-intuitive:

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Sibeli23
Symphonie nº4 en la mineur, op. 63
Leopold Stokowski / The Philadelphia Orchestra
Camden, IV.1932
Naxos Historical


Mefistofele m’avait donné envie de réécouter cette version (c’est le premier enregistrement de l’œuvre, que Sibelius semble ne pas avoir aimé.) Très singulier: c’est une version qui avance malgré ses tempi très modérés, et qui se caractérise par le caractère plaintif des phrasés (et des timbres des bois), son atmosphère prostrée, sombre et presque austère (surprenante pour Stokowski) - et le relief des cloches dans le dernier mouvement en fait quelque chose de réellement unique (nulle part on ne les entend comme ça) mais de paradoxalement persuasive.
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1340
Age : 77
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 EmptyAujourd'hui à 9:52

Leopold Stokowski fut un des premiers interprètes de Sibelius. Il a interprété et enregistré plusieurs symphonies de Sibelius. Après avoir enregistré la 4ème (1932), il a enregistré la 7ème des 1940, puis la 1ère (1950) et la 2ème (1954).
S'il a enregistré les inévitables Finlandia, Valse Triste et Cygne de Tuonela, il a également enregistré quelques pages plus rare, la Romance de La Tempête (1937) et La jeune fille aux roses de Blanc Cygne (1947).
Il a participé au Festival Sibelius à Helsinki en juin 1953 (1ère et 7ème symphonies, Pélleas et Mélisande) mais, à ma connaissance, n'a pas été reçu par Sibelius contrairement à ses confrères Beecham, Furtwängler et Ormandy.
Pour la petite histoire, la 4ème symphonie figurait au programme du concert qu'il a donné le 6 mars 1962 à Philadelphie.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Les Symphonies de Sibelius - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Symphonies de Sibelius
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: