Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -26%
-26% Barre de son JBL Bar 2.1 Deep Bass
Voir le deal
199 €

 

 ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021

Aller en bas 
+4
Polyeucte
Xavier
SherlockEdoga
mickt
8 participants
AuteurMessage
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1711
Date d'inscription : 05/03/2018

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 EmptyDim 26 Sep 2021 - 17:59

Opéra Bastille - du 20 septembre au 14 octobre 2021

Œdipe, de Georges Enesco sur un livret d'Edmond Fleg

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Oedipe11

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Oedipe10

Direction musicale : Ingo Metzmacher
Cheffe des Chœurs : Ching-Lien Wu
Mise en scène : Wajdi Mouawad
Décors : Emmanuel Clolus
Costumes : Emmanuelle Thomas
Maquillage, coiffures : Cécile Kretschmar
Eclairages : Éric Champoux
Vidéo : Stéphane Pougnand
Dramaturgie :Charlotte Farcet

Orchestre et Choeurs de l’Opéra national de Paris
Maîtrise des Hauts-de-Seine / Choeur d’enfants de l’Opéra national de Paris


Œdipe : Christopher Maltman
Tirésias : Clive Bayley
Créon : Brian Mulligan
Le Berger : Vincent Ordonneau
Le grand prêtre : Laurent Naouri
Phorbas/Le Veilleur : Nicolas Cavallier
Thésée : Adrian Timpau
Laïos : Yann Beuron
Jocaste : Ekaterina Gubanova
La Sphinge : Clémentine Margaine
Antigone : Anna-Sophie Neher
Mérope : Anne Sofie von Otter
Une Thébaine : Daniela Entcheva

Opéra créé à l'Opéra de Paris en 1936, où il n'avait pas été repris depuis.

Diffusion en octobre sur l'Opéra chez soi, Mezzo et Medici.tv
Revenir en haut Aller en bas
SherlockEdoga
Mélomane averti
SherlockEdoga


Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 02/03/2019

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: Re: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 EmptyDim 26 Sep 2021 - 23:11

Résumé rapide de l'avant-première jeune :

Je remarque que Neef est un directeur très présent, je ne voyais pas beaucoup Lissner avant, alors que Neef je le vois quasi tout le temps, il a l'air d'être un directeur qui développe et entretient son réseau le plus souvent possible, je le vois beaucoup discuter avec a priori des grands mécènes, ainsi que Jack Lang et Monique.  Cool

Concernant l'Opéra, je trouve que la mise en scène n'est vraiment intéressante que lors de l'apparition de la Sphinge, mais il faut être en Optima pour vraiment l'apprécier, du premier balcon ou plus haut je ne pense pas qu'on ait les mêmes sensations. C'est un peu ce qui arrive avec la danse, ce n'est du tout la même expérience dès qu'on se trouve dans les hauteurs de l'Opéra.

Les portes de la ville ont une belle présence dans cette mise en scène. Lorsque le choeur est face à nous, c'est du plus bel effet, sinon ça ne sonne pas trop bien et c'est assez statique.

Le livret est présent sur scène, voire trop présent. Les chanteuses et chanteurs ont une diction parfaite, du coup je ne vois pas l'intérêt de mettre en gros le livret; comme le disait très bien Hitchcock dans sa conversation avec Truffaut, cela diminue de 10% l'impact d'une oeuvre !

Le dernier tableau ressemble beaucoup à du Bob Wilson, c'était peut-être le passage en trop, même si c'est très beau à voir.

Je découvrais l'opéra comme la plupart, et cela m'a évidemment fait penser à du mauvais Pelléas. Une musique d'ambiance plus qu'une musique qui va émouvoir. J'ai préféré le Soulier de Satin à cette oeuvre...  Rolling Eyes
Ma deuxième oeuvre de Enesco en salle, je me souviens des belles couleurs de la Rhapsodie roumaine avec le LSO, chose que je n'ai pas retrouvée dans l'opéra.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89199
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: Re: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 EmptyDim 26 Sep 2021 - 23:34

Musique d'ambiance: je ne suis vraiment pas d'accord...
J'ai trouvé l'oeuvre plus forte qu'au disque.
Par contre ça n'est pas une oeuvre facile, ça ne s'apprivoise pas tout de suite, c'est sûr.
C'est difficilement comparable avec une courte rhapsodie dansante et mélodique.

SherlockEdoga a écrit:

Le livret est présent sur scène, voire trop présent. Les chanteuses et chanteurs ont une diction parfaite, du coup je ne vois pas l'intérêt de mettre en gros le livret;

J'étais au 4è rang du 2è balcon, et je peux te dire que c'était une lutte permanente pour réussir à lire ces sous-titres qui se baladaient partout sur scène, ils étaient d'une taille quand même parfois limitée (et ça changeait tout le temps), et surtout, souvent pas assez lisibles du fait des projections, un coup avec des oiseaux derrière, un coup sur une stèle pas tout à fait noire, donc les sous-titres ressortaient moins bien, bref, c'était presque un test d'ophtalmologie le truc, l'élément le plus raté de la mise en scène pour moi.
J'en étais parfois réduit à lire les sous-titres normaux anglais!
Pour moi il est anormal que personne n'ait réagi et corrigé le problème (quoique, j'étais à la première, peut-être que c'était mieux à la suivante), ces sous-titres étaient surement facilement lisibles du parterre ou de la 1ère moitié du 1er balcon, mais j'imagine ceux qui étaient derrière moi au 2è, voire au fond de ce 2è balcon, ils devaient en avoir marre!

Quant aux chanteurs intelligibles, à part Beuron, je crois que j'aurais eu du mal à tout capter sans sous-titres.
Peut-être que du 3è rang d'orchestre on comprenait tout, mais dans cette salle, il faut une diction plus tranchante encore pour se faire comprendre au plus loin, ce n'était pas le cas de tous les chanteurs. (Gubanova, pas une consonne, Margaine, pas mieux, de la bouillie)
Maltman c'était mieux, mais pourquoi ne met-on pas des chanteurs français là-dedans?? (je veux dire: dans les premiers rôles)

J'ai trouvé la scène de la Sphinge magnifique à tous points de vue: la musique surtout, mais aussi la mise en scène, on aurait cru une créature sortie d'Alien.
Revenir en haut Aller en bas
SherlockEdoga
Mélomane averti
SherlockEdoga


Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 02/03/2019

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: Re: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 EmptyLun 27 Sep 2021 - 10:04

J'étais au 11ème rang du parterre.

Bon, j'exagère un peu sur la musique d'ambiance, mais comme tu le dis ce n'est pas une oeuvre facile, il n'y a pas un passage musical qui soit resté dans ma tête à la sortie. Toutefois, je retiens les transitions entre les différents tableaux même si j'ai déjà oublié à quoi ça ressemblait, musicalement j'ai trouvé ça très chouette !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20687
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: Re: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 EmptyLun 27 Sep 2021 - 10:22

Xavier a écrit:
J'étais au 4è rang du 2è balcon, et je peux te dire que c'était une lutte permanente pour réussir à lire ces sous-titres qui se baladaient partout sur scène, ils étaient d'une taille quand même parfois limitée (et ça changeait tout le temps), et surtout, souvent pas assez lisibles du fait des projections, un coup avec des oiseaux derrière, un coup sur une stèle pas tout à fait noire, donc les sous-titres ressortaient moins bien, bref, c'était presque un test d'ophtalmologie le truc, l'élément le plus raté de la mise en scène pour moi.
J'en étais parfois réduit à lire les sous-titres normaux anglais!
Pour moi il est anormal que personne n'ait réagi et corrigé le problème (quoique, j'étais à la première, peut-être que c'était mieux à la suivante), ces sous-titres étaient surement facilement lisibles du parterre ou de la 1ère moitié du 1er balcon, mais j'imagine ceux qui étaient derrière moi au 2è, voire au fond de ce 2è balcon, ils devaient en avoir marre!

Pareil... j'étais hier au 9e rang du deuxième balcon pour la première partie. Et c'était vraiment compliqué ce texte manquant de contraste, qu'il faut chercher tout le temps...
Replacement après au premier balcon. c'était mieux, mais pas non plus top...


Sinon, belle mise en scène et si le premier acte m'a semblé très très long, la suite est beaucoup mieux passée avec une deuxième partie vraiment fascinante.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94721
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: Re: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 EmptyLun 27 Sep 2021 - 12:52

Au disque, je n'ai trouvé ça ni ennuyeux ni passionnant, je suis curieux de voir ce que j'en retirerai, après vous avoir lus ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14613
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: Re: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 EmptyLun 27 Sep 2021 - 13:35

Au disque, j'ai la version Foster depuis sa sortie (l'étui en carton est tout passé et jauni!) et ça fait donc bientôt trente ans que je lui redonne régulièrement sa chance; sur le papier, je devrais adorer, et puis finalement c'est toujours la même chose: comme dit David, ni ennuyeux ni passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94721
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: Re: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 EmptyLun 27 Sep 2021 - 13:53

Il faut dire que Foster, c'est mou et chanté de façon très internationale. Mais même par la RTF des grandes années, avec de grandes figures comme Despraz, ça reste un peu terne, pas mal entravé par son poème (de la prose vraiment laborieusement explicative, de mémoire).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20687
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: Re: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 EmptyLun 27 Sep 2021 - 14:07

DavidLeMarrec a écrit:
Il faut dire que Foster, c'est mou et chanté de façon très internationale. Mais même par la RTF des grandes années, avec de grandes figures comme Despraz, ça reste un peu terne, pas mal entravé par son poème (de la prose vraiment laborieusement explicative, de mémoire).

Surtout au premier acte je trouve... les troisième et quatrième sont plus tendus dramatiquement.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14613
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: Re: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 EmptyLun 27 Sep 2021 - 14:12

DavidLeMarrec a écrit:
Il faut dire que Foster, c'est mou et chanté de façon très internationale. Mais même par la RTF des grandes années, avec de grandes figures comme Despraz, ça reste un peu terne, pas mal entravé par son poème (de la prose vraiment laborieusement explicative, de mémoire).
Disons que pour me convaincre de passer deux plombes masqué dans le hangar (et de subventionner Wajdi Mouawad), il aurait au moins fallu Oberst Chabert, alors là...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94721
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: Re: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 EmptyLun 4 Oct 2021 - 17:49

Patzak a écrit:

Oedipe
Direction musicale : Ingo Metzmacher
Mise en scène : Wajdi Mouawad

Oedipe : Christopher Maltman
Tirésias : ???
Créan : Brian Mulligan
Jocaste : Ekaterina Gubanova
Le Grand Prêtre : Laurent Naouri
Le Sphinge : Clémentine Margaine
Mérope : Anne-Sophie von Otter

Je n'y vais que lundi, mais en attendant il y a un interview video intéressant de Ching-Lien Wu (nouvelle chef des choeurs), avec des bouts de répétition:

https://www.operadeparis.fr/magazine/quand-la-voix-appelle-lemotion?utm_source=Selligent&utm_medium=email&utm_campaign=Octave+octobre_2021_Tous+contacts+%28ensemble+de+la+base%29+_information_mail&utm_content=NL_Octave-Octobre2021FR&utm_term=CTA+ARTICLE+2
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94721
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: Re: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 EmptyLun 4 Oct 2021 - 17:55

Clive Bayley en Tirésias !

Je n'en ai rien dit ici, mais globalement : excellent plateau, excellent orchestre, chœurs dans les choux, mise en scène qui tisse des liens intéressants mais qui reste statique, hélas tout cela au service d'une œuvre très peu fonctionnelle, livret impossible, musique qui est belle et riche mais ne s'articule jamais à l'action…

Pas une ligne mélodique marquante aux voix, jamais (à côté Parsifal c'est le petit bonhomme en mousse).

J'ai trouvé ça très long, et j'en suis sorti un peu dépité que pour une fois qu'on joue quelque chose qui sort des sentiers battus et qu'en plus l'orchestre s'investit… c'est pour une œuvre qui ne peut pas vraiment accrocher un vaste public. (Si même moi, alors qu'on est un peu dans mon cœur de cible, je trouve ça difficile / pénible…)

Antigone d'Honegger ou Salomé de Mariotte, pour rester dans les grands mythes fondateurs, ça aurait eu une autre allure… (Ou Hernani d'Hirchmann, pour un public plus habitué à l'opéra « vocal » à l'italienne.)

Ou Le Rive delle Sirti de L. Chailly, mais je sais que je rêve éveillé. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Patzak
Mélomaniaque



Nombre de messages : 808
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: Re: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 EmptyLun 4 Oct 2021 - 18:03

DavidLeMarrec a écrit:
Patzak a écrit:

https://www.operadeparis.fr/magazine/quand-la-voix-appelle-lemotion?utm_source=Selligent&utm_medium=email&utm_campaign=Octave+octobre_2021_Tous+contacts+%28ensemble+de+la+base%29+_information_mail&utm_content=NL_Octave-Octobre2021FR&utm_term=CTA+ARTICLE+2

Woops, désolé d'avoir raté le fil! (que j'avais lu en partie, en plus.... Alzeimer, quand tu nous guettes....)
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23482
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: Re: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 EmptyMar 5 Oct 2021 - 18:45

J'ai passé une soirée merveilleuse samedi 2 octobre, quel plaisir d'être de retour dans une salle de spectacle, surtout pour voir un opéra très bien mis en scène et remarquablement interprété et dirigé.

Metzmacher, je l'avais entendu diriger à l'ONP Lady Macbeth de Mzensk, j'avais déjà souligné à l'époque sa subtilité. Je n'avais pas entendu Oedipe depuis de nombreuses années, oeuvre découverte par la version Foster. Je n'ai par ailleurs pas de point de comparaison récent en tête. L'orchestre était remarquable pour moi et la direction du chef d'une immense qualité. Il a peut-être veillé à ne pas couvrir les artistes. Et alors ?

La mise en scène de Wajdi Mouawad avec une direction d'acteurs efficace et sobre m'a complètement séduite dans l'ensemble, à part la scène au début de la naissance d'Oedipe. L'ajout du Prologue est une bonne idée pour faire comprendre au spectacteur qui ne s'y connaît pas en mythologie pourquoi Laïos et son futur fils sont maudits. On a notamment l'image choc du suicide de Chrysippe dans ce Prologue. Du premier balcon, en face, concernant les costumes de Emmanuelle Thomas, je n'ai pas vu les détails mais ils m'ont plu. Travail intéressant de Cécile Kretschmar sur les coiffures et le maquillage a priori mais là encore, j'ai vu de loin. Beau travail d'Eric Champoux sur les lumières mais je déplore que les sous-titres français inclus sur les décors de Emmanuel Clolus et les projections vidéos de Stéphane Pougnand n'étaient pas toujours lisibles. Heureusement la diction des artistes de la distribution est de grande qualité.

Christopher Maltman que j'entendais pour la première fois en salle m'a totalement subjugué par sa prestation, tant sur le plan dramatique que vocal qu'en terme d'articulation du français. Une très grande présence scénique, une belle voix, malgré parfois des graves un peu étouffés. Un chanteur qui a su me toucher dans sa composition et son interprétation du rôle.

Clive Bayley est très bien en Tiresias, voix très sonore, il a réussi à rendre les oracles du personnage impressionnants, sacrée confrontation au III avec l'Oedipe de Maltman, marquante.

Brian Mulligan a su rendre à merveille la duplicité de Créon par ses intonations et je trouve qu'il a la voix idéale pour ce personnage.

Laurent Naouri a été parfait dans le rôle du Grand Prêtre.

Nicolas Cavallier, notamment en Veilleur au 2e acte m'a complètement conquis vocalement et dramatiquement parlant.

Yann Beuron est super en Laïos et dommage qu'on l'entende si peu.

Vincent Ordonneau en Berger est très bien, tout comme Adrian Timpau en Thésée, le premier pour la dramaturgie d'ailleurs n'a pas un rôle secondaire.

Ekaterina Gubanova a un vibrato un peu trop persistant mais sacrée présence scénique et bon français pour une artiste russe. Des femmes de cette distribution, c'est tout de même celle que j'ai le moins aimé. Je l'entendais pour la première fois en salle mais je crois que je la préfère en Brangäne ou Fricka.

Clémentine Margaine est absolument magistrale dans le rôle de la Sphinge, on se demande comment elle fait d'ailleurs car le rôle est difficile je trouve vocalement et dramatiquement, la scène est forte donc il faut s'imposer, elle le fait très bien. A l'applaudimètre, j'aurais aimé entendre davantage d'applaudissements. D'ailleurs les saluts ont été écourtés, cela m'agace.

Anne-Sophie Néher est une bonne Antigone, touchante à l'acte IV car à l'acte précédent, j'ai cru comprendre que c'est une enfant qui interprète le rôle, j'ai deux noms sur le papier qui nous est donné par les ouvreuses ou ouvreurs. J'ai acheté le programme comme l'œuvre est rare et comme souvenir.

Anne Sofie von Otter, je l'ai entendue sur France Musique la semaine dernière et j'ai été ravi de la découvrir en salle. Elle est dans la dernière partie de sa carrière mais quel sens du texte comme souvent avec elle, peu importe la langue et la voix a encore plus que de très beaux restes. Comme elle disait au micro de France Musique, elle ne peut plus chanter Sesto dans La Clemenza di Tito ou Octavian mais j'avais déjà été soufflée par sa Madame de Croissy entendue à la radio uniquement malheureusement et là, en Mérope, quelle présence tout simplement dans ce si petit rôle, quel luxe d'avoir une telle artiste à l'Opéra de Paris pour ce rôle. Quelle émotion pour moi de l'y entendre.

Les choeurs ont été remarquablement préparés pour cette production, je les ai trouvés extraordinaire.

Prochain spectacle à l'ONP pour moi, ce sera Alcina à Garnier en novembre, je verrai pour la première fois un opéra à Garnier. Avant il y aura le TCE avec Eugène Onéguine, toujours en novembre.

A priori, la diffusion dans le cadre de l'Opéra chez soi le 14 octobre n'est pas payante, ce que je croyais et j'ai bien envie de revoir le spectacle pour ce que je n'ai pas pu voir depuis le 1er balcon.
Revenir en haut Aller en bas
Patzak
Mélomaniaque



Nombre de messages : 808
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: Re: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 EmptyMer 6 Oct 2021 - 9:36


Merci de toutes ces infos.

HS: tu verras que Garnier est un endroit superbe.... (et l'acoustique excellente)
Revenir en haut Aller en bas
Patzak
Mélomaniaque



Nombre de messages : 808
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: Re: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 EmptyMar 12 Oct 2021 - 9:36

Tres tres beau spectacle, je suis bien d'accord avec les enthousiastes, et une bien belle oeuvre, au moins joué comme ca et en live. Je comprends que ca a été donné à Salzbourg (par les memes). Pas trouvé ca long ni difficile, ni que ca manquait de dramatisme à l'orchestre. (J'ai nettement préféré ca au Roi Arthus par exemple, franchement ennuyeux pour le coup...) Le livret raconte la piece de facon carrée, et franchement, l'histoire fait le reste! A l'aveuglement d'Oedipe, je me disais que Elektra et Otello à coté sont plutot de joyeuses farces.... Bon, Enesco remet Oedipe à Colonne derriere, sous forme tres condensée (alors que je pensais que c'était fini!), et finit en allant vers la lumiere, contrairement à Sophocle, pas inintéressant.

Comme ca a été dit: plateau superbe, tres bons choeurs, superbe orchestre, Metzmacher qui tient et emmene tout ce monde parfaitement comme d'habitude.... Et replacement facile des le début à l'avant du 1er balcon Smile Salle bien remplie (des places gratuites?) et public chaleureux.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty
MessageSujet: Re: ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021   ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
ONP – Œdipe, Enesco – Metzmacher, Mouawad – 09-10/2021
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PP - Dissonances - Ravel - Enesco - Stravinsky - 20/09/2021
» Der Ring : Metzmacher/Dorn (Genève)
» Bastille - Schoenberg, Brahms - Denoke, Metzmacher 18/10/14
» Radio France - Enesco Mahler 5 - Eschenbach/ONF 14/09/17
» [OnP] Chosta, Lady Macbeth (Metzmacher/Warlikovski), IV.2019

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: